Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 00:01

Le chansonnier Maurice Alhoy et le romancier Etienne Arago fondent « Le Figaro » , un petit journal satirique hebdomadaire de 4 pages.

Le journal a été nommé d'après Figaro, le personnage de Beaumarchais, dont il met en exergue la réplique :

 « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. »

 

Le Figaro est depuis 2004, la propriété de l'industriel et sénateur, Serge Dassault via la Société du Figaro, filiale de la Socpresse, dont celui-ci est le président et unique actionnaire.

Il est le plus ancien quotidien de la presse française encore publié.

 

Repost 0
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 00:01

Lors de la 8ème édition du Paris-Dakar, un hélicoptère transportant deux journalistes français, l'organisateur du rallye Thierry Sabine et le chanteur Daniel Balavoine, heurte une dune et explose à 8 kilomètres de Gourma-Rharous, au Mali. Tous les occupants de l'appareil sont tués.

 

A l’occasion de la 14ème journée de la compétition reliant Niamey à Rharous, Daniel Balavoine, Thierry Sabine, la journaliste Nathalie Odent, le technicien radio de RTL Jean-Paul le Fur et le pilote d’hélicoptère François-Xavier Bagnoud s’écrasent dans des conditions qui continuent encore de susciter les interrogations quant aux circonstances exactes de l’accident.

 

Selon la version officielle, surpris par la nuit (vers 18h30) le pilote aurait voulu se poser mais l'hélicoptère pris dans une tempête de sable s'est écrasé. La direction de l'épreuve est reprise par le père de Thierry Sabine, Gilbert.

 

En France, l'émotion était très vive. Daniel Balavoine, alors au sommet de son succès, décède tragiquement alors qu'il s'était rendu sur le Paris-Dakar à des fins humanitaires.

Il suivait la caravane du Paris-Dakar mais n’y participait pas comme en 1983 et 1985. Il était là pour amener des pompes à eau dans les villages traversés par le rallye et venir en aide aux populations du Sahel.

 

 

Repost 0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 00:01

Les articles 45 à 50 du traité de Versailles font du bassin de la Sarre un territoire placé sous mandat de la jeune Société des Nations. La durée du mandat est fixée à quinze ans, à l’issue desquels un plébiscite décidera du statut de la Sarre. Le traité concède également les mines de charbon « en propriété entière et absolue » à la France, comme compensation pour les dommages infligés par l’armée allemande aux houillères du Nord et du Pas-de-Calais.

En 1933, de nombreux opposants au nazisme quittent l’Allemagne pour s’installer en Sarre, le seul territoire allemand échappant au contrôle du régime nazi, et lancent une campagne visant à ce que la Sarre reste sous mandat de la Société des Nations aussi longtemps qu’Adolf Hitler se trouvera à la tête de l’Allemagne.

 

Le 13 janvier 1935, un plébiscite se déroule conformément aux dispositions du traité de Versailles.

90,8% des électeurs votent en faveur du rattachement de la Sarre à l’Allemagne... sans prêter attention au fait que celle-ci est depuis deux ans passée sous la botte nazie !...

Le 17 janvier 1935, le conseil de la Société des Nations approuve le rattachement à l’Allemagne et le 1er mars, le Reich reprend officiellement contrôle du territoire.

 

À Berlin, Hitler exulte. Le choix librement exprimé par les Sarrois cautionne son gouvernement, sa propagande et également ses succès économiques. Le Führer annonce peu après que son pays n'a plus de revendication territoriale à l'Ouest. Il renonce officiellement à toute prétention sur l'Alsace-Lorraine !

Ce discours rassure les pacifistes français et européens qui n'en demandaient pas tant.

 

La Sarre, région frontalière franco-allemande, a longtemps fait l’objet de tensions entre les 2 pays.

Principauté allemande avant la Révolution, la Sarre fut occupée par les troupes françaises dès 1792 et devint un département français entre mars 1801 et novembre 1815. Redevenue allemande, elle fut partagée entre la Prusse rhénane et le Palatinat bavarois. Son intérêt majeur résidait dans les riches gisements de charbon que son sous-sol recélait, permettant le développement de l'industrie sidérurgique.

 

Après la Première Guerre mondiale, la France n'ayant pu faire faire valoir ses positions concernant la rive gauche du Rhin, Clemenceau mit en avant la question sarroise, provoquant de si vives dissensions que la rupture fut proche chez les Alliés. Un compromis fut finalement trouvé : c'est celui qui est inscrit dans la partie III (Clauses politiques européennes), section IV et son annexe (Bassin de la Sarre), du Traité de Versailles du 28 juin 1919.

 

 

Le 15 décembre 1947, une constitution sarroise est adoptée par des conseillers politiques français, faisant de cette région un protectorat français, doté de souveraineté propre. Malgré cette autonomie politique, cette région demeure source de tensions entre la France et Allemagne, qui se disputent continuellement sa tutelle économique et militaire. Afin de doter la Sarre d’un statut européen, un référendum est organisé le 23 octobre 1955. Ayant échoué (60% des voix se prononçant contre l’obtention du statut européen pour la Sarre), le vote est suivi des accords de Luxembourg une année plus tard, rendant la Sarre à la République Fédérale d’Allemagne.

 

Repost 0
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 00:01

49 av. J.-C. : Jules César franchit le Rubicon

1598 : Le pape Clément VIII s'empare du duché de Ferrare.

1684 : Louis XIV épouse Madame de Maintenon après la mort de Marie-Thérèse.

1755 : Catherine II de Russie fonde la première université russe à Moscou, qui ouvrira ses portes le 28 avril.

1794 : Fabre d'Églantine est arrêté lors du débat à la Convention nationale sur le scandale de la falsification du décret de liquidation de la Compagnie des Indes.

1797 : Victoire de Bonaparte sur les Autrichiens à Rivoli (Italie).

1813 : Rapp s'enferme dans Dantzig, où il va soutenir un siège très dur, puisqu'il ne capitulera que le 29 novembre.

1822 : C'est une véritable Assemblée Nationale qui, à Épidaure, proclame l'indépendance de la Grèce.

1848 : Soulèvement à Parme contre les Bourbons.

1870 : à Paris, les obsèques du journaliste Yvon Salmon, dit Victor Noir (1848-1870), assassiné par un cousin de Napoléon III, Pierre Bonaparte, donnent lieu à une manifestation républicaine de plus de cent mille personnes.

1879 : Début des hostilités entre Britanniques et Zoulous en Afrique du Sud.

1913 : Les derniers omnibus à chevaux disparaissent au profit des autobus.

1919 : En Allemagne, lors de la « semaine sanglante », du 5 au 12 janvier 1919, le ministre de la Guerre, Gustav Noske, réprime l'insurrection, dont les chefs, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, sont fait prisonniers puis exécutés le 15.

1922 : Démission d'Aristide Briand de la présidence du Conseil. Il est remplacé par Raymond Poincaré.

1926 : L'Institut Pasteur annonce la découverte d'un sérum contre le tétanos.

1933 : Soulèvements anarchistes en Espagne.

1943 : Le Parti Communiste se rallie à la France combattante.

1944 : Le Général de Gaulle et Winston Churchill se rencontrent à Marrakech.

1945 : Allemagne. Les Soviétiques déclenchent, une grande offensive pour soulager le front de l'ouest.

1945 : Fin de la conférence de Yalta, en Crimée, qui réunissait Roosevelt, Staline et Churchill.

1953 : Ouverture du procès des responsables du Massacre d'Oradour-sur-Glane : 643 morts, 21 SS accusés.

1958 : Moscou propose la création d'une zone dénucléarisée du cercle Arctique à la Méditerranée.

1963 : La sécession du Katanga semble toucher à sa fin.

1964 : Révolution au Zanzibar, qui devient République et dont le sultan est banni.

1967 : L'armée chinoise s'engage à soutenir Mao Zedong dans les désordres provoqués par la Révolution culturelle.

1970 : Au terme d'une guerre civile qui a dure 31 mois, et ses 2 millions de mort, le Biafra sécessionniste capitule et son dirigeant, le général Odumegwu Ojukwu, s'enfuit avec sa famille.

1972 : Le cheik Mujibur Rahman démissionne de la présidence du nouvel État du Bangladesh pour prendre, dans le cadre d'un régime parlementaire, la tête du gouvernement.

1988 : En Chine communiste, adoption du principe d'autonomie des entreprises publiques.

1990 : Air France prend le contrôle d'Air Inter.

1990 : Gorbatchev est en visite à Vilnius, 300 000 manifestants réclament l'indépendance.

1991 : Le Congrès américain autorise le président Bush à user de la force pour contraindre l'Irak à se retirer du Koweït.

1992 : Adoption par un référendum constitutionnel de la Constitution de la IIIe République du Mali.

1992 : en Algérie, les élections, où le Front islamique du salut avait beaucoup progressé, sont invalidées par le régime militaire. Démission du président Chadli Bendjedid et suspension du processus électoral.

1993 : La marée noire envahit les côtes des îles Shetland, au nord de l'Écosse. Une semaine après s'être échoué sur les rochers, le pétrolier libérien Braer se brise en trois morceaux, laissant échapper la majeure partie des 85.000 tonnes de pétrole brut qu'il transportait.

1998 : Dix-neuf pays européens signent le premier instrument du droit international interdisant le clonage d'êtres humains.

2005 : La Maison Blanche annonce que la mission de recherche d'armes de destruction massive en Irak a terminé ses travaux, sans avoir trouvé aucune trace des armes prohibées, principale justification à l'intervention militaire américaine.

Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 00:01

  347 : Théodose Ier, empereur romain (Décédé le 17 janvier 395).

1359 : Go-En'yū, empereur japonais (Décédé le 6 juin 1393).

1503 : Girolamo Francesco Maria Mazzola, dit Parmigianino, peintre parmesan (Décédé le 24 août 1540).

1774 : Antoine Drouot, militaire français (Décédé le 24 mars 1847).

1815 : John Alexander Macdonald, Premier ministre du Canada (1867-1873 et 1878-1891). Il est considéré comme l'un des Pères fondateurs du Canada et comme le père de la Nation canadienne.

1885 : Alice Paul, suffragette américaine (Décédée le 9 juillet 1977).

1907 : Pierre Mendès France, homme d'État français (Décédé le 18 octobre 1982).

1911 : Zenkō Suzuki, 70e premier ministre du Japon (Décédé le 19 juillet 2004).

1916 : Bernard Blier, acteur français (Décédé le 29 mars 1989).

1923 : Jacqueline Maillan, comédienne française (Décédée le 12 mai 1992).

1950 : Paul Amar, journaliste français.

1956 : Philippe Chevallier, humoriste français.

 

Repost 0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 00:01

Le 10 janvier 1356, l'empereur Charles IV promulgue la Bulle d'or de Nuremberg. Ce texte fondateur du Saint-Empire romain germanique détermine, au moyen de 31 articles, les règles de transmission de la charge d'empereur.

Bulle d'or de Nuremberg 1356

Charles IV de Luxembourg (39 ans) est élu à la tête du Saint Empire en 1355. L'année suivante, le 10 janvier 1356, il promulgue devant les représentants de l'empire réunis à Nuremberg un texte qui fixe les conditions d'élection à la tête du Saint Empire ou empire d'Allemagne, plus tard appelé Saint Empire romain germanique.

Le roi doit, selon ce document, être élu par un collège électoral de princes-électeurs composé de trois archevêques et quatre aristocrates. La précision des conditions d'élection permet de se passer de toute validation papale, et définit en outre les prérogatives du roi, ainsi que la répartition des pouvoirs.

La promulgation est renouvelée le 25 décembre 1356 à la diète de Metz et une copie du texte est confiée à Francfort, siège de la Diète impériale (ces deux exemplaires, les seuls qui subsistent, sont conservés dans leur ville respective).

 

 

Le nom de bulle, donné aux actes ou ordonnances rendus par les empereurs romains, provient du latin, bulla, la langue dans laquelle elle était promulguée. L'attribut d'or exprime que l'empereur Charles IV l'a scellée par son cachet en or.

 

Repost 0
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 00:01

1144 : Le pape Célestin II fulmine la bulle papale Milites Templi qui demande aux fidèles d'aider l'Ordre du Temple.

1431 : Début du procès de Jeanne d'Arc

1514 : Mort d'Anne de Bretagne

1522 : Le Hollandais Adriaan Floriszoon devient pape sous le nom d'Adrien VI. Ce sera le dernier pape non-italien avant Jean-Paul II. (fin du pontificat en 1523).

1593 : Une galère emporte Giordano Bruno de Venise vers les geôles du Vatican

1719 : Philippe V d'Espagne déclare la guerre à la France.

1776 : En Nouvelle-Angleterre, le journaliste américain Thomas Paine publie ses premiers pamphlets, dont Le sens commun (Common Sense), traitant de la Déclaration d'indépendance.

1792 : Le Traité de Iassy met un terme à la guerre entre la Turquie et la Russie.

1801 : France (19 nivôse) : Quatre jacobins accusés d'avoir participé à l'attentat de la rue Saint-Nicaise sont exécutés, après que cent trente autres avaient été déportés sans jugement.

1851 : Le Général Changarnier, commandant de Paris, que les royalistes voudraient voir au pouvoir, est limogé. Cette décision ouvre une crise ministérielle. Le nouveau ministère est formé d'hommes favorables au maintien du prince-président au pouvoir.

1878 : Victoire russe sur la Turquie à la quatrième bataille de la Passe de Shipka en Bulgarie. Les Turcs capitulent et demandent un armistice.

Le roi Humbert Ier (Umberto Ier) monte sur le trône d'Italie. (Fin du règne en 1900).

1909 : Accord franco-allemand reconnaissant la prépondérance de la France sur le Maroc.

1912 : Quatre milliards de dollars d'actions partent en fumée dans l'incendie des Assurances Équitables à New York.

1917 : En Russie, grèves et manifestations s'amplifient pour protester contre la poursuite de la guerre et l'incapacité du régime à doter le pays d'un gouvernement qui ait la confiance de la Douma (Parlement) et du peuple.

1932 : Aristide Briand démissionne. C'est le début de la valse des ministères : Pierre Laval le 13, André Tardieu le 19 février.

1937 : Le conseil des ministres italien interdit le mariage entre Blancs et Noirs dans les colonies africaines.

1939 : Annonce de la découverte du Francium, par Marguerite Perey, élève de Marie Curie.

1941 : Tous les Français nés en 1921 doivent passer huit mois en chantier de jeunesse.

1945 : Les Américains reprennent pied à Luzon, aux Philippines.

1959 : Première diffusion télévisée de « Cinq colonnes à la Une » de Pierre Lazareff.

1960 : Début des travaux du barrage d'Assouan, sur le Nil, financé par l'Union soviétique.

1962 : Signature d'un pacte commercial entre Cuba et l'Union soviétique.

1964 : Dans la zone du canal, des Américains empêchent des étudiants panaméens de hisser le drapeau national; les émeutes subséquentes tueront vingt-deux Panaméens.

1968 : La sonde américaine « Surveyor 7 » se pose sur la Lune.

1969 : Le procès de Sirhan Sirhan, l'assassin présumé de Robert Kennedy, débute à Los Angeles.

1972 : Le paquebot Queen Elizabeth, en cours de transformation en université flottante, est ravagé par un incendie à Hong Kong. Rebaptisé Seawise University par un armateur chinois, le paquebot de luxe devait être reconverti en université flottante.

1976 : Création de la société pétrolière Elf Aquitaine.

1977 : Arrestation à Paris d' Abou Daoud, un activiste palestinien soupçonné d'avoir participé à la prise d'otages et à l'assassinat d'athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de Munich de 1972.

1980 : Prise d'otages à l'hôtel Fesch d'Ajaccio en Corse : trois morts dont un CRS.

1980 : En Arabie saoudite, soixante-trois intégristes sont décapités à Riyad pour l'attaque de la grande Mosquée de La Mecque, deux mois plus tôt.

1982 : Première de l'émission de variétés Champs-Élysées, avec Michel Drucker, sur Antenne 2.

1983 : Voyage-surprise du Premier ministre britannique Margaret Thatcher dans l'archipel des Malouines, qui vient d'être repris aux Argentins.

1987 : Le président nicaraguayen Daniel Ortega paraphe une nouvelle Constitution, qui garantit des libertés civiques étendues.

1991 : Échec des pourparlers de la dernière chance entre George Bush et l'Irak.

1992 : En Bosnie-Herzégovine, les ultras serbes proclament leur république, amorçant quatre ans de guerre civile.

1993 : Sentant ses mensonges sur le point d'être découvert, Jean-Claude Romand, qui se faisait passer depuis des années auprès de ses proches pour un chercheur à l'Organisation mondiale de la Santé, tue son épouse, ses deux enfants, ses parents et son chien avant de mettre le feu à sa maison, en tentant sans succès de se suicider.

1996 : Dans le sud de la Russie, des rebelles tchétchènes prennent quelque deux mille otages pour affirmer leur action.

2004 : La Fondation Kadhafi et le Collectif des familles signent à Paris un accord d'indemnisation des familles victimes de l'attentat contre le DC-10 d'UTA (170 morts dont 54 Français, en 1989 au-dessus du Niger), à hauteur d'un million de dollars par victime.

2005 : Le chef de l'OLP Mahmoud Abbas remporte l'élection du président de l'Autorité palestinienne.

2007 : Le Japon se dote de son premier ministère de la Défense depuis sa capitulation en 1945.

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 00:01

Après avoir répudié Jeanne de France pour cause de stérilité, le roi de France Louis XII épouse en secondes noces Anne de Bretagne, veuve de Charles VIII.

Charles VIII décède le 7 avril 1498, suite à un accident stupide (il se heurte la tête contre le linteau d'une porte dans un couloir du château d'Amboise). La mort de Charles VIII sans descendance, fait d'Anne une reine douairière de France et la seule propriétaire du duché.

Dès le 9 août 1498, Anne redevient duchesse de Bretagne puis rétablit la chancellerie de Bretagne et le conseil de Bretagne avec à sa tête Philippe de Montauban, comme chancelier, et Guillaume Guéguen (abbé de Redon et évêque élu de Nantes), comme vice-chancelier. Jean de Lespinay  retrouve la trésorerie générale, dont il avait été écarté par le roi Charles VIII.

 

Louis XII (Louis, duc d'Orléans, fils de Charles d'Orléans et de Marie de Clèves) fait rapidement savoir à la jeune veuve qu'il souhaite l'épouser. Anne de Bretagne a alors 21 ans et Louis XII, son cousin et successeur de Charles VIII, a 36 ans. 

Louis XII est marié à Jeanne de France, fille disgracieuse de Louis XI, depuis 1476. Anne s'engage à épouser Louis XII dès que l'union avec Jeanne de France est annulée. La répudiation de Jeanne est officielle le 17 décembre 1498 après l'accord du Pape Alexandre VI, dit Borgia (d'origine espagnole).

Le texte du contrat de mariage entre Louis XII et Anne de Bretagne est signé le 7 janvier 1499. Le contrat de mariage est accompagné d’un traité par lequel Louis XII s'engage à respecter les privilèges de la Bretagne et les institutions bretonnes (Parlement, Chancellerie, Chambre des Comptes et Trésorerie générale) sont confirmés. Le mariage a lieu à Nantes dans la chapelle ducale, le 8 janvier 1499.

La Bretagne sera rattachée officiellement à la France sous François Ier en 1532.

Repost 0
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 00:01

Le Premier ministre, Jacques Chaban-Delmas, décide de créer, à l'occasion d'un remaniement gouvernemental, un nouveau ministère, celui de la Protection de la Nature et de l'Environnement. Le portefeuille est confié à Robert Poujade, secrétaire général de l'UDR (Union de la Droite Républicaine).

 

Robert Poujade

Ne doit pas être confondu avec Pierre Poujade (qui a donné son nom au poujadisme).

Robert Poujade, né le 6 mai 1928, s'engage dès l'âge de 18 ans au sein du mouvement gaulliste.

La protection de l’environnement l'intéresse tôt puisqu'il est membre dans les années 1960 de la Ligue urbaine et rurale et de la Ligue Contre le Bruit. Président du Haut comité de l'environnement créé en 1970 sous la responsabilité de la DATAR, il est nommé en janvier 1971 ministre délégué auprès du premier ministre, chargé de la protection de la nature et de l'environnement, dans les gouvernements Chaban-Delmas (janvier 1971-juillet 1972) et Messmer (juillet 1972-mars 1973), puis ministre de la protection de la nature et de l'environnement (Gouvernement Messmer, avril 1973-février 1974).

 

Avec un budget de près de 200 millions de francs et 300 fonctionnaires, ce ministère s'étoffe suite au premier choc pétrolier. Ses premières missions concernent la lutte contre la pollution sonore, le développement d’un réseau de contrôle de la qualité de l’air, l'extension des compétences des agences de l’eau, des contrats entre l’État avec les branches industrielles polluantes pour mettre en place des normes de lutte contre les nuisances (notamment avec la papeterie, cimenterie, l’industrie de surfaçage, BTP, cette dernière le menaçant indirectement).

 

Relire aussi :
28 février 1970 - Georges Pompidou tire le signal d’alarme

 

Repost 0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 00:01

Le 6 janvier 1558, les Français reprennent Calais, dernière possession anglaise sur le Continent. C'est la fin d'un très long contentieux entre les deux pays, qui remontait à l'avènement d'Henri II Plantagenêt.

La reprise de Calais met fin à deux siècles d'occupation anglaise, coupe court à la menace d'invasion du royaume et va permettre au roi Henri II de conclure le traité de Cateau-Cambrésis. C'est un exploit du duc François de Guise, dit le Balafré, nommé en catastrophe lieutenant général du royaume quelques mois plus tôt, après la défaite du connétable Anne de Montmorency à Saint-Quentin face aux Espagnols.

Le duc, qui est par ailleurs, l'oncle de la future reine Marie Stuart, va s'acquérir une immense popularité mais sera assassiné par Poltrot de Méré au début des guerres de religion (18 février 1563).

Le 7 janvier, à 2 heures du matin, Lord Thomas Wentworth, complètement débordé par cette attaque foudroyante remet les clefs de la ville aux Français.

Quelques jours plus tard, l'arrière-pays reconquis lui aussi voit tomber les défenses anglaises de Guines et Hames.

Le 23 janvier 1558, le roi de France, Henri II, fait son entrée à Calais.

 

Notons que la population calaisienne ne manifesta aucune joie devant sa libération : elle était devenue entièrement anglaise après 2 siècles d'occupation...

 

Relire aussi :

3 avril 1559 - Traité de Cateau-Cambrésis

Repost 0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 00:01

Le 5 janvier 1846, le congrès des États-Unis procède à un vote qui a pour but de cesser de partager avec le Royaume-Uni les terres situées dans la région de l'Oregon. La Convention mise au point entre les deux pays en 1818 avait établi la frontière au niveau du 49e parallèle en partant du lac des Bois jusqu'au Rocheuses.

Grâce à ce vote, les États-Unis annexent l'Oregon Country qui correspond aujourd'hui aux états de l'Oregon, de Washington et de l'Idaho (712 500 km2). La frontière sera légèrement modifiée lors du traité de l'Oregon.

Repost 0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 00:01

Le colonisateur britannique quitte la Birmanie le dimanche 4 janvier 1948. Sous le nom d'Union Birmane, le pays accède à l'indépendance sous la forme d'une fédération d'États.

Les Britanniques, après avoir soumis au XVIIIe siècle les Indes voisines, ne tardent pas à poser leur regard sur la Birmanie. Ils vont s'en emparer au terme des trois guerres anglo-birmanes (1826, 1852 et 1886).

Au début du XXe siècle naît un mouvement nationaliste birman. Il s'organise autour d'une élite de jeunes gens, dont certains ont étudié à Londres. La crise économique des années 1930 entraîne en outre une importante révolte paysanne qui est violemment réprimée par les Britanniques.

En 1937, la Birmanie est séparée des Indes et devient une colonie à part entière, avec un niveau relativement élevé d'autonomie interne.

 

La Birmanie constitue un champ de bataille majeur de la Seconde Guerre mondiale (là se situe l'épisode du pont de la rivière Kwai, magnifié par le roman de Pierre Boulle). En 1941, les Japonais, épaulés par l'Armée de Libération birmane conduite par Aung San, repoussent les Britanniques auxquels seules les minorités restaient fidèles. Cependant, la dureté de l'occupation par l'armée japonaise, qui ne tolère qu'un gouvernement birman fantoche, retourne rapidement l'opinion birmane.

Aung San prend contact avec les Alliés en 1944 et ses troupes vont contribuer à la défaite des Japonais.

Leur reddition est signée le 28 août 1945 à Rangoun, capitale de la colonie (aujourd'hui Yangon).

 

Après une période de négociations serrées, marquées par des grèves qui paralysent tout le pays, les Britanniques admettent le principe de l'indépendance de la Birmanie. Aung San est assassiné le 19 juillet 1947 avant que celle-ci ne devienne effective. C'est son compagnon de lutte U Nu qui devient le Premier 

Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 00:01

calendrier janvier

1322 : Philippe V, roi de France (Né en 1293). (voir détails)

1437 : Catherine de Valois, fille du roi Charles VI de France, reine consort d'Angleterre, épouse d'Henry V (Née le 27 octobre 1401).

1543 : João Rodrigues Cabrilho, explorateur portugais (Né en 1499).

1670 : George Monck, homme d'État anglais (Né en 1608).

1701 : Louis Ier, prince de Monaco (Né le 25 juillet 1642).

1875 : Pierre Larousse, encyclopédiste, lexicographe et éditeur français (Né le 23 octobre 1817).

1931 : Joseph Joffre, militaire français (Né le 12 janvier 1852)

1967 : Jack Ruby, américain, assassin de Lee Harvey Oswald (Né le 25 mars 1911).

1979 : Conrad Hilton, homme d’affaires américain, fondateur de la chaîne des hôtels Hilton (Né le 25 décembre 1887).

1981 : Alice d'Albany, princesse britannique, doyenne de la famille royale, petite-fille de la reine Victoria (Née le 25 février 1883).

Repost 0
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 00:01

A la mort de Frédéric-Guillaume IV, Guillaume 1er lui succède, devenant ainsi le cinquième empereur de Prusse. Celui-ci fait appel à Otto Von Bismarck pour devenir ministre-président de Prusse.

Cette nomination amènera une série de conflits qui agrandiront considérablement le territoire de la Prusse.

Guillaume 1er empereur de Prusse

En 1871, Guillaume 1er deviendra également le premier empereur allemand. Il occupera ces deux fonctions jusqu'à sa mort le 9 mars 1888, à Berlin. C'est son fils, Frédéric III, qui le remplacera sur le trône.

 

Repost 0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 00:01

Depuis le 1er janvier 1622, dans tous les pays catholiques, sur décision du Saint-Siège, l'année calendaire commence le 1er janvier et non plus le 25 mars.

 

Chez les peuples usant d'un calendrier solaire, le début de l'année a toujours été fixé par pure convention. Au fil des siècles, l'année n'a pas commencé partout au 1er janvier, et son début a varié au gré des époques et des pays. Même avec le calendrier grégorien, dans lequel le premier jour de l'an a été aussi le 1er mars.
Ce n'est qu'en 1622, que le 1er janvier est décrété par le Saint-Siège comme début de l'année partout dans le monde catholique.
Cependant, l'empereur Charles Quint et le Roi de France Charles IX avaient déjà mis en œuvre cette mesure dans leurs royaumes respectifs au cours du siècle précédent.

 

Le roi de France avait déjà introduit cette réforme dans son pays par l'édit de Roussillon en 1564.

Lire aussi :

1er janvier 45 avant JC - Naissance du calendrier julien

9 août 1564 - L'Édit de Roussillon fixe le début de l’année au 1er janvier

Correspondance entre les différents calendriers

15 octobre 1582 - Entrée en vigueur du calendrier grégorien

Repost 0
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 18:00

Une année s'est écoulée, une autre frappe à la porte...

Je vous souhaite un excellent réveillon et avec quelques heures d'avance, une belle année 2016.

 

 

Repost 0
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 00:01

éphéméride

  192 : Assassinat de Commode, empereur romain.

  406 : Les Vandales, les Alamans, les Suèves et de nombreuses bandes de barbares franchissent le Rhin. (Voir détails)

1494 : L'armée du roi de France Charles VIII entre à Rome

1578 : Création de l'ordre du Saint-Esprit par Henri III de France

1776 : Benjamin Franklin arrive à Paris pour demander l'aide de la France afin de soutenir les insurgents d'Amérique

1805 : Fin du calendrier révolutionnaire.

1810 : Le tsar Alexandre impose de nouveaux droits de douane sur les produits français.

1810 : Les Anglais occupent la Guadeloupe.

1851 : Abolition de la Constitution autrichienne.

1879 : Première démonstration de sa lampe à incandescence par Thomas Edison

1908 : Wilbur Wright bat le record de distance parcourue avec un avion : 124,7 km

1913 : Loi sur les monuments historiques

1922 : Création du code de la route.

1946 : Le président américain Harry S. Truman proclame officiellement la fin de la Seconde Guerre mondiale.

1951 : Le plan Marshall d'aide à l'Europe prend fin à minuit.

1958 : En France, instauration de l'assurance chômage (Assedic).

1961 : L'armée libanaise fait échec à une tentative de coup de force de la part du Parti populaire syrien, à Beyrouth.

1963 : Dissolution de la Fédération d'Afrique centrale, formée de la Rhodésie et du Nyassaland.

1964 : Le président indonésien Soekarno menace de quitter les Nations unies, si la Malaisie est admise dans l'organisation.

1965 : Coup d'État en Centrafrique par Jean Bédel Bokassa.

1966 : Washington annonce que les bombardements sur le Nord-Vietnam cesseront lorsque Hanoï se déclarera disposé à discuter sérieusement de conditions de paix.

1968 : Vol inaugural de la copie russe du Concorde le Concordski

1970 : Un avion Ilioushine 18 de la compagnie Aeroflot se crashe à Leningrad et tue ses 93 passagers et membres d'équipage.

1972 : La station de télévision FR3 commence à émettre. (Voir détails)

1973 : Fidel Castro déclare que Cuba demeure sous la menace d'une agression militaire américaine.

1977 : Le président Jimmy Carter rencontre le Shah d'Iran à Téhéran.

1978 : Accident de L'Andros Patria (Grèce) au large du cap Finisterre, 47 000 tonnes de pétrole déversées en mer.

L'agitation anti-monarchiste se poursuit en Iran, où plus de 200 personnes auraient été tuées au cours d'un seul week-end.

1980 : Radio Téhéran déclare que tout délai dans le versement par les États-Unis de la rançon réclamée par l'Iran pourrait conduire à la mise en jugement -et peut-être à l'exécution- des 52 otages américains de Téhéran.

1980 : Au Sénégal, démission de Léopold Sédar Senghor. Abdou Diouf devient de plein droit chef de l’État. Il nomme Habib Thiam Premier ministre.

1983 : Au Nigéria, Coup d'État militaire par le général Buhari.

1984 : A la suite d'une écrasante victoire électorale, Rajiv Gandhi devient chef du gouvernement indien, succédant à sa mère Indira Gandhi, assassinée.

1984 : Les États-Unis quittent l'UNESCO.

1985 : A son tour, la Grande-Bretagne se retire de l'UNESCO.

1988 : Ronald Reagan et George Bush (père) sont cités à comparaître dans le procès du Colonel Olivier North impliqué dans l'affaire de l'Irangate.

1991 : La chaîne de télévision La Cinq dépose le bilan

1991 : Le gouvernement du Salvador et le FMLN signent un accord débouchant sur un traité de paix après 12 ans de guerre

1992 : Fin de l'existence de la Tchécoslovaquie et naissance de la République tchèque et de la République slovaque.

1999 : Rétrocession du canal de Panama par les États-Unis au Panama

1999 : Le président Russe Boris Eltsine démissionne de son poste pour raisons de santé.

2000 : Dernier jour du 2e millénaire.

2004 : Un incendie dans une discothèque de Buenos Aires fait 194 morts et plus de 400 blessés.

 

Repost 0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 00:01

   39 : Titus, empereur romain (Décédé en 81).

1891 : Antoine Pinay, homme politique français, ancien président du Conseil (Décédé le 13 décembre 1994).

1927 : Robert Hossein, acteur et metteur en scène français.

1944 : Jose Morales, joueur de baseball né aux Îles Vierges.

1944 : Patrick Topaloff, chanteur français (Décédé le 7 mars 2010).

1981 : Cédric Carrasso, footballeur français.

Repost 0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 00:01

Le 29 décembre 1170, l'archevêque Thomas Becket (52 ans) est assassiné, par quatre chevaliers anglo-normands fidèles d’Henri II, pendant qu'il célèbre les vêpres dans sa cathédrale de Cantorbéry.

Bien que ceux-ci agissent sans ordre royal, on pense qu’ils ont pris cette initiative après qu’Henri II ait prononcé de colère la phrase : « N'y aura-t-il donc personne pour me débarrasser de ce clerc outrecuidant ? ».

Nommé par son ancien ami le roi, Thomas Becket s’aliéna ce dernier lorsqu’il commença à opposer une résistance intransigeante aux Constitutions de Clarendon. Celles-ci prévoyaient de réduire le pouvoir de l’Église et de la faire dépendre du pouvoir royal. Après un exil en France et une série d’excommunications contre les prêtres qui ne le soutenaient pas, Thomas Becket avait pu revenir en Angleterre.

Cet assassinat provoqua la colère de l’Église et des croyants, forçant Henri II à faire pénitence publiquement. Thomas Becket sera sanctifié trois ans plus tard.

 

Repost 0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 00:01

  300 : Théonas d'Alexandrie, évêque d'Alexandrie.

1218 : Robert II de Dreux (dit « le Jeune »), comte de Dreux, fils de Robert Ier de Dreux, comte de Dreux et d'Agnès de Baudement, petit-fils du roi Louis VI dit le Gros (Né en 1154).

1503 : Pierre II de Médicis, fils de Laurent de Médicis (dit le Magnifique) et de Clarisse Orsini, frère du pape Léon X

 (Né le 15 février 1472).

1622 : Saint François de Sales (Né le 21 août 1567).

1694 : Marie II d'Angleterre, reine d'Angleterre (Née le 30 avril 1662).

1703 : Mustafa II, sultan de l'empire ottoman (Né le 6 février 1664)

1706 : Pierre Bayle, philosophe et écrivain français (Né le 18 novembre 1647)

1916 : Eduard Strauss, compositeur autrichien. Avec son père Johann Strauss I et ses frères Johann Strauss II et Josef Strauss, il constitue la dynastie musicale Strauss qui domine pendant des décennies le monde musical de Vienne en créant de nombreuses valses et polkas réputées dans toute l'Europe. (Né le 15 mars 1835).

1937 : Maurice Ravel, compositeur français (Né le 7 mars 1875).

1947 : Victor-Emmanuel III, roi d'Italie, empereur d'Éthiopie et roi d'Albanie (Né le 11 novembre 1869).

1957 : Georges Huisman, haut fonctionnaire et fonctionnaire français, créateur du Festival de Cannes (Né le 3 mai 1889).

2007 : Stéphane Kubiak, auteur-compositeur-interprète polonophone (Né le 12 novembre 1929).

Repost 0
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 21:22

Située entre l'URSS, la Chine, le Pakistan, l'Iran, à proximité du Golfe persique, la position géographique de l'Afghanistan lui donne une grande importance stratégique.

Décidée à soutenir un gouvernement communiste luttant contre une guérilla d'inspiration musulmane, dans un pays frontalier qu'elle juge indispensable à sa sécurité, mais aussi inquiète devant la vague islamique qui vient de l'emporter en Iran, l'Union soviétique tire prétexte du traité soviéto-afghan de 1978 pour envoyer, un an plus tard, un corps expéditionnaire qui occupe bientôt la capitale, Kaboul, et les axes stratégiques afghans.

 

Le 27 décembre 1979, 5.000 soldats soviétiques font leur entrée dans la capitale afghane tandis que Hafizullah Amin, le président du Conseil Révolutionnaire, accusé d'être un agent américain, est exécuté.

 

L’occupation soviétique s’étend au pays entier en très peu de temps, sans rencontrer de résistance notoire, ni de la part du gouvernement déchu ni de la part de la résistance.

Repost 0
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 00:01

1194 : Frédéric de Hohenstaufen (Décédé le 13 décembre 1250).

1723 : Melchior Grimm, écrivain allemand (Décédé le 19 décembre 1807).

1756 : Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède, zoologiste et homme politique français (Décédé le 6 octobre 1825).

1770 : Pierre Cambronne, général d'Empire (Décédé le 29 janvier 1842).

1771 : Julie Clary, épouse de Joseph Bonaparte (Décédé le 7 avril 1845).

1853 : René Bazin, romancier, écrivain et membre de l'Académie française (Décédé le 20 juillet 1932).

1863 : Charles Pathé, producteur de films (Décédé le 25 décembre 1957).

1884 : Félix Éboué, administrateur colonial et homme politique français (Décédé le 17 mai 1944).

1891 : Henry Miller, romancier américain (Décédé le 7 juin 1980).

1891 : Jean Galtier-Boissière, écrivain, polémiste, journaliste français (Décédé le 22 janvier 1966).

1893 : Mao Zedong homme politique chinois (Décédé le 9 septembre 1976).

1929 : Régine, française, chanteuse et animatrice de cabarets.

1930 : Jean Ferrat, auteur-compositeur-interprète français (Décédé le 13 mars 2010).

1961 :  John Lynch, acteur irlandais.

1962 : James Kottak, américain, batteur du groupe Scorpions.

1963 : Lars Ulrich, danois, membre fondateur et batteur du groupe de heavy metal Metallica.

Repost 0
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 00:01

Les socialistes français tiennent leur 18e congrès à Tours, le 25 décembre 1920… jour de Noël !

Ce congrès s'achève, cinq jours plus tard, sur la division du mouvement.

À l'initiative de Marcel Cachin et Ludovic Frossard, 2/3 des congressistes quittent la SFIO (Section Française de l'Internationale Ouvrière) et fondent la section française de l'Internationale Communiste (SFIC), affiliée à la IIIe Internationale de Lénine. Ils acceptent ce faisant les 21 conditions de celui-ci.

La SFIC deviendra plus tard le Parti communiste français (PCF).

La SFIO socialiste ne conserve donc qu’un triers des militants (30.000) mais aussi la majorité des élus. Elle place à sa tête Léon Blum qui déclara : « Pendant que vous irez courir l'aventure, il faut que quelqu'un reste garder la vieille maison».

 

L'année suivante, la CGT (Confédération Générale du Travail) opère à son tour une scission mais seule une minorité de militants rejoint le camp communiste, fondant la CGTU (CGT Unitaire).

Repost 0
Par Archimède - dans Politique
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 00:01

« Les Aristochats » est le premier long métrage d’animation de la compagnie à paraître après la mort de Walt Disney.

Situant l’intrigue dans le Paris du début du siècle tout en le superposant à des musiques jazz des amis de O’Malley, le film évoque le sort d’une chatte aristocratique et ses trois chatons destinés à la mort par un majordome cupide. Mais ils seront sauvés par un vulgaire chat de gouttière.

 

La chanson « Ev'rybody Wants to Be a Cat » sera un tube.

Sorti aux États-Unis le 24 Décembre 1970, ce film est le dernier dont la production a été approuvée par Walt Disney, décédé fin 1966, avant qu’il ne soit réalisé.

La première projection en France eut lieu le 8 Décembre 1971.

Repost 0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 00:01

Le 23 décembre 1865, la Belgique, la France, l'Italie et la Suisse signent une convention monétaire à l'initiative de l'Empereur des Français Napoléon III. C'est la naissance de la première union monétaire de l'Histoire : l'Union latine.

 

Le principe en est simple : les monnaies de référence de chaque pays de l'Union ont le même poids d'or fin tout en gardant leur nom (franc français, franc suisse, lire...) et leur symbole national. Ces monnaies et leurs subdivisions principales peuvent de la sorte circuler indifféremment dans tous les pays de la convention: il devient possible de payer à Bruxelles ou Paris ses achats avec des lires ou des francs suisses !

La convention exclut de son champ les pièces dites « de billon », dont la valeur faciale est inférieure à 20 centimes, ainsi que le papier-monnaie dont la circulation est encore confidentielle.

Les 4 pays seront rejoints par la Grèce en1868.

 

Une Union européenne avant celle que nous connaissons aujourd’hui

L'Union latine va néanmoins fonctionner de manière très satisfaisante pendant plusieurs décennies, illustrant le très haut niveau d'intégration atteint par l'Europe à la fin du XIXe siècle.

C'est l'une des périodes où les Européens ont au plus haut point le sentiment d'appartenir à une communauté de civilisation, unie par des valeurs et des croyances identiques. Ce sentiment se retrouve au XIIIe siècle (le temps des cathédrales), au début de la Renaissance et... de nos jours. La Grande Guerre (1914-1918) va mettre à mal cette solidarité. L'Union latine s'éteindra le 1er janvier 1927.

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire