Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 23:01

Après les États-Unis en 1952, l'URSS en 1953, la Grande-Bretagne en 1957 et la Chine en 1967, la France vient de réaliser son premier test d'une bombe thermonucléaire dans le Pacifique.

http://s2.e-monsite.com/2010/01/08/11/Bombe-H.jpg

La première bombe H (bombe thermonucléaire ou à hydrogène) française explose à 600 mètres au-dessus de l'atoll de Fangataufa, dans le Pacifique.

Sa puissance équivaut à 170 fois celle d'Hiroshima.
 

En 1998, l'Inde et le Pakistan deviendront les sixième et septième puissances nucléaires.

 

Petit retour en arrière :
Ce n'est qu'en 1958 que le programme nucléaire militaire français fut officialisé par le général de Gaulle. Avant 1958, les présidents du Conseil (Pierre Mendès France, Edgar Faure et Guy Mollet) tiennent un double-discours qui ne doit pas minimiser les décisions prises entre temps. Ainsi, en 1955, le programme nucléaire français fut doté d'un budget spécifique, l'inscrivant dans la durée3.

Le 5 juillet 1958, de Gaulle prévient le Secrétaire d'État américain John Foster Dulles :
« Tout s'organise en fonction de la force atomique. Cette force, vous l'avez […] Nous sommes très en retard sur vous […] Une chose est certaine : nous aurons l'arme atomique ».

Le 13 février 1960 a lieu le premier essai français d'une bombe A à Reggane, dans le Sahara algérien.

L'année 1964 marque le début de la permanence de la dissuasion nucléaire française. En effet, le 14 janvier, les Forces aériennes stratégiques sont créées.

Au printemps 1966, avec neuf escadrons de Mirage IV, l'ensemble de la 1re composante de la force de dissuasion est constitué.

C’est le 24 août 1968  avec le premier essai d'une bombe H, que la France devient officiellement la 5ème puissance nucléaire.

 

Voir aussi : 13 février 1960 - Première bombe atomique française

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire