Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 00:01

Suite aux travaux sur les semi-conducteurs, John Bardeen, Walter Brattain et William Schockley, 3 ingénieurs américains des laboratoires Bell, présentent leur nouvelle invention, le transistor.

Les trois inventeurs recevront le prix Nobel de physique pour leur invention en 1956.

Le terme transistor provient de l’anglais transfer resistor (résistance de transfert).

Le transistor est le composant électronique actif fondamental en électronique, utilisé : 

  • Comme interrupteur dans les circuits logiques ;
  • Comme amplificateur de signal ;
  • Pour stabiliser une tension, moduler un signal ainsi que de nombreuses autres utilisations.

Le transistor est aussi capable de produire des ondes électromagnétiques à ultra-haute fréquence.

 

Son invention fut un énorme progrès face au tube électronique : beaucoup plus petit, plus léger et plus robuste, fonctionnant avec des tensions faibles, autorisant une alimentation par piles, et il fonctionne presque quasi instantanément une fois mis sous tension, contrairement aux tubes électroniques qui demandaient une dizaine de secondes de chauffage, généraient une consommation importante et nécessitaient une source de tension élevée (plusieurs centaines de volts).

 

Repost 0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 00:01

22 décembre 1639 : Naissance de Jean Racine

Jean Racine, né à La Ferté-Milon le 22 décembre 1639 et mort à Paris le 21 avril 1699, est un dramaturge et poète français considéré comme l'un des plus grands auteurs de tragédies de la période classique en France sous Louis XIV.

 

Jean Racine

 22 décembre 1823 : Naissance de Jean-Henri Fabre

Jean-Henri Casimir Fabre, né le 21 décembre 1823 à Saint-Léons du Lévézou (Aveyron), mort le 11 octobre 1915 à Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), est un homme de sciences, un humaniste, un naturaliste, un entomologiste éminent, un écrivain passionné par la nature et un poète français, lauréat de l'Académie française et d'un nombre élevé de prix.

 

Jean-Henri Fabre

22 décembre 1858 : Naissance de Giacomo Puccini

Giacomo Antonio Domenico Michele Secondo Maria Puccini (né le 22 décembre 1858 à Lucques dans le Grand-duché de Toscane et mort le 29 novembre 1924 à Bruxelles en Belgique) est un compositeur italien. Il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

 Giacomo Puccini 

22 décembre 1872 : Naissance de Camille Guérin

Camille Guérin est un vétérinaire et biologiste français, né le 22 décembre 1872 à Poitiers et mort le 9 juin 1961 à Paris. Avec le docteur Calmette, il est l'inventeur du BCG, vaccin antituberculeux.

 

Camille Guérin

22 décembre 1951 : Naissance de Roger Zabel

Roger Zabel est un journaliste français né le 22 décembre 1951 à Épernay.

 

Roger Zabel

22 décembre 1957 : Naissance d’Annie Lemoine

Annie Lemoine, née le 22 décembre 1957 à Torigni-sur-Vire, est une journaliste et romancière française.

Annie Lemoine

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 00:01

L'association de lutte contre la pauvreté fondée par l’acteur et humoriste Michel Colucci, dit « Coluche », ouvre ses premiers centres de distribution de vivres dans toute la France.

Cette première campagne, qui fait suite à une proposition de Coluche le 26 septembre 1985, prendra fin le 21 mars, au début du printemps.

5.000 bénévoles y participeront et 805 millions de repas seront distribués durant tout l'hiver.

Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion.

 

Voir également :

30 octobre 1980 - Coluche est candidat à la présidentielle

19 juin 1986 - Mort de Coluche

 

Repost 0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 00:01

Suite à l'élection d'Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis, la Caroline du Sud, farouchement opposée à l'abolition de l'esclavage, est le premier État des États-Unis à se rebeller contre le pouvoir fédéral et à se retirer de l'Union.

 

carte guerre sécession

Le 20 décembre 1860, les parlementaires de Caroline du Sud votent à l'unanimité la sécession de leur État.

L'initiative de la Caroline du Sud est rapidement imitée par dix autres États du Sud.

Bientôt la Géorgie, l'Alabama, la Floride, le Mississipi, la Louisiane et le Texas rejoindront le mouvement sécessionniste et formeront les États confédérés.

Le pays divisé entre les nordistes, partisans de l'abolition de l'esclavage et les sudistes, qui craignent que la libération des Noirs entraîne la ruine de l'économie, sombrera dans la guerre civile en avril 1861.

Les États du Sud dépendent pour leur prospérité de grandes plantations (tabac, café, canne à sucre et surtout de coton), exploitées par des esclaves noirs. L’économie des États du Nord repose sur l'industrie et les cultures vivrières.

 

Relire également :

8 février 1861 - Formation des États confédérés d'Amérique

18 décembre 1865 - Abolition de l'esclavage aux États-Unis

 

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 00:01

Le 19 décembre 1946, le parti communiste vietnamien de Hô Chi Minh lance une insurrection générale contre le colonisateur français à Hanoï et dans tout le Tonkin.

 

carte indochine

Le 2 septembre 1945, juste après la capitulation du Japon, Hô Chi Minh, chef du parti communiste vietnamien, le Vietminh, proclame unilatéralement la République démocratique du Viêt-nam.

Dans le même temps, un corps expéditionnaire débarque à Saigon sous le commandement du général Leclerc. Celui-ci était partisan de négocier avec le Vietminh mais pour son supérieur hiérarchique d'Argenlieu, il n'en est pas question.

Une conférence se réunit à Fontainebleau, en présence d'Hô Chi Minh lui-même, en vue de préciser les contours de l'indépendance de l'Indochine.

Après plus d’un an de négociations entre les troupes françaises du Viêt-Nam et les représentants du parti Viêt-minh, aucune solution concrète n’a encore été trouvée.

Les négotions vont tourner court à cause d'un premier incident le 19 novembre 1946. Ce jour-là, une fusillade se produit dans le port de Haïphong entre une jonque chinoise et la douane française. À bord de la jonque, des nationalistes vietnamiens transportent de l'essence de contrebande. La fusillade dégénère et fait 24 morts, parmi lesquels le commandant Carmoin qui s'avançait avec un drapeau blanc vers les Vietnamiens de la jonque !

Le 23 novembre 1946, les Français bombardent le port de Haïphong. L'attaque qui aurait fait 6.000 morts et passe pourtant inaperçu en métropole. Le chef du gouvernement, le socialiste Léon Blum, n'en perçoit pas la gravité.

Le 19 décembre 1946, les forces du Viêt-minh envahissent la ville d’Hanoï et massacrent des Français. La centrale électrique de Hanoï est détruite, les rues barrées, les magasins et les maisons d'Européens attaqués... On compte au moins 400 victimes parmi les colons.

C'est le début de la première guerre d'Indochine.

Le conflit ne s’achèvera qu’en 1954, avec la défaite française de Diên Biên Phu.

 

 

Voir :

Chronologie en Indochine (voir également les liens en fin d’article)

 

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 00:01

Le treizième amendement à la Constitution des États-Unis prend effet le lundi 18 décembre 1865.

Abolition de l'esclavage aux États-Unis

La Guerre de Sécession (ou Civil War) est à peine terminée que le Congrès tranche sur ce qui en fut la cause directe : l'esclavage dans les plantations de coton du Sud.

Le 1er janvier 1863, en pleine guerre, le président Abraham Lincoln avait déjà proclamé l'émancipation des esclaves dans les États insurgés. Mais il n'avait pu introduire l'abolition de l'esclavage dans la Constitution faute d'une majorité suffisante au Congrès.

 

Lincoln Abolition de l'esclavage aux États-Unis

Le 31 janvier 1865, le Congrès des États-Unis vote un 13e amendement à leur Constitution. Il sera ratifié le 6 décembre et prendra effet le 18 décembre de la même année.

L'article Ier stipule : « Il n'existera dans les Etats-Unis, et dans toute localité soumise à leur juridiction, ni esclavage, ni servitude involontaire, si ce n'est à titre de peine d'un crime dont l'individu aurait été dûment déclaré coupable. »

Mais il faudra près d'un siècle et d'autres amendements à la Constitution avant que les droits civiques des descendants d'esclaves soient partout reconnus

 

Voir également :

Chronologie de l'abolition de l'esclavage en France

23 août - Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

8 février 1861 - Formation des États confédérés d'Amérique

 

Repost 0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 00:01

17 décembre 1903 : Premier vol d'un avion

Les frères Orville et Wilbur Wright (36 et 32 ans) réussissent à faire voler pour la première fois un aéroplane, près de Kitty Hawk, en Caroline du Nord. Quelques villageois témoins de ces modestes exploits ne se doutent pas qu'ils vont déboucher sur la naissance de l'aviation.

 

Le temps est nuageux et frais, il fait 3 degrés, avec des vents du nord-est à 35 km/h.

Ce jour-là, à Kitty Hawk, Orville Wright, sur un appareil biplan qu'il a construit avec son frère Wilbur, parvient à décoller et à voler sur près de 70 mètres (durée du vol : 12 secondes).

Cet exploit marque la naissance de l'aviation moderne ; c'est le premier pas de l'homme dans la conquête des airs.

Certes, en 1890, la machine volante du Français Clément Ader, l'une des premières à avoir été appelée «avion», vole à l'altitude de... quelques dizaines de centimètres. Mais son inventeur ne réussit pas à «transformer» l'essai. Les frères Wright vont être plus chanceux et de leur premier essai date le véritable essor de l'aviation.

Le biplan Flyer décolle d'une piste aménagée dans les dunes bordant la ville de Kitty Hawk, en Caroline du Nord. Ce jour-là, les deux frères voleront à trois autres reprises, Wilbur parcourant la plus grande distance : 260 mètres en 59 secondes. L'appareil, construit en 1899, avait été constamment amélioré par la suite par les deux frères.

 

17 décembre 1935 : Premier vol du Douglas DC-3

A l'occasion du 32ème anniversaire du premier vol des frères Wright, l'Américain Donald Douglas lance un nouvel avion, le DC-3 qui sera l'avion vedette des années 30 ; il servira au transport militaire et deviendra après la guerre le type même de l'avion de ligne. 

Le DC-3 fut l’un des premiers avions fiables et abordables capables de transporter 21 passagers avec un équipage de 3 personnes. Trois ans plus tard, soit en 1938, il devait transporter 95 % du trafic aérien aux États-Unis.

 

Relire aussi : 

25 juillet 1909 - Blériot traverse la Manche

5 octobre 1914 - Premier combat aérien

 

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 00:01

Adélaïde, princesse bourguignonne, veuve du roi d'Italie Lothaire et de l'empereur d'Occident Otton 1er le Grand, le fondateur du Saint-Empire romain germanique.

Elle est la mère de l'empereur Otton II et grand-mère de l'empereur Otton III.

Elle gouverne avec habileté et beaucoup de sagesse pendant la minorité de son fils et passe ses dernières années au service des pauvres à Seltz, près de Strasbourg, dans l'un des monastères qu'elle a fondé.

http://www.traditioninaction.org/SOD/SODimages2/052_Queen.jpg

Elle montra toutes les qualités d'un chef d'État dans la justice de sa charge et toutes les vertus chrétiennes dans sa charité attentive aux pauvres. Elle consacra les trois dernières années de sa vie à promouvoir le bien de l'Église et des pauvres.

Elle décède à l'âge de 68 ans, au monastère de Seltz, en Alsace, le 16 décembre 999, après une carrière extrêmement riche en périphéries.

Elle est canonisée par le pape Urbain II en 1097.

 

Bonne fête aux Adélaïde, mais aussi aux Adélaïs, Aïda, Alaïs, Aleyde, Alice, Alicia, Alyssa, Alyssia, Azalaïs, Heidi, Lycia


Repost 0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 00:03

 

Le tsar Pierre Ier de Russie introduit de nouvelles réformes dans son pays.

Le 15 décembre 1699, il décide de faire commencer le calendrier le 1er janvier au lieu du 1er septembre.

S'en suivront alors d'autres changements comme l'alphabet cyrillique, les chiffres ou encore la publication du premier journal russe.

 

Durant toute le période tsariste, la Russie resta fidèle au calendrier julien.

Peu après la Révolution d'octobre, Lénine a décrété le passage au calendrier grégorien. Cela se fit en février 1918 : le lendemain du mercredi 31 janvier 1918 fut le jeudi 14 février 1918. (Dans l'est du pays, le changement n'eut lieu qu'en 1920.)

 

Relire aussi : 15 octobre 1582 - Entrée en vigueur du calendrier grégorien

 

Repost 0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 00:01

Le vendredi 14 décembre 1911, le Norvégien Roald Amundsen devient à 39 ans « le premier homme à atteindre le pôle Sud ».

Parti le 19 octobre de sa base de la « Baie des Baleines » accompagné de Bjaaland, Hanssen, Hassel, Wisting, et avec 52 chiens du Groenland, il a devancé d'un mois son concurrent, le britannique Falcon Scott, pourtant parti 4 jours plus tôt !

 

Sans rien dire de son projet, y compris à son équipage, Amundsen appareille d'Oslo le 3 juin 1910. À l'escale de Madère, il informe ses hommes du but de l'expédition.

Le 14 janvier 1911, au cœur de l'été austral, il installe son camp de base dans « la Baie des Baleines », sur le continent antarctique.

Le 19 octobre suivant, il quitte cette base avec quatre hommes, autant de traineaux et 52 chiens.

Une organisation minutieuse et un itinéraire optimum lui permettent d'arriver au pôle le 14 décembre à 15 heures, après avoir dû sacrifier la moitié de ses chiens.

Amundsen hisse un mat haut de 4 mètres aux couleurs du drapeau norvégien et laisse une lettre à l'attention de son concurrent malheureux.

Il retrouve le camp de base le 25 janvier 1912, après 2824 km parcourus en 94 jours.

 

Voir aussi :

1 juin 1831 - Découvert du pôle Nord magnétique par les Ross

Article détaillé

 

Repost 0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:01

13 décembre 1527 : naissance de Sixte V - 227e pape

Felice Peretti est né le 13 décembre 1520 à Grottammare (dans la province d'Ascoli Piceno). Il est élu pape le 1er mai 1585 sous le nom de Sixte V. Il est décédé à Rome le 27 août 1590.

http://www.histoireeurope.fr/img/Sixte%20V.PNG

 

13 décembre 1553 : naissance d'Henri IV

Né Henri de Bourbon, le 13 décembre 1553 à Pau, Henri IV est couronné roi de France en 1589. C'est le premier souverain issu de la branche des Bourbon. Il devra, pour monter sur le trône, se convertir au catholicisme. Il signera l'édit de Nantes, qui tolère le protestantisme. Henri IV mettra ainsi fin à vingt ans de guerres de Religion. Il est décédé le 14 mai 1610.

http://www.histoire-en-ligne.com/IMG/jpg/henri4.jpg

 

13 décembre 1560 : naissance de Sully

Maximilien de Béthune, duc de Sully, est né le 13 décembre 1560 à Rosny-sur-Seine.

En 1598, il devient surintendant des Finances. Gestionnaire rigoureux, il redresse les finances du royaume, ruiné par les guerres de religion, au point que le budget retrouve l'équilibre dès 1604.

Ses titres étaient : duc de Sully, pair de France, maréchal de France, prince souverain d'Henrichemont et de Boisbelle, baron puis marquis de Rosny, marquis de Nogent-le-Rotrou, comte de Muret et de Villebon, vicomte de Meaux, est un ministre d'Henri IV, roi de France et de Navarre.

Il décède au château de Villebon (Eure-et-Loir) le 22 décembre 1641. Son tombeau est à Nogent-le-Rotrou.

http://www.francoisegomarin.fr/wp-content/uploads/2011/07/Sully.jpg

 

13 décembre 1860 : naissance de Lucien Guitry

Lucien Germain Guitry est un comédien français, né le 13 décembre 1860 à Paris.

Il a été le plus grand comédien de son époque, égal masculin de Sarah Bernhardt, avec laquelle il a joué régulièrement. Il était le père de Sacha Guitry.

Il est décédé le 1er juin 1925 à Paris.

http://guitry.free.fr/photo/photo2.jpg

 

13 décembre 1903 : naissance de Carlos Montoya

Carlos Montoya est né à Madrid en Espagne dans une famille gitane le 13 décembre 1903.

Il était guitariste et fondateur du Flamenco moderne. Il est décédé le 3 mars 1993.

http://www.mondomix.com/sites/default/files/uploads/site/imagecache/entite_node/sites/default/files/uploads/mdxmusic/disk2/artistes/7393/shop.jpg

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 00:01

Le 12 décembre 1901 à 15h30 GMT, le physicien italien Guglielmo Marconi (27 ans) réalise la première transmission radio au-dessus de l'océan Atlantique, entre son laboratoire de Poldhu, dans les Cornouailles anglaises, et Saint-Jean-de-Terre-Neuve.

 

D'abord appelée « télégraphie ou téléphonie sans fil » (TSF), la radio naît ainsi sous la forme de trois petits signes brefs désignant en morse la lettre S.

Ce signal « S » reçu par Percy Wright au Canada, traverse une distance de plus de 3.000 kilomètres au dessus de l'océan Atlantique.

 

Le succès de Marconi a été rendu possible par les recherches d'Édouard Branly, brillant scientifique et médecin français, professeur à l'Institut catholique de Paris, qui a découvert dix ans plus tôt le principe de la radioconduction.

 

La réaction de Marconi à l'issu de cette expérience :

« Voici, en quelques mots, ce que démontre l'expérience de la première transmission télégraphique à grande distance du 12 décembre 1901 par-dessus l'océan Atlantique : elle démontre que la transmission et la réception d'une onde électrique ne sont pas limitées, comme on pouvait le penser lors des essais à courtes distances. Je pense utiliser ce système pour établir des liaisons avec le nouveau monde, et a fortiori pour des liaisons encore plus lointaines. »

Repost 0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 00:01

En 2003, l’ONU a déclaré le 11 décembre Journée internationale de la montagne. Cette journée contribue à sensibiliser la population et les gouvernements sur l’importance des montagnes.

Les montagnes jouent un rôle très important dans l'alimentation en eau douce de la moitié de la population mondiale. Elles abritent environ 12 % de la population mondiale et un nombre impressionnant d’espèces d’animaux et de végétaux. Elles jouent un rôle essentiel dans les équilibres écologiques de la planète.

 

Même si les montagnes semblent fortes et indestructibles, elles sont très vulnérables et, par exemple, le réchauffement planétaire est actuellement une cause de la fonte des glaciers. Les conflits armés qui se déroulent en zone montagneuse perturbent également l'environnement et la population montagnarde. Enfin, le tourisme non réglementé, l’exploitation abusive des ressources naturelles et beaucoup d’autres activités humaines nuisent plus ou moins directement aux montagnes.

 

Repost 0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 00:01

Le mercredi 10 décembre 1902, le premier barrage d'Assouan est inauguré.

Financé par les Britanniques, il est situé à l'époque sur la première des 6 cataractes (chute d'eau importante) du fleuve égyptien, afin d'irriguer les champs de coton.

http://www.bubastis.be/photos2/0499a.jpg

Le premier barrage d'Assouan était long de 2,5 km. Il fut rehaussé et épaissi à deux reprises, en 1912 et 1933, submergeant au passage la région de la Basse-Nubie sur 295 km.

Mais de plus en plus fragile, il est remplacé par un nouveau barrage hydroélectrique.

En effet, dès 1952, sous la présidence de Nasser, le gouvernement égyptien lança le projet d'un nouveau barrage financé, pour une bonne part, par l'Union Soviétique et par les bénéfices engendrés par la nationalisation du canal de Suez.

De nos jours, l’utilité du l’ancien barrage est réduite à la production d’électricité et à la régulation du « haut barrage » lors des périodes de fortes crues.

http://blog.imagesdoc.com/wp-content/uploads/2011/07/carte-egypte.gif

Le nouveau barrage d'Assouan est aujourd'hui l'un des plus grands du monde, avec 169 milliards de mètres cubes d'eau retenus.

La construction, longue de 3.600 mètres, d'une hauteur de 111 mètres et d'une largeur de 980 mètres à sa base pour 40 mètres à son sommet, mobilisa 30.000 travailleurs.

Achevé en 1970 (inauguré le 15 janvier 1971) à 7 kilomètres en amont de l'ancien barrage d'Assouan, soit environ 10 kilomètres de la ville d'Assouan.

  

 

Relire aussi : 26 juillet 1956 - Nasser nationalise le Canal de Suez

 

Repost 0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 00:01

Le samedi 9 décembre 1905, le Parlement français vote la loi de séparation des Églises et de l'État à l'initiative du député Aristide Briand.
C’est l’aboutissement d’un long processus de laïcisation des institutions politiques né avec le roi Philippe le Bel, 6 siècles plus tôt. Laïcisation qui n’aura pas empêché 5 cardinaux (Tournon, Richelieu, Mazarin, Dubois, Fleury) d’exercer la fonction de Premier ministre !

Aristide Briand

Aristide Briand

Après 9 mois de débat houleux, la loi sur la séparation de l'Église et de l'État est votée le 9 décembre 1905 par le Sénat à 179 voix contre 103. Le président de la République, Emile Loubet, proclame la nouvelle loi et le Journal Officiel la publiera 11 décembre.

Le premier article est ainsi rédigé : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. »

 

Les biens d'église seront répertoriés et distribuer à des associations cultuelles.

Cette séparation entre les institutions visait principalement à combattre l'influence de l'Église catholique sur le vote des français.

Le gouvernement Clémenceau aura ainsi à gérer la crise des inventaires des biens mobiliers de l'Église, ce qui donnera lieu à des manifestations de violence.

 

Lien du jour : Texte de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat.

 

 

 

Repost 0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 00:01

Le jeudi 8 décembre 1949, après une ultime défaite sur le continent, le généralissime chinois Tchang Kaï-chek se réfugie sur l'île de Formose. Cette île qui se situe en mer de Chine, à 200 kilomètres des côtes chinoises, est connue aujourd'hui sous le nom de Taïwan.

La fuite de Tchang Kaï-chek (ou Jiang Jieshi) consacre la victoire de son rival, le leader communiste Mao Zedong (ou Mao Tsé-toung).

http://vroum52.com/asiegeo.img/Taiwan-carte-de-taiwan-T-Ai-Pei-Chine-Formose-mer-de-Chine-d%C3%A9troit-de-taiwan-mer-Philippine-.jpg

 

Le premier président de la République chinoise, Sun Yat-sen, meurt en 1925.

Tchang Kaï-chek prend alors la tête de son parti, le Guomindang (on écrit aussi Kuomintang ou KMT). Il tente de réformer le pays et veut le libérer des tutelles étrangères ainsi que des « Seigneurs de la guerre ». Mais à peine a-t-il instauré la paix civile qu'il doit faire face à une terrible invasion japonaise.

Après la libération du pays, en 1944, le Kuomintang, usé et gangréné par la corruption, affronte une nouvelle guerre civile, cette fois face au parti communiste de Mao Zedong.

http://www.chine-chinois.com/wp-content/uploads/2011/11/General-Chiang-Kai-Shek-001.jpg 

Battu, Tchang Kaï-chek n'a d'autre recours que de se réfugier à Formose sous la protection de la flotte américaine. Il emmène avec lui son armée, deux millions de fidèles... ainsi que tous les trésors artistiques de la Chine ancienne qui font aujourd'hui la fierté du musée national de Taïpeh, la capitale de l'île.

 

Installant leur siège à Taïpeh, les nationalistes refusent donc de reconnaître le gouvernement communiste et conservent le nom de « République de Chine ».

Les communistes, qui ont proclamé la « République Populaire de Chine », adoptent la même attitude.

 

Le Guomindang conduit l'île vers la prospérité et la démocratie.

 

Repost 0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 00:01

Cette journée a été proclamée en 1994 par l'Assemblée de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), institution spécialisée des Nations Unies, pour mettre en évidence l'importance de l'aviation civile internationale et contribuer à sa promotion.

Cette journée a donc été célébrée pour la première fois le 7 décembre 1994, date du cinquantième anniversaire de la signature de la Convention sur l'aviation civile internationale portant création de l'OACI.

Assemblée de l'Organisation de l'aviation civile internationale OACI

Le 6 décembre 1996, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 7 décembre Journée de l'aviation civile internationale et a prié instamment les gouvernements ainsi que les organisations intergouvernementales, internationales, régionales et nationales concernées de prendre les mesures voulues pour observer cette journée (résolution 51/33).

 

Repost 0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 00:01

6 décembre 1921 : Création d'un état libre d'Irlande

A la suite de l'appel lancé le 22 juin 1921 par le roi Georges V, des négociations s'engagent entre le gouvernement britannique et les nationalistes, qui aboutissent au traité du 6 décembre 1921.

Le premier ministre britannique David Lloyd George et 2 délégués du « Sinn Fein », Griffith et Collins signent le traité de Londres qui stipule que l'Irlande sera désormais partagée en 2 zones.

 

Les six comtés de l’Irlande du Nord ou Ulster peuplée en majorité de protestants demeure rattachée au Royaume-Uni. L'Irlande du Sud catholique, l'Eire, devient un dominion de la couronne d'Angleterre (membre du Commonwealth) tout en restant indépendant.

Suite à la signature de ce traité, appelé aussi traité de Downing Street, les Irlandais se diviseront entre les unionistes de l'Ulster et les indépendantistes.

 http://www.sixtblog.fr/wp-content/uploads/2012/03/carte-irlande-dublin.gif

6 décembre 1922 : Mise en vigueur de la Constitution de l’État libre d’Irlande

Le Parlement du Royaume-Uni approuve, le 5 décembre 1922, la loi portant Constitution de l'État libre d'Irlande (Irish Free State Constitution Act, 1922), et le roi Georges V proclame officiellement le 6 décembre la naissance de l'État libre d'Irlande.

Une Constitution irlandaise est appliquée au pays. Elle fut soumise au gouvernement britannique quelques mois plus tôt par William Thomas Cosgrave. Ce dernier prône la mise en place d’un parlement bicaméral, dont il prendra rapidement la tête. Les tensions s’affaibliront quelques temps et l’Irlande connaîtra un certain développement agricole jusqu’à la grande crise de 1929.

 

Repost 0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 00:01

Le Mémorial national de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie est un monument aux morts érigé sur le quai Branly, dans le 7e arrondissement de Paris, pour commémorer les conflits d'indépendance ayant eu lieu en Afrique française du Nord (AFN) de 1952 à 1962 : ceux localisés dans les départements français d'Algérie et départements français du Sahara, rétrospectivement appelés la guerre d'Algérie (1954-1962), et ceux situés dans le protectorat français du Maroc et protectorat français de Tunisie, nommés « combats de Tunisie et du Maroc » (1952-1956, puis 1961 pour la crise de Bizerte).

 

Il est composé de 3 colonnes lumineuses sur lesquelles déroulent en permanence les noms des 24.000 victimes de ces combats.

Ce mémorial a été inauguré le 5 décembre 2002 par le président de la République, Jacques Chirac.

En 2003, en mémoire de l'inauguration de ce monument, la date du 5 décembre a été choisie pour instituer la « journée nationale d'hommage aux morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie ».

 

Décret n° 2003-925 du 26 septembre 2003 instituant une journée nationale d'hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, le 5 décembre de chaque année.

 

Le Président de la République,

Sur le rapport du Premier ministre et de la ministre de la défense,

Vu l'article 37 de la Constitution,

Décrète :

 

Article 1

Il est institué une journée nationale d'hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

Cette journée est fixée au 5 décembre.

 

Article 2

Chaque année, à cette date, une cérémonie officielle est organisée à Paris.

Une cérémonie analogue a lieu dans chaque département, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Saint-Pierre-et-Miquelon et dans les îles Wallis et Futuna, dont l'organisation est laissée à l'initiative du représentant de l'Etat.

 

Article 3

Le Premier ministre, le ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales, la ministre de la défense, la ministre de l'outre-mer et le secrétaire d'Etat aux anciens combattants sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

 

Fait à Paris, le 26 septembre 2003.

Par le Président de la République : Jacques Chirac

Le Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin

La ministre de la défense, Michèle Alliot-Marie

Le ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales, Nicolas Sarkozy

La ministre de l'outre-mer, Brigitte Girardin

Le secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Hamlaoui Mékachéra

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 00:01

Le roi de France Carloman meurt à Samoussy. Son frère Charles Ier le grand ou « Carolus Magnus », profite de sa disparition pour s'accaparer des terres destinées à ses fils.

charlemagne

En 768, Charlemagne succède à son père, Pépin le Bref, mais doit, en vertu d'une veille coutume franque, partager le royaume de son père avec son frère aîné, Carloman. Charles reçoit la plus mauvaise part : une bande étroite qui s'étend du Pays Basque à la Frise (littoral de la Mer du Nord).

Á la mort prématurée de son frère Carloman, il s'empare de ses terres et force ses neveux à fuir en Italie.

Il devient dès lors le seul roi des Francs grâce à la bénédiction que lui confère l'archevêque Wilcharius de Sens.

Il sera couronné « empereur des Romains » par Léon III dans la basilique Saint-Pierre de Rome le 25 décembre de l'an 800 et prendra le nom de Charlemagne.

 

Relire aussi :

25 septembre 768 - Mort de Pépin le Bref

25 décembre 800 - Sacre de Charlemagne

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 00:01

Plus de 500 millions de personnes souffrent de handicaps dus à une déficience mentale, physique ou sensorielle et, quelle que soit la région du monde où elles vivent, leur vie est souvent limitée par des obstacles matériels ou sociaux.

La journée internationale des personnes handicapées vise à faire mieux comprendre les problèmes liés au handicap et à mobiliser en faveur de la dignité, des droits et du bien-être des handicapés. Elle veut aussi attirer l'attention sur ce que peut apporter de positif l'intégration des handicapés dans tous les aspects de la vie.

 

En 1992, à la fin de la Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées (1983-1992), l'Assemblée générale a proclamé le 3 décembre Journée internationale des personnes handicapées (résolution 47/3).
Au cours de cette Décennie, des mesures avaient été prises pour sensibiliser davantage les populations et améliorer la situation des personnes handicapées, et leur permettre de bénéficier des mêmes chances que les personnes valides.

 

Cette journée est pour nous tous l'occasion de changer de regard sur les personnes handicapées autour de nous.

 

Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 00:01

A 21h13, le barrage hydroélectrique du Malpasset, construit sur la rivière Reyran dans le Var, cède. Une vague de 40 mètres (50 millions de mètres cubes d'eau) déferle sur la vallée à 70 km/h. Elle atteindra la ville de Fréjus en 20 minutes. Des blocs de pierre de 600 tonnes dévalent la colline et détruisent le quartier de Malpasset.

 

barrage de Malpasset

Le bilan est très lourd :

423 morts, répartis en :

27 non identifiés,

135 enfants de moins de quinze ans,

15 enfants de 15 à 21 ans,

134 adultes hommes,

112 adultes femmes.

79 orphelins.

951 immeubles touchés, dont 155 entièrement détruits

 

Il s'agit de la plus grosse catastrophe de ce genre en France.

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 00:01

Naissance de la « Grande Roumanie »

Le 1er décembre 1918, sur les décombres de l'Autriche-Hongrie et de l'empire ottoman naît une grande Roumanie. C'est un royaume avec à sa tête le roi Ferdinand de Hohenzollern-Sigmaringen.

La Transylvanie, ainsi que la Bessarabie et la Bucovine intègre la Roumanie, réalisant ainsi la Grande Roumanie que les puissances alentours refusaient de voir naître.

Le 1er décembre est fête nationale de la Roumanie.

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/europe/images/roumanie-map.gif

Naissance du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes qui deviendra la Yougoslavie

Le dimanche 1er décembre 1918, naît officiellement le
« Royaume des Serbes, Croates et Slovènes ».

Le nouveau pays est une fédération qui rassemble autour de la Serbie et de sa capitale Belgrade des provinces et d'anciens royaumes sortis des décombres de l'Autriche-Hongrie :

- La Slovénie et la Croatie sont peuplées de Slaves de confession catholique, qui ont vécu depuis la fin du Moyen Âge sous la tutelle des Habsbourg d'Autriche. Ils utilisent l'alphabet romain et bénéficient d'un niveau de vie relativement élevé,

- La Bosnie-Herzégovine est une ancienne province frontalière de l'empire ottoman, passée sous la tutelle austro-hongroise, et peuplée de Slaves catholiques, orthodoxes ou musulmans,

- Le royaume du Monténégro a préservé son autonomie pendant plusieurs siècles face aux Turcs ; ses habitants parlent la même langue que les Serbes, comme eux, ils utilisent l'alphabet cyrillique et pratiquent le christianisme orthodoxe.

Ces différents peuples ont toujours vécu en paix les uns avec les autres mais sans jamais cohabiter dans le même État.

http://www.statistiques-mondiales.com/cartes/yougoslavie.gif

Relire aussi : 3 octobre 1929 - Naissance de la Yougoslavie


Repost 0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 00:01

A l'Assemblé Constituante, le député corse Antoine-Christophe Salicetti déclare : « La Corse fait partie intégrante de l'empire français ». L'île qui était jusqu'alors une province autonome, est rattachée à la France.

Le 8 mai 1768, avec le Traité de Versailles, Gênes offre la souveraineté à la France, en échange d'un dédommagement (cependant, selon ce traité, Gênes peut retrouver sa souveraineté quand elle le désire, à condition de rembourser la France).

Au départ, il s'agit seulement d'une délégation : la France est chargée d'administrer la Corse durant 10 ans et de la pacifier. Gênes étant dans l'incapacité de rembourser à la France ses frais, l'île devint au bout de dix ans, propriété de la France.

Lors des États généraux, les représentants de la Corse présentent un cahier de doléances avec des revendications spécifiques (mesures en faveur de l'instruction publique, réouverture de l'université de Corte, attribution des emplois publics dans l'île à des corses, réforme du système douanier, autorisation du port d'armes et droit pour les navires corses d'arborer le pavillon avec la tête de Maure).

L'agitation grandit et une émeute éclate à Bastia le 5 novembre 1789.

Le 30 novembre 1789, l'assemblée nationale vote le décret par lequel la France annexe la Corse et qui autorise les corses expatriés d'eux-mêmes, après avoir combattu pour la liberté (comme Pascal Paoli), à rentrer en Corse.

L’enchevêtrement des circonscriptions territoriales dans la France de l’Ancien régime a conduit l’Assemblée nationale constituante a créée par décret du 22 décembre 1789, une division nouvelle et unique : le département.

Le 15 janvier 1790, la Corse devient un département avec Bastia comme chef-lieu et siège de l'unique évêché.

Le 11 juillet 1793, la Corse est divisée en deux départements, le Golo et le Liamone. Cette scission sera effective en 1796.

Le retour au département unique sera réalisé en 1811, sous le nom de Département de la Corse. Cette fois, le chef-lieu choisi est Ajaccio.

En 1975, l’île devient une nouvelle région administrative avec la création de deux départements : Corse-du-Sud et Haute-Corse.

 

Relire aussi : 15 mai 1768 - Gênes cède la Corse à la France

 

 

Repost 0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 00:02

En 1977, l’Assemblée générale de l’ONU a demandé que soit célébrée chaque année, le 29 novembre, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. C’est en effet le 29 novembre 1947 qu’elle avait adopté la résolution sur le partage de la Palestine (résolution 32/40B).

Répondant à cet appel des Nations Unies, gouvernements et acteurs de la société civile, s’y associent depuis par diverses manifestations afin de voir la question de la Palestine trouver une solution juste, globale et permanente.

 

Plan de partage de la Palestine

Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP est approuvé par l’Assemblée générale de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181.

Ce plan prévoit la partition de la Palestine mandataire en trois entités, avec la création d’un État juif et d’un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international.

Le plan a été accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Il a été rejeté par les dirigeants de la communauté arabe, y compris le Haut Comité arabe, qui fut appuyé dans son rejet du plan par les États de la Ligue arabe.

 null

Lire aussi : Chronologie de la Palestine (1947-2012)

 

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire