Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:02

 

Sur une proposition des députés René Lavasseur, Delacroix et Danton, l'esclavage est aboli sur tout le territoire de la République Française.

 4 février 1794 - La Convention abolit l'esclavage en France

Dès le milieu du XVIIIe siècle l'esclavage devint un sujet fréquemment évoqué par les philosophes des Lumières : Montesquieu, Voltaire, Rousseau,…

Le 4 avril 1792, l'Assemblée nationale décida d'accorder la pleine citoyenneté à tous les libres de couleur.

Le 4 février 1794, la Convention abolit l'esclavage en avalisant et généralisant la décision unilatérale du commissaire de la Convention au nord et à l'ouest de Saint-Domingue, Léger-Félicité Sonthonax, prise le 29 août 1793 :

  « La Convention déclare l'esclavage des nègres aboli dans toutes les colonies ; en conséquence, elle décrète que tous les hommes, sans distinction de couleur, domiciliés dans les colonies, sont citoyens français et jouiront de tous les droits assurés par la Constitution. »  

 

Cette abolition, certes dictée par un humanisme hérité des Lumières, avait aussi comme objet de ramener le calme à Saint-Domingue dans un contexte de pression militaire britannique sur les possessions françaises des Caraïbes.

Les esclaves affranchis disposèrent dès lors de la citoyenneté française.

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/esclavage/abolition.jpg

Abolition de courte durée !

La loi du 16 pluviôse an II sera transgressée dès 1799 quand la traite reprendra au Sénégal.

En 1802, le Premier consul Napoléon Bonaparte rétablira l'esclavage en France.

Par la loi du 20 mai 1802, Napoléon Bonaparte rétablit l'esclavage dans les territoires restitués à la suite du traité de paix d’Amiens.

Cette loi entraîne progressivement le rétablissement de l'esclavage dans l'ensemble des colonies françaises.

 

Le commerce des esclaves continuera d'être exercé jusqu'en 1848.

 

L'esclavage sera définitivement aboli par la IIème République :

Le deuxième décret d'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par Lamartine.

 

Lien du jour : Débats de la convention lors de la séance du 16 pluviôse an II (4 février 1794).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 04/02/2011 10:17



Cela semble plus compliqué. "LaConvention décide d’abolir l'esclavage dans les colonies le 4 février 1794. En réalité la Convention décrète que l'abolition de l'esclavage sera limitée à la Guadeloupe et ne concernera
ni l'île de la Réunion ni l'île Maurice, peu peuplées (ni la Martinique puisqu’ occupée par les Britanniques).


En mars 1802 l’Angleterre rend à la France la Martinique et Sainte-Lucie qui n’ont pas bénéficié de la loi sur l'abolition de
l’esclavage. Napoléon, qui n’est encore que Bonaparte, poussé par son épouse Joséphine, d'origine martiniquaise et dont la famille et les amis avaient de nombreux intérêts en Martinique, rétablit
l'esclavage et la traite en mai 1802 « conformément aux lois et règlements en vigueur avant 1789 » et envoie des forces expéditionnaires à Saint-Domingue et en Guadeloupe pour mater les
rebellions. Avec beaucoup de brutalité l’ordre est rétabli, ainsi que l'esclavage et l'ancien Code noir de Louis XIV" mais la moitié de Saint Domingue proclame ra son indépendance sous le nom de
Haïti.


Ces détails provienne du site
http://dp.mariottini.free.fr/esclavage/france-negriere/france-negriere.htm






Archimède 04/02/2011 19:04



 


Merci Serge pour toutes ces précisions.


En effet, c'est une période assez trouble et l'imbrication des événements politiques avec des intérêts personnels m'a
parue assez complexe.


J'ai donc essayé de faire un résumé en gardant l'information qui me semble importante : l'abolition réelle de l'esclave
est devenue une réalité bien plus tard.



Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire