Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 00:01

En 1850, le toit de l’église de Fourvière est en piteux état, ébranlé par les vibrations des bombardements. L’Église décide de faire reconstruire le clocher, d’en profiter pour l’agrandir et surtout de placer à son sommet une grande statue de la Vierge, qui doit surplomber la ville.

Le 8 décembre 1852, jour de l’Immaculée Conception de la Vierge, fut choisi pour bénir la statue de la Vierge sur le clocher de l'ancienne basilique de Fourvière. Une illumination était prévue en soirée mais elle fut annulée en raison de pluies violentes. À la faveur d'une éclaircie, les Lyonnais prirent d'eux-mêmes l'initiative d'illuminer leurs fenêtres avec des bougies.

Par la suite, les habitants prennent l'habitude de mettre des lumignons à leurs fenêtres chaque année, perpétuant une nouvelle tradition qui reste encore très loin de la fête que l'on connaît aujourd'hui.

Cette tradition s'est perpétuée jusqu'à nos jours en s'accompagnant de joyeuses virées dans les rues du vieux quartier Saint-Jean.

En 1989, le maire Michel Noir décide de faire illuminer certains monuments et ponts de la ville pour célébrer le 8 décembre, mais aussi pour assurer la promotion du plan Lumière, plaçant Lyon comme l’un des spécialistes de l’éclairage urbain. L’événement à l’origine religieux, est ainsi transformé en un festival son et lumière rebaptisé de manière très laïque : « Fête des Lumières ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire