Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 00:01

Le 2 février 962, Otton Ier le Grand, roi de Germanie, roi des Francs, roi des Lombards et roi de Pavie reçoit à Rome la couronne impériale des mains du Pape Jean XII.

 

En péril face aux familles de l’aristocratie romaine, les États pontificaux ont besoin d’une aide extérieure. Othon se porte alors à leur secours et est couronné empereur des Romains par Jean XII en échange de sa protection. Dès lors, les États pontificaux passent une fois de plus sous la tutelle impériale. À 49 ans, Othon Ier sera alors le premier souverain de l’Empire romain germanique, un territoire qui comprend la Germanie et l’Italie.

 

Otton le Grand marche ainsi sur les traces de Charlemagne, qui s'était aussi fait couronner empereur d'Occident près de deux siècles plus tôt.

Sans infrastructures ni administration autre que l'Église, le nouvel empire est une très pâle copie de l'empire romain, disparu depuis près de 500 ans. Il couvre l'Allemagne et l'Italie du nord. Quelques décennies plus tard, il s'adjoint le royaume de Bourgogne, c'est-à-dire le bassin du Rhône et de la Saône.

L'empire d'Occident se fait bientôt appeler «Saint Empire romain» pour se distinguer de l'empire byzantin de religion orthodoxe. Sous la Renaissance, le titre impérial échoit à la famille des Habsbourg et l'on en vient à parler du Saint Empire romain germanique. L'empire se cantonne désormais à l'Allemagne et son titulaire n'a véritablement d'autorité que sur les possessions héréditaires des Habsbourg, sur le Danube.

 

Devenu purement honorifique, le titre impérial sera aboli le 12 juillet 1806 par Napoléon 1er.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire