Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 23:01

Le 22 septembre 1792, est l’une des dates plus importantes de l’histoire de France, elle n'est pourtant non officiellement commémorée.

Six semaines après l'incarcération du roi Louis XVI et deux jours après la victoire de Valmy, les députés de la nouvelle assemblée de la Convention décident, sur une proposition de Danton, que les actes publics seront désormais datés de « l'An 1 de la République ».

 

Aussi, la royauté étant abolie, les députés prêtent désormais le serment de fidélité, non plus au Roi, mais à la Nation :

« Au nom de la Nation, je jure de maintenir la liberté et l'égalité ou de mourir à mon poste »

http://chezminette87.c.h.pic.centerblog.net/2471526a.jpg

Ce 22 septembre, pour marquer le début d’une nouvelle ère, la Convention nationale décida de dater les actes officiels non plus de l'an IV de la Liberté, mais de l'an I de la République, jetant les bases de ce qui sera le calendrier républicain.

 

Le 25, sur la proposition de Couthon, elle vota, à l’unanimité, le fameux décret proclamant que :
« la République est une et indivisible ».

 

Enfin, si la Convention nationale sort unanime de ces premiers jours de débat, il n’en sera plus de même quant à la question du sort à réserver au Roi, première et épineuse tâche à résoudre pour la toute jeune République…

 

Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 23:31

L'histoire se déroule à Béthune, sous le règne de Philippe-Auguste, époque où le Nord de la France et une partie de la Belgique actuelle dépendaient des Comtes d'Artois.

 

Les ravages des épidémies

Le sol marécageux d'une partie des communes voisines de Béthune et de Beuvry favorisait l'éclosion de mouches, moustiques, puces, rats qui semaient à profusion des germes de maladies contagieuses et mortelles variées, telles que malaria, lèpre, peste.

Une épidémie de ce genre apparut fin 1187, mais l'hiver calma la contagion. 

Pourtant, l’épidémie reprit en 1188 avec une nouvelle vigueur, juste au moment où la paix venait d'être signée entre le Roi de France et le Comte de Flandres, après quatre années de guerre qui avaient affaibli les habitants et l'économie de la région.

La désolation fut extrême, le découragement total, au point de voir la population s'enfuir des villes, laissant les malades sans soins ni secours, et les morts abandonnés sans sépulture.

La médecine de l'époque était rudimentaire et impuissante.

En pareille situation, la population cherchait secours auprès de Dieu, remplissant les églises.

 

21 septembre 1188 : Saint Eloi apparu en rêve à 2 forgerons

C'est alors qu'à trois reprises, Saint Eloi, Patron des forgerons, apparut de nuit à un forgeron de Beuvry, nommé Germon, le priant d'aller vers Béthune pour fonder une « karité » (confrérie de charité), qui inhumera les défunts, et pour instaurer une « candeille » (chandelle de cire vierge) pour guérir les malades.

Germon prend alors la route de Béthune le, jour de la fête St-Matthieu, mais en arrivant à la limite des deux communes, il vit, venant à lui, un homme également habillé en forgeron, mais se dirigeant vers Beuvry.

Cet homme n'est autre que Gauthier, un forgeron du faubourg de Saint-Pry, près de Béthune.

Il avait reçu de Saint Eloi le même message que Germon !

La légende veut que les deux forgerons tombent dans les bras l'un de l'autre, pleurent et prient ensemble près de la source de Quinty toute proche (à la limite des 2 communes). Cherchant conseil, Gauthier suggère de consulter un saint homme, le moine Rogon, du Couvent cistercien de Saint-Pry.

stèle germon et gautier bethune beuvry

Fondation de la confrérie de charité

Il est de bon conseil et, après avoir prié, demande aux deux forgerons de constituer leur « karité » et de commencer aussitôt à enterrer dignement tous les défunts, pendant que lui se charge de leur fournir la Sainte-Chandelle en cire vierge.

Le mouvement est lancé, et devant le courage de ces deux forgerons, des habitants des deux villes viennent les aider.

 

Progressivement, les défunts sont dignement inhumés, et les malades sont soignés, l'épidémie régresse doucement, puis finit par disparaître complètement.

Mais la chose la plus étrange de cette histoire est le fait que jamais aucun de ces hommes charitables n'ait contracté la maladie ?

La légende parle d'une épidémie de peste. Certains historiens locaux disent ne pas en avoir de preuve écrite, et parlent d'une maladie très contagieuse.

 

8 siècles d’existence !

Et pendant plus de huit siècles, aucun Charitable n'est mort d'une épidémie, car selon la prophétie de Saint-Eloi :

« Le fléau n'approchera point de vous, ni même de vos demeures ! »

 

De nos jours, ils ont toujours pour vocation d'accompagner les morts à leur dernière demeure, et accordent leurs attentions aux vivants. D’autres confréries se sont fondée dans les villages et villes de la région de Béthune.

Les 2 confréries de Béthune et Beuvry célèbrent chaque année cette rencontre historique, le dimanche qui suit la Saint Mathieu. Deux processions dont organisées au départ de chaque « chambre » (local de réunion des charitables). Les deux processions se rendent à la rencontre l’une de l’autre, comme l’avaient les 2 forgerons. Une messe en plein air est donnée près de la source Quinty.

procession confrérie charitables béthune beuvry

messe plein air quinty bethune beuvry

Lien du jour :

Histoire, photos et actualité des charitables de Beuvry et Béthune.


Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 07:10

L'armée française emmenée par les généraux Dumouriez et Kellermann l'emporte face aux Prussiens du duc de Brunswick. Cette victoire surprise donne un coup d'arrêt à l'invasion de la France révolutionnaire par les puissances monarchistes.
Valmy est la première victoire militaire de la république.

http://www.horloge-edifice.fr/images/Documents/A0014-Bataille-de-Valmy.jpg

Depuis l'emprisonnement de Louis XVI, en août 1792, les Prussiens avaient envahi l'Est de la France sans difficultés.

Après la prise des Tuileries et la chute de la monarchie le 10 août, les coalisés sous les ordres du duc de Brunswick projette d'envahir la France et de gagner Paris pour venir en aide à Louis XVI. Après de multiples revers, l'armée française s'appuie sur son dernier rempart situé à Valmy. L'armée du Nord a rejoint l'armée du Centre et Danton demandait « De l'audace, toujours de l'audace et encore de l'audace ! ».

Les Français se placèrent sur un plateau face à un moulin. Face à eux une armée prussienne qui est déjà affaibli par la dysenterie, ces derniers ouvrent le feu. Mais face à eux l'artillerie de l'ingénieur français Gribeauval est la meilleure d'Europe, elle riposte violemment.

Le général Kellermann enlève son chapeau à panache tricolore le place au-dessus de son sabre et crie : « Vive la Nation ! », et les patriotes enthousiastes répètent ces mots à mesure que la canonnade repousse les Prussiens. Les premières notes de « La Marseillaise » retentissent sur les tambours, les Prussiens reculent et fuient. Même si il n'y a eu seulement 500 morts dans la bataille, la victoire française est prestigieuse.

 

Goethe qui assista à la canonnade en dit alors : « D'aujourd'hui et de ce lieu date une ère nouvelle dans l'histoire du monde ; vous pourrez dire que vous y étiez ! ».

http://vdaucourt.free.fr/Revo/Valmy.jpg

 

Lien du jour : L’étrange bataille de Valmy

Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 23:01

Né à Fontainebleau le 19 septembre 1551, mort à Saint-Cloud le 2 aout 1589, Henri duc d’Anjou, dernier des Valois, troisième fils d’Henri II et de Catherine de Médicis et frère de Marguerite de Valois, de Charles IX et de François II.

Le troisième fils de Henri II et de Catherine de Médicis est baptisé Alexandre-Edouard à sa naissance. Il deviendra Henri lors de sa confirmation.

Sa mère le fera élire Roi de Pologne en 1573 à 22 ans. Il n'aura pas le temps d'exercer cette fonction car il est brutalement appelé à succéder sur le trône de France à son frère, Charles IX. Henri III sera souvent critiqué pour sa personnalité complexe et son goût pour les « mignons ».

 

Les mignons d’Henri III

Ce sont des nobles d’épée, qui constituent ses favoris, tel est en effet le sens du mot « mignon » au XVIe siècle, à l’exclusion de toute connotation sexuelle, même si les libellés dirigés contre le roi vont jusqu’à parler de « mignons de couchette ».

Les plus célèbres des mignons sont les deux « archimignons », les ducs d’Epernon, et de Joyeuse, ainsi que François d’O.


Repost 1
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 23:01

 

Philippe est sacré à Reims dans sa quatorzième année, du vivant de son père Louis VII le Jeune.

L'année suivante, il épouse Isabelle de Hainaut et, son père venant à mourir le 18 septembre 1180, le voilà désormais seul à régner sur la France sous le nom de Philippe II.

Son surnom de Philippe Auguste lui vient tout simplement du fait qu'il soit né un mois d'août !

Avènement de Philippe II - Auguste

Les déboires matrimoniaux de Philippe II

En 1193, veuf depuis quatre ans d'Isabelle de Hainaut, Philippe Auguste (qui n'a que 28 ans), se remarie avec Isambour de Danemark. Mais, pris d'un subit dégoût, il la répudie le lendemain des noces !

Il fait aussitôt annuler ce mariage pour un motif de complaisance et se remarie avec Agnès de Méran (ou de Méranie).

Le pape Innocent III, l’excommunie, et en 1198, frappe même le royaume d'interdit, autrement dit de l'arrêt de tout sacrement pour les sujets du roi !

Le roi, qui n'a pas le choix, feint de se soumettre et restitue à sa malheureuse femme danoise le titre de reine... (sans pour autant la remettre dans son lit).

 

Malgré ses déboires matrimoniaux, il se révèle un grand souverain.

Philippe Auguste combat avec succès les rois d'Angleterre, Henri II Plantagenêt et ses fils Richard Coeur de Lion et Jean sans Terre, qui, par leurs possessions continentales (Normandie, Anjou, Aquitaine...), menacent très directement son autorité.

 

Il défait à Bouvines la première coalition européenne contre la France.

Le conflit franco-anglais débouche en 1214 sur une coalition internationale, la première du genre. Elle réunit le roi d'Angleterre Jean sans Terre, les comtes de Flandre et de Boulogne, le duc de Brabant ainsi que l'empereur d'Allemagne Otto IV. La bataille décisive a lieu à Bouvines, le dimanche 27 juillet 1214.

 

Le règne de Philippe Auguste dura 43 ans pendant lesquels le roi agrandit la France. Intelligent et habile, il sut écarter le grave danger que les Anglais faisaient peser sur la monarchie, et renforcer son pouvoir. Il fit de Paris la plus belle ville de son royaume et contribua à l'extension et à la renommée de la capitale.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f5/Conquetes_Philippe_Auguste.gif/600px-Conquetes_Philippe_Auguste.gif

 

Voir aussi : 27 juillet 1214 - Victoire française à Bouvines

 

Repost 0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 23:01

L'Egyptologue français, Jean-François Champollion, présente devant l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres de Paris son mémoire sur l'écriture égyptienne, dévoilant ainsi les mystères des hiéroglyphes.

Ses découvertes lui valent l'admiration de tous les scientifiques de l'époque.

En 1824, il publiera son célèbre « Précis du système hiéroglyphique ».

17 septembre 1822 : Champollion dévoile le secret des hiéroglyphes

Le terme « hiéroglyphe » en Grec signifie « écriture sacrée ».

Les éléments de notre écriture, les lettres, ne représentent qu'elles-mêmes.

Au contraire, les éléments de l'écriture égyptienne, les hiéroglyphes, sont figuratifs, c'est-à-dire qu'ils représentent des êtres ou des objets de l'univers pharaonique.

le secret des hiéroglyphes

 

Repost 0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 23:01

 

16 septembre 1544 : Signature de la paix de Crépy-en-Laonnois

La guerre entre François Ier et Charles Quint s’achève avec la paix de Crépy-en-Laonnois.
Le roi de France s’engage à renoncer aux conquêtes du Milanais, de l’Aragon, de Naples, de la Flandre et de l’Artois et l’empereur fait de même avec le duché de Bourgogne.
Après des années de conflits, les deux belligérants commençaient à manquer sérieusement de moyens financiers.

 

16 septembre 1791 : Annexion d'Avignon

L'Assemblée constituante vote la réunion à la France d'Avignon et du Comtat venaissin. La « ville des Papes », industrielle et marchande, avait choisi dès les premiers évènements de la révolution française de s'opposer à la papauté, contrairement aux autres cités du Comtat, plus rurales et plus conservatrices.

 

16 septembre 1824 : Mort de Louis XVIII

A quatre heures du matin, le Roi de France (dit le « Roi-fauteuil ») s'éteint rongé, par une gangrène infectieuse aux jambes. Son frère, le Comte d'Artois, lui succède et devient Charles X.

 

16 septembre 1959 : De Gaulle affirme le droit à l'autodétermination de l'Algérie

Lors d'un discours télévisé, le président français s'engage à demander aux Algériens de « déterminer eux-mêmes ce qu'ils entendent être en définitive ». Il envisage trois options pour l'Algérie : la sécession totale, la francisation et l'association. Pour les partisans de l'Algérie française, c'est une profonde déception. Une opposition de droite à la politique algérienne va bientôt se faire entendre et Georges Bidault, ancien président du Conseil, fonde le Rassemblement pour l'Algérie Française.
L'Algérie accèdera à l'indépendance le 5 juillet 1962 après sept ans et demi de guerre.

 

16 septembre 1987 : Signature du protocole de Montréal

Vingt neufs pays, ainsi que la CEE, signent un accord en vue de la réduction de la production de gaz nocifs pour la couche d’ozone. Le texte donne une ampleur internationale à des mesures qui avaient déjà été prises dans certains pays, à savoir l’interdiction de produire ou d’utiliser des chlorofluorocarbones.
Cette décision fait suite à des constats de scientifiques : des trous sont apparus dans la couche d’ozone en Antarctique et des liens ont été établis avec les chlorofluorocarbones.
Toutefois, par effet d’inertie, et à cause de la durée de vie des gaz en question, les trous continueront à s’agrandir après l’application du protocole.

Repost 0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 16:08

15 septembre 1635 : La Martinique devient française

Le 15 septembre 1635, Pierre Belain d'Esnambuc débarque à la Martinique et en prend possession au nom du roi Louis XIII.

Cette île volcanique des petites Antilles a été abordée par Christophe Colomb le 11 novembre 1493, lors de son second voyage.

 

15 septembre 1812 : L'incendie de Moscou

Le 15 septembre 1812, de nombreux foyers d'incendie éclatent à Moscou, prenant au dépourvu la Grande Armée de Napoléon 1er.

Napoléon 1er avait franchi le Niemen avec ses troupes le 23 juin 1812, envahissant la Russie sans déclaration de guerre préalable. Le 14 septembre, au terme d'une marche éprouvante, la Grande Armée entre enfin dans Moscou. C'est pour s'apercevoir que la ville a été désertée par tous ses habitants.

Les soldats du maréchal Koutouzov ont chassé les Moscovites vers les forêts des alentours... À l'exception des repris de justice, des voleurs et des criminels, qui ont été libérés sous condition de préparer un accueil «chaleureux» aux envahisseurs.

Les soldats de Napoléon commencent à se livrer à des pillages mais dès le lendemain de leur entrée dans la ville, le 15 septembre 1812, ils doivent faire face à des incendies multiples, allumés ça et là par des repris de justice russes.

 

Voir aussi : 24 juin 1812 - Le début de la campagne de Russie

 

15 septembre 1916 : L'arrivée des chars d'assaut

Pendant la Première Guerre mondiale, l'armée britannique utilise pour la première fois des blindés à Flers (dans la Somme).

La première véritable bataille entre blindés aura lieu que le 26 avril 1918 à Villers-Bretonneux. Les chars d'assaut joueront un rôle important dans la rupture des fronts en 1918.

 

Voir aussi : 1 août 1914 - Début de la Première Guerre mondiale

 

 

 

Repost 0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 13:50

La première carte postale française a été envoyée de Strasbourg lors du siège de la ville en 1870. Les cartes postales permettaient à cette époque de donner des nouvelles des assiégés, et étaient acheminées en ballon.

Plus petites que les cartes actuelles, elles se constituaient de l'adresse du destinataire au recto et de la correspondance au verso.

Le 20 décembre 1872, la loi de finances française officialise la Carte Postale non illustrée.

1872 les premières cartes postales françaises

Il faudra attendre 1899 et l'inauguration de la Tour Eiffel pour voir apparaître la première carte postale illustrée.

Quant au concept de carte postale, il a été initié un an plus tôt en Autriche.

 

 

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 23:01

 

On a tous retenu : « 1515 - Marignan ! »

Septembre 1515, au lendemain de ses 21 ans, le roi François 1er écrase les Suisses dans la plaine du Pô, à Marignan (aujourd’hui Melegnano, commune de la province de Milan). Cette victoire apporte renommée au roi de France dès le début de son règne.

Avide de gloire et de conquête, le jeune monarque décide de suivre les traces de ses prédécesseurs en marchant sur l’Italie. Dès le mois d’août, il franchit les Alpes avec son armée pour s’emparer du duché de Milan.

Arrivé sur les lieux en septembre, il se heurte aux mercenaires suisses appelés en renfort par le pape.

 

La bataille va se prolonger jusqu’au 14 septembre, se soldant par la victoire du roi de France. François Ier s’empressera alors de demander au seigneur Bayard d’être fait chevalier de ses mains. En une vingtaine d'heures, la bataille de Marignan fait un total d'au moins 16.000 morts.

C'est encore plus qu'à Azincourt, un siècle plus tôt...

Ce triomphe conduira également à la signature d'un traité de « paix perpétuelle » avec les cantons helvétiques.

http://www.repro-tableaux.com/kunst/alexandre_evariste_fragonard/the_battle_of_marignan.jpg

Repost 0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 23:01

Dans l’histoire de l’archéologie, les découvertes les plus spectaculaires ont souvent été fortuites.

C’est le cas de la grotte de Lascaux.

Le 8 septembre, grâce à « Robot », le chien qui s'était engouffré dans un trou pour suivre un lapin, quatre jeunes périgourdins découvrent une grotte près de Montignac, mais ne peuvent y entrer.

 

Quatre jours plus tard, le 12 septembre, Marcel Ravidat, muni d'un matériel de fortune (lampe à huile, coutelas) pour s'éclairer et élargir l'orifice découvert précédemment, revient sur les lieux accompagné cette fois de Georges Agniel, Simon Coencas et Jacques Marsal.

Les quatre jeunes gens pénètrent ainsi une première fois dans la grotte de Lascaux et y découvrent les premières peintures.

http://www.camping-car.com/var/ezflow_site/storage/images/tourisme/le-guide-touristique/sites-incontournables/grotte-de-lascaux-ii/344682-1-fre-FR/grotte-de-lascaux-ii.jpg

Stupéfaits de trouver des peintures sur les parois, ils alertent leur instituteur Léon Laval. Le préhistorien Henri Breuil, réfugié dans la région pour fuir l’occupant, est le premier spécialiste à visiter Lascaux, le 21 septembre 1940. Au terme d'une étude approfondie, il certifie scientifiquement qu'il s'agit de peintures rupestres.

 

Henri Breuil baptise alors la grotte : « La chapelle Sixtine du Périgordien ».

Le 27 décembre suivant, le site est classé monument historique.

Les peintures et les gravures qu'elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18.000 et 17.000 ans avant le présent à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte.


Lien du jour : Grotte de Lascaux - Chapelle Sixtine de la Préhistoire


Repost 0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 23:05

11 septembre

Aujourd’hui, les événements du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, seront sur tous les médias.

Comme beaucoup, je me souviens de ce que je faisais en apprenant ces tragiques attentats.

Mais puis-je encore en rajouter à tous ce que les journaux et blogs vont aujourd’hui nous remémorer en images.

Le 11 septembre dans l’histoire a été marqué par de nombreux autres événements.

En voici quelques uns…

 

11 septembre 1609 : Découverte de l'île de Manhattan.

Drôle de coïncidence !

Le nom de « Manhattan » provient du Lenape, un langage de la famille de l'algonquin.

Tout d'abord écrit Manna-hata, il a été traduit par « île aux nombreuses collines ».

Il apparaît pour la première fois en 1609 sur le journal de bord de Robert Juet, un membre de l'expédition néerlandaise d'Henry Hudson qui découvrit l'île le 11 septembre de cette même année.

 

11 septembre 1802 : Annexion du Piémont par la France

Contredisant les règles qu'il s'était lui même fixé, Napoléon annexe la riche région de Turin à la France en se basant sur un référendum remontant à 1799.

Le Piémont est divisé en six départements. Cette annexion en dehors des frontières naturelles et historiques de la France provoque la fureur des grandes puissances européennes et met à mal l'image de libérateur de Napoléon auprès des patriotes du Piémont et d'ailleurs.

 

11 septembre 1941 : Début de la construction du Pentagone

Tiens, encore une coïncidence !

Cet édifice abrite le quartier général du département de la Défense des États-Unis.

La construction du Pentagone commença le 11 septembre 1941 sur le site de l'ancien aérodrome municipal de Washington.

Cet immeuble de cinq étages, inauguré le 15 janvier 1943, il devint un des symboles de la puissance militaire américaine. Il est le plus vaste immeuble de bureaux du monde, avec 28 kilomètres de couloirs. Constitué de cinq anneaux concentriques, il a été construit avec du béton renforcé par une armature d'acier.

 

11 septembre 1973 : Coup d'État au Chili

Le mardi 11 septembre 1973, le gouvernement du président démocratiquement élu Salvador Allende est renversé par un coup d'État militaire qui marque la fin d’une expérience démocratique et sociale et le début d’une sinistre dictature.

Le coup d'État fut planifié par les commandants en chef des trois armées et le chef de la police, et dirigé par le général d'armée Augusto Pinochet.

Dans le palais de la Moneda, sous les bombes putschistes, Allende trouve la mort. La cause de sa mort a été une question controversée : le rapport d'autopsie conclut au suicide, ce que sa famille accepte mais ce que certains partisans refusent.

 

11 septembre 1968 : un avion de ligne s’écrase en Méditerranée.

Faut-il y voir une coïncidence ?

Une Caravelle assurant la liaison entre Ajaccio et Nice s'écrase mystérieusement en Méditerranée.

Aujourd’hui encore, ce crash, survenu par temps clair, soulève de nombreuses interrogations…

Selon les conclusions du Bureau enquêtes-accidents, la cause du crash aurait été un incendie parti des toilettes de la Caravelle, et qui se serait répandu dans tout l’appareil. Mais 43 ans après, les familles des victimes et des spécialistes de l’aéronautique mettent en doute ce scénario. En principe, disent d’anciens pilotes de Caravelle, l’appareil était parfaitement fiable et un simple incendie à l’arrière de l’avion ne pouvait en aucun cas avoir des conséquences aussi dramatiques.

 

Le 11 septembre est aussi le premier jour de l'année des calendriers copte et éthiopien.

 

Repost 0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 23:01

La propagande guerrière et la censure exaspèrent les pacifistes Maurice et Jeanne Maréchal qui fondent « Le Canard enchaîné ».

Ce qui en fait l'un des plus anciens titres de la presse française actuelle

La parution sera interrompue en octobre mais reprendra à partir de juillet. Parmi les premiers collaborateurs du « Canard » : Anatole France, Tristan Bernard ou Jean Cocteau.

 

Lors du Front populaire son tirage atteint déjà les 250.000 exemplaires.

Après avoir refusé toute collaboration pendant l’Occupation, Le Canard enchaîné reparaît le 6 septembre 1944 et son premier numéro rencontre un succès sans précédent.

 

Le Canard enchaîné occupe une place à part dans la presse française : attendu par ses fidèles lecteurs que redouté par ses cibles, l'hebdomadaire satirique un mélange unique d’humour, de caricatures et de dénonciations des scandales politiques et économiques.

 

Aujourd’hui, cet esprit de lutte contre la censure ou pour compenser la complaisance de certains médias on retrouve cet humour particulier et la dénonciation de certains fait grâce à internet et en particulier aux blogs.

 

Repost 0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 23:01

C'est en septembre 1894 que débute l'affaire Dreyfus.

Alfred Dreyfus, (1859-1935) capitaine artilleur de l'armée française, d'origine israélite est accusé de trahison. Le procès survient au moment où les français, mécontents de l'importance prise par la haute finance juive, sont sensibilisés par tout ce qui touche de près ou de loin la "race juive".

Cependant une partie de l'opinion ne croit pas en la culpabilité du condamné.

Le pays est scindé en deux camps, les passions se déchaînent, attisées par la célèbre lettre ouverte de Zola " J'accuse ".

Le 5 janvier 1895, Dreyfus est dégradé puis envoyé au bagne, sur l'île du Diable en Guyane.

Le verdict du deuxième procès de Dreyfus tombe comme un couperet le 9 septembre 1899 sur les espoirs des dreyfusards : le militaire est déclaré coupable et condamné à dix ans d’emprisonnement.

Le verdict est incompréhensible pour de nombreux observateurs mais les juges lui ont concédé les circonstances atténuantes pour diminuer sa peine.

Les anti-dreyfusards se réjouissent mais condamnent cette clémence. En fait, dans un climat proche de l’insurrection nationaliste, le jugement paraît politique, c’est un compromis qui a pour but de sauver l’honneur de l’Etat et de l’armée.

Dix jours plus tard, sous les conseils de Waldeck-Rousseau, le président Émile Loubet graciera Dreyfus.

Il sera gracié donc le 19 septembre 1899 puis réhabilité le 12 juillet 1906.

 

Voir aussi :

13 janvier 1898 - Émile Zola : "J'accuse !"

 

Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 23:01

Les Nations Unies, au travers de l’Unesco, célèbrent chaque 8 septembre la journée internationale de l’alphabétisation.
L’ONU a également déclaré la décennie 2003-2012 « décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation » et l’Unesco est chargée de l’application de cette décision.

8 Septembre 2011 - Journée internationale d'alphabétisation

Le 8 septembre, le monde entier célèbre donc la Journée internationale de l’alphabétisation. L’édition 2011 porte plus particulièrement sur la relation entre l’alphabétisation et la paix.

Chaque année, lors de la Journée internationale de l’alphabétisation, l’UNESCO dresse devant la communauté internationale le bilan de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes dans le monde.

Malgré des efforts multiples et variés, l’alphabétisation reste un objectif difficile à atteindre : 793 millions d’adultes ne possèdent pas les compétences de base en lecture et en écriture, c’est à dire qu’un adulte sur cinq est analphabète.

67.4 millions d’enfants ne sont pas scolarisés et ils sont plus nombreux encore à fréquenter l’école de manière irrégulière ou à abandonner leurs études.

Notons qu’en France, une personne sur dix a des difficultés en lecture, écriture et/ou calcul. Certaines voix laissent entendre que la situation serait encore plus préoccupante en 2011 : 20% des élèves entrant en sixième ne comprendraient pas ce qu'ils lisent.

droit de lire

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 23:01

7 septembre 1254 : Saint Louis rentre de croisade

Le roi et son armée entrent à Paris le 7 septembre 1254 après six années de croisade.

Déçu par son échec en Orient, Louis IX va alors s'efforcer de réformer son royaume.

Seize ans plus tard, il repartira en croisade pour prendre sa revanche en Terre Sainte.

Cette VIIIe croisade tournera court lors du siège de Tunis en 1270 : l'armée sera décimée par la peste qui emportera Saint Louis le 25 août. Charles d'Anjou ramènera en France le corps du roi qui sera enterré à Saint-Denis.

 

7 septembre 1822 : Le Brésil se libère en douceur

Le Brésil, qui a été créé et colonisé par les Portugais, proclame son indépendance le 7 septembre 1822. L'anniversaire de ce jour est devenu fête nationale.

 

7 septembre 1940 : Londres victime du « Blitz »

Le 7 septembre 1940, suite à l'échec des attaques aériennes contre l'Angleterre, Hitler inaugure une nouvelle tactique destinée à abattre le moral de l'ennemi : 364 bombardiers allemands, escortés par 515 chasseurs, bombardent Londres de 17h à 4h30 du matin, faisant 430 morts, surtout dans les quartiers populaires de l'East End.

 

C'est le début de ce que les Britanniques appellent le « Blitz » : Londres est bombardée 57 nuits de suite avant que le brouillard n'offre un bref répit aux habitants.

 

7 septembre 1953 : Nikita Khrouchtchev à la tête de l'Union soviétique.

Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev succède à Joseph Staline à la tête de l'Union soviétique.

 


 

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 23:01

La première bataille de la Marne a eu lieu du 6 au 13 septembre 1914. Elle doit être distinguée de la seconde bataille de la Marne, qui se déroula du 15 au 18 juillet 1918.

 

Au cours de cette première bataille décisive, les troupes franco-britanniques réussissent à arrêter puis repousser les allemands et donc à mettre en échec le plan Schlieffen qui prévoyait l'invasion de la France en six semaines pour ensuite se porter vers la Russie.

 

Durant les premières semaines de la guerre, la progression allemande est fulgurante.

Le 2 septembre, les armées allemandes sont à Senlis, à une cinquantaine de kilomètres de Paris. Un vent de panique s'empare des Français : le gouvernement quitte la capitale pour Bordeaux, imité par 500.000 Parisiens.

L'armée française doit se réorganiser pour stopper l'avancée allemande au nord de Paris. Des taxis permettent de transporter des troupes.

Alors que la situation est critique, Foch décide de passer à l'attaque.

http://memorialdormans.free.fr/FochLaMarne_fichiers/image005.gif

Les taxis de la Marne

Cette offensive verra l'épopée des « taxis de la Marne », organisée depuis la capitale par le général Galliéni, chef du camp retranché de Paris. Cette opération permit d'acheminer rapidement environ cinq mille hommes.

L'état-major français devait trouver une solution rapide pour envoyer des troupes fraîches, pour contenir et détruire les avant-gardes des troupes allemandes à quelques dizaines de kilomètres de Paris.

600 taxis parisiens furent ainsi réquisitionnés pour servir de moyen de transport.

Les taxis de la Marne

 

Voir aussi :

1 août 1914 - Début de la Première Guerre mondiale

21 février 1916 - La bataille de Verdun commence

16 avril 1917 - Défaite sanglante de l'armée française au Chemin des Dames

Chemin de mémoire : la première bataille de la Marne

 


Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 23:02

 

Tout d’abord, bonne rentrée à tous les enfants qui ont la chance de retrouver l’école aujourd’hui.

 cartable rentrée des classe 2011 gif

C’est pour moi l’occasion de vous rappeler quelques articles publiés sur ce blog :

6 janvier 1959 : L’instruction est obligatoire jusqu’à 16 an

27 janvier 1794 : La Convention impose la langue française

28 avril 1848 : apparition de l’école maternelle

16 juin 1881 : l’école devient gratuite


Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 23:01

 

5 septembre 1187 : Naissance de Louis VIII, roi de France.

5 septembre 1622 : Richelieu est nommé cardinal.

5 septembre 1638 : Naissance de Louis XIV, à Saint-Germain-en-Laye.

5 septembre 1798 : Le service militaire est rendu obligatoire pour tous les Français âgés de 20 à 25 ans.

5 septembre 1932 : Partage de la Haute-Volta entre la Côte d'Ivoire, le Mali et le Niger.

5 septembre 1942 : Début du siège de Stalingrad par l'armée allemande.

5 septembre 1997 : Mère Teresa s'éteint à Calcutta.

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 23:01

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 1870, les Parisiens apprennent que Napoléon III a été fait prisonnier par les Prussiens à Sedan.

Napoléon 3 Napoléon III 

Dès l'annonce de la défaite, les députés renoncent à confier la régence à l'impératrice Eugénie, confinée au palais des Tuileries, et commencent à préparer la déchéance de Napoléon.
Le corps législatif se réunit à 1h du matin.

La foule, qui a manifesté toute la nuit, envahit le Palais Bourbon : il est 14h30. Gambetta et Jules Favre parviennent à entraîner les manifestants à l'Hôtel de Ville où siègent déjà les révolutionnaires, bien décidés à former un gouvernement.

Mais la tentative est déjouée, Favre et Gambetta font plébisciter la nomination du Général Trochu comme gouverneur de Paris et forment un gouvernement modéré de Défense nationale. Les ministres sont immédiatement nommés : Gambetta (Intérieur), Favre (Affaires étrangères)...

Etienne Arago est nommé maire de Paris, chargé de désigner les maires des arrondissements : Carnot dans le 8ème, Clémenceau dans le 18ème.

La République est proclamée aux Tuileries.

4 septembre 1870 : Naissance de la IIIème République

 

Liens du jour :

2 septembre 1870 - Napoléon III vaincu à Sedan

Histoire des institutions Françaises

 


Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 07:53

Le 3 septembre 1928, le docteur Alexander Fleming, de retour de vacances, retrouve son laboratoire de Saint-Mary's Hospital, à Londres.

http://s1.e-monsite.com/2009/01/20/07/57600957alexander-fleming2-gif.gif

Heureux hasard

Le docteur Alexander Fleming constate que les boîtes de pétri, où il faisait pousser des staphylocoques, ont été envahies par des colonies cotonneuses d'un blanc verdâtre. C'est qu'elles ont été contaminées par les souches d'un champignon microscopique, le penicillium notatum, qu'utilise son voisin de paillasse.

 

Avant de les jeter, Fleming y jette un coup d'oeil et s'aperçoit qu'autour des colonies, le staphylocoque ne pousse pas ! Il émet alors l'hypothèse qu'une substance sécrétée par le champignon en est responsable. Il l'appelle aussitôt «pénicilline».

 

L'année suivante, Fleming publie le compte-rendu de sa découverte mais sans en mesurer la portée. Pendant une dizaine d'années, la pénicilline ne va servir qu'à isoler en laboratoire la bactérie B. influenzae, qui seule résiste à son action.

 

En 1936, Howard Walter Florey, 48 ans, professeur de pathologie à Oxford, originaire d'Australie, engage un biochimiste allemand de 30 ans qui a fui le nazisme, Ernst Boris Chain. Ce dernier saisit l'intérêt de la pénicilline pour la santé humaine.

 

Avec Florey et deux bactériologistes, Edward P. Abraham et Norman Heatley, il entreprend de purifier la pénicilline en vue de l'utiliser au mieux de ses possibilités. En mars 1940, l'équipe réussit à en produire... 100 milligrammes !

 

Le 25 mai 1940, Florey injecte une dose mortelle de streptocoques à huit souris.

Il en traite deux avec une injection de pénicilline et deux autres avec plusieurs injections répétées de pénicilline. Au bout de dix heures, ces dernières survivent ainsi que l'une de celles qui ont reçu une seule dose.
À 3h 45 du matin, le jeune savant note fébrilement en marge de son cahier de laboratoire : « Ça a l'air d'un miracle ! ».

En toute hâte, l'équipe publie ses résultats dans la revue Lancet le 24 août 1940... et comme l'on peut s'y attendre, leur article tombe à plat.


La pénicilline n'a été introduite pour des thérapies qu'à partir de 1941 ou 1943.

La découverte accidentelle de Fleming permettant d'isoler la pénicilline a marqué le début des antibiotiques modernes.


Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 19:01

 

Le 2 septembre 1969, naissance de l'ancêtre du réseau Internet, pendant le week-end de la fête du Travail (premier lundi de septembre aux États-Unis).

Il a nom ARPAnet (Advanced Research Projects Agency network) et relève d'un projet financé par le Pentagone. Le premier noeud du réseau est installé ce jour-là à l'UCLA (University of California Los Angeles), à Stanford (Californie).

Il s'agit d'un mini-ordinateur Honeywell Model 516, de la taille d'un réfrigérateur, connecté à un unique terminal. Un mois plus tard, le deuxième noeud est installé au Stanford Research Institute (SRI) et connecté au premier par une ligne spécialisée de 50 Ko/s.

Plusieurs transferts de données seront réalisés entre l'université de Los Angeles et le SRI durant le mois d'octobre 1969 et la première trace documentée de cette connexion sera datée du 29 octobre 1969.


Repost 0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 23:01

Encerclé par l'armée prussienne le 1er septembre 1870 lors du siège de Sedan, Napoléon III donne sa reddition dès le lendemain dans une petite ville avoisinante, Donchery.

 

Napoléon III a déclaré la guerre à la Confédération d'Allemagne du Nord le 19 juillet 1870 de façon précipitée, sans prendre la peine de s'assurer le soutien des grands États européens ni de vérifier les dispositions de l'armée.

La France n'est en mesure de mobiliser que 250.000 hommes, sur un front de 250 kilomètres, de Thionville à Bâle. De leur côté, la Prusse et ses alliés d'Allemagne du Sud en alignent immédiatement 800.000 grâce à une organisation bien rodée et à un réseau ferroviaire très dense.

 

Le 1er septembre, l'armée des princes de Prusse et de Saxe encercle Sedan sur laquelle une partie de l’armée française s’était repliée après avoir tenté d’aller soutenir Bazaine à Metz.

Coupée en deux et inférieure en nombre, l’armée ne peut rien contre les Prussiens.

 

http://www.napoleontrois.fr/dotclear/public/Evenements/1870/CarteSedan.JPG

Napoléon III, présent dans la ville, capitule et est fait prisonnier.

Le 2 septembre 1870, les Prussiens reçoivent la capitulation d'une armée française enfermée à Sedan, dans les Ardennes. Ils font 83.000 prisonniers y compris l'empereur Napoléon III qui envoie un simple télégramme à l'impératrice Eugénie : « L'armée est vaincue et captive, moi-même suis prisonnier ».

A Paris, l’Assemblée législative proclamera alors la fin de l'Empire et le début de la IIIème République.

L'empereur s'exilera en Angleterre où il mourra trois ans plus tard.

 

Voir aussi : 19 juillet 1870 - La guerre de 1870 éclate

 

Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 23:01

La Seconde Guerre mondiale débute à proprement parler le 1er septembre 1939 lorsque l'armée allemande (la Wehrmacht) envahit la Pologne grâce à une attaque combinant l'action des blindés et de l'aviation : c'est la « guerre éclair » (Blitzkrieg).

1er septembre 1939 l'Allemagne envahit la Pologne

Après des mois d'escalade, d'annexions et de provocations de la part d’Hitler et de Mussolini, l'Allemagne, rompant les accords de Munich de 1938, envahit la Pologne sans aucune déclaration de guerre préalable.

C'est le début de la Seconde Guerre mondiale... Plus longue et beaucoup plus meurtrière que la première guerre mondiale, avec au total, dans l'ensemble du monde, une cinquantaine de millions de morts.

Le 3 septembre 1939, la France et le Royaume-Uni ne peuvent faire autrement que déclarer la guerre à l'Allemagne.

http://1.bp.blogspot.com/_YFNSOAbEZok/SpxUlz4XftI/AAAAAAAAJ4c/lUr_s9BokqE/s320/WW2+d%C3%A9claration.jpg

Varsovie tombe le 27 septembre 1939 et la Pologne est aussitôt partagée entre l'Allemagne et l'URSS.

 

Voir aussi :

23 août 1939 - Le pacte germano-soviétique

Mai 1945 - Fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe


Repost 0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 23:01

La Triple Entente est une alliance qui se forme progressivement à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle entre la République Française, le Royaume-Uni et la Russie impériale, par opposition à la Triplice. Elle est la combinaison de plusieurs accords entre les trois pays.

triple alliance triple entente 1914

Une convention militaire a d’abord été signée entre la France et la Russie le 17 août 1892, puis une alliance franco-russe, le 27 décembre 1893.

Le 8 avril 1904, la France et le Royaume-Uni signent l'Entente cordiale, traité de portée surtout symbolique qui marque un rapprochement diplomatique entre les deux pays (définit des zones d'influence concernant les colonies.

 

Le Royaume-Uni, après l'entrevue de Guillaume II et de Nicolas II à Bjorköe en juillet 1905, s'était inquiété d'une tentative de rapprochement de la part de l'Allemagne vis-à-vis de la Russie.

Le Royaume-Uni se décide alors à sortir de son isolement et à régler ses différends avec la Russie.

Cela aboutit à l'accord du 31 août 1907 avec la convention anglo-russe où les deux puissances délimitent leurs zones d'influence, en Afghanistan en Perse et au Tibet.

 

Celui-ci définit les zones d’influences de chacun en Afghanistan et en Iran, mais il permet également aux trois pays de se lier indirectement.

Ces différents accords bilatéraux forment alors la Triple Entente.

Désormais la France est alliée à l’empire russe qui est allié au Royaume-Uni qui est allié à la France.

Lors du conflit qui éclatera sept ans plus tard, cet accord va se révéler fondamental.

 

La Triplice, contraction du terme « Triple Alliance », est le nom donné à la veille de 1914 à l'alliance conclue entre l'Empire allemand, l'Empire austro-hongrois et le Royaume d'Italie.


Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire