Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2018 3 18 /07 /juillet /2018 23:02

Le 19 juillet de l'an 64, à Rome, un incendie prend naissance dans une boutique située près du Circus Maximus, au pied du mont Palatin où se trouve le palais impérial.

 

La Ville éternelle, qui compte alors près de 800.000 habitants concentrés sur 13 kilomètres carrés, va être ravagée pendant six jours par les flammes.

Trois des quatorze régions (quartiers) qui constituaient la ville furent complètement détruites. Dans sept autres les dommages furent plus limités. Seules quatre régions étaient intactes. Les morts se comptèrent par milliers et on dénombra environ deux cent mille sans-abri.

 

L'empereur Néron, après avoir supervisé les secours, se hâte d'engager les travaux de reconstruction avec l'objectif d'embellir la ville... et de se doter d'un palais encore plus grandiose que le précédent.

La rumeur le soupçonne d'avoir lui-même provoqué l'incendie dans cette intention. Pour s'en défendre, il laisse accuser les chrétiens d'en être à l'origine. C'est ainsi que débute la première persécution de l'ère chrétienne.

Environ 200 chrétiens sont livrés aux bêtes dans les arènes et mis à mort. Certains sont transformés en torches vivantes ! L'apôtre Pierre, qui côtoya le Christ, est au nombre de ces premiers martyrs, de même que Paul.

 

 

Lien du jour : Néron a-t-il brûlé Rome ?

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2018 2 17 /07 /juillet /2018 23:01

 

 

 

 

 

  640 : Arnoul de Metz, saint de l'Église catholique (Né vers 582).

1300 : Gherardo Segarelli, prédicateur italien, brûlé vif à Parme (Né en 1240).

1639 : Bernard de Saxe-Weimar, général  allemand qui s’est rendu célèbre pendant la guerre de Trente Ans (Né le 16 août 1604).

1721 : Antoine Watteau, peintre français (Né le 10 octobre 1684).

1797 : Jean-Bernard Restout, peintre français (Né le 22 février 1732).

1826 : Józef Zajączek, militaire polonais qui a servi dans l'armée française durant la Révolution et sous l'Empire, atteignant le grade de général de division ; après la chute de Napoléon, il est nommé vice-roi de Pologne par le tsar Alexandre (Né le 1er novembre 1752).

1872 : Benito Juárez, homme politique mexicain, président du Mexique de 1858 à 1872 (Né le 21 mars 1806).

1892 : Thomas Cook, homme d’affaires britannique, pionnier des voyages organisés (Né le 22 novembre 1808).

1909 : Charles de Bourbon, prétendant légitimiste aux trônes de France et de Navarre (Né le 30 mars 1848).

1943 : Jean Alavoine, cycliste sur route français (Né le 1er avril 1888).

1991 : André Cools, homme politique belge (Né le 1er août 1927).

1995 : Fabio Casartelli, coureur cycliste italien, victime d’une chute mortelle lors de la 15e étape du Tour de France, dans la descente du col de Portet-d'Aspet (Né le 16 août 1970).

2012 : Jean François-Poncet, diplomate et homme politique français, ministre des Affaires étrangères de 1978 à 1981 (Né le 8 décembre 1928).

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 23:01

Nicolas II fut tsar de Russie du 1er novembre 1894 au 15 mars 1917. Appartenant à la dynastie des Romanov, il est le dernier à avoir occupé cette place.

Lorsque les bolcheviks prennent le pouvoir, Nicolas II est emprisonné ainsi que ainsi que sa femme et ses cinq enfants à Ekaterinbourg, dans l'Oural. Mais pour Lénine et le gouvernement bolchevik, le tsar représente encore un risque : ils redoutent une insurrection monarchiste.

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, ses geôliers tirent la famille impériale du sommeil. Prétextant que des troubles ont éclaté en ville, ils la conduisent à la cave « pour sa propre sécurité ». C'est là qu'a été scellé le sort tragique d'une dynastie qui avait régné plus de 300 ans sur la Russie.

 

Un peloton d’une douzaine d’hommes apparaît… Les tirs ont lieu à bout portant !

Les corps furent achevés à coup de hache et de baïonnette, brûlés puis aspergés de barils d'essence et d'acide pour empêcher leur identification s’ils étaient retrouvés !

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2018 7 15 /07 /juillet /2018 23:01

Le lundi 16 juillet 1945,  la première explosion atomique  a lieu à Alamogordo, près de Los Alamos, dans le désert américain du Nouveau-Mexique. Cet essai en grandeur nature précède de trois semaines le largage meurtrier et sans précédent d'une bombe atomique au-dessus de la ville japonaise d'Hiroshima (6 août 1945).

Le programme Manhattan

Le 16 décembre 1941, le président Roosevelt lance officiellement le projet Manhattan.

La motivation initiale du programme Manhattan était de ne pas laisser à Hitler le monopole d’une bombe nucléaire, justifiant à partir de 1942 un immense effort scientifique, technique et industriel. Quand il apparut progressivement que l’Allemagne était en réalité très en retard sur les États-Unis, les scientifiques se divisèrent sur l’opportunité de poursuivre le programme et surtout sur la nécessité d’utiliser la bombe.

 

La première phase du programme demeure cantonnée aux laboratoires institutionnels et universitaires.

Début 1943, le projet Manhattan entre dans une nouvelle phase. La grande firme chimique américaine Du Pont de Nemours est associée au projet. À Oak Ridge (Tennessee) sont montées deux usines de séparation de l'uranium fissile, ainsi que la première pile atomique au graphite refroidie par air. À Hanford (Washington), de grands réacteurs nucléaires au graphite sont construits, et produisent du plutonium. Un troisième pôle se forme vers mars 1943 : une équipe de savants hors pair est réunie sous la direction du physicien américain Robert Oppenheimer, dans le désert du Nouveau Mexique, à Los Alamos, lieu qui deviendra emblématique du projet Manhattan.

Un millier de chercheurs s'installent là durablement, parfois avec leur famille. Et ils travaillent, d'arrache-pied, dans le plus grand secret. L'un des défis scientifiques à relever est celui du dimensionnement des bombes. Celles-ci doivent être suffisamment peu volumineuses pour être larguées depuis un avion.

 

Trinity

Trinity est le nom de code du premier essai d'arme nucléaire réalisé le 16 juillet 1945 dans le cadre du projet Manhattan. Le nom de code Trinity fut proposé par le physicien Robert Oppenheimer dirigeant le laboratoire de Los Alamos en référence à un poème de John Donne sur la Trinité.

 

La détonation devait initialement avoir lieu à 4 h mais elle fut repoussée en raison d'orages. Les scientifiques craignaient que les retombées radioactives ne soient accrues par la pluie et qu'un éclair ne déclenche une explosion prématurée. Un rapport météorologique favorable fut publié à 4 h 40.

À 5 h 29 min, la détonation dégagea une énergie d'environ 21 kilotonnes de TNT et fut considérée comme un succès par les observateurs scientifiques. Bien que l'explosion ait été vue et entendue à des dizaines de kilomètres, le public ne fut informé de l'essai que le 12 août à la publication du rapport Smyth.

Le sable, composé en grande partie de silice, fondit et se transforma en un verre légèrement radioactif et verdâtre qui fut appelé « trinitite ».

L'explosion laissa un cratère de 1,5 mètre de profondeur sur 9,1 mètres de diamètre. Les observateurs rapportèrent que les montagnes alentours furent éclairées « plus brillamment qu'en plein jour » pendant une ou deux secondes tandis que les personnes présentes au camp de base indiquèrent que la chaleur « était aussi forte que dans un four ». Le son de l'explosion fut entendu à plus de 160 kilomètres et le nuage en champignon s'éleva jusqu'à une altitude de 12.100 mètres.

 

La veille, le 15 juillet, la bombe à fission « Little Boy », semblable à celle testée à Alamogordo, avait été embarquée à bord du croiseur Indianapolis à destination de l’île de Tinian, dans le Pacifique. Le 6 août, elle était larguée sur la ville japonaise d’Hiroshima.

 

Voir aussi : 6 août 1945 - Bombe atomique sur Hiroshima

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2018 6 14 /07 /juillet /2018 23:01

1878 : début de la seconde édition du Tournoi de tennis de Wimbledon qui se déroule jusqu'au 20 juillet 1878.

1880 : John Hartley s'impose face à Herbert Lawford 6-3, 6-2, 2-6, 6-3 dans la 4e édition du Tournoi de tennis de Wimbledon.

1962 : Jacques Anquetil gagne son troisième Tour de France cycliste.

1979 : à San Juan (Porto Rico), clôture de la huitième édition des Jeux panaméricains.

1995 : Daniela Bártová porte le record du monde du saut à la perche féminin à 4,17 mètres.

2010 : Football ; Thierry Henry annonce qu'il met un terme à sa carrière internationale.

2012 : la quatorzième étape du Tour de France est perturbée par des clous répandus sur la route qui occasionnent de nombreuses crevaisons. L'espagnol Luis León Sánchez remporte la victoire en solitaire à Foix.

2015 : dans la 11e étape du Tour de France, victoire de Rafal Majka et Christopher Froome conserve les commandes loin devant le reste de ses concurrents directs.

2015 : Championnats du monde d’escrime ; à l'épée le Hongrois Géza Imre s'impose chez les hommes et l'Italienne Rossella Fiamingo chez les dames.

2016 : sur la 13e étape du Tour de France 2016, victoire du Néerlandais Tom Dumoulin devant Christopher Froome qui conforte son maillot jaune et le Portugais Nélson Oliveira.

2017 : Cyclisme sur route ; sur la 14e étape du Tour de France 2017 qui relie Blagnac à Rodez, victoire de l'Australien Michael Matthews qui devance le Belge Greg Van Avermaet et le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Le Britannique Christopher Froome reprend le maillot jaune.

2017 : sur la 1re journée des Championnats du monde de natation, victoire du Français Marc-Antoine Olivier sur 5km en eau libre, de la russe Svetlana Kolesnichenko, du solo en natation synchronisée, de l'Australienne Maddison Keeney du plongeon à 1m individuel et des Chinois Ren Qian et Lian Junjie en plongeon mixtes à 10m.

2017 : Tennis ; sur la finale du simple dames, l'Espagnole Garbiñe Muguruza remporte le Tournoi de Wimbledon en battant l'Américaine Venus Williams (7-5, 6-0), et en double messieurs c'est le Brésilien Marcelo Melo et le Polonais Łukasz Kubot qui s'imposent en battant l'Autrichien Oliver Marach et le Croate Mate Pavić (5-7, 7-5, 7-6², 3-6, 13-11).

2017 : Sport nautique ; le Français Thomas Coville (Sodebo Ultim) bat le record de la traversée de l'Atlantique en solitaire pour devenir le premier marin sous les cinq jours avec un temps de 4 jours 11 heures 10 minutes et 23 secondes. Il abaisse la marque de 15 heures 45 minutes, établie il y a trois jours par Francis Joyon et est aussi détenteur du record du tour du monde en solitaire en (49 jours).

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2018 5 13 /07 /juillet /2018 23:01

Le vendredi 14 juillet 1223, le roi Philippe II, dit « Philippe Auguste » (58 ans) meurt à Mantes, après 42 ans de règne. Il est enterré à Saint-Denis et son fils aîné (36 ans) lui succède immédiatement.

Philippe AugusteLouis VIII le Lion

 

 

Pour la première fois depuis Hugues Capet, le roi n'a pas jugé utile de faire sacrer son fils avant de mourir. Après deux siècles d'existence, la dynastie capétienne est assez solidement établie pour que la succession héréditaire s'opère d'elle-même.

Le nouveau roi, sous le nom de Louis VIII le Lion, ne règnera que trois ans mais il a déjà beaucoup agi aux côtés de son père, manifestant de grandes qualités politiques et militaires.

 

Après son accession au trône et son sacre à Reims le 6 août 1223, Louis VIII conserve les conseillers de son père, tous issus de la petite noblesse ou de la bourgeoisie. Enclin à la guerre, il enlève aux Plantagenêt le Poitou et une partie de la Gascogne. Il s'empare de Niort et La Rochelle. Enfin, il repart dans le Midi toulousain pour en finir avec la croisade contre les Albigeois.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2018 4 12 /07 /juillet /2018 23:01

 

 

 

 

 

1761 : Ieshige Tokugawa, shogun japonais (Né en 1712).

1762 : James Bradley, astronome britannique qui rendit plus précise la mesure de la vitesse de la lumière et découvrit le phénomène de nutation, soit l’oscillation de l'axe de rotation de la Terre. (Né le mars 1693).

1793 : Jean-Paul Marat, médecin, physicien, journaliste et homme politique français (Né le 24 mai 1743).

1889 : Victor Adolphe Malte-Brun, géographe et cartographe français (Né le 25 novembre 1816).

1912 : Marc-Emile Ruchet, homme politique suisse, président de la confédération en 1905 et 1911

 (Né le 14 septembre 1853).

1916 : Firmin Rainbeaux, dirigeant d'industrie français (Né le 8 décembre 1834).

1921 : Gabriel Lippman, physicien français (Né le 16 août 1845).

1951 : Arnold Schönberg, compositeur autrichien (Né le 13 septembre 1874).

1967 : Tom Simpson, coureur cycliste britannique, mort sur les pentes du mont Ventoux lors de la 13e étape du Tour de France 1967 (Né le 30 novembre 1937).

1980 : Seretse Khama, homme d'État botswanais, fondateur du Parti démocratique du Botswana en 1962. Premier ministre en 1965, puis premier président du Botswana après l'indépendance, de 1966 à sa mort (Né le 1er juillet 1921).

1995 : Godtfred Kirk Christiansen, industriel danois (Groupe Lego) (Né le 8 juillet 1920).

2006 : Red Buttons, acteur américain (Né le 5 février 1919).

 

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2018 3 11 /07 /juillet /2018 23:01

1817 : l’Allemand Karl Von Drais étrenne sa dernière invention, la draisienne, sur un parcours de 14 km entre Mannheim et Schwetzingen. Ce bicycle ne dispose d’aucun moyen de propulsion ; la progression sur une draisienne s’effectue en marchant. La Draisienne hérite ainsi également du nom de « Velocipède », (velox pedis) pieds rapides en latin. Jugée ridicule, cette invention « excentrique » passe rapidement de mode.

1884 : premier des trois « test matches » de la tournée anglaise de l’équipe australienne de cricket. Match nul entre l’Angleterre et l’Australie.

1887 : fondation du club football danois d'OB Odense.

1914 : Football ; Casale (Ville du Piémont) champion d’Italie.

1936 : Cornelius Johnson établit un nouveau record du monde du saut en hauteur à 2.07 mètres.

1998 : Victoire 3-0 de la France en finale de la Coupe du monde de football face au Brésil. Les buts ont été inscrits par Zinédine Zidane (27e et 45e minutes) et Emmanuel Petit (90e minute). Voir 12 juillet 1998 - Les Bleus champions du monde

2008 : match commémoratif de la victoire de la France en finale de la Coupe du monde. À cette occasion, la sélection France 98 affrontait une Sélection mondiale au Stade de France. Les buts ont été inscrits par Zinédine Zidane (66e), Ludovic Giuly (89e) et Bernard Diomède (90e+1) pour l'équipe de France 98 et par Emilio Butragueño (25e), Pedro Miguel Pauleta (70e) et Davor Suker (90e) pour la sélection mondiale.

2014 : lors du match pour la troisième place de la Coupe du monde de Football, les Pays-Bas dispose du Brésil sur le score de trois buts à zéro. Buts marqués par Robin van Persie, Daley Blind et Georginio Wijnaldum.

2015 : 9e étape du Tour de France et victoire de l'équipe cycliste BMC Racing. Christopher Froome conserve le maillot jaune.

2015 : Tennis ; Novak Djokovic s'impose face à Roger Federer en finale de Wimbledon (7-6, 6-7, 6-4, 6-3). Martina Hingis associée à Leander Paes remporte le double-mixte face à la paire Alexander Peya et Timea Babos (6-1, 6-1).

2015 : la France est sacrée championne d'Europe de triathlon en relais mixte, avec un dernier relais de David Hauss, sacré champion d'Europe en individuel la veille.

2016 : sur la 10e étape du Tour de France, victoire de l'Australien Michael Matthews devant le slovaque Peter Sagan et le norvégien Edvald Boasson Hagen. Le Britannique Christopher Froome conserve le maillot jaune.

2017 : sur la 11e étape du Tour de France qui relie Eymet à Pau, victoire de l'Allemand Marcel Kittel qui devance le Néerlandais Dylan Groenewegen et le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Le Britannique Christopher Froome conserve le maillot jaune.

2017 : Sport nautique ; le Français Francis Joyon sur son Trimaran IDEC, signe une nouvelle performance inattendue en battant son propre Record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile en solitaire en 5 jours, 2 heures et 7 minutes. Six mois après avoir établi le record du tour du monde en équipage (40 jours), Joyon améliore son record de l'Atlantique - qui datait du 16 juin 2013, (5 j 2 h 56 min), de 49 minutes.

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2018 2 10 /07 /juillet /2018 23:01

Au lendemain du siège de la Rochelle, protestants et catholiques concluent la paix avec l’édit de Boulogne. Celui-ci met fin à la quatrième guerre de Religion et permet aux protestants d’obtenir la liberté de conscience.

Charles IX

La 4ème guerre de religion, qui commence avec le massacre de la Saint-Barthélemy, marque lourdement les provinces de Saintonge, Aunis et Angoumois. La ville de la Rochelle, assiégée par les troupes de Charles IX sous le commandement du duc d’Anjou, le futur Henri III, échappe de peu au désastre.

La Paix de la Rochelle (ou Edit de Boulogne) est signée le mercredi 11 juillet 1573 par Charles IX et crée une pause provisoire dans cette guerre.

L’édit de Boulogne, enregistré au parlement de Paris le 11 août, énonce la paix et l’oubli des horreurs de la Saint- Barthélemy. Il accorde la liberté de conscience, mais la liberté du culte est limitée à 3 villes : La Rochelle, Nîmes et Montauban, ultérieurement Sancerre. C’est l’édit le plus restrictif : la Cène est interdite même chez les seigneurs hauts-justiciers.

 

Édit de Boulogne - 11 Juillet 1573

 

Charles, etc. Nostre intention a tousjours esté et est, à l’exemple de nos prédécesseurs, de régir et gouverner nostre royaume, et recevoir de nos subjects l’obéissance qui nous est deuë, plustost par douceur et voie amiable, que par force. Au moyen de quoy, ayant nostre très-cher et très-amé bon frère, le roy de Polongne, entière cognoissance de nostre vouloir, a suivant nos mandemens, et le pouvoir spécial que nous lui avons envoyé à ceste fin, commis et député aucuns des principaux personnages de nostre conseil privé, estans près de luy, pour ouyr et entendre les plaintes, doléances, et supplications des maire, eschevins, pairs, conseillers, manans et habitans de nostre ville de La Rochelle, gentilshommes et autres qui s’y sont retirez. Et comme ainsi soit qu’enfin nostredit très-cher et très-amé bon frère le roy de Polongne ait soubs nostre bon plaisir accordé par l’advis de nos très-chers et très-amez frères les duc d’Alençon et roy de Navarre, de nos très-chers et bien amez cousins les prince de Condé, et prince dauphin : ducs de Longueville, de Guise, de Nevers et d’Uzès : seigneurs de Montluc, comte de Retz, de Biron, de Villequier, de La Chapelle aux Ursins, de Losses, de La Vauguyon, de St.-Sulpice, de Malicorne, de Suze, grand Prieur de Champaigne, et autres grands et notables personnages estans près de luy, susdits de La Rochelle, gentilshommes et autres retirez en icelle, les poincts et articles qui seront ci-après spécifiés, tant pour eux comme pour les habitans de nos villes de Montauban et Nismes, gentilshommes et autres retirez en icelles, et aucuns autres nos subjects pour lesquels ils ont supplié.

 

Sçavoir faisons que nous, considérans que ne pourrions mieux faire, que d’ensuivre le conseil qui nous est donné par nosdits frères, princes et seigneurs dessusdicts, lesquels pour le zèle qu’ils ont à l’honneur de Dieu, avec expérience des choses et l’affection qu’ils portent au bien de nos affaires, ont plus de cognoissance que nuls autres de ce qu’il fait besoing et est nécessaire pour le bien de nostre royaume : avons par l’advis et bon conseil de la royne nostre très-honorée dame et mère, de nos très-chers cousins, les cardinaux de Lorraine, et de Guise : de nostre très-cher et féal chancellier : des sieurs de Morvillier, de Lanssac, de Limoges : les présidens, Premier de Thou, et Séguyer, seigneur de Foix, président Hennequin, sieurs de Cheverny, de Mande, et de Roessy, tous conseillers respectivement en nostredit conseil privé pour les causes et raisons dessusdites, et autres grandes et bonnes considérations à ce nous mouvans, dit, déclaré, statué et ordonné, disons, statuons, et déclarons par cestuy nostre présent édict perpétuel et irrévocable, voulons et nous plaist ce qui s’ensuit.

 

I / Premièrement, que la mémoire de toutes choses passées depuis le 24 jour d’aoust dernier passé, à l’occasion des troubles et émotions advenues en nostre royaume, demeurera estainte et assoupie, comme de chose non advenue : et ne sera loisible ne permis à nos procureurs généraux, ne autres personnes, publiques et privées, quelconques, en quelque temps, ne pour quelque occasion que ce soit, en faire mention, procez ou poursuite en aucune cour ou jurisdiction.

II / Défendant à tous nos subjects, de quelque état et qualité qu’ils soient, qu’ils n’ayent à en renouveller la mémoire, s’attaquer, injurier, ne provoquer l’un l’autre par reproche de ce qui s’est passé, en disputer, contester, quereller, ne s’outrager ou offenser, de faict, ne de parole : mais se contenir et vivre paisiblement ensemble, comme frères, amis et concitoyens, sur peine aux contrevenans d’estre punis comme infracteurs de paix et perturbateurs du repos public.

III / Ordonnons que la religion catholique et romaine sera remise et restablie en tous les lieux et endroicts de cestuy nostre royaume et pays de nostre obéissance, où l’exercice d’icelle a esté intermis , pour y estre librement et paisiblement exercée, sans aucun trouble et empeschement, sur les peines susdites : et que tous ceux qui durant la présente guerre se sont emparez des maisons, biens et revenus appartenans aux ecclésiastiques, ou autres Catholiques, et qui les tiennent et occupent, leur en délaisseront l’entière possession et paisible jouyssance en toute liberté et seureté.

IV / Et pour donner occasion à nos subjects, manans et habitans de nosdites villes de I.a Rochelle, Montauban et Nismes, de vivre et demeurer en repos, leur avons permis et permettons l’exercice libre de la R. P. R. [1] dans lesdites villes, pour iceluy faire faire en leurs maisons et lieux à eux appartenans, hors toutesfois les places et lieux publiques, pour eux, leurs familles et autres qui s’y voudront trouver.

V / Et quant à tous autres de ladite R. P. R., qui sont demeurez en icelle religion, jusques à présent, leur permettons se retirer en leurs maisons où ils pourront estre et demeurer, et par tous les autres endroicts de nostre royaume, aller, venir, et vivre en toute liberté de conscience : et aux gentilshommes et autres ayans haute justice qui sont semblablement demeurez jusques à présent à ladite religion, portans les armes avec les susdits habitans desdites villes, et depuis ledit 24 aoust dernier, leur permettons aussi vivre en la mesme liberté de conscience en leurs maisons, et y faire seulement les baptesmes et mariages à leur façon accoustumée, sans plus grande assemblée, outre les parens, parrains et marraines, que jusques au nombre de dix, fors et excepté en nostre cour, ne à deux lieues à l’entour d’icelle, en la ville, prevosté et viconté de Paris, ne à dix lieues à l’entour d’icelle ville.

 

VI / Enjoignons à nos baillifs, séneschaux, juges ordinaires, ou subalternes, chacun en leur ressort, de pourvoir à l’enterrement des morts de ceux de ladite R. P. R., le plus commodément que faire se pourra.

VII / Au cas qu’aucuns d’icelle religion eussent été contraints de faire promesses et obligations, et bailler caution pour changer de religion, nous les avons cassées et déclarées nulles, et de nul effect et valeur.

VIII. Seront receuz indifféremment aux universités, escholes, hospitaux, maladreries et aumosnes publicques, les escholiers, malades et pauvres, de quelque religion qu’ils soient.

IX / Permettons à tous nos subjects estans de la religion, de pouvoir vendre ou aliéner leurs biens et se retirer librement avec leurs deniers et autres meubles, où bon leur semblera,ou jouyr du revenu d’iceux,en quelque lieu qu’ils se voudront retirer, soit dedans ou dehors le royaume, pourveu que ce ne soit ès terres des princes, avec lesquels nous pourrions avoir guerre.

X / Demoureront lesdits de La Rochelle, Montauban et Nismes, et autres cy-dessus, quittes et deschargez de tous deniers, meubles, debtes, arrérages de rentes, fruicts et revenus des ecclésiastiques, et autres qu’ils feront apparoistre suffisamment avoir depuis ledit 24 aoust dernier, par eux esté pris et levez sans que eux et leurs commis, ou ceux qui les ont baillez et fournis, en puissent estre aucunement tenus ne recherchez pour le présent, le passé ne pour l’advenir.

XI / Semblablement de tout actes d’hostilité, levée et conduite de gens de guerre, fabrication de monnoye, fonte et prise d’artillerie et munitions, confection de pouldres et salpestres, prises, fortifications ou entreprises de villes, démolitions de temples, maisons et autres lieux, prises de navires, gallères et biens en mer, establissement de justice, jugemens et exécution d’iceux, tant en civilité qu’en criminalité , voyages, intelligences, traictez et négociations faictes pour leur secours et conservation, et générallement tout ce qui a esté par eux faict, géré et négocié pour cest effect, tant au dedans que dehors nostre royaume, depuis ledit 24 aoust, encores qu’il deust estre plus particulièrement exprimé et spécifié, sans ce que pour aucunes des choses dessusdites ou autres passées, leur soit à eux ny à leur postérité imputé aucun crime de rébellion, désobeyssance, ou de lèse-majesté.

XII / Déclarons que nous tenons et réputons tous les dessusdits pour nos bons, loyaux et fidèles subjects et serviteurs, à la charge qu’ils nous jureront toute obeyssance et fidélité, se déporteront et désisteront entièrement de toutes associations qu’ils ont dedans ou dehors nostre royaume, et ne feront doresnavant aucune levée de deniers sans nostre permission, enrollemens d’hommes, congrégations et assemblées autres que celles qui leur sont permises cy-dessus : et ce, sans armes, sous peine d’estre punis rigoureusement et comme contempteurs et infracteurs de nos commandemens et ordonnances.

XIII / Tous les prisonniers de guerre ou autres qui sont détenuz ès prisons, gallères ou ailleurs pour le faict de la religion, et à l’occasion des présens troubles, seront eslargis et mis en liberté sans payer aucune rançon. N’entendans toutesfois, que les rançons qui auront ja esté payées puissent estre répétées sur ceux qui les auront reçues.

XIV / Ne seront lesdits de la religion surchargez ne foullez d’aucunes charges ordinaires ou extraordinaires plus que les Catholiques.

XV / Avons déclaré et déclarons tous deffauts, sentences, jugemens, arrests, procédures, saisies, ventes, et décrets faicts et donnez contre lesdits de la R. P. R., qui sont ou ont esté dans lesdites villes de La Rochelle, Montauban et Nismes, depuis ledit 24 aoust, qui n’ont esté donnez parties ouyes, ou par procurations par eux faictes, depuis ledit 24 aoust dernier, ensemble l’exécution d’iceux , tant en civilité qu’en criminalité, cassées , révoquées et annullées. Et demoureront les procez au mesme estat qu’ils estoient auparavant, et rentreront les dessusdits dans leurs biens temporels, quelques saisies, ventes et adjudications, fermes et dons qui en pourroient avoir esté faicts par nous, ou autrement, sans faire aucun remboursement.

XVI / Et pour le regard des héritiers, veufves et autres ayans droict de ceux de ladite religion, qui sont décédez esdites villes, y ont esté, ou porté les armes pour eux, depuis le 24 aoust, en quelque endroit de nostre royaume que ce soit, leur permettons de rentrer en la possession et jouyssance des biens délaissez par lesdits décédez, et les maintenons en leur bonne fame et renommée.

XVII / Tous officiers desdites villes de La Rochelle, Montauban et Nismes, tant royaux que autres, de quelque religion qu’ils soient, et qui ont esté privez à l’occasion d’icelle et des présens troubles, seront remis en leurs estats, charges et offices : et les autres officiers des autres villes et lieux observeront nos déclarations sur ce faictes et publiées.

XVIII / Et afin que la justice soit rendue sans aucune suspicion à nos subjects desdites villes, et autres qui se sont retirez en icelles depuis ledit 24 aoust, nous avons ordonné et ordonnons, voulons et nous plaist que les procez et différends meuz et à mouvoir entre les parties estans de contraire religion, tant en demandant qu’en défendant, en quelconque matière civile ou criminelle que ce soit, soient traictez en première instance par devant les baillifs, séneschaux et autres nos juges ordinaires, suivant nos ordonnances. Et où il escherroit appel en aucunes de nos cours de parlement, leur sera par nous pourveu, seulement par l’espace d’un an, à compter du jour de la publication de ces présentes, de juges non suspects, tels qu’il nous plaira : excepté toutes fois la cour de parlement de Toulouze, pour le regard de ceux de Montauban, et cependant ne pourront estre contraints de comparoir personnellement.

XIX / Et parce que plusieurs particuliers ont receu et souffert tant d’injures et de dommages en leurs personnes et biens, que difficilement ils pourront en perdre sitôt la mémoire,comme il seroit bien requis pour l’exécution de nostre intention : voulans éviter tous inconvéniens, et donner moyen à ceux qui pourroient estre en quelque crainte, retournans en leurs maisons, d’estre privez de repos, attendant que les rancunes et inimitiez soient adoucies, nous avons accordé et accordons à ceux desdites villes de La Rochelle, Nismes et Montauban, qu’ils jouiront de leurs privilèges anciens et modernes, droicts de jurisdictions et autres, esquels ils seront maintenus et conservez, sans avoir aucune garnison ; ny que y soient faits chasteaux, forts ne citadelles, si ce n’est du consentement des habitans d’icelles. Lesquels pour démonstration et seureté de leur obéissance, observation et entretenement de nos vouloir et intention, bailleront pour deux ans quatre des principaux bourgeois et habitans de chacune desdites villes étant de la R. P. R., lesquels seront par nous choisis entre ceux qu’ils nous nommeront, et changez de trois en trois mois, ou tel autre temps qu’il sera advisé, et seront mis en telles villes et lieux qu’il nous plaira ordonner, à cinquante lieues pour le plus loing desdites villes, excepté en nos villes de Paris et de Toulouze, et afin qu’il n’y ait occasion de plainte ou de soupçon, nous commettrons esdites villes des gouverneurs gens de bien, et affectionnez à nostre service, qui ne seront suspects ; voulans néantmoins que la garde de leurs villes, tours et forteresses, demeure entre les mains desdits habitans, suivant leurs anciens privilèges.

XX / Voulons semblablement, que incontinent après la publication de nostre présent édict faite en nostre camp et armée, les armes soient partout généralement posées, lesquelles demeureront seulement entre nos mains et de notre très-cher et très-amé frère le roi de Polongne, ordonnons que les forces tant de terre que de mer soient retirées de devant lesdites villes, les forts, faits tant d’une part que d’autre, rompus et démolis : le libre commerce et passage remis par toutes les villes, bourgs et bourgades, ponts et passages de nostredit royaume : les forces et garnisons qui ont esté mises à l’occasion des présens troubles, et depuis le 24 jour d’aoust, és villes et autres places, maisons et chasteaux appartenans à nos subjects, de quelque religion qu’ils soient, vuideront incontinent pour leur en laisser la libre et entière jouissance, comme ils avoient auparavant que d’en estre dessaisis.

XXI / Les meubles qui se trouveront en nature, et qui n’auront esté pris par voye d’hostilité, depuis ledit 24 aoust dernier, seront rendus à ceux à qui ils appartiennent : en rendant toutes fois aux acheteurs le prix de ceux qui auront esté vendus par auctorité de justice, ou par autre commission et mandement public. Et pour l’exécution de ce que dessus, seront contraints les détenteurs desdits biens meubles, subjects à restitution, incontinent et sans delay, nonobstant toutes oppositions ou exceptions, les rendre et restituer aux propriétaires pour le prix qu’ils en auront payé.

XXII / Pour le reparti des fruicts des immeubles, un chacun rentrera en sa maison, et jouira réciproquement des fruicts de la cueillette de la présente année : nonobstant toutes saisies, et empeschemens faits au contraire depuis le 24 aoust, comme aussi chacun jouira des arrérages desdites rentes qui n’auront par nous esté prises, ou par nostre commandement, permission ou ordonnance de nous ou de nostre justice.

XXIII / Semblablement tous tiltres, papiers, enseignemens et documens qui ont esté pris, seront respectivement rendus et restituez à ceux à qui ils appartiennent.

XXIV / Ordonnons aussi que ceux de ladite religion demeureront aux loix politiques de nostre royaume, à sçavoir, que les festes seront gardées, et ne pourront ceux de ladite religion besongner, vendre ne estaller lesdits jours, boutiques ouvertes : et aux jours maigres, esquels l’usage de la chair est défendu par l’Église catholique et romaine, les boucheries ne seront ouvertes.

XXV / Et pour obvier aux contraventions qui pourraient se commettre en plusieurs de nos villes, les baillifs, séneschaux, ou leurs lieutenans, feront par les principaux habitans desdites villes jurer l’entretenement et observation de nostre présent édict, se mettre les uns en la garde des autres, et se charger respectivement et par acte public , de respondre civilement des contraventions qui se feroient audict édict, dans lesdites villes, par les habitans d’icelles, ou bien représenter et mettre entre les mains de la justice les contrevenans.

Si donnons en mandement, etc.

Donnez au chasteau de Boulongne, au mois de juillet l’an de grâce 1573, et de nostre règne le 13e.

 

Signé Charles.

 

Et plus bas, par le roi estant en son conseil. Signé Neufville. Et seellé en laqs de soye rouge et verde de cire verde du grand sceau. Lues, publiées, etc. Signé De Hevez.

 

 

Voir aussi : 24 août 1572 - Massacre de la Saint-Barthélemy

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 23:01

 

 

 

 

 

 

  138 : Hadrien, empereur romain. (Né le 24 janvier 76).

1099 : Rodrigo Díaz de Vivar dit Le Cid à Valence, chevalier mercenaire chrétien, héros de la Reconquista, il a également combattu aux côtés des musulmans contre les chrétiens en contrepartie d'avantages financiers (Né vers 1043).

1103 : Erik Ier Eigod, roi de Danemark, à Chypre lors d’un pèlerinage à Jérusalem (Né vers 1056). Sa femme et sa fille continuent le voyage.

1480 : René d'Anjou, surnommé par ses sujets provençaux « le Bon Roi René » il fut seigneur puis comte de Guise (1417-1425), duc de Bar (1430-1480) de fait dès 1420, duc consort de Lorraine (1431-1453), duc d'Anjou (1434-1480), comte de Provence et de Forcalquier (1434-1480), comte de Piémont, comte de Barcelone, roi de Naples (1435-1442), roi titulaire de Jérusalem (1435-1480), roi titulaire de Sicile (1434-1480) et d'Aragon (1466-1480), marquis de Pont-à-Mousson (Né le 16 janvier 1409).

1559 : Henri II, roi de France (Né le 31 mars 1519) (voir détails)

1584 : Guillaume Ier d'Orange-Nassau, chef de l'État des Provinces-Unies, assassiné par Balthazar Gérard (Né le 24 avril 1533).

1631 : Constance d'Autriche, Reine consort de Pologne et Grande-duchesse consort de Lituanie, (Né le 11 décembre 1605 à Graz).

1851 : Louis Daguerre, inventeur du daguerréotype (Né le 18 novembre 1787)

1882 : Domingos José Gonçalves de Magalhães, médecin, professeur, diplomate, homme politique, écrivain et poète brésilien (Né le 13 août 1811).

1970 : Bjarni Benediktsson, premier ministre islandais (Né le 30 avril 1908).

1979 : Arthur Fiedler, chef d'orchestre américain (Né le 17 décembre 1894), qui dirigea l'orchestre symphonique de Boston de 1930 à 1979

1985 : Fernando Pereira, photographe de Greenpeace, mort lors de l'affaire du Rainbow Warrior (Né le 10 mai 1950). (voir 10 juillet 1985 - Sabotage du « Rainbow Warrior »)

2013 : André Verchuren, accordéoniste français (Né le 28 décembre 1920).

2015 : Omar Sharif, acteur égyptien (Né le 10 avril 1932).

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2018 7 08 /07 /juillet /2018 23:01

Les chrétiens maronites de Damas sont exterminés dans la nuit du 9 au 10 juillet 1860, avec la complicité du gouverneur turc de Syrie.

 

La population musulmane ne supporte plus l'hégémonie économique et financière des chrétiens qui détiennent les postes officiels et administratifs les plus élevés. À la tête des secteurs d'activité les plus florissants comme que l'industrie de la soie, les chrétiens alimentent les rancœurs depuis plusieurs siècles.

Les troubles confessionnels du Mont-Liban se sont étendus à Damas entre le 9 et le 17 juillet 1860. Sans que le gouverneur ottoman de la ville, Ahmed Pacha, ne décide de s'interposer, des fanatiques attaquèrent les quartiers chrétien, melkite et maronite faisant entre 4.000 et 6.000,  victimes.  

Cependant, l'émir Abd el-Kader intervint pour arrêter le massacre et protéger les chrétiens, au péril de sa vie.

Les survivants prendront la route de l'exil notamment vers Beyrouth et Alexandrie.

 

À la suite des massacres de chrétiens perpétrés par les Druzes dans le mont Liban (mars à juillet 1860) et à Damas (9 au 18 juillet), les puissances européennes décidèrent l'envoi d'une expédition chargée officiellement d'apporter une aide aux troupes du sultan pour rétablir l'ordre dans cette contrée de l'Empire ottoman.

Napoléon III enverra ainsi un corps expéditionnaire français commandé pour assurer la protection des chrétiens en route vers le Liban.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 23:01

 

 

 

 

  810 : Pépin, roi d'Italie (Né en 777).

  975 : Edgar, roi d'Angleterre de 959 à 975 (Né en 943).

1115 : Pierre l'Ermite, (Pierre d’Amiens ou Pierre d'Achères) religieux français (Né vers 1053).

1253 : Thibaut Ier, comte de Champagne puis roi de Navarre (Né le 30 mai 1201).

1617 : Léonora Dori, dame italienne, confidente de Marie de Médicis sur laquelle elle a une forte influence (Née en 1571).

1623 : Grégoire XV (Alessandro Ludovisi, dit), 234e pape (Né le 9 janvier 1554).

1695 : Christian Huygens, mathématicien, un astronome et un physicien néerlandais (Né le 14 avril 1629).

1821 : Hubert Goffinmineur belge, devenu un héros pour avoir secouru de nombreux ouvriers mineurs lors d'une inondation de mine le 28 février 1812 (Né le 1771).

1827 : Robert Surcouf, corsaire français (Né le 12 décembre 1773).

1916 : Augustin Cochin, historien et philosophe français, « Mort pour la France » au cours de la bataille de la Somme (Né le 22 décembre 1876).

1933 : Anthony Hope, romancier britannique, auteur de trente-deux romans d'aventures (Né le 9 février 1863).

1943 : Jean Moulin, homme politique et résistant français (Né le 20 juin 1899).

1962 : Georges Bataille, écrivain français (Né le 10 septembre 1897).

2011 : Betty Ford (Elizabeth Ann Ford, dite), Première dame des États-Unis, veuve du président américain Gerald Ford (Née le 8 avril 1918).

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 23:01

Le 7 juillet 1937 au soir, un incident met aux prises une poignée de soldats chinois et des troupes japonaises en manœuvre près du célèbre pont Marco Polo, aussi appelé pont de Lugou, à 15 kilomètres de Pékin (un superbe pont de pierre construit en 1189).

Pont Marco Polo

 

L’incident du pont Marco Polo ou « Incident du triple 7 », marque le début de la guerre Sino-japonaise.

L’Empire du Japon a entamé depuis plusieurs années une politique expansionniste, qu’il compte bien poursuivre … Prétextant qu'un de leurs soldats aurait été enlevé par les Chinois (il s'était en fait attardé dans un bordel), les Japonais dès le lendemain de fouiller la ville. Cet incident est en réalité un prétexte pour envahir la Chine. Les Japonais profitent que le gouvernement chinois du Guomindang soit paralysé par la guerre avec les communistes et occupent en quelques mois près d'un million de kilomètres carrés peuplés de 60 millions d'habitants et mettent en œuvre une politique de terreur systématique pour tenter d'abattre la résistance intérieure.

Face à la résistance chinoise, les Japonais font venir les renforts. Le 28 juillet, Pékin sera entre leurs mains.

 

En réalité, l’armée japonaise était installée en Mandchourie depuis 1931, mais ce n’est qu’à partir de cette attaque qu’elle affiche sa volonté de conquérir la Chine. Sa progression sera dès lors très rapide. Toutefois, elle sera fortement ralentie au nord par la guérilla menée par les communistes, tandis que le Kouo-min-tang livrera quelques batailles importantes.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 23:01

Le jeudi 6 juillet 1809, à Wagram, sur un plateau qui domine le Danube et la plaine du Marchfeld, Napoléon 1er vainc l'archiduc Charles, frère de l'empereur d'Autriche.

 

Contexte :

Profitant de ce que Napoléon 1er était empêtré en Espagne, l'Angleterre a, au début du mois d'avril 1809, convaincu l'Autriche de reprendre la guerre contre la France quatre ans après sa défaite à Austerlitz et le traité de Presbourg qui l'avait suivie.

Cette cinquième coalition débute par quelques succès face à une Armée d'Allemagne sous les ordres du maréchal Berthier. Mais l'Empereur revient en hâte d'Espagne, reprend le commandement et redresse la situation. Le 13 mai, il peut pénétrer à Vienne mais c'est pour s'apercevoir que l'empereur François 1er et son frère Charles ont abandonné la ville et traversé le Danube en coupant les ponts derrière eux...

Napoléon 1er se dispose à poursuivre l'ennemi. Il décide de traverser avec son armée le Danube, à l'ouest de la capitale autrichienne, à un endroit où le fleuve se divise en de nombreuses îles dont la plus importante est l'île de Lobau.

 

Napoléon victorieux, mais de justesse

L'armée échappe difficilement au piège de Lobau et, le 5 juillet, affronte enfin l'armée de l'archiduc Charles, frère de l'empereur d'Autriche.

Une charge de MacDonald, Davout et Bernadotte tente de prendre les Autrichiens de vitesse, mais elle est arrêtée net en raison d'échanges de tirs malencontreux entre alliés saxons et italiens ; ce sont les premiers signes de faiblesse d'une armée (ex-Grande Armée) constituée en bonne partie de conscrits étrangers et peu aguerris. La décision finale est reportée au lendemain.

 

Le 6 juillet enfin, une grande batterie de 102 canons sous les ordres du général Lauriston écrase les Autrichiens sous un orage de boulets (400 à la minute) avant que MadDonald et ses fantassins ne montent héroïquement à la charge. Incapable d'achever le travail, la Garde ne permettra pas de transformer la défaite autrichienne en déroute.

 

 

Bivouac de Napoléon Ier sur le champ de bataille de Wagram pendant la nuit du 5 au 6 juillet 1809Dernière charge du général Lasalle, tué à Wagram le 6 juillet 1809.

 

Wagram restera dans l’histoire comme l’une des plus grandes batailles avec la présence de 300.000 soldats pour deux jours de combats et ses très nombreuses pertes humaines.

 

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 23:01

Le lundi 5 juillet 1943, autour de la ville russe de Koursk, commence la plus grande bataille de chars de l'Histoire.

Au printemps 1943, le front oriental s'étire du nord-ouest au sud-est de la Russie, de Leningrad à Kharkov,  Sur cette ligne régulière, le saillant soviétique de Koursk, qui pénètre dans les lignes allemandes, gêne tout particulièrement les mouvements de la Wehrmacht.

Dirigeant les opérations depuis la « Tanière du Loup », à Rastenburg, en Prusse orientale, le Führer décide dès le mois d'avril de percer le front à Koursk en y concentrant un maximum de forces : 25 divisions d'infanterie, soit 780.000 hommes, 20 divisions blindées, 2.000 chars de combat Tigre et Panther et 2.000 avions.

 

Baptisée « Citadelle », cette opération réunit deux fois plus d'hommes et de moyens que « Barbarossa », l'invasion de l'URSS, deux ans plus tôt. Le maréchal von Manstein aurait voulu la lancer dès le mois de mai, mais elle est reportée à plusieurs reprises du fait de l'indécision d’Hitler.

Les Soviétiques, bien informés, mettent à profit ce retard pour consolider leurs positions. Contre l'avis de Staline, le maréchal Georges Joukov décide d'attendre l'offensive allemande, de laisser celle-ci se briser sur leurs défenses puis de lancer la contre-offensive.

Le saillant de Koursk finit par rassembler un total de 1.900.000 Soviétiques prêts au combat, solidement retranchés et équipés de redoutables chars T-34.

Quand l'offensive allemande est enfin engagée le 5 juillet, sous une chaleur torride, les généraux allemands sont surpris de ce que les Soviétiques soient si bien préparés. Les chars, en première ligne, tentent de prendre en tenaille la ville de Koursk mais ils sont écrasés sous un déluge de feu.

 

Au bout d'une semaine, les Allemands abandonnent la partie.

La Wehrmacht a perdu dans la bataille de Koursk un demi-million d'hommes tués ou blessés (l'Armée rouge, beaucoup plus). Elle a surtout perdu le tiers de ses blindés et laissé passer la dernière chance d'arrêter le « rouleau-compresseur » soviétique.

 

Voir également :

22 juin 1941 - Opération « Barbarossa » en URSS

31 janvier 1943 - Les Allemands capitulent à Stalingrad

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 23:01

 

 

 

 

 

1648 : Antoine Daniel, prêtre missionnaire jésuite français, un des huit martyrs canadiens (Né le 27 mai 1601).

1826 : John Adams, second président des États-Unis, ayant exercé de 1797 à 1801 (Né le 30 octobre 1735).

1826 : Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis, ayant exercé de 1801 à 1809 (Né le 13 avril 1743).

1831 : James Monroe, cinquième président des États-Unis, ayant exercé de 1817 à 1825 (Né le 28 avril 1743).

1848 : François-René de Chateaubriand, écrivain et homme politique français (Né le 4 septembre 1768).

1925 : Pier Giorgio Frassati, bienheureux catholique italien, béatifié par le pape Jean-Paul II le 20 mai 1990 (Né le 6 avril 1901).

1934 : Marie Curie, physicienne française, prix Nobel de physique en 1903 et prix Nobel de chimie en 1911 (Née le 7 novembre 1867).

1964 : Gaby Morlay, actrice française (Née le 8 juin 1893).

1969 : Henri Decoin, écrivain, scénariste et réalisateur français (Né le 18 mars 1890).

1976 : Hervé Sand, acteur français (Né le 12 février 1937).

1995 : Eva Gabor, actrice américaine (Née le 11 février 1919).

2003 : Barry White, chanteur américain (Né le 12 septembre 1944).

2003 : André Claveau, chanteur français. En 1958, il est le premier français à remporter le Concours Eurovision de la chanson, avec la chanson Dors, mon amour (Né le 17 décembre 1915).

2009 : Brenda Joyce, actrice américaine qui succèda à Maureen O'Sullivan dans le rôle de Jane, au côté de Johnny Weissmuller pour la série des Tarzan (Née le 25 février 1917).

2009 : Robert Louis-Dreyfus, homme d'affaires suisse d’origine française (Né le 14 juin 1946).

2011 : Otto de Habsbourg-Lorraine, duc de Lorraine, fils aîné du dernier empereur d'Autriche-Hongrie Charles Ier (Né le 20 novembre 1912).

2014 : Benoît Duquesne, journaliste, grand reporter et présentateur français (Né le 19 juillet 1957).

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 23:01

Samuel de Champlain, un grand navigateur, explorateur, cartographe, et géographe français, remonte le Saint-Laurent et débarque au pied du cap Diamant.

 

Le jeudi 3 juillet 1608, l'explorateur Samuel de Champlain débarque à Québec en compagnie d'une trentaine d'ouvriers et y fonde le premier établissement français permanent en Amérique. D'abord un comptoir de commerce, Québec est appelée à devenir le centre administratif et politique de la Nouvelle-France.

Québec va donner son nom à la province canadienne dont elle est aujourd'hui la capitale administrative.

 

Origine de la naissance de Québec

En 1535, lors de son deuxième voyage, Jacques Cartier est le premier Européen à passer l'hiver sur le site. Fréquenté depuis près de 10.000 ans par des peuples autochtones, l'endroit est occupé par le village iroquoien de Stadaconé. Six ans plus tard, Cartier est de retour à titre de guide de Jean-François de La Rocque de Roberval. Mandatés par le roi François 1er, les deux hommes tentent d'établir une colonie permanente à l'embouchure de la rivière du Cap Rouge. Ce projet colonial est abandonné en 1543 après que la guerre franco-espagnole force Roberval à rentrer en France.

L'idée d'implanter une colonie permanente sur le site de Québec refait surface au début du XVIIe siècle. Le commerce des fourrures ayant pris de l'importance, il devient de plus en plus intéressant d'installer un poste de traite au bord du fleuve Saint-Laurent, loin de la concurrence et près de zones riches en fourrures.

En 1608, Pierre Du Gua de Monts, détenteur du monopole de la traite en Nouvelle-France, commandite l'expédition de Champlain et le charge de fonder un comptoir permanent.

 

Le choix de s'établir à Québec n'est pas un hasard. De 1603 à 1608, Champlain est à la recherche du lieu idéal pour fonder un établissement le long de la côte atlantique et autour du Saint-Laurent. Au terme de cette prospection, après qu'il ait considéré plusieurs sites, notamment celui de Trois-Rivières, Champlain conclut que : « Aucun lieu ne peut être plus commode ni être mieux situé que la pointe de Québec, ainsi appelée des sauvages, laquelle est remplie de noyers ».

Il le choisit en raison de son emplacement stratégique à proximité des voies commerciales de la traite des fourrures, de son climat relativement tempéré, de la fertilité de ses sols et de l'avantage militaire que confère le promontoire constitué par le Cap Diamant.

 

Durant les années qui suivent la construction de la première habitation, Québec n'est guère davantage qu'un comptoir de commerce fortifié dépendant de l'approvisionnement transatlantique. Douze ans après sa fondation, seulement une soixantaine de colons y vivent.

 

Voir aussi : 9 août 1534 - Jacques Cartier découvre le Saint-Laurent

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2018 7 01 /07 /juillet /2018 23:01

1762 : Le boxeur anglais George Millson s’empare du titre en battant le tenant George Megg.

1881 : Tennis ; début du Tournoi de Wimbledon.

1887 : Début du Tournoi de Wimbledon.

1904 : Cyclisme sur route ; départ du Tour de France.

1911 : départ du Tour de France.

1916 : Football ; ouverture de la première édition de la Copa América

1921 : Boxe anglaise ; match du siècle pour le titre mondial des poids lourds (toutes catégories) opposant Jack Dempsey au Français Georges Carpentier. Carpentier s'incline à cause d'une main droite inutilisable à la suite d'une fracture dès le 2e round.

1930 : départ du Tour de France.

1960 : à Palo Alto, l'Américain Don Bragg établit un nouveau record du monde du saut à la perche avec un bond de 4,80 mètres.

1972 : Bob Seagren porte le record du monde du saut à la perche à 5,63 mètres.

1994 : départ du Tour de France.

1995 : Daniela Bártová porte le record du monde du saut à la perche féminin à 4,14 mètres.

1995 : la Lituanie gagne le championnat d'Europe de Basket-ball.

1999 : l'Italie gagne le Championnat d'Europe de Basket-ball masculin en s'imposant en finale 64-56 sur l'Espagne.

2000 : la France bat 2-1 l'Italie en finale du Championnat d'Europe  de Football. La France arrache cette victoire grâce à l'égalisation en fin de match par Sylvain Wiltord et au but en or de David Trezeguet.

2005 : Tennis ; l'Américaine Venus Williams bat sa compatriote Lindsay Davenport 4-6, 7-6 (7/4), 9-7 en finale du Tournoi de Wimbledon.

2007 : début des Championnats d'Europe d'escrime disputés à Gand en Belgique. Le sabre masculin est remporté par l'Espagnol Jorge Pina et le fleuret féminin par la Russe Eugyenia Lamonova.

2012 : Course camarguaise ; Hadrien Poujol remporte la 73e édition de la cocarde d'or à Arles en France.

2013 : Tour de France; dans la 4e étape du contre-la-montre par équipes, Nice – Nice, victoire de l'équipe Orica-GreenEDGE. L'Australien Simon Gerrans prend le maillot jaune.

2014 : Voile ; Jérémie Beyou remporte l'édition 2014 de la Solitaire du Figaro en 12 j 19 h 39 min 22 s. C'est la 3e victoire du breton.

2016 : départ de la 103e édition du Tour de France qui démarre du Mont-Saint-Michel, il comporte 21 étapes et 2 journées de repos, il se terminera sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris, le 24 juillet 2016. Sur la 1re étape du Tour de France 2016, victoire du Britannique Mark Cavendish qui prend le maillot jaune.

2017 : sur la 2e étape du Tour de France qui relie Düsseldorf, en Allemagne, à Liège, en Belgique, victoire de l'Allemand Marcel Kittel qui devance le Français Arnaud Démare et son compatriote André Greipel. Le Britannique Geraint Thomas conserve le Maillot jaune.

2017 : Football; vainqueur 1-0 du Chili en finale de la Coupe des confédérations  à Saint-Pétersbourg, en Russie, l'Allemagne s'adjuge la Coupe des Confédérations pour la première fois de son histoire.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 23:01

 

 

 

 

1523 : Henri Voes et Jean Van Eschen, moines, premiers martyrs protestants brûlés vifs à Bruxelles.

1614 : Isaac Casaubon, humaniste français (Né le 18 février 1559).

1766 : François-Jean Lefebvre de La Barre, noble français (Né le 12 septembre 1746).

1784 : Wilhelm Friedemann Bach, organiste et compositeur allemand, premier fils de Johann Sebastian Bach et de sa première épouse Maria Barbara (Né le 22 novembre 1710).

1860 : Charles Goodyear, chimiste américain, inventeur du procédé de vulcanisation (Né le 29 décembre 1800).

1876 : Michel Bakounine, philosophe et révolutionnaire russe (Né le 30 mai 1814).

1934 : Ernst Röhm, militaire allemand, fondateur de la Sturmabteilung (SA) nazie, assassiné à la prison de Stadelheim, à Munich (Né le 28 novembre 1887).

1961 : Louis-Ferdinand Céline (né Louis Ferdinand Destouches - nom de plume généralement abrégé en Céline), écrivain et médecin français. Connu pour son antisémitisme, il était proche des milieux collaborationnistes et du service de sécurité allemand (Né le 27 mai 1894).

1963 : Camille Chautemps, homme politique français, plusieurs fois président du Conseil sous la IIIe République (Né le 1er février 1885).

1964 : Pierre Monteux, chef d’orchestre français naturalisé américain (Né le 4 avril 1875).

1971 : William Lawrence Bragg, savant britannique, prix Nobel de physique en 1915 (Né le 31 mars 1890).

1974 : Juan Perón, militaire et homme politique argentin (Né le 8 octobre 1895).

1986 : Jean Baratte, footballeur français (Né le 7 juin 1923).

1991 : Michael Landon, acteur américain (Né le 31 octobre 1936).

1996 : Margaux Hemingway, actrice et top-modèle américaine, petite-fille d'Ernest Hemingway (Née le 16 février 1954).

1997 : Robert Mitchum, acteur américain (Né le 6 août 1917).

1999 : Sylvia Sidney, actrice américaine (Née le 8 août 1910).

2004 : Marlon Brando, acteur américain (Né le 3 avril 1924).

2006 : Ryūtarō Hashimoto, Premier ministre japonais (Né le 29 juillet 1937).

2009 : Karl Malden (né Mladen Djordje Sekulovic), acteur américain (Né le 22 mars 1912).

Partager cet article

Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 23:01

Les événements de mai 1968 amènent le président de la République, Charles de Gaulle, à annoncer la dissolution de l'Assemblée nationale le 30 mai. Il a formé un nouveau parti : l’Union pour la Défense de la République.

Le second tour des élections législatives correspond aux départs en vacances, mais les Français se déplacent nombreux le 30 juin 1968 pour donner une large majorité au général de Gaulle.

 

Pendant la campagne électorale, les Gaullistes, groupés dans l'UDR (L'Union pour la Défense de la République) dénoncent le complot communiste : l'anticommunisme fait recette, même si les communistes ont été bien loin d'agir sur les événements de mai 68.

Les partis d'opposition sont pour leur part fort embarrassés : ils souhaitent à la fois rassurer les électeurs inquiétés par les événements de mai, sans désavouer les manifestants et les grévistes. La peur anime en fait les électeurs qui votent massivement pour la majorité gaulliste et donnent au gouvernement la première majorité absolue de la Cinquième république

L’UDR obtient une victoire sans appel avec 293 sièges sur 487 (60,2 %).

Partager cet article

Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 23:01

Lors de la première guerre balkanique en 1912, la Bulgarie, la Grèce, le Monténégro et la Serbie se sont alliés et ont vaincu l'occupant turc. L’encre du traité de Londres, signé 30 mai 1913, est à peine sèche qu’une seconde guerre éclate en juin. En effet, la Bulgarie repousse l'arbitrage russe et attaque ses anciens alliés : c'est la seconde guerre balkanique.

 

Dans la nuit du 29 au 30 juin 1913, sans déclaration de guerre préalable, les Bulgares envahissent les territoires que leur contestent les Serbes et les Grecs.

La Bulgarie sera vaincue et perdra une grande partie de son territoire.

Au traité de Bucarest, le 10 août 1913, la Macédoine est partagée entre la Serbie et la Grèce. Les Bulgares, responsables des hostilités, restituent Andrinople aux Turcs et cèdent qui plus est une partie de la Dobroudja à la Roumanie. Ils ne conservent de la première guerre qu'une partie de la Thrace avec un accès sur la Méditerranée.

 

Ces guerres accentueront les tensions internationales et participeront à l'engrenage qui mènera à la guerre de 14-18.

 

Voir aussi :

17 octobre 1912 - Début de la guerre des Balkans

10 août 1913 - Traité de Bucarest

28 juin 1914 - Assassinat d'un archiduc à Sarajevo

Partager cet article

Repost0
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 23:01

 

 

 

 

 

 

  572 : Alboïn, roi et fondateur du royaume lombard de Pavie (Né vers 526).

  767 : Paul Ier, 93e pape (Né vers 700).

1794 : René Madec, marin et aventurier breton, nabab du Grand Moghol (Né le 27 février 1736).

1836 : James Madison, 4e président des États-Unis de 1809 à 1817 (Né le 16 mars 1751).

1914 : François-Ferdinand d'Autriche, archiduc d'Autriche (Né le 18 décembre 1863). (voir  Assassinat d'un archiduc à Sarajevo)

1914 : Sophie Chotek, épouse morganatique de l'archiduc François-Ferdinand (Née le 1er mars 1868).

1962 : Mickey Cochrane, joueur puis gérant de baseball américain (Né le 6 avril 1903).

1965 : Red Nichols, cornettiste de jazz américain (Né le 8 mai 1905).

1975 : Rod Serling, scénariste américain, créateur de la série télévisée « La Quatrième Dimension » (Né le 25 décembre 1924).

1976 : Stanley Baker, acteur britannique (Né le 28 février 1928).

2004 : Georges de Caunes, homme de télévision et journaliste français (Né le 26 avril 1919).

2004 : Marcel Jullian, dialoguiste, écrivain, réalisateur scénariste et homme de télévision français. Il fut l'un des fondateurs de la chaine de télévision Antenne 2 (Né le 31 janvier 1922).

2007 : Ki'ichi Miyazawa, homme politique japonais, Premier ministre du Japon de 1991 à 1993 (Né le 8 octobre 1919).

2010 : Nicolas Hayek, entrepreneur suisse d'origine libanaise (Né le 19 février 1928).

2012 : Robert Sabatier, écrivain et poète français, membre de l'Académie Goncourt (Né le 17 août 1923).

Partager cet article

Repost0
26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 23:01

1855 : Boxe ; Harry Broome gagne une rencontre de retour contre Aaron Jones en 61 rounds à Mildenhall.

1884 : Aviron ; régate universitaire entre Harvard et Yale. Yale s'impose.

1885 : Aviron ; régate universitaire entre Harvard et Yale. Harvard s'impose.

1921 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1941 : Cornelius Warmerdam porte le record du monde du saut à la perche à 4,72 mètres.

1958 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1959 : Boxe anglaise ; Ingemar Johansson devient le nouveau champion du monde des poids lourds en battant Floyd Patterson par arrêt de l'arbitre au 3e round à New York.

1960 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1963 : Football ; le Valence CF remporte la Coupe UEFA face au Dinamo Zagreb.

1971 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1975 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1980 : Cyclisme ; départ du Tour de France.

1981 : Vladimir Polyakov porte le record du monde du saut à la perche à 5,81 mètres.

1992 : finale du Championnat d'Europe de football 1992. Le Danemark s'impose 2-0 contre l'Allemagne.

1994 : Coupe d'Europe des nations d'athlétisme 1994. L'Allemagne remporte le titre chez les hommes et chez les femmes.

1996 : Voile ; Loïck Peyron gagne la Transat anglaise sur Fujicolor II.

2004 : finale du Championnat de France de rugby à XV. Le Stade français Paris s'impose 38-20 contre l'USA Perpignan.

2005 : Cyclisme ; Pierrick Fédrigo devient champion de France sur route, succédant à Thomas Voeckler.

2007 : à Saint-Raphaël, lors de la troisième journée des Championnats de France de natation, Laure Manaudou a fait taire les mauvaises langues, qui critiquaient ses performances, jugées modestes, après sa séparation avec son entraîneur Philippe Lucas, et son départ pour s'entraîner en Italie, en remportant, après ses deux médailles d'or (sur le 800 mètres et le 50 mètres dos), le 400 mètres nage libre, avec plus de six secondes d'avance sur Coralie Balmy. La championne olympique a signé un excellent temps de 4:03:38, à seulement 1 seconde 25 de son propre record du monde.

2016 : aux Championnats de France de cyclisme sur route qui se disputent à Vesoul en Haute-Saône, sur la course en ligne - masculine, victoire de Arthur Vichot qui a devancé Tony Gallopin et Alexis Vuillermoz.

2016 : Football ; le Chili remporte pour la 2e année consécutive la Copa America en prenant le meilleur sur l'Argentine aux tirs au but (0-0 a.p., 4 tab à 2) en finale à East Rutherford, aux États-Unis. Lionel Messi a manqué l'un des deux tirs au but argentins ratés et annonce qu'il met un terme à sa carrière internationale3.

2017 : Sport nautique ; aux Bermudes, Team New Zealand remporte la prestigieuse Coupe de l'America, en dominant 7-1 le tenant du titre américain Oracle Team USA4.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 23:01

La République malgache, proclamée en octobre 1958, accède à l'indépendance le dimanche 26 Juin 1960.

 

L'île, située au sud-est de l'Afrique, avait été annexée par les Français en 1896. C’est la cinquième plus grande île du monde après l'Australie, le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo. Longue de 1 580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 587.000 km2 (plus grande que celle de la France).

La révolte de mars 1947, sévèrement réprimée par les colons français, marque l'apogée du mouvement nationaliste malgache.

La loi-cadre Defferre de 1956 contribue au renouveau de la vie politique malgache. Elle institue le suffrage universel et supprime dans le même temps la distinction au sein de l'électorat entre citoyens et autochtones. Elle permet également la création d'un pouvoir exécutif autonome.

Le 14 octobre 1958, une deuxième étape est franchie vers l'indépendance effective : Philibert Tsiranana est élu président de la nouvelle République de Madagascar. La population malgache accepte alors par référendum d'entrer dans la Communauté française. La métropole continue donc à diriger la politique étrangère, la défense et l'économie de l'île, notamment la gestion des matières premières stratégiques. Après la dissolution de la Communauté en 1960, Madagascar obtient son indépendance le 26 Juin 1960.

 

La Première République malgache reste très étroitement liée à la France par les accords de coopération. Le président Tsiranana, critiqué par la population pour son soutien aux intérêts français, fait face à une contestation grandissante, en particulier la grève des étudiants menée de la capitale vers les provinces, et quitte le pouvoir en 1972.

 

Voir aussi : 29 mars 1947 - Une insurrection à Madagascar débute dans la nuit

Partager cet article

Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 23:01

 

 

 

 

 

 

  524 : Clodomir, roi des Francs du royaume d'Orléans (Né vers 495).

1673 : Charles de Batz-Castelmore, dit d'Artagnan, militaire français. Alexandre Dumas s'est inspiré de ces mémoires pour composer son personnage de d'Artagnan (Né le entre 1611 et 1615).

1876 : George Armstrong Custer, général de cavalerie américain. Il est tué lors de la bataille de Little Bighorn http://aujourdhui.over-blog.fr/2016/06/25-juin-1876-la-bataille-de-little-bighorn.html durant laquelle ses troupes sont écrasées par une coalition de tribus indiennes (Né le 5 décembre 1839).

1886 : Jean-Louis Beaudry, homme politique québécois, maire de Montréal de 1862 à 1866 (Né le 27 mars 1809).

1894 : Sadi Carnot, président de la République française du 3 décembre  1887 jusqu'à son assassinat  à Lyon (Né le 11 août 1837).

1929 : Georges Courteline, romancier et dramaturge français (Né le 25 juin 1858).

1971 : John Boyd Orr, physiologiste et nutritionniste écossais, prix Nobel de la paix en 1949 (Né le 23 septembre 1880).

1988 : Hillel Slovak, musicien israélo-américain, guitariste du groupe Red Hot Chili Peppers (Né le 13 avril 1962).

1995 : Ernest Walton, physicien irlandais, prix Nobel de physique en 1951 (Né le 6 octobre 1903).

1997 : Jacques-Yves Cousteau, explorateur océanographique français, membre de l'Académie française (Né le 11 juin 1910).

2009 : Farrah Fawcett, actrice américaine (Née le 2 février 1947).

2009 : Michael Jackson, chanteur américain (Né le 29 août 1958).

Partager cet article

Repost0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire