Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 23:01

Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799, meurt à Paris le dimanche 18 août 1850, dans la rue Fortunée (qui porte désormais son nom).

Balzac (qui ajouta une particule à son nom en 1836) était issu de la petite bourgeoisie provinciale.

 

L’Auteur de la Comédie humaine s’éteint avant d’avoir pu achever son immense œuvre.

Il était épuisé par son intense travail d’écriture et les multiples voyages qui ont ponctués les sept dernières années de sa vie.

Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste, imprimeur, il a laissé une œuvre romanesque qui compte parmi les plus imposantes de la littérature française, avec 91 romans et nouvelles parus.

Honoré de Balzac

 

Refusé à l’Académie Française, il fut pourtant reconnu de son siècle, tant par les grands auteurs que par la foule. Celle-ci accompagnera d’ailleurs en masse le cortège funèbre.

 

Seules ses entreprises malheureuses dans l’édition et l’imprimerie l’auront empêché de jouir financièrement de son succès.

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 23:01

Le lundi 17 août 1908, soit 13 ans après l’invention du cinématographe, le premier dessin animé fait pour la société Gaumont, est dévoilé par son créateur.

Le Français Emile Cohl, de son vrai nom Emile Courtet, présente le premier dessin animé cinématographique "Fantasmagorie", au Théâtre du Gymnase à Paris.

 

La main du réalisateur apparaît, elle dessine – en blanc sur fond noir, comme sur un tableau d’école – un petit clown, le premier personnage de dessin animé (ce qui n’est pas sans rappeler « la linéa » série télévisée d'animation italienne diffusée à partir de 1977 dans L'Île aux enfants).

Le premier dessin animé fantasmagorie dessin la linéa dans L'Île aux enfants

Le clown de Courtet se dédouble en un être rondouillard qui tombe dans le vide et atterrit sur le fauteuil d’une salle de spectacle. Une dame portant un énorme chapeau à plumes s’installe devant lui. Comme elle gêne sa vision, il arrache les plumes une à une…

 

Les dessins sont filmés image par image.

Fantasmagorie est composé de quelques 700 dessins, dure 1 minute et 40 secondes et mesure 36 mètres (taille d'un court métrage).

 

À chaque image correspond un dessin entier.

En 1915, l'invention des cellulos, qui permettent de ne pas redessiner le décor en appliquant les dessins sur des feuilles transparentes de celluloïd, fera progresser les films d'animation.

 

 

20 ans plus tard, le 20 septembre 1928, Mickey fait sa toute première apparition dans un court dessin animé, "Plane Crazy". Mais il est encore à l'état d'ébauche et ne s'appelle pas "Mickey" mais "Mortimer".

La petite souris prendra son nom définitif dans le premier dessin animé sonore de Walt Disney "Steamboat Willie".

 

 

Repost 0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 23:01

1804 : Premières remises de légions d'honneur par Napoléon.

1807 : Le gaz éclaire Londres. Pour la première fois dans les rues de Londres, le gaz d'éclairage, obtenu par la distillation du bois, est utilisé

1924 : Le plan Dawes pour les réparations allemandes

1861 : Julie-Victoire Daubié devient la première femme française à obtenir le baccalauréat.

1888 : Naissance de Lawrence d'Arabie (Thomas Edward Lawrence), officier et écrivain britannique.

1940 : Le gouvernement de Vichy dissout les centrales syndicales ouvrières et patronales.

1951 : Décès de Louis Jouvet, comédien français

1960 : Indépendance de Chypre.

1977 : La mort du King. Le chanteur Elvis Presley, 42 ans, est victime d'un arrêt cardiaque à Graceland, sa maison de Menphis (Tennessee).

1995 : Le Concorde d'Air France bat le record de vitesse autour du monde dans le sens Ouest-Est (New York/New York) en 31 heures 27 minutes et 49 secondes.

2007 : record de température enregistrées au Mont Fuji : +18,2 °C alors que la moyenne annuelle est de de -6,5 °C et 8° pour le mois d'août uniquement.

 

Repost 0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 23:02

Adolescent, j’ai découvert les détails de ce fait majeur de l’histoire de la seconde guerre mondiale en ouvrant un bouquin poussiéreux de la bibliothèque familiale lors d'un été pluvieux.

Les cours d’histoire dont je me souviens insistaient sur le débarquement en Normandie. Pourtant grâce à la détermination du Général De Gaulle, le débarquement en Provence et la participation de soldats Français a permis à La France de retrouver sa totale liberté après la guerre.

 

Ce genre d’événements historiques méconnus (détaillé dans un second article) m’ont motivé à réaliser ce blog.

Repost 0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 23:01

Dès la conférence de Québec (août 1943), un plan américain de débarquement en Provence, complémentaire de celui de Normandie, a été étudié.

15 août 1944 Débarquement en Provence

À l'origine appelée Anvil (enclume en anglais), le nom a été changé en Dragoon par Winston Churchill car il était contre ce débarquement (il déclara y avoir été contraint = dragooned) préférant une percée des troupes déployées sur le front d'Italie vers les Balkans afin de prendre en tenaille l'armée allemande en Europe centrale et d'arriver à Berlin avant les Soviétiques.

Il s'oppose notamment à Charles De Gaulle, qui menace de retirer les divisions françaises du front italien. Les objectifs étaient de libérer Toulon, Marseille puis de remonter le Rhône jusqu'à effectuer la jonction avec les forces de l'opération Overlord débarquées en Normandie.

La ténacité de De Gaulle dans cette opération comme dans d’autres lors de la seconde guerre mondiale a permis à la France d’être indépendante de la Grande Bretagne et des États-Unis après 1945.

15 août 1944 carte Débarquement en Provence

Le débarquement de Provence débute par un parachutage de troupes suivi d’un débarquement sur la côte. Durant la nuit du 14 au 15 août, les commandos français sont débarqués sur les flancs du futur débarquement.

Au total, plus de 94.000 soldats et 11.000 véhicules ont été débarqués le premier jour.

L’opération, engageant plus de 300.000 hommes, est de moindre envergure qu’en Normandie mais elle obtient une avance plus rapide, les nazis ayant envoyé des renforts vers le nord.

 

Les villes de Marseille, Toulon ou même Grenoble, seront libérées en moins de dix jours.

 

Voir la vidéo


Repost 0
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 23:07

L'expression « tiers monde » fait référence à l'ensemble des pays africains, asiatiques, océaniens, européen ou du continent américain en carence de développement.


Alfred Sauvy, né à Villeneuve-de-la-Raho (Pyrénées-Orientales) le 31 octobre 1898 et mort à Paris le 30 octobre 1990, est un économiste, démographe et sociologue français.

Le jeudi 14 août 1952, dans un article intitulé « Trois mondes, une planète » et publié dans l'hebdomadaire l' « Observateur » (l'actuel « Nouvel Observateur »), Alfred Sauvy emploie pour la première fois l'expression « tiers-monde »".

 

Son article, traitait des pays sous-développés en tant qu'enjeu des grandes puissances.

Selon lui, l'opposition du monde occidental et soviétique, nie l'existence d'un troisième monde, l'ensemble des pays sous-développés, d'ailleurs convoités par les deux blocs.

Il le compare au tiers-état de l'Ancien régime : l’article se terminait ainsi : « car enfin ce Tiers Monde, ignoré, exploité, méprisé, comme le tiers état, veut lui aussi être quelque chose ».

http://www.asteclist.com/jupgrade/media/kunena/attachments/legacy/images/third_world_map.jpg

Le « Tiers Monde » est d'abord une formule pour désigner un ensemble de pays extrêmement hétérogènes, mais qu'unit le trait commun de n'avoir pas connu, pour des raisons diverses, la révolution industrielle au XIXème siècle.

 

Après leur accession à l’indépendance, certaines de ces jeunes nations d’Afrique et d’Asie tentèrent d’adopter une position politique de neutralité face au « premier monde », le monde « occidental », qui poursuivait une économie de marché, et au « deuxième monde », le monde socialiste, dont l’économie était dirigée par les gouvernements.

Ainsi l’expression Tiers monde commença à prendre une couleur économique et à désigner des pays à l’indépendance toute neuve, qui luttaient pour nourrir, loger, vêtir, éduquer leur population tout en exportant leurs matières premières et en faisant front à la pauvreté, à des conditions climatiques difficiles, à la guerre aussi bien qu’aux séquelles du colonialisme.

 

Alors même que l’expression était vulgarisée par les chercheurs et les journalistes dans les années soixante et soixante-dix, elle se chargea d’un sens nouveau.

On utilisa « Tiers monde » pour qualifier les pays « de couleur » relégués aux derniers rangs des nations pour raison d’instabilité sociale et économique. C’est ainsi que l’Amérique latine rejoignit le groupe des pays désignés par cette formule.

Derrière l’opposition entre le « premier monde » riche et le Tiers monde pauvre commencèrent à se profiler des sentiments de supériorité nationale et ethnique.

Repost 0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 23:01

Dans la forêt, alors que le jour se lève, un oiseau bleu annonce à toute la forêt la naissance d'un petit prince. Dans un bosquet d'arbustes, une biche vient de donner naissance à un faon. Réveillé par sa mère, ce dernier dit bonjour à tous les animaux regroupés en cercle autour de lui…

faon bambi gif

Le jeudi 13 août 1942, le cinquième long-métrage de Walt Disney est présenté à New-York.

« Bambi » raconte l'histoire d'un faon, avec ses amis, le putois Fleur et le lapin Panpan, qui deviendra prince de la forêt.

Ce film d’animation est l'adaptation du roman « Bambi » , Eine Lebensgeschichte aus dem Walde (Bambi, l'histoire d'une vie dans les bois) de Felix Salten, paru en 1923.

 

Le travail sur ce dessin animé a commencé en 1937 par une adaptation du livre de Félix Salten. Mais, la Seconde Guerre mondiale et la réduction des effectifs des studios ont ralentis sa sortie.

Bambi n’arrivera en France que le 15 juillet 1947.

 

Bambi et Panpan : la scène culte sur la glace

 

 

 

Repost 0
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 23:01

 

Dans la nuit du 12 au 13 août 1961, les Autorités de la République démocratique allemande (RDA) Commencent à couler du béton et à tendre des barbelés sur la ligne Qui separé à Berlin la zone sous occupation Soviétique de la zone sous occupation américaine, anglaise et française.

Au petit matin du 13 août, des barrages Provisoires furent mis en lieu autour du secteur d'occupation Soviétique Et Les itinéraires D'Coupées de Acces.

Des detachements de la la police militaire, de la Police des transports et des milices ouvrières stoppèrent le trafic à la frontière Avec Les Secteurs occidentaux de la ville.

 Mur de berlin

En interdisant la libre circulation Entre les deux partis de la ville, les sovietiques veulent bouchon l'émigration des Citoyens EST-Allemands et asphyxier économiquement Berlin-Ouest.

Entre 1949 et 1961, prés de 2,7 millions de Citoyens avaient Quitté la RDA et Berlin-Est.

 

Le «mur de la honte» tombera le 9 novembre 1989, annonçant la chute du communisme en Europe, et l'effondrement de l'URSS.

http://www.linternaute.com/voyage/destination/berlin/mur-de-berlin/reportage-mur-de-berlin/images/carte.jpg

 

Lien du jour: La construction du mur

 

 

Repost 0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 23:01

Le royaume du Cambodge, pour échapper à l'emprise du Siam (actuelle Thaïlande) et de l'Annam (actuel Viêt Nam), demande de l'aide à la France.

Napoléon III ne se fait pas prier pour répondre à sa demande et étendre par la même occasion la France d'outre-mer.

http://lh3.ggpht.com/_ku4SWr9wP4A/S1I0EAi8NqI/AAAAAAAALe4/Inhu5yFZdOo/carte-cambodge.jpg

Le petit royaume cambodgien, dont la civilisation rayonnait quelques siècles plus tôt sur l'ensemble de la péninsule indochinoise, échappe grâce à la France à un dépècement par ses deux puissants voisins, le Siam et l'Annam.

 

Par le traité de protectorat, le roi Norodom Ier s'interdit toute relation avec une puissance étrangère sans l'accord de la France et un résident général est installé à Pnom Penh, la capitale, à l'exécution du traité.

En 1887, le Cambodge est intégré à l'Indochine française et son roi perd ce qu'il lui restait d'autorité.

 

Le pays a recouvré une complète indépendance le 9 novembre 1953, sous le règne de Norodom Sihanouk, qui n'a cessé sa vie durant de cultiver de bonnes relations avec la France.

http://www.temples-angkor.fr/photos/carte_cambodge_2.jpg

Repost 0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 23:01

Au début du XIXe siècle, Étienne Bureau, petit-fils d'armateur, imagine un véhicule pour transporter les employés de son entreprise entre les bureaux situés rue Jean-Jacques Rousseau à Nantes, et les entrepôts des Salorges où se trouvent les services de la Douane.

 

Un autre Nantais, Stanislas Baudry, ancien officier de l'Empire, reprend l'idée d'Etienne Bureau.

Il met en place le même service pour attirer les clients dans ses bains publics. Mais des utilisateurs profitaient de sa ligne pour leurs déplacements en ville plutôt que pour venir aux bains.

Ce qui lui donna une nouvelle idée : le jeudi 10 août 1826, il lance son entreprise.

Le 30 septembre, l’activité commence réellement avec deux voitures suspendues pouvant recevoir chacune 16 personnes.

http://beuvry62photos.unblog.fr/files/2009/11/omnibus1.jpg

 

A Paris, le 30 janvier 1828 l'Entreprise Générale des Omnibus (EGO) est autorisée à exploiter des voitures destinées à « transporter à bas prix les habitants de certains points de la ville à d'autres points également fixés et en suivant des itinéraires fixés par la ville ».

 

Ces omnibus tractés par trois chevaux, comptaient 14 places assises réparties en trois classes. En 1853, cette capacité augmenta avec des voitures à impériales.

 

La principale entreprise d'omnibus fut la Compagnie Générale des Omnibus, créé en 1855 à Paris. Elle exploitait 25 lignes régulières portant chacune une lettre de l'alphabet.

 

En 1860, elle disposait de 503 omnibus et de 6.700 chevaux.

 

De nombreuses autres villes se sont dotées de réseaux d'omnibus, avant qu'ils ne soient supplantés par les tramways (à traction hippomobile également, puis à vapeur ou électriques).

 

Le mot omnibus est d'origine latine, signifiant « pour tous ».

On raconte que les véhicules stationnaient devant la boutique d'un chapelier nommé Omnes, dont l'enseigne indiquait Omnes Omnibus, profitant du jeu de mot : Omnes pour tous.

 

Lien du jour : Histoire des tramways et autres transports urbains

 

 

Repost 0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 23:01

Né à Saint-Malo, le navigateur français Jacques Cartier se voit chargé par François 1er de rechercher, au nord du Nouveau Monde, un passage vers l'Asie.

Au cours des trois voyages qu'il effectue entre 1534 et 1542, Cartier ne découvre pas ce passage mais il remonte le fleuve Saint-Laurent, découvre Montréal et Québec, rencontre des populations amérindiennes tels que les Algonquiens et les Iroquois avec qui il établit des relations cordiales.

 

Lors de son second voyage, il atteint le 9 août 1535 l'embouchure du Saint-Laurent, au nord de la baie de Gaspésie.

Bercé d'illusions, il croit avoir découvert le passage du Nord-Ouest mais se rend compte de son erreur en constatant que l'eau s'adoucit à mesure qu'il remonte vers l'ouest.

 

Il baptise le fleuve d'après le saint du... lendemain, Saint-Laurent.

http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0020/m502004_92de979_p.jpg

Il baptise aussi le pays du nom de Canada, d'après un mot indien qui désigne un village.

Il a réussi à convaincre le roi François Ier de financer un voyage pour découvrir le passage par le nord entre l'Océan Atlantique et Pacifique.

Il ramènera de son voyage, des cartes et deux « Indiens ».

Le roi impressionné donnera son accord pour qu'il entreprenne plus avant son expédition. Jacques Cartier viendra remonter le Saint-Laurent l'année suivante.

http://www.collectionscanada.gc.ca/obj/h3/f1/nlc001743-v6.jpg

 

Repost 0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 23:02

3ème guerre de religion

La guerre reprend en septembre 1568 après que la régente Catherine de Médicis ait lancé un ordre d'arrestation contre les chefs protestants Condé et Coligny. La noblesse catholique remporte une première victoire sur les protestants à Jarnac le 13 mars 1569, au cours de laquelle est tué le prince de Condé (après qu'il se soit constitué prisonnier), et une autre victoire à Moncontour le 3 octobre 1569.

 

Le 8 août 1570, un édit royal de Charles IX ramène la paix civile.

roi Charles IX 

Pour mettre un terme aux hostilités entre protestants et catholiques, l’édit octroie à nouveau la liberté de culte aux protestants, dans une limite territoriale.

C’est « la paix de Saint-Germain ».

 

Après une troisième guerre entre catholiques et protestants, qui voit la nomination d’Henri de Bourbon (futur Henri IV) comme chef des protestants, la paix de Saint-Germain, signée entre le roi Charles IX et l’amiral Gaspard de Coligny accorde aux protestants une liberté limitée de pratiquer leur culte dans les lieux où ils le pratiquaient auparavant ainsi que dans les faubourgs de 24 villes.

 

Cognac, La Rochelle, Montauban, et La Charité-sur-Loire sont consenties comme places de sûreté aux huguenots.

Repost 0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 23:01

De 1561 à 1598, la France souffre des guerres entre la majorité catholique, fidèle au pape et à la dynastie, et la minorité protestante (on dit aussi « réformée »), disciple de Calvin.

1ère guerre de religion (1561-1563)

2ème guerre de religion (1567-1568)

3ème guerre de religion (1568-1570)

4ème guerre de religion (1572-1573)

5ème guerre de religion (1574-1576)

6ème guerre de religion (1576-1577)

7ème guerre de religion (1579-1580)

8ème guerre de religion (1585-1598)

 

Repost 0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 23:01

Le mont Blanc s'élève au cœur du massif du Mont-Blanc et constitue le point culminant de la chaîne des Alpes. C'est également le plus haut sommet d'Europe occidentale, ce qui lui vaut le surnom de Toit de l'Europe. Il se situe à cheval entre la France et l'Italie.

http://www.lesia.obspm.fr/perso/jean-marie-malherbe/panoramas1/pano-MB-2006/Chaine-Mont-Blanc.JPG

Le 7 août 1786, le médecin Michel Paccard (29 ans), passionné de botanique, entreprend avec Jacques Balmat (24 ans), son accompagnateur, la première ascension du Mont Blanc (le point culminant des Alpes - 4809 mètres - appartient à ce moment-là au royaume de Piémont-Sardaigne comme l'ensemble de la Savoie).

 

Ils ont relevé le défi d’Horace Bénédict de Saussure :

Nul n'avait encore songé à escalader le Mont Blanc, qualifié de montagne maudite par les Savoyards, jusqu'à ce qu'un jeune étudiant genevois, Horace Bénédict de Saussure, découvre en 1760 le village de Chamonix, à ses pieds, et se laisse séduire par les sommets.

À 46 ans, devenu un savant et un notable, il offre une prime aux premiers hommes qui vaincraient le plus haut sommet d'Europe. Lui-même attendra un an avant de réaliser le rêve de sa vie, avec 18 guides dont Balmat, chargés d'instruments scientifiques.

 

Le 8 août 1786, à 18 h 23, à force de volonté, ils parviennent ensemble au sommet.

Cette ascension marque le début de l'alpinisme.

Les deux hommes ont aujourd'hui leurs statues sur la place de Chamonix.

statues sur la place de Chamonix jacques-balmat-et-michel-paccard.jpg


Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 23:01

A 8h15, l'avion américain « Enola Gay » piloté par Paul Tibbets lâche la première bombe atomique, « Little Boy », sur la ville Hiroshima, siège du commandement du Japon impérial.

http://www.temoignages.re/IMG/jpg/8-9a-.jpg

L’équipage d’Enola Gay avec Paul Tibbets au centre.

 

Activée par les capteurs d’altitude et ses radars, la bombe explosa à 580 mètres à la verticale de l’hôpital Shima, en plein cœur de l’agglomération, à 170 m au Sud-Est du pont visé, libérant une énergie équivalente à environ 15.000 tonnes de TNT.

Une énorme bulle de gaz incandescent de plus de 400 mètres de diamètre se forma en quelques fractions de secondes, émettant un puissant rayonnement thermique. En dessous, près de l’hypocentre, la température des surfaces exposées à ce rayonnement s’est élevée un bref instant, très superficiellement, à peut-être 4000°C.

Des incendies se déclenchèrent, même à plusieurs kilomètres. Les personnes exposées à ce flash furent brûlées. Celles protégées à l’intérieur ou par l’ombre des bâtiments furent ensevelies ou blessées par les projections de débris quand, quelques secondes plus tard, l’onde de choc arriva sur elles.

Des vents de 300 à 800 km/h dévastèrent les rues et les habitations. Le champignon atomique, aspirant la poussière et les débris, débutait son ascension de plusieurs kilomètres.

Bombe atomique sur Hiroshima

L'explosion provoquera la mort d'environ 100.000 personnes et anéantira complètement la ville dans un rayon de 2 kilomètres. Les radiations continueront à faire de nombreuses autres victimes pendant des années.

 

Cette explosion a été décidée par le président américain Harry Truman pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale.

La cité de Hiroshima fut choisie comme cible, car elle n’avait pas encore subi de raids aériens : elle constituait une zone idéale pour évaluer l’impact de la bombe atomique. Le centre de la ville possédait plusieurs bâtiments en béton armé, de même que des constructions moins solides. En périphérie, les habitations en bois côtoyaient les petits commerces, formant une dense collection de structures légères. Quelques usines s’étaient implantées dans la banlieue. Le risque d’incendie était élevé à Hiroshima : la concentration des bâtiments et les matériaux utilisés étaient propices à une destruction maximale grâce aux effets thermiques de la bombe.

Bombe atomique sur Hiroshima 

 

Le 9 août : Bockscar largue Fat Man sur Nagasaki.

Le 14 août : le conseil impérial accepte la capitulation sans conditions.

Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 23:01

Le roi Charles VI, 24 ans, est saisi d'un accès de folie, alors qu'il traverse la forêt du Mans avec ses troupes. Il croit voir autour de lui ses ennemis et s'élance en donnant des coups d'épée, tuant six chevaliers.

Sa lucidité revient après deux jours, mais ce n'est qu'un début, ces accès de folie intermittents assombrissent son règne.

Son règne (1380-1422) sera marqué par 44 attaques, dont chacune durera 3 à 9 mois.

roi de France Charles 6

 

Charles VI le fol (né à Paris, le 3 décembre 1368 – décédé à Paris, le 21 octobre 1422)

Fils aîné de Charles V et de Jeanne de Bourbon. Les oncles de Charles VI, les ducs de Bourgogne, d’Anjou, de Berry et de Bourbon, gouvernèrent pendant sa minorité et cherchèrent à tirer le maximum de profit du pouvoir.

Majeur en 1388, Charles VI remercia ses oncles et rappela au gouvernement les anciens conseillers de son père, les Marmousets.

roi de France Charles VI le fol

Mais la folie du roi, permit aux ducs de Bourgogne et de Berry, et au duc d’Orléans, frère du roi, de se disputer à nouveau le pouvoir.

Les désordres permettent à la guerre de Cent Ans de reprendre.

Henri V, roi d'Angleterre, profitant de ces troubles, arme contre la France : il remporte la bataille d'Azincourt en 1415 et s'empare de la Normandie.

La guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, à partir de 1405, conduisit à l’intervention étrangère et au traité de Troyes (1420), par lequel Charles VI, à peine conscient de ce qui se passait pendant ses longues périodes d’aliénation et désormais soumis au duc de Bourgogne et à la reine Isabeau de Bavière, déshérita son propre fils, le futur Charles VII, qui fut déclaré bâtard au profit du roi d’Angleterre Henri V.

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 23:01

La nuit du 4 au 5 août 1789, où l'Assemblée Constituante issue de la Révolution votait l'abolition des privilèges féodaux et mettait fin ainsi à la structure économique de l'Ancien Régime, a été bien plus importante que la prise de la Bastille. Rappelons en effet que la Bastille n'embastillait que 7 personnes (4 faussaires, 2 fous, 1 criminel) le14 juillet 1789.

http://www.histoirepassion.eu/local/cache-vignettes/L556xH329/nuit_4_aout-62e6d.jpg

La séance du 4 août 1789 de l'Assemblée nationale est la conséquence de la « Grande Peur » : les paysans s'en étaient pris aux maisons seigneuriales, tout en proclamant leur fidélité au roi.

Les députés, inquiets par ses soulèvements, décident d'abolir les restes de féodalités : corvée, dîme, juridiction seigneuriale, etc…

 

Le 4 août 1789, à 8 heures du soir, l’ensemble des députés est réuni sous la présidence de Le Chapelier. Le très riche duc et pair d’Aiguillon se lève et évoque « le malheureux cultivateur soumis au reste barbare des lois féodales ». Il propose « d’établir cette égalité de droits qui doit exister entre tous les hommes ». L’assemblée applaudit.

En 6 heures, abolit l’ensemble des privilèges en usage depuis plusieurs siècles. La dîme est supprimée, les droits de chasse, sur la proposition de monseigneur de Lubersac, sont abolis. L’égalité fiscale est instaurée. Les mesures vexatoires des seigneurs sont supprimées, comme l’est la mainmorte, qui interdisait aux serfs de transmettre leurs biens à leurs descendants, comme le sont les corvées et les fonctions inutiles et coûteuses des courtisans. Pendant toute la nuit c’est une surenchère de générosité.

L’égalité des peines et de l’accès aux emplois publics est proposée.

 

L'Assemblée se prépare alors à rédiger une grande Déclaration des droits.

http://static.blog4ever.com/2011/01/461260/artimage_461260_3380059_201105023621660.jpg

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 23:02

Après onze mois de siège, la ville de Calais capitule face aux troupes anglaises.

 

Le roi Édouard III Plantagenêt, dont la patience a été épuisée par le siège, s'apprête à passer la population au fil de l'épée : « Ma volonté est telle que tous y mourront ».

 

Le gouverneur Jean de Vienne fait alors connaître à Edouard III sa décision de rendre la ville si la vie sauve est accordée à tous.

Le roi d'Angleterre consent à accepter la réddition des Calaisiens, pour ne pas prolonger le siège, mais leur fait dire que six des plus notables bourgeois de la ville devront venir en chemise, pieds nus, la corde au cou, porteurs des clés de la cité et du château, pour se rendre à sa merci.

La reine Philippa de Hainaut intervient alors en leur faveur.

Les six bourgeois seront déportés en Angleterre puis libérés contre rançon.

 

Cinq siècles plus tard, le sculpteur Rodin immortalisera cet événement.

Eustache de Saint-Pierre, Jean d'Aire, Pierre et Jacques de Wissant,
Jean de Fiennes et Andrieu d'Ardes.

 

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 07:04

Le général Napoléon Bonaparte s'était emparé du pouvoir par le coup d'État du 18 Brumaire et avait pris le titre de Premier Consul, mettant un terme à l'instabilité de dix ans de révolution.

Napoléon devient consul à vie

Après la paix d'Amiens (le 25 mars 1802) avec l'Angleterre, le Premier consul Napoléon Bonaparte, au faîte de sa popularité, décide d'en appeler au peuple et de se faire élire consul à vie.

Le 2 août 1802, les citoyens français sont invités à se rendre aux urnes pour se prononcer sur une question : « Napoléon Bonaparte sera-t-il Consul à vie ? ».

Il obtient plus de 3.600.000 oui contre 8.374 non (dont ceux de La Fayette et de quelques républicains).

Bonaparte devient un monarque absolu sans en avoir le titre, avec plus de pouvoirs que Louis XIV lui-même !

Le Sénat ratifie alors la Constitution de l'an X qui consacre la toute puissance de Napoléon Bonaparte. Il se fera proclamer empereur des Français deux ans plus tard.

 

 

http://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artimage_243973_3330350_201104062011314.jpg

 
Repost 0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 23:01

Le samedi 1er août 1914, à 4 heures de l'après-midi, tous les clochers de France font entendre un sinistre tocsin.

C'est la mobilisation générale !

Le président Raymond Poincaré a beau préciser que « la mobilisation n'est pas la guerre ! », la plupart des Français se résignent à l'inéluctable. Certains responsables, ultra-minoritaires, espèrent encore y échapper par quelques concessions à l'Autriche-Hongrie.

affiche mobilisation générale

Le même jour, l'Allemagne, déclare la guerre à la Russie.

Ces événements font suite à l'assassinat d'un archiduc autrichien à Sarajevo, le 28 juin 1914.

Le 3 août l'Allemagne déclarera la guerre à la France et le 4 août ses troupes violeront la neutralité de la Belgique. Dans cette cascade désastreuse, l'Angleterre déclare la guerre à l'Allemagne, le 5 août.

Toutes les grandes nations européennes entrent dans le conflit avec l'idée qu'il sera court.

La guerre durera 4 ans et fera 8 millions de morts.

Europe alliances 1914

Voir aussi : 28 juin 1914 - Assassinat d'un archiduc à Sarajevo


Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 23:01

Suite à l'assassinat de l'archiduc François Ferdinand à Sarajevo le 28 juin 1914, l'ultimatum autrichien à la Serbie est lancé le 23 juillet.

Mais Jaurès se bat encore pour la paix.

Alors que l'Europe entière vient de décréter la mobilisation générale, il en appelle à une grève générale pour le pacifisme.

Assassinat de Jean Jaurès

Dans la soirée du vendredi 31 juillet 1914, alors qu’il dinait avec ses collaborateurs au café du Croissant (rue Montmartre, à Paris), Jean Jaurès, est assassiné par un jeune étudiant nationaliste.

Raoul Villain tire deux coups de feu : une balle lui perfore le crâne et l'autre se fiche dans une boiserie. Jaurès s’effondre, mortellement atteint.

 

La France entière est en émois car la seule personne politique susceptible d'empêcher la guerre a disparu.

Cet attentat précipite le ralliement de la majorité de la gauche française à l’Union sacrée, y compris beaucoup de socialistes et de syndicalistes qui refusaient jusque-là de soutenir la guerre.

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTA3dx-aGxDWs161K9gAQMSLFvmOhl_YaZ_OWdFSWsBEJXn8r1wpA&t=1 http://www.histoire-fr.com/images/assassinat_jean_jaures.jpg

 

L'assassin de Jaurès sera jugé et acquitté après la guerre (ses avocats mettent en avant sa démence).

Les cendres de Jaurès seront transférées au Panthéon en 1924, et son assassin, qui avait étéacquitté en 1919, s'exilera en Espagne où il sera fusillé par les républicains en 1936.

Repost 0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 23:01

Les volontaires Marseillais de l'armée révolutionnaire entrent à Paris en chantant le « Chant de guerre pour l'armée du Rhin », après 25 jours de marche.

Ils participeront à l’insurrection du palais des Tuileries le 10 août 1792.

http://revolution.1789.free.fr/image/10_aout_1792.jpg

Il n'en fallait pas plus pour que les parisiens appellent spontanément ce chant l'Hymne des Marseillais puis la Chanson Marseillaise et enfin tout simplement la « Marseillaise », nom qui lui est resté.

 

La chanson a été composée par l'officier Claude Joseph Rouget de Lisle quelques mois plus tôt. Son succès sera tel, qu'elle sera agréée par le ministère de la guerre et deviendra « chant national » le 14 juillet 1795.

Elle sera proclamée « hymne national de la République françaisel » le 14 février 1879.

 

Voir aussi : 25 avril 1792 - Rouget de Lisle présente son chant patriotique

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 23:01

Le vendredi 29 juillet 1881, la IIIème République vote la loi sur la liberté de la presse.

Elle est souvent considérée comme le texte juridique fondateur de la liberté de la presse et de la liberté d'expression en France.
D’ailleurs, l'article Ier affirme : « L'imprimerie et la librairie sont libres ».

L'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 stipulait que « tout citoyen peut parler, écrire, imprimer librement ».

 

La loi accorde certes des libertés, mais elle définit aussi ses limites pour les garantir.

Ainsi, il existe des délits de presse (provocation aux crimes ou aux délits : meurtre, pillage, incendie, etc.) qui instaurent des responsabilités individuelles et collectives à la fois (depuis le distributeur jusqu'à l’éditeur de publication).

 

Les délits contre la chose publique : offense au président de la République, publication de fausses nouvelles.

Les délits contre les personnes : atteinte à l’honneur ou considération d’un citoyen,…

 

La loi du 29 juillet 1881 s’articule autour de quatre grandes spécificités :

Un régime administratif de la presse écrite exempt de tout contrôle préalable comportant une obligation de déclaration auprès du Procureur de la République et des formalités de dépôt des publications périodiques.

 

La définition de diverses infractions (diffamation, provocation aux crimes et délits...) - visant à instituer un équilibre entre la liberté d’expression et la protection des personnes- susceptibles d’être caractérisées quelque soit le support et le moyen de l’expression (écrit, parole ou image sur la voie publique, la presse, la télévision...), la seule condition exigée tenant à la publicité portant l’infraction à la connaissance d’autrui.

 

L’établissement d’un régime de responsabilité pénale spécifique instituant une présomption de responsabilité du directeur de la publication.

 

La mise en place d’un régime procédural particulier, dérogeant au droit commun, avec des règles contraignantes limitant les poursuites, notamment une prescription des infractions réduite à trois mois, afin de protéger la liberté de la presse.

 

Lien du jour : Texte de la Loi sur la liberté de la presse (version à jour)

 

Repost 0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 23:01

Une loi impériale met les mines de charbon à la disposition de la nation. Les propriétaires du terrain n'en ont la jouissance que jusqu'à 100 pieds de profondeur.

 

La loi du 21 avril 1810 (dont découle en partie le Code minier créé par décret le 16 août 1956) fournit d’abord un classement des exploitations minières.

La substance exploitée ne suffit plus, à elle seule, à définir une mine, le mode d’exploitation est désormais pris en compte.

Sont ainsi distinguées les « mines », les « minières » à ciel ouvert et les « carrières », d’ardoises par exemple.

http://start1g.ovh.net/~geopedia//mine-de-charbon.jpg 

La question de la propriété des richesses du sous-sol a trouvé un terme à la Libération, après plus d’un siècle de débats.

En 1946, le Gouvernement Provisoire de la République Française (GPRF) décide de nationaliser les houillères et de créer un organisme centralisateur, « Charbonnages de France », chargé de gérer la production de charbon au nom de la Nation.

 

Liens du jour :

Charbonnages de France

Liste des catastrophes du bassin minier Nord - Pas-de-Calais

Repost 0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 23:01

Le dimanche 27 juillet 1214, le roi Philippe Auguste remporte à Bouvines, près de Lille, une victoire écrasante sur les armées de l'empereur allemand Otton IV de Brunswick, (allié du roi d'Angleterre Jean sans Terre) et ses alliés « les coalisés flamands », (le comte Ferrand de Flandre, le duc Henri de Brabant et le comte Renaud de Boulogne).

27 juillet 1214 : Victoire française à Bouvines

Contre toute attente, la bataille se déroule un dimanche, jour du Seigneur

En effet, Otton est l'ennemi du pape. Il a été excommunié et déposé par le souverain pontife au profit de son rival, Frédéric II.

 

Le 27 juillet à midi, Philippe Auguste et ses hommes sont en train de traverser le pont de la petite ville de Bouvines, située entre Tournai et Lille. Quand il apprend, contre toute attente (nous sommes un dimanche, et l'on n'enfreint pas la Loi de Dieu) que son arrière-garde est attaquée par les troupes d'Otton IV.

Le roi de France décide alors de repasser le pont et de riposter.

Le roi de France veut une victoire absolue s'engage lui-même dans la mêlée au risque d'être pris, blessé, tué peut-être. Sa fougue redouble l'ardeur de ses hommes.

Les deux camps s'affrontent donc de midi jusqu'au coucher du soleil et face à la débâcle des ses troupes, Otton préfère fuir plutôt que d'être capturé. Ses alliés, les comtes de Flandres, de Boulogne et de Salisbury sont faits prisonniers.

Pour la France la victoire est totale : elle écarte définitivement la coalition et confère au règne de Philippe Auguste une justification divine.

http://www.earlyblazon.com/earlyblazon/images/carte/events/bouvines.gif

 

Le dimanche 27 juillet est une grande date de l'histoire de la France

Certains historiens considèrent qu’il s’agit d’un fait marquant l'émergence de la Nation française. Cette victoire hisse en effet la monarchie capétienne au premier plan de la scène européenne. Elle est d’ailleurs accueillie par le peuple de France avec fierté et donne lieu aux premières manifestations d'orgueil national.

 

Lien du jour : Anniversaire de la bataille de Bouvines

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire