Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 23:01

La France est le 1er État à adopter le suffrage universel masculin.

(mais sera un des derniers à accorder le droit de vote aux femmes !)

 

Au printemps 1848, dans presque toute l'Europe, les peuples se révoltent contre les monarchies.

En février 1848, la monarchie de Juillet s’effondre devant une nouvelle révolution parisienne. En France, le roi Louis-Philippe abdique le 24 février 1848 et le lendemain, le Gouvernement Provisoire proclame la IIe République.

Le suffrage universel est proclamé le 2 mars.

 

Le dimanche 23 avril 1848, tous les Français de plus de 21 ans sont appelés à élire une Assemblée constituante.

Celle-ci votera la Constitution de la IIème République le 4 novembre 1848.

 

Pendant trois ans, la Seconde République permet le rétablissement de la démocratie en France. Mais les adversaires de la République ne tardent pas à prendre le pas sur ses partisans, eux-mêmes divisés.

L'essai d'un régime présidentiel, démuni de contrepoids et de solutions d'arbitrages, et l'élection à la présidence de la République de l'héritier des Bonaparte aboutissent au coup d'État du 2 décembre 1851.

 

Liens du jour :

Histoire des institutions Françaises

Voir aussi les articles du 21 avril

 

 

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 23:01

Le Jour de la Terre est aujourd'hui reconnu comme l'événement environnemental populaire le plus important au monde.

 

Gaylord Nelson, sénateur du Wisconsin, encouragea les étudiants et lança la première protestation environnementale d’envergure sur le territoire des Etats-Unis : Earth Day.

 

Voulant forcer les autorités politiques à mettre la question de l’environnement à l’agenda, il a proposé la première manifestation environnementale d'envergure sur le territoire américain pour secouer l'establishment politique et forcer l'insertion de la problématique environnementale à l'agenda national.

 

Ce premier Jour de la Terre a mené à la création de l'agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) et à l'adoption de la loi « Clean Air, Clean Water, and Endangered Species ».

 

En 1990, sous l'égide de l'environnementaliste américain Denis Hayes, le Jour de la Terre est devenu un événement planétaire, mobilisant 200 millions de personnes dans 141 pays et jouant un rôle de levier pour les enjeux environnementaux globaux.

 

Sur le modèle des étudiants américains de 1970, le citoyen lambda peut exprimer à la classe dirigeante (aussi bien les politiques que les marques, les industriels, bref « les grands » de ce monde), son envie d'agir pour le respect de l'environnement à l'occasion de cette journée.

 

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 23:02

La France accorde le droit de vote aux femmes, près d'un siècle après l'adoption du suffrage universel masculin.

Il était temps... En effet, les Françaises sont parmi les dernières femmes du monde occidental à acquérir le droit de voter et celui de se faire élire, juste avant l'Italie, la Belgique, la Grèce et la Suisse.


Pourquoi la France a-t-elle accordé ce droit si tardivement aux femmes ?

En France, après la première Guerre Mondiale, la Chambre des députés accordent le droit aux votes des femmes à plusieurs reprises...
Mais le vote des députés sera à chaque fois repoussé par les sénateurs !

Les motifs des opposants tiennent à des préjugés personnels et à la crainte que les femmes ne renforcent le camp conservateur.

La gauche craint que les femmes ne renforcent le camp clérical et ne se soumettent aux injonctions des curés !

http://www.histoire-politique.fr/documents/01/dossier/images/numero01_Dossier-Bard-article.jpg

Pourtant, les Françaises n'attendent pas le droit de vote pour accéder à des fonctions gouvernementales : Cécile Brunschvicg, Suzanne Lacore, Irène Joliot-Curie obtiennent un sous-secrétariat d'État dans le gouvernement de Léon Blum en 1936, après la victoire du Front Populaire.

Curieusement le Front Populaire, le grand mouvement de 1936, ne portait pas cette revendication !

Quel paradoxe ! Ces femmes, qui n’ont pas le droit de voter, peuvent prendre des décisions politiques.

Il faut attendre l'approche de la Libération pour qu'enfin les Françaises obtiennent le droit de vote.

 

Suffrage réellement universel en France mis en place par Charles De Gaulle

Pendant l’Occupation de nombreuses femmes ont rejoint les rangs de la Résistance.

Cet engagement conduira la France libre du général de Gaulle à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes.

Le 23 mars 1944, l’Assemblée consultative siégeant à Alger adopte le principe du droit de vote des femmes par 51 voix « pour » et 16 voix « contre ».

Un mois après, le jeudi 21 avril, le général de Gaulle ratifie une ordonnance qui, à l’article 17, prévoit le vote des femmes et leur éligibilité : « Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ».

 

Les femmes useront de ce droit pour la 1ère fois aux élections municipales du
29 avril 1945.

votez-femmes.jpg

Des femmes seront alors régulièrement présentes dans les gouvernements.
Mais la féminisation de la représentation parlementaire se fait attendre.

 

Jusque là, les militaires étaient également exclus du droit de vote (on ne souhaitait pas qu'ils prennent parti dans les luttes politiques) et l'armée avait gagné le surnom de «Grande Muette».

C'est seulement le 17 août 1945 qu'ils ont obtenu le droit de vote...

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 23:01

Le suffrage, longtemps réservé aux hommes, n’est devenu réellement universel en France qu’en 1944.

Voici l'historique de cette lutte :

 

13 mai 1849 : Jeanne Deroin, institutrice, tente en vain de se présenter aux élections législatives.

 

Printemps 1871 : la "Commune de Paris" reconnait les droits politiques des femmes.

Cette courte période insurrectionnelle (du 18 mars au 28 mai 1871), marque l'arrivée massive des femmes sur l'arène politique et dans l'engagement révolutionnaire. Elles vont s'investir par milliers durant les 72 jours qu'elle va durer et y jouer un rôle fondamental.

 

En 1876 : Hubertine Auclert, journaliste, fonde le premier groupe suffragiste français : "le droit des femmes".

 

Le 9 décembre 1903 : un vote unanime du Parlement rejette l’égalité politique

 

En 1914 : organisation d’un "vote blanc", sondage auprès des femmes sur leur désir de voter. Plus de 500 000 réponses favorables.

femme-vote.jpg 

À plusieurs reprises, de 1919 à 1940 : des propositions de loi en faveur du vote des femmes sont votées par la Chambre des députés, avant que le Sénat ne les rejettent, soit en repoussant indéfiniment leur examen, soit en s'y opposant par le vote.

Ces différentes propositions de loi visent selon les cas à octroyer le suffrage « intégral », pour toutes les élections, ou le suffrage « partiel », pour les seules élections locales.

 

20 mai 1919 : vote en faveur d'une proposition de loi pour le suffrage intégral des femmes par 344 voix contre 97.

 

21 novembre 1922 : Trois ans et demi après son vote à la Chambre, la proposition est rejetée au Sénat par 156 voix contre 134.

 

7 avril 1925 : la Chambre des députés adopte par 390 voix contre 183 une proposition de loi en faveur du suffrage des femmes lors des élections municipales et cantonales.

 

12 juillet 1927 : résolution de la Chambre des députés « invitant le Gouvernement à hâter, devant le Sénat, la discussion du projet de loi voté par la Chambre des députés concernant le suffrage des femmes aux élections municipales » (396 voix contre 94).

 

A chaque fois, il s’agit d’un coup d’épée dans l’eau : aucun de ces votes n’aura de suite, en raison de l’obstruction du Sénat.

 

Le 19 juin 1928, 21 mars 1929, 26 juin 1931 : refus par trois fois du Sénat de mettre la question du vote des femmes à l'ordre du jour.

Le 30 juillet 1936 : la Chambre des députés se prononce à l'unanimité pour le suffrage des femmes (475 contre 0). Le texte n'est jamais inscrit à l'ordre du jour du Sénat.

 

Le 4 Juin, Blum nomma pourtant trois femmes dans son gouvernement (sous-secrétaires d’État, et non pas ministres, il ne faut pas trop en demander quand même !) : Suzanne Lacore, Irène Joliot-Curie et Cécile Brunschvicg.

 

Le 21 avril 1944 : le général de Gaulle ratifie une ordonnance qui prévoit le vote des femmes et leur éligibilité.

Repost 0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 23:01

 

20 avril 1233 : L'Inquisition débute en France

Le 20 avril 1233, le pape Grégoire IX confie à un tribunal d'exception dénommé Inquisitio hereticae pravitatis le soin de démasquer et condamner, dans tout le royaume de France, les hérétiques et les catholiques non sincères.

Cette tâche est alors confiée aux Frères prêcheurs, ordre franciscain fondé par Dominique de Guzman. Créé pour convertir les cathares, cet ordre dispose désormais des pouvoirs propres à l’Inquisition pour réaliser sa mission.

Rapidement, les Frères s’installent dans les lieux stratégiques du sud de la France comme Toulouse, Montpellier ou Lyon. Les tribunaux de l’Inquisition auront un rôle crucial dans la répression des Cathares en France, et ils feront régulièrement usage des bûchers.

 

20 avril 1792 : Louis XVI déclare la guerre à l'Autriche

Le 20 avril 1792, à Paris, sur une proposition du roi Louis XVI, l'Assemblée législative déclare officiellement la guerre au «roi de Bohême et de Hongrie», c'est à dire l'archiduc d'Autriche François II de Habsbourg.

Le motif invoqué est le refus du chancelier Autrichien de dissoudre le Congrès des Souverains.

La grande majorité des députés a voté la guerre, seuls Robespierre et quelques autres s'y sont opposés.

 

Mais François II de Habsbourg et son allié, le roi de Prusse, prennent aussitôt l'offensive.

De plus, l'organisation de l'armée française ne fonctionne pas du tout et la plupart des hommes de troupes volontaires n'ont toujours pas reçu de fusils…

 

Mercredi 20 Avril 1825 : Loi sur le sacrilège

Après avoir donné le contrôle de l’Université à l’Église, les Ultras poursuivent leur volonté de "re-chritianiser" la France. Ainsi, et malgré les protestations de grands noms tels Chateaubriand, la loi du Sacrilège punissant de mort toute personne ayant commis un sacrilège en France.

Cette loi érige au statut de crime le vol dans une Église ou la profanation des hosties, un tel acte devient l’équivalent d’un parricide passible de la peine de mort.

Bien loin de relever le prestige de l’Église, comme le souhaitait le souverain Charles X, c’est l’Église qui subit l’impopularité d’une mesure trop extrémiste et aucun jury n’ose appliquer la loi.

 

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 23:02

Le mardi 19 avril 2005, la fumée blanche apparaît sur le toit de la chapelle Sixtine à 17h56.

Joseph Ratzinger est élu pape et prend le nom de Benoît XVI.

Il est le premier pape allemand depuis près d'un millénaire, avec la fin du pontificat de Victor II en 1057.

 

Joseph Alois Ratzinger est né le 16 avril 1927 à Marktl, en Bavière. Son père était commissaire de gendarmerie et fervent pratiquant catholique.

Après son adolescence, il fut enrôlé dans les auxiliaires de la défense anti-aérienne à la fin de la seconde Guerre mondiale. Entre 1946 et 1951, année de son ordination sacerdotale, il étudia la philosophie et la théologie près l’Université de Munich. Il obtint son doctorat en théologie en 1953.

Le 24 mars 1977 Paul VI le nommait Archevêque de München-Freising. Il fut créé Cardinal le 27 juin 1977 par le même Pape.

Le 25 novembre 1981, Jean-Paul II l’a nommé Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ; Président de la Commission pontificale Biblique et de la Commission pontificale Théologique internationale.

 

Le 8 avril 2005, étant le doyen du Collège des cardinaux, il a la responsabilité de diriger l'office religieux des funérailles du pape Jean-Paul II.

benoit 16 cheminee vatican fumée blanche

Après 24 heures de conclave et quatre tours de scrutin seulement, les cardinaux choisissent le cardinal allemand Joseph Ratzinger pour succéder à Jean-Paul II.

Le 13 mai 2005, il annonce le début du procès en béatification de Jean-Paul II, en exerçant sa prérogative de ne pas tenir compte du délai de cinq ans après la mort normalement requis par le droit de l'Église.

pape Benoit XVI

Voir aussi : 2 avril 2005 - Mort du pape Jean-Paul II

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 17:07

Pas de Pâques sans eux !

Cette semaine les enfants piaffent d'impatience !

Le week-end prochain, les cloches, ou les lapins selon les traditions locales passeront dans les jardins pour y déposer des œufs en chocolat.

paques animations oeufs gif animé

 

Bien sûr, Pâques est une fête religieuse qui commémore le passage de la Mer Rouge pour la religion juive et la résurrection de Jésus pour la religion chrétienne.

Mais c'est aussi une fête païenne qui annonce l'éveil du printemps.

Les réjouissances familiales dans le jardin passent par le ramassage des chocolats de Pâques. Mais d'où vient cette délicieuse tradition ?

 

Symbole de l'œuf

L'œuf de Pâques est le symbole de l'éclosion d'une vie nouvelle et de la fertilité.

Mais la tradition d’offrir des œufs décorés, teints ou travaillés est bien antérieure au christianisme. L’œuf est sans doute le plus vieux et le plus universel symbole de vie et de renaissance notamment et de multiples rituels lui ont été associés depuis la nuit des temps.

 

L'histoire de l'œuf de Pâques

L'œuf de printemps dans les temps les plus reculés

Dès la préhistoire, en Ukraine, l’acte de décorer les œufs était rituellement associé à la venue du printemps.

Il y a environ 5000 ans, les perses offraient des œufs de poule en guise de cadeau porte-bonheur pour fêter le printemps.

Ainsi, les égyptiens et les perses avaient pour habitude de teindre des œufs aux couleurs du printemps et de les offrir à leurs proches pour symboliser le renouveau de la vie.

oeufs de paques décorés peints

Dans l’antiquité gauloise, les druides attribuaient des qualités merveilleuses à l’œuf de serpent (pierre en forme d’œuf), qu’ils croyaient formée de bave que jetaient les serpents lorsqu’ils étaient entrelacés. Symbole de fertilité et de renaissance, l’œuf de poule était un cadeau que se faisaient les Gaulois pour célébrer les premiers jours du printemps.

La tradition voulait que l’on s’envoie des œufs teints en rouge ou en bleu et bariolés de diverses couleurs entre parents, amis et voisins.

Enfants et domestiques recevaient également des présents.

panier oeufs de paques

L'œuf de Pâques chez les chrétiens…

Dès le IVème siècle : l'usage des œufs pendant la pénitence de quarante jours est interdit par l'Église. Une grande quantité d'œufs se trouvant entassée dans les provisions de ménage, le moyen le plus expéditif de s'en débarrasser était de les donner aux enfants.

Dès le jeudi saint, les enfants en commençaient la collecte. Ils allaient en bande, précédés des enfants de chœur et ramassaient dans des corbeilles les œufs qu'on leur donnait.

Dans le Béarn, cette quête se faisait la veille de Pâques, appelée " le samedi des œufs ".

Et le jour de Pâques, tous ces œufs étaient dégustés en omelette.

 

Au XIIème siècle :

Dans de nombreux pays européens, les "gens du peuple" avaient l'habitude de s'échanger des œufs tout simples, bénis à l'église, une coutume que les nobles vont vite adopter, mais en s'adressant à des peintres, des orfèvres et des graveurs pour se faire faire des œufs-joyaux, c'est à dire décorés de peintures délicates, d'émaux ou de pierres précieuses.

 

Au XVIème siècle :

Une tradition nouvelle apparaît : l'œuf contient une surprise.

Ce n'est justement qu'au cours du XVIème siècle que la coutume des œufs de Pâques n'est certifiée à la cour des rois de France.

Louis XIV faisait bénir solennellement le jour de Pâques de grandes corbeilles d'œufs dorés qu'il remettait en cérémonie à ses proches.

 

Au XVIIème et XVIIIème siècles :

Jusqu'à la révolution qui y mit un terme, " l'œuf " était l'apanage de la cour et de la noblesse. L'œuf le plus gros du royaume, pondu pendant la Semaine Sainte, revenait de droit au roi.

 

Et c'est au XVIIIe siècle, en France, qu'on décida (enfin !) de vider un œuf frais et de le remplir de chocolat.

choclats de paques

Au cours de mes recherches pour cet article, je n'ai vu nulle part qu'il était interdit aux parents de céder à la tentation des déguster quelques chocolats de Pâques (Ouf !)


Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 23:02

Le Traité de Paris qui a établi la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) a été signé le mercredi 18 avril 1951.

traite de Paris CECA

Robert Schuman "père" de l'Europe

L'impulsion fut donnée par le ministre des affaires étrangères français lors de sa déclaration du 9 mai 1950 (date correspondant à la Journée de l'Europe).

Schuman proposa que "la production franco-allemande de charbon et d'acier dans sa totalité soit placée sous une Haute Autorité, dans la structure d'une organisation qui s'ouvre à la participation des autres pays de l'Europe."

http://www.developpement-durable-lavenir.com/images/developpementdurable/robert-schuman.jpg

Le traité de Paris

La 1ère manifestation de coopération européenne est instituée par la CECA, fondée par 6 pays : la Belgique, la France, le Luxembourg, l'Italie, les Pays-Bas et la République Fédérale d'Allemagne (RFA).

Le traité a pour but de faciliter le rapprochement politique "des Six "en instituant un marché commun du charbon et de l'acier et en éliminant les entraves à la libre circulation de ces marchandises.

 

La CECA fut ainsi la première organisation internationale basée sur des principes supranationaux (c'est-à-dire aux pouvoirs supérieurs sur certains points à ceux d'une nation).

Elle devait, à travers l'établissement d'un marché unique pour le charbon et l'acier, soutenir les économies, augmenter les emplois, et élever le niveau de vie moyen au sein de la Communauté.

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/69/EGKS.png

L'Europe en marche

Le traité de Paris est entré en vigueur le 23 juillet 1952.

 

Six ans après le Traité de Paris, le Traité de Rome fut signé (le 25 mars 1957) par les six membres de la CECA, créant ainsi la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA ou "Euratom").

 

Le Traité de Bruxelles signé le 8 avril 1965 par les 6 pays fondateurs de la Communauté économique européenne fusionne les structures exécutives mises en place par les traités CEE, CECA et Euratom, les trois Communautés partageant déjà Cour de justice et Parlement.

 

D'autres instances seront créées. De nouveaux pays viendront les rejoindre pour donner naissance à l'Union Européenne actuelle.

 

 

Liens du jour :

3 février 1958 - Création du Benelux

Journée de l’Europe - déclaration de Robert Schuman le 9 mai 1950

Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 23:06

Chaque année, le 17 avril, l'Association Française des Hémophiles (AFH) célèbre la Journée Mondiale de l'Hémophilie. Les objectifs de cette journée sont de sensibiliser un large public aux réalités d'une maladie peu connue et de mobiliser le plus grand nombre en faveur de l'intégration des patients.

 

Cette journée correspond à la date de naissance, en 1926, de Frank Schnabel, québécois, fondateur de la Fédération Mondiale de l'Hémophilie et a été consacrée comme date de la Journée Mondiale.

 

Pour cette 23e édition de la Journée Mondiale de l'Hémophilie des manifestations seront organisées dans toute la France autour de la thématique "Paroles de patients".

 

Qu’est-ce que l’hémophilie ?

L'hémophilie est une maladie hémorragique héréditaire due au déficit d'une protéine de coagulation, habituellement présente dans le plasma.

Cette maladie est liée au chromosome X et se caractérise par un trouble de la coagulation du sang entraînant l'apparition de saignement le plus souvent de façon prolongé.

 

La personne hémophile manque d'un élément qui participe à la formation d'un caillot solide dans le processus de coagulation.

Elle ne saigne pas plus qu'une autre, mais plus longtemps car l'hémostase n'est pas complète et le caillot ne " tient " pas.

 

Elle se transmet de façon héréditaire surtout de mère en fils.

En effet, à quelques rares exceptions, elle ne s’exprime que chez les garçons.

L'incidence en est de 1 à 2 pour 10.000 naissances mâles.

 

L’hémophilie est qualifiée « d’état récessif lié à l’X », ce qui signifie que le gène défectueux se situe sur le chromosome « féminin » ou « X ».

La fille d’un hémophile sera toujours porteuse de l’hémophilie (porteuse du gène mais ne souffrant pas des symptômes de l’hémophilie).

Les fils d’une femme porteuse du gène défectueux auront 50 % de risques d’être atteint d’hémophilie.

Les filles de cette même femme auront 50 % de risques d’être porteuses de l’hémophilie.

hemophilie shema

 

L’histoire de l'hémophilie

L’hémophilie a longtemps intrigué et suscité, au cours des siècles.

La découverte de l'hémophilie, qui n'avait pas encore de nom à l'époque, date du IIe siècle avant J.C.

En effet, on a retrouvé des manuscrits rabbiniques de l'époque décrivant des circonstances caractéristiques de l'hémophilie.

De même, Talmud de Babylone, recueil d'écrits hébraïques également du IIe siècle avant J.C, faisait état d’interdiction de circoncision chez les bébés mâles ayant eu deux de leurs frères morts d’hémorragie après circoncision.

 

En 1803, les avancées dans la compréhension de la maladie ont permis grâce au médecin John Otto de Philadelphie d’identifier que la maladie était héréditaire et qu'elle affectait les garçons.

Au XIXe siècle, parce qu’elle touchait la descendance de la Reine Victoria, l’hémophilie était surnommée "la maladie des rois".

Alors que la découverte de l’hémophilie remonte à plusieurs siècles, les causes de la maladie sont longtemps restées inconnues.

Jusqu’au début du XXe siècle, les médecins croyaient que les vaisseaux sanguins des personnes hémophiles étaient simplement trop fragiles. Ce n’est qu’au cours des années 1960 qu’a été compris, en détail, le processus de la coagulation.

 

Les traitements

L’existence de préventifs de plus en plus sophistiqués a fortement amélioré la qualité de vie des personnes atteintes d’hémophilie. Ces traitements permettent notamment une intégration sociale et professionnelle, même si les précautions à prendre restent importantes.

De plus, il ne faut pas oublier les contraintes : des traitements aux modes d'administration parfois complexes (intraveineuses) et une fragilité naturelle nécessitant une attention soutenue.

 

L’hémophilie en France

L’hémophilie touche en France entre 5.000 et 6.000 personnes, dont la moitié sous sa forme majeure.

En prenant en compte les formes les plus sévères de la maladie de Willebrand, très proche de l’hémophilie, et les autres maladies de la coagulation, on estime en France à 15.000 le nombre de personnes affectées par un processus de coagulation défaillant.

 

Frank Schnabel

La Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) a été fondée en 1963 par Frank Schnabel, un homme d’affaires de Montréal atteint d’hémophilie A aiguë.

 Frank Schnabel

 

Lien du jour : Site officiel de l'association française des hémophiles


Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 23:02

L’intérêt stratégique du plateau du Chemin des Dames est connu depuis l'Antiquité.

Les légions de Jules César ou encore les troupes de Napoléon y ont combattu.

 http://www.webmatters.net/graphics/maps/soissons_reims.gif

La guerre de 1914 confirme l’importance stratégique du plateau.

A partir du 13 septembre, Français et Anglais poursuivant la contre-offensive (que l'on nomme première bataille de la Marne).

Ils franchissent l'Aisne et se heurtent aux Allemands qui s'accrochent au plateau du Chemin des Dames. Après des combats acharnés, les Allemands parviennent début novembre 1914 à rester seuls maîtres du plateau.

Le 25 janvier 1915, les Allemands reprennent la dernière position encore tenue par les Français sur le Chemin des Dames, c'est l'attaque de la ferme de la Creute (aujourd'hui la Caverne du Dragon).

Pendant deux ans et demi le front reste stable dans le secteur du Chemin des Dames.

Les bombardements provoquent la mort de milliers de combattants…

Fin 1916, le général Joffre, commandant en chef du Grand Quartier Général (GQG), est remplacé par le général Nivelle, qui remanie le plan des opérations pour 1917.

 

L'offensive Nivelle : défaite sanglante

La grande offensive connue sous le nom d'offensive Nivelle commence le 16 avril 1917.

Intégrée dans un vaste plan offensif allié, la reprise du Chemin des Dames est le principal objectif visé par Nivelle.

Loin de se dérouler comme prévue, cette attaque rencontre des difficultés dès le premier jour.

C'est un sanglant échec qui provoque une grande crise dans l'armée française.

 

Les premières mutineries importantes éclatent parmi les Français.

Le 15 mai, Nivelle est remplacé par Pétain à la tête des armées françaises.

  Robert Georges Nivelle

Robert Georges Nivelle, 15 octobre 1856 - 23 mars 1924
commandant en chef des armées françaises pendant la Première Guerre mondiale.

 

Été 1917 : la série d'opérations et de contre-attaques pour contrôler les positions-clés du Chemin des Dames est appelée "la bataille des observatoires".

 

Fin octobre 1917 : la bataille de la Malmaison.

L'objectif limité de cette attaque française est l'ancien fort de la Malmaison à l'ouest du Chemin des Dames qui est pris le 23 octobre et amène les Allemands à abandonner le plateau du Chemin des Dames et à se replier au nord de la vallée de l'Ailette.

 

Le 27 mai 1918, commence une puissante offensive allemande (opération Blücher) qui enfonce en quelques heures les positions françaises et britanniques.

Carte chemin des dames

Seconde bataille de la Marne

La contre-offensive alliée lancée le 18 juillet (que l'on nomme seconde bataille de la Marne) atteint Soissons le 2 août.

Au cours des semaines suivantes, les combats font rage au centre et à l'est du Chemin des Dames.

Les Allemands abandonnent définitivement le 10 octobre, un mois avant l'armistice, le plateau aux troupes françaises et italiennes.

 

Liens du jour :

Le Portail du Chemin des Dames 

La Caverne du dragon 

 

Repost 1
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 17:00

 

Ce dimanche 17 avril, les chrétiens célébreront le dimanche des Rameaux.

Le dimanche des Rameaux précède le dimanche de Pâques, il s’agit donc du fête mobile.

En effet, Pâques, ainsi que les fêtes qui y sont liées, se déroule à des dates variables du calendrier grégorien.

Le calcul de la date de Pâques est assez complexe ; il est connu sous le nom de comput.

Pour vous épargner les calculs, voici un tableau reprenant les dates de Pâques et des fêtes liées.

 

  Mardi gras Dimanche des
Rameaux
Dimanche de
Pâques
Jeudi de
l'Ascension
Dimanche de
Pentecôte
                     
2011 8 mars 17 avril 24 avril 2 juin 12 juin
2012 21 février 1er avril 8 avril 17 mai 27 mai
2013 12 février 24 mars 31 mars 9 mai 19 mai
2014 4 mars 13 avril 20 avril 29 mai 8 juin
2015 17 février 29 mars 5 avril 14 mai 24 mai
2016 9 février 20 mars 27 mars 5 mai 15 mai
2017 28 février 9 avril 16 avril 25 mai 4 juin
2018 13 février 25 mars 1er avril 10 mai 20 mai
2019 5 mars 14 avril 21 avril 30 mai 9 juin
2020 25 février 5 avril 12 avril 21 mai 31 mai
2021 16 février 28 mars 4 avril 13 mai 23 mai
2022 1er mars 10 avril 17 avril 26 mai 5 juin
2023 21 février 2 avril 9 avril 18 mai 28 mai
2024 13 février 24 mars 31 mars 9 mai 19 mai
2025 4 mars 13 avril 20 avril 29 mai 8 juin
2026 17 février 29 mars 5 avril 14 mai 24 mai
2027 9 février 21 mars 28 mars 6 mai 16 mai
2028 29 février 9 avril 16 avril 25 mai 4 juin
2029 13 février 25 mars 1er avril 10 mai 20 mai
2030 5 mars 14 avril 21 avril 30 mai 9 juin
2031 25 février 6 avril 13 avril 22 mai 1er juin
2032 10 février 21 mars 28 mars 6 mai 16 mai
2033 1er mars 10 avril 17 avril 26 mai 5 juin
2034 21 février 2 avril 9 avril 18 mai 28 mai
2035 6 février 18 mars 25 mars 3 mai 13 mai
Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 23:01

Il laisse derrière lui 2 millions de victimes.

 

De son vrai nom Saloth Sar, Pol pot est né le 19 mai 1928 à Prek Sbauv, au Cambodge.

Il s’engagea dans le mouvement anti-français de Hô Chi Minh (Vietnam) au cours de la seconde guerre mondiale, et devint membre du Parti Communiste Indochine en 1949.

 

Le gouvernement cambodgien lui accorda une bourse afin d'effectuer des études de radio-électricité en France, de 1949 à 1953.

Dès son arrivée à Paris, il rejoignit les cercles du parti communiste français auprès desquels il se familiarisa avec l’idéologie marxiste, et au sein desquels il passait la majorité son temps.

Saloth Sar manifestait un désintérêt flagrant vis-à-vis de ses études.

Il n’a jamais réussi à obtenir aucun diplôme.

C’est sur les bancs de la Sorbonne qu’il rencontra Yeng Sary et Khieu Samphan, les futurs chefs khmers rouges à l’origine de l’un des génocides les plus violents de l’histoire de l’humanité.

 

Il retourne au Cambodge en 1953, pour devenir professeur de français.

Quand les Français partirent d’Indochine en 1954, ils nommèrent le roi Norodom Sihanouk à la tête du Cambodge.

Saloth Sar entra alors dans le Parti Révolutionnaire du Kampuchéa, "Khmer Rouge", et rédigea de nombreux articles pour le journal communiste.

Il mit en place les congrès du parti communiste du Kampuchéa en 1960, et fut élu secrétaire du comité central du Parti Révolutionnaire en 1962.

 

Il tient le surnom "Pol Pot" de cette époque :

Alors que le précédent secrétaire, Tou Sammuth, venait de décéder soudainement et dans des circonstances inexpliquées, la Chine a choisi Pol Pot pour le remplacer, le désignant comme "Potential Political".

 

Les forces communistes menées par Saloth Sar triomphent de l’armée de Lon Nol le 17 avril 1975, Phnom Penh tombe entre les mains des Khmers rouges, considérés au départ comme une force libératrice par la population.

 

Pol Pot et ses alliés mettent en place un régime totalitaire qui entreprend rapidement d'éliminer tout individu lié au gouvernement de Lon Nol.

Sous le prétexte, fictif ou réel, d'une attaque américaine imminente, Phnom Penh est pratiquement vidée de ses deux millions d'habitants dans les jours qui suivent.

Assimilés au capitalisme, tous les citadins, à la pointe du fusil, sont forcés d'aller travailler dans les campagnes.

 

La monnaie, la famille, la religion et la propriété privée sont abolies.

 

À partir de 1977, après avoir survécu à trois tentatives d'assassinat et constatant l'incapacité des Khmers rouges à maintenir l'ordre, Pol Pot multiplie les purges au sein de son parti, parsème les frontières de mines anti-personnelles et se montre très menaçant envers le Viêt Nam

 

Un quart de la population du Cambodge victime du génocide et de la barbarie.

Au pouvoir entre 1975 et 1979, l'organisation khmère rouge met en place une dictature d'une extrême violence chargée, dans un cadre autarcique, de créer une société communiste sans classe et purgée de l'influence capitaliste et coloniale occidentale ainsi que de la religion.

 

Selon les sources, il y a entre 500.000 et 900.000 exécutions sous les ordres de Pol Pot.

A cela s'ajoutent plus d'un million d'individus qui périssent par la torture, le travail forcé excessif, la maladie non traitée ou la famine.

 

Cette dictature a entraîné la mort d'environ 2 millions de Cambodgiens, soit le quart de la population de l'époque.

 

La chute de la dictature

Fin 1978, le Viêt Nam envahit le Cambodge dans le but de renverser le régime de Pol Pot. L'avance de l'armée vietnamienne est rapide, et dès le 11 janvier 1979, un nouveau gouvernement est formé par d'anciens Khmers rouges opposés à Pol Pot, dont la plupart ont fui les purges de 1977-1978.

 

Pol Pot et ses fidèles s'enfuient dans la jungle. Après avoir organisé une guérilla jusqu'en 1985 il aurait coulé des jours paisibles, dans une résidence luxueuse en Thaïlande grâce au trafic illégal de bois et de pierres précieuses pendant.

 

Retrouvé en juillet 1997, il est condamné à une peine d'emprisonnement à perpétuité.

 

Après plusieurs mois de détention, le dictateur meurt le mercredi 15 avril 1998 à l’âge de soixante-treize ans, officiellement d’une crise cardiaque.

Le décès fut confirmé par l’armée thaïlandaise, qui ne livra aucun détail supplémentaire. Certains journalistes prétendirent qu’il s’était suicidé, d’autres qu’il avait été empoisonné.

 

 

Liens du jour :

« Hitler, Pol Pot et le Pouvoir hutu : Thèmes distinctifs de l’idéologie génocidaire », par le Professeur Ben Kiernan

 

Génocide - Shoah – Holocauste

 

 

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 23:01

14 avril 1759 : Mort de Haendel

Georg Friedrich Haendel est un compositeur allemand, naturalisé britannique.

Il meurt à Londres à l’âge de 74 ans.

 

14 avril 1865 : Attentat contre Abraham Lincoln

Une semaine après la capitulation du général Lee, Abraham Lincoln, John Wilkes Booth, partisan des sudistes, tire à bout portant sur Abraham Lincoln. Le président meurt de sa blessure le lendemain matin.

Lincoln décède donc avant d’avoir pu assister à la ratification du 13e amendement de la Constitution américaine, lequel abolit l’esclavage aux Etats-Unis.

 

14 avril 1900 : Ouverture de l'exposition universelle de Paris

Le président de la République Emile Loubet inaugure l'exposition universelle de Paris. Organisée entre la Place de la Concorde et du Champs-de-Mars, l'exposition rend hommage au siècle qui s'achève et célèbre le nouveau qui s'annonce, riche en découvertes et en progrès techniques.

 

14 avril 1912 : Naufrage du Titanic

A 23h45, le Titanic heurte un iceberg au large de Terre-Neuve dans l'Atlantique Nord.

Le choc provoque un trou de 90 mètres de long de l'avant au milieu du bateau. Le plus luxueux navire du monde était réputé insubmersible. Il sombre pourtant dans l'océan quelques heures plus tard. La catastrophe entraîne la mort de 1513 personnes.

 

14 avril 1929 : Départ du premier Grand Prix automobile de Monaco.

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, couru chaque année sur ce circuit, fut organisé la première fois par Antony Noghes, un industriel de la cigarette.

 

14 avril 1931 : Proclamation de la République espagnole

Les républicains, gagnent les élections régionales du 12 avril 1931. Ils proclament la République le 14 avril. Le roi, Alphonse XIII abdique et quitte l'Espagne avec les honneurs militaires.


Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 23:03

La promulgation de cet édit mit fin aux guerres de religion qui ont ravagé le royaume de France au XVIe siècle et constitue une amnistie mettant fin à la guerre civile.

http://his.nicolas.free.fr/Ressources/Biblio/BManuelHdF1969/HdF1969_23DEditNantes_WEB.jpg

Henri IV, qui était lui-même protestant, avait choisi de se convertir au catholicisme afin de pouvoir monter sur le trône, après la mort de son cousin Henri III.

 

Henri IV et son secrétaire Pierre Forget de Fresnes signent avec des émissaires protestants l’édit de Nantes le lundi 13 avril 1598. Le roi de France reconnaît la liberté de culte aux protestants, selon plusieurs limites et leur concède deux principaux « brevets » : un nombre important de places de sûreté en garantie et une indemnité annuelle à verser par les finances royales.

 

Les huguenots obtiennent du roi de France, la liberté de conscience et des garanties en matière de droits.

Les protestants peuvent se vouer à leur culte dans les villes où leur religion est déjà ancrée. Jouissant de l’égalité civile, ils peuvent occuper des postes publics, et ont pour garantie la concession de plus de cent villes françaises. Les anciens temples leur sont restitués et ils peuvent également en construire de nouveaux.

 

L'édit de Nantes marque aussi la fin des guerres de religion, mais ne sera jamais entièrement respecté. En effet, d'abord en partie aboli par Richelieu sous Louis XIII, il sera révoqué en 1685 par Louis XIV.

http://4.bp.blogspot.com/_yIdJ3HyCayA/THtaNXBplhI/AAAAAAAAAUo/84VmJ-oCI_E/s1600/edit_de_nantes.jpg

 

Lien du jour : Sacre d'Henri IV

 

Repost 0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 23:01

C'est le plus ancien music-hall de Paris encore en activité !

Construite par l'architecte Léon Carle, l'Olympia est destiné à accueillir les grands noms du music-hall.

olympia paris

Le mercredi 12 avril 1893, une nouvelle salle de spectacle ouvre ses portes sur le boulevard des Capucines à Paris, dans le quartier de l'Opéra.

Ce soir là, les toutes premières vedettes furent : La Goulue (danseuse de cancan), Loïe Fuller (danseuse américaine) et Fregoli, transformiste.

 

Grâce à la belle composition de ses spectacles et de la grandeur de ses représentations l'Olympia se fait une place dans le milieu parisien.

Le boulevard des Capucines devient alors le cœur du « quartier américain » avec des cinémas, brasseries et hôtels qui se regroupent autour de l'Olympia.

 

Son fondateur, Joseph Oller, cède pourtant sa place dès1896.

Puis lorsque le jeune Jacques Charles reprend la main en 1911, c'est le début du renouveau pour le music-hall. L'Olympia devient le temple de la revue.

En 1929, après avoir continué d'accueillir des artistes pendant la Grande Guerre, le théâtre est racheté et transformé en cinéma.

Puis en 1952, Bruno Coquatrix, qui rénove à l'époque la Comédie Caumartin, devient directeur et gérant de la salle.

Il y importe des opérettes, des vedettes mais aussi des débutants. En février 1954, le rideau se lève de nouveau pour l'Olympia.

 

Les plus grands noms de la musique sont passés par ce lieu mythique :

Georges Brassens, Charles Trenet, Edith Piaf, Léo Ferré, Mistinguett, Joséphine Baker, Louis Armstrong, Barbara, Aretha Franklin, Tina Turner, Dalida, Phil Collins, sans oublier Eddy Mitchell et l’incontournable Johnny, et tant d'autres...

 

Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 23:02

Le mercredi 11 avril 1945, les américains libèrent le camp de concentration nazi de Buchenwald, dans la forêt de l'Ettersberg.

Début avril 1945, les nazis tentent d'évacuer le camp alors que les troupes américaines approchent. Ils jettent des milliers de déportés sur les routes. Ce sont les « marches de la mort ». Cependant, l'organisation clandestine du camp parvient à limiter le nombre des départs et à prendre le contrôle du camp sur les SS le 11 avril 1945, quelques heures avant l'arrivée des blindés américains.

 

Les habitants de la ville voisine de Weimar, distante d'environ 5 km, sont réquisitionnés pour l'évacuation des corps de déportés, la plupart d'entre eux disant qu'ils ignoraient ce qui se passait alors à Buchenwald. Le commandement américain a souhaité que des notables de Weimar se rendent au camp, le 16 avril 1945 afin que chacun puisse constater l'horrible réalité du régime porté au pouvoir en 1933.


Avertissement :

Certaines images contenues dans cette vidéo sont particulièrement insoutenables.

Lien : Mémorial officiel de Buchenwald

 

Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 23:01

La conférence de la paix réunie à Versailles adopte le vendredi 11 avril 1919 une charte internationale du travail baptisée Organisation Internationale du Travail (OIT) parfois appelée Organisation Mondiale du Travail (OMT).

logo ONU logo organisation mondiale du travail

Composée de 150 états, cette institution a pour but d'améliorer les conditions de travail, le niveau de vie et de veiller à la stabilité économique et sociale.

Établie à Genève, l'OIT fut rattachée à l'ONU en 1946, devenant ainsi la première agence spécialisée des Nations Unies.

À l'occasion de son cinquantième anniversaire en 1969, l'OIT reçoit le Prix Nobel de la paix.

 

Aujourd’hui, c’est toujours la seule agence des Nations Unies dotée d’une structure tripartite.

C'est-à-dire qu’elle rassemble des représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs afin d’élaborer ensemble des politiques et des programmes et promouvoir le travail décent pour tous.


Lien : le site officiel de l'OIT

 

Repost 0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 23:01

Aujourd’hui c’est déjà le 100e jour de l'année !

Ne perdons donc pas trop de temps sur le net, surtout avec une météo aussi belle pour un dimanche d’avril !

Je dis simplement : bonne fête aux personnes portant le prénom original de Fulbert !

Et ... Joyeux anniversaire à l’acteur Guillaume Canet et au footballeur Tony Vairelles, tous deux nés le 10 avril 1973.

 

Le dicton du jour :

« Quand arrive la Saint Fulbert, dans la campagne tout est vert. »

 

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 23:01

Le centre spatial français de Kourou en Guyane

C'est en 1964 que le gouvernement décide d'implanter le Centre Spatial Guyanais à KOUROU.

 

Motifs de ce choix :

La situation géographique de la Guyane en fait un site idéal pour le lancement d'engins spatiaux. Il est en effet possible de tirer vers l'Est (satellites géostationnaires) ou vers le Nord (satellites d'observation), sans rencontrer de zones habitées : les tirs ont lieu au dessus de la mer, qui est de plus peu fréquentée dans cette zone du globe. Les risques dus à une chute sont donc faible.
 
Ce département Français ne connaît pas de cyclone, ni de catastrophes naturelles : c'est une zone stable au niveau tectonique (pas d'activité volcanique, pas de tremblement de terre).
 
Les lanceurs bénéficient de la mécanique gravitationnelle appelée "effet de fronde" qui permet d'économiser jusqu'à 17 % de carburant par rapport à un tir de Cap Canaveral, par exemple. Ceci contribue à une durée de vie accrue des satellites ainsi lancés.
 
Enfin, c'est une zone sous peuplée et peu développée, ce qui minimisent les risques.

 

En septembre 1965 débutent les premiers travaux d'aménagement où plus de 2.500 personnes de onze nationalités travaillent.

Commence alors la construction d'un port et d'un pont à Kourou ainsi que l'allongement de la piste de l'aéroport de Rochambeau, mais également d'autres installations inexistantes du fait de la faible population de la Guyane et de Kourou en particulier qui ne compte à l'époque que 660 personnes.

 http://www.live2times.com/imgupload/event/10703/260910155035/normal/lancement-a-kourou-dun-premier-engin-dexploration-spatialesonde-veronique-.png

Le CSG inaugure son premier lancement le mardi 9 avril 1968 avec Véronique. Il s’agissait d’une fusée-sonde.

Ce type de fusée sera utilisé notamment pour l'étude de la haute atmosphère et pour le projet FAUST (Fusées Astronomiques pour l'étude de l'Ultraviolet Stellaire).

 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 23:02

Le vendredi 8 avril 1904 est une date majeure dans l’histoire des relations franco-anglaises : les deux pays adoptent une série d’accords bilatéraux destinée à transformer deux ennemis héréditaires en partenaires incontournables.

 

Face à la situation de plus en plus tendue en Europe et à la menace d’un déséquilibre des forces que fait peser la Triple-Alliance sur les autres pays, le Royaume-Uni et la France parviennent à s’entendre pour régler leurs différends coloniaux.

 

Depuis quelques temps en effet, d’autres nations émergentes, telles l’Allemagne et les États-Unis d’Amérique, lorgnent avec envie sur le trésor colonial des deux grands empires européens de l’époque.

C’est pourquoi, risquant peut-être de tout perdre en cas de conflit ouvert entre leurs deux États, la France et le Royaume-Uni préfèrent suivre la voie de la sagesse en signant ce pacte d’intérêt commun.

Il ne s'agit donc pas d'une alliance mais d'un simple accord destiné à aplanir les différends coloniaux.

L’Entente cordiale repose, concrètement, sur trois textes signés à Londres le 8 avril 1904 :

• La déclaration concernant l’Égypte et le Maroc

• La convention concernant Terre-Neuve et l’Afrique occidentale et centrale

• La déclaration concernant le Siam, Madagascar et les Nouvelles-Hébrides

Les deux puissances inaugurent ainsi un rapprochement qui les mènera quelques années plus tard à un accord militaire avec la Russie dans ce qu’on appellera la Triple-Entente.

 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 23:01

C’est le jeudi 8 avril 1971, que les Roms (ou Rroms), qui représentent la première minorité de l’Union européenne, choisissaient les symboles de leur communauté ainsi que leur drapeau et leur hymne.

 

Le drapeau Rom

Sur un fond vert (la Terre fertile) et bleu intense (le Ciel, la liberté), est posé le Chakra (roue solaire à vingt-quatre rayons, symbole de la route et de la liberté), du rouge de l'empereur Ashoka.

drapeau rom

Le peuple Rom

Les mots Rom et romani (la langue parlée par les Roms) n'ont aucun rapport avec la ville de Rome, la Roumanie, l’empire romain ou les Roumains.

En hindi, "rom" signifie "être humain" et "gadjo" (ou gadjé), "étranger".

En effet, les Roms sont originaires d’Inde du Nord.

Ils sont connus sous de nombreuses dénominations : Gitans, Tsiganes ou Tziganes, Manouches, Romanichels, Bohémiens, Sintis, ou parfois "gens du voyage" (bien que cette dernière dénomination ne soit pas réservée aux Roms).

 

Les différents noms donnés à certains groupes de Roms ont les origines suivantes :

Romanichels est un dérivé de Romani (groupe d'hommes).

Manouches est proche de manushiam, qui signifie gens en hindi.

Gypsies en anglais rappelle une ancienne légende selon laquelle les Roms seraient venus d'Égypte (Egyptos en grec) mais en fait les noms grecs Gyps et Gyftos, dont dérive Gypsies, signifient respectivement recycleur, équarrisseur, et ferronnier, ferrailleur, chaudronnier.

Gitans, de l'espagnol Gitanos, dérive aussi de Gyps et de Gyftos, et a également été rapproché d' "Egiptos".

 

Histoire des Roms

Vers l'an 1000, les Roms quittèrent l'Inde pour traverser ce qui est maintenant l'Afghanistan, l'Iran, l'Arménie, une grande partie du Caucase et la Turquie.

Ils atteignirent les Balkans vers le XIVème siècle.

Puis, de dispersant à travers l’Europe, ils se christianisèrent au contact de la population chrétienne européenne. Mais une histoire commune lie ces populations marquées par le servage, l'esclavage jusqu'en 1850.

 

C’est en Europe de l’Ouest, qu’ils connaîtront leur plus grandes vague de migration au XVIème siècle, où certain pays n’hésiteront pas à les déporter dans les colonies africaines et Américaines.

 

 

Victimes du Nazisme

Jusqu’au XXème siècle, les Roms se retrouveront plus ou moins en bon terme avec les Européens. Mais, dès 1930, ils seront victimes de la politique racial des nazis par l’extermination et le génocide.

 

Il y a eut au moins 250.000 déportés et tués sur les 700.000 qui vivaient en Europe. Cette période porte pour les Roms le nom de Samudaripen, c’est à dire « meurtre total » en langue Romani.

 

Un devoir de mémoire

De nos jours, l’ampleur du génocide des Roms n’est pas systématiquement reconnue au près d’un large public, et certain ignore même son existence.

Il aura fallu attendre 1982 pour que l’Allemagne reconnaisse officiellement ses responsabilités et en France seulement 1997, pour qu’un Président de la République y fasse référence, pour la première fois, dans une cérémonie en mémoire des victimes de la déportation.

En 2005, lors du 60ème anniversaire de la libération des camps, un hommage solennel a été rendu à toutes les victimes de cette barbarie, dont les Roms.

 

Victimes des pays de l'Est

Dans les pays de l'ex bloc de l'Est, les Roms ont été victimes d'une assimilation et d'une sédentarisation forcées qui a conduit à leur ghettoïsation et à la négation de leur culture. Cantonnés à des emplois subalternes dans les fermes et les entreprises d'État, ils furent les premiers à connaître le chômage lors du déclin du communisme.

Ils ont subi les pires exactions lors du conflit en en ex-Yougoslavie des années 1990.

Réprouvés, ballotés d'un État à l'autre, les Roms suscitent encore et toujours le mépris, la méfiance ou l'indifférence.

 

Les Roms aujourd'hui

Dans le monde, les Roms sont entre 8 et 10 millions, la plupart en Europe.

En Roumanie, Bulgarie, Slovaquie, Hongrie et dans les Balkans, ils représentent jusqu’ à 10% de la population.

Depuis l'élargissement de l'Union européenne à la Bulgarie et la Roumanie, ils constituent la plus importante minorité ethnique de l'Union européenne.

Mais l'immigration de quelques milliers d'entre eux à l'Ouest suite à l'effondrement du bloc communiste génère de vives réactions de rejet

 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 16:12

Chaque année, le 7 avril, la Journée mondiale de la Santé est célébrée dans le monde entier. Ce jour là, l'OMS organise des manifestations aux niveaux mondial, régional et national pour souligner l'importance de la santé pour des vies productives et heureuses.

logo OMS organisation mondiale de la santé.

En 1948, la première Assemblée mondiale de la Santé a appelé à créer une "Journée mondiale de la Santé" pour marquer la fondation de l'Organisation mondiale de la Santé. Depuis 1950, la Journée mondiale de la Santé est célébrée tous les ans le 7 avril.

 

Chaque année la Journée mondiale de la Santé est placée sous un thème mettant en évidence un domaine de préoccupation prioritaire pour l'OMS.

 

C'est l'occasion de mettre l'accent sur des questions importantes de santé publique qui affectent la communauté internationale.

 

La Journée mondiale de la Santé lance donc des programmes de longue durée qui continuent bien au-delà du 7 avril :

2011 : Lutte contre la résistance aux antimicrobiens : agir aujourd'hui pour pouvoir soigner encore demain.

2010 : L’urbanisation : un défi pour la santé publique

2009 : Sauver des vies : assurer la sécurité des hôpitaux dans les situations d'urgence.

2008 : Protéger la santé face au changement climatique.

2007 : La sécurité sanitaire internationale.

2006 : Travaillons ensemble pour la santé.

2005 : Donnons sa chance à chaque mère et à chaque enfant.

2004 : La sécurité routière.

2003 : Préparer l'avenir.

7 avril journée mondiale de la santé

 

 

Repost 0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 23:03

La diversité des mesures en France

Au début du XVIIIème siècle, la diversité des mesures et les différentes techniques de mesurage étaient extrêmement gênantes, notamment dans les activités administratives, commerciales et scientifiques.
De plus, de nombreuses mesures identiques ou quasi-identiques étaient nommées de manières différentes selon les provinces, les villes voire les villages d'une même région.

Elles pouvaient également changer selon les lieux et aussi selon les corporations.

 

De nombreux projets d'unification ont été imaginés par certains rois ou hommes politiques, sans toutefois connaître un grand succès, car ils ne furent jamais appliqués.

 

Jusqu'en 1776, l'étalon (modèle de mesure qui sert de référence) prototype royal de longueur était "la Toise du Châtelet".
La Toise du Châtelet était constituée par une barre de fer, terminée par deux redans dont la distance déterminait la longueur de la Toise ; mais compte-tenu de la fabrication imprécise de cette Toise et des altérations dues à l'usure.

 

Adoption du système métrique

Le décret du 18 germinal de l'An III de la république instaure en France le système métrique. Suite au rapport du député de la Côte d'Or, Prieur, la Convention adopte un décret relatif aux poids et mesures.

Le 7 avril 1795, une loi fixe l'étalon :

" Il n'y aura qu'un seul étalon des poids et mesures pour toute la République ; ce sera une règle de platine sur laquelle sera tracé le mètre qui a été adopté pour l'unité fondamentale de tout le système des mesures ".

 

Le mètre devient l'unité de longueur et la base du nouveau système métrique.

La loi stipule l'existence d'une nomenclature des nouvelles mesures : mètre, gramme, litre avec leurs préfixes : kilo, hecto, déci, etc.

Les scientifiques Delambre et Méchain définissent le mètre comme étant la dix millionième partie du quart d'un méridien terrestre.

 

Le 22 juin 1799, les premiers prototypes du mètre et du kilogramme sont déposés aux Archives nationales à Paris.

Pour sensibiliser la population aux nouvelles mesures des plaques comportant celles-ci sont disposées, a Paris et en province Elles subsistent a Paris au 36 rue Vaugirard et place Vendôme.

http://idata.over-blog.com/0/30/25/91/plaque_s.m__trique100_6080.jpg

Dans la pratique, le nouveau système métrique mettra des années pour s'imposer dans toute la France.


La France n'utilisera le mètre qu'à partir de 1840. La Belgique à adopté le mètre en 1816, le Canada à titre facultatif en 1871, les États-Unis à titre facultatif en 1866, le Luxembourg en 1816, Monaco en 1854.

 

Liens du jour :

La toise

Conversion d'Unités 

 

Repost 0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 23:01

Le Premier Empire est le régime instauré en France par Napoléon Bonaparte en 1804, pour remplacer le Consulat et s'achève avec l'abdication de Napoléon.

 

Le 4 avril 1814, Napoléon Ier a abdiqué en faveur de son fils, le roi de Rome, et de l’impératrice, régente.

4 avril 1814, Napoléon Ier a abdiqué

Mais le 5 avril, il apprend le refus de Paris : l'abdication absolue est nécessaire. Napoléon premier signe finalement son abdication inconditionnelle au château de Fontainebleau le mercredi 6 avril 1814 :

L’empereur Napoléon renonce pour lui, ses successeurs et descendants, à tout droit de souveraineté tant sur l’Empire français et le royaume d’Italie que sur tout autre pays.

 

Les coalisés (Angleterre, Autriche et la Russie) lui accordent la souveraineté de l'île d'Elbe ainsi qu'une rente annuelle de 2 millions.

Le Sénat adopte une nouvelle Constitution et proclame Louis XVIII "roi des Français".

Le 20 avril, l'empereur déchu fera ses adieux à la garde impériale et sera transféré vers son île-prison d'Elbe. Le 4 mai, Napoléon accoste sur l'île d'Elbe.

napoleon fontainebleau adieux à la garde impériale

Moins d'un an plus tard, c'est le retour de Napoléon en France profitant de l’impopularité de la Restauration de Louis XVIII.

Le 26 février 1815, Napoléon quitte l'île d'Elbe et débarque à Golfe-Juan le 1er mars 1815.

Le 20 mars il arrive à Paris.

Cent jours après son retour, l’aventure impériale s’arrête à Waterloo, le 18 juin 1815.

Napoléon abdique une seconde fois avant d’être déporté dans l’Île de Sainte-Hélène.

C’est là qu’il dictera ses mémoires et meurt le 5 mai 1821.

napoleon premier


Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 23:01

 

Samedi 5 avril 1732 : Jean-Honoré Fragonard - Peintre français, né à Grasse.

Jeudi 5 avril 1832 : Jules FERRY - Homme Politique Français né à Saint-Dié (Vosges).

Lundi 5 avril 1869 : Albert ROUSSEL - Compositeur Français, né à Tourcoing.

Lundi 5 avril 1875 : Mistinguett, de son vrai nom Jeanne Bourgeois - chanteuse et actrice française, née à Enghien-les-Bains.

Dimanche 5 avril 1908 : Bette DAVIS - Actrice Américaine, née à Lowell dans le Massachusetts.

Mercredi 5 avril 1916 : Gregory PECK - Acteur Américain, né à La Jolla en Californie.

Lundi 5 avril 1937 : Colin POWELL - Homme Politique Américain, à Harlem (New York).

Mardi 5 avril 1955 : Anne-Charlotte, dite Charlotte de Turckheim - actrice et humoriste française, née à Montereau-Fault-Yonne.

Jeudi 5 avril 1973 : Elodie BOUCHEZ - Actrice Française, née à Montreuil-sous-Bois.

Jeudi 5 avril 1973 : Vanessa DEMOUY - Actrice Française, née à Montreuil.


 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire