Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 23:01

1655 : Johann Christoph Denner, facteur d'instruments de musique allemand (Décédé le 20 avril 1707).

1814 : Anders Jonas Ångström, astronome et physicien suédois. Pionnier dans l’étude des spectres, il découvrit, en 1862, la présence d’hydrogène dans l’atmosphère du Soleil.  Son nom a été donné à, de symbole Å, une unité de mesure de longueur, correspondant à 10-10 mètre soit un dixième de nanomètre. (Décédé le 21 juin 1874).

1866 : Giovanni Agnelli, industriel italien. Le 1er juillet 1899 il crée la Fabbrica Italiana Automobili Torino – FIAT (Décédé le 16 décembre 1945).

1899 : Alfred Hitchcock, cinéaste britannique (Décédé le 29 avril 1980).

1914 : Luis Mariano, artiste lyrique espagnol (Décédé le 14 juillet 1970).

1914 : Mario Ricci, cycliste sur route italien (Décédé le 22 février 2005).

1926 : Fidel Castro, chef d'État cubain.

1963 : Édouard Michelin, ingénieur et industriel français  (Décédé le 26 mai 2006).

1967 : Alexandre Kiritchenko, cycliste sur piste soviétique puis ukrainien.

1984 : James Morrison, chanteur, auteur-compositeur et guitariste britannique.

Repost 0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 23:01

Le mercredi 12 août 1908, Henry Ford présente la première voiture qui sera produite en grande série, le modèle T.

Le 27 septembre suivant, la première Model T de série sort des usines de la Ford Motor Company de Detroit, fondé en 1903 par Henry Ford. Elle est facile à conduire et coûte 950 dollars.

C'est le début de la production standardisée en grande série, obtenue par une « organisation scientifique du travail » (OST), appelée « taylorisation » ou « taylorisme », du nom de l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor. Henry Ford y ajoute le souci d'améliorer la condition ouvrière (dans l'intérêt bien compris de son entreprise). Cette approche sociale baptisée « fordisme » va permettre à la classe ouvrière de renforcer les rangs des classes moyennes.

Entre 1908 et 1927 seront construits plus de 16 millions de Ford Model T, seule la Volkswagen Coccinelle battra ce record.

 

Depuis la fondation de sa société en 1903, Henry Ford avait produit et mis au point plusieurs modèles et prototypes de voitures. La première avait été dénommée modèle A et la dernière modèle T, mais plusieurs des dix-neuf modèles produits jusqu'à la Ford T n'étaient que des prototypes. La « T » succédait à la « S », qui elle-même dérivait du modèle le plus vendu jusque-là, la « N ». Au bout d'une vingtaine d'années de production de la Ford T, ce n'est pas un modèle « U » qui lui succéda, mais la toute nouvelle type A, qui devait par son nom exprimer le renouveau de la gamme. La firme concurrente Chrysler en profita pour lancer en 1928 la première voiture de la marque Plymouth sous le nom de… « Model U » !

 

Lien du jour : Tout sur la Ford T

Repost 0
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 23:01

La République de Weimar  est le nom donné au régime politique en place en Allemagne de 1918 à 1933. Elle a été proclamée pendant le cours de la Révolution de 1918, le 9 novembre 1918, soit deux jours avant la fin des hostilités de la Première Guerre mondiale consécutivement à la défaite de l'Empire allemand.

Elle tire son nom de la ville où se réunit en février 1919 une Assemblée nationale dominée par les sociaux-démocrates et les modérés, dont les travaux aboutissent à la promulgation d'une Constitution qui fait de l'Allemagne un État fédéral, le Reich, composé de 17 États (Länder) autonomes, eux-mêmes représentés au Reichsrat. La constitution a été adoptée le 31 juillet 1919 et promulguée le 11 août suivant.

Le Reichsrat partage le pouvoir législatif avec le Reichstag, dont les députés sont élus au suffrage universel. Le pouvoir exécutif est représenté par le président du Reich, lui aussi élu au suffrage universel pour un mandat de sept ans. Commandant suprême de la Reichswehr, il nomme le gouvernement et son chef, le chancelier, qui est responsable devant le Reichstag.

 

Profitant des effets de la crise mondiale qui frappe sévèrement l'Allemagne à la fin des années 1920, les nazis mettent fin au régime républicain lors de l'arrivée d'Hitler à la chancellerie en 1933.

 

Voir également : 6 février 1919 – l’Assemblée nationale de Weimar entre en fonction

 

Repost 0
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 23:01

1296 : Jean Ier de Bohême (Décédé le 26 août 1346).

1780 : Pierre François Marie Auguste Dejean, général d'Empire, pair de France et entomologiste (Décédé le 18 mars 1845).

1814 : Henri Nestlé, pharmacien et industriel suisse d’origine allemande. Il est le fondateur de l'entreprise agroalimentaire Nestlé. (Décédé le 7 juillet 1890).

1874 : Herbert Hoover, président des États-Unis (Décédé le 20 octobre 1964).

1883 : William Van Alen, architecte américain, surtout connu pour avoir réalisé le Chrysler Building, qui fut le plus haut bâtiment du monde entre 1930 et 1931.  (Décédé le 24 mai 1953).

1889 : Charles Darrow, inventeur américain du jeu Monopoly (Décédé le 29 août 1967).

1898 : Jack Haley, acteur américain (Décédé le 6 juin 1979).

1902 : Arne Tiselius, prix Nobel de chimie en 1948 (Décédé le 29 octobre 1971).

1909 : Mohammed V du Maroc, sultan puis roi du Maroc (Décédé le 26 février 1961).

1909 : Leo Fender, fondateur de la société de lutherie Fender (Décédé le 21 mars 1991).

1916 : Hubert Maga, président du Bénin (Décédé le 8 mai 2000).

1920 : Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, Grand officier de la Légion d'honneur et Compagnon de la Libération, historien.

1951 : Juan Manuel Santos, président colombien.

1959 : Rosanna Arquette, actrice américaine.

1960 : Antonio Banderas (José Antonio Dominguez Banderas), réalisateur, producteur et acteur espagnol.

Repost 0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 23:01

Louis-Philippe, duc d'Orléans et cousin de Charles X est proclamé roi des français le 9 août 1830 (et non roi de France) par la chambre des députés. Il sera le dernier roi en France.

roi Louis-Philippe

Les Trois Glorieuses parviennent à renverser la Monarchie de Charles X et les Révolutionnaires attendent donc la mise en place de la République. Mais les députés monarchistes réagissent de manière unie et rapide, soutenus par Adolphe Thiers et le marquis de la Fayette.

C'est le Duc d'Orléans, cousin du Roi qui devient Roi à son tour. Louis-Philippe Ier est soutenu par les Chambres et par le peuple qui l'acclame. Il est proclamé « Roi des Français par la grâce de Dieu et la volonté nationale ».

 

Louis-Philippe Ier, né le 6 octobre 1773 à Paris est décédé le 26 août 1850 en exil à Claremont (Royaume-Uni). Il est le fils du duc Philippe d'Orléans, cousin du roi Louis XVI.
Philippe d'Orléans est le plus riche seigneur de France. Pendant le règne de Louis XVI, il tente de se faire passer pour un partisan des réformes. Il fait donner une excellente éducation à ses enfants. Le duc d'Orléans, devenu Philippe-Égalité, est élu député à la Convention nationale où il vote la mort de son cousin Louis XVI ! Il sera lui-même guillotiné en 1793...

 

Lorsqu'éclate la Révolution française de 1830, Charles X abdique en faveur de son petit-fils le duc de Bordeaux. Mais, le 31 juillet, les députés nomment Louis-Philippe comme « lieutenant général du royaume ». La charte constitutionnelle de 1814 est révisée. Elle est acceptée par Louis-Philippe, qui, le 9 août, en présence des deux chambres, prête serment.

 

Son règne, qui a commencé avec les barricades de la Révolution de 1830, s’achève en 1848 par d’autres barricades, qui le chassent.

Le 24 février 1848 face à la révolution, il abdique en faveur de son petit-fils et héritier Louis-Philippe II alors âgé de neuf ans. La proclamation par les insurgés de la Deuxième République empêchera son investiture.

 

Voir également :

24 février 1848 - Naissance de la IIème République

 

Repost 0
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 23:01

Le vendredi 8 août 1974, dans un discours télévisé de 16 minutes, Richard Milhous Nixon, 37e président des États-Unis, annonce sa démission à mi-parcours de son deuxième mandat. Il quitte la Maison-Blanche dès le lendemain. Il est le premier président américain à quitter son poste de cette façon.

Richard Nixon annonce sa démission

Impliqué dans le Watergate, une affaire d'espionnage au siège du Parti démocrate qui a commencé il y a deux ans, le président a nié aussi longtemps qu'il a pu être mêlé à l'affaire. Mais, une procédure d' « impeachment » (destitution) entamé contre lui par le Sénat, l'oblige à abandonner le pouvoir. Il est aussitôt remplacé par le vice-président Gerald Ford.

 

Le scandale du Watergate

C'est le 17 juin 1972 que le scandale du Watergate démarre quand une équipe de faux plombiers téléguidés par des hommes liés au président est prise sur le vif en train de placer des micros au siège du comité national du Parti démocrate, dans un drôle d'immeuble circulaire qui domine la rivière Potomac. Sur le coup, l'affaire n'est pas prise au sérieux. Nixon lui-même, qui nie avoir ordonné les écoutes, parle «d'un cambriolage de troisième catégorie». «Quel est le trouduc… qui a eu une idée pareille?», l'entend-on dire rageur sur l'enregistrement d'une conversation avec ses conseillers. Mais secrètement, il a ordonné à son staff de couvrir le scandale. Il espère que l'orage passera et est d'ailleurs triomphalement réélu avec plus 60 % des voix à l'automne. Mais les traces des faux plombiers vont être suivies sans répit par deux reporters d'investigation du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein…

 

Richard Nixon

Le trente-septième président des États-Unis (1969-1974) a marqué de son empreinte l'histoire de son pays principalement dans le domaine de la politique étrangère.

Il met fin à l'engagement militaire américain au Vietnam, certes moins facilement qu'il ne le pensait. Anticommuniste acharné, Nixon contribue toutefois à accélérer le processus de la détente en négociant avec l'U.R.S.S. la limitation des armements stratégiques et, surtout, reconnaît officiellement la République populaire de Chine, en se rendant à Pékin en 1972. L'affaire du Watergate, au début de son second mandat, déclenche une grave crise constitutionnelle qui, en quelques mois, détruit sa popularité et le donc contraint à démissionner.

Repost 0
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 23:01

Au lendemain du Congrès de Vienne, un pacte fédéral est signé entre vingt-deux cantons suisses. Genève, Neuchâtel et le Valais, qui s’étaient vues annexées par la France impériale, rejoignent la Confédération suisse des dix-neuf anciens cantons.

Chaque canton est représenté par des députés qui prêtent solennellement serment et qui apposent leur sceau et leur signature au bas du Pacte.

Les liens sont renforcés par une armée commune et chaque canton retrouve une totale souveraineté.

La Suisse est désormais reconnue par l’Europe comme étant un territoire perpétuellement neutre.

 

Article 1 : Les XXII cantons souverains de la Suisse, savoir : Zurich, Berne, Lucerne, Uri, Schwyz, Unterwald, Glaris, Zoug, Fribourg, Soleure, Bâle, Schaffhouse, Appenzell des deux Rhodes, Saint-Gall, Grisons, Argovie, Thurgovie, Tessin, Vaud, Valais, Neuchâtel et Genève se réunissent, par le présent Pacte fédéral, pour leur sûreté commune, pour la conservation de leur liberté et de leur indépendance contre toute attaque de la part de l’étranger, ainsi que pour le maintien de l’ordre et de la tranquillité dans l’intérieur. Ils se garantissent réciproquement leurs constitutions telles qu’elles auront été statuées par l’autorité suprême de chaque canton, conformément aux principes du Pacte fédéral. Ils se garantissent de même réciproquement leur territoire.

 

Lire aussi :

15 avril 1798 - Genève perd son indépendance

12 septembre 1848 - Nouvelle Constitution établie en Suisse

 

Repost 0
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 23:01

1651 : François de Pons de Salignac de La Mothe-Fénelon dit « Fénelon », homme d'Église et écrivain français, archevêque de Cambrai (Décédé le 7 janvier 1715).

1682 : Louis de France, duc de Bourgogne, dauphin de France, petit-fils du roi Louis XIV (Décédé le 18 février 1712).

1753 : François Levaillant, explorateur, collectionneur et ornithologue français (Décédé le 22 novembre 1824).

1768 : Jean-Baptiste Bessières, maréchal d'Empire français (Décédé le 1er mai 1813).

1846 : Louis Lépine, avocat et homme politique français, créateur du Concours éponyme (Décédé le 10 novembre 1933).

1868 : Paul Claudel, dramaturge et poète français, membre de l'Académie française (Décédé le 23 février 1955).

1881 : Alexander Fleming, médecin, biologiste et pharmacologue britannique, codécouvreur de la pénicilline, prix Nobel de physiologie ou médecine 1945 (Décédé le 11 mars 1955).

1900 : Cecil Howard Green, géophysicien et homme d’affaires américain (Texas Instruments) (Décédé le 11 avril 2003).

1904 : Jean Zay, avocat et homme d'État français, ministre de l'Éducation nationale de 1936 à 1939 (Décédé le 20 juin 1944).

1917 : Robert Mitchum, acteur américain (Décédé le 1er juillet 1997).

1920 : Hubert Germain, homme politique français, plusieurs fois ministre, compagnon de la Libération.

1928 : Jean-Christophe Averty, homme de radio et de télévision français.

1928 : Andy Warhol, artiste américain (Décédé le 22 février 1987).

1934 : Edmond Simeoni, homme et militant politique, médecin de profession, père du nationalisme moderne en Corse.

1962 : Marc Lavoine, chanteur et acteur français.

1965 : Luc Alphand, skieur français.

Repost 0
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 23:01

1392 : En Corée, le général Yi Song-gye devient roi sous le nom de T’aejo. Il est le premier souverain de la dynastie Chosŏn, plus souvent désignée sous le nom de dynastie des Yi, du nom de son fondateur.

1392 : Charles VI sombre dans la folie (voir détails) 

1473 : Un dessin est la première œuvre connue de Léonard de Vinci.

1796 : Bonaparte bat les Autrichiens.

1858 : Le premier câble transatlantique est tiré entre les Etats Unis et l'Europe par Cyrus Field

1884 : Pose de la première pierre de la statue de la Liberté, à l'entrée du port de New York.

1890 : Convention coloniale entre la France et le Royaume-Uni sur Madagascar et Zanzibar.

1897 : Edison produit le premier film publicitaire.

1907 : La marine française bombarde Casablanca.

1914 : Installation du premier feu de circulation électrique dans la ville de Cleveland à l'intersection de la 105e rue et de l'avenue Evelid.

1915 : L'armée allemande entre à Varsovie (voir détails

1934 : Massacre de Juifs par les Arabes à Constantine (Algérie).

1949 : Tremblement de terre à Ambato en Équateur qui anéantit les derniers témoignages coloniaux de la ville et fit 3.000.000 morts.

1960 : Indépendance du Burkina Faso.

1967 : Sortie du premier album des Pink Floyd « The Piper At The Gates Of Dawn ».

1972 : Accident aérien près de Palerme en Italie : 115000 morts

1983 : Thomas Sankara renverse Jean-Baptiste Ouédraogo au Burkina Faso.

1985 : Élection de Victor Paz Estenssoro comme président bolivien

1998 : Lynchage de tutsis par la population de Kitona, République démocratique du Congo

1999 : Jean-Pierre Lacroix succède au préfet de Corse après Bernard Bonnet, limogé après l'affaire des « paillotes ».

2002 : Le président afghan Hamid Karzaï échappe à un attentat.

2006 : Washington et Paris s'entendent au terme de plusieurs jours de négociations, le Conseil de sécurité de l'ONU examine un projet de résolution franco-américain appelant à « une cessation complète des hostilités israéliennes au Liban ». Le projet de résolution vise un cessez-le-feu permanent et une solution à long terme. La force de l'ONU se déploierait avec l'armée gouvernementale libanaise dans le sud du pays, permettant ainsi un retrait sécuritaire des troupes israéliennes.

 

 

Repost 0
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 23:01

Malgré des liens étroits avec les pays de la triple entente et plus particulièrement le Royaume-Uni, les États-Unis, par la voix du président Woodrow Wilson, le 4 août 1914, proclament leur désir de rester neutres dans le conflit qui se joue en Europe.

 Ce même jour le Royaume-Uni la déclare à l'Allemagne suite à l'invasion allemande en Belgique.

Les États-Unis resteront en dehors du conflit jusqu'au 6 avril 1917.

 

Relire également :

4 août 1914 - Les Allemands envahissent la Belgique

6 avril 1917 - Les Etats-Unis déclarent la guerre à l'Allemagne

 

Repost 0
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 23:01

Le mardi 3 août 1858 l'Empereur Napoléon III et l'Impératrice Eugénie Inaugurent officiellement de la ligne de Paris à Cherbourg (Compagnie de l'Ouest) ainsi que les gares de Caen.

La Compagnie de l'Ouest a été créée le 16 juin 1855 par la fusion de plusieurs compagnies ferroviaires desservant la Normandie ainsi que la Bretagne. Elle fut rachetée en 1909 par l'Administration des chemins de fer de l'État.

 

Chronologie de la ligne

21 juin 1846 : première concession du chemin de fer de Paris à Caen

5 juillet 1852 : deuxième concession du chemin de fer de Paris à Caen

30 janvier 1855 : concession du chemin de fer de Caen à Cherbourg

1er juillet 1855 : ouverture de Mantes-Embranchement à Lisieux

29 décembre 1855 : ouverture de Lisieux à Mondeville (gare provisoire)

1er septembre 1857 : ouverture de Mondeville à Caen

17 juillet 1858 : ouverture de Caen à Cherbourg

3 août 1858 : inauguration de la ligne Paris - Cherbourg et de la gare de Caen par Napoléon III

4 août 1858 : inauguration de la gare de Cherbourg par Napoléon III

1897 – 1900 : doublement de la voie entre Caen et Cherbourg

En juin et juillet 1944, la section de la ligne entre Cherbourg et Caen se retrouve au milieu des combats de la bataille de Normandie. La section de Cherbourg à Carentan est remise en fonction par les troupes américaines du génie à la fin de juillet 1944 avec des navettes régulières entre les deux villes, pour usage militaire. C'est la première section de chemin de fer libérée de la France continentale1.

En septembre 1970 : mise en service des éléments à turbine à gaz (ETG), puis des rames à turbine à gaz (RTG)

1989 : début des travaux préparatoire à l'électrification de la ligne (suppression des passages à niveau, rectification de certains tracés)

1er juin 1996 : mise en service commercial de l'électrification de la ligne Paris - Cherbourg en 25 kV - 50 Hz et mise en service des signalisations de type block automatique lumineux (BAL)

 

Repost 0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 23:01

Les physiciens nucléaires Leó Szilárd, Edward Teller et Eugene Wigner (tous les trois des réfugiés hongrois) étaient convaincus que l'énergie libérée par la fission nucléaire pouvait être utilisée dans des bombes par l'Allemagne nazie. Ils persuadèrent Albert Einstein, le plus célèbre physicien de l'époque, d'avertir de ce danger le président des États-Unis, Franklin Roosevelt.

Dans une lettre datée du 2 août 1939 dont Szilárd fit le brouillon, ils expliquent au président américain les risques que présenterait l’Allemagne nazie si elle détenait l'arme atomique.

La lettre ne sera remise par l'économiste Alexander Sachs au président que le 10 octobre, en raison de l'invasion de la Pologne par les armées allemandes.

Suite au courrier, Franklin Roosevelt créera le « Manhattan Project » ayant pour objectif la réalisation d'une bombe atomique, comme le demandait le courrier.

Le 6 et 9 août 1945, les Américains lanceront deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

 

 

Monsieur,

Certains travaux récents d'E. Fermi et L. Szilárd, dont les manuscrits m'ont été communiqués, me conduisent à prévoir que l'élément uranium peut devenir une source nouvelle et importante d'énergie dans un futur immédiat. Certains aspects de la situation qui est apparue me semblent demander une attention, et si nécessaire, une action rapide de la part de l'Administration. Je pense donc qu'il est de mon devoir d'attirer votre attention sur les faits et recommandations suivants :

Ces quatre derniers mois, il est devenu possible grâce aux travaux de Joliot en France ainsi que ceux de Fermi et Szilárd en Amérique, de déclencher une réaction en chaîne nucléaire avec de grandes quantités d'uranium. Grâce à elle, une grande quantité d'énergie et de grandes quantités de nouveaux éléments similaires au radium pourraient être produits. Maintenant, il semble presque certain que ceci pourrait être atteint dans un très proche avenir.

Ce nouveau phénomène pourrait conduire à la construction de bombes et il est concevable, quoique bien moins certain, que des bombes d'un nouveau type et extrêmement puissantes pourraient être assemblées. Une seule bombe de ce type, transportée par bateau et explosant dans un port, pourrait très bien détruire l'ensemble du port ainsi qu'une partie de la zone aux alentours. Toutefois, de telles bombes pourraient très bien s'avérer trop lourdes pour un transport aérien.

Les États-Unis n'ont que du minerai pauvre en uranium et en quantité modérée. Il y a de bons filons au Canada et dans l'ancienne Tchécoslovaquie mais les sources les plus importantes se trouvent au Congo belge.

Eu égard à ces éléments, vous pouvez penser qu'il serait désirable d'avoir un contact permanent entre l'Administration et l'équipe de physiciens qui travaillent sur les réactions en chaîne en Amérique. Une manière possible de réaliser cela serait de donner mission à une personne qui a votre confiance, et qui pourrait peut-être jouer ce rôle à titre officieux. Sa tâche pourrait consister à :

a) se mettre en rapport avec les départements gouvernementaux, pour les informer des développements à venir, et faire des recommandations pour l'action du Gouvernement, en portant une attention particulière au problème de la préservation de l'approvisionnement en minerai d'uranium pour les États-Unis ;

b) accélérer le travail expérimental, qui n'est à présent accompli que dans les limites des budgets des laboratoires universitaires, en fournissant des fonds, si nécessaire, par des contacts avec des mécènes privés ralliés à cette cause, et peut-être aussi en obtenant la coopération de laboratoires industriels possédant les équipements requis.

Il paraît que l'Allemagne a actuellement mis fin à la vente d'uranium des mines tchèques qu'elle a annexées. Une telle action précoce de sa part peut sans doute être mieux comprise quand on sait que le fils du sous-secrétaire d'État allemand, von Weizsäcker, est attaché à l'Institut du Kaiser Wilhelm à Berlin où une partie du travail américain sur l'uranium est en train d'être reproduite.

Très sincèrement vôtre

Signé : Albert Einstein.

 

Repost 0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 23:01

Un siècle après la déclaration d'indépendance, le Colorado est fait 38e Etat de l'Union le 1er août 1876. D'où son surnom d'État centenaire..

A l'origine terre des indiens anasazis avant la venue espagnole (XVIe siècle), ce vaste ensemble montagneux du centre des Etats-Unis devint territoire en 1861. Une fois effectué l'achat de sa partie Nord en 1803, les USA s'approprièrent les territoires conjoints texans et mexicains (1848-50).

La région progressa rapidement au cours de la fin du XIXe siècle, sous l'effet de son activité minière florissante et du développement du chemin de fer.

colorado 1876

 

Repost 0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 23:01

1952 : Le sommet du K2 dans l'Himalaya est atteint pour la première fois. Ce sont les grimpeurs italiens Lino Lacedelli et Achille Compagnoni qui l'atteignent les premiers.

1958 : Iolanda Balaș porte le record du monde féminin du saut en hauteur à 1,81 mètres.

1967 : Natation, Mark Spitz à Winnipeg améliore le record du monde sur 100 mètres détenu par Luis Nicolao en 56,3 secondes.

1992 : Kieren Perkins bat au Jeux olympiques de Barcelone son propre record du monde du 1.500 mètres nage libre en 14min 43s 48. Son ancien record (14min 48s 40) datait seulement du 5 avril.

1994 : Sergueï Bubka porte le record du monde du saut à la perche à 6,14 mètres.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

2005 : Filippo Pozzato, de l'équipe Quick Step-Innergetic, remporte la HEW Cyclassics, l'une des épreuves de l'UCI ProTour, nouvellement créé.

2012 : 7e jour de compétition aux Jeux olympiques de Londres.

2015 : début de la saison de ligue 2 de football qui s'achèvera le 13 mai 2016.

2015 : le CIO désigne Pékin comme ville-hôte des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

2015 : Championnats du monde, dans l'épreuve libre par équipe de natation synchronisée, victoire des Russes : Vlada Chigireva, Svetlana Kolesnichenko, Liliia Nizamova, Alexandra Patskevich, Elena Prokofyeva, Alla Shishkina, Maria Shurochkina, Anzhelika Timanina, Gelena Topilina et Darina Valitova puis dans l'épreuve individuelle du plongeon de 3 m, victoire du Chinois He Chao.

 

Repost 0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 12:51

La Journée internationale de l'amitié a été proclamée en 2011 par l'Assemblée générale de l'ONU avec l'idée que l’amitié entre les peuples, les pays, les cultures et les individus peut inspirer les efforts de paix et offre l’occasion de jeter des ponts entre communautés.

Journée internationale de l'amitié

La résolution A/65/275 met particulièrement l'accent sur la participation des jeunes, comme les futurs dirigeants, à des activités communautaires qui comprennent les différentes cultures afin de promouvoir la compréhension internationale et le respect de la diversité.

 

Pour marquer la Journée internationale de l'amitié, l'ONU encourage les gouvernements, les organisations internationales et les groupes de la société civile à organiser des événements, activités et initiatives qui contribuent aux efforts de la communauté internationale envers la promotion d'un dialogue entre les civilisations, la solidarité, la compréhension mutuelle et la réconciliation.

Repost 0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 23:01

Dix mois après le lancement du premier satellite par les Soviétiques, les Américains relèvent le défi spatial. Le 29 juillet 1958, ils regroupent tous les organes militaires travaillant sur l'espace dans un organisme unique : la NASA (National Aeronautics and Space Administration, en français : Agence nationale de l'aéronautique et de l'espace).

Dans un contexte de guerre froide, le président Eisenhower signe la loi instituant la National Aeronautics and Space Administration (NASA) afin de gagner la « course de l'espace » engagée contre l'URSS. La NASA coordonne les travaux de recherche et d’exploration aéronautique et spatiale. Cette institution est destinée à rattraper le retard sur l’URSS : l’envoie de Spoutnik-1 a en effet provoqué un véritable choc aux Etats-Unis. Le programme lunaire annoncé par le président Kennedy en 1961 provoquera le véritable essor de la NASA. Le pari d'envoyer un homme sur la Lune sera tenu en 1969.

 

Avec une vingtaine de centres de recherche dont celui de Mountain View, au sud de la Californie, et la base de lancement de Cap Canaveral (ex-Cap Kennedy), en Floride, la nouvelle administration va très vite prendre les devants dans la course à l'espace. 

 

 

Voir aussi : Chronologie de la conquête de l’Espace

 

Repost 0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 23:01

Le 28 juillet 1755, le Conseil de Nouvelle-Ecosse décide de déporter les Acadiens (colons d'origine française).

Par le traité d'Utrecht signé le 11 avril 1713, la partie la plus peuplée de l'Acadie et ses 1.700 habitants sont cédés à la Grande-Bretagne et ils deviennent des sujets britanniques. Devant l'imminence d'un nouveau conflit entre les deux royaumes, la population francophone est déportée en Nouvelle-Angleterre (nord-est des États-Unis). Plus de 7.000 personnes, sur 13.000, mourront pendant l'exode. Certains seront rapatriés en France, d'autres de sédentariseront au Québec et en Louisiane.

 

Relire également : 11 avril 1713 - Fin des négociations à Utrecht

 

 

Repost 0
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 23:01

La dictature de Maximilien de Robespierre prend brutalement fin le 9 thermidor An II (27 juillet 1794). Le président du Comité de Salut public et ses proches sont arrêtés après un an de pouvoir sans partage.

A la tribune de la Convention, Maximilien Robespierre se fait huer du haut des gradins aux cris de « A bas le tyran ! ». Ses opposants lui reprochent d'avoir instauré la loi du 22 prairial (10 juin) qui met en place la « Grande Terreur » et d'avoir organisé un système d'espionnage des députés. La grande majorité des conventionnels rejoint le mouvement. Robespierre « l'Incorruptible » et Saint-Just « l'Archange de la Terreur », Couthon, Robespierre jeune, frère de Maximilien, ainsi qu'une vingtaine d'autres jacobins seront exécutés le lendemain. Le jour suivant, quelque 80 autres partisans de Robespierre montent à l'échafaud sans avoir été jugés.

La Convention fait fermer le club des Jacobins et instaure la République thermidorienne.

 

Relire aussi : 10 juin 1794 - La Convention décrète la Terreur

 

Repost 0
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 23:01

Le 26 juillet 1833, à Londres, la Chambre des Communes vote une loi d'émancipation qui abolit l'esclavage dans toutes les colonies britanniques en prévoyant de confortables indemnités pour les planteurs. Le Premier ministre whig (ou libéral) Charles Grey soutient l'initiative.

« Je rends grâce à Dieu d'avoir vécu un tel jour où l'Angleterre accepte de payer 20 millions de livres sterling pour l'abolition de l'esclavage », déclare William Wilberforce. Celui-ci avait réussi à faire interdire la traite en 1807 et, en 1823, participé avec Thomas Fowell Buxton à la fondation de la « Société anti-esclavagiste » (« Anti-Slavery Society »), à l'origine de la nouvelle loi.

 

Quinze ans plus tard, la France, à son tour, abolira l'esclavage dans ses colonies.

 

Lire également :

2 décembre - Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage

4 février 1794 - La Convention abolit l'esclavage

27 avril 1848 - L'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises

18 décembre 1865 - Abolition de l'esclavage aux États-Unis

 

Repost 0
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 23:06

Le comte du Portugal Alphonse Enriquez remporte une victoire décisive sur les Maures à Ourique. Fort de cette victoire, il prend le titre d'Alphonse Ier, roi du Portugal et déclare son royaume indépendant de celui de Léon. Le premier souverain du Portugal poursuivra la reconquête chrétienne des terres portugaises vers le Sud.

En 1095, au plus fort de la Reconquista, le roi de León et Castille Alphonse VI donne le comté de Portugal à son gendre Henri de Bourgogne. Le fils de ce dernier vainc une coalition de roitelets musulmans à Ourique, dans l'actuelle province d'Alentejo, au sud du pays, le 25 juillet 1139.

C'est le «miracle d'Ourique», à l'origine du Portugal moderne.

L'heureux vainqueur se proclame roi sous le nom d'Alphonse 1er (Alfonso Enriques) et, pour assurer son indépendance face à son beau-père, se place sous la protection du Saint Siège.

 

Le 25 octobre 1147, avec l'aide de 13.000 croisés en partance pour la Terre Sainte, Alphonse 1er le Conquérant enlève Lisbonne aux musulmans qui occupaient la ville depuis plus de quatre siècles.

Lisbonne, à l'embouchure du Tage, devient la nouvelle capitale du royaume. Elle fait remonter son nom et sa fondation au héros grec Ulysse mais l'on suppose plus sérieusement qu'elle a été fondée par les Phéniciens sous le nom d'Olisipo.

Dès lors, le Portugal va préserver farouchement son indépendance.

 

Les cinq écus bleus au centre du drapeau national rappellent les cinq rois maures vaincus à Ourique.

Évolution du blason du Portugal à partir de la croix d'azur, d'origine bourguignonne, avec l'année théorique d'apparition.

Relire également : 11 juillet 711 - Les musulmans s'emparent de l'Espagne

 

 

Repost 0
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 23:01

Partie le 20 avril de Saint-Malo en direction des côtes du Labrador, l'expédition de Jacques Cartier atteint le golfe du Saint-Laurent et débarque à Gaspé.

Le navigateur français prend possession de la nouvelle terre devant une assemblée d’Indiens en y plantant une immense croix, au nom du roi de France, François Ier. Toutefois, les premiers colons ne s'installeront dans la baie qu'un siècle plus tard. Jacques Cartier entreprendra ensuite d’autres voyages, où il découvrira le village d’Hochelaga, non loin duquel sera érigée, plus tard, la ville de Montréal.

 

Voir aussi :

9 août 1534 - Jacques Cartier découvre le Saint-Laurent

2 octobre 1535 - Jacques Cartier découvre Montréal

17 mai 1642 - Fondation de Montréal

1er juillet 1867 - Naissance du Canada

24 juillet 1967 - De Gaulle lance son : « Vive le Québec libre ! »

 

Repost 0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 23:02

Dans la nuit du 22 au 23 juillet 1952, l'organisation clandestine « les officiers libres » prend le pouvoir en Égypte, renverse le roi Farouk 1er et restaure la pleine indépendance du pays après 70 ans de tutelle britannique.

La République est proclamée et le général Mohamed Neguib est porté à la tête du pouvoir.

L'Égypte vit une crise importante depuis la fin de la première guerre israélo-arabe (1948-1949) : le roi est tenu pour responsable de la défaite face à Israël et sa soumission aux Britanniques, installés sur le canal de Suez, choque les différents courants politiques du pays.

Le mouvement progressiste qui l'évince est fondé par le jeune colonel Gamal Abdel Nasser qui deviendra bientôt Premier ministre adjoint. Le roi Farouk abdiquera le 26 juillet et s'exilera à Monaco. Le général Mohamed Néguib sera alors choisi comme président de la République.

Repost 0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 23:01

1274 : Henri Ier de Navarre à Pampelune (Né en1244).

1461 : Charles VII, roi de France. (Né le 22 février 1403).

1802 : Marie François Xavier Bichat, biologiste français (Né le 14 novembre 1771).

1832 : Napoléon II, prince impérial français, fils et l'héritier de Napoléon Ier, et de sa seconde épouse, Marie-Louise d'Autriche (Né le 20 mars 1811).

1915 : Sandford Fleming, ingénieur et inventeur canadien d’origine écossaise (Né le 7 janvier 1827).

2000 : Claude Sautet, scénariste et réalisateur français (Né le 23 février 1924).

2004 : Sacha Distel, chanteur français (Né le 29 janvier 1933).

2007 : Jean Stablinski, coureur cycliste français (Né le 21 mai 1932).

Repost 0
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 23:03

La Belgique ayant arraché son indépendance au roi de Hollande en 1830, le prince Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha prête serment sur la Constitution le 21 juillet 1831, à Bruxelles. Il devient ainsi le premier roi des Belges sous le nom de Léopold 1er.

À la suite de la révolution belge de 1830 qui mena à l'indépendance de la Belgique, le Congrès national décide que la Belgique devait être une monarchie constitutionnelle. Le 4 juin 1831, le Congrès appelle Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (par 152 voix sur 196), à devenir le premier roi des Belges.

Le roi se rendit d'Angleterre à Calais par bateau puis jusqu'à La Panne en calèche. Il se rendit ensuite à la place Royale de Bruxelles où il prêta serment le 21 juillet 1831 et devint ainsi le premier Roi des Belges.

 

L'anniversaire de cet événement est devenu fête nationale.

Le jour de la fête nationale fut d'abord fixé au 27 septembre commémorant alors les « journées de septembre », nom couramment donné à la révolution belge. Ce n'est que sous le règne de Léopold II que la fête nationale fut fixée au 21 juillet pour lier ce jour de fête pour le pays à la personne du Roi.

 

Sa descendance règne encore à Bruxelles en la personne du roi Albert II.

Repost 0
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 23:01

1304 : Pétrarque, poète italien (Décédé le 19 juillet 1374).

1700 : Henri Louis Duhamel du Monceau, homme politique et scientifique français (Décédé le 22 août 1782).

1822 : Gregor Mendel, moine et botaniste tchèque. Reconnu comme le père fondateur de la génétique, il est à l'origine de ce qui est actuellement appelé les lois de Mendel, qui définissent la manière dont les gènes se transmettent de génération en génération. (Décédé le 6 janvier 1884).

1847 : Max Liebermann, peintre allemand (Décédé le 8 février 1935).

1921 : Francis Blanche, acteur et humoriste français (Décédé le 6 juillet 1974).

1925 : Jacques Delors, économiste et homme politique français.

1942 : Yves Mourousi, journaliste français (Décédé le 7 avril 1998).

1944 : Olivier de Kersauson, navigateur français.

1999 : Alexandra de Hanovre, dernière enfant du prince Ernest-Auguste de Hanovre, chef de la maison de Hanovre, et de Caroline de Monaco elle est princesse de Hanovre.

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire