Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 00:01

Le laboratoire allemand Dreser met au point un procédé de fabrication de l'aspirine et dépose le brevet à Munich le 6 mars 1899. Doté de grandes propriétés analgésiques, le produit a aussi la faculté de faire baisser la fièvre.

C'est l'aboutissement d'une très longue recherche. Elle remonte à la découverte par les Sumériens et le Grec Hippocrate des propriétés antidouleur de l'écorce de saule.

Mais la synthétisation pour en faire un médicament toléré par l’organisme est passée par plusieurs étapes et en 1899 l’allemand Felix Hoffmann reprenant les travaux de l’Alsacien Gehrardt. Il développa de nouvelles méthodes pour la préparation de l’acide acétyslsalicylique qui sera commercialisé sous la forme de poudre sous le nom d’aspirin (« a » pour acétylation, « spi » de la plante spiroea et le préfixe « in »)

La firme Bayer s'empressera de commercialiser le médicament et donnera naissance à un nouveau marché : l'industrie pharmaceutique.

L'aspirine sera mise en vente en Allemagne le 10 octobre 1903.

Sitôt sur le marché, ce médicament anti-fièvre et antalgique (atténuateur de la douleur) recueille un immense succès et suscite en Allemagne le développement d'une puissante industrie pharmaceutique.

La firme Allemande Bayer aura le monopole jusqu’en 1919 où dans le traité de Versailles, l’aspirine sera récupérée par les vainqueurs comme réparation de guerre.

 

 

Repost 0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 00:01

Le 5 mars 1770 eut lieu l'un des évènements déclencheurs de la guerre d'indépendance des Etats-Unis. Alors que les 13 colonies britanniques étaient déjà particulièrement agitées, le conflit atteint son sommet, lorsque des soldats britanniques tuent cinq personnes.

 

massacre de Boston

1767 - Les lois Townshend

L'objectif des lois Townshend était de gagner 40 000 livres chaque année pour financer l'administration coloniale.

Le chancelier du grand Échiquier britannique Charles Townshend fait voter une liste de lois visant à taxer les colonies d’Amérique du Nord sur divers produits importés d’Angleterre, tel que le thé, le plomb ou le papier. En outre, un bureau de douane est installé à Boston, regroupant des officiers douaniers dépendant uniquement de la Couronne et affranchi de toute autorité des colonies.

 

Combat meurtrier à Boston

Depuis le vote des lois Townshend, les tensions restent vives entre les colons et les soldats britanniques. Les Britanniques ont d’ailleurs fait parvenir des renforts à Boston, afin de protéger les douaniers de la colère des habitants.

Ainsi, les altercations entre les deux parties sont très fréquentes, jusqu’au 5 mars 1770, où l’armée, sous les insultes et les provocations, ouvrent le feu sur la foule, faisant cinq morts.

La Grande-Bretagne, pour calmer la situation, les déplaça du centre-ville, mais l'acquittement des soldats responsables de la fusillade renforça la rancœur des colons envers les Britanniques.

Finalement, les taxes imposées par les lois Townshend seront supprimées, à l’exception de celles prélevées sur le thé.

 

Relire aussi : 4 juillet 1776 - déclaration d'indépendance des Etats-unis

 

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 00:01

4 mars 1797 - Début de la présidence fédéraliste de John Adams aux États-Unis

Après avoir joué un grand rôle dans la révolution américaine, John Adams devient membre du congrès puis vice-président de George Washington. En 1797, il se présente aux élections présidentielles et devient le deuxième président des États-Unis. Durant son mandat, il tente de garder une position neutre dans les conflits européens. Il perd face à Thomas Jefferson lors des élections suivantes.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/johnadams.png?1306436294

4 mars 1829 - Début de la présidence d'Andrew Jackson aux États-Unis

Cet ancien gouverneur de Floride, réputé pour sa dureté, succéda à John Quincy Adams. Pendant ses deux mandats, de 1829 à 1837, il protégea la démocratie populaire et la liberté individuelle mais soutint l'esclavage et la déportation des Amérindiens. Comptant parmi les créateurs du parti démocrate, il fut à l'origine de l'apparition des partis politiques aux États-Unis.

http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/7aj_header_sm.jpg?1250870848 

4 mars 1837 - Investiture de Martin Van Buren en tant que huitième président des États-Unis

Martin Van Buren est né le 5 décembre 1782 à Kinderhook, New York. Ses parents tiennent une auberge et gèrent une ferme avec l'aide de quelques esclaves.

Juriste de formation, Van Buren a mené une carrière politique brillante. En effet, avant d'être président, il a d'abord été vice-président dans le gouvernement d'Andrew Jackson.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/8mv_header_sm.jpg?1250871051

4 mars 1845 - Début de la présidence de James K. Polk aux États-Unis

James Knox Polk, gouverneur de l'état du Tennessee, se présente aux élections présidentielles en 1844 en tant que candidat du Parti démocrate. L'autre candidat du parti était Martin Van Buren mais, opposé à l'annexion du Texas, il est mis à l'écart par les démocrates. Après une campagne électorale dynamique, James Knox Polk gagne les élections et devient, le 4 mars 1845, le onzième président du pays. Il reste au pouvoir jusqu'en 1849.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/11jp_header.jpg?1250876884

4 mars 1857 - Investiture du président américain James Buchanan

Le candidat démocrate James Buchanan devient le quinzième président des États-Unis après une élection difficile face à son prédécesseur, Millard Fillmore et à son rival républicain John C. Frémont. A cette époque, l'esclavagisme est au cœur des débats politiques. Désireux de laisser chaque territoire choisir son camp, James Buchanan provoquera la sécession de plusieurs Etats du Sud. Son illustre successeur, le républicain Abraham Licoln, décidera en 1863 d'abolir intégralement l'esclavagisme.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/15jp_header_sm.jpg?1250877668

4 mars 1893 - Début du second mandat de Glover Cleveland

Le second mandat effectué par Grover Cleveland à la tête des Etats-Unis débute le 4 mars 1893. est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. Il est donc à la fois le 22e et le 24e président.

Il fait face à une crise économique d'envergure, menaçant la monnaie américaine. Si la façon de gérer les conflits sociaux par l'intervention de l'armée est saluée par le monde politique, elle radicalise les rapports de son administration avec les syndicalistes. A l'étranger, il reconnaît la nouvelle République d'Hawaï et règle les conflits de frontière entre l'Angleterre et le Venezuela.

http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/24gc_header_sm.jpg?1251137112 

4 mars 1897 - Investiture de William McKinley

William McKinley, né en 1843 à Niles, dans l'Ohio, est le vingt-cinquième président des Etats-Unis d'Amérique. Il prend ses fonctions le 4 mars 1897. Durant son mandat, il se lance dans une politique de conquêtes dans l'Océan Pacifique et dans les Caraïbes, et mène une guerre contre l'Espagne en 1898. D'autre part, il concurrence les puissances européennes sur les marchés asiatiques. Il sera réélu en novembre 1900 et assassiné en septembre 1901.

http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/25wm_header_sm.jpg?1251138567 

4 mars 1908 - William Howard Taft investit Président des États-Unis

William Howard Taft est né le 15 septembre 1857. Juriste de formation, il se lance dans la politique et devient le premier gouverneur civil des Philippines en 1901. En 1904 Théodore Roosevelt le rappelle et le nomme secrétaire à la Guerre. Il est choisi par le président pour lui succéder comme candidat du Parti républicain. Le 3 novembre 1908 William Howard Taft bat le candidat démocrate et le 4 mars 1909 devient le vingt-septième président des Etats-Unis.

Sa politique est la même que Roosevelt, il ne fera qu'un mandat jusqu'en 1913.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/27wt_header_sm.jpg?1251138625

4 mars 1913 - Thomas W. Wilson devient président des États-Unis

Il naît à Staunton le 28 décembre 1856 et meurt le 3 février 1924. Il fait de brillantes études de droit, histoire et sciences politiques. En 1910 il devient gouverneur du New Jersey. Il est désigné candidat du Parti démocrate en 1912, il s'oppose à Théodore Roosevelt dans la course à l'investiture. S'il déclare d'abord sa neutralité dans la Première Guerre mondiale, il propose la déclaration de guerre contre l'Allemagne au Congrès en 1917. En 1918, il liste les 14 points pour obtenir la paix et créer la Société des Nations.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/28ww_header_sm.jpg?1251138666

4 mars 1921 - Le mandat présidentiel de Warren G. Harding

Warren G. Harding naît le 2 novembre 1865 aux États-Unis. Membre du Parti républicain, il est élu en novembre 1920 29ème président des États-Unis, fonction qu'il prendra officiellement le 4 mars 1921. Il est considéré comme le président du « laisser-faire » ; son mandat sera plus marqué par les scandales, dont celui du Teapot Dome (une affaire de corruption avec l'industrie pétrolière), que par les décisions majeures qu'il a prises pour l'avenir de ses concitoyens. Il meurt le 2 août 1923 d'une pneumonie.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/29wh_header.jpg?1251138785

4 mars 1933 - Passation de pouvoir à Franklin Roosevelt

Franklin Delano Roosevelt, né le 30 janvier 1882, est élu président des États-Unis le 8 novembre 1932. La passation officielle de pouvoir eut lieu le 4 mars 1933. Il est resté en place douze ans, jusqu'à son décès en 1945. Truman lui succède alors. On lui doit notamment le New Deal et une certaine implication militaire des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

Roosevelt fut le premier président à être élu pour quatre mandats - le dernier inachevé du fait de son décès - et reste le seul président américain réélu 3 fois successivement. Il restera le seul à avoir accompli plus de 2 mandats puisque le 22e amendement, qui entra en vigueur en 1951, interdit depuis aux présidents de briguer un troisième mandat.

 http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/first-family/masthead_image/32fr_header_sm.jpg?1250884571

 

 

Voir aussi : Les présidents américains

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 00:00

1er au 10e Présidents

. 1789-1797 George Washington

. 1797-1801 John Adams

. 1801-1809 Thomas Jefferson

. 1809-1817 James Madison

. 1817-1825 James Monroe

. 1825-1829 John Q. Adams

. 1829-1837 Andrew Jackson

. 1837-1841 Martin Van Buren

. 1841-1841 William Harrison

. 1841-1845 John Tyler

11e au 20e Présidents

. 1845-1849 James Polk

. 1849-1850 Zachary Taylor

. 1850-1853 Millard Fillmore

. 1853-1857 Franklin Pierce

. 1857-1861 James Buchanan

. 1861-1865 Abraham Lincoln

. 1865-1869 Andrew Johnson

. 1869-1877 Ulysses Grant

. 1877-1881 Rutherford Hayes

. 1881-1881 James Garfield

21e au 30e Présidents

. 1881-1885 Chester Arthur

. 1885-1889 Grover Cleveland

. 1889-1893 Benjamin Harrison

. 1893-1897 Grover Cleveland

. 1897-1901 William McKinley

. 1901-1909 Theodore Roosevelt

. 1909-1913 William Taft

. 1913-1921 Woodrow Wilson

. 1921-1923 Warren Harding

. 1923-1929 John Coolidge

31e au 40e Présidents

. 1929-1933 Herbert Hoover

. 1933-1945 Franklin D. Roosevelt

. 1945-1953 Harry Truman

. 1953-1961 Dwight Eisenhower

. 1961-1963 John F. Kennedy

. 1963-1969 Lyndon Johnson

. 1969-1974 Richard Nixon

. 1974-1977 Gerald Ford

. 1977-1981 James Carter

. 1981-1989 Ronald Reagan

41e au 43e Présidents

. 1989-1993 George Bush

. 1993-2001 Bill Clinton

. 2001-2009 George W. Bush

. 2009-2013 Barack Obama

 

9 présidents américains n'ont pas terminé leur mandat et ont donc été remplacés par leur vice-président.

Un seul président a démissionné avant la fin de la procédure d'Impeachment, Richard M. Nixon, et 8 sont décédés durant leur mandat :

4 ont été assassinés : Abraham Lincoln, James Abram Garfield, William McKinley et John F. Kennedy ;

4 sont morts naturellement : William H. Harrison, Zachary Taylor, Warren G. Harding et Franklin Delano Roosevelt.


Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 00:01

3 mars 1714 - Traité de Rastatt.

Le traité de Rastatt a été signé le 3 mars 1714. Il a été rédigé entièrement en français et met fin à la Guerre de Succession d'Espagne.

Cet écrit a été signé entre l'archiduché d'Autriche et le royaume de France, respectivement représentés par le duc de Villars et le prince Eugène. Il fait suite à de sérieuses négociations entre les deux parties, qui duraient depuis novembre 1713.

 

3 mars 1878 - Signature du traité de San Stefano

Le 3 mars 1878 est signé le traité de San Stefano qui met fin à la guerre russo-turque entamée en 1877, au sujet des Balkans. Cet accord voit la Roumanie, le Monténégro et la Serbie obtenir leur indépendance, ainsi que la création de la principauté de Grande Bulgarie, toujours en Empire ottoman, mais sous influence russe. Avec ce traité, la Russie se voit également annexer le delta du Danube et la Dobroudja.

 

3 mars 1886 - Signature du traité de Bucarest

Le 3 mars 1886, la Bulgarie et la Serbie signent le traité de Bucarest, mettant ainsi fin à la guerre serbo-bulgare. Ce traité fait suite à la conférence d'Istanbul organisée par l'Autriche, et qui reconnaît formellement l'indépendance de la Bulgarie, ainsi que ses nouvelles frontières. L'accord met fin à l'invasion de la Serbie en Bulgarie, en 1885, qui avait peur de ce nouvel ennemi de plus en plus puissant.

 

3 mars 1918 - Signature du traité de Brest-Litovsk

Menacé par la guerre civile, le gouvernement révolutionnaire russe se résout à faire la paix avec l'Allemagne à tout prix. Moscou reconnaît l'indépendance de la Finlande, des pays baltes, de la Pologne et de l'Ukraine. Deux mois de pourparlers ont été nécessaires aux deux pays pour arriver à la signature de ce traité. Lénine, humilié par la perte d'une grande partie de la Russie, le qualifie de « honteux traité ».

 

Repost 0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 00:01

Eugenio Maria Giuseppe Giovanni Pacelli est né à Rome le 2 mars 1876.

Il est élu le 2 mars 1939 au troisième tour de scrutin, sous le nom de Pie XII, succédant à Pie XI. Soutenue par la France et le Royaume-Uni, son élection se veut conciliante, dans un contexte tendu alimenté par la montée du nazisme et l'Anschluss allemande (l'annexion) sur la catholique Autriche.

http://www.pie12.com/public/Photos/.pieXII-09_m.jpg

Élu pape quelques mois avant la Seconde Guerre mondiale, il met très vite une sourdine à la condamnation de l'idéologie hitlérienne dans la crainte que les nazis ne ripostent en persécutant les fidèles et le clergé allemand.

Néanmoins, le 24 décembre 1942, dans un message de Noël diffusé sur Radio Vatican, Pie XII évoquait les « centaines de milliers de personnes, qui, sans aucune faute de leur part, et parfois pour le seul fait de leur nationalité ou de leur race, ont été vouées à la mort ou à une extermination progressive ».

Après la Seconde Guerre mondiale, on reprocha à Pie XI son silence sur les atrocités commises durant son pontificat.

 

En janvier 1954, Pie XII tombe gravement malade. Mal soigné, il sort très diminué de cette attaque. Il meurt le 9 octobre 1958 à Castel Gandolfo, résidence d'été des papes, où depuis 1954 il faisait de longs séjours de repos.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 00:01

Les États-Unis inaugurent un mode de protection de la nature inédit en ouvrant un Parc National dans le Wyoming.

D’une surface de 8.983 km², cette zone doit être émancipée de toute influence humaine. Tout du moins elle doit, dans ses débuts, être protégée de la destruction.

Présentant des curiosités et en particulier de nombreux geysers, le lieu a fortement impressionné l’esprit romantique de ses explorateurs. 

http://www.lefigaro.fr/medias/2008/03/19/7032d7ec-f5dd-11dc-8c9b-5b77ab3e7529.jpg

 

Le plus ancien parc national au monde !

La création du Parc national de Yellowstone a marqué une étape très importante dans la protection de la nature. A l'époque, c'était très nouveau de préserver des espaces naturels pour protéger la nature et permettre aux futures générations de les découvrir.

Aujourd'hui, plus de 100.000 sites sont protégés dans le monde, ils couvrent une surface plus grande que l'Inde et la Chine réunies. Mais beaucoup d'efforts restent à faire pour protéger la biodiversité !

 

Relire aussi : 26 octobre 1976 - Yellowstone est déclaré « réserve de la biosphère par l'UNESCO »

Repost 0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 00:01

Saint Romain de Condat, né vers 400, est le plus célèbre en France des saint Romain. Il se retire à 35 ans pour vivre en ermite dans le Jura avec son frère saint Lupicin de Lauconne.

Ils fondent l'abbaye de Condat, sur le site de la ville actuelle de Saint-Claude, et installent leur sœur comme abbesse de la Beaume.

Saint Romain de Condat

 

Romain et Lupicin : Deux frères dont les cheminements spirituels et le caractère étaient fort différents, mais bien complémentaires. Plutôt que de s'opposer, ils unirent leurs différences, pour se rejoindre dans un même service de Dieu.

Romain était indulgent, doux et patient. Lupicin, sévère et intransigeant. Cela composait un heureux mélange. Quand le relâchement s'introduisait à Condat, Lupicin reprenait les choses en main et rétablissait la discipline. Quand les moines de Laucone commençaient à se décourager de trop de rigueur, Romain devenait leur supérieur, les faisant dormir et manger davantage, leur rendant bonne humeur et santé.

 

Le lundi de Pentecôte, la chapelle de Saint-Romain est toujours le but d'un pèlerinage très populaire dans la région.

 

Bonne fête aux Romain, Romaine, Roman, Romée, Roméo.

 

Beau ciel à la Saint-Romain, il y aura des denrées et du bon vin.

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 00:01

Le 27 février 1933, à Berlin, le Reichstag, siège du Parlement allemand, prend feu, sans doute à l'initiative des SA nazis, commandités par Hermann Göring. Un demi-fou communiste, Marinus van der Lubbe est cependant accusé du forfait.

La présence de Van der Lubbe, Hollandais de la mouvance communiste et en apparence déséquilibré, sur place au même moment, allumant de son côté de petits foyers d'incendie, n'aurait été qu'une coïncidence à moins que des agents nazis aient poussé le Hollandais à la faute.

Il sera considéré comme responsable de l'incendie et exécuté.

Dans les faits, le doute demeure. Certains historiens pensent que le soir du 27 février, un détachement de Sections d'Assaut (SA) nazies aurait emprunté un passage souterrain menant de la demeure de Hermann Göring (ou Goering, ministre de l'Intérieur du Land de Prusse) au Reichstag et y aurait répandu des produits hautement inflammables.

 

Adolf Hitler, chancelier depuis moins d'un mois, en prend prétexte pour interdire aussitôt le KPD (Kommunistische Partei Deutschlands), parti communiste allemand. 10.000 personnes proches du parti ou opposants avérés aux nazis sont internées dans les nouveaux camps de concentration.

Dès le lendemain est promulgué un « décret pour la protection du peuple et de l'État » qui suspend les libertés fondamentales, donne des pouvoirs de police exceptionnels aux Régions (Länder) et met fin à la démocratie !...

 

Repost 0
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 00:01

Alors qu’il étudie les rayons X et la fluorescence des sels d’uranium, Henri Becquerel s’apprête à faire une découverte aussi fortuite que fondamentale pour la physique contemporaine.

 

Ces sels d’uranium étaient très étonnant par leurs propriétés car une fois exposés à la lumière du Soleil (donc aux ultra-violets), ils étaient capable de réémettre de la lumière visible : c’est ce qu’on appelle le phénomène de fluorescence. Cette propriété est toujours utilisée de nos jours : on dépose par exemple certains de ces sels en une fine couche sur les aiguilles des montres pour lire l’heure de nuit.

Ne pouvant réaliser les expériences qu’il avait prévues faute de Soleil, déçu, Henri Becquerel enferme les sels d’uranium dans un tiroir obscur où sont également rangées des plaques photographiques vierges.

Or, quatre jours plus tard, quand il développera ces dernières, il découvrira des empreintes comme si elles avaient été exposées à la lumière du Soleil.

La lumière du soleil n’ayant pu intervenir dans cette réaction, il en déduit que ce rayonnement provient de l’uranium. Le 2 mars, il publie ses résultats, la radioactivité naturelle est découverte.

Il en déduit alors que les sels d’uranium émettent un rayonnement invisible qui impressionne les plaques photographiques comme pourrait le faire le Soleil.

Becquerel baptise ces « nouveaux rayons » de rayons uraniques ou rayons U (car provenant de l’uranium)

Ce nouveau phénomène va ébranler la communauté scientifique du monde entier.

 

A quelques centaines de mètres du Jardin des Plantes où travaille Becquerel, une jeune polonaise, Marie Sklodowska vient d’épouser Pierre Curie, alors chef des travaux de l’Ecole de Physique et de Chimie de Paris. Elle travaille avec lui dans son petit laboratoire.

18 mois plus tard, elle soutient sa thèse sur les rayons « uraniques » découvert par Henri Becquerel. Elle montre que, comme l’uranium, le thorium est radioactif. Puis, en juillet 1898, avec l’aide de Pierre, elle isole une nouvelle substance bien plus radioactive que l’uranium et qu’elle appelle le polonium.

 

Relire aussi :

18 juillet 1898 - Marie Curie annonce la découverte du polonium

26 décembre 1898 - Les Curie annoncent la découverte la radioactivité

 

 

Repost 0
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 00:01

Après la mort du roi Charles VI le Fou en 1422, la France n’arrive pas à se choisir un nouveau roi.

En effet, la reine Isabeau de Bavière, épouse de Charles VI, préfère évincer son fils Charles car ce dernier a été impliqué dans l’assassinat de Jean sans Peur, duc de Bourgogne. Elle lui préfère son petit-fils Henri VI, fils de sa fille Catherine et d’Henri V d’Angleterre.

 

La France est donc séparée entre deux rois aussi légitimes l’un que l’autre. Henri VI règne sur Paris et le nord du pays. Il a le soutien de l’Église et du parti de Bourgogne. Charles VII de Valois règne au centre et au sud.

http://beaudricourt.hautetfort.com/media/00/00/857394736.png

 

Charles VII, désespérant de conserver sa couronne, n'attendait plus guère qu'un miracle. Aussi avait-il accueilli la proposition de Robert de Beaudricourt, son fidèle prévôt de Vaucouleurs, de lui envoyer une jeune fille guidée par des voix célestes et ardemment désireuse de sauver le pays et la monarchie...

 

Venue tout droit de Vaucouleurs, aux marches de Lorraine, la jeune paysanne illettrée était attendue avec une certaine impatience et beaucoup d'appréhension.

Jeanne arrive à Chinon pour rencontrer le futur Charles VII, qui consent à la recevoir le 25 février, mais la met à l’épreuve en se déguisant et en se cachant dans le groupe des courtisans, tandis qu'un autre a pris sa place.

Jeanne se dirige tout droit vers lui et lui annonce que sa mission est de « bouter les Anglais hors de France » et de le faire sacrer et couronner à Reims, comme légitime Roi de France.

http://beaudricourt.hautetfort.com/media/02/01/1239050536.jpg

 

Elle fait sa révérence puis lui lance d'une voix claire : « Gentil Dauphin, j'ai nom Jeanne la Pucelle ; et vous mande le Roi des cieux, par moi, que vous serez sacré et couronné dans la ville de Reims (...). Baillez-moi gens pour que je fasse lever le siège d'Orléans et vous mène sacrer à Reims. C'est le plaisir de Dieu que nos ennemis les Anglais s'en aillent en leur pays ».

 

Elle amène ensuite Charles à l'écart. Dans le secret de leurs entretiens, elle lui confie sans doute que Dieu lui a pardonné le meurtre du duc de Bourgogne, sur le pont de Montereau, et qu'il est prêt à lui rendre son royaume. Elle l'assure aussi de sa filiation royale.

 

Le regard de Charles VII s'illumine. Convaincu par la foi de Jeanne, il accepte de lui confier quelques troupes, à charge pour elle d'aller délivrer Orléans au plus vite de l'assaut anglais.

 

 

Relire aussi : Chronologie de Jeanne d'Arc

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 00:01

 

En 1919, Anton Drexler fonda le Parti ouvrier allemand (DAP), un parti politique allemand d'extrême droite. C'est dans ce parti politique qu'Adolf Hitler fit ses premières armes et accéda à la notoriété.

http://2.bp.blogspot.com/-WmyWdpKxBWA/Tt5Y8lGvuxI/AAAAAAAADL4/xtOm9OsgyGY/s1600/Hitler.jpg

Le 24 février 1920, au cours d'une réunion publique organisée à la Hofbräuhaus de Munich, Adolf Hitler présente pour la première fois l'idéologie nazie devant une assistance de 2.000 personnes avec son « Programme en 25 points ». Il fait approuver le programme par l’assistance.

Ce programme associait des revendications nationalistes et des idées imprégnées de doctrines pangermanistes, racistes et antisémites.

Le DAP (parti ouvrier allemand) devient le parti national-socialiste des travailleurs allemands.

(Nationalsozialistische deutsche Arbeiterpartei : NSDAP), il est aussi appelé parti nazi (abréviation de l’allemand nationalsozialistisch).

 

Hitler publiera son livre-programme "Mein Kampf" (Mon combat), cinq ans plus tard, en 1925.

 

 

« Nous sommes socialistes, nous sommes les ennemis du système capitaliste tel qu'il existe c'est-à-dire basé sur l'exploitation de ceux qui sont économiquement faibles avec ses salaires injustes et l'estimation de la valeur de l'être humain qu'il établit à partir des seuls critères de richesse et de patrimoine plutôt que celles de responsabilité et de performance, nous sommes déterminés à détruire ce système par tous les moyens. »

 

Adolf Hitler (discours du 1er mai 1927)

 

Repost 0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 00:01

Suite à l'interdiction de la station de télévision privée « Télé FreeDom », de violentes émeutes éclatent à La Réunion. Le quartier du « Chaudron » à Saint-Denis est la scène d'actes de pillage.

L’arrêt de mort de la station de télévision privée est venu des plus hautes sphères de l’Etat puisque l’ordre de fermeture sera signifié par Michel Rocard alors Premier ministre. Cette fermeture mettra le feu aux poudres.

Le 23 février 1991, plus d’un millier de manifestants bravent l’interdiction de manifester dans les rues du chef-lieu en soutien au maintien de la fréquence de « Télé Freedom ».

Le préfet de l’époque, Daniel Constantin, fait disposer des rangées de CRS dans les rues de Saint-Denis. Alors que des appels au calme sont diffusés sur les ondes de radio Freedom par son fondateur, dans les rues, la colère poursuit son œuvre. Dans l’après-midi, les manifestants ne tardent pas à lancer des galets sur les forces de l’ordre. La réponse apportée par ces derniers avec le gaz lacrymogène repoussera une bonne partie des manifestants jusque dans le Nord de la ville, là où les événements prendront réellement corps.

C’est donc dans cette nuit du 23 février que les émeutes à proprement parler commencent dans la plus grande confusion dans les rues du « Chaudron ».

 

La situation reviendra « à la normale » le 25, mais le bilan est lourd : 11 morts.

Mais les pillages et les destructions se poursuivent jusqu’au 21 mars.

 

Le CSA ne reviendra pas sur sa décision d'interdiction.

 

Repost 0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 00:01

Interdits de réunion, les républicains contournent la loi en organisant à partir du 9 juillet 1847 des banquets qui réunissent des centaines de participants autour de quelques éminents orateurs.

On n’en compte pas moins de 70 à Paris et dans les grandes villes du royaume au cours des 7 mois suivants.

L'un de ces banquets ayant été interdit, les étudiants et les ouvriers manifestent le 22 février 1848 à Paris.

http://www.ulcgt10.fr/IMG/jpg/Henri_Felix_Emmanuel_Philippoteaux_1815-1884_Lamartine_devant_l_Hotel_de_Ville_de_Paris_le_25_fevrier_1848.jpg

Ils sont rejoints le lendemain par la garde nationale composée de petits bourgeois. La rue commence à se calmer quand le roi renvoie enfin son Premier ministre, le triste et impopulaire François Guizot. Mais, le soir du 23 février, une manifestation dégénère devant le ministère des Affaires étrangères, sur le boulevard des Capucines. Un coup de feu entraîne une riposte des soldats. On relève une vingtaine de morts. Les barricades se multiplient.

 

Dans la nuit, Louis-Philippe rappelle Adolphe Thiers, qui l'a porté au pouvoir 18 ans plus tôt, mais le remède est sans effet. Reçu avec hostilité par la troupe stationnée au Carrousel, devant le palais des Tuileries, le roi se résout à abdiquer en faveur de son petit-fils, le comte de Paris, en confiant la régence à la duchesse d'Orléans.

 

Le 24 février 1848, au terme de trois jours d'émeutes et de malentendus, l'opposition libérale obtient le départ du roi Louis-Philippe 1er. C'est la naissance de la IIe République.

Pour le roi des Français, c'est la fin d'un long règne de dix-huit ans, la « Monarchie de Juillet », ainsi appelée parce qu'elle est issue de la Révolution des Trois Glorieuses (26 à 28 juillet 1830).

On estime que les 3 journées de février ont fait 350 morts et au moins 500 blessés.

 

Voir aussi :

27 juillet 1830 - Début de la révolution de Juillet

24 février 1848 - Naissance de la IIème République

 

 

Repost 0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 00:01

Un train à vapeur circule pour la première fois au monde le 21 février 1804, à Pen-y-Darren, une région minière du pays de Galles, près de Merthyr Tydfil.

 

La locomotive a été conçue par l'ingénieur des mines Richard Trevithick, passionné par la motorisation à vapeur. Elle tracte ce jour-là dix tonnes de fer et 60 personnes montées sur cinq wagons, effectuant 16 km en 4 heures et 5 minutes.

Vingt ans plus tard, une ligne transportant des passagers est ouverte.

En France, une première voie ferrée a été ouverte en 1827 pour le transport des marchandises, entre Saint-Étienne et Andrézieux (18 km), deux villes du bassin industriel et minier de la Loire. Elle a été étendue aux voyageurs en 1832. Puis est ouverte en 1835 la ligne Saint-Étienne-Lyon (57 km), pour le transport de marchandises lourdes et de produits sidérurgiques.

 

Voir aussi : 26 août 1837 - Les débuts du chemin de fer français

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:01

1775 : le général britannique Edward Braddock arrive en Virginie pour prendre le commandement de toutes les troupes britanniques en Amérique.

1792 : le président des États-Unis George Washington fonde le « Federal Post Office »

1809 : la Cour suprême des États-Unis institue la primauté du pouvoir fédéral sur celui des États.

1872 : ouverture du Metropolitan Museum of Art à New York.

1878 : Vincenzo Gioacchino Pecci, devient pape sous le nom de Léon XIII.

1933 : 21e amendement de la constitution des États-Unis, supprimant la prohibition de l'alcool.

1938 : Anthony Eden, secrétaire au Foreign Office britannique, démissionne afin de protester contre la politique d'apaisement à l'égard d’Hitler menée par le Premier ministre, Sir Neville Chamberlain.

1942 : parution clandestine du livre « Le silence de la mer » qui a pour thème l'occupation.

1962 : John Glenn accomplit le premier vol spatial américain habité autour de la Terre.

1971 : en Ouganda, le major Idi Amin Dada se nomme président et général.

1972 : le colonel Kadhafi menace l'Espagne d'une guerre pour obtenir le Sahara occidental.

1980 : les États-Unis annoncent officiellement leur boycott des Jeux olympiques de Moscou, à la suite de l'intervention soviétique en Afghanistan.

1986 : la chasse irakienne abat un avion civil qui transportait des députés iraniens et un représentant personnel de l'ayatollah Khomeini : aucun survivant.

 

Repost 0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 00:01

Une épizootie de fièvre aphteuse apparaît en Angleterre provoquant la mise en quarantaine du pays et l'abattage de plus de 200.000 porcs, vaches, moutons et poulets.

 http://www.securitepublique.gc.ca/images/fig2-fmd.gif

La fièvre aphteuse est une maladie virale extrêmement contagieuse des animaux à onglons. Parmi les symptômes qu'elle entraîne, citons notamment la formation de vésicules ou d'aphtes, principalement dans la bouche ou sur les pieds. Les bovins, les moutons, les porcs et les chèvres y sont très sensibles, particulièrement dans les pays où la maladie n'est pas endémique.

La fièvre aphteuse n'est normalement pas mortelle : elle entraîne la mort d'environ cinq pour cent des animaux infectés. Cependant, comme les effets néfastes sont permanents chez les survivants (par ex. boiterie, chute de la production laitière, du taux de gestation et du poids), les animaux infectés sont donc généralement éliminés.

 

Le 19 février 2001, une épizootie de fièvre aphteuse apparaît en Angleterre.

3 semaines plus tard, 200 foyers sont recensés dans toute la Grande-Bretagne tandis qu'un premier foyer est découvert en France.

Les ravages de cette épizootie ont dépassé ceux provoqués par l'épizootie de 1967 où 500.000 bêtes avaient été abattues. En effet, cinq mois après la réapparition de la maladie, près de 2.000 foyers étaient recensés et plus de 4.000.000 bêtes étaient abattues, plus de 10.000 exploitations ont été touchées.

Le dernier cas confirmé de fièvre aphteuse a été trouvé le 30 septembre 2001, soit 221 jours après la confirmation du premier cas.

 

Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 00:01

De son vrai nom Bernarde-Marie Soubirous, née le 7 janvier 1844 à Lourdes, Bernadette Soubirous a 14 ans quand elle déclare assister du 11 février au 16 juillet 1858 à dix-huit apparitions de la Vierge Marie, la Mère de Jésus-Christ, l'« Immaculée Conception ».

Lors de la troisième apparition, le jeudi 18 février 1858 : pour la première fois, la Dame lui parle.

Dès 1862, l'évêque de Tarbes reconnaît officiellement l'authenticité des apparitions de Lourdes.

La petite bergère est à l'origine du pèlerinage de Lourdes, au cœur des Pyrénées.

Entrée au couvent, la jeune femme y meurt à 35 ans, le 16 avril 1879 à Nevers, sans jamais se départir de sa simplicité et de son équilibre.

L'instruction de la cause de béatification de Bernadette, décédée à Nevers le 16 avril 1879, va nécessiter l’exhumation du corps.

Cela se fait en trois temps : septembre 1909, avril 1919 et avril 1925. A la grande surprise des observateurs, le corps de Bernadette est découvert intact.

Le 2 juin 1925, dans la salle du Consistoire, le pape Pie XI déclare que l'on peut proclamer Bernadette « bienheureuse ».

Le 3 août 1925, le corps préservé intact de Bernadette est déposé dans le chœur de la chapelle du couvent Saint-Gildard, à Nevers (France). Il s'y trouve toujours.

Le 8 décembre 1933, Bernadette est proclamée « sainte ».

 

Relire aussi : Le 11 février 1858 - la Vierge Marie apparaît pour la première fois à Bernadette Soubirous.

 

Repost 0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 00:01

Du grec alexein, « défendre ».

 

Saint Alexis Falconieri

Il est le fils d’un riche commerçant florentin et l’un des 7 fondateurs de l’Ordre des Serviteurs de Marie « les Servites ».

saint-alexis.jpg

Ces sept marchands florentins libérèrent des servitudes de leur négoce pour vivre au service de l'Église, à l'image de la Mère de Dieu, dans la prière et dans l'apostolat.

Ils étaient très amis et avaient tous de 30 à 35 ans quand ils se retirèrent, silencieux, se construisant des huttes de bois dans la forêt, s'adonnant à la prière et au travail de leurs mains.

A tour de rôle, ils prenaient la besace et se faisaient mendiants pour s'assimiler à la classe la plus pauvre et récolter beaucoup d'humiliations de la part de ceux qui se souvenaient de leurs richesses anciennes. Ils n'avaient jamais songé à fonder un ordre de religieux, mais Rome le leur imposa et ce fut leur dévotion à la Sainte Mère de Dieu qui leur fit donner le nom de « servites » ou « serviteurs de Marie ».

Les autres membres de la fraternité sont tous ordonnés, mais Alexis se sent indigne de cet honneur et préfère demeurer frère laïc.

Il s’occupe principalement des besoins financiers de la communauté.

 

Décédé en 1310, il est le seul survivant des 7 fondateurs au moment où le Pape Benoît XI approuve l’Ordre, en 1304.

Le pape Léon XIII, en 1888, les canonisa collectivement sous les noms de Bonfils, Bienvenu, Manet, Amédée, Hugues, Sosthène, Alexis.

Leurs corps sont ensevelis au Mont Sénario, dans le même sépulcre, afin qu'une même châsse conserve, une fois morts, ceux que la vie fraternelle avait unis.

Ils sont commémorés ensemble le jour où serait mort centenaire le dernier d’entre eux, Alexis, le 17 février 1310.

 

Saint-Alexis Falconieri est invoqué pour résister à la tentation de succomber à l’attrait des futilités.

 

Bonne fête aux Alexis

 

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 00:01

Une loi votée par le gouvernement de Vichy instaure le Service du Travail Obligatoire pour les hommes âgés de 21 à 23 ans.

Affiche de propagande

 

Les classes 1940, 1941 et 1942 sont envoyées en Allemagne pendant deux ans pour fournir de la main d'œuvre au IIIème Reich. Environ 700.000 hommes seront appelés à accomplir le STO.

L'état français est le seul parmi les états européens à forcer ses ressortissants à collaborer, et à fournir un pourcentage de main d'œuvre aussi important.

Des sanctions sont prévues pour les réfractaires. 10% d'entre eux préféreront rejoindre les maquis plutôt que de partir pour l'Allemagne.

Les listes des personnes requises pour le « STO » sont arrêtées par les préfets.

Les maires, chargés d'instruire les dossiers, utilisent les cartes de ravitaillement ou ont recours à la délation. Des menaces et des pressions sont exercées sur les familles. Des amendes, allant de 10.000 à 100.000 francs, sont fixées début juin 1943 pour quiconque aiderait un réfractaire. Des perquisitions et des contrôles de police sont exercés à Paris dès le mois de février.

En contrepartie, du STO le gouvernement de Pierre Laval obtient de l'Allemagne la suppression de la ligne de démarcation (qui en pratique n'existe plus car les allemands occupent la « zone libre » depuis novembre 1942).

De plus, les départements du Nord et du Pas-de-Calais, sont rattachés à nouveau à l'administration française. Ils dépendaient de la Belgique.

 

Relire aussi : 10 juillet 1940 - Pétain instaure l'État Français

 

Repost 0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 00:01

Peu de temps après la prise de Jérusalem par les croisés, le pape Pascal II reconnaît l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem et le place sous la protection du Saint-Siège.

http://planetejeanjaures.free.fr/histoire/moyen%20age/Croisades/Institution%20officielle%20de%20l%27ordre%20des%20Chevaliers%20Hospitaliers.jpg

À l’origine, l’ordre n’était qu’un petit hôpital (Saint-Jean Baptiste) fondé en 1048 à Jérusalem pour venir en aide aux pèlerins malades ou blessés.

L’ordre est reconnu en tant que tel par le Pape Pascal II le 15 février 1113 sous l’appellation de : « l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem ».

En 1130 le Pape Innocent II, donne aux Hospitaliers la croix blanche pour les différencier des Templiers et en 1140 l’ordre est reconnu comme militaire.

La communauté religieuse qui assurait jusqu’alors la gestion de l’établissement est désormais chargée de défendre la Ville sainte et le royaume de Jérusalem.

Ils occuperont, dès 1142, le krak des Chevaliers, grande forteresse de Tripoli.

 

Au lendemain de la dernière croisade, les chevaliers de l’ordre seront contraints de fuir à Chypre, et s’empareront de l’île de Rhodes.

Ils prendront alors le nom de « chevaliers de Rhodes ». Lorsque Charles Quint leur fera don de l’île de Malte, ils troqueront une fois de plus leur nom contre celui de « chevaliers de Malte ».

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 00:01

L’ENIAC (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), premier ordinateur totalement programmable créé par P. Eckert et J. Mauchly,, est dévoilé à l’université de Pennsylvanie.

Il doit en partie sa taille impressionnante et son poids de 30 tonnes à l’utilisation de tubes à vide (ou lampes) qui seront remplacés dans le futur par des transistors.

Il contient 17 468 tubes à vide, 7 200 diodes à cristal, 1 500 relais, 70 000 résistances, 10 000 condensateurs et environ 5 millions de soudures faites à la main.

Il servait a calculer des trajectoires balistiques.

http://interstices.info/upload/hieroglyphes/eniac-b.jpg

 

 

Voir aussi :

23 décembre 1947 - Invention du transistor

2 septembre 1969 - Prémices du réseau internet

15 novembre 1971 - Naissance du microprocesseur

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 00:01

Du latin beatus, « heureux ».

 http://p6.storage.canalblog.com/66/04/249840/21845528.jpg

Béatrix est née aux alentours de 1260 à Ornacieux dans l'actuel département de l'Isère. Entrée en 1273 à la chartreuse de Parménie, elle alla ensuite fonder un monastère à Eymeux département de la Drôme où elle vécut dans le plus total dénuement.

Elle meurt en 1303, entourée de ses moniales.

Elle a été béatifiée par le Pape Pie IX le 15 avril 1869.

http://www.joliecarte.com/fete/5/Beatrice.jpg

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 00:06

Tout au long de l'année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.

Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres, sachant qu'il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

 

 Mardi Gras

Le mercredi des cendres

Cette fête marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière.

Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.

Le mercredi des Cendres est le 1er jour du Carême qui va donc durer 40 jours.

A l'issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

 

Avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs. Donc on en profite pour faire… des crêpes !

Mardi Gras crepes

Carême

 Pendant la période de Carême, les croyants doivent jeûner, se priver et prier dans le but d'expier leurs fautes. L'Église interdit ainsi la consommation de viande, la célébration des mariages et les relations conjugales.

 

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

 

Dicton

Quand Mardi gras est de vert vêtu, Pâques met des habits blancs.

 

 

Voir aussi 

Dates des fêtes de Pâques : Mardi gras - Dimanche des Rameaux - Dimanche de Pâques - Jeudi de l'Ascension - Dimanche de Pentecôte

Repost 0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 00:01

Après 27 ans d’incarcération dans la prison de Paarl, Nelson Mandela est libéré, sous la présidence de Frederik De Klerk.

http://www.lepoint.fr/content/system/media/1/201002/81789_mandelalibre-une.jpg

En 1964, il avait été condamné à la prison à perpétuité pour trahison, après avoir lutté contre le régime de l’apartheid. Depuis son incarcération, il était devenu le symbole de la lutte pour la liberté des Noirs en Afrique du Sud.

 

En avril 1994, il sera élu président de la République sud-africaine, juste après avoir obtenu le prix Nobel de la paix avec De Klerk.

 

 

Relire aussi : 27 avril 1994 - Mandela président

 

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire