Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 00:29

Écrasé par le poids des responsabilités et se sentant incapable de résister aux pressions du roi de France Philippe IV le Bel, Célestin V abdique le 13 décembre 1294, soit cinq mois à peine après son élection à Rome.

Cette démission sera longtemps appelée « Le grand refus ».

Élu à l'unanimité mais contre son gré par un conclave réuni à Pérouse le 5 juillet 1294, ce bénédictin et ermite de plus de 80 ans, né Pietro de Morrone, ne se sentait pas capable d'assumer sa charge ni de résister aux pressions des grandes familles et des souverains étrangers, tel le roi de France Philippe Le Bel.

Devant ses cardinaux, qui avaient finalement approuvé sa décision, le pape descend de son trône, pose sa tiare à terre et se défait de ses autres insignes pontificaux.

S'étant retiré dans la solitude, il meurt l'année suivante. Il est plus tard canonisé malgré le scandale que constitue aux yeux du commun des chrétiens sa démission devant Dieu.

Son successeur, Benedetto Caetani, est élu la veille de Noël. Issu d'une grande famille romaine, il prend le nom de Boniface VIII et met toute son énergie... et sa férocité à tenter de restaurer l'autorité du Saint-Siège.

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 14:08

1096 : Les troupes croisées de Godefroy de Bouillon arrivent sur la mer de Marmara et ravagent les environ de Selymbria.

1423 : Mariage du duc de Bedford, régent de France, avec Anne de Bourgogne, fille de Jean sans Peur.

1574 : Murad III devient Sultan turc à la mort de Soliman II

1602 : Genève est prise d'assaut par le duc de Savoie Charles Emmanuel mais sort victorieuse.

1604 : L'édit de la Paulette, de ce jour par Henri IV, instaure la vénalité des charges sans aucune restriction que financières.

1642 : Découverte de la Nouvelle-Zélande par le navigateur hollandais Abel Tasman.

1742 : L'armée française évacue Prague et regagne la France

1799 : Consulat de Napoléon Bonaparte

1804 : L'Espagne déclare la guerre au Royaume-Uni.

1830 : L'empire ottoman reconnaît l'autonomie de la Serbie.

1894 : A Madagascar, le conflit entre les Français et le Premier ministre Rainilairanivony aboutit à l'évacuation de Tananarive par les civils français.

1894 : La Corée est envahie par l'armée japonaise.

1901 : A Terre-Neuve, avec pour antenne 120 m de fil de cuivre tirés par un cerf-volant, Guglielmo Marconi capte le tout premier signal sans-fil transatlantique, transmis en morse de Poldhu, en Cornouailles.

1905 : Le tsar russe Nicolas II accorde une constitution au Monténégro.

1915 : L'Allemand Hugo Junkers fait voler le premier avion tout en métal.

1915 : Dans les Dardanelles, après l'échec de l'opération alliée, l'évacuation du détroit commence.

1925 : Reza Khan devient chah. Il sera couronné en 25 avril 1926.

1932 : L'Union soviétique rétablit des relations diplomatiques avec le Japon.

1936 : Tchang Kaï-chek est arrêté par ses généraux, qui le forcent à faire la paix avec les communistes chinois pour combattre le Japon.

1937 : Première élections générales depuis la Révolution en URSS. Triomphe du parti communiste, grâce au système du candidat unique.

1952 : Roger Carpentier, du CEV (Centre d’Essai en Vol), est le premier pilote français à franchir le mur du son à bord d'un Mystère II.

1952 : Congrès mondial des peuples pour la Paix, à Vienne, par le Conseil Mondial de la Paix.

1961 : Marie Besnard, celle que l'on surnommait « l'empoisonneuse de Loudun » est acquittée.

1963 : Le Kenya devient indépendant, avec à sa tête Jomo Kenyatta.

1969 : à Milan et Rome, des attentats à la bombe font treize morts.

1981 : Le gouvernement polonais décrète la loi martiale et interne les militants de Solidarność.

1984 : Un Coup-d'État en Mauritanie donne le pouvoir à Maaouiya Ould Taya.

1985 : Affrété chez Arrow Air par l'armée américaine, un DC 8 s'écrase à Gander, à Terre-Neuve ; c'est le pire accident d'avion à survenir au Canada avec deux cent cinquante-six morts.

1989 : Les cendres de l'Abbé Grégoire, de Monge et de Condorcet sont transférées au Panthéon de Paris.

1997 : Le procès du Vénézuélien Ilich Ramírez Sánchez, alias Carlos, débute à Paris, pour trois meurtres commis en juin 1975.

1999 : Affrété par Total-Fina-Elf, le pétrolier maltais Erika se brise en deux à cinquante kilomètres de la côte du Finistère ; dix mille tonnes d'hydrocarbures iront souiller les côtes de Vendée et de Bretagne.

2000 : La Cour suprême des États-Unis casse un jugement de la Floride, annulant un recomptage manuel et faisant ainsi de George W. Bush le vainqueur de la présidentielle.

2000 : à Alger, sous l'égide de l'ONU, l'Éthiopie et l'Érythrée signent un accord de paix.

2001 : Adoption par les chefs d’État et/ou de gouvernement des pays de l'Association des États de la Caraïbe (AEC), réunis sur l'île de Margarita, au Venezuela de la Déclaration de Margarita, « reconnaissant la mer des Caraïbes comme patrimoine commun de la région, et comme un actif inestimable ».

2002 : La Corée du Nord annonce la réactivation immédiate de ses installations nucléaires.

Repost 0
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 00:01

L’ONU crée le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, appelé « Unicef ». Son premier rôle consiste à secourir les enfants du monde, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Misant sur l’amélioration de la santé, de l’alimentation, de l’éducation et de l’hygiène, cette agence de l’ONU évoluera rapidement, puisque dès 1950, les pays en développement seront également concernés. Dans le cadre de ce programme pour l’enfance, la Déclaration des Droits de l’enfant sera adoptée par l’Assemblée générale en 1959, suivie trente ans plus tard, par la Convention des Droits de l’enfant.

 

Lien du jour : site officiel de l’Unicef http://www.unicef.org/french/  

Repost 0
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 00:01

  741 : Sacre du pape Zacharie.

1356 : A Paris, le Dauphin promulgue une série de mandements monétaires après avoir renvoyé, le 2 novembre les États Généraux.

1508 : En France, l'empereur Maximilien Ier et Louis XII forment la ligue de Cambrai. L'adhésion du pape Jules II et de l'Espagne fait de la ligue une coalition européenne dont le but est la conquête des possessions italiennes de Venise.

1520 : Martin Luther brûle en public la bulle pontificale qui l'excommunie.

1792 : A Paris, le député Robert Lindet présente devant la Convention l'acte d'accusation contre Louis XVI, qui comparaît le lendemain.

1799 : En France, adoption du système métrique.

1805 : En Allemagne, dans le cadre des traités de Brünn signés entre Napoléon et les Electeurs de Bade, Bavière et Wurtemberg, leurs possessions sont érigées en royaumes.

1806 : En France, le Grand Sanhédrin, institution officielle de la communauté juive, est créé. Il marque la reconnaissance du caractère français des juifs de l'Empire.

1810 : Annexion du Nord du Hanovre, Brême, Hambourg et Lübeck par Napoléon Ier .

1813 : Débarquement britannique en Toscane, dans le cadre de la guerre de la Sixième coalition.

1848 : En France, élection de Louis-Napoléon Bonaparte à la présidence de la République.

1865 : En Belgique, Léopold II succède à son père Léopold Ier.

1888 : L'empereur Alexandre III de Russie lance l'Emprunt russe qui provoque un vaste mouvement de souscription publique auprès des banques. Dès le 11 décembre, les banques pavoisent : bientôt, Paris sera le centre de cet emprunt lancé par la Russie.

1898 : Les États-Unis mettent fin à leur guerre contre l'Espagne par le traité de Paris.

1901 : Pour la première fois sont décernés les prix qu'a fondés par le testament le chimiste suédois Alfred Nobel.

1903 : Antoine Henri Becquerel partage avec Pierre Curie & Marie Curie le prix Nobel de Physique.

1905 : Prix Nobel de médecine attribué à Robert Koch.

1908 : En Égypte, inauguration du premier barrage d'Assouan, large de deux kilomètres.

1911 : Marie Curie, reçoit une consécration sans précédent : après le prix Nobel de physique en 1903 (partagé avec son mari Pierre Curie et Henri Becquerel), elle reçoit le Prix Nobel de chimie pour sa découverte du radium et du polonium.

1913 : La Joconde est retrouvée à Florence ; elle avait été volée en 21 août 1911, au Louvre, vol revendiqué par l'écrivain italien Gabriele D'Annunzio.

1917 : Le Prix Nobel de la paix est décerné à la Croix-Rouge.

1919 : Prix Goncourt à Marcel Proust pour A l'ombre des jeunes filles en fleur.

1921 : L'écrivain français Anatole France reçoit le Prix Nobel de littérature.

1922 : Albert Einstein reçoit son Prix Nobel de physique décerné en 1921.

1935 : Irène et Frédéric Joliot-Curie obtiennent le Prix Nobel de chimie.

1936 : Au Royaume-Uni, abdication du roi Édouard VIII.

1944 : Signature à Moscou d'un traité d'alliance et d'assistance mutuelle entre la France et l'URSS prévu pour une durée de vingt ans.

1948 : Adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme par l'ONU.

1952 : Le Dr Albert Schweitzer reçoit le Prix Nobel de la paix.

1953 : Le Prix Nobel de littérature est attribué à Churchill.

1963 : Indépendance de Zanzibar.

1964 : Martin Luther King reçoit le Prix Nobel de la paix.

1964 : L'écrivain français Jean-Paul Sartre refuse le Prix Nobel de littérature.

1986 : L'auteur de pièces de théâtre et de roman Wole Soyinka est le premier Africain à recevoir le Prix Nobel de littérature.

1991 : Conclusion du traité de Maastricht entre les « Douze ».

1993 : Premier voyage officiel du train reliant la France et le Royaume-Uni sous la Manche.

Nelson Mandela et Frederik de Klerk reçoivent le Prix Nobel de la paix.

1995 : À Mexico (Mexique), alternative de José Tomás Román Martín dit « José Tomás », matador espagnol.

1996 : Nouvelle constitution en Afrique du Sud : fin définitive de l'apartheid.

 

 

Repost 0
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 00:01

La date retenue, le 9 décembre, coïncide avec le vote de la loi de séparation de l'église et de l'état en 1905. A l'époque, les conjurations anticléricales se multiplient et la chambre radicale socialiste veut « bouffer du curé ». On ne peut donc pas vraiment dire que l'idée de laïcité partait alors sur de bonnes bases...

Mais la république s'engageait alors dans une voie « moderne » en séparant clairement ce qui devait l'être, dans le respect des choix et des convictions de chacun.

L'histoire du XXème siècle naissant, et celle de la grande guerre particulièrement, allait paradoxalement permettre de retrouver un pays réconcilié autour de ses valeurs et moins intolérant à l'encontre de la religion.

 

Voir aussi :

9 décembre 1905 : Loi sur la séparation des Églises et de l'État

Repost 0
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 00:01

En 1850, le toit de l’église de Fourvière est en piteux état, ébranlé par les vibrations des bombardements. L’Église décide de faire reconstruire le clocher, d’en profiter pour l’agrandir et surtout de placer à son sommet une grande statue de la Vierge, qui doit surplomber la ville.

Le 8 décembre 1852, jour de l’Immaculée Conception de la Vierge, fut choisi pour bénir la statue de la Vierge sur le clocher de l'ancienne basilique de Fourvière. Une illumination était prévue en soirée mais elle fut annulée en raison de pluies violentes. À la faveur d'une éclaircie, les Lyonnais prirent d'eux-mêmes l'initiative d'illuminer leurs fenêtres avec des bougies.

Par la suite, les habitants prennent l'habitude de mettre des lumignons à leurs fenêtres chaque année, perpétuant une nouvelle tradition qui reste encore très loin de la fête que l'on connaît aujourd'hui.

Cette tradition s'est perpétuée jusqu'à nos jours en s'accompagnant de joyeuses virées dans les rues du vieux quartier Saint-Jean.

En 1989, le maire Michel Noir décide de faire illuminer certains monuments et ponts de la ville pour célébrer le 8 décembre, mais aussi pour assurer la promotion du plan Lumière, plaçant Lyon comme l’un des spécialistes de l’éclairage urbain. L’événement à l’origine religieux, est ainsi transformé en un festival son et lumière rebaptisé de manière très laïque : « Fête des Lumières ».

 

Repost 0
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 00:56

1545 : Henry Stuart, duc d'Albany et roi consort d'Écosse, second époux de Marie Stuart (Décédé le 10 février 1567).

1598 : Gian Lorenzo Bernini dit « Le Bernin », peintre italien surnommé le second Michel-Ange (Décédé le 28 novembre 1680).

1707 : Georges-Louis Leclerc de Buffon, philosophe français (Décédé le 16 avril 1788).

1764 : Claude-Victor Perrin, maréchal d'Empire (Décédé le 1er mars 1841).

1786 : Marie Walewska, maitresse polonaise de Napoléon 1er (Décédée le 11 décembre 1817).

1791 : Bernard Pierre Magnan, maréchal de France (Décédé le 29 mai 1865).

1805 : Jean Eugène Robert-Houdin, illusionniste français (Décédé le 13 juin 1871).

1905 : Gérard Kuiper, astronome néerlandais (Décédé le 23 décembre 1973).

1936 : Anne d'Ornano, femme politique française.

1973 : Fabien Pelous, rugbyman français.

Repost 0
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 00:52

Dominés par les Russes depuis 1809, la Finlande profite de la Révolution d'Octobre et de la première guerre mondiale pour proclamer son indépendance.

 

La déclaration d'indépendance finlandaise fut adoptée par le Parlement de Finlande le 6 décembre 1917. Elle déclare la Finlande souveraine et indépendante. Ainsi elle rompt avec les obligations liées à son statut de Grand-duché de Finlande.

Elle se sépare donc de la Russie tsariste mais ce n'est qu'en 1920 que l'URSS reconnaîtra officiellement l'indépendance de son ancien dominion.

 

Déclaration d'indépendance

« Le peuple de Finlande a, par cet acte, pris son destin entre ses mains ; un acte à la fois justifié et exigé par les présentes circonstances. Le peuple de Finlande ressent profondément qu'il ne peut remplir son devoir national et international sans une souveraineté totale. Le désir séculaire de liberté demande aujourd'hui à être comblé ; le peuple de Finlande s'avance comme une nation libre parmi les autres nations du monde.

 [...] Le peuple de Finlande ose attendre, avec confiance, que les autres nations du monde reconnaissent, qu'en possession de sa totale indépendance et liberté, le peuple de Finlande fera de son mieux pour atteindre son objectif qui est de se gagner une place au sein des peuples civilisés. »

 

Avec « la guerre d'hiver » lancée le 30 novembre 1939, la Russie tentera de reconquérir la Finlande, en vain.

 

De nos jours, la République de Finlande est divisée en 6 provinces : 6 provinces (laanit, singulier - laani) : Aland, Etela-Suomen Laani (Sud Finland), Ita-Suomen Laani (Est Finland), Lansi-Suomen Laani (Ouest Finland), Lappi (Lapland), Oulun Laani.

Le 6 décembre est fête nationale en Finlande.

 

Voir aussi : 30 novembre 1939 - L'URSS attaque la Finlande 

 

Repost 0
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 00:03

Le Pape Innocent VIII, élu en 29 août et consacré le 12 septembre,  promulgue une bulle papale « Summis desiderantes affectibus » dans laquelle il organise la lutte contre la sorcellerie.

Le pape « désire, avec l’ardeur suprême, comme la sollicitude pastorale l’exige, que la foi catholique en nos jours partout se développe et s’épanouisse autant que possible, et que toute la dépravation hérétique soit rejetée loin des territoires du fidèle ».

La bulle papale du  5 décembre 1484 condamne les rituels de sorcellerie et l'hérésie dans la vallée du Rhin ; elle organise la lutte contre la sorcellerie et étend les pouvoirs des deux inquisiteurs de Cologne, les dominicains Henri Institoris (Heinrich Kramer de Sélestat) et Jacob Sprenger, officiant dans la Germanie supérieure entre Cologne et Mayence et en butte à la mauvaise volonté des autorités locales ; le pape leur demande de rédiger un manuel destiné aux inquisiteurs.

Les jeteurs de sort et les magiciens sont traqués. Une fois arrêtés sur simple délation, les accusés (souvent des femmes) sont soumis à la torture et à un tribunal ecclésiastique. S'ils survivent aux supplices endurés lors des interrogatoires, ils sont alors brûlés.

La persécution est véritablement lancée à grande échelle après la publication en 1486 du Malleus Maleficarum, par Heinrich Kramer et Jacques Sprenger, deux dominicains. Il s’agit d’une enquête commanditée par l’Inquisition qui décrit les sorcières, leurs pratiques, et les méthodes à suivre pour les reconnaître.

En France « la chasse aux sorcières » prendra fin au XVIIIème siècle.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 00:01

  771 : Carloman Ier, roi des Francs, frère de Charlemagne.

1214 : Guillaume Ier le Lion, roi d'Écosse (Né vers 1143).

1456 : Charles Ier, duc de Bourbon et duc d'Auvergne (Né le 1401).

1642 : Richelieu, cardinal et homme d'État français (Né le 9 septembre 1585).

1679 : Thomas Hobbes, philosophe anglais (Né le 5 avril 1588).

1749 : Claudine Guérin de Tencin, femme de lettres et salonnière française (Née le 27 avril 1682).

1902 : Charles Dow, journaliste financier américain (Né le 6 novembre 1851).

1923 : Maurice Barrès, écrivain et homme politique élu à l'Académie Française en 1906 (Né le 17 août 1862).

1979 : Maurice Dorléac, comédien français (Né le 26 mars 1901).

2005 : Gloria Lasso, chanteuse française d'origine espagnole (Née le 25 novembre 1922).

Repost 0
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 00:01

Le 3 décembre 1952, l'un des plus spectaculaires procès de l'ère stalinienne s'achève à Prague.

 

Les hommes sont accusés d'avoir comploté pour écarter le PC de Tchécoslovaquie. Leur chef de file est Rudolf Slansky, ex-secrétaire général du Parti communiste tchécoslovaque, un communiste qui a eu le tort de déplaire à Staline.

Durant le procès, les accusés sont forcés d'avouer des crimes politiques absurdes. Ainsi, Rudolf Slansky déclarant avoir lui-même organisé l'arrestation de ses collaborateurs.

Les 14 prévenus, essentiellement des juifs, sont inculpés de trahison au profit d'Israël.

Arthur London, survivant du procès, a raconté celui-ci dans L'Aveu. Le roman est devenu un film à succès de Costa Gavras, avec Yves Montand dans le rôle principal.

 

Repost 0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 00:01

Le 2 décembre 1887, Jules Grévy (80 ans), quatrième président de la République française, est contraint de remettre sa démission suite aux malversations de son gendre Daniel Wilson.

Daniel Wilson, l'un des fondateurs de la gauche républicaine, député d’Indre-et-Loire, est au cœur d’un trafic de décorations géré par le Général Caffarel. Wilson sera d’ailleurs le seul à ne pas être inquiété par cette affaire et continuera à siéger. Mais le climat difficile, alimenté par les conflits autour du colonialisme et l’attitude à adopter face à l’Allemagne, mènera à la crise boulangiste.

 

Le scandale des décorations

L'affaire débuta le 7 octobre 1887 lorsque la presse dévoila un trafic de décorations mis en place par Daniel Wilson, député d'Indre-et-Loire et gendre du président de la République Jules Grévy. L'enquête révéla que Wilson trafiquait de son influence pour négocier des participations d'hommes d'affaires dans ses entreprises en échange de l'obtention de décorations. Il avait revendu depuis un bureau de l'Élysée des milliers de décorations — notamment la Légion d'honneur pour 25 à 100 000 francs4 de l'époque — pour verser des subventions à des journaux de province. Parmi ses complices, on comptait le général Caffarel, deux maquerelles (la dame Limouzin et la dame Ratazzi) qui doivent révéler à la brigade des mœurs que ces décorations se négocient dans leurs maisons closes suite à une dénonciation d'une ancienne prostituée, Henriette Boissier.

 

La rue, les journalistes et la classe politique, aux premiers rangs desquels Georges Clemenceau et Jules Ferry, profitent de cette affaire pour s’acharner sur Jules Grévy.

Dans un premier temps, le président s’accroche à son poste. « Je suis un roc. On n’imagine pas ce qu’il peut y avoir de force chez un juriste comme moi. D’ailleurs, le patriotisme m’oblige à rester à mon poste. Si je me démettais, je créerais le précédent le plus fâcheux. Je resterai... »

Mais les parlementaires bloquent les institutions, la rue se déchaîne et le 2 décembre, vaincu, Jules Grévy démissionne. Le lendemain, Sadi Carnot sera élu à la tête de l’Etat.

Repost 0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 00:01

Le samedi 1er décembre 1640, la petite noblesse du Portugal se soulève contre les Espagnols qui occupent leur pays depuis quatre décennies. Elle rétablit l'indépendance du Portugal et porte sur le trône l'un des siens, le duc Jean de Bragance (36 ans).

Le nouveau roi est couronné sous les acclamations populaires, et avec l'approbation des députés des Cortès, le 15 décembre et prend le nom de Jean IV (João IV). Il sera surnommé « le Fortuné ».

Ce soulèvement bénéficie du soutien du cardinal français Richelieu, heureux de jouer un bon tour à la maison des Habsbourg qui gouverne l'Espagne... Il reçoit aussi l'appui intéressé des Hollandais et des Anglais, qui en profitent pour enlever au Portugal le monopole du fructueux commerce des épices.

Comme les Espagnols tentent quatre ans plus tard de reprendre pied au Portugal, Jean IV les défait à Montijo, près de Badajoz. Par la signature du traité de Lisbonne, l'Espagne met fin à la guerre qui l'oppose au Portugal et reconnaît son indépendance le 13 février 1668.

 

Abolition de la Monarchie et la proclamation de la République interviendra en 1910.

 

Repost 0
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 00:01

Sans même lui avoir déclaré la guerre, Staline envahit la Finlande suite à un différent frontalier concernant l'isthme de Carélie. L'Opinion internationale s'insurge contre cette agression et l'URSS sera exclue de la SDN le 14 décembre.

Origine du litige

La Finlande s'était émancipée de la Russie pendant la Grande Guerre de 1914-1918 et la frontière entre les deux pays avait été établie à quelques dizaines de kilomètres de Petrograd (aujourd'hui Saint-Pétersbourg).

En 1939, tandis qu'il partage la Pologne avec Hitler, Staline s'inquiète de la vulnérabilité de cette frontière et du risque d'une invasion de la deuxième région économique de l'URSS via la Finlande.

Il propose aux Finlandais de reculer leur frontière méridionale, dans l'isthme de Carélie, en échange de vastes territoires situés plus au nord. Il demande aussi de pouvoir installer une base navale à Hanko, à la pointe sud du pays.

Le gouvernement finlandais veut bien négocier un échange de territoires mais refuse de sacrifier sa souveraineté en cédant une base.

Loin de chercher un quelconque arrangement avec le dictateur, il renforce ses fortifications frontalières longues de 140 km et connues sous le nom de «ligne Mannerheim», du nom du maréchal finlandais d'origine suédoise, le baron Carl Gustaf Emil von Mannerheim, qui a repoussé les bolcheviques en 1917 et commande l'armée nationale.

Une agression brutale

400.000 soldats russes prennent d'assaut le pays. La capitale, Helsinki est bombardée ainsi que la ville de Viborg.

La Finlande, qui ne dispose que de 265.000 hommes, 270 avions et 26 tanks.

Les Finlandais résisteront à l'Armée rouge dans ce conflit, appelé la « Guerre d'hiver ».

En effet, malgré la disproportion des forces et la brutalité de l'attaque, du golfe de Finlande à l'océan Arctique, les Soviétiques piétinent plusieurs mois sur la frontière et les Finlandais remportent même de nettes victoires au nord.

Les groupes de combattants finlandais, à ski et en tenue de camouflage blanche, harcèlent les unités soviétiques, mal commandées, mal entraînées et mal préparées au froid.

Staline, qui a tout de même pu occuper la partie orientale de la Finlande, renonce à l'occupation complète du pays. Il conclut avec son adversaire le traité de Moscou du 12 mars 1940 par lequel il annexe la Carélie orientale et les abords du lac Ladoga. La plupart des habitants (environ un dixième de la population finlandaise) quittent leurs foyers pour la Finlande libre.

 

Repost 0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 00:01

L'Assemblée constituante à majorité communiste élue le 24 novembre, proclame la République fédérale populaire de Yougoslavie. Le monarque Pierre II s'exile.

En décembre, le Croate Ivan Ribar sera élu président de la République et Josip Broz, le futur maréchal Tito, deviendra Premier ministre. La Yougoslavie, sur laquelle Staline n’avait pas de vue en 1945, aura un statut particulier en Europe.

C’est en effet le seul régime communiste d’Europe qui ne passe aucun accord avec l’URSS et qui garde sa totale indépendance, si bien que Tito sera considéré comme un véritable traître par les Soviétiques.

ex yougoslavie carte

 

Lire aussi :

1er décembre 1918 - Naissance de la Grande Roumanie et de la future Yougoslavie

3 octobre 1929 - Naissance de la Yougoslavie

Repost 0
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 00:00

Deux ans après être devenue une république autonome au sein de la Communauté française, la Mauritanie proclame son indépendance le 28 novembre 1960.

Cette indépendance est proclamée malgré l’opposition du Maroc et de la ligue arabe. En effet, ils ne la reconnaissent pas et considèrent le territoire en question comme partie intégrante du Maroc. Le soutien de la France et de l’Espagne met en échec la tentative de récupération du territoire par le Maroc.

 

La Constitution adoptée l'année suivante prévoit la mise en place d'un régime présidentiel. C'est l'ex-premier ministre Moktar Ould Daddah qui accède à la présidence, poste qu'il assumera jusqu'en 1978.

 

Repost 0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 00:01

 

1635 : Madame de Maintenon, deuxième épouse de Louis XIV (Décédée le 15 avril 1719).

1701 : Anders Celsius, astronome et inventeur de l'unité de mesure qui porte son nom (Décédé le 25 avril 1744).

1821 : Alexandre Artus, chef d'orchestre et compositeur français (Décédé le 19 août 1911).

1895 : Pierre-Paul Grassé, zoologiste français, membre de l'Académie des sciences (Décédé le 9 juillet 1985).

1906 : Raymond Gernez, résistant et homme politique français (Décédé le 13 décembre 1991).

1939 : Laurent-Désiré Kabila, homme d'État congolais, président de 1997 à 2001 (Décédé le 16 janvier 2001).

1940 : Bruce Lee, réalisateur, acteur, producteur, scénariste américain (Décédé le 20 juillet 1973).

1941 : Aimé Jacquet, entraîneur de football français.

1942 : Jimi Hendrix, musicien américain (Décédé le 18 septembre 1970).

1950 : Philippe Delerm, écrivain français.

1957 : Caroline Kennedy, fille de John Fitzgerald Kennedy et de Jacqueline Kennedy-Onassis.

1960 : Ioulia Tymochenko femme politique, ancien premier ministre en Ukraine.

1965 : Rachida Dati, femme politique française.

Repost 0
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 00:07

Le frère du roi de France dit « Monsieur » (François de France, duc d'Alençon, d'Anjou, de Touraine, de Brabant et Château-Thierry, est le dernier fils d´Henri II et de Catherine de Médicis) et Henri de Navarre signent le traité mettant fin à la septième guerre de religion. C'est à Fleix (en Dordogne), dans le château de Germain-Gaston de Foix, Marquis de Trans, que se tint la Conférence.

Chronologie de la septième guerre de religion

28 février 1579 : le traité de Nérac confirme l'Édit de Poitiers en accordant 14 places de sureté supplémentaires aux protestants pour six mois. Six mois plus tard, les protestants refusent de rendre les places.

17 août 1579 : Prise de Cambrai par « Monsieur ».

29 novembre : Prise de La Fère par le prince de Condé (Henri Ier de Bourbon).

30 mai 1580 : Prise de Cahors par le roi de Navarre

19 septembre 1580 : Traité de Plessis-lès-Tours entre « Monsieur » et les Pays-Bas

26 novembre 1580 : Paix de Fleix qui confirme les concessions de Nérac. Les places de sûreté devront être rendues dans un délai de six ans.

 

«...Fait à Flex près Sainte-Foy, le 26 jour de Novembre 1580. Ainsi signé de la propre main de Montseigneur le frère du roi, Francois. Et de la propre main du roi de Navarre, Henri. »

 

L'équilibre entre les forces catholiques et protestantes est retrouvé. Cette septième guerre sera aussi appelée « guerre des Amoureux » car elle aurait été déclenchée par les amours de Marguerite de Valois, dite la reine Margot.

 

Voir aussi : Les guerres de religion en France

 

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 00:01

Un vote de la Chambre confère les pleins pouvoirs à Mussolini « pour un an ». L’ancien socialiste et futur « Duce » a obtenu ce vote grâce au discours d'intimidation dit « du bivouac » et quelques violences. Il peut ainsi mettre en place l'Etat fasciste totalitaire. Il interdira définitivement toute opposition quatre ans plus tard.

 

Quelles dates importantes dans la montée du fascisme :

Le 28 Octobre 1922, les chemises noires de Mussolini entament une marche spectaculaire en direction de Rome.

Le lendemain, le roi d'Italie Victor-Emmanuel III demande officiellement au chef du Parti national fasciste d'assurer la nouvelle formation d'un gouvernement.

Le 25 Novembre, Mussolini obtient les pleins pouvoirs.

Le 6 Avril 1924, le Parti fasciste de Benito Mussolini remporte pour la première fois les élections législatives italiennes. Il gagne 372 sièges au Parlement contre 144 dans l'opposition.

Le 3 Janvier 1925, l'Italie entre dans la dictature.

Le 7 Octobre 1926, Mussolini fait interdire tous les partis politiques autres que le sien, les membres de l'opposition sont congédiés et une police sécrète se charge de surveiller les « suspects » tandis qu'un Tribunal spécial est mis en place. Le Duce devient ainsi le maître de l'Italie fasciste et réduit à néant les pouvoirs du Roi Victor-Emmanuel III.

Le 23 Mars 1933, Hitler obtient à son tour les pleins pouvoirs.

Le 1 Novembre 1936, naissance de l'Axe Rome-Berlin.

Repost 0
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 00:05

Le lundi 24 novembre 1642, alors qu’il est chargé par la compagnie néerlandaise des Indes orientales de trouver un passage de l’Asie vers le Chili, le navigateur hollandais Abal Tasman découvre une île au sud de l’Australie qui portera plus tard son nom : la Tasmanie.

Mais tout d’abord, il la baptisa « VAN DIEMEN'S LAND » (Terre de Van Diemen), du nom du Gouverneur général de la Compagnie hollandaise des Indes Occidentales, Anthony Van Diemen.

Durant cette expédition, Tasman a contourné l’Australie, qu’il recherchait, sans la voir…

Au XVIII ème Siècle, de nombreux navigateurs vinrent en Tasmanie dont les Capitaines Cooket Bligh.

Mais ce ne fut qu’en 1798 que le Lieutenant Matthew Flinders effectua le tour complet de la Terre de Van Diemen pour démontrer son insularité. Il baptisa la portion d’océan séparant le continent de l’île « Bass Strait » (le Détroit de Bass), du nom de Georges Bass, le chirurgien de son navire. Cette découverte permit de raccourcir d’une semaine la navigation jusqu‘à Sydney.

Au cours de la même période, le Gouverneur King, de Nouvelle-Galles du Sud décida d’implanter une seconde colonie en Australie, au Sud de Sydney Cove. Après maintes hésitations, il choisit un site à l’embouchure de la Derwent, en Tasmanie.

 

Le 7 Septembre 1803, le lieutenant John Bowen accosta sur l'île pour y établir une présence britannique avant que les Français le fassent.

En 1804, la ville de Hobart était fondée. C'était un village de tentes et de huttes en torchis abritant une population de 262 habitants dont 178 bagnards (elle acquit le statut de Municipalité en 1842).

 

Dans les années 1825, la Terre de Van Diemen devint une colonie distincte de la Nouvelle-Galles du Sud.

Les bagnards étaient envoyés en Tasmanie, jusqu’en 1856, date où la déportation fut interdite. Près de 60.000 y furent transportés où ne purent espérer qu'une mort prochaine. Les bagnards considéraient la Terre de Van Diemen comme la pire des destinations. Ils y subissaient un traitement dramatique, tout comme les Aborigènes avant eux. C’est pour effacer cette triste réputation que l’île fut rebaptisée « TASMANIE » du nom du premier Européen à y avoir débarqué.

 

La Tasmanie, fait aujourd'hui partie de la fédération australienne.

 

 

Repost 0
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 00:01

  912 : Otton Ier, Empereur romain germanique (Décédé le 7 mai 973).

1190 : Clément IV, pape (Décédé le 29 novembre 1268).

1616 : John Wallis, mathématicien anglais, précurseur de la phonétique, de l'éducation des sourds et de l'orthophonie (Décédé le 28 octobre 1703).

1804 : Franklin Pierce, 14e président des États-Unis (Décédé le 8 octobre 1869),

1859 : Billy The Kid, hors-la-loi américain (Décédé le 14 juillet 1881).

1888 : Harpo Marx, acteur américain, membre des Marx Brothers (Décédé le 28 septembre 1964).

1925 : José Napoleón Duarte, chef d'État salvadorien (Décédé le 23 février 1990).

1947 : Jean-Pierre Foucault, animateur de télévision français.

1948 : Chantal Nobel, actrice française.

1948 : Fadila, reine d'Égypte

1953 : Francis Cabrel, chanteur français.

1966 : Vincent Cassel, acteur français.

Repost 0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 00:01

Le 22 novembre 1943, en pleine guerre mondiale, les représentants de la France Libre du général de Gaulle concèdent l'indépendance au Liban.

Le drapeau libanais présente deux bandes rouges symbolisant le sacrifice
et encadrant une bande blanche pour la paix. 

Le cèdre est à la fois l'incarnation de la sainteté, de l'éternité et de la paix.

 

À l'issue de la Première Guerre mondiale, ce pays ainsi que la Syrie voisine avaient été placés sous « mandat » français par la Société des Nations (SDN). Suite à l'invasion de la France par la Wehrmacht en 1940, les deux territoires passent sous l'autorité du régime de Vichy et accueillent des détachements de la Wechmacht destinés à attaquer les possessions anglaises voisines.

 

En conséquence, dès juin-juillet 1941, une armée britannique complétée par des détachements de la France Libre occupe la Syrie et le Liban.

 

Le Liban accède à l’indépendance lorsque le chrétien maronite Béchara El Khoury est relâché de prison. Défenseur de l’indépendance, il avait été élu président de la République. Bien qu’il soit théoriquement libre d’exercer librement son pouvoir, l’armée française reste en place. En août, il parvient à un accord avec le musulman sunnite Riad Solh, accord qui sera la base du pacte national de 1947.

L'objectif proclamé est de rendre chrétiens et musulmans solidaires dans une communauté arabophone à cheval entre Orient et Occident.

 

Le 22 novembre est depuis la date de la fête nationale.

 

Repost 0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 00:01

1694 : Voltaire, homme de lettres français (Décédé le 30 mai 1778).

1840 : Victoria, reine de Prusse, épouse de Frédéric III (Décédée le 5 août 1901).

1854 : Benoît XV, pape de 1914 à 1922 (Décédé le 22 janvier 1922).

1898 : René Magritte, peintre belge (Décédé le 15 août 1967).

1912 : Eleanor Powell, actrice américaine (Décédée le 11 février 1982).

1948 : Daniel Guichard, chanteur français.

1965 : Björk, chanteuse et comédienne islandaise.

Repost 0
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 00:47

Le traité de Paris du 20 novembre 1815 sanctionne le retour de Napoléon de l'île d'Elbe et sa défaite à Waterloo.

Il est emprisonné sur l'île de Sainte-Hélène depuis le mois d'octobre.

 

Suite au retour imprévu de Napoléon Ier au mois de Mars et sa défaite à Waterloo en juin, les alliés signent à Paris un traité visant à mettre un terme à l'impérialisme français. Il met fin à la guerre et crée une organisation chargée de veiller sur la paix européenne.

Un premier traité avait déjà été signé en mai 1814 après l'abdication de l'empereur, mais sa fuite de l'île d'Elbe a changé la donne. La France est sanctionnée par les quatre grandes puissances (Angleterre, Autriche, Prusse, Russie) et doit payer une amende de 700 millions de francs.

Mais surtout, la France est quasiment ramenée à ses frontières de 1790. Elle perd, au profit de la Prusse, de la Bavière et des Pays-Bas Landau, Sarrebruck et Sarrelouis, Bouillon, Philippeville et Mariembourg, ainsi que les conquêtes territoriales des armées révolutionnaires en 1790-1792, que le traité de 1814 lui permettait de garder tels qu'Annecy ou la Savoie.

Le même jour, dans un autre document, la Grande-Bretagne, la Russie, l’Autriche, et la Prusse signent un nouveau pacte de Quadruple-Alliance.

 

 

Relire également :

18 mai 1804 - La Constitution de l'an XII institue l'Empire

18 juin 1815 - Waterloo, la dernière bataille

15 octobre 1815 - Napoléon arrive à Sainte-Hélène

 

Repost 0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 00:04

  461 : Saint Hilaire devient pape.

1096 : Pierre Ier d'Aragon remporte la bataille d'Alcoraz

1493 : Découverte de Porto Rico par Christophe Colomb.

1523 : Á Rome, Le cardinal Jules de Médicis qui succède à Adrien VI sous le nom de Clément VII, est le fils de Laurent le Magnifique.

1792 : Á Paris, les révolutionnaires appellent tous les peuples d'Europe à se révolter contre l'ordre monarchique et à se libérer de leurs chaînes.

1807 : La France envahit le Portugal.

1809 : Les Français battent les Espagnols à la bataille d'Ocaña et occupent toute l'Andalousie, à l'exception de Cadix.

1858 : Suppression de la Compagnie des Indes (Grande-Bretagne).

1918 : Par arrêté en conseil, Ottawa réunit des compagnies de chemin de fer en difficulté ; la Canadian National Railways débutera en juin 1919.

1919 : Le Sénat américain repousse le Traité de Versailles.

1924 : Assassinat du gouverneur anglais au Soudan.

1941 : A cinq cents kilomètres à l'ouest de l'Australie, le « Sydney » affronte le « Kormoran » allemand ; le navire australien disparaîtra avec ses 645 hommes d'équipage.

1942 : Contre-attaque à Stalingrad de l'Armée rouge, qui encercle les forces allemandes.

1946 : Un affrontement se produit dans le port de Haïphong entre une jonque chinoise et la douane française. Des militaires français exploitent cet incident pour tenter de reconquérir le Nord du Vietnam où les communistes de Hô Chi Minh ont pris le pouvoir après le retrait des Japonais, à la fin de la deuxième guerre mondiale.

1946 : L'Afghanistan devient membre de l'ONU.

1949 : Rainier III, un nouveau prince pour Monaco. À Monaco, au palais Grimaldi, se déroulent les cérémonies d'intronisation du prince Rainier III qui succède à son grand-père le prince Louis II, décédé au mois de mai.

1965 : En France s'amorce la première campagne présidentielle ; Charles de Gaulle battra François Mitterrand.

1968 : Au Mali, un coup d'État exécuté par un « Comité Militaire de Libération Nationale » renverse le Président Modibo Keïta et porte au pouvoir le lieutenant Moussa Traoré, qui instaure un régime dictatorial qui durera 23 ans.

1969 : A la deuxième mission américaine, le module d'Apollo 12 se pose sur la Lune ; Charles Conrad et Alan Bean sont à bord.

1977 : Le président égyptien Anouar el-Sadate entreprend un voyage historique en Israël, où il est chaleureusement accueilli.

1978 : Des militaires du Guyana découvrent dans le « Temple du Peuple », en pleine jungle, les corps de plusieurs centaines d'adeptes de la secte, qui se sont suicidés.

1986 : Le président Reagan reconnaît que des armements américains ont été vendus à l'Iran et que l'argent de la vente a servi à financer les « contras » nicaraguayens.

1990 : L'OTAN et le Pacte de Varsovie proclament la fin de la guerre froide.

1995 : L'attaque à la bombe d'un kamikaze, à l'ambassade d'Égypte au Pakistan, fait seize morts et soixante blessés.

1996 : À l'ONU, les États-Unis mettent leur veto à un second mandat du secrétaire général Boutros Boutros-Ghali ; Kofi Annan sera élu.

1997 : La reine Élisabeth II du Royaume-Uni et le prince Philip célèbrent leurs noces d'or.

2000 : Le groupe terroriste ETA revendique dix-sept attentats qui ont fait dix morts en Espagne depuis le 31 juillet 1997.

2002 : Le pétrolier Prestige coule par 3 500 mètres de fond près des côtes de la Galice.

2003 : Au États-Unis, Michael Jackson est sous le coup d'un mandat d'arrêt pour abus sexuel sur mineur.

2004 : Le Conseil d'État rejette le recours déposé par l'ex-président indépendantiste de Polynésie française Oscar Temaru contre l'élection de son rival (UMP) Gaston Flosse le 22 octobre dernier.

2004 : Le gouvernement et les rebelles soudanais signent sous l'égide des Nations unies un accord qui devrait permettre la conclusion rapide d'un règlement destiné à mettre fin à 21 ans de guerre civile dans le sud du Soudan.

2005 : Couronnement de S.A.S. Albert II de Monaco

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire