Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 10:01

 

Je ne parle pas souvent du fonctionnement de mon blog.

Une fois n’est pas coutume, je fais aujourd’hui un petit zoom sur les statistiques.

 

Après plus de 5 ans d’existence et 2046 articles, ce blog vient de franchir le cap du million de visiteurs, avec en moyenne 2,2 pages par visite.

 

 

 

  Merci pour votre fidélité !

 

Repost 0
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 00:01

Le quotidien sportif « L'Equipe » succède à « L'Auto-Vélo » créé en 1900 par Henri Desgranges (Créateur du Tour de France) et interdit de publication à la Libération.

Jacques Goddet, le directeur de l'édition, use de ses relations pour réhabiliter le journal sous une autre forme. « L'Equipe » est d'abord publié trois fois par semaine. A partir de 1948, il deviendra quotidien. Il sera racheté par le groupe Amaury en 1968.

 

Au cours du temps, le journal s'est diversifié : à partir de 1980, L’Équipe propose deux suppléments : L'Équipe magazine (hebdomadaire - le samedi) devenu L’Équipe Mag depuis le numéro 1396 (18 avril 2009) et L'Équipe Sport&Style (mensuel le premier samedi de chaque mois). L’Équipe possède également une chaîne d’informations sportives en continu depuis 1998 (L'Équipe TV, renommée L'Équipe 21 depuis son passage sur la TNT le 12 décembre 2012), ainsi que plusieurs sites Internet (lequipe.fr, ilosport.fr, sportetstyle.fr).

 

Repost 0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 00:01

  272 : Constantin Ier, empereur romain (Décédé le 22 mai 337).

1572 : François II de Lorraine, troisième fils du duc Charles III et de Claude de France (Décédé le 14 octobre 1632).

1622 : Antoine de Courtin, diplomate et homme de lettres français (Décédé le 5 septembre 1685).

1763 : Eustache Charles d'Aoust, militaire français (Décédé le 2 juillet 1794).

1861 : Carl de Suède, prince de Suède et de Norvège, fils du roi Oscar II de Suède (Décédé le 24 octobre 1951).

1910 : Joan Bennett, actrice américaine (Décédé le 7 décembre 1990).

1953 : Yolande Moreau, actrice et réalisatrice belge.

1974 : Julie Andrieu, animatrice de télévision française.

 

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 00:01

Le mercredi 26 février 1936, Adolf Hitler inaugure l'usine qui va fabriquer la Volkswagen (la voiture du peuple) à Fallersleben, en Basse-Saxe.

C’est au lendemain de son arrivée au pouvoir, en 1933, que le Führer a eu l’idée d’une voiture bon marché, robuste et de qualité destinée à tous les Allemands. En 1934, il en a confié la réalisation à l’ingénieur Ferdinand Porsche. Achevée après deux ans d’études et de travaux, la Volkswagen pèse 450 kilos, est équipée d’un moteur à refroidissement par air situé à l’arrière, développe 24 chevaux et consomme 6 à 7 litres d’essence aux 100 kilomètres.
 

La voiture est prévue en trois versions : limousine, décapotable et cabriolet.

La Volkswagen sera commercialisée à partir de 1938 et connaîtra un succès fulgurant.

La « Coccinelle » arrêtera d’être produite en 2003. Sur ses quelque 70 années d’existence, elle a été vendue à plus de 21 millions d’exemplaires.

Repost 1
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 00:01

1337 : Venceslas Ier de Luxembourg, duc de Luxembourg de 1353 à 1383, et duc de Brabant et de Limbourg de 1355 à 1383 (Décédé le 8 décembre 1383)

1628 : Claire-Clémence de Maillé, princesse de Condé (Décédée le 16 avril 1694).

1643 : Ahmet II, 21e sultan ottoman (Décédé le 6 février 1695).

1701 : Claude François du Verdier de La Sorinière, écrivain français d'origine angevine (Décédé le 28 janvier 1784).

1841 : Auguste Renoir, peintre français (Décédé le 3 décembre 1919).

1873 : Enrico Caruso, chanteur lyrique italien (Décédé le 2 août 1921).

1943 : George Harrison, chanteur, compositeur et guitariste britannique, membre du groupe The Beatles (Décédé le 29 novembre 2001).

1944 : Hippolyte Simon, évêque catholique français, archevêque de Clermont-Ferrand.

1945 : Herbert Léonard (Hubert Loenhard), chanteur français.

1953 : José María Aznar, homme politique espagnol (ancien président du Parti populaire et président du gouvernement).

1957 : Régis Laspalès, humoriste et comédien français.

1968 : Sandrine Kiberlain, actrice et chanteuse française.

1971 : Christophe Cheval, sprinter français spécialisé dans le 200 mètres.

1973 : Hélène de Fougerolles, actrice française.

1975 : Natalia Baranova-Masolkina, skieuse de fond russe.

Repost 0
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 00:01

Lors du XXème Congrès du Parti communiste d'URSS, le Premier secrétaire Nikita Khrouchtchev brosse un bilan désastreux des années Staline (1941-1953).

Le 14 février 1956 s'ouvre au Kremlin le XXe Congrès du PCUS. Les représentants de 55 « partis frères » ont fait le voyage ; 1 430 délégués représentant plus de 7 millions de communistes soviétiques sont présents.

Dans la nuit du 24 au 25 février 1956, le congrès s'achemine vers sa fin. Les délégués du XXe Congrès du Parti Communiste d'URSS s'apprêtent à quitter la salle après dix jours de débats sans anicroche ni surprise. Les journalistes et les délégués étrangers sont déjà sortis. Mais à la surprise générale, Nikita Khrouchtchev, Premier secrétaire du parti, demande alors aux délégués de se rasseoir.

Pendant quatre heures, il va leur lire un rapport secret dont il leur sera expressément demandé de ne divulguer aucun extrait écrit à l'extérieur.

Il accuse son prédécesseur Staline de crimes ignobles, notamment de la mise en accusation et de l'exécution de nombreux dirigeants communistes lors des grands procès de Moscou, vingt ans plus tôt (parmi lesquels Trotski). Il condamne également le culte de la personnalité qui a entouré le « petit père des peuples » et met en cause ses qualités de stratège pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cependant Khrouchtchev reconnaît à Staline un « rôle positif » dans la collectivisation des terres et l'industrialisation, même si ces opérations se sont soldées par la déportation et le massacre de plusieurs millions de Soviétiques dans les années 1931-1936 !

 

Malgré la demande de ne divulguer, le New York Times publie des extraits du rapport secret dès le 16 mars. Le texte a été fourni au quotidien par la CIA, qui l'a elle-même obtenu d'un leader communiste polonais juif, irrité par des allusions antisémites de Khrouchtchev, par l'intermédiaire du Mossad. Le rapport est même publié dans son intégralité quelques semaines plus tard.

Ces accusations provoqueront la scission du PC d'URSS avec le PC chinois de Mao Tsé-toung qui défendra la mémoire de Staline.

 

Lien du jour :

Les crimes du communisme - Révélations sur le rapport Khrouchtchev

 

Relire aussi mes articles :

3 avril 1922 - Staline élu Premier secrétaire du PC

7 avril 1930 - Création du Goulag

12 juin 1937 - Les purges continuent - Staline décapite son armée

3 décembre 1952 - Purges Staliniennes : Procès de Prague

 

Repost 0
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 00:01

Une ordonnance royale réglemente l'entretien des pompes à eau à Paris et nomme François Dumouriez Directeur des pompes, chargé de l'organisation des secours en cas d'incendie. La France professionnalise ainsi la lutte contre le feu car jusqu'alors le soin de la lutte était assuré par la population elle-même.

 

La gratuité des secours est décrétée par Louis XV en 1733. 

Le 24 août 1790, les municipalités sont chargées de prendre des précautions convenables pour prévenir et faire cesser les incendies.

Le6 octobre 1791 Les communes sont dans l'obligation de disposer dans la mesure du possible de pompes et de seaux à incendie.

En 1802 le terme « Pompier » est officialisé.

Le 19 septembre 1811, les sapeurs-pompiers deviennent militaires A la suite d'un terrible incendie qui ravage l'ambassade d'Autriche à Paris au mois de juillet 1810, Napoléon Ier décide de remplacer les anciens gardes-pompiers par un bataillon de sapeurs-pompiers qui sera désormais militarisé, caserné et portera l'uniforme.

Repost 0
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 00:01

  965 : Otton de Bourgogne, duc de Bourgogne.

1071 : Arnoul III, comte de Flandres (Né en 1054).

1275 : Bernard IV de Comminges, comte de Comminges de 1176 à 1225.

1296 : Henri V le Gros, duc de Legnica et de Wrocław.

1371 : David II, roi d'Écosse (Né le 5 mars 1324).

1512 : Amerigo Vespucci, explorateur italien (Né le 9 mars 1454).

1550 : François III, duc de Mantoue, marquis de Montferrat (Né le 10 mars 1533).

1556 : Humâyûn, second empereur moghol (Né le 1508).

1627 : Olivier van Noort, navigateur, flibustier et premier néerlandais (Né le 1558).

1648 : Isaac de Caus, ingénieur architecte français (Né le 1590).

1674 : Jean Chapelain, écrivain français (Né le 4 décembre 1595).

1690 : Charles Le Brun, peintre français (Né le 24 février 1619).

1801 : Alphonse du Congé Dubreuil, poète et dramaturge français (Né le 19 juin 1734).

1803 : Jean-Baptiste-Jacques Poultier, français, député aux États généraux de 1789 (Né le 25 mars 1731).

1903 : Hugo Wolf, compositeur autrichien (Né le 13 mars 1860).

1913 : Francisco Madero, président du Mexique de 1911 à 1913 (Né le 30 octobre 1873).

1943 : Hans Scholl, résistant allemand contre le nazisme (Né le 22 septembre 1918).

1943 : Sophie Scholl, résistante allemande contre le nazisme (Née le 9 mai 1921).

1987 : Andy Warhol, artiste américain (Né le 6 août 1928).

1995 : Emmanuel Robles, écrivain français, membre de l'Académie Goncourt (Né le 4 mai 1914).

Repost 0
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 00:01

Le « manifeste du Parti communiste » est tout d'abord publié de manière anonyme avant d'être de nouveau édité avec les noms de ses auteurs : Karl Marx et Friedrich Engels.

Il s'agit d'un essai politique et philosophique commandé par l'organisation la Ligue des communistes. Karl Marx, qui se charge de la rédaction, se sert alors des textes et des discours préparés par l'organisation et notamment des écrits d'Engels pour rédiger l'ouvrage.

Le  Manifeste  du  Parti  Communiste  n’est  pas  un  texte  précis  et  chiffré,  ni  un programme. Il s’agit plutôt, pour les auteurs, d’analyser la société, ce qui conduit à sa division en  classes  et  de  démontrer  qu’il  existe  une  force  transnationale  qui  «  naît,  se  développe, s’organise  et  qui  s’appelle  le  prolétariat,  et  ensuite  à  affirmer  l’émergence  d’une  force politique  nouvelle  et  embryonnaire  qui  veut  se  faire  connaître,  le  communisme  ».  Ainsi, le manifeste a plutôt une fonction de synthèse des idées naissantes de la ligue des communistes de l’époque.

Repost 0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 00:01

Le dimanche 20 février 1944, sur le lac Tinn, dans le comté norvégien de Telemark, le ferry SF Hydro explose et sombre avec ses passagers et son chargement de dioxyde de deutérium (que le appelle «eau lourde») en provenance de l'usine Vemork Nors Hydro.

 

Ce fait divers passe inaperçu dans un monde rempli des derniers rugissements de la Seconde Guerre mondiale. Ce n'en est pas moins le dernier épisode d'un long conflit entre services secrets alliés et militaires allemands, la « bataille de l'eau lourde ».

 

 

L’eau lourde

Dès les années 1930, les scientifiques mettent au point le principe de la fission nucléaire, à l'origine de la bombe atomique : un premier noyau d'uranium, bombardé par un neutron, se casse ; il libère de l'énergie et deux neutrons qui, à leur tour, vont bombarder d'autres noyaux d'uranium... La réaction en chaîne génère une énergie considérable.

Pour être efficace, la fission doit toutefois être ralentie par un « modérateur », du graphite ou de l'« eau lourde », ainsi appelée parce qu'il s'agit de molécules d'eau dans lesquelles les atomes d'hydrogène sont remplacés par un isotope, le deutérium, à la densité plus élevée (deux fois plus lourd parce que le noyau contient un neutron en plus du proton présent dans chaque atome d’hydrogène).

 

               

Le film franco-norvégien de 1948 « La bataille de l'eau lourde » (mélangeant documentaire et fiction) relate cette bataille.

En 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale, le savant français Frédéric Joliot-Curie intervient auprès de Raoul Dautry, ministre des armements, pour que la France s'assure, auprès de la Norvège, l'exclusivité de l'approvisionnement en eau lourde dont il a besoin pour poursuivre ses recherches sur la fission l'atome. La Norvège accepte de céder au gouvernement français son stock d'eau lourde qu'elle vient de refuser à l'Allemagne.

La guerre survient, la France est envahie, l'eau lourde est transportée en Grande-Bretagne. La Norvège, à son tour est occupée par les armées allemandes et ce sont maintenant les laboratoires du Reich qui disposent de la précieuse eau lourde distillée par l'usine Norsk Hydro.

L'état-major allié décide en 1943 le sabotage de l'usine. Un groupe de quatre Norvégiens est parachuté sur les monts Télémark pour préparer l'intervention d'un commando aéroporté britannique.

Mais, c'est l'échec total de l'opération...

 

Un second groupe de parachutistes rejoint les premiers. Leur objectif est de détruire de l'usine gardée comme une forteresse, au sommet d'une falaise abrupte. Et, cette fois, en dépit des difficultés, c'est un succès complet : le sabotage a demandé seulement quelques minutes.

Les saboteurs, poursuivis par les avions, les traîneaux, les skieurs et les chiens de la Werhmacht, gagnent, les uns la Suède, les autres la côte et l'Angleterre. Deux d'entre eux restent en Norvège, échappant aux recherches des Allemands et perdant le contact avec l'état-major allié.

Conscient de la menace qu'ils font peser sur l'usine qui a repris son fonctionnement, le haut commandement allemand décide de transporter t'eau lourde en Allemagne. Mais les saboteurs ont déposé une bombe à retardement dans la cale du ferry-boat qui doit assurer ce transport. Lorsqu'explose le navire, la bataille de l'eau lourde est définitivement gagnée.

Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 00:01

Chaque matin, vers huit heures trente, une limousine vient prendre Georges Clemenceau, Président du Conseil depuis 1917, à son domicile, 8 rue Franklin, pour le conduire au ministère de la Guerre.

Ce mercredi 19 février 1919, comme d'habitude, la limousine descend la rue Franklin et aborde doucement le petit carrefour de Passy, appelé aujourd'hui place du Costa Rica.

Il faut ralentir car une station de tramway gène pour tourner et prendre le boulevard Delessert. Émile Cottin, jeune anarchiste de 23 ans, le sait car il a repéré les lieux les jours précédents.

Il tire plusieurs balles sur la voiture. L'une d'elles se loge dans l’omoplate à quelques millimètres de l´aorte. Non mortelle, elle ne sera jamais extraite.

L’attentat déclenche dans la population et dans la presse une ferveur extraordinaire.
L´enthousiasme populaire est exacerbé, on idolâtre Clemenceau. Six jours plus tard, il reprend ses activités, faisant preuve d'une santé remarquablement vigoureuse pour son âge. Il conserve son poste de président du Conseil jusqu'en 1920.

 

Émile Cottin est condamné à mort au 3e conseil de guerre, le 14 mars 1919.

Le 8 avril Clemenceau fait commuer la peine de mort en 10 ans de réclusion. - Il est libéré le 21 août 1924

Il se fera tuer en Espagne en 1936 (comme l'assassin de Jean Jaurès).

Repost 0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 00:01

En 1955, le Comité international olympique fait le choix inattendu d'attribuer les Jeux d'hiver de 1960 à Squaw Valley en Californie. Les autres villes candidates étaient : Innsbruck (Autriche), Garmisch-Partenkirchen (RFA), Saint-Moritz (Suisse).

JO 1960

La station de Squaw Valley est alors très peu développée.

La région se lança dans une frénésie de construction au cours des années précédant les Jeux, érigeant hôtels, ponts, construisant le premier village olympique, remonte-pentes, et la première piste de patinage munie d'un système de réfrigération. Les organisateurs refusèrent cependant de construire une piste de bobsleigh.

 

Le 18 février 1960 Walt Disney inaugure la cérémonie officielle d'ouverture des jeux Olympiques d'hiver de Squaw Valley.

 

Jusqu’au 28 février, 665 sportifs (522 hommes, 143 femmes) de 30 nations s’affrontent dans 27 épreuves réparties en 8 disciplines.

Pour la première fois dans l'histoire des JO d'hiver, le bobsleigh n'est pas inscrit au programme olympique. Le comité d'organisation a refusé de construire une piste pour neuf pays participants seulement. Par contre, pour la première fois, l'épreuve de biathlon fut présentée ainsi que le patinage de vitesse chez les femmes.

Ce furent les premiers Jeux à utiliser des ordinateurs pour compiler les résultats.

 

Repost 0
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 00:01

Le mardi 17 février 1852, le président de la République Louis-Napoléon Bonaparte établit un ensemble de mesures préventives et de sanctions visant à museler la presse.

Par décret, il est interdit aux journaux de rendre compte des débats parlementaires et des procès autrement qu'en reproduisant les procès-verbaux officiels. La censure des images est rétablie.

Les journaux peuvent, uniquement, publier les procès-verbaux officiels. Le non-respect conduit à un avertissement, puis à la suspension voire l’interdiction définitive de paraître.

Entre mars 1852 et juin 1853, 91 avertissements seront délivrés par le ministre de la Police, Maupas.

Repost 0
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 00:01

1032 : Song Yingzong, empereur de Chine (Décédé en 1067).

1075 : Orderic Vital, moine et historien normand. Sa principale œuvre est l’Historia ecclesiastica qui retrace notamment l'histoire du duché de Normandie et du Royaume d'Angleterre aux XIe et XIIe siècles.

1514 : Georg Joachim Rheticus, astronome  et mathématicien autrichien (Décédé le 4 décembre 1574).

1519 : Gaspard II de Coligny, amiral de Henri II puis chef des Huguenots (Décédé le 24 août 1572).

1761 : Jean-Charles Pichegru, général français des guerres de la Révolution Française (Décédé le 5 avril 1804).

1822 : Sir Francis Galton, anthropologue, explorateur, géographe, inventeur, météorologue, proto-généticien, et statisticien britannique. Il est donsidéré comme le fondateur de l'eugénisme (Décédé le 17 janvier 1911).

1848 : Octave Mirbeau, journaliste, écrivain, et polémiste libertaire français (Décédé le 16 février 1917).

1900 : Jean Legrand dit Jean Nohain, animateur radio-télé et compositeur (Décédé le 25 janvier 1981).

1909 : Richard McDonald, pionnier américain du fast-food (Décédé le 14 juillet 1998).

1941 : Kim Jong-il, chef du gouvernement nord-coréen (Décédé le 17 décembre 2011).

1965 : Valérie Trierweiler, journaliste française. Elle a été l’une des compagnes de François Hollande.

Repost 0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 00:01

Le 15 février 1942, le port britannique de Singapour capitule devant les armées japonaises.

Contrôlant le détroit de Malacca, Singapour est une position stratégique qui bloque le passage maritime entre l'Extrême Orient et l'océan Indien. De plus la Malaisie est un territoire très riche en ressources naturelles.

 

La bataille de Singapour

Défendue par 85.000 hommes sous le commandement du général Arthur Percival, Singapour est une forteresse réputée « imprenable » (en tous cas par la mer). Mais les 30.000 du général japonais Tomoyuki Yamashita, surnommé le « Tigre de Malaisie », vont contourner la difficulté en l'attaquant par la terre !

Les vagues d'assauts submergent les soldats britanniques et les Japonais prennent pieds dans la cité. Malgré des combats acharnés, la désorganisation, la fatigue et le manque de munition commence à peser sur les troupes du général Percival. Dans la soirée du 15 février, ce dernier est contraint de capituler.

Dernier déshonneur, Yamashita exige que Percival porte lui-même le drapeau de la reddition. C'est la fin d'une campagne qui a fait près de 9000 morts chez les Britanniques et 3000 chez les Japonais. En 73 jours, le symbole de la toute puissance britannique en Extrême Orient s'est écroulé.

 

W. Churchill, consterné, voit dans la chute de Singapour la « pire des catastrophes ». En faisant sauter ce verrou, le Japon ouvre à sa marine et à son armée l'Océan Indien, l'Insulinde et même l'Australie. Pour la Grande-Bretagne, depuis peu soutenue par les États-Unis et l'URSS, c'est le moment le plus critique de sa lutte contre les puissances de l'Axe.

 

Repost 0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 00:01

Directeur de l'Observatoire de Paris, Ernest Escanglon est submergé d'appels lui demandant l'heure officielle, à tel point qu'il ne peut pas utiliser sa ligne téléphonique. Pour y remédier, il décide d'inventer l'horloge parlante.

Il reprend l'idée du film parlant, fraîchement inventé, avec trois bandes: une pour les heures, une pour les minutes, une pour les dizaines de secondes. Et invente le fameux "au quatrième top, il sera exactement...".

Il combine cette partie sonore avec une horloge. Son invention est présentée en 1932 à l'Académie des sciences ; le principe est retenu.

Le 14 février 1933, tout est prêt pour le grand jour de la mise en service. Vingt lignes ont été attribuées au service. Pour donner l'heure, on convoque une voix célèbre, celle de Marcel Laporte alias Radiolo, le speaker du Poste Parisien.

C'est un succès phénoménal…

140.000 personnes téléphonent le premier jour mais seulement 20.000 appels peuvent être satisfaits : les 20 lignes mises en place sont saturées. 

 

Repost 0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 00:01

Lorsqu'en 1982 les XVème Jeux Olympiques d'hiver furent attribues à Calgary, dans la province de l'Alberta, cette ville venait de célébrer son centième anniversaire. Pour les habitants ces Jeux furent le bouquet finale de développement de la cite du pétrole.

Le 13 février 1988 est une date dans l'histoire de la télévision. Ce jour-là près deux milliards et demi de téléspectateur ont assisté à la cérémonie d'ouverture !

Le Gouverneur Général du Canada ouvre les XVèmes Jeux Olympiques d'hiver au stade MacMahon. Durant 16 jours, 57 nations vont s'affronter. Pour la première fois le slalom géant et le combiné sont admis dans les épreuves de ski alpin. Pour le skieur Alberto Tomba, Calgary est sa première participation aux JO d'hiver. Il remportera le slalom et le slalom géant. Quant au Canada, il obtiendra le triste privilège d'être le seul pays hôte à n'emporter aucune médaille d'or.

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 00:01

La radio vaticane a été voulue par Pie XI, après le Traité du Latran avec l’Italie, afin de pouvoir relier à travers ses propres installations le centre de l’Eglise Catholique avec les différentes parties du monde.

La première station émettrice projetée par G. Marconi à l’intérieur de la Cité du Vatican fut inaugurée par Pie XI lui-même, le 12 février 1931, avec un message radio adressé au monde entier.

Afin de répondre aux exigences croissantes, Pie XII décida la construction d’un nouveau Centre émetteur dans la localité de Santa Maria di Galeria, à 25 km de Rome. Le nouveau Centre qui bénéficie des immunités prévues par les articles 15 et 16 du Traité du Latran (l’accord précis entre le Saint-Siège et la République italienne date du 8 octobre 1951) fut inauguré par Pie XII, le 27 octobre 1957.

 

Sur les ondes de Radio Vatican, il est désormais possible d'écouter des émissions en quarante langues différentes. On peut observer l'ancien émetteur depuis les jardins du Vatican.

 

Site officiel : http://fr.radiovaticana.va/

Repost 0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 00:01

Le président de la confédération helvétique Edmund Schulthess inaugure le deuxième rendez-vous olympique des jeux d'hiver à Saint-Moritz. 25 pays et 464 athlètes y participent. Parmi les 14 épreuves disputées, une toute nouvelle discipline fait son apparition, le skeleton. Comme sur une luge, les sportifs doivent dévaler une descente mais sur le ventre.

 

Au terme de huit jours de compétition, les IIème jeux Olympiques de Saint-Moritz resteront célèbres pour l'épreuve de ski de fond où durant les 50 km de course la température est passée de 0 à 25 degrés. Le Suédois Per Erik Hedlund remportera l'épreuve avec 13 minutes d'avance sur ses concurrents. Ivan Ballangrud conserve son titre.

 

En patinage, une jeune prodige norvégienne éblouit les juges : Sonja Henje remporte son premier titre dans une compétition très relevée. Elle devance sa compatriote Birgit Grund et l'anglaise Helen Smith. Une française, Jeanne Froment, échoue au pied du podium. Mais cette dernière n'aura pas tout perdu puisqu'elle trouve l'amour lors de ces olympiades en la personne d'Ivan Ballangrud.

Helen Smith

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 00:01

1795 : Ary Scheffer, peintre français d’origine Hollandaise (Décédé le 15 juin 1858).

1859 : Alexandre Millerand, Président de la République française (Décédé le 6 avril 1943).

1894 : Harold Macmillan, Premier ministre britannique (Décédé le 29 décembre 1986).

1898 : Joseph Kessel, journaliste et romancier français (Décédé le 23 juillet 1979).

1925 : Pierre Mondy, comédien et metteur en scène français (Décédé le 15 septembre 2012).

1930 : Robert Wagner, acteur américain.

1949 : Maxime Le Forestier, chanteur français.

1981 : Natasha St-Pier, chanteuse canadienne.

1991 : Emma Roberts, actrice et mannequin américain, nièce de Julia Roberts.

Repost 0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 00:01

A New-York, à l'issue de la rencontre de tennis qui oppose la Grande-Bretagne aux États-Unis, le joueur de tennis américain Dwight Filley Davis fait don du trophée qui portera son nom. La coupe est façonnée à partir de 18 kilos d'argent massif.

La coupe sera disputée dès le mois d'août et sera remportée par le même Dwight Filley Davis à Newport.

Depuis sa création, la formule est inchangée : les rencontres se déroulent sur trois jours au cours desquels quatre simples sont entrecoupés d'un double.

Les matches (cinq au total) se disputent sur trois jours :

  • Le 1er jour : les numéros 1 de chaque équipe rencontrent les numéros 2 (2 simples).
  • Le 2e jour : le double, qui peut être disputé par des joueurs ayant déjà joué en simple ou par des joueurs spécialement sélectionnés pour le double.
  • Le 3e jour : les numéros 1 de chaque équipe se rencontrent en 1er match et les numéros 2 en second.
Repost 0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 12:21

Au lendemain de la libération de la Corée du Nord du joug japonais en 1945, les comités provinciaux, qui forment le Comité populaire provisoire nord-coréen, exercent les fonctions de gouvernement provisoire. C'est le 8 février 1946 qu'ils élisent à leur tête Kim Il-sung, l'un des grands artisans de la libération du pays. Dès lors, ce dernier se révélera être l'homme fort du régime nord-coréen, notamment en mettant en place une succession de réformes.

Kim Il-sung (ou Kim Il-song), né le 15 avril 1912 et mort le 8 juillet 1994, est un homme politique nord-coréen. Né sous le nom de Kim Song-ju (« le pilier du pays ») à Pyongyang, il prend son nom définitif lors de la résistance face aux Japonais. Fondateur et le premier dirigeant de la Corée du Nord en 1948, il dirigea le pays jusqu'à sa mort.

Il occupa les postes de premier ministre de 1948 à 1972 et de président de la République à partir de 1972, tout en occupant de manière permanente le poste de secrétaire général du Parti du travail de Corée.

Il fut surnommé le « Président éternel » ou « professeur de l'humanité tout entière ». Son fils Kim Jong-il lui succéda à la tête du parti et du régime.

Repost 0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 00:16

La première épreuve de ski alpin de l’histoire des Jeux Olympiques à Partenkirchen s’ouvre sur une vive polémique. Suivant la règle excluant le professionnalisme de cette compétition, le comité a en effet décidé d'interdire la course aux moniteurs de ski. Les suisses et les Autrichiens répondent par un boycott pur et simple de ces nouvelles épreuves.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 00:01

1617 : Prospero Alpini, botaniste italien (Né le 23 novembre 1553).

1685 : Charles II d'Angleterre depuis 1660 (Né le 29 mai 1630).

1833 : Pierre-André Latreille, entomologiste français (Né le 20 novembre 1762).

1945 : Robert Brasillach, écrivain français, fusillé pour faits de collaboration (Né le 31 mars 1909).

1952 : George VI d'Angleterre, roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, de l'Irlande du Nord et du Commonwealth de 1936 jusqu'à sa mort (Né le 14 décembre 1895).

1963 : Abdelkrim al-Khattabi, chef berbère rebelle dans le Rif marocain (Né leC.1882).

1967 : Martine Carol (Maryse Mourer), actrice française (Née le 16 mai 1920).

1981 : Marthe Robin, mystique catholique française, fondatrice des Foyers de Charité, connue pour des phénomènes tels que des visions religieuses, des stigmates et qui ne se serait nourrie que d'hosties durant cinquante ans (Née le 13 mars 1902).

1998 : Claude Érignac, préfet français de la Corse, assassiné à Ajaccio (Né le 15 décembre 1937).

2011 : Andrée Chedid, écrivain et poétesse française (Née le 20 mars 1920).

2011 : Gary Moore, guitariste et chanteur britannique (Né le 4 avril 1952).

Repost 0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 00:01

Les poètes Hugo Ball et Tristan Tzara ainsi que les peintres Jean Arp, Marcel Janco et Sophie Taeuber-Arp transforment une grande taverne en café littéraire et artistique, qu'ils baptisent Cabaret Voltaire. Cet évènement marque le début du mouvement Dada.

Le dadaïsme

Ce mouvement intellectuel, littéraire et artistique, est caractérisé par une remise en cause totale des conventions et contraintes idéologiques, artistiques et politiques. Malgré la Première Guerre mondiale, il connaît une propagation rapide avec des foyers importants à Paris, New-York, Berlin ou Cologne.

Le mouvement s'impose sans véritable tête dirigeante, tous les Dadas étant chef de file.

 

Le mot « Dada » n'a absolument aucune signification particulière en rapport avec le mouvement, ce dernier se voulant un pied de nez à la guerre et sa gravité, jugées absurdes.

Pour l’anecdote,  Dada est issu d’un jeu de hasard : les fondateurs se munissent d’un dictionnaire, y insèrent un coupe-papier et donnent à leur nouveau-né le premier mot sur lequel ils tombent. Dada, terme qui se prononce et se lit dans pratiquement toutes les langues, représente bien les désirs d’internationalité et de mixité que veulent aller chercher les fondateurs du groupe.

Liens du jour :

Le-Dadaisme.com

Dadaisme.org 

Le Cercle des poètes Zutiques (ou Zutistes) 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire