Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2018 7 01 /04 /avril /2018 23:01

Le lundi 2 avril 1810, l'empereur Napoléon 1er (40 ans) épouse devant Dieu l'archiduchesse d'Autriche Marie-Louise (18 ans). Elle n'est autre que la fille de l'empereur d'Autriche François 1er et la petite-nièce de la reine Marie-Antoinette, guillotinée par les révolutionnaires français.

 

Le mariage scandalise les nostalgiques de la Révolution, y compris beaucoup de fidèles de l'empereur.

Mais cette union est impérative pour Napoléon. D’abord pour obtenir l'héritier que Joséphine n’a pas pu lui donner. Ensuite pour unir sa dynastie naissante aux familles régnantes d'Europe.

Après un « divorce » d'avec Joséphine quelques mois plus tôt et l'échec d'un projet de mariage avec une sœur du tsar, Napoléon s'est résolu à accepter l'offre de son ancien ennemi, l'empereur d'Autriche. Le mariage est conclu « par procuration », avant que Marie-Louise quitte Vienne pour Paris le 13 mars 1810.

Dès le soir du 27 mars, à Compiègne, il initie sa jeune épouse à ses devoirs conjugaux sans attendre la célébration officielle du mariage. Le lendemain, il aurait dit à son aide de camp : « Mon cher, épousez une Allemande, ce sont les meilleures femmes du monde, douces, bonnes, naïves et fraîches comme des roses ! ».

 

La cérémonie religieuse a lieu le 2 avril dans le salon carré du Louvre, transformé en chapelle pour l’occasion.

Moins d'un an plus tard, le 20 mars 1811, naît Napoléon François Charles Joseph Bonaparte, l'héritier du trône impérial tant attendu.

 

Voir également : 15 décembre 1809 – « Divorce » de Napoléon et Joséphine 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire