Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

 

 

 

1361 : Libéré et revenu sur le trône, Jean le Bon hérite du duché de Bourgogne.

1620 : Débarquement des émigrants du Mayflower sur la côte du Massachusetts.

1629 : Richelieu devient Conseiller du roi Louis XIII.

1783 : Premier vol libre en montgolfière des frères Montgolfier.

1789 : Stanislas de Clermont-Tonnerre, député de la noblesse de la prévôté et de la vicomté de Paris, tente un tour de force juridique, en essayant de faire adopter, sans motion, la question de l'accès des Juifs aux emplois publics, maintes fois repoussée. Mais cette manœuvre habile, qui aurait permis aux Juifs d'obtenir leur première émancipation, échoue.

1793 : Robespierre s'élève contre les « mascarades religieuses ».

1806 : Promulgation par Napoléon Bonaparte du décret de Berlin officialisant le blocus continental.

1831 : Début de la révolte des Canuts à Lyon.

1839 : Les forces égyptiennes mettent en déroute l'armée turque à la bataille de Konieh.

1876 : Le général Porfirio Díaz s'empare du pouvoir au Mexique.

1898 : Découverte du radium par Pierre et Marie Curie.

1913 : Vingt-deux manuscrits de Léon Tolstoï sont détruits sur ordre de la justice de Saint-Pétersbourg.

À Sainte-Marie, en Beauce, le feu détruit plus de cent cinquante maisons.

1916 : À Schönbrunn, François-Joseph, empereur d'Autriche et roi de Hongrie, meurt à quatre-vingt-six ans. Il régnait sur la monarchie danubienne depuis 1848.

1916 : Le navire hôpital HMHS Britannic, un jumeau du Titanic, heurte une mine sous-marine en mer Égée : 33 personnes périssent dans le naufrage.

1918 : À Bruxelles, rentrée triomphale d'Albert Ier dans son pays.

1920 : En Irlande, l'IRA tue quatorze agents britanniques. Cette journée de violence porte le nom de Bloody Sunday.

1933 : Terre-Neuve devient colonie de la Couronne britannique.

1935 : En union soviétique, une grande campagne de presse fait connaître au monde ébloui les « faits héroïques » d'un mineur du bassin du Donets : Alexeï Stakhanov est parvenu à extraire, l'espace de six heures, 102 puis 227 tonnes de charbon d'un même filon, le travail d'un mineur moyen étant cinq fois moindre. Cet «exploit» a été rendu possible par la nouvelle organisation - tayloriste - du travail. Il ouvre la voie à des performances stimulées par un système de récompenses. Mais le 15 octobre 1988, la Komsomolskaya Pravda révèle que le « héros » s'était fait aider par deux camarades.

1938 : L'Allemagne annexe le territoire tchécoslovaque des Sudètes.

1956 : L'Assemblée générale des Nations unies condamne l'intervention soviétique en Hongrie.

1958 : Le général de Gaulle est élu président de la République française.

1962 : La Chine accepte un cessez-le-feu sur la frontière sino-indienne.

1963 : Le concile Vatican II autorise la langue locale dans la liturgie catholique, à la place du latin.

1967 : Violentes émeutes estudiantines en Égypte.

1974 : Des bombes de l'IRA font vingt-et-un morts dans deux pubs de Birmingham.

1975 : Les gouvernements de Hanoï et de Saïgon conviennent de fusionner rapidement pour assurer l'unification du Vietnam.

1976 : L'armée syrienne achève la première phase de son occupation du Liban.

1977 : Un cyclone fait 3.000 morts dans le Sud-est de l'Inde, où des villages entiers sont balayés par un raz-de-marée.

1979 : Deux semaines après celle d'Iran, l'ambassade des États-Unis au Pakistan est prise par des militants musulmans.

1983 : Grève générale en Bolivie à la suite de l'annonce de mesures d'austérité économique.

1991 : Le vice-premier ministre égyptien Boutros Boutros-Ghali est élu par le Conseil de sécurité de l'ONU au poste de Secrétaire Général des Nations unies.

Gérard d'Aboville complète la première traversée à la rame du Pacifique, soit 10 135 km en 134 jours, entre le Japon et l'État de Washington.

1995 : Les présidents serbe, croate et bosniaque paraphent à Dayton (États-Unis) l'accord de paix conclu pour la Bosnie-Herzégovine à l'issue de trois semaines de pourparlers.

2000 : À Barcelone, l'ancien ministre de la Santé Ernest Lluch est tué par des tireurs de l'ETA.

2002 : La Corée du Nord considère comme caduc le pacte nucléaire conclu en 1994 avec les États-Unis après la décision américaine de suspendre les approvisionnements en fioul à Pyongyang.

2004 : Malgré l'annonce de la victoire à l'élection présidentielle en Ukraine du Premier ministre sortant Viktor Ianoukovytch, le candidat de l'opposition Viktor Iouchtchenko conteste la validité du scrutin et demande à la Cour suprême d'invalider les résultats du second tour.

2006 : Signature du traité international pour ITER, un projet qui développe un réacteur expérimental de fusion nucléaire.

2006 : Assassinat du ministre de l'industrie libanais Pierre Gemayel.

2007 : Jacques Chirac est mis en examen dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris.

 

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2018 2 20 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

  270 : Maximin II Daïa, empereur romain de 310 à 313 (Décédé en août 313).

  939 : Song Taizong, empereur de Chine de 976 à 997 (Décédé le 8 mai 997).

1562 : Bernardo de Balbuena, poète espagnol (Décédé le 11 octobre 1627).

1563 : Sophie de Württemberg, duchesse de Saxe-Weimar de 1583 à 1590 (Décédé le 21 juillet 1590).

1629 : Ernest-Auguste de Hanovre, duc de Brunswick-Lunebourg et prince de Calenberg de 1679 à 1698 (Décédé le 23 janvier 1698).

1657 : Philippe Prosper d'Autriche, prince espagnol (Décédé le 1er novembre 1661).

1715 : Pierre Charles Le Monnier, astronome et géophysicien français (Décédé le 3 avril 1799).

1752 : Thomas Chatterton, poète et mystificateur anglais (Décédé le 24 août 1770).

1761 : Pie VIII (Francesco Saverio Maria Felice Castiglioni, dit), 253e pape, en fonction de 1829 à 1830 (Décédé le 30 novembre 1830).

1762 : Pierre André Latreille, entomologiste français (Décédé le 6 février 1833).

1763 : Louis-Alexandre Berthier, maréchal d'Empire français (Décédé le 1er juin 1815).

1851 : Marguerite de Savoie, reine d’Italie de 1878 à 1900 (Décédé le 4 janvier 1926).

1852 : Jean de Habsbourg-Toscane, prince de Toscane et archiduc d’Autriche (Décédé le 12 juillet 1890).

1860 : José Figueroa Alcorta, avocat et homme politique argentin, président de la Nation argentine de 1906 à 1910 (Décédé le 27 décembre 1931).

1866 : Marie-Laetitia Bonaparte, duchesse d’Aoste de 1888 à 1926 (Décédé le 25 octobre 1926).

1873 : Ramón Castillo, homme politique, avocat et diplomate argentin, président de la République de l’Argentine du 27 juin 1942 à 1943 (Décédé le 10 octobre 1944).

1874 : James Michael Curley, juriste et homme politique américain, gouverneur du Massachusetts de 1935 à 1937 et quatre fois maire de Boston (Décédé le 12 novembre 1958).

1875 : Friedrich-Werner von der Schulenburg, diplomate allemand, ambassadeur en Russie de 1934 à 1941 (Décédé le 10 novembre 1944).

1883 : Alcibíades Arosemena, homme politique panaméen, président de la République du Panama de 1951 à 1952 (Décédé le 8 avril 1958).

1883 : Edwin August, acteur, réalisateur et scénariste américain (Décédé le 4 mars 1964).

1889 : Edwin Hubble, astronome américain (Décédé le 28 septembre 1953).

1902 : Erik Eriksen, homme politique danois, Premier ministre du Danemark de 1950 à 1953 (Décédé le 7 octobre 1972).

1907 : Henri-Georges Clouzot, cinéaste français (Décédé le 12 janvier 1977).

1912 : Otto de Habsbourg-Lorraine, fils aîné du dernier empereur d'Autriche-Hongrie, descendant des ducs de Lorraine (Décédé le 4 juillet 2011).

1926 : Édouard Leclerc, homme d'affaires français (Décédé le 17 septembre 2012).

1948 : Barbara Hendricks, soprano américaine.

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2018 1 19 /11 /novembre /2018 20:35

 

 

 

 

 

 

1316 : Jean Ier, roi de France.

1557 : Bona Sforza, reine de Pologne, épouse du roi Sigismond Ier (Né le 2 février 1494).

1665 : Nicolas Poussin, peintre français (Né le 15 juin 1594).

1703 : L'Homme au masque de fer, prisonnier français.

1828 : Franz Schubert, compositeur autrichien (Né le 31 janvier 1797).

1988 : Christina Onassis, fille d'Aristote Onassis (Née le 11 décembre 1950).

1992 : Diane Varsi, actrice américaine (Née le 23 février 1938).

2007 : André Bettencourt, homme politique français, membre de l'Académie des beaux-arts (Né le 21 avril 1919).

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 00:01

Le 18 novembre 1978, l’Amérique apprend que deux journalistes ont été tués sur un aérodrome de Guyana, au milieu de la jungle équatoriale. C’est le début de la découverte d’un drame terrible : une secte, menée par le révérend Jim Jones, a procédé ici à un suicide collectif et abattu récalcitrants et témoins.

Jim Jones -de son vrai nom James Warren Jones- organise le suicide collectif au cyanure de sa communauté, Jonestown, installée au Guyana (ancienne Guyane britannique). Révérend protestant de « l'Église chrétienne des disciples du Christ », il devient le gourou d'une secte appelée le « Temple du Peuple », installée d'abord à Indianapolis puis à San Francisco en Californie. Au total ce sont 914 personnes dont 276 enfants qui trouvent la mort ce jour-là.

Ce drame intervient après la fusillade, perpétrée par des adeptes de la secte, sur l'aéroport de Port Kaituma, contre les membres d'une commission d'enquête américaine, venus s'informer des agissements de la secte en question, soupçonnée de sévices, séquestrations et trafic d'armes. Elle est conduite par le représentant démocrate de la Californie, Leo Ryan. C'est précisément en raison de scandales survenus en Californie que Jim Jones est venu installer une communauté agricole dans la jungle équatoriale, emmenant une partie de ses adeptes -des centaines de personnes viennent attirées par la perspective d'un monde utopique.

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2018 6 17 /11 /novembre /2018 00:00

Maire de Lille et député socialiste du Nord, Roger Salengro devient en 1936, à 46 ans, ministre de l'Intérieur dans le gouvernement de Léon Blum issu de la victoire du Front populaire aux élections législatives. Il participe activement à la conclusion des accords de Matignon.

 

Mais à l'été 1936, L'Action française de Charles Maurras et l'hebdomadaire de droite Gringoire et son directeur Henri Béraud (un ancien journaliste du Canard Enchaîné !) l'accusent d'avoir déserté pendant la Grande Guerre. Il avait été en fait capturé en allant chercher le corps de l'un de ses compagnons de tranchée, avec l'accord de son chef. C'est ce qu'établira une enquête conduite par un tribunal de guerre peu après sa capture, en 1916.

 

Disculpé mais affecté par la campagne de calomnies et, qui plus est, déprimé par la mort de sa femme, Roger Salengro se suicide le 17 novembre 1936 dans sa cuisine de Lille. « Il n'y a pas d'antidote contre le poison de la calomnie », lance Léon Blum à ses funérailles, cinq jours plus tard.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 00:01

La République démocratique hongroise est proclamée le samedi 16 novembre 1918.

 

En 1918, l'Autriche-Hongrie s'effondre en quelques semaines…
Le 25 octobre, trois partis d'opposition, le Parti radical hongrois, le Parti social-démocrate hongrois et le Parti d'indépendance hongrois du comte Mihály Károlyi forment un Conseil national qui revendique la paix séparée, l'indépendance, le suffrage universel et la réforme agraire.

Le 27, l'empereur Charles Ier d'Autriche donne le titre d'« Homo regius » (littéralement « Homme du roi ») à l'archiduc Joseph-Auguste de Habsbourg-Lorraine dans l'espoir de contenir les velléités d'indépendances hongroises.

Le 30 octobre, les manifestants envahissent Budapest au cours de l'évènement connu sous le nom de « Révolution des Asters » (ou Révolution des chrysanthèmes, ou encore Révolution des reines-marguerites). L'ancien premier ministre, István Tisza, est assassiné par un groupe de soldats au cours de l'un des seuls actes de violence de la révolution. Mihály Károlyi forme un gouvernement de coalition approuvé par l'archiduc Joseph. Le 16 novembre, il proclame la République.

Mais la Hongrie indépendante doit gérer les conditions d'armistice imposées par les Alliés, qui prévoient l'amputation des deux tiers du territoire national, au profit de la Tchécoslovaquie, du Royaume de Roumanie et de l'État des Slovènes, Croates et Serbes.

 

Mihály Károlyi est élu chef de l'État le 11 janvier 1919 et Dénes Berinkey lui succède le 19 comme premier ministre ; le gouvernement est plusieurs fois remanié. Károlyi tente d'instaurer un État de droit alors que le pays est en plein désordre et annonce une réforme agraire radicale, partageant même ses propres domaines. Mais il doit faire face aux demandes de plus en plus pressantes des vainqueurs de la Première Guerre mondiale.

Le 20 mars, le chef de la mission militaire de la Triple-Entente, le lieutenant-colonel Fernand Vix, remet à Károlyi une note (dite Note Vix) exigeant sous 24 heures un nouveau recul du territoire hongrois, sur une nouvelle zone d'environ 100 km, allant presque jusqu'à la rivière Tisza. Ne pouvant accepter cet ultimatum, Károlyi et Berinkey démissionnent. Károlyi annonce alors son intention de former un nouveau gouvernement social-démocrate. Mais une proclamation signée de son nom circule aussitôt, annonçant que le président « transmet le pouvoir au prolétariat ». Károlyi niera toujours avoir rédigé et signé cette note. Le 21 mars, un nouveau gouvernement, formé par le Parti communiste hongrois et le Parti social-démocrate hongrois, qui ont fusionné la veille, proclame la République des conseils de Hongrie. Le régime du comte Károlyi n'a vécu que 171 jours !

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 00:04

Le mardi 15 novembre 1988, devant le Conseil National Palestinien réuni à Alger, le chef charismatique de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine) annonce la création d'un État palestinien.

 

Fondée en 1964, l'OLP a été chassée du Liban en 1982 et contrainte de s'installer à Tunis. Depuis lors, elle n'a plus eu de contact direct ni avec l’« ennemi sioniste », ni avec les Palestiniens des territoires occupés.

Pour ne pas se faire oublier, l'organisation tente de promouvoir sa cause par des actions terroristes à travers le monde.

En décembre 1987, le déclenchement de la première « Intifada » (soulèvement en arabe) dans les territoires occupés fait craindre à Yasser Arafat d'être marginalisé. Il reprend donc la main en annonçant la création de l'État palestinien.

Pour l'historien franco-israélien Alain Michel, cette création, si virtuelle qu'elle soit, marque un tournant dans le conflit israélo-palestinien car, en filigrane, elle signifie la reconnaissance du droit à l’existence de l’État d’Israël et de son droit à des frontières sûres et reconnues, selon les termes de la résolution 242 de l'ONU de 1967, consécutive à la guerre des Six Jours. Elle va ainsi ouvrir la voie aux accords d'Oslo, cinq ans plus tard.

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2018 3 14 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

 

 

  565 : Justinien, empereur byzantin de 527 à 565 (Né vers 482).

1060 : Geoffroy II, comte d'Anjou (Né le 14 octobre 1006).

1359 : Grégoire Palamas, prélat et théologien byzantin, saint des Églises orthodoxe et catholique (Né le 1296).

1391 : Nicolas Tavelic, missionnaire et saint croate (Né le vers 1340).

1522 : Anne de Beaujeu, régente de France de 1483 à 1491 et de 1494 à 1495 (Née en avril 1461).

1687 : Nell Gwynne, actrice anglaise, maîtresse du roi Charles II (Née le 2 février 1650).

1716 : Gottfried Wilhelm Leibniz mathématicien et philosophe allemand (Né le 1er juillet 1646).

1734 : Louise Renée de Penancoët de Keroual, duchesse française, maîtresse de Charles II d'Angleterre (Née le 1649).

1831 : Georg Wilhelm Friedrich Hegel, philosophe allemand (Né le 27 août 1770).

1831 : Ignace Pleyel, musicien et facteur de pianos français (Né le 18 juin 1757).

1866 : Michel Ier, roi de Portugal et des Algarves de 1828 à 1834 (Né le 26 octobre 1802).

1908 : Guangxu, empereur de Chine de 1875 à 1908 (Né le 14 août 1871).

1921 : Isabelle, régente du Brésil de 1871 à 1872, de 1876 à 1877 puis de 1887 à 1888 (Née le 29 juillet 1846).

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

 

                                                                                                                            

1002 : Massacre de la Saint-Brice, Ethelred, roi d'Angleterre fait massacrer tous les Danois habitant le royaume.

1009 : Consécration de l'église de l'Abbaye St Martin du Canigou, construite dans la montagne, sur les pentes du Canigou, grâce aux dons du comte de Cerdagne Guifred et de sa femme Guisla.

1160 : Après avoir été marié à Aliénor d'Aquitaine (répudiée), et Constance de Castille (décédée en couches), le roi de France Louis VII épouse Adèle de Blois-Champagne, fille de Thibaud II de Champagne, d'origine carolingienne, âgée de 20 ans.

1474 : Bataille de Héricourt. Les villes impériales alsaciennes alliées des Suisses battent les troupes de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne.

1798 : Les paysans belges révoltés contre l'occupant français prennent la ville de Diest, sous la direction d'Emmanuel Rollier.

1805 : L'armée de Napoléon Bonaparte entre à Vienne

1907 : Premier décollage d'un hélicoptère en France

1913 : Un traité de paix est signé entre la Grèce et la Turquie

1918 : Proclamation de la République en Autriche.

1918 : La Russie abroge le traité de Brest-Litovsk.

1934 : En Italie, dorénavant, les instituteurs doivent porter l'uniforme fasciste durant les heures de cours.

1940 : Première cinématographique du film de Walt Disney, Fantasia.

1942 : L'armée britannique reprend Tobrouk, en Libye.

1942 : Les forces américaines repoussent les Japonais à Guadalcanal.

1944 : Parution du premier numéro du quotidien « Paris-Presse », créé par Philippe Barrès.

1945 : Soekarno devient président de la République indonésienne.

1947 : André Gide reçoit le prix Nobel de littérature.

1950 : Le Tibet accuse la Chine d'agression devant l'ONU.

1951 : Naissance officielle du vin du type Beaujolais.

1961 : Le Congo demande l'aide de l'ONU pour rétablir l'ordre au Katanga.

1970 : Un cyclone au Pakistan Oriental fait près de 300.000 morts.

1974 : Devant l'Assemblée générale des Nations unies, Yasser Arafat déclare que l'objectif de l'OLP est de créer un État palestinien où cohabiteraient musulmans, juifs et chrétiens.

1974 : Dans une maison d'Amityville, Ronald DeFeo Jr., 23 ans, assassine les six membres de sa famille avec un fusil 35 mm. Lors de son procès, le 22 septembre 1975, il dira avoir été possédé par une voix qui lui aurait ordonné de tuer. Il sera condamné à 125 ans de prison.

1975 : La variole a été vaincue en Asie selon une annonce de L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

1985 : En Colombie, éruption du volcan Nevado del Ruiz, bilan 25.000 victimes dus à une coulée de boue descendue du volcan et qui ensevelit la ville d'Armero.

1990 : Le dollar passe en dessous des 5 francs pour atteindre son plus bas niveau depuis 1981 : 4,97 francs.

1992 : Le Vatican publie son nouveau « catéchisme universel ».

1994 : Michael Schumacher (Benetton-Ford) devient le premier pilote allemand sacré champion du monde de Formule-1.

2000 : Ouverture pour deux semaines de la Conférence de La Haye pour combattre le réchauffement de la planète, qui se soldera par un échec.

2001 : Les combattants de l'Alliance du Nord entrent dans Kaboul, capitale désertée par les Talibans, et prennent aussi le contrôle de la ville de Djalalabad, dans l'est du pays.

2002 : L'Irak accepte la Résolution 1441 (2002) de l'ONU portant sur son désarmement.

2002 : Naufrage du pétrolier Prestige qui transportait 77 000 tonnes de fioul lourd près des côtes de Galice au Nord-Ouest de l'Espagne (il coulera le 19 novembre)

2005 : Le père Charles de Foucauld, missionnaire tué en Algérie en 1916, est béatifié par le pape Benoît XVI en la basilique Saint-Pierre de Rome.

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2018 1 12 /11 /novembre /2018 00:01

Dérivé du latin Christianus, le prénom Christian est synonyme de « chrétien » ou de « disciple du Christ ».

 

Moine, compagnon de Saint Adalbert de Prague, Christian évangélisa la Pologne avec Saint Benoît, Saint Jean,  Saint Isaac et Saint Matthieu.

Dans la nuit du 11 novembre 1033, ils sont tous les cinq égorgés, dans le monastère de Kazimierz, près de Gniezno, par des brigands qui cherchaient un trésor.

Surnommés les « cinq frères », ils sont vénérés dans toute la Pologne et deviennent les protecteurs de ce pays.

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 00:01

Le lundi 11 novembre 1918, jour de l'Armistice, les Polonais ont proclamé leur indépendance qui sera confirmée par le Traité de Versailles. Depuis, le 11 novembre est fête nationale.*

 

En 1914, les Polonais partagés entre trois empires, depuis 1795, doivent se soumettre aux mobilisations respectives de la Première Guerre mondiale. 3,4 millions d'entre eux participent au conflit : 1,4 million dans l'armée autrichienne, 1,2 dans l'armée russe, 800.000 dans l'armée allemande.

Józef Piłsudski crée la Légion polonaise, qui se bat aux côtés de l'Autriche-Hongrie sous la promesse d'un État indépendant après la guerre, tandis que plus tard, les hommes de Józef Haller créent un corps de volontaires qui, sous le nom d'« Armée bleue », prendront part aux combats en Champagne du côté des Alliés à partir de mai 19187.

En 1915, l'armée allemande entre à Varsovie. Le Royaume du Congrès est alors occupé par l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie. D'après la déclaration du 5 novembre 1916, Guillaume II d'Allemagne et François-Joseph Ier d'Autriche créent à partir de l'ancien territoire (russe) du Royaume du Congrès un nouveau Royaume de Pologne. Roman Dmowski et Ignacy Paderewski, de leur côté, mettent en place le « Comité national polonais », qui organise les bases du futur État polonais, grâce à ses démarches auprès des forces de l'Entente, notamment la France.

Plus de 500.000 soldats polonais ont perdu la vie dans le conflit. Mais, le nombre de victimes civiles est beaucoup plus important ; plus de trois millions du fait des épidémies qui ont ravagé le pays, la retraite russe, notamment, ayant été accompagnée d'une politique de « terre brûlée » contraignant la population à l'exode.

Le 11 novembre 1918, la Pologne retrouve donc son indépendance avec la proclamation de la Deuxième République. Au mois décembre, éclate une révolte à Poznan, qui permet le rattachement de la Grande-Pologne au Royaume de Pologne. En février 1919, la diète proclame la Petite Constitution (en), Józef Piłsudski devient chef de l'État. Le 28 juin 1919, le Traité de Versailles reconnaît l'indépendance de la Pologne et lui accorde un accès à la mer, Ignacy Paderewski ayant joué un rôle décisif auprès du président Wilson.

 

Cette indépendance sera toutefois de courte durée puisqu'en septembre 1939 la Pologne est envahie par l'Allemagne nazie, ce qui déclenchera la Deuxième Guerre mondiale.

 

* Deux fêtes nationales existent en Pologne, le 3 mai (qui commémore la Constitution de 1791, la première en Europe) et le 11 novembre, date de la renaissance du pays qui fut rayé de la carte pendant plus de 140 ans.

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 18:31

Léon 1er le Grand, 45ième pape de l'Église catholique, a joué un grand rôle dans la chrétienté des premiers siècles. On le célèbre le 10 novembre.

 

Léon 1er réunit le concile de Chalcédoine qui affirme la double nature du Christ en une personne. Il veut de la sorte répliquer à l'empereur romain de Constantinople qui a officialisé l'hérésie monophysite en 449 au concile (ou « brigandage ») d'Éphèse. Déjà, l'Orient et l'Occident s'éloignent l'un de l'autre...

L'année suivante, en 452, le pape va au-devant d'Attila, le roi des Huns, et le convainc de rebrousser chemin sans entrer dans Rome. Il a moins de chances avec les Vandales qui pillent la Ville éternelle en 455. Le pape obtient néanmoins de Genséric, leur roi, qu'il épargne la vie des habitants.

 

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 00:01

Dix ans après la prise de la Bastille, la Révolution s'essouffle. Le gouvernement du Directoire est désemparé par les difficultés économiques et militaires, et menacé par un retour prématuré des royalistes.

 

De retour de sa campagne d'Egypte, Bonaparte décide avec l'aide de son frère Lucien, président du Directoire et de Sieyès de « sauver la République » menacée par les royalistes et le retour de Louis XVIII.

Le 18 Brumaire, sous le prétexte d'un « complot des terroristes » (royalistes), les deux assemblées des Cinq-Cents et des Anciens sont convaincues de se transporter au château de Saint-Cloud, à l'extérieur de Paris, et de confier la garde de la capitale à Bonaparte.

Complices du complot, trois des cinq Directeurs, Sieyès, Barras et Ducos, démissionnent. Les deux autres, Gohier et Moulin, suspects de sympathies jacobines, sont destitués et arrêtés.

 

Le lendemain, la troupe boucle le château de Saint-Cloud. Mais les élus des Cinq-Cents réunis dans la salle de l'Orangerie refusent de modifier la Constitution comme on le leur demande. Bonaparte, qui a déjà prononcé une médiocre harangue devant les Anciens, fait de même devant les Cinq-Cents. Sa déplorable prestation est accueillie par des huées et les cris : « À bas le dictateur ! ».

Violemment pris à partie par les députés et même menacé d'arrestation, il a un moment de faiblesse. Il est sauvé par des grenadiers qui l'amènent hors de la salle. Son frère Lucien qui préside fort opportunément l'assemblée sort à son tour et fait valoir à la troupe que son frère et les élus sont menacés d'assassinat. Le général Murat qui commande les grenadiers leur demande de faire évacuer la salle.

Les députés tout de rouge vêtus sautent à qui mieux mieux par les fenêtres et se dispersent dans le brouillard !

La nuit venue, sur les deux heures du matin, le Conseil des Anciens et quelques élus des Cinq-Cents que l'on a rassemblés manu militari votent enfin une révision de la Constitution. Ils nomment un gouvernement provisoire en la personne de trois Consuls, Napoléon Bonaparte, Emmanuel Joseph Sieyès et Roger Ducos.

 

 

Par ce brutal coup d'État, le jeune général ouvre la voie à sa propre dictature et met fin à la Révolution proprement dite.

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 00:01

Le 8 novembre 392, l'empereur Théodose proclame le christianisme « religion officielle de l'empire romain » et interdit les autres cultes. Les derniers fidèles de ceux-ci sont poursuivis par la fureur fanatique des chrétiens. À Alexandrie, les affrontements se soldent par de nombreuses victimes.

 

Un siècle plus tôt, les chrétiens enduraient eux-mêmes de brutales persécutions sous le règne de Dioclétien. Le successeur de celui-ci, l'empereur Constantin le Grand, y avait mis fin en légalisant la nouvelle religion mais sans interdire les autres ni lui donner un statut officiel. Il est vrai qu'elle ne ralliait encore qu'une petite fraction de la population de l'empire : environ un dixième en Orient, beaucoup moins en Occident.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 00:01

La République soviétique chinoise a été proclamée le samedi 7 novembre 1931 par Mao Zedong.

 

Ce jour-là, alors que les troupes chinoises combattaient l'invasion japonaise, les guérilleros communistes en ont profité pour se réunir et proclamer la République soviétique chinoise. La base centrale de l'État se trouvait à Jiangxi, centre d'opération de Mao Zedong. Cette République fut dissoute en 1937 et remplacée par la république de Chine, entièrement unifiée avec le Kuomintang, parti politique nationaliste.

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2018 2 06 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

 

 

 

1231 : Tsuchimikado, 83e empereur du Japon de 1198 à 1210 (Né le 3 janvier 1196).

1406 : Innocent VII (Cosimo de' Migliorati, dit), 204e pape de 1404 à 1406 (Né en 1339).

1479 : James Hamilton, 1er Lord Hamilton, noble et homme politique écossais (Né vers 1415).

1561 : Simon Bening, éminent et dernier enlumineur flamand (Né vers 1483).

1632 : Gustave II Adolphe, roi de Suède et de Finlande de 1611 à 1632 (Né le 19 décembre 1594).

1656 : Jean IV, roi de Portugal des Algarves de 1640 à 1656 (Né le 18 mars 1603).

1659 : Jérôme Le Royer de la Dauversière, missionnaire laïque français, fondateur de la congrégation des Religieuses hospitalières de Saint-Joseph (Né le 18 mars 1597).

1777 : Bernard de Jussieu, botaniste français (Né le 17 août 1699).

1790 : James Bowdoin, banquier et homme politique américain, gouverneur du Massachusetts de 1785 à 1787 (Né le 7 août 1726).

1793 : Louis Philippe, duc d'Orléans (Né le 13 avril 1747) ;

1816 : Gouverneur Morris, homme politique et diplomate américain, ambassadeur en France de 1792 à 1794 (Né le 31 janvier 1752).

1822 : Claude Louis Berthollet, chimiste français (Né le 9 décembre 1748).

1836 : Charles X, roi de France de 1824 à 1830 (Né le 9 octobre 1757).

1887 : Eugène Pottier, poète et révolutionnaire français (Né le 4 octobre 1816).

1893 : Piotr Ilitch Tchaïkovski, compositeur russe (Né le 7 mai 1840).

1925 : Khải Định, empereur du Viêt Nam de 1916 à 1925 (Né en 1885).

1929 : Maximilien de Bade, prince, militaire et homme politique allemand, chancelier de l’Empire allemand en 1918 (Né le 10 juillet 1867).

1941 : Maurice Leblanc, écrivain français (Né le 11 décembre 1864).

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 00:01

 

 

 

 

1499 : Impression du Catholicon par Jehan Calvez à Tréguier (Bretagne). Il s'agit du premier dictionnaire trilingue breton-français-latin, écrit par Jehan Lagadeuc en 1464. Il s'agit aussi du premier dictionnaire de français ainsi que du premier dictionnaire de breton du monde.

1530 : L'inondation de la Saint-Félix cause plus de 100 000 morts en Zélande et en Flandre ; la ville de Reimerswaal et sa région d'Oost-Watering sont anéanties et perdues à jamais.

1605 : Découverte, à Londres, de la Conspiration des poudres, par laquelle l'officier catholique Guy Fawkes, projetait de faire sauter le Parlement anglais et de tuer le roi protestant Jacques Ier.

1670 : Le traité de Madrid met fin à la guerre anglo-espagnole.

1757 : La Prusse bat près de Rossbach les troupes franco-impériales.

1883 : À El Abeid, le Mahdi inflige une défaite aux Anglais, qui décident d'évacuer le Soudan.

1911 : L'Italie annexe Tripoli et la Cyrénaïque.

1912 : Thomas Woodrow Wilson devient le 28e président des États-Unis.

1914 : La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à la Turquie. Les Britanniques annexent Chypre.

1916 : Les Empires centraux promettent un royaume de Pologne, à condition que les Polonais se battent du côté de la Triplice.

1955 : Diffusion de la première émission en FM stéréo

1955 : Mohammed V rentre au Maroc et est reconnu comme sultan

1956 : Des parachutistes britanniques débarquent à Port-Saïd durant la campagne d'Égypte; l'Union soviétique menace d'intervenir avec des missiles si Londres et Paris n'acceptent pas un cessez-le-feu.

1962 : L'Arabie saoudite rompt les relations avec la République Arabe Unie.

1963 : Maria Goeppert-Mayer reçoit le prix Nobel de physique.

1968 : Richard Nixon, devient président des États-Unis.

1970 : Le supersonique Concorde 001 vole à Mach 2

1970 : Le Saint-Siège promulgue un document sur la réforme liturgique.

1972 : Fondation par Jean-Marie Le Pen du Front national (FN)

1981 : Le gouvernement fédéral canadien et neuf provinces sur dix (le Québec ne signe pas) parviennent à un accord sur une nouvelle constitution, en se mettant d'accord sur le "rapatriement" de Londres à Ottawa de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique.

1991 : Le corps du magnat de la presse britannique Robert Maxwell est retrouvé au large des Canaries.

1991 : le typhon Thelma fait plus de cinq mille morts aux Philippines.

1996 : Bill Clinton est réélu comme président des États-Unis, mais les républicains conservent la majorité au Congrès.

1998 : Lionel Jospin rend hommage, au Chemin des Dames (Aisne), à tous les soldats de la Grande guerre, y compris ceux qui furent fusillés, principalement en 1917, « pour l'exemple ». Des propos jugés inopportuns par l'Elysée.

2002 : Le centre de la Croix-Rouge de Sangatte cesse d'accueillir de nouveaux réfugiés.

2002 : Le Parti Républicain de George W. Bush remporte haut la main les élections de mi-mandat, reprenant ainsi la majorité au Sénat et la conservant à la Chambre des représentants.

2003 : La présidente sri-lankaise, Chandrika Kumaratunga, décrète l'état d'urgence dans son pays.

2003 : Gary Ridgway, un homme de 54 ans surnommé "le tueur de Green River", avoue les meurtres de 48 femmes en échange de la garantie d'échapper à la peine de mort.

2004 : Vladimir Poutine signe le protocole de Kyoto sur l'environnement, ouvrant la voie à l'application de ce traité dont l'entrée en vigueur pour 2005 était compromise par le rejet des États-Unis.

2004 : L'armée chilienne reconnaît pour la première fois une responsabilité "en tant qu'institution" dans les violations des droits de l'homme enregistrées durant la dictature du général Augusto Pinochet (1973-1990).

2006 : Saddam Hussein, 69 ans, est condamné à la pendaison par le tribunal irakien.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2018 7 04 /11 /novembre /2018 21:14

 

 

 

 

 

1765 : Pierre-Simon Girard, ingénieur et physicien français (Décédé le 30 novembre 1835).

1731 : Marie-Josèphe de Saxe, mère de Louis XVI, dauphine de France par son mariage avec le dauphin Louis, fils de Louis XV.

1884 : Harry Ferguson, ingénieur et inventeur irlandais qui a joué un rôle important dans le développement de l'agriculture grâce à la construction du premier tracteur équipé d'un relevage 3 points pour outil porté et non plus traîné (Décédé le 25 octobre 1960).

1892 : Dieudonné Costes, aviateur français (Décédé le 18 mai 1973).

1916 : Ruth Handler, femme d’affaires américaine, créatrice de la poupée Barbie (Décédé le 27 avril 2002).

1932 : Thomas Klestil, chef d'État autrichien (Décédé le 6 juillet 2004).

1936 : Didier Ratsiraka, chef d'État malgache.

1940 : Marlène Jobert, actrice française.

1946 : Laura Bush, Première dame des États-Unis, épouse du 43e président des États-Unis d'Amérique, George W. Bush.

1948 : Amadou Toumani Touré, chef d'État malien.

1950 : Charles Frazier, romancier américain.

1951 : Traian Băsescu, chef d'État roumain.

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 00:01

1873 : La compagnie des chemins de fer de l'Est et la Compagnie du Chemin de fer des Vosges signent un traité d'utilisation commune de la gare d'Arches qui se trouve sur la ligne Épinal - Bussang et la ligne Arches - Saint-Dié.

1873 : La Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans (PO) met en service la ligne Orléans – Gien.

1879 : Ouverture de la gare de Wattignies - Templemars par la compagnie des chemins de fer du Nord.

xxe siècle

1904 : La section Valdonne - Fuveau, de la ligne Aubagne - La Barque, au profil quasi-montagneux, est achevée et connectée à la ligne Carnoules - Gardanne.

1904 : Ouverture de la station Quatre-Septembre de la ligne 3 du métro de Paris.

1969 : Fermeture de la ligne Charleval - Serqueux.

1969 : Fermeture de la section Mézidon - Dives-Cabourg de la ligne Mézidon - Trouville-Deauville.

1969 : Fermeture au trafic pour les voyageurs de l'ensemble des lignes du PO-Corrèze.

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2018 5 02 /11 /novembre /2018 00:07

La journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité a été créée en 2008 par l'Association « pour le droit de mourir dans la dignité ». Elle est célébrée le 2 novembre, jour des défunts.

 

L’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) est une association française prônant « le droit pour chacun d’avoir une fin de vie conforme à ses conceptions personnelles de dignité et de liberté ». L'ADMD (créée en 1980) entend obtenir en France le vote d'une loi légalisant l'euthanasie et l'aide au suicide (suicide assisté) ainsi que l'assurance d'un accès universel aux soins palliatifs. Une loi qui serait calquée sur celle qui existe déjà en Belgique depuis 2002.

 

Liens :

Site de l’association ADMD

2 novembre - Défunts 

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2018 4 01 /11 /novembre /2018 15:37

 

 

921 : Richard II de Bourgogne, dit le Justicier, duc de Bourgogne (Né en 858).

  955 : Henri Ier de Bavière, duc de Lotharingie de 940 à 944, puis duc de Bavière de 945 à 955, fils d'Henri Ier l'Oiseleur, roi de Germanie et de Mathilde de Ringelheim, et frère du futur empereur Othon Ier (Né vers 920).

1112 : Henri de Bourgogne, comte de Portugal (Né en 1066).

1391 : Amédée VII de Savoie, comte de Savoie (Né le 24 février 1360).

1399 : Jean IV de Bretagne (Né le 1339).

1492 : René d'Alençon, duc d'Alençon (Né le 1454).

1642 : Jean Nicolet, explorateur français (Né le 1598).

1700 : Charles II d'Espagne, dernier roi d'Espagne de la maison des Habsbourg (Né le 6 novembre 1661).

1818 : Marie-Gabrielle Capet, femme peintre française de l’École néo-classique (Née le 6 septembre 1761).

1894 : Alexandre III de Russie, tsar de Russie (Né le 10 mars 1845).

1907 : Alfred Jarry (34 ans), poète, romancier et dramaturge français, inventeur de la  Pataphysique (Né le 8 septembre 1873).

1968 : George Papandreou, homme politique grec (Né le 13 février 1888).

1979 : Albert Préjean, as de l’aviation au cours de la Première guerre mondiale, acteur et chanteur français (Né le 27 octobre 1894).

1979 : Mamie Eisenhower, veuve de l'ancien président américain Dwight Eisenhower, ancienne first lady des États-Unis (Née le 14 novembre 1896).

2001 : Juan Bosch, homme politique et président de la République dominicaine (Né le 30 juin 1909).

2007 : Paul Tibbets, pilote de l'Armée américaine, qui a lancé la bombe atomique sur Hiroshima (Né le 23 février 1915).

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 00:01

 

 

 

 

 

 

1218 : Chukyo, 85e empereur du Japon en 1221 (Décédé le 18 juin 1234).

1409 : Louis de Beauvau, sénéchal d'Anjou (Décédé le 22 octobre 1462).

1513 : Jacques Amyot, écrivain et traducteur français (Décédé le 6 février 1593).

1735 : John Adams, homme politique, juriste et diplomate américain, 2e président des États-Unis de 1797 à 1801 (Décédé le 4 juillet 1826).

1751 : Richard Brinsley Sheridan, auteur dramatique et homme politique britannique (Décédé le 7 juillet 1816).

1762 : André Chénier (André Marie de Chénier, dit), poète français (Décédé le 25 juillet 1794).

1871 : Paul Valéry, poète, écrivain et philosophe français, membre de l'Académie française (Décédé le 20 juillet 1945).

1873 : Francisco Madero, homme politique mexicain, président du Mexique de 1911 à 1913 (Décédé le 22 février 1913).

1893 : Roland Freisler, juriste allemand, secrétaire d'État au ministère de la Justice du Reich en 1935 en Allemagne (Décédé le 3 février 1945).

1894 : Jean Rostand, biologiste et écrivain français, membre de l'Académie française (Décédé le 4 septembre 1977).

1918 : Jacques Faizant, dessinateur de presse français (Décédé le 14 janvier 2006).

1920 : Juliette Benzoni, auteure française de romans historiques (Décédée le 7 février 2016).

1932 : Louis Malle, cinéaste français (Décédé le 23 novembre 1995).

1937 : Claude Lelouch, cinéaste français.

1946 : Chris Slade (Christopher Rees, dit), batteur du groupe australien AC/DC.

1959 : Isabelle « Zabou » Breitman, actrice et réalisatrice française.

1959 : Vincent Lagaf', humoriste et animateur français.

1962 : Arnaud Montebourg, homme politique français.

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 00:01

 

 

 

 

 

 

  942 : Consécration du pape Marin II

1242 : Raymond VII et Louis IX signent le traité de paix de Lorris.

1422 : Charles VII se proclame roi, à Bourges († 22 juillet 1461)

1454 : Le futur duc de Bourgogne Charles le Téméraire, fils du duc Philippe III le Bon, épouse à Lille sa cousine Isabelle de Bourbon.

1536 : L'épiscopat est supprimé.

1632 : Décapitation d’Henri II de Montmorency à Toulouse.

1697 : La France, l'Angleterre et le Saint-Empire signent la paix de Ryswick.

1793 : Un décret de la Convention montagnarde interdit toutes les sociétés populaires de femmes

1794 : La Convention Nationale crée l'École normale supérieure.

1817 : Création d'un gouvernement indépendantiste par Simon Bolivar.

1836 : Tentative menée par Louis-Napoléon Bonaparte pour soulever les troupes à Strasbourg.

1841 : La Tour de Londres est ravagée par un incendie

1864 : Le traité de Vienne met fin à la guerre des Duchés

1905 : Le tsar accepte le principe d'une chambre consultative, la Douma.

1914 : Début de la bataille d'Ypres

1918 : La Tchécoslovaquie est créée.

L'armistice de Mûdros, fin de l'empire Ottoman.

1922 : Mussolini forme un gouvernement fasciste suite à la marche sur Rome de ses Chemises Noires.

1930 : Un traité d'amitié est signé entre la Grèce et la Turquie

1938 : Orson Welles adapte le roman La Guerre des mondes de H. G. Wells à la radio et terrorise l'Amérique.

1938 : Rupture du Front populaire en France.

1940 : Pétain annonce la collaboration de la France avec l'Allemagne.

1941 : Début de la bataille de Sébastopol (qui se terminera le 4 juillet 1942).

1945 : Admission de l'Inde au sein de l'ONU

1953 : Guerre froide : le président des États-Unis Dwight D. Eisenhower approuve formellement le document top secret N°162/2 du Conseil national de sécurité (NSC) qui stipule que l'arsenal d'armes nucléaires des États-Unis doit être maintenu et étendu afin de contrer la menace communiste.

1955 : Le sultan du Maroc abdique.

1956 : La France et la Grande-Bretagne adressent un ultimatum à Israël et à l'Égypte pour que les deux pays cessent le feu.

1962 : Ultime échange de lettres entre Fidel Castro et Khrouchtchev.

1963 : L'Algérie et le Maroc règlent par un accord leur différend frontalier.

1967 : Le X-15 piloté par William Knight atteint mach 6 (7.297 km/h).

Le cycliste belge Ferdinand Bracke bat le record du monde de l'heure avec 48,093 km

1974 : Mohamed Ali devient champion du monde de boxe des lourds en battant George Foreman par KO.

1975 : Espagne, Juan Carlos Ier d'Espagne remplace le général Francisco Franco, gravement malade.

1980 : L'ancien président algérien Ahmed Ben Bella est libéré après 15 ans de captivité.

1980 : Coluche annonce officiellement sa candidature à l'élection présidentielle de 1981

1982 : Des incidents provoqués par une secte musulmane dissidente dans le nord-est du Nigeria font 350 morts, dont 100 policiers.

1983 : Premières élections en Argentine depuis dix ans.

1988 : Ayrton Senna est sacré champion du monde de Formule 1

1991 : Conférence de paix israélo-arabe, à Madrid, sous le parrainage des États-Unis et de l'Union soviétique, et avec la participation de l'OLP, des israéliens, des Jordaniens et des Syriens

1993 : Trois agents consulaires français enlevés à Alger le 24 octobre sont libérés.

1995 : Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec. Le non l'emporte à 50,4 %, soit une différence de 54.000 votes sur un total de plus de 4 millions de voix.

1997 : Succès du tir 502, 2e d'Ariane V.

1998 : La France engage une procédure judiciaire à l'encontre du général Augusto Pinochet

2000 : Un juge militaire du Tribunal suprême de Madrid, son chauffeur et son garde du corps sont tués, à Madrid, dans un attentat à la voiture piégée, attribué à l'ETA.

2001 : La chambre criminelle de la Cour de cassation rétablit les mises en examen de Xavière Tiberi, épouse de l'ancien maire de Paris, et d'Anne-Marie Affret, directeur de cabinet de Jean Tiberi, dans l'affaire des faux électeurs du Ve arrondissement de la capitale.

2002 : Les ateliers haute-couture d'Yves Saint-Laurent ferment définitivement leurs portes, après 40 années d'existence.

2002 : Fin du gouvernement d'union nationale en Israël après 20 mois de cohabitation entre le Likoud et le Parti travailliste.

2003 : Après l'échec du référendum en Corse, Nicolas Sarkozy change d'angle d'attaque en officialisant à Ajaccio sa nouvelle stratégie : « éradiquer l'argent sale » pour permettre le développement de l'île.

2003 : Face à l'aggravation de la situation en Irak, le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan annonce avoir ordonné le départ des employés étrangers de Bagdad pour réévaluer la situation et la façon de mener les prochaines opérations en Irak.

2004 : Un attentat à l'explosif est perpétré à Sainte-Lucie de Mercurio (Haute-Corse), contre la maison familiale du député-maire radical de Bastia, Émile Zuccarelli, provoquant d'importants dégâts.

2006 : En Algérie, deux attentats à la voiture piégée attribués au GSPC contre des commissariats de police dans la banlieue Est d'Alger, font trois morts et 24 blessés.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2018 1 29 /10 /octobre /2018 00:01

Le Bolonais Giovanni Antonio Facchinetti (né en 1519) est élu en tant que 228e pape de Rome, sous le nom d'Innocent IX, afin de succéder à Grégoire XIV (1535-1591).

 

Intronisé le 3 novembre, son mandat ne dure que 62 jours, il disparaît brutalement le 30 décembre de la même année. Ce fut le Florentin Clément VIII (1536-1605) qui prit sa suite. Ancien diplomate et juriste, Innocent IX se fit remarquer par ses essais, dont Adversus Machiavellem, lequel s'opposait vivement aux thèses défendues par Machiavel.

Il est décédé à Rome le 30 décembre 1591 et inhumé dans les grottes vaticanes.

Il a été surnommé Clinicus ou l'Alité parce que son extrême faiblesse l'obligeait à garder le lit où il travaillait et donnait ses audiences.

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2018 6 27 /10 /octobre /2018 23:01

Angelo Roncalli est élu pape par le conclave le mardi 28 octobre 1958, à 76 ans et onze mois. Il prend le nom de  Jean XXIII.

 

À la mort de Pie XII, le conclave manque cruellement de ressources pour rajeunir les cadres de l'Église. Son effectif n'est que de 53 cardinaux, pour la plupart d'un âge avancé. Et le candidat le mieux placé à la succession du souverain pontife est l'archevêque de Milan, Giovanni Battista Montini (62 ans), que Pie XII n'a pas voulu nommer cardinal.

Les cardinaux veulent se donner le temps d'une transition avant d'élire un pape d'action. Ils portent leur choix sur Angelo Roncalli. Né près de Bergame (Italie du nord) le 25 novembre 1881, dans une famille très pauvre de dix enfants, il s'est signalé par une extrême bonté pendant toute sa vie consacrée à l'Église, y compris quand il a accédé au prestigieux patriarcat de Venise.

 

Mais le nouvel élu provoque d'emblée la surprise en annonçant un « aggiornamento » (mise à jour) de l'Église catholique, autrement dit un grand concile œcuménique en vue d'adapter l'Église au monde moderne. Ce sera Vatican II.

Partager cet article

Repost0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire