Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 00:01

L'affrontement entre Philippe le Bel et la papauté

Un conflit oppose le pape Boniface VIII et le roi de France Philippe IV (Philippe le bel), qui veut capter à son profit une parti des richesses du clergé en lui imposant une taxe.

 

Philippe le Bel a en effet besoin de ressources pour entretenir une armée et une marine capables de maîtriser les velléités d'autonomie des riches villes flamandes.

Il décide de lever, en 1295, un impôt exceptionnel sur le clergé, la « décime ».

Le pape Boniface VIII, qui tire des revenus abondants de France, répond que le clergé ne peut être soumis à aucun impôt sans l'accord du Saint-Siège.

En 1302, par la bulle Unam Sanctam, Boniface VIII déclare la supériorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir temporel, donc la supériorité du pape sur les rois.

Philippe le Bel réunit un concile des évêques de France pour condamner le pape.

 

Fort du soutien de la population et des ecclésiastiques, le roi envoie alors son conseiller, le chevalier Guillaume de Nogaret dans le but d'arrêter le pape réfugié à Anagni et de le faire juger par un concile.

La tentative échoue, la population de la ville d'Anagni se révolte et dégage le pape des mains des Français. Mais celui-ci tombe malade et meurt un mois plus tard à Rome le 11 octobre 1303.

 

Philippe le bel parvient à faire élire un pape français le 5 juin 1305 : Bertrand de Got, archevêque de Bordeaux qui prend le nom de Clément V.

Pape Clement V couronnement

Un pape nomade

Le nouveau pape renonce à se rendre à Rome par crainte des intrigues locales et choisit en définitive de se faire couronner à Lyon, en terre française, le 1er novembre.

Clément V fait son possible pour se concilier les bonnes grâces du puissant Philippe le Bel mais repousse sa demande d'ouvrir le procès posthume de Boniface VIII.

En 1307, il a un entretien avec le roi où il est question en particulier du sort des Templiers. Philippe le Bel veut abattre cet ordre, influent et riche, de moines-chevaliers.

C'est chose faite le vendredi 13 octobre 1307 sans que le pape ait pu s'y opposer.

Comme il n'est toujours pas en mesure de s'établir à Rome et veut suivre de près le procès des Templiers, Clément V décide de s'établir «provisoirement»  en Avignon.

 

Clément V s’installe à Avignon le 9 mars 1309

Avignon est alors la propriété du comte de Provence et roi de Naples.

Croyant que le séjour de la papauté sur les bords du Rhône ne serait que temporaire, Clément V s'installe dans le vaste couvent des Prêcheurs  dominicains.

 

Le successeur de Clément sera Jean XXII (1316-1334), ancien évêque d'Avignon.

Il décide de rester en Avignon et fait adapter le palais épiscopal situé rocher des Doms, le long de la cathédrale. Il le fait agrandir, fortifier et embellir.

Ce palais, parait insuffisant aux yeux de Benoît XII (1334-1342) : il le démolit et fait construire sur son emplacement une puissante forteresse.


 palais des papes avignon

La papauté d’Avignon

La papauté d’Avignon désigne la résidence du pape à Avignon.

Cette résidence qui déroge à la résidence historique de Rome depuis saint Pierre, se divise en deux périodes :

La première, de 1309 à 1378, celle de la papauté d’Avignon proprement dite, correspond à une époque où le pape, toujours reconnu unique chef de l’Église catholique romaine, et sa cour se trouvent installés dans la ville d’Avignon au lieu de Rome.

La seconde, de 1378 à 1418, coïncide avec le Grand Schisme d’Occident où des papes rivaux prétendent régner sur la chrétienté, l’un installé à Rome, et l’autre à Avignon.

 

Palais des papes d'Avignon

Le palais des papes est situé sur la partie nord d'Avignon intramuros.

Il a été construit sur une protubérance rocheuse au nord de la ville, le rocher des Doms, surplombant la rive gauche du Rhône.

À la fois forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le XIVe siècle le siège de la chrétienté d'Occident.

palais pape plan

Le site accueille environs 600.000 visiteurs par an et possède une remarquable collection de peintures italiennes. Cela vaut à Avignon d'être inscrit au patrimoine de l'UNESCO depuis 1995.

 

Lien du jour : le site officiel du palais des Papes

 

Partager cet article

Repost0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire