Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 23:01

La troisième guerre de Religion en France débute le 23 août 1568 lorsque Condé(1) et Coligny(2) fuient la Bourgogne pour la ville de La Rochelle où ils regroupent les armées protestantes.

 

 

La deuxième  guerre de Religion s’est achevée quelques mois plus tôt, mais les tensions entre catholiques et protestants sont telles que la Paix de Longjumeau signée le 23 mars devient caduque.

 

Le 24 mai 1568, le chancelier Michel de l'Hospital est disgracié et les Guise sont rappelés à la Cour.

Les catholiques anticipent en tentant de capturer par surprise le prince de Condé, au château de Noyers, et l’amiral de Coligny, à Tanlay, le 29 juillet 1568. Le projet échoue et les chefs protestants se rassemblent à La Rochelle où Coligny et Condé ont trouvé refuge.

Les affrontements reprennent, la répression se durcit, et pour la première fois les protestants s'organisent en armées lors de batailles rangées (Jarnac, Moncontour).

 

En mars 1569, les protestants sont battus à Jarnac (le prince de Condé blessé est assassiné sur l'ordre de son vainqueur, le duc d'Anjou, frère du roi et futur roi Henri III). En octobre les protestants sont de nouveaux battus à Montcontour. Mais les protestants reforment une armée sous les ordres de Coligny qui bat les troupes royales à Arnay-le-Duc en juin 1570.

Le 8 août 1570 la Paix de Saint Germain en Laye fut signée : on en revenait au statu quo, reprenant les termes énoncés par l’édit d’Amboise, en mars 1563.

 

Lors de cette troisième guerre, les principaux meneurs des deux partis trouvent la mort : Louis de Condé pour les protestants, François de Guise pour les catholiques. C'est une nouvelle génération qui prend la relève : Henri de Navarre et Henri de Condé (fils de Louis) pour les protestants, Henri de Guise (fils de François) pour les catholiques. Le seul chef historique qui a survécu est l'amiral de Coligny (protestant).

 

 

(1) Louis Ier de Bourbon, prince de Condé, duc d'Enghien (7 mai 1530 –13 mars 1569) est un prince du sang de la maison de Bourbon et le principal chef protestant pendant les trois premières guerres de religion. Il meurt assassiné sur le champ de bataille de Jarnac.

(2) Gaspard de Coligny est un noble et amiral français, engagé aux côtés du prince de Condé en 1562. Il sera assassiné le 24 août 1572 à Paris, lors du massacre de la Saint-Barthélemy.

 

 

Lire également :

29 septembre 1567 - Début de la deuxième guerre de religion en France

8 août 1570 - Édit de Saint-Germain-en-Laye : fin de la troisième guerre de Religion

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire