Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 23:01

Alors que les caisses du royaume sont vides, Louis XVI se résout à convoquer les états généraux à Versailles.

C'est le dernier moyen qui lui reste pour tenter de sauver le royaume de la faillite et contenir la révolte qui gronde. La dette de l'État est telle que ses créanciers ne peuvent et ne veulent plus prêter de l'argent.

http://1.bp.blogspot.com/-KXWyiqxYtgQ/TY9xNUV2JZI/AAAAAAAAADc/36pOslaswkU/s1600/mirabeau.jpg

L’origine des états généraux

Les états généraux avaient vocation au Moyen Âge d'autoriser le roi à lever des impôts exceptionnels. Ils ne s'étaient plus réunis depuis 1614.

L'assemblée de 1614 était constituée des représentants des trois ordres qui composaient la population du royaume : le clergé, la noblesse et le tiers état, qui représente la très grande majorité des Français. Ces trois ordres étaient représentés en nombre égal et votaient séparément, ce qui assurait normalement aux deux ordres privilégiés une majorité automatique.

 

Les états généraux de 1789

A la différence des précédents états généraux de 1614, et à la demande du contrôleur général des finances, Jacques Necker, le nombre de représentants du tiers état est doublé. Les députés formeront une « Assemblée nationale » et commenceront à remettre en cause les institutions monarchiques.

Selon le contrôleur général des Finances, Loménie de Brienne, seule une assemblée des délégués de tout le pays peut imposer des réformes (modifier l'assiette de l'impôt) aux privilégiés et au Parlement.

Sur 1165 députés (environ), le tiers état en compte 578, essentiellement des avocats et des bourgeois d'affaires. Le clergé compte quant à lui beaucoup d'humbles curés.

 

Dès le 2 mai, les députés de chaque ordre sont présentés au roi selon un cérémonial mis au point par le maître des cérémonies, le marquis de Dreux-Brézé. Le 4 mai se déroule la procession solennelle du Saint Esprit. Le lendemain, enfin, a lieu l'ouverture solennelle des états généraux dans l'hôtel des Menus Plaisirs, à Versailles.

 

Voir aussi :

17 juin 1789 - Les états généraux deviennent Assemblée nationale

20 juin 1789 - Le Serment du Jeu de paume

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire