Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 08:14

éphéméride 16 avril

    69 : Othon, empereur romain (né en 32).

  886 : Gozlin (évêque), évêque de Paris, défenseur de la ville contre les Vikings.

1118 : Adélaïde de Montferrat, épouse de Roger Ier de Sicile.

1198 : Frédéric Ier d'Autriche, duc de l'Archiduché d'Autriche (né en 1175).

1160 : Raimon de Montredon, ancien chanoine de Nîmes, puis archidiacre de Béziers, évêque d’Agde et archevêque d'Arles.

1687 : George Villiers, 2e duc de Buckingham, homme d'État anglais (Né le 10 janvier 1628).

1788 : Georges-Louis Leclerc de Buffon, naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste, auteur français (Né le 7 septembre 1707).

1828 : Francisco de Goya, peintre espagnol (Né le 30 mars 1746).

1879 : Bernadette Soubirous (Bernarde-Marie Soubirous), visionnaire puis Soeur de la Charité (canonisée en 1933) (Née le 7 janvier 1844).

1946 : Arthur Chevrolet, pilote automobile américain d'origine suisse (Né le 25 avril 1884).

1947 : Rudolf Höss, militaire allemand, ancien commandant du camp d'Auschwitz-Birkenau (Né le 25 novembre 1900).

Repost 0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 23:01

Le 15 avril 1989, un mouvement de foule se produit dans le stade de Hillsborough (54.000 places) situé à Sheffield, dans le nord de l'Angleterre. Les incidents se sont produits lorsque quelque 2000 supporters ont tenté de forcer l'entrée pour assister à la demi-finale très attendue de la Coupe d'Angleterre opposant les équipes de Liverpool et de Nottingham Forest. 95 personnes périssent écrasées ou étouffées contre les grilles du stade.

766 personnes sont blessées, l'un des spectateurs blessés a survécu à la tragédie durant presque 4 ans dans un état végétatif avant de devenir la 96e victime.

Le coup d'envoi de la rencontre est programmé à 15 heures, mais en raison d'embouteillages entre Liverpool et Sheffield de nombreux spectateurs, transportés de Liverpool en cars, sont arrivés plus tard qu'à l'habitude.

Entre 14 heures et 14 h 45 un grand nombre d'entre eux s'agglutine dans une zone exiguë à l'extérieur du stade, en face des tourniquets donnant accès à la tribune ouest qui doit les accueillir.

Devant l'affluence et la queue de plusieurs milliers de personnes qui s'est formée, la police du comté décide de faire ouvrir une autre entrée, qui elle ne comporte pas de tourniquets, ce qui provoque un mouvement de foule dans cette direction. La tribune ouest est subdivisée par des grillages et les deux zones centrales ont déjà atteint leur capacité maximale, pourtant les supporters de Liverpool FC ne sont pas dirigés vers les autres zones et traversent le tunnel étroit donnant accès aux zones déjà pleines. La poussée de centaines, voire de milliers de supporters, qui ne soupçonnent pas le danger, provoque une bousculade dans la tribune, où les spectateurs déjà entrés sont comprimés contre les grillages.

 

Le match débute à l'heure prévue, sans que personne ne soupçonne quoi que ce soit. Mais il est interrompu par l'arbitre à 15 h 06. Quelques spectateurs échappent à l'écrasement grâce à une brèche dans le grillage, d'autres entreprennent désespérément d'escalader les grilles ou bien sont hissés par leurs camarades jusqu'au second étage de la tribune. Le terrain est bientôt rempli par les spectateurs essayant de retrouver leur souffle, souffrant d'asphyxie ou de blessures suite à la bousculade, et par les corps des victimes. La police et les services médicaux, débordés par l'ampleur du désastre, ainsi que les supporters valides, s'efforcent d'aider du mieux possible avec des moyens rudimentaires. Certains pratiquent la réanimation cardio-pulmonaire sur les victimes, ou utilisent les panneaux publicitaires comme brancards pour éloigner les blessés de la tribune.

Le gymnase de Sheffield sert temporairement de morgue….

 

Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 23:01

L’édition 1973 du Tournoi des V Nations est une édition historique. En effet cette année-là, aucune nation n’a remporté la compétition, pour cause d’égalité parfaite de points. Il s’agit d’un évènement unique dans l’histoire du Tournoi.

Le tournoi se termine sur le match France-Irlande, mais la victoire des Irlandais ne leur donnera pas d’avantage dans la compétition. En effet, toutes les équipes cumulent un total de quatre points, soit deux victoires chacune. Ainsi, c’est l’égalité parfaite… Le tournoi s’achève donc sans vainqueurs ni perdants.

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 23:01

Le 13 avril 1943, la radio allemande annonce la découverte d'un charnier à Katyn, dans une forêt de Biélorussie :

« Il a été trouvé un fossé de 28 mètres sur 16 dans lequel étaient empilés en douze couches les cadavres de 3.000 officiers polonais [...] vêtus de leurs uniformes, certains étaient ligotés, tous avaient des blessures par balle dans la nuque. […] Il n'y aura aucune difficulté à identifier ces cadavres, poursuit le communiqué, car, grâce à la nature du terrain, ils sont complètement momifiés et les Russes ont laissé sur eux tous leurs papiers personnels. »

Ces officiers polonais, délibérément exécutés par les Soviétiques lorsque ceux-ci, conformément au pacte germano-soviétique, s'étaient emparés en 1939-1940 de la partie orientale du pays.

Pendant plusieurs décennies, niant l'évidence, les communistes persisteront à rejeter le crime sur les nazis. Il faudra attendre 1990 pour que les Soviétiques, par la voix de Mikhaïl Gorbatchev, assument la paternité du massacre.

L'affaire connaît un nouveau rebondissement le 14 octobre 1992, lorsqu'un émissaire du président Eltsine arrive à Varsovie et remet au président Walesa un jeu de photocopies où figure la preuve indiscutable de la culpabilité soviétique : une décision, datée du 5 mars 1940 et signée de la main de Staline, du bureau politique, qui ordonne au NKVD de procéder à l'exécution de 25.700 officiers, fonctionnaires et « éléments contre-révolutionnaires divers » . C'est le premier document historique attestant la responsabilité directe et personnelle de Staline dans une exécution de masse.

Repost 0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 23:04

1484 : Antonio da Sangallo le Jeune, architecte italien de la Renaissance (Décédé le 3 août 1546).

1724 : Lyman Hall, signataire américain de la Déclaration de l'indépendance (Décédé le 19 octobre 1790).

1748 : Antoine-Laurent de Jussieu, botaniste français (Décédé le 17 septembre 1836).

1801 : Joseph Lanner, compositeur, violoniste et chef d'orchestre autrichien (Décédé le 14 avril 1843), précurseur de la valse avec Strauss père.

1869 : Henri Désiré Landru, criminel français (Décédé le guillotiné le 25 février 1922).

1923 : Ann Miller, actrice et danseuse américaine (Décédée le 22 janvier 2004).

1924 : Raymond Barre, homme politique français (Décédé le 25 août 2007).

1932 : Jean-Pierre Marielle, acteur français.

1942 : Carlos Reutemann, pilote de Formule 1 argentin.

1947 : Alex Briley, chanteur américain (Village People).

1950 : David Cassidy, acteur, producteur, scénariste et compositeur américain.

1955 : Jean-Louis Aubert, chanteur français.

1956 : Andy García, acteur américain.

1971 : Shannen Doherty, actrice américaine.

1975 : Laurent Wauquiez, homme politique français.

Repost 0
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 23:01

Le 11 avril 1996, pour répondre aux tirs de roquettes du Hezbollah* contre les colonies israéliennes au nord du pays, le gouvernement de Shimon Pérès décide de lancer plusieurs raids aériens pour anéantir le potentiel militaire du Hezbollah.

Occupant encore le sud du pays, Israël décide de bombarder la région est de Békaa et la banlieue sud de Beyrouth.

Raisins de la Colère » se voulait être une mission préventive contre les violences du Hezbollah mais tourne assez rapidement à une démonstration de force de la part de l'État Juif. L'objectif de l'armée israélienne est de faire fuir les civils de la région du Liban-Sud pour pouvoir détruire les bases armées du Hezbollah comme celles de lancements des roquettes Katioucha.

Cette offensive marquée par environ 600 raids aériens israéliens et par le tir de 23.000 obus, a fait en seize jours 175 morts et 351 blessés, pour l'essentiel des civils, et jeté sur les routes du Liban plus de 300.000 réfugiés. Les combats dureront 16 jours et feront fortement réagir la communauté internationale, l’incitant à demander un cessez le feu.

Le ministre russe des Affaires étrangères est dépêché au Proche-Orient ainsi que son homologue italien, au nom de l'Union européenne.

Le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Velayati vient à Damas apporter son soutien au Hezbollah, et l'appelle à poursuivre ses coups contre Israël.

Deux initiatives diplomatiques concurrentes émergent, l'une française qui est accueillie favorablement par le Liban, la Syrie et l'Iran, l'autre américaine, soutenue par Israël.

 

Le 26 avril, un accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hezbollah est conclu mettant un terme à l'opération.

Il impose aux belligérants, en l'occurrence à l'armée israélienne et à sa milice supplétive, l'Armée du Liban Sud (ALS), ainsi qu'aux formations anti-israéliennes, notamment au Hezbollah d'épargner les civils et de ne pas mener des attaques contre ou à partir de zones habitées.

 

* le Hezbollah (« Le Parti de Dieu ») est une organisation politique chiite libanaise avec à sa tête Hassan Nasrallah disposant de sa propre force armée et soutenue par l'Iran et la Syrie entre autres.

 

Repost 0
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 23:01

Les Soviétiques entrent dans Vienne le 10 avril 1945. La fin de la Seconde Guerre mondiale permet à l'Autriche de retrouver son indépendance.

Le pays avait été annexé par l'Allemagne nazie en mars 1938 et Adolf Hitler s'était fait acclamer au balcon de la Hofburg, le célèbre palais impérial de Vienne. Le peuple autrichien s'était lui-même prononcé par référendum à 99% pour le rattachement au Reich.

Réduit à l'état de simple province, sous le nom d'Ostmark ou marche de l'Est, le pays avait dès lors accompagné le cours tragique du nazisme.

Une Libération équivoque

 

Malgré son implication dans le IIIème Reich, l'Autriche est considérée comme une victime de Hitler. Les Alliés veulent, ce faisant, couper les liens affectifs entre les Allemands et les Autrichiens. Ils craignent qu'un commun ressentiment ne les rapproche une nouvelle fois. Dès l'entrée des Soviétiques à Vienne, le pays retrouve son indépendance et le leader socialiste Karl Renner restaure la démocratie.

Les troupes d'occupation se retireront 10 ans après la fin de la guerre, après que les Soviétiques auront obtenu une solide garantie de neutralité pour ce pays mitoyen de leur zone d'influence.

Repost 0
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 23:01

Après les événements de 1831, Lyon est en proie à de nouveaux troubles insurrectionnels : c’est la seconde révolte des Canuts.

Le 9 avril 1834, les ouvriers de la soie, les canuts, se soulèvent après que des meneurs aient été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville.

On compte environ 600 morts et 10.000 arrestations au cours de la « Sanglante semaine » du 9 au 15 avril 1834. Autrement plus féroce que lors de la première révolte des canuts (1831), cette répression est un prélude à la « Semaine sanglante » de 1871 par laquelle le même Thiers mettra un terme à la Commune de Paris.

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 23:01

1320 : Pierre Ier (Décédé le 18 janvier 1367), dit Pierre le Justicier, roi de Portugal (1357-1367).

1692 : Giuseppe Tartini, violoniste et compositeur italien (Décédé le 26 février 1770).

1818 : Christian IX, roi de Danemark (Décédé le 29 janvier 1906).

1875 : Albert Ier, roi des Belges (Décédé le 17 février 1934).

1929 : Jacques Brel, chanteur, acteur belge (Décédé le 9 octobre 1978).

1932 : Jean-Paul Rappeneau, réalisateur et scénariste français.

1938 : Kofi Annan, ex-secrétaire général des Nations unies.

1944 : Jean Benguigui, acteur français.

1950 : Jean-Pierre Pernaut, journaliste français.

1962 : Izzy Stradlin, 1er guitariste rythmique des Guns N' Roses.

1963 : Julian Lennon, 1er fils du chanteur anglais John Lennon.

1986 : Natalia Ishchenko, nageuse de synchronisée russe.

Repost 0
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 23:01

Le Vendredi Saint de l'an 1939, faisant fi de la trêve pascale, les troupes italiennes envahissent l'Albanie.

Une semaine leur suffit pour occuper le pays qui était déjà depuis plusieurs années un protectorat virtuel de l'Italie.

Le dictateur italien Benito Mussolini entre dans une surenchère guerrière avec son homologue allemand, Hitler, qui a envahi la Tchécoslovaquie trois semaines avant. Il ne rêve de rien d'autre que de renouer avec la grandeur de la Rome antique, une ambition démesurée au vu de l'état piteux de l'armée et de l'économie italienne.

Quelques mois plus tard, ce sera la Seconde Guerre mondiale !

 

Le roi Zog 1er, de son vrai nom Ahmad Zogou, abdique et s'enfuit en Grèce. Benito Mussolini propose au roi d'Italie, Victor-Emmanuel III, de reprendre le trône d'Albanie.

 


ZOG 1er

Repost 0
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 23:01

Le 6 avril 1972, un jeune homme découvre le corps inanimé de sa sœur, Brigitte Dewèvre, sur un terrain vague de Bruay-en-Artois.

Le juge d'instruction Henri Pascal incarcère aussitôt un notable, le notaire Pierre Leroy, sur la foi de son « intime conviction ». Il étale sa vie privée en place publique. Les organisations gauchistes lui apportent immédiatement leur soutien, voyant dans le crime une manifestation de la lutte des classes. Le juge sera finalement désavoué et le probable criminel, un ami de la victime, acquitté au bénéfice du doute.

 

Classée sans suite en 1981, l’affaire de Bruay-en-Artois a été prescrite en 2005.

En 1987, Bruay fusionna avec la cité de Labuissière et devint Bruay-la-Buissière, faisant ainsi oublier le terrible fait divers qui s’était attaché à son nom, quinze ans plus tôt.


 

 

Repost 0
Par Archimède - dans Procès
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 23:01

1693 : Anne-Marie-Louise d'Orléans (la Grande Demoiselle), duchesse de Montpensier (Née le 29 mai 1627).

1697 : Charles XI, roi de Suède (Né le 24 novembre 1655).

1794 : Camille Desmoulins, homme politique français (Né le 2 mars 1760).

Georges Jacques Danton, homme politique français (Né le 26 octobre 1759).

Fabre d'Églantine, poète français (Né le 29 juillet 1750).

1964 : Douglas MacArthur, militaire américain (Né le 26 janvier 1880).

1975 : Tchang Kaï-chek, homme politique chinois, président de Taïwan (Né le 31 octobre 1887).

1991 : Sonny Carter, astronaute américain (Né le 15 août 1947)

2004 : Gébé, dessinateur et rédacteur de Charlie Hebdo (Né le 9 juillet 1929).

2006 : Alain de Boissieu, militaire français, Compagnon de la Libération, gendre du Général de Gaulle (Né le 5 juillet 1914).

2008 : Charlton Heston, acteur, réalisateur et scénariste américain (Né le 4 octobre 1923).

2012 : Jim Marshall, entrepreneur britannique (Né le 29 juillet 1923).

Repost 0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 10:29

Le vendredi 4 avril 1969, le docteur Denton Cooley réalise la première implantation d'un cœur artificiel au Texas Heart Institute de Houston. Le patient, Haskell Karp, ne survivra que trois jours à cette greffe.

Depuis, près de 150 implantations ont été effectuées dans le monde, avec différents types de cœur artificiel et un taux de réussite oscillant de 20 à 60 %.

 

Le 18 décembre 2013, la première véritable greffe d'un cœur artificiel, produit par la société Carmat, a été menée à bien à l'hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris. Elle a été réalisée sur un homme de soixante-quinze ans sans rencontrer, semble-t-il, plus de difficultés qu'une greffe de cœur « ordinaire ». Le cœur artificiel s'est montré immédiatement fonctionnel. Après avoir connu 75 jours d’une vie pratiquement normale, le patient greffé est décédé subitement le 2 mars 2014. Le cœur a donc fonctionné normalement pendant deux mois et demi. L’analyse des nombreux enregistrements et des examens réalisés pendant cette période permet une amélioration des conditions post-opératoires et du fonctionnement du cœur lui-même. À la suite de ce travail, une seconde greffe d’un cœur artificiel Carmat a d’ailleurs été réalisée le 5 septembre 2014. Le succès sur le court terme permet de penser que la greffe d’un cœur artificiel pourra servir de procédure intermédiaire avant la greffe d'un vrai cœur pour au moins plusieurs milliers de patients qui attendent actuellement un organe à greffer.

Repost 0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 23:01

Donner de la visibilité à de l'invisible, tel est le challenge relevé par cette journée mondiale (d'origine canadienne) célébrée depuis quelques années déjà…

On parle habituellement du travail invisible dans le cadre familial avec le travail des mères de familles, essentiel et pourtant toujours aussi méconnu. Son qualificatif d'invisible lui vient du fait que sa valeur n’est pas reconnue ni comptabilisée dans les comptes nationaux comme par exemple le PIB (produit intérieur brut).

 

D'après l'association féminine d’éducation et d’action sociale (AFEAS) à l'origine de cette réflexion, on estimait déjà, en 1995, à 11.000 milliards de dollars américains la valeur annuelle du travail invisible et non rémunéré des femmes à travers le monde.

Repost 0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 23:01

L’archipel des Malouines, également appelé Falklands, est un territoire britannique d'Amérique du Sud depuis 1832. Au début des années 1980, les généraux qui dirigent l'Argentine d'une main de fer décident de restaurer leur popularité flageolante en mettant à exécution la vieille revendication nationale sur l'archipel des Malouines située à 650 km de ses côtes. Ils sont convaincus que les Britanniques, eux-mêmes aux prises avec de graves difficultés économiques, n'oseront pas riposter...

Le vendredi 2 avril 1982 à 4h30 du matin, 150 soldats argentins débarquent à Port Stanley, capitale des Malouines et chassent la petite garnison britannique (70 hommes).

Contre toute attente et malgré les tentatives de solution négociée promues par le Conseil de sécurité de l'O.N.U. (résolution 502) et par les États-Unis, Margaret Thatcher, le Premier ministre britannique, lance une opération de reconquête de grande ampleur : les deux pays entrent en guerre.

 

Les hostilités commencent les 24 et 25 avril par la reprise de la Géorgie du Sud. Le 2 mai, un sous-marin britannique coule le croiseur General-Belgrano, fleuron de la flotte argentine, faisant 350 victimes.

Deux jours plus tard, les Argentins réagissent en coulant le lance-missiles HMS Sheffield avec un missile français Exocet tiré d'un avion Super-Etendard (le second de ces missiles de haute technologie dont disposent les Argentins est tiré en même temps mais se perd dans les flots).

Le Sheffield est le premier navire de guerre que perdent les Britanniques en opération depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Son naufrage se solde par 20 morts et 24 blessés !

 

Les Argentins frappent également les frégates Ardent et Antelope, le lance-missiles HMS Coventry (120 morts !), le porte-conteneurs Atlantic-Conveyor et le navire de débarquement Sir Galahad (53 morts). À leur actif aussi 18 avions. Eux-mêmes perdent en sus de leur croiseur un sous-marin, le Santa-Fé, et une bonne partie de leur aéronavale.

 

La capitulation argentine a lieu le 14 juin, les Britanniques annoncent la fin des hostilités le 20 juin.

Le 14 juillet 1982, Buenos Aires et Londres concluent un accord qui met fin à la guerre.

 

La guerre des Malouines, qui a causé la mort d'environ 250 Britanniques et 750 Argentins, a d'importantes conséquences politiques dans les deux pays belligérants :

Margaret Thatcher assoit davantage encore son pouvoir et sa réputation de « Dame de fer ». Impopulaire avant le conflit, elle est réélue triomphalement en juin 1983 pour avoir montré de la fermeté sur des questions de souveraineté nationale.

En argentine, dès le 17 juin, Galtieri démissionne et est remplacé par Bignone précipitant le pays vers un retour à la démocratie avec l’élection de Raoul Alfonsin en octobre 1983.

Repost 0
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 23:01

  527 : Justinien est couronné empereur.

1307 : Villers-le-Temple est cédé aux Chevaliers de Malte, après la suppression des Templiers.

1328 : Avènement de Philippe VI de Valois, cousin de Charles IV le Bel, que celui-ci avait désigné comme Régent avant sa mort ; les États généraux confirment la non-transmission du royaume aux femmes, et confient la couronne au Régent, qui devient roi de France (jusqu'en 1350). Fin de la lignée des Capétiens directs.

1699 : L'Édit perpétuel met en place une politique protectionniste favorable au développement de l’industrie des Pays-Bas espagnols.

1717 : Organisation à Vienne du Conseil suprême des Pays-Bas, qui durera jusqu’en 1757. C'est le prince Eugène de Savoie qui est nommé gouverneur et capitaine général des Pays-Bas ; mais, retenu par les campagnes menées contre les Turcs, il laisse le pouvoir au ministre savoyard Hercule Turinetti, marquis de Prié.

1795 (12 germinal an III) : Journée de protestations sans violence du peuple parisien contre la cherté des denrées. La convention thermidorienne en profite pour déporter sans jugement d'anciens Montagnards.

1810 : Napoléon 1er épouse Marie-Louise d'Autriche.

1878 : à Bernissart en Belgique, des mineurs font la découverte de 29 squelettes d'iguanodons à 322 mètres de profondeur.

1918 : Création de la Royal Air Force, par fusion du Royal Flying Corps et du Royal Naval Air Service.

1923 : Loi portant le service militaire en France à 18 mois.

1929 : à New York, l'inventeur américain Louis Marx, fait pour la première fois la démonstration de sa nouvelle création : le yo-yo.

1938 : Invention du Nescafé.

1939 : Fin de la guerre d'Espagne

1944 : France : Massacre d'Ascq.

1976 : Steve Wozniak et Steve Jobs fondent la société d'informatique Apple.

1983 : Entrée en vigueur de la retraite à 60 ans en France.

1984 : Marvin Gaye est abattu de deux balles dans la tête, par son père.

1990 : Au Zimbabwe, Robert Mugabe est réélu président.

1999 : Au Canada, création du territoire du Nunavut. Les 25.000 habitants sont majoritairement des Inuits. La langue officielle est l'Inuktitut.

1999 : Un ferry transportant 300 personnes fait naufrage au large de Port Harcourt, Nigeria.

2000 : En France la TVA passe de 20,6% à 19,6%.

2000 : L'Angleterre remporte le Tournoi des six nations (rugby).

Repost 0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 23:01

  250 : Constance Chlore, empereur romain (Décédé en 306).

1499 : Pie IV, pape (Décédé le 9 décembre 1565).

1519 : Henri II, roi de France (Décédé le 10 juillet 1559).

1571 : Pietro Aldobrandini, prélat italien (Décédé le 10 février 1621).

1596 : René Descartes, philosophe, mathématicien et physicien français (Décédé le 11 février 1650).

1675 : Benoît XIV, pape (Décédé le 3 mai 1758).

1685 : Jean-Sébastien Bach, compositeur allemand (Décédé le 28 juillet 1750).

1718 : Marie Anne Victoire d'Espagne, fille de Philippe V d'Espagne et épouse du roi Joseph Ier de Portugal (Décédée le 15 janvier 1781).

1723 : Frédéric V, roi de Danemark et de Norvège (Décédé le 13 janvier 1766).

1732 : Franz Joseph Haydn, compositeur autrichien (Décédé le 31 mai 1809).

1809 : Nicolaï Gogol, écrivain russe d’origine ukrainienne (Décédé le 4 mars 1852).

1884 : Henri Queuille, plusieurs fois ministre sous la Troisième République, notamment à l'agriculture, il fut trois fois président du Conseil sous la Quatrième République  (Décédé le 15 juin 1970).

1920 : Arthur Conte, homme politique, écrivain et historien français (Décédé le 26 décembre 2013).

1926 : Sydney Chaplin, fils de Charlie Chaplin et Lita Grey ; acteur et producteur américain (Décédé le 3 mars 2009).

1934 : Richard Chamberlain, acteur américain.

1937 : Claude Allègre, géochimiste et homme politique français.

1948 : Al Gore, homme politique américain.

Repost 0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 23:01

La fin du siège de Sébastopol en septembre 1855, a marqué la défaite de la Russie face à l'Angleterre et la France (alliées pour la première fois depuis sept siècles). La Russie accepte sans condition de renoncer à ses prétentions sur la Turquie et reconnaît l'intégrité du territoire turc. La mer Noire et le Danube sont déclarés territoires neutres.

Pour mettre fin à la guerre de Crimée, un congrès fut convoqué à l’initiative de Napoléon III à Paris du 27 février au 8 avril 1856. L’empereur apparut alors comme l’arbitre de l’Europe et ce fut pour lui une revanche sur le congrès de Vienne de 1815. Il réunit les ministres des Affaires étrangères de la Russie, de la Turquie, de la Grande-Bretagne, du Piémont-Sardaigne, de l’Autriche et de la Prusse sous la présidence du ministre français Walewski. Les décisions prises furent l’objet d’un traité signé le dimanche 30 mars 1856.

Entré en vigueur le 16 avril, le traité, prévoit la neutralisation de la mer Noire, désormais interdite à tout navire de guerre. Il instaure aussi la liberté de navigation sur le Danube, un fleuve qui baigne l'Allemagne du sud, l'Autriche, l'empire ottoman et la Russie.

De plus, ce il réaffirme l'intégrité de l'empire ottoman, admis désormais à participer à la diplomatie européenne. Mais Napoléon III intervient en faveur de l'union personnelle des deux principautés de Valachie et Moldavie, dans l'empire ottoman, d'où sortira le futur royaume de Roumanie.

Repost 0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 23:16

La Confédération canadienne ou Confédération du Canada est le processus par lequel les colonies britanniques distinctes et autonomes du Canada-Uni (Haut et Bas-Canada ; aujourd'hui Ontario et Québec), du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse s'unifièrent afin de former une nation.

Lorsque la Constitution du Canada est entrée en vigueur le 1er juillet 1867, les colonies sont devenues collectivement provinces du Dominion du Canada.

Ce nouveau pays a été formé sous la forme d'une fédération avec un régime de type monarchie constitutionnelle.

À la suite de cette union, d'autres territoires ont intégré la Confédération : le Manitoba (1870), la Colombie-Britannique (1871), l'île du Prince-Edouard (1871), l'Alberta et le Saskatchewan (1905), et pour finir Terre-Neuve (1949).

 

 

Lire également : 1er juillet 1867 - Naissance du Canada

Repost 0
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 23:14

Le 28 mars 1566, Jean Parisot de la Valette, Grand-Maître des chevaliers de Saint-Jean ou chevaliers de Malte, fonde sur l'île de Malte, au centre de la Méditerranée, une puissante cité fortifiée avec un plan en damier et quarante kilomètres de solides remparts.

 

Cette nouvelle ville est conçue pour résister à d'éventuels assauts de la flotte turque. Elle est aujourd'hui la capitale administrative de l'État de Malte. Son nom, La Valette (ou Valeta), honore la mémoire du Grand-Maître qui brisa le Grand Siège de 1565.

 

Repost 0
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 00:01

1856 : Premier match inter-états de cricket en Australie entre NSW et Victoria.

1858 : The Boat Race entre les équipes universitaires d’aviron d'Oxford et de Cambridge. Cambridge s'impose1.

1871 : Pemier match international de rugby à XV entre l’Angleterre et l’Écosse. L’Écosse s’impose devant 4 000 spectateurs2.

1898 : Finale de la 2e édition de la Coupe Manier de Football : Club français bat Paris Star 10-0.

1898 : Finale du 9e championnat d’Irlande de Hurling : Tipperary bat Dublin.

1904 : Genoa champion d’Italie de football.

1942 : Joe Louis bat Abe Simon par K.O. au 6e round à New York lors d'un championnat du monde de boxe.

2004 : Tournoi des Six Nations - Grand Chelem pour le XV de France.

2005 : le Tours Volley-Ball remporte la Ligue des champions.

2008 : En demi-finale du 50 mètres nage libre des Championnats d'Australie, disputés à Sydney, Eamon Sullivan, avec un temps de 21" 41, améliore de 9 centièmes le record du monde de la spécialité établi la semaine précédente à Eindhoven, lors des Championnats d'Europe, par le Français Alain Bernard (21" 50).

Repost 0
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 00:01

Le 26 mars 1918 se réunit la conférence interalliée de Doullens (Somme) à l'initiative du président du Conseil Georges Clemenceau.

C'est à l'hôtel de ville de Doullens que les représentants civils et militaires anglais et français se sont réunis.

Près de quatre ans après le début de la Grande Guerre, cette conférence a pour but de coordonner les forces alliées alors que les Allemands jouent leur va-tout avant l'arrivée des Américains et donnent de vigoureux coups de boutoir sur le front occidental. Cinq jours plus tôt, ils ont enfoncé les forces britanniques autour d'Amiens et le maréchal Douglas Haig, décontenancé, a songé à la retraite !

 

Poincaré, Clemenceau, Foch et Pétain, d'un côté, lord Milner et Haig de l'autre, s'accordent sur la création d'un commandement unique qui réunirait Français, Britanniques et Belges. C'est une première depuis le début de la guerre...

 

Dans la salle du Commandement Unique, située au premier étage de l’hôtel de ville de Doullens, se trouve un vitrail commémoratif conçu par Gérard Ansart en 1937 et réalisé par le maître verrier Jean Gaudin.

 

Repost 0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 00:01

Le lundi 25 mars 1996, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France signent à Suva, capitale des îles Fidji, le traité de Rarotonga qui entérine l'arrêt des essais nucléaires dans le Pacifique sud.

Gaston Flosse (président de la Polynésie française) est mandaté par le Président Jacques Chirac pour signer, au nom de la France, les trois protocoles du traité de Rarotonga.

Le texte consacre la dénucléarisation du Pacifique Sud. Les tests et le stockage de matériel nucléaire sont formellement interdits dans toute la région. Cinq mois à peine après le dernier tir-test effectué sur l'atoll de Mururoa, la France renonce définitivement aux essais nucléaires en Polynésie française.

La France ratifiera le traité d’interdiction totale des essais le 6 avril 1998.

 

Voir aussi : Les essais nucléaires depuis 1945

 

Repost 0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 00:01

Le 24 mars 1976, le gouvernement d'Isabel Perón, au pouvoir en république Argentine depuis la mort de son mari Juan Perón en 1974, est renversé par un coup d'État mené par le général Jorge Rafael Videla (49 ans), commandant en chef de l'armée de terre.

 

La veuve de l'ancien président Juan Perón est arrêtée et retenue prisonnière par l'armée. Sitôt après son coup d'État, Videla est nommé président de la République. Il dissout le Congrès, remplace la Cour suprême, impose la loi martiale et ne gouverne plus que par décrets.

Une violente répression s'engage contre les mouvements et partis d'opposition. Certains sont interdits, comme le Parti communiste révolutionnaire ou le Parti socialiste des travailleurs, leurs membres sont au mieux intimidés, au pire torturés et exécutés. La peine de mort est rétablie et les journaux censurés.

L'enseignement étant considéré comme une source de la subversion, les frais de scolarité sont augmentés afin de minimiser le nombre d'étudiants, les cursus sont revus à la baisse et certaines universités sont tout simplement fermées.

Après les opposants politiques directs, certains syndicats, avocats ou religieux sont eux aussi pourchassés.

Ce Coup d'État va plonger l'Argentine dans un marasme économique et politique sans précédent.

En mars 1981, Videla est remplacé par le maréchal Roberto Eduardo Viola. Lui-même est destitué en décembre de la même année par le général Leopoldo Galtieri, commandant en chef des armées. Pour tenter de restaurer le crédit de l'armée, celui-ci entreprend l'année suivante l'invasion des Malouines. Disqualifié par l'échec de l'opération, il est remplacé par Reynaldo Bignone.

 

Affaiblie par sa défaite militaire, la junte se résigne à organiser des élections et rendre le pouvoir aux civils. Le candidat radical Raul Alfonsín remporte la présidentielle le 10 décembre 1983, mettant un terme à sept années de dictature, permettant au pays de renouer avec la démocratie.

Repost 0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 00:01

Suite au traumatisme de la « guerre des ondes », une ordonnance est promulguée le 23 mars 1945. Elle met fin à l’émission des stations privées.

 

Monopole de l’État sur la radiodiffusion française

La Radiodiffusion Française (RDF) est mise en place pour assurer ce monopole absolu.

Les anciens agents des stations privées, que le monopole du nouveau service public a fait disparaître, sont intégrés à la RDF. Pierre-Henri Teitgen, ministre de l'information du Gouvernement provisoire de la République française, estimant que la radio doit être la voix du gouvernement, enlève la référence à la Nation dans la dénomination de la radio nationale et met en place des équipes nouvelles issues de la Résistance.

 

La RDF deviendra le 9 février 1949, avec le développement de la télévision, la Radiodiffusion – Télévision Française (RTF), puis l’Office de la radiodiffusion-télévision française (ORTF) en 1964.

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire