Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 23:01

Le 1er mai 1851, la reine Victoria inaugure à Londres la première Exposition universelle du monde. L'initiative en revient à son époux, le prince Albert. Elle témoigne des magnifiques espoirs suscités par la Révolution industrielle.

Long de 560 mètres, le Crystal Palace (bâtiment fait à base de verre) érigé au cœur de la capitale, à Hyde Park, par l'architecte sir Joseph Paxton, va accueillir en six mois six millions de visiteurs émerveillés.

Au cours de cette Exposition universelle, près de 20.000 exposants viennent faire partager leurs innovations et leurs dernières créations technologiques. Plus de six millions de visiteurs se rendent à l'Exposition entre le mois de mai et celui d'octobre.

Le Crystal Palace fut démonté après l'exposition, puis rebâti dans la banlieue sud de Londres, avant d'être détruit en 1936 à la suite d'un incendie.

29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 23:01

calendrier

1245 : Philippe III de France, dit Philippe le Hardi, roi de France de 1270 à 1285, dixième de la dynastie dite des Capétiens directs (Décédé le 5 octobre 1285).

1331 : Gaston III Febus, dit Gaston Fébus, comte de Foix-Béarn, écrivain (Décédé le 1er août 1391).

1553 : Louise de Lorraine-Vaudémont, épouse du roi Henri III, reine de France de 1575 à 1589 (Décédé le 29 janvier 1601).

1586 : Sainte Rose de Lima (Isabel Flores de Oliva) canonisée en 1671, est la première sainte du Nouveau Monde. Elle est fêtée le 23 août. (Décédé le 24 août 1617).

1651 : Jean-Baptiste de La Salle, pédagogue et grand réformateur de l'éducation en France, fondateur de l'institut des Frères des Écoles chrétiennes (Décédé le 7 avril 1719).

1662 : Marie II, reine d'Angleterre (Décédé le 28 décembre 1694).

1723 : Mathurin Jacques Brisson, zoologiste et physicien français , membre de l'Académie des Sciences (Décédé le 23 juin 1806).

1777 : Carl Friedrich Gauss, mathématicien, astronome et physicien allemand (Décédé le 23 février 1855).

1893 : Joachim von Ribbentrop, diplomate et homme politique allemand. Il fut ambassadeur du Troisième Reich de 1936 à 1938 à Londres, puis ministre des Affaires étrangères du 4 février 1938 au 30 avril 1945. Il a été condamné à mort lors du procès de Nuremberg en 1946 (Décédé le 16 octobre 1946).

1933 : Willie Nelson, chanteur, acteur et producteur américain.

1952 : Jacques Audiard, réalisateur et scénariste français, fils de Michel Audiard

1955 : Nicolas Hulot, animateur de télévision engagé dans la protection de l'environnement.

 

28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 23:01

Le 29 avril 1624, Louis XIII appelle Richelieu (39 ans) à son Conseil. Armand Jean du Plessis, cardinal duc de Richelieu, prendra la tête du Conseil du roi quelques semaines plus tard. Les 2 hommes vont consolider l'autorité royale dans une France mise à mal par les luttes de factions.

Richelieu a été élu député du clergé poitevin aux états généraux en 1614, il fut obligé de se tenir à Paris. Il est désigné ensuite par Marie de Médicis comme étant la porte parole de l’assemblée. C’est à ce poste qu’il fait l’éloge du gouvernement, le 23 février 1615. En novembre 1615, Marie de Médicis lui accorda le rôle d’aumônier d’Anne d’Autriche, la future épouse de Louis XIII, ce qui lui a valu de s’installer au Conseil du roi en 1616.

L’assassinat de Concino Concini, l’aventurier italien favori de Marie de Medicis, en 1617 dont Louis XIII est l’instigateur avec le duc de Luynes provoque la mise à l’écart de la régente et de tout son entourage.

 

Richelieu a dut alors s’exiler dans son évêché où il dédie tout son temps à l’écriture, c’est à cette époque qu’il écrite L’Instruction du chrétien. Il contribua ensuite à la réconciliation entre la régente et son fils Louis XIII.

Grâce à ces négociations qui ont abouti aux traités d’Angoulême et celui d’Angers, il réussit à avoir le titre de cardinal en 1622 avant de reprendre sa place au sein du Conseil du roi le 29 avril 1624, date à laquelle le règne de Louis XIII marque un tournant décisif.

En effet, le rôle de Richelieu auprès du roi est similaire à ce qu’on appelle aujourd’hui  le premier ministre, à l’époque il est désigné par l’expression du ministre principal du roi. Le poste inclut les aspects politiques, diplomatiques, culturels et religieux.

 

Travailleur infatigable, ne dormant guère plus de quatre heures par nuit, Richelieu va se dévouer jusqu'à sa mort au service de l'État.

Dans un premier temps, il met au pas la noblesse, prompte aux duels et aux complots. Il est habile aussi à s'attacher les hommes de talent, nombreux dans la France de cette époque. Ainsi constitue-t-il l'Académie française.

Visionnaire, il encourage les expéditions lointaines. Conscient de l'importance à venir du commerce maritime, il encourage la construction de navires inspirés des Hollandais, précurseurs en ce domaine.

Il reste en fonction jusqu'à sa mort, en 1642, date à laquelle le cardinal Mazarin lui succède.

 

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 23:01

Une partie des 42 hommes d'équipage de la goélette britannique « Le Bounty » se révolte contre les mauvais traitements du capitaine William Bligh...

Deux ans plus tôt, en décembre 1787, le navire a quitté le port anglais de Spithead avec quarante-quatre hommes d'équipage en vue de gagner Tahiti, dans le Pacifique, puis les Antilles. Il s'agit d'un navire charbonnier à trois mâts, gréé carré, la Bethya, qui a été réaménagé et rebaptisé Bounty (Générosité) pour l'occasion.

L'objectif du voyage est de cueillir des plants d'arbres à pain à Tahiti et de les amener à la Jamaïque, où les Britanniques comptent les cultiver en vue de nourrir à bon compte les esclaves des plantations.

La mission a été confiée à un lieutenant de 33 ans, William Bligh. Il a déjà effectué plusieurs voyages transatlantiques et participé au deuxième voyage du grand explorateur James Cook. Pour les besoins de la mission, le capitaine (c'est son titre à bord) recrute des marins volontaires de préférence à des repris de justice ou à des hommes raflés de force dans les ports selon une triste pratique (la « presse ») alors courante dans la marine britannique.

 

Le 28 avril, à quelque 1. 300 miles à l'ouest de Tahiti, la mutinerie éclate.

Fletcher Christian et plusieurs de ceux qui le soutiennent pénètrent dans la cabine de Bligh - dont il ne verrouillait jamais la porte - le réveillent et le poussent, vêtu seulement de sa chemise de nuit, sur le pont, où il est gardé par Fletcher Christian armé d'une baïonnette.

Les mutins ordonnent à Bligh, à deux aspirants, au maître d'équipage, à l'assistant du chirurgien (Thomas Ledward) et au commis aux écritures de descendre dans la chaloupe de la Bounty. Plusieurs autres se joignent volontairement à Bligh plutôt que de demeurer à bord, car ils savent que ceux qui restent à bord seront considérés comme mutins de jure selon les Articles of War, le règlement en temps de guerre de la Royal Navy.

Ils réussiront à rejoindre l'île de Timor le 12 juin, après un périple de 5.000 kilomètres.

Après un bref séjour sur l'ile Tubaï, les mutins retournèrent à Tahiti pour y déposer 16 membres d'équipage. Puis Fletcher Christian reparti avec 8 hommes d'équipage, 6 Tahitiens et 11 tahitiennes (dont une avec un bébé) pour échapper à la Royal Navy.

Ils s'installèrent sur une île inconnue des cartes maritimes de l'époque, Pitcairn, dans laquelle ils établirent une colonie. En 1791, Bligh ayant survécu, la frégate « Pandora » commandée par le capitaine Edward est envoyée dans les mers du Sud à la recherche des mutins…

 

Lien du jour : fruit de l'arbre à pain

 

 

 

26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 23:00

Le jeudi 27 avril 1978, à Kaboul, capitale de l'Afghanistan, un coup d'État met brutalement fin au gouvernement du général Daoud.

Leonid Brejnev et les Soviétiques, qui en sont les instigateurs, ne se doutent pas qu'ils s'engagent dans une aventure qui va les perdre. Les Américains ne se doutent pas davantage que l'un de leurs pions en Afghanistan, le Séoudien Oussama Ben Laden, sera quelques années plus tard leur ennemi n°1.

 

Le 17 juillet 1973, le général Daoud Khan avait renversé son cousin et beau-frère, le roi Mohammed Zaher Khan, et instauré la république. Il avait tenté une politique de non-alignement en se tenant à égale distance des États-Unis et de l'URSS. Mais sa politique déplaît au gouvernement soviétique de Leonid Brejnev. C'est ainsi qu'il est renversé par un groupe d'officiers prosoviétiques.

 

En 1989, les soviétiques quitteront le pays, mais les moudjahidin (guerriers islamiques), politiquement divisés, ne parviendront pas à conquérir les villes. Les talibans, islamistes extrémistes, imposeront leur loi jusqu'à l'intervention militaire des Etats-Unis après le 11 septembre 2001.

 

Par Archimède - dans Dictature
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 23:01

Au terme de sanglantes émeutes entre communautés noires et arabes, l'archipel de Zanzibar rejoint le Tanganyika pour former l'actuelle « République unie de Tanzanie ».

Le dimanche 26 avril 1964, le Tanganyika et le Zanzibar fusionnent à l'intérieur d'une République du Tanganyika et de Zanzibar qui deviendra, en octobre 1964, la République unie de Tanzanie.

Le premier Président de la nouvelle République est Julius Nyerere, surnommé le « mwalimu » (l'instituteur en langue swahilie). Ce leader socialiste, charismatique mais incompétent, énonce en 1967 la « doctrine d'Arusha » en vue de bâtir une société communiste fondée sur les « ujamaas », villages collectivistes. Il va en un temps record entraîner son peuple dans un dénuement extrême.

Le nouvel État se donnera pour capitale politique la ville nouvelle de Dodoma, la ville principale demeurant le port de Dar-es-Salam.

 

Politique intérieure

Nyerere, qui préside le pays de 1962 à 1985, domine la vie politique avec la TANU, puis son successeur, le Chama Cha Mapinduzu (Parti d'État révolutionnaire), seuls partis autorisés. Il procède à des réformes et des nationalisations, tentant de développer un modèle socialiste original qui se heurte à un contexte économique difficile. Le départ de Nyerere de la présidence, en 1985, est suivi par des réformes démocratiques et un virage vers le libéralisme économique. Des élections multipartites sont tenues à partir des années 1990, mais le processus démocratique, entaché par des irrégularités, est contesté et le Chama Cha Mapinduzu continue de dominer la vie politique.

Politique extérieure

La Tanzanie demeure au sein du Commonwealth et conserve de bonnes relations avec la Grande-Bretagne. Sous Julius Nyerere, elle effectue néanmoins des rapprochements avec le monde communiste, notamment l'Union des républiques socialiste soviétiques (URSS) et la Chine avec qui elle signe un traité d'amitié au cours des années 1960. Membre du mouvement des non-alignés, la Tanzanie apporte également son soutien aux luttes coloniales qui se déroulent au Mozambique et au Burundi. En 1979, elle intervient même militairement en Ouganda, contribuant au renversement de la dictature d'Idi Amin Dada. Impliqué au sein de plusieurs organisations internationales, le gouvernement tanzanien participe à plusieurs initiatives de paix sur le continent africain.

24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 23:01

Le sultan Andriantsouli qui règne sur Mayotte, se place sous le protectorat de la France par le traité du 25 avril 1841 signé avec le commandant Pierre Passot. Il reçoit en contrepartie une indemnité de 1000 piastres !

C'est ainsi que Mayotte entre dans le giron de la France.

De proche en proche, l'ensemble de l'archipel des Comores (Mayotte, Anjouan, Grande Comore et Mohéli) devient colonie française.

CARTE mayotte dans le monde

Mayotte (374 km2), située dans l'archipel des Comores, entre l'Afrique et Madagascar, est en fait constituée de deux îles entourées d'un récif corallien et d'un lagon. Sa population est passée de 3.000 habitants en 1841 à près de 300.000 au début du XXIe siècle. Près de la moitié sont des immigrants illégaux venus des Comores ou d'Afrique noire.

 

En 1974, lors du référendum d’autodétermination organisé dans l’archipel des Comores (alors protectorat français), Mayotte est la seule île qui votera pour rester française (à 64 %). Les trois autres choisissent l’indépendance.

Mayotte est devenue le 31 mars 2011 un département d'outre-mer de plein droit suite au référendum du 29 mars 2009 initié par le gouvernement français.

Mayotte compte aujourd’hui 220.000 habitants, les langues parlées sont le Français (30%), le Swahili (Mahorais), le Comorien, le Malgache et l’Arabe (la langue de la religion mais peu utilisée à Mayotte).

 

23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 23:01

Le constructeur américain IBM (international business machines) lance son ordinateur individuel PC (personal computer).

En 1937, la société IBM, International Business Machines, réussit à mettre au point un ordinateur programmable créé par Howard Aiken. Cette machine fut baptisée Mark I. Elle mesurait 17 mètres de long et 205 mètres de hauteur !

En 1958, le circuit intégré inventé par Texas Instrument permet à IBM de construire des ordinateurs plus petits auxquels sont intégrés des transistors.

En 1971 arrive l’invention du microprocesseur par Intel, ce qui permet aux micro-ordinateurs de voir le jour. Deux ans plus tard le micro-ordinateur est lancé.

Le dimanche 24 avril 1981, IBM-PC est présenté à New York à l’hôtel Warldorf-Astoria à l’occasion d’une conférence de presse.

L’ordinateur est doté d’un micro-processeur Intel 8088, possède une mémoire vive de 16 Ko avec extension vers 256 Ko. Il fonctionne sous système DOS créé par Microsoft.

Premier prix : 1565 dollars.

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 23:03

éphéméride 23 avril

  303 : Georges de Lydda, Saint Georges pour les chrétiens.

  725 : Wihtred, roi de Kent (né vers 670).

1014 : Brian Boru, roi d'Irlande, à la bataille de Clontarf.

1016 : Æthelred le Malavisé, roi d'Angleterre (né vers 968).

1616 : William Shakespeare

1616 : Miguel de Cervantes.

1843 : Joseph-Antoine-René Joubert, militaire français, général dans les armées du Premier Empire (né le 11 novembre 1772).

1998 : Catherine Langeais, présentatrice française de télévision (né le 9 août 1923).

2007 : Boris Eltsine, président de la Russie de 1991 à 1999 (né le 1er février 1931).

21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 23:01

Nommé commandant de l’Astrolabe, Jules Dumont d’Urville est chargé d’effectuer un second tour du monde. L’une de ces missions est de retrouver la trace de La Pérouse, navigateur français disparu en 1788. C’est d’ailleurs en son honneur que sa corvette est ainsi renommée.

Jules Dumont d’Urville

Jules Sébastien César Dumont d’Urville, né à Condé-sur-Noireau le 23 mai 1790 et mort accidentellement à Meudon le 8 mai 1842, est un officier de marine et explorateur français qui mena de nombreuses expéditions, notamment à bord de l'Astrolabe.

 

Parti de Toulon, il se rendra en Australie, cartographiera la Nouvelle-Zélande, fera le tour des îles Fidji ainsi que de la Nouvelle-Calédonie. Arrivé à Vanikoro (1828), il confirmera les découvertes du capitaine britannique Peter Dillon : La Pérouse a bel et bien disparu à cet endroit, massacré par des indigènes.

 

Lire ou relire :

19 janvier 1840 - Découverte de la terre Adélie

1 août 1785 - La Pérouse embarque pour un tour du monde

 

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 23:01

Le 21 avril 1960, (le jour anniversaire de la fondation de Rome) Brasilia devient officiellement la capitale du Brésil.

Quatre ans plus tôt, le président brésilien Juscelino Kubitschek avait décidé de construire une nouvelle capitale en plein cœur du pays, dans les steppes de l'État de Goiás, afin de réorienter le développement du Brésil vers l'intérieur.

Pourquoi une nouvelle capitale ?

La première capitale du Brésil colonial, Salvador de Bahia, a été fondée en 1549 à la pointe orientale du pays. Elle a conservé son statut durant deux siècles avant d'être remplacée par Rio de Janeiro en 1763.

Il apparaît bientôt aux dirigeants du pays que le sud très développé avec São Paulo, Belo Horizonte et Rio, au cœur des régions minières et caféières, risque de phagocyter le reste du Brésil. Comment unifier la nation et exploiter ses possibilités si la capitale est située en marge de ce territoire ? La constitution républicaine de 1891, inspirée de celle des États-Unis, prévoit donc dans son troisième article la construction d'une nouvelle capitale sur le plateau central.

Mais ce texte reste lettre morte jusqu'à l'entrée en fonction du président Juscelino Kubitschek, en 1956 !

Ce dernier, qui succède à Getúlio Vargas dans des conditions très difficiles, décide de créer une nouvelle capitale conforme à la Constitution afin de consolider sa légitimité.

Ce grand projet doit lui assurer de nouveaux soutiens dans le pays. Il en fait donc un argument de campagne et, dès 1957, fixe par décret la date d'inauguration de la nouvelle capitale, le 21 avril 1960, double anniversaire, de la fondation de Rome d'une part, de l'exécution du premier héros de l'indépendance brésilienne, Tiradentes, en 1792, d'autre part.

 

Lire aussi : 21 avril -753 - Fondation légendaire de Rome

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 23:01

agenda 20 avril

   571 : Mahomet, fondateur de l'islam (date traditionnelle) (Décédé le 8 juin 632).

1745 : Philippe Pinel, médecin précurseur de la psychiatrie et accessoirement zoologiste. Il œuvre pour l'abolition de l'entrave des malades mentaux par des chaînes et, plus généralement, pour l'humanisation de leur traitement. (Décédé le 25 octobre 1826).

1808 : Louis-Napoléon Bonaparte (Napoléon III) (Décédé le 9 janvier 1873).

1868 : Charles Maurras, journaliste, essayiste, homme politique et poète français (Décédé le 16 novembre 1952)

1889 : Adolf Hitler, homme politique et Führer du troisième Reich allemand (Décédé le 30 avril 1945).

1895 : Henry de Montherlant, romancier, essayiste, auteur dramatique et académicien français (Décédé le 21 septembre 1972).

1940 : Marie-José Nat, actrice française.

1941 : Ryan O'Neal, acteur américain.

1972 : Carmen Electra, actrice, mannequin et chanteuse américaine.

1972 : Stephen Marley, chanteur et musicien jamaïcain (fils de Bob Marley).

18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 23:06

calendrier 19 avril

1054 : Léon IX, pape (Né le 21 juin 1002).

1390 : Robert II, roi d'Écosse (Né le 2 mars 1316).

1588 : Paul Véronèse, peintre vénitien (Né en 1528).

1632 : Sigismond Vasa, roi de Suède et de Pologne (Né le 20 juin 1566).

1689 : Christine, reine de Suède (Née le 8 décembre 1626).

1824 : Lord Byron, poète britannique (Né le 22 janvier 1788).

1854 : Robert Jameson, naturaliste et minéralogiste britannique (Né le 11 juillet 1774).

1881 : Benjamin Disraeli, Premier ministre britannique (Né le 21 décembre 1804).

1882 : Charles Darwin, biologiste et écrivain britannique (Né le 12 février 1809).

1906 : Pierre Curie, physicien français, Prix Nobel de physique 1903 (Né le 15 mai 1859).

1967 : Konrad Adenauer, chancelier d'Allemagne (Né le 5 janvier 1876).

1998 : Armand Jammot, producteur de télévision français (Né le 4 avril 1922).

2015 : Richard Anthony, chanteur français (Né le 13 janvier 1938).

17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 23:01

18 avril calendrier

1480 : Lucrèce Borgia, fille naturelle du pape Alexandre VI (Décédé le 24 juin 1519).

1590 : Ahmet Ier, 14e sultan de l'Empire ottoman (Décédé le 22 novembre 1617).

1773 : Giuseppina Grassini, chanteuse d'opéra italienne (Décédé le 3 janvier 1850).

1782 : Georg August Goldfuss, paléontologiste et zoologiste allemand (Décédé le 2 octobre 1848).

1921 : Jean Richard, comédien français (Décédé le 12 décembre 2001).

1927 : Charles Pasqua, homme politique français (Décédé le 29 juin 2015).

1932 : Nadine de Rothschild, baronne française.

1956 : Eric Roberts, acteur américain et frère de Julia Roberts.

1956 : Francky Vincent, chanteur zouk.

1964 : Zazie (Isabelle de Truchis de Varenne), chanteuse française.

1974 : Olivier Besancenot, homme politique français.

17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 13:56

Le 17 avril 1971, le Bangladesh (« pays du Bengale » en bengali) proclame son indépendance et se sépare de la partie occidentale du Pakistan dont il est séparé par 2000 km.

L'indépendance vient de ce que le général-dictateur pakistanais Yahya Khan refuse à la province l'autonomie que réclame la Ligue Awami du cheikh Mujibur Rahman, un parti de notables victorieux aux élections de décembre 1970. Le cheikh lance une campagne de désobéissance civile. La répression brutale par l'armée lui vaut le ralliement de toute la population.

 

Après la proclamation d'indépendance, l'Inde d'Indira Gandhi intervient militairement au côté du Bangladesh. Il s'ensuit une épouvantable guerre qui se conclut le 17 décembre 1971 par la défaite des Pakistanais.

 

Le Bangladesh, très pauvre, occupe le delta du Brahmapoutre et du Gange (144.000 km2). Il compte 169 millions d'habitants.

16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 08:14

éphéméride 16 avril

    69 : Othon, empereur romain (né en 32).

  886 : Gozlin (évêque), évêque de Paris, défenseur de la ville contre les Vikings.

1118 : Adélaïde de Montferrat, épouse de Roger Ier de Sicile.

1198 : Frédéric Ier d'Autriche, duc de l'Archiduché d'Autriche (né en 1175).

1160 : Raimon de Montredon, ancien chanoine de Nîmes, puis archidiacre de Béziers, évêque d’Agde et archevêque d'Arles.

1687 : George Villiers, 2e duc de Buckingham, homme d'État anglais (Né le 10 janvier 1628).

1788 : Georges-Louis Leclerc de Buffon, naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste, auteur français (Né le 7 septembre 1707).

1828 : Francisco de Goya, peintre espagnol (Né le 30 mars 1746).

1879 : Bernadette Soubirous (Bernarde-Marie Soubirous), visionnaire puis Soeur de la Charité (canonisée en 1933) (Née le 7 janvier 1844).

1946 : Arthur Chevrolet, pilote automobile américain d'origine suisse (Né le 25 avril 1884).

1947 : Rudolf Höss, militaire allemand, ancien commandant du camp d'Auschwitz-Birkenau (Né le 25 novembre 1900).

14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 23:01

Le 15 avril 1989, un mouvement de foule se produit dans le stade de Hillsborough (54.000 places) situé à Sheffield, dans le nord de l'Angleterre. Les incidents se sont produits lorsque quelque 2000 supporters ont tenté de forcer l'entrée pour assister à la demi-finale très attendue de la Coupe d'Angleterre opposant les équipes de Liverpool et de Nottingham Forest. 95 personnes périssent écrasées ou étouffées contre les grilles du stade.

766 personnes sont blessées, l'un des spectateurs blessés a survécu à la tragédie durant presque 4 ans dans un état végétatif avant de devenir la 96e victime.

Le coup d'envoi de la rencontre est programmé à 15 heures, mais en raison d'embouteillages entre Liverpool et Sheffield de nombreux spectateurs, transportés de Liverpool en cars, sont arrivés plus tard qu'à l'habitude.

Entre 14 heures et 14 h 45 un grand nombre d'entre eux s'agglutine dans une zone exiguë à l'extérieur du stade, en face des tourniquets donnant accès à la tribune ouest qui doit les accueillir.

Devant l'affluence et la queue de plusieurs milliers de personnes qui s'est formée, la police du comté décide de faire ouvrir une autre entrée, qui elle ne comporte pas de tourniquets, ce qui provoque un mouvement de foule dans cette direction. La tribune ouest est subdivisée par des grillages et les deux zones centrales ont déjà atteint leur capacité maximale, pourtant les supporters de Liverpool FC ne sont pas dirigés vers les autres zones et traversent le tunnel étroit donnant accès aux zones déjà pleines. La poussée de centaines, voire de milliers de supporters, qui ne soupçonnent pas le danger, provoque une bousculade dans la tribune, où les spectateurs déjà entrés sont comprimés contre les grillages.

 

Le match débute à l'heure prévue, sans que personne ne soupçonne quoi que ce soit. Mais il est interrompu par l'arbitre à 15 h 06. Quelques spectateurs échappent à l'écrasement grâce à une brèche dans le grillage, d'autres entreprennent désespérément d'escalader les grilles ou bien sont hissés par leurs camarades jusqu'au second étage de la tribune. Le terrain est bientôt rempli par les spectateurs essayant de retrouver leur souffle, souffrant d'asphyxie ou de blessures suite à la bousculade, et par les corps des victimes. La police et les services médicaux, débordés par l'ampleur du désastre, ainsi que les supporters valides, s'efforcent d'aider du mieux possible avec des moyens rudimentaires. Certains pratiquent la réanimation cardio-pulmonaire sur les victimes, ou utilisent les panneaux publicitaires comme brancards pour éloigner les blessés de la tribune.

Le gymnase de Sheffield sert temporairement de morgue….

 

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 23:01

L’édition 1973 du Tournoi des V Nations est une édition historique. En effet cette année-là, aucune nation n’a remporté la compétition, pour cause d’égalité parfaite de points. Il s’agit d’un évènement unique dans l’histoire du Tournoi.

Le tournoi se termine sur le match France-Irlande, mais la victoire des Irlandais ne leur donnera pas d’avantage dans la compétition. En effet, toutes les équipes cumulent un total de quatre points, soit deux victoires chacune. Ainsi, c’est l’égalité parfaite… Le tournoi s’achève donc sans vainqueurs ni perdants.

Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 23:01

Le 13 avril 1943, la radio allemande annonce la découverte d'un charnier à Katyn, dans une forêt de Biélorussie :

« Il a été trouvé un fossé de 28 mètres sur 16 dans lequel étaient empilés en douze couches les cadavres de 3.000 officiers polonais [...] vêtus de leurs uniformes, certains étaient ligotés, tous avaient des blessures par balle dans la nuque. […] Il n'y aura aucune difficulté à identifier ces cadavres, poursuit le communiqué, car, grâce à la nature du terrain, ils sont complètement momifiés et les Russes ont laissé sur eux tous leurs papiers personnels. »

Ces officiers polonais, délibérément exécutés par les Soviétiques lorsque ceux-ci, conformément au pacte germano-soviétique, s'étaient emparés en 1939-1940 de la partie orientale du pays.

Pendant plusieurs décennies, niant l'évidence, les communistes persisteront à rejeter le crime sur les nazis. Il faudra attendre 1990 pour que les Soviétiques, par la voix de Mikhaïl Gorbatchev, assument la paternité du massacre.

L'affaire connaît un nouveau rebondissement le 14 octobre 1992, lorsqu'un émissaire du président Eltsine arrive à Varsovie et remet au président Walesa un jeu de photocopies où figure la preuve indiscutable de la culpabilité soviétique : une décision, datée du 5 mars 1940 et signée de la main de Staline, du bureau politique, qui ordonne au NKVD de procéder à l'exécution de 25.700 officiers, fonctionnaires et « éléments contre-révolutionnaires divers » . C'est le premier document historique attestant la responsabilité directe et personnelle de Staline dans une exécution de masse.

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 23:04

1484 : Antonio da Sangallo le Jeune, architecte italien de la Renaissance (Décédé le 3 août 1546).

1724 : Lyman Hall, signataire américain de la Déclaration de l'indépendance (Décédé le 19 octobre 1790).

1748 : Antoine-Laurent de Jussieu, botaniste français (Décédé le 17 septembre 1836).

1801 : Joseph Lanner, compositeur, violoniste et chef d'orchestre autrichien (Décédé le 14 avril 1843), précurseur de la valse avec Strauss père.

1869 : Henri Désiré Landru, criminel français (Décédé le guillotiné le 25 février 1922).

1923 : Ann Miller, actrice et danseuse américaine (Décédée le 22 janvier 2004).

1924 : Raymond Barre, homme politique français (Décédé le 25 août 2007).

1932 : Jean-Pierre Marielle, acteur français.

1942 : Carlos Reutemann, pilote de Formule 1 argentin.

1947 : Alex Briley, chanteur américain (Village People).

1950 : David Cassidy, acteur, producteur, scénariste et compositeur américain.

1955 : Jean-Louis Aubert, chanteur français.

1956 : Andy García, acteur américain.

1971 : Shannen Doherty, actrice américaine.

1975 : Laurent Wauquiez, homme politique français.

10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 23:01

Le 11 avril 1996, pour répondre aux tirs de roquettes du Hezbollah* contre les colonies israéliennes au nord du pays, le gouvernement de Shimon Pérès décide de lancer plusieurs raids aériens pour anéantir le potentiel militaire du Hezbollah.

Occupant encore le sud du pays, Israël décide de bombarder la région est de Békaa et la banlieue sud de Beyrouth.

Raisins de la Colère » se voulait être une mission préventive contre les violences du Hezbollah mais tourne assez rapidement à une démonstration de force de la part de l'État Juif. L'objectif de l'armée israélienne est de faire fuir les civils de la région du Liban-Sud pour pouvoir détruire les bases armées du Hezbollah comme celles de lancements des roquettes Katioucha.

Cette offensive marquée par environ 600 raids aériens israéliens et par le tir de 23.000 obus, a fait en seize jours 175 morts et 351 blessés, pour l'essentiel des civils, et jeté sur les routes du Liban plus de 300.000 réfugiés. Les combats dureront 16 jours et feront fortement réagir la communauté internationale, l’incitant à demander un cessez le feu.

Le ministre russe des Affaires étrangères est dépêché au Proche-Orient ainsi que son homologue italien, au nom de l'Union européenne.

Le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Velayati vient à Damas apporter son soutien au Hezbollah, et l'appelle à poursuivre ses coups contre Israël.

Deux initiatives diplomatiques concurrentes émergent, l'une française qui est accueillie favorablement par le Liban, la Syrie et l'Iran, l'autre américaine, soutenue par Israël.

 

Le 26 avril, un accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hezbollah est conclu mettant un terme à l'opération.

Il impose aux belligérants, en l'occurrence à l'armée israélienne et à sa milice supplétive, l'Armée du Liban Sud (ALS), ainsi qu'aux formations anti-israéliennes, notamment au Hezbollah d'épargner les civils et de ne pas mener des attaques contre ou à partir de zones habitées.

 

* le Hezbollah (« Le Parti de Dieu ») est une organisation politique chiite libanaise avec à sa tête Hassan Nasrallah disposant de sa propre force armée et soutenue par l'Iran et la Syrie entre autres.

 

9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 23:01

Les Soviétiques entrent dans Vienne le 10 avril 1945. La fin de la Seconde Guerre mondiale permet à l'Autriche de retrouver son indépendance.

Le pays avait été annexé par l'Allemagne nazie en mars 1938 et Adolf Hitler s'était fait acclamer au balcon de la Hofburg, le célèbre palais impérial de Vienne. Le peuple autrichien s'était lui-même prononcé par référendum à 99% pour le rattachement au Reich.

Réduit à l'état de simple province, sous le nom d'Ostmark ou marche de l'Est, le pays avait dès lors accompagné le cours tragique du nazisme.

Une Libération équivoque

 

Malgré son implication dans le IIIème Reich, l'Autriche est considérée comme une victime de Hitler. Les Alliés veulent, ce faisant, couper les liens affectifs entre les Allemands et les Autrichiens. Ils craignent qu'un commun ressentiment ne les rapproche une nouvelle fois. Dès l'entrée des Soviétiques à Vienne, le pays retrouve son indépendance et le leader socialiste Karl Renner restaure la démocratie.

Les troupes d'occupation se retireront 10 ans après la fin de la guerre, après que les Soviétiques auront obtenu une solide garantie de neutralité pour ce pays mitoyen de leur zone d'influence.

8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 23:01

Après les événements de 1831, Lyon est en proie à de nouveaux troubles insurrectionnels : c’est la seconde révolte des Canuts.

Le 9 avril 1834, les ouvriers de la soie, les canuts, se soulèvent après que des meneurs aient été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville.

On compte environ 600 morts et 10.000 arrestations au cours de la « Sanglante semaine » du 9 au 15 avril 1834. Autrement plus féroce que lors de la première révolte des canuts (1831), cette répression est un prélude à la « Semaine sanglante » de 1871 par laquelle le même Thiers mettra un terme à la Commune de Paris.

7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 23:01

1320 : Pierre Ier (Décédé le 18 janvier 1367), dit Pierre le Justicier, roi de Portugal (1357-1367).

1692 : Giuseppe Tartini, violoniste et compositeur italien (Décédé le 26 février 1770).

1818 : Christian IX, roi de Danemark (Décédé le 29 janvier 1906).

1875 : Albert Ier, roi des Belges (Décédé le 17 février 1934).

1929 : Jacques Brel, chanteur, acteur belge (Décédé le 9 octobre 1978).

1932 : Jean-Paul Rappeneau, réalisateur et scénariste français.

1938 : Kofi Annan, ex-secrétaire général des Nations unies.

1944 : Jean Benguigui, acteur français.

1950 : Jean-Pierre Pernaut, journaliste français.

1962 : Izzy Stradlin, 1er guitariste rythmique des Guns N' Roses.

1963 : Julian Lennon, 1er fils du chanteur anglais John Lennon.

1986 : Natalia Ishchenko, nageuse de synchronisée russe.

6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 23:01

Le Vendredi Saint de l'an 1939, faisant fi de la trêve pascale, les troupes italiennes envahissent l'Albanie.

Une semaine leur suffit pour occuper le pays qui était déjà depuis plusieurs années un protectorat virtuel de l'Italie.

Le dictateur italien Benito Mussolini entre dans une surenchère guerrière avec son homologue allemand, Hitler, qui a envahi la Tchécoslovaquie trois semaines avant. Il ne rêve de rien d'autre que de renouer avec la grandeur de la Rome antique, une ambition démesurée au vu de l'état piteux de l'armée et de l'économie italienne.

Quelques mois plus tard, ce sera la Seconde Guerre mondiale !

 

Le roi Zog 1er, de son vrai nom Ahmad Zogou, abdique et s'enfuit en Grèce. Benito Mussolini propose au roi d'Italie, Victor-Emmanuel III, de reprendre le trône d'Albanie.

 


ZOG 1er

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire