Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 23:01

Lors de la guerre de Succession de Bretagne, le roi de France, Philippe VI, avait choisi le prétendant Charles de Blois, mais c'est son rival, Jean de Montfort, qui s'empara du duché de Bretagne. Le roi de France envoya donc son fils, Jean de Valois, futur roi Jean II « Le Bon », avec 5.000 hommes pour rétablir la situation.

 

Le 30 avril 1341, le duc Jean III de Bretagne meurt sans descendance malgré trois mariages, avec Isabelle de Valois, Isabelle de Castille et Jeanne de Savoie, et sans avoir désigné son successeur.

La succession est disputée entre sa nièce, Jeanne de Penthièvre « la Boiteuse », épouse de Charles de Blois, et son demi-frère Jean de Montfort (fils du second mariage d'Arthur II de Bretagne avec Yolande de Dreux, comtesse de Montfort-l'Amaury).

Jean III aurait préféré sa nièce Jeanne de Penthièvre à sa succession, plutôt que son demi-frère Jean de Montfort, car il était en conflit avec sa belle-mère, Yolande de Dreux. Toutefois il meurt sans avoir désigné son successeur…

 

Jean de Montfort, poussé par sa femme Jeanne de Flandre, prend alors les devants. Il s’installe à Nantes, capitale du duché, et s’empare du trésor ducal à Limoges, ville dont Jean III de Bretagne avait été le vicomte. Il convoque les grands vassaux bretons pour se faire reconnaître comme duc, mais la majorité ne vient pas (beaucoup d’entre eux ont aussi des possessions en France qu’ils risqueraient de voir confisquer s’ils s’opposaient au roi).

 

Dans les mois qui suivent (juin-juillet), il effectue une grande chevauchée dans son duché pour s'assurer le contrôle des places fortes (Rennes, Malestroit, Vannes, Pontivy, Hennebont, Quimperlé, La Roche-Piriou, Quimper, Brest, Saint-Brieuc, Dinan et Mauron) avant de rentrer à Nantes. Il parvient ainsi à prendre le contrôle d'une vingtaine de places !

 

Jean de Montfort se présente en septembre à Paris devant la cour des pairs mandatée par le roi de France. Ses contacts récents avec l'Angleterre lui sont reprochés ainsi que sa tentative de forcer la main au roi. Le roi tranche en faveur de Charles de Blois. Jean de Montfort s'enfuit alors de la cour du Louvre et se voit confisquer ses fiefs français.

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2018 3 05 /09 /septembre /2018 23:01

 

 

 

 

 

  952 : Suzaku, empereur du Japon de 930 à 946 (Né le 7 septembre 923).

1032 : Rodolphe III, roi de Bourgogne de 993 à 1032 (Né en 970).

1683 : Jean-Baptiste Colbert, homme politique français, contrôleur général des finances de 1665 à 1683, secrétaire d'État de la Maison du roi et secrétaire d'État de la Marine de 1669 à 1683 (Né le 29 août 1619).

1952 : Gertrude Lawrence, actrice britannique (Née le 4 juillet 1898).

1958 : Jacques Varennes, acteur français (Né le 8 novembre 1894).

1959 : Kay Kendall, actrice britannique (Née le 21 mai 1926).

1966 : Hendrik Verwoerd, homme politique, universitaire et éditorialiste sud-africain, Premier ministre d'Afrique du Sud de 1958 à 1966 (Né le 8 septembre 1901).

2001 : Jacques Deschamps, comédien français (Né le 14 août 1931).

2009 : Sim (Simon Berryer, dit), humoriste et comédien français (21 juillet 1926).

2011 : Félix de Habsbourg-Lorraine, archiduc d'Autriche (Né le 31 mai 1916).

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2018 2 04 /09 /septembre /2018 23:01

 

 

 

 

 

1187 : Louis VIII dit « Le Lion », roi de France de 1223 à 1226 (Décédé le 8 novembre 1226).

1638 : Louis XIV dit « le Roi Soleil », roi de France de 1643 à 1715 (Décédé le 1er septembre 1715).

1735 : Johann Christian Bach, compositeur allemand, fils de Jean-Sébastien Bach (Décédé le 1er janvier 1782).

1745 : Mikhaïl Koutouzov, prince de Smolensk et général en chef des armées impériales de Russie (Décédé le 28 avril 1813).

1795 : Étienne-Paschal Taché, médecin et homme politique canadien, Premier ministre du Canada-Uni de 1855 à 1857 et de 1864 à 1865 (Décédé le 30 juillet 1865).

1796 : Pierre-Théodore Verhaegen, avocat belge, fondateur de l'université libre de Bruxelles (Décédé le 8 décembre 1862).

1847 : Jesse James, célèbre hors-la-loi américain (Décédé le 3 avril 1882).

1885 : René Grousset, historien français (Décédé le 12 septembre 1952).

1905 : Maurice Challe, aviateur et général français, principal organisateur du putsch des généraux à Alger le 22 avril 1961 (Décédé le 18 janvier 1979).

1940 : Raquel Welch, actrice américaine.

1942 : Denise Fabre, présentatrice de télévision française.

1946 : Freddie Mercury, auteur-compositeur-interprète britannique, membre du groupe Queen (Décédé le 24 novembre 1991).

1958 : Daniel Gauthier, homme d’affaires et administrateur québécois, cofondateur du Cirque du Soleil.

1981 : Daniel Moreno, cycliste sur route espagnol.

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2018 1 03 /09 /septembre /2018 23:01

Le lundi 4 septembre 1797 (18 fructidor An V), le Directoire, présidé par Larevellière, organise un coup d'État contre les royalistes, redevenus majoritaires à l'Assemblée, et menaçaient d'en revenir à l'Ancien Régime.

 

Avec la chute de Robespierre et l'instauration du Directoire, les Français avaient pris acte de la fin de la Terreur et manifesté leur souhait de retrouver la paix civile, militaire et religieuse.

Les royalistes, majoritaires, tentent d'en profiter pour restaurer la monarchie. Leur insurrection est une première fois matée sans ménagement à Paris, le 13 Vendémiaire an IV (5 octobre 1795), par un général jacobin, un certain Napoléon Bonaparte. Puis, c'est le tour des Jacobins et des disciples de Babeuf de tenter un soulèvement. Ils sont à leur tour éliminés…

Aux élections de l'An V (en 1797), qui renouvellent le tiers des deux assemblées des Cinq Cents et des Anciens, les électeurs confirment leur préférence pour le retour à l'ordre et ne craignent pas de désigner des députés modérés, favorables au retour de la monarchie !

Celle-ci est représentée par Louis XVIII, comte de Provence en exil (le frère de Louis XVI, guillotiné quatre ans plus tôt).

 

Mais les anciens montagnards de la Convention n'en veulent pas. À l'image du Directeur Paul Barras, beaucoup se sont compromis dans la Terreur et en ont profité pour s'enrichir. Comme eux, beaucoup de Français ont tiré profit de la Révolution en achetant des biens nationaux. Ils craignent de les perdre.

 

Les Directeurs Barras, Larevellière et Reubell, partisans de la manière forte, renvoient les ministres favorables à la droite dès juillet 1797. Talleyrand et le général Hoche entrent au gouvernement.

Par précaution, ils demandent son appui à Bonaparte, qui combat avec succès les Autrichiens en Italie. Celui-ci doit sa carrière à Barras. Il répond une nouvelle fois présent et envoie au Directoire l'un de ses généraux, Pierre Augereau.

Larevellière, président du Directoire, prononce le 10 fructidor (27 août) un discours menaçant : « Le Directoire ne pactisera pas avec les ennemis de la République ».

Le 17 fructidor, les députés royalistes répliquent en demandant la mise en accusation des Directeurs. Dès la nuit du 17 au 18, Barras, Larevellière et Reubell réagissent en destituant leurs collègues, Barthélemy et Carnot, plus accommodants. Des affiches placardées dans la capitale dénoncent une collusion entre les royalistes et les Anglais. Augereau cerne enfin les Conseils avec 12 000 hommes et 40 canons !

Les élections sont annulées dans 49 départements. 53 députés sont déportés en Guyane. De nouvelles mesures de répression sont prises contre les prêtres réfractaires qui refusent la Constitution civile du clergé et contre les émigrés.

La République et le Directoire sont provisoirement sauvés mais  ils ne doivent leur salut qu'à l'intervention de l'armée. Leur légitimité démocratique n'existe plus.

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 23:01

Fils d’aristocrates italiens dont la parenté compte d’autres papes, Calixte II (1050-1124) et Innocent VII (1432-1492), Giacomo Della Chiesa, est élu pape (avec deux tiers des voix) le 3 septembre 1914. Alors que la Première guerre mondiale vient d’éclater, il succède à son compatriote Pie X, décédé le 20 août 1914.

 

Il prend le nom de Benoît XV et proclame immédiatement la neutralité du Vatican dans la Première Guerre mondiale.

Le 1er août 1917, Benoît XV envoie une lettre aux belligérants, baptisée « exhortation à la paix ». Elle réaffirme la volonté du Saint-Siège de « garder une parfaite impartialité à l'égard de tous les belligérants » et prétend faire tout son possible pour « contribuer à hâter la fin de cette calamité, en essayant d'amener les peuples et leurs chefs à des résolutions plus modérées, aux délibérations sereines de la paix, d'une paix « juste et durable » ».

 

Frappé par une pneumonie bronchique, il décède le 22 janvier 1922.

Ambrogio Damiano Achille Ratti lui succède le 6 février et prend le nom de Pie XI.

 

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 23:01

 

 

 

 

1764 : Nathaniel Bliss, astronome britannique (Né le 28 novembre 1700).

1792 : Les Martyrs des Carmes, appelés aussi « martyrs de Septembre » ou martyrs de la Prison des Carmes (voir détails)

1813 : Jean Victor Marie Moreau, militaire français (Né le 4 février 1763).

1821 : Pierre Melchior d'Adhémar, militaire et administrateur français (Né le 15 juillet 1740).

1865 : John Macadam, chimiste, médecin et enseignant australien d’origine écossaise Né en mai 1827).

William Rowan Hamilton, mathématicien, physicien et astronome irlandais (Né le 4 août 1805).

1870 : Charles de Flahaut, militaire et diplomate français (Né le 21 avril 1785).

1910 : Henri Rousseau, dit « le douanier Rousseau », peintre français (Né le 21 mai 1844).

1919 : Jean-Pierre Brisset, écrivain français (Né le 30 octobre 1837).

1937 : Pierre de Coubertin, (né Charles Pierre Fredy de Coubertin), baron de Coubertin, historien français, rénovateur des Jeux olympiques de l'ère moderne en 1894 (Né le 1er janvier 1863).

1969 : Hô Chi Minh, homme d'État vietnamien, président de la République démocratique du Viêt Nam de 1945 à 1969 (Né le 19 mai 1890).

1970 : Marie Pierre Kœnig, militaire et homme politique français, maréchal de France membre de l'Académie des sciences morales et politiques (Né le 10 octobre 1898).

2013 : Valérie Benguigui, actrice française (Née le 6 novembre 1965).

Partager cet article

Repost0
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 23:01

Le samedi 1er septembre 1923, à 11h58, l'un des plus gros tremblements de terre enregistrés au Japon ravage la plaine très peuplée du Kanto, situé à Honshu, l'île principale de l'archipel.

 

D'une magnitude de 7,9 sur l'échelle de Richter, il détruit la ville de Tokyo et ses environs, touchant également les villes de Yokohama, Kanagawa et Shizuoka. La plupart des maisons, construites en bois, s'écroulent sur les habitants. Des incendies se propagent un peu partout, ajoutant à la confusion, et, pour finir, un tsunami vient balayer une partie de la plaine. Le bilan est dramatique : au moins 200.000 personnes tuées ou portées disparues, plus de 580.000 bâtiments détruits et 1,9 millions de sans-abris.

 

Le feu, alimenté par des vents puissants, cause finalement le plus grand nombre de victimes et dans la panique, les Japonais accusent les Coréens présents dans la région d'entretenir les foyers pour piller et rançonner à leur guise, ce qui provoque une chasse à l'homme, stoppée par l'instauration de la loi martiale. On estime à 6.000 le nombre de Coréens massacrés en quelques jours.

Partager cet article

Repost0
30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

1422 : Henri V, roi d'Angleterre de 1413 à 1422 (Né le 9 août 1387).

1724 : Louis Ier, roi d'Espagne (Né le 25 août 1707).

1785 : Pietro Chiari, homme de lettres italien (Né le 25 décembre 1712).

1811 : Louis Antoine de Bougainville, navigateur et explorateur français (Né le 11 novembre 1729).

1867 : Charles Baudelaire, poète et écrivain français (Né le 9 avril 1821).

1952 : Henri Bourassa, journaliste et homme politique québécois, fondateur du quotidien Le Devoir (Né le 1er septembre 1868).

1963 : Georges Braque, peintre et sculpteur français (Né le 13 mai 1882).

1986 : Jorge Alessandri Rodríguez, homme d'affaires et homme politique chilien, président de la République de 1958 à 1964 (Né le 19 mai 1896).

1997 : Diana Spencer, princesse de Galles (Née le 1er juillet 1961).

2010 : Laurent Fignon, cycliste français (Né le 12 août 1960).

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 23:01

Le mardi 30 août 1870, la  bataille de Beaumont (également appelé surprise de Beaumont ou encore bataille de Beaumont-Mouzon) oppose le 5e corps d'armée français du général de Failly, à l'armée de la Meuse du Prince royal de saxe (IVe corps d'armée Prussien et XIIe corps d'armée Saxon).

 

Les Français, surpris dans leur campement

Vers 7h00, le maréchal Mac-Mahon traverse Beaumont-en-Argonne, donne l'ordre à de Failly de marcher sur Mouzon pour y franchir la Meuse sous la protection du 12e corps. Mais les troupes sont épuisées et sans ravitaillement depuis trois jours... On peut bien attendre le convoi de vivres, aucun ennemi n'est signalé à proximité.

Le général de Failly, malgré les avertissements des habitants de Beaumont-en-Argonne, laisse ses soldats se faire surprendre, près de la Meuse. À midi et demi, quand les premiers coups de canons prussiens retentissent, les hommes mangent la soupe…

La défense française s’organise néanmoins, une fois passé l’effet de surprise. Les troupes de ligne partent à l’assaut de l’ennemi au sud de Beaumont. En début d’après-midi, contraintes par la manœuvre adverse, les troupes françaises entament leur repli vers Mouzon. Dans une panique indescriptible, les troupes françaises se replient dans le désordre pour franchir la Meuse. Une charge du 5e Cuirassiers va tenter d’arrêter l’ennemi au sud du faubourg Saint-Geneviève de Mouzon.

 

Le bilan est terrible

Pertes françaises

1.800 tués ou blessés

3.000 disparus dont 2.000 prisonniers

42 pièces et mitrailleuses

 

Pertes allemandes

3.529 hommes dont 847 tués.

 

La bataille de Beaumont a pour conséquence le renoncement du maréchal de Mac Mahon à venir secourir Bazaine à Metz. Contraint, il replie dès le 30 août au soir ses différents corps d'armée sur les villes de Bazeilles et Sedan.

 

Lire aussi : 2 septembre 1870 - Napoléon III vaincu à Sedan

Partager cet article

Repost0
28 août 2018 2 28 /08 /août /2018 23:01

Rassemblée à Boulogne et initialement destinée par Napoléon 1er à envahir l'Angleterre, « l’armée des côtes de l’Océan » prend le nom de « Grande Armée » le 11 fructidor an XIII (29 août 1805).

 

Le nom est choisi pour se distinguer de la « petite armée » qui opère au même moment en Italie et prépare sa marche sur le Rhin. Sont alors formés sept corps d’armée (les « sept torrents ») sous le commandement de Bernadotte, Davout, Soult, Ney, Lannes, Marmont et Augereau.

En octobre 1808, cette Grande Armée cesse officiellement d’exister. Napoléon commande alors une armée d’Espagne, puis une armée d’Allemagne.

Une seconde Grande Armée est constituée en 1811 en prévision de la campagne de Pologne, qui débouchera sur la tragique campagne de Russie. L’état-major général est placé sous le commandement du fidèle maréchal Alexandre Berthier tandis que la Maison de l’Empereur est confiée au grand écuyer le général de Caulaincourt.

Partager cet article

Repost0
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 23:01

Le vendredi 28 août 1914, a eu lieu la première bataille navale de la Première Guerre mondiale. Elle a opposé les deux plus grandes flottes mondiales : la Grand Fleet (anglaise) et la Kaiserliche Marine (allemande).

 

Vers 7 heures du matin, les Anglais rencontrèrent 6 contre-torpilleurs ennemis, qui prirent aussitôt chasse et cherchèrent à se réfugier à Héligolan,  l'archipel allemand d'Heligoland, situé dans le Sud-Est de la mer du Nord.

Dans la poursuite, les croiseurs légers britanniques Aréthusa (3.600 tonneaux, deux canons de 152 millimètres, six de 102 millimètres, 30 nœuds) et Fearless (3.300 tonneaux, dix canons de 102 millimètres, 25 nœuds) s’attaquent à deux croiseurs allemands qui, après vingt minutes de combat à courte distance, disparaissent, gravement avariés, dans la brume.

Les contre-torpilleurs anglais canonnent les petites unités ennemies et parviennent à couler le torpilleur portant le guidon du chef de flottille.

Tout à coup, sortant du brouillard, apparaît le grand croiseur-cuirassé allemand York (9.500 tonneaux, quatre canons de 210 millimètres, dix de 152 millimètres, douze de 88 millimètres, 20 nœuds).

Malgré la disproportion d’artillerie, les deux petits croiseurs anglais l’attaquent. Leur tir bien réglé occasionne de telles avaries au nouvel assaillant que celui-ci renonce au combat et se replie. Quelques instants après, ces deux vaillants petits navires coulaient en quinze minutes le Mainz (4.300 tonneaux, douze pièces de 105 millimètres, 27 nœuds).

Vers midi, les flottilles anglaises sont disséminées sur un vaste espace, rencontrant à chaque moment de nouveaux croiseurs ennemis sortis au secours de leurs flottilles. L’apparition du York, bien que momentanée, décida le commodore Tyrwhitt, chef des divisions légères anglaises à demander à son tour l’appui des croiseurs de bataille.

Bientôt le Lion (27.000 tonneaux, huit pièces de 343 millimètres, seize de 102 millimètres, 28 nœuds) arrive, et dès lors, l’action se précipite. En quelques coups de sa puissante artillerie, ce nouveau combattant envoie au fond l’Ariadne (2.600 tonneaux, dix pièces de 105 millimètres, 22 nœuds) et le Köln (4500 tonneaux, douze pièces de 105 millimètres, 26 nœuds).

 

Le bilan en termes matériel et humain est très différent entre les deux camps.

La Royal Navy avait à sa disposition : 5 bateaux de combats, 8 croiseurs, 33 destroyers et 8 sous-marins. 7 destroyers et 2 navires ont été endommagés. La bataille d’Heligoland a fait 35 victimes anglaises.

L’Allemagne disposait de 6 croiseurs, 19 torpilleurs et 12 dragueurs de mines. Le bilan final est bien plus lourd que celui de la Royal Navy puisqu’on compte de nombreux dégâts. En termes de bateaux coulés il y a eu 3 croiseurs, 2 torpilleurs et un destroyer. De plus, 3 destroyers et un croiseur ont été gravement endommagés. En termes humains, la bataille d’Heligoland a fait 712 morts et 336 prisonniers.

Partager cet article

Repost0
26 août 2018 7 26 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

  543 : Césaire d’Arles, saint de l’Église catholique.

1312 : Arthur II, duc de Bretagne (Né le 25 juillet 1261).

1576 : Titien (Tiziano Vecellio, dit), peintre vénitien (Né le 1488).

1590 : Sixte V (Felice Peretti, dit), 227e pape, en fonction de 1585 à 1590 (Né le 13 décembre 1520).

1958 : Georges Lecomte, romancier et auteur dramatique français, secrétaire perpétuel de l’Académie française (Né le 9 juillet 1867).

1965 : Le Corbusier (Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit), architecte français (Né le 6 octobre 1887).

1967 : Brian Epstein, agent artistique britannique, gérant des Beatles (Né le 19 septembre 1934).

1968 : Marina de Grèce, duchesse de Kent, belle-fille de George V et tante de la reine Elizabeth II (Née le 13 décembre 1906).

1975 : Hailé Sélassié Ier, empereur d’Éthiopie de 1930 à 1974 (Né le 23 juillet 1892).

1996 : Francis Gregory Alan « Greg » Morris, acteur américain (Né le 27 septembre 1933).

2003 : Pierre Poujade, homme politique français Il a donné son nom au poujadisme, mouvement qui réclame la défense des commerçants et artisans et condamne l'inefficacité du parlementarisme tel qu'il était pratiqué dans la IVe République (Né le 1er décembre 1920).

Partager cet article

Repost0
25 août 2018 6 25 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

1728 : Jean-Henri Lambert, mathématicien et physicien franco-helvético-allemand (Décédé le 25 septembre 1777).

1740 : Joseph-Michel Montgolfier, inventeur français (Décédé le 28 juin 1810).

1743 : Antoine Lavoisier, chimiste, philosophe et économiste français, souvent présenté comme le père de la chimie moderne (Décédé le 8 mai 1794).

1767 : Alexandre-François de La Rochefoucauld, militaire, diplomate et homme politique français, ambassadeur en Saxe de 1801 à 1805, en Autriche de 1805 à 1806 et en Hollande de 1808 à 1810 (Décédé le 2 mars 1841).

1819 : Adolphe Cochery, homme politique français, ministre des Postes et Télégraphes de 1877 à 1885 (Décédé le 13 octobre 1900).

1873 : Lee De Forest, ingénieur américain, inventeur de la lampe triode (Décédé le 30 juin 1961).

1875 : John Buchan, homme politique, éditeur et écrivain scotto-canadien, 15e gouverneur général du Canada de 1935 à 1940 (Décédé le 11 février 1940).

1880 : Guillaume Apollinaire (Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky, dit), poète et écrivain français (Décédé le 9 novembre 1918).

1885 : Jules Romains, écrivain et poète français (Décédé le 14 août 1972).

1897 : Yun Po-sun, homme politique sud-coréen, 2e président de la Corée du Sud, en fonction de 1960 à 1962 (Décédé le 18 juillet 1990).

1910 : Mère Teresa (Anjezë Gonxha Bojaxhiu, dite), religieuse albano-indienne, bienheureuse de l’Église catholique, prix Nobel de la paix 1979 (Décédée le 5 septembre 1997).

1925 : Alain Peyrefitte, homme politique, écrivain et diplomate français, plusieurs fois ministre (Décédé le 27 novembre 1999).

1980 : Chris Pine, acteur américain.

Partager cet article

Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 23:01

Le jeudi 25 août 1718, le gouverneur de la Louisiane fonde un comptoir sur une courbe du Mississippi, entre le delta et le lac Pontchartrain qui le borde sur sa gauche. Il est baptisé La Nouvelle-Orléans en l'honneur du duc Philippe d'Orléans, qui exerce alors la régence pendant la minorité de Louis XV.

 

Découverte en 1682 par Cavelier de La Salle, la Louisiane a tardé à prendre son essor et son développement doit beaucoup aux investissements consentis par la Compagnie du Mississippi de John Law.  Le gouverneur de la colonie, Jean Baptiste Le Moyne de Bienville, obtient d’elle la création d’un comptoir à l’embouchure du fleuve en 1717. Mais ce n’est que durant l’été 1718 que La Nouvelle-Orléans sort de terre. L'ingénieur Adrien de Pauger est chargé de tracer le plan en damier de la future cité.

Le site, au milieu de marais tropicaux, n'en est pas moins incommode et même rebutant. Craignant à juste titre les fièvres, les Européens y regardent à deux fois avant de s'y installer. La Nouvelle-Orléans est aussi construite en-dessous du niveau de la mer et ses habitants doivent lutter en permanence contre les crues du fleuve et les ouragans tropicaux.

La Nouvelle-Orléans deviendra la capitale de la colonie de Louisiane. Cédée en 1762 à l'Espagne, qui la restituera à la France en 1800, elle sera vendue aux États-Unis en 1803 par le premier consul, Napoléon Bonaparte, avec le reste de la Louisiane.

 

 

Lire également : 30 avril 1803 - Bonaparte cède la Louisiane

Partager cet article

Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 12:16

Le 24 août 1852, la concession de la ligne de chemin de fer de Bordeaux à Sète (écrit Cette jusqu'en 1927) est attribuée par décret à la compagnie du chemin de fer du Midi.

La gare de Bègles, première station en sortant de Bordeaux Saint-Jean

 

Compagnie du chemin de fer de Bordeaux à Cette

La Compagnie du chemin de fer de Bordeaux à Cette est créée le 24 septembre 1846. C’était l'un des plus ambitieux projets de développement des chemins de fer en France au milieu du XIXe siècle, d'une longueur de 526 kilomètres. La ligne devait progressivement rejoindre l'Atlantique à la Méditerranée, pour faire de la concurrence au canal du Midi et au canal latéral à la Garonne. Mais, faute de fonds suffisants, la compagnie fut dissoute le 31 juillet 1847.

Comme ils avaient déjà obtenu les concessions de la ligne de Bordeaux à La Teste et de Lamothe à Bayonne, les frères Péreire furent les mieux placés pour reprendre le projet de liaison entre l'Atlantique et la Méditerranée.

 

Compagnie des chemins de fer du Midi

La Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne (dite aussi Compagnie des Chemins de fer du Midi) créée en 1852 par les frères Pereire, est l'une des anciennes grandes compagnies privées de chemin de fer française. Son réseau desservait la partie du sud-ouest de la France comprise entre la Garonne et les Pyrénées. À l'époque, le territoire français était partagé entre six grandes compagnies ferroviaires, la Compagnie du Midi étant la seule n'ayant pas d'accès direct à la capitale.

En 1934, la compagnie du Midi qui dispose alors d'un réseau de 4.300 km, fusionne son exploitation avec celle de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans. Les deux sociétés conservent leur structure juridique et leurs concessions. En 1938, l'exploitation commune des deux réseaux est intégrée dans la SNCF et l'ensemble des actifs ferroviaires de la compagnie du Midi sont nationalisés.

 

Chronologie de la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville

24 août 1852 : concession à la Compagnie du Midi.

31 mai 1855 : ouverture de Bordeaux à Langon.

4 décembre 1855 : ouverture de Langon à Tonneins.

29 mai 1856 : ouverture de Tonneins à Valence-d'Agen.

30 août 1856 : ouverture de Valence-d'Agen à Toulouse.

22 avril 1857 : ouverture de Toulouse à Cette.

1862 : achèvement de la mise à double voie.

20 décembre 1935 : mise en service de l'électrification en 1500 V continu entre Montauban et Sète.

1er juin 1980 : mise en service de l'électrification en 1500 V continu entre Bordeaux et Montauban.

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 11:00

 

 

 

 

 

1524 : François Hotman, avocat et écrivain français (Décédé le 12 février 1590).

1623 : Stanisław Lubieniecki, astronome polonais (Décédé le 18 mai 1675).

1719 : Pierre Poivre, horticulteur, botaniste, agronome, missionnaire et administrateur colonial français (Décédé le 6 janvier 1786).

1740 : Ivan VI, tsar de Russie de 1740 à 1741 (Décédé le 16 juillet 1764).

1741 : Jean François de Galaup, comte de La Pérouse, explorateur français (Décédé le vers 1788).

1754 : Louis XVI, roi de France et de Navarre de 1774 à 1791 et roi des Français de 1791 à 1792 (Décédé le 21 janvier 1793).

1769 : Georges Cuvier, paléontologue et naturaliste français (Décédé le 13 mai 1832).

1899 : Albert Claude, biochimiste belge, prix Nobel de physiologie ou médecine 1974 (Décédé le 22 mai 1983).

1908 : Nhiek Tioulong, homme politique cambodgien, Premier ministre en 1962 (Décédé le 9 juin 1996).

1912 : Gene Kelly (Eugene Curran Kelly, dit), acteur et danseur américain (Décédé le 2 février 1996).

1913 : George Robert « Bob » Crosby, chef d’orchestre de jazz américain (Décédé le 9 mars 1993).

1922 : Roland Dumas, avocat et homme politique français, plusieurs fois ministre et président du Conseil constitutionnel français de 1995 à 2000.

1929 : Vera Miles, actrice américaine.

1930 : Michel Rocard, homme politique français, Premier ministre de 1988 à 1991, Premier secrétaire du PS de 1993 à 1994 et député européen de 1994 à 2009 (Décédé le 2 juillet 2016).

1932 : Houari Boumédiène, militaire et homme politique algérien, président du Conseil de la Révolution de 1965 à 1976 puis président de la République algérienne démocratique et populaire de 1976 à 1978 ( Décédé le 27 décembre 1978).

1934 : Barbara Eden, actrice américaine.

1944 : Jean-Claude Francolon, photographe et photojournaliste français, dirigeant de l’agence Gamma.

1946 : Keith Moon, musicien britannique, chanteur et batteur du groupe The Who (Décédé le 7 septembre 1978).

1949 : Jacques Weber, acteur, réalisateur et scénariste français.

1950 : Roza Otounbaïeva, femme politique kirghize, présidente du Kirghizistan de 2010 à 2011.

1951 : Noor de Jordanie, reine de Jordanie de 1978 à 1999.

1951 : Jimi Jamison, chanteur et auteur-compositeur américain (Survivor) (Décédé le 31 août 2014).

1951 : Akhmad Kadyrov, homme politique tchétchène, président de la Tchétchénie de 2003 à 2004 (Décédé le 9 mai 2004).

1964 : Johan Bruyneel, coureur cycliste et dirigeant d'équipes cyclistes belge.

Partager cet article

Repost0
21 août 2018 2 21 /08 /août /2018 23:01

1851 : régate organisée autour de l'Île de Wight. Le voilier Américain America s’impose sur le parcours de 53 miles face à 14 bateaux britanniques. Cette défaite sera à l'origine de l'organisation d'une régate destinée à remettre en jeu le trophée : la Coupe de l'America (depuis 1870).

1885 : au Championnat national de tennis des États-Unis, victoire de l'Américain Richard Sears en simple et sur le double associé à Joseph Clark.

1887 : début du Championnat national de tennis des États-Unis, messieurs dont la finale aura lieu le 30 août 1887.

1922 : à Paris, ouverture des premiers Jeux mondiaux féminins devant plus de 20 000 spectateurs au Stade Pershing. À cette occasion, 18 records du monde féminins sont battus ou établis en athlétisme dans la journée.

1926 : à Brunswick, l'Allemande Gundel Wittman porte le record du monde féminin du 100 mètres à 12 s 4/10. Ce record tiendra près de deux ans.

1926 : la Juventus FC est championne d'Italie pour la deuxième fois de son histoire après le titre gagné en 1905.

1950 : à Eskilstuna, l'Américain James Fuchs porte le record du monde du lancer du poids à 17,95 m. Ce record tiendra près de trois ans.

1957 : Boxe ; à Seattle, Floyd Patterson conserve son titre de champion du monde des poids lourds à la boxe en battant Pete Rademacher par K.O. à la 6e reprise.

1983 : Natation ; à Caracas, l'équipe des États-Unis, composée de Rowdy Gaines, Steve Lundquist, Matt Gribble et Rick Carey porte le record du monde du relais 4×100 m 4 nages à 3 min 40 s 42/100.

1984 : à Zurich, l'Américaine Evelyn Ashford porte le record du monde féminin du 100 mètres en 10 s 76/100. Ce record tiendra près de quatre ans.

1995 : Daniela Bártová porte le record du monde du saut à la perche féminin à 4,21 mètres.

2015 : début des 15e championnats du monde d'athlétisme qui se déroulent au Stade national de Pékin jusqu'au 30 août. Sur le 10.000 mètres hommes, victoire du Britannique Mohamed Farah, sur le marathon hommes, victoire de l'Érythréen Ghirmay Ghebreslassie. Au lancer du poids femmes, victoire de l'Allemande Christina Schwanitz.

2015 : Championnats d'Europe de dressage et de saut d'obstacles ; en voltige Pas de deux, victoire des Britanniques Rebecca Norval et Andrew Mclachlan et en freestyle, victoire de l'Autrichien Dominik Eder.

2016 : Cyclisme ; sur la 3e étape du Tour d'Espagne 2016, victoire du Français Alexandre Geniez et l'Espagnol Rubén Ferncández Andújar devient leader de classement général.

2017 : sur la 4e étape du Tour d'Espagne 2017 qui relie Escaldes-Engordany à Tarragone, sur une distance de 198,2 kilomètres, victoire de l'Italien Matteo Trentin. Le Britannique Christopher Froome conserve le maillot rouge.

2017 : Championnats du monde de lutte ; sur la 2e journée, chez les hommes en gréco-romaine, victoire en -59kg du Japonais Kenichiro Fumita ; victoire en -66kg du Sud-Coréen Ryu Han-su ; victoire en -80kg de l'Arménien Maksim Manukyan et victoire en +130kg du Turc Rıza Kayaalp.

Partager cet article

Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 23:01

Le 21 août 1192, au Japon, Yoritomo, du clan des Minamoto, fonde le shogunat. Cette institution perdurera jusqu’en 1868.

Conscient de l'incapacité de l'empereur à prendre le pays en main, le samouraï Minamoto-no-Yoritomo édifie à Kamakura (au sud de la ville actuelle de Tokyo) un gouvernement militaire qui exercera le vrai pouvoir. Il adopte le titre de shogun.

Le terme shogun, du japonais shōgun, signifie « général ».
C’est l'abréviation de seiitaishōgun, que l'on peut traduire par « grand général pacificateur des barbares ».

Minamoto-no-Yoritomo (né le 9 mai 1147), premier shogun du shogunat de Kamakura a régné jusqu’à sa mort (des suites d'une chute de cheval le 9 février 1199).

Au côté de l'empereur, cantonné dans un rôle symbolique et religieux, le shogun exerce la réalité du pouvoir en s'appuyant sur une classe combattante très hiérarchisée. L'archipel devient une société féodale comparable à celles qui existent à la même époque en Occident. C'est la seule féodalité non-européenne qui n’ait jamais existé !

 

Voir aussi :

8 juillet 1853 - Le Japon s'ouvre à l'Occident

 

Partager cet article

Repost0
19 août 2018 7 19 /08 /août /2018 23:01

Le samedi 20 août 1988, l'Iran et l'Irak acceptent la résolution des Nations Unis qui mène à un cessez-le-feu et met fin à près de huit ans de guerre.

 

En septembre 1980, Saddam Hussein avait envoyé ses troupes en Iran pour récupérer le contrôle de la région du Chatt al-Arab et annexer le Khouzestan. L'Irak avait alors reçu le soutien, notamment en armes, de certains pays occidentaux (notamment les USA) qui redoutaient l’influence de la République islamique, installée en Iran depuis 1979.

Après des succès rapides, l'Irak a cependant dû composer avec la forte résistance des Iraniens qui ont repris l'initiative. Le refus d'un cessez-le-feu, en 1982, eut pour conséquence l’enlisement du conflit.

Des armes chimiques furent utilisées par l'Irak, notamment contre les Kurdes qui habitent le nord du pays.

 

Une résolution de cessez-le-feu de l'ONU, adoptée le 18 juillet 1988, arrive finalement à obtenir l'assentiment de l'Iran, puis de l'Irak. Le 20 août, 350 casques bleus sont dépêchés afin de veiller à l'application de la résolution. Des discussions entre les représentants des pays belligérants débuteront quelques jours plus tard, à Genève. Un accord conclu en 1990 fixera finalement la frontière entre les deux pays.

La paix sera cependant de courte durée pour l'Irak qui envahira le Koweït la même année !

 

Lire également :

22 septembre 1980 - L'Irak envahit l'Iran

2 août 1990 - Saddam Hussein envahit le Koweit, prélude à la guerre du Golfe

Partager cet article

Repost0
18 août 2018 6 18 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

1631 : John Dryden, poète, dramaturge et critique littéraire anglais (Décédé le 12 mai 1700).

1646 : John Flamsteed, astronome britannique (Décédé le 31 décembre 1719).

1743 : Madame du Barry, favorite de Louis XV (Décédée le 8 décembre 1793).

1845 : Edmond de Rothschild, philanthrope et militant sioniste français (Décédé le 2 novembre 1934).

1871 : Orville Wright, aviateur américain (Décédé le 30 janvier 1948).

1883 : Coco Chanel, styliste française (Décédée le 10 janvier 1971).

1914 : Maurice Bourgès-Maunoury, homme politique français, président du Conseil des ministres de 1957 à 1957 (Décédé le 10 février 1993).

1919 : Malcolm Forbes, homme d’affaires américain, président-directeur-général du magazine Forbes (Décédé le 24 février 1990).

1919 : François Soubeyran, chanteur français (Les Frères Jacques) (Décédé le 21 octobre 2002).

1946 : Bill Clinton (William Jefferson Blythe III, dit), juriste et homme politique américain, 42e président des États-Unis, ayant exercé de 1993 à 2001.

1951 : John Deacon, auteur-compositeur et musicien britannique, bassiste du groupe Queen.

1951 : Jean-Luc Mélenchon, homme politique français, ministre, sénateur et député européen.

1952 : Renaud Van Ruymbeke, magistrat français.

1962 : Valérie Kaprisky, actrice française.

1963 : Patrick Pelloux, médecin et militant syndicaliste, écrivain et chroniqueur français.

1963 : Joey Tempest, chanteur suédois, membre du groupe Europe.

Partager cet article

Repost0
17 août 2018 5 17 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

 

 

 

   117 : Trajan, empereur romain de 98 à 117.

1095 : Oluf Ier, roi de Danemark de 1086 à 1095.

1227 : Gengis Khan (Temüdjin, dit), empereur mongol de 1206 à 1227.

1503 : Alexandre VI (Roderic Llançol i de Borja, dit), 214e pape de 1492 à 1503 (Né le 1er janvier 1431).

1559 : Paul IV (Gian Pietro Carafa, dit), 223e pape de 1555 à 1559 (Né le 28 juin 1476).

1563 : Étienne de La Boétie, écrivain français (Né le 1er novembre 1530).

1765 : François Ier, empereur germanique de 1745 à 1765, duc de Lorraine et de Bar de 1729 à 1737 et grand-duc de Toscane de 1737 à 1765 (Né le 8 décembre 1708).

1823 : André-Jacques Garnerin, aérostier français (Né le 31 janvier 1769).

1850 : Honoré de Balzac, romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur français (Né le 20 mai 1799).

1940 : Walter Chrysler, industriel américain, fondateur de la société Chrysler (Né le 2 avril 1875).

1956 : Louis Madelin, historien français, membre de l’Académie française (Né le 8 mai 1871).

Partager cet article

Repost0
16 août 2018 4 16 /08 /août /2018 23:01

Le soir du mercredi 17 août 1661, à Vaux, au sud-est de Paris (aujourd'hui Vaux-le-Vicomte), Nicolas Fouquet (surintendant des Finances) étale sa splendeur au cours d'une fête somptueuse… trop somptueuse.

 

Pour fêter l'achèvement du château qu'il s'est fait construire à Vaux, Nicolas Fouquet organise une grande réception pour le roi et la Cour. Le buffet est organisé par Vatel. Molière et Lully présentent une comédie-ballet dans les jardins (dessinés par Le Nôtre) et un grand feu d'artifice est donné au-dessus de l'édifice.

 

Le cortège royal venant de Fontainebleau arrive à Vaux en fin d'après-midi. Le jeune Louis XIV (23 ans) arrive en compagnie de sa mère, la reine Anne d'Autriche, et de six cents courtisans. La reine Marie-Thérèse, enceinte, n'a pu se joindre à la fête mais le roi est accompagné de sa jeune maîtresse, Mademoiselle de La Vallière. Parmi les autres absents de marque, on peut noter le ministre Colbert, soucieux de se démarquer de Fouquet.

Les invités font d’abord une promenade dans les jardins égayés de jets d'eau et de cascades et animés de jeux et ballets.

Une majestueuse collation préparée par le célèbre cuisinier Vatel est servie sur une trentaine de buffets. Répartis sur 80 tables, les convives mangent dans 6.000 assiettes et 432 plats en argent. Le Roi a le privilège d'être servi dans de la vaisselle en or massif (alors qu'il dut faire fondre son propre service pour financer la guerre de Trente Ans) !

Puis un superbe feu d'artifice embrasa la voûte céleste.

 

Mais le roi a l'humeur maussade. Depuis la mort de Mazarin, quelques mois plus tôt, il a décidé de diriger lui-même le gouvernement et attend de tous ses ministres et conseillers qu'ils lui soient loyaux. Ce qui n'est pas le cas de Fouquet qui abuse de sa position et s'enrichi en cachette du souverain.

 

Cet étalage de luxe humilie le jeune Roi qui voulut faire arrêter Fouquet sur-le-champ, mais la Reine-Mère l'en dissuada. Il le 5 septembre. Colbert remplaça son rival.

Partager cet article

Repost0
15 août 2018 3 15 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

1358 : Albert II, duc d’Autriche (Né le 12 décembre 1298).

1846 : Sylvain Charles Valée, militaire français (Né le 17 décembre 1773).

1861 : Ranavalona Ire, reine de Madagascar de 1810 à 1861 (Née en 1788).

1880 : Dominique Alexandre Godron, médecin, botaniste, géologue et spéléologue français (Né le 25 mars 1807).

1886 : Râmakrishna (Gadâdhar Chattopâdhyâya, dit), chef religieux hindou (Né le 18 février 1836).

1949 : Margaret Mitchell, écrivaine américaine, auteure du célèbre roman Autant en emporte le vent (Née le 8 novembre 1900).

1951 : Louis Jouvet, comédien français (Né le 24 décembre 1887).

1972 : Pierre Brasseur, acteur et réalisateur français, père de Claude Brasseur (Né le 22 décembre 1905).

1977 : Elvis Presley, chanteur américain (Né le 8 janvier 1935).

1979 : John Diefenbaker, homme politique, 13e Premier ministre du Canada, ayant exercé de 1957 à 1963 (Né le 18 septembre 1895).

1993 : Pierre Desgraupes, homme de télévision français (Né le 18 décembre 1918).

2006 : Alfredo Stroessner, homme politique paraguayen, président du Paraguay de 1954 à 1989 (Né le 3 novembre 1912).

2007 : Pierre Jourdan (Pierre Gendre, dit), homme de télévision et de théâtre français (Né le 21 septembre 1932).

Partager cet article

Repost0
14 août 2018 2 14 /08 /août /2018 23:01

La Vierge Marie, mère de Jésus-Christ, se serait établie sur la fin de sa vie à Éphèse, en Asie mineure, accompagnée de l'apôtre Jean. La maison qui l'aurait abritée (la « Maison de la Vierge ») attire encore de nombreux pèlerins.

À sa mort, selon une tradition ecclésiale qui remonte au concile d'Éphèse (431), la Vierge aurait été immédiatement élevée au ciel.

 

Cette Assomption (d'un mot latin qui signifie enlever ou élever) est commémorée depuis lors tous les 15 août. C'est l'une des principales fêtes catholiques dédiées à la Vierge.

 

En France, la fête de l'Assomption a été décrétée fête patronale par Louis XIII en vertu de son vœu, en 1638, de consacrer le royaume à la Vierge. Le roi voulait remercier la « Reine du Ciel » pour la protection accordée à son royaume dans la guerre de Trente ans et pour le don d’un héritier, « Louis Dieudonné », le futur Louis XIV, né en septembre 1638.

La fête a été supprimée par la Révolution française et rétablie par Bonaparte. C'est une fête religieuse chômée au même titre que Noël, l'Ascension et la Toussaint.

Partager cet article

Repost0
13 août 2018 1 13 /08 /août /2018 23:01

 

 

 

 

 

1714 : Claude Joseph Vernet, peintre, dessinateur et graveur français (Décédé le 3 décembre 1789).

1733 : Jean-François Ducis, poète et écrivain français (Décédé le 31 mars 1816).

1742 : Pie VII (Barnaba Niccolò Maria Luigi Chiaramonti, dit), 251e pape (Décédé le 20 août 1823).

1880 : Fred Alexander, joueur de tennis américain (Décédé le 3 mars 1969).

1926 : René Goscinny, scénariste de bandes dessinées français (Décédé le 5 novembre 1977).

1927 : Roger Carel, comédien français.

1941 : David Crosby, guitariste, chanteur et compositeur américain (The Byrds, Crosby, Stills & Nash).

1947 : Danielle Steel, romancière américaine.

1951 : Jean-Christophe Cambadélis, homme politique français, premier secrétaire du Parti socialiste depuis 2014.

1960 : Sarah Brightman, chanteuse, danseuse et actrice britannique.

1963 : Emmanuelle Béart, actrice française.

1973 : Romane Bohringer, actrice française.

1974 : Christopher Gorham, acteur américain.

1974 : Tomer Sisley, humoriste et acteur français.

Partager cet article

Repost0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire