Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 00:01

Après la mort du roi Charles VI le Fou en 1422, la France n’arrive pas à se choisir un nouveau roi.

En effet, la reine Isabeau de Bavière, épouse de Charles VI, préfère évincer son fils Charles car ce dernier a été impliqué dans l’assassinat de Jean sans Peur, duc de Bourgogne. Elle lui préfère son petit-fils Henri VI, fils de sa fille Catherine et d’Henri V d’Angleterre.

 

La France est donc séparée entre deux rois aussi légitimes l’un que l’autre. Henri VI règne sur Paris et le nord du pays. Il a le soutien de l’Église et du parti de Bourgogne. Charles VII de Valois règne au centre et au sud.

http://beaudricourt.hautetfort.com/media/00/00/857394736.png

 

Charles VII, désespérant de conserver sa couronne, n'attendait plus guère qu'un miracle. Aussi avait-il accueilli la proposition de Robert de Beaudricourt, son fidèle prévôt de Vaucouleurs, de lui envoyer une jeune fille guidée par des voix célestes et ardemment désireuse de sauver le pays et la monarchie...

 

Venue tout droit de Vaucouleurs, aux marches de Lorraine, la jeune paysanne illettrée était attendue avec une certaine impatience et beaucoup d'appréhension.

Jeanne arrive à Chinon pour rencontrer le futur Charles VII, qui consent à la recevoir le 25 février, mais la met à l’épreuve en se déguisant et en se cachant dans le groupe des courtisans, tandis qu'un autre a pris sa place.

Jeanne se dirige tout droit vers lui et lui annonce que sa mission est de « bouter les Anglais hors de France » et de le faire sacrer et couronner à Reims, comme légitime Roi de France.

http://beaudricourt.hautetfort.com/media/02/01/1239050536.jpg

 

Elle fait sa révérence puis lui lance d'une voix claire : « Gentil Dauphin, j'ai nom Jeanne la Pucelle ; et vous mande le Roi des cieux, par moi, que vous serez sacré et couronné dans la ville de Reims (...). Baillez-moi gens pour que je fasse lever le siège d'Orléans et vous mène sacrer à Reims. C'est le plaisir de Dieu que nos ennemis les Anglais s'en aillent en leur pays ».

 

Elle amène ensuite Charles à l'écart. Dans le secret de leurs entretiens, elle lui confie sans doute que Dieu lui a pardonné le meurtre du duc de Bourgogne, sur le pont de Montereau, et qu'il est prêt à lui rendre son royaume. Elle l'assure aussi de sa filiation royale.

 

Le regard de Charles VII s'illumine. Convaincu par la foi de Jeanne, il accepte de lui confier quelques troupes, à charge pour elle d'aller délivrer Orléans au plus vite de l'assaut anglais.

 

 

Relire aussi : Chronologie de Jeanne d'Arc

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 00:01

 

En 1919, Anton Drexler fonda le Parti ouvrier allemand (DAP), un parti politique allemand d'extrême droite. C'est dans ce parti politique qu'Adolf Hitler fit ses premières armes et accéda à la notoriété.

http://2.bp.blogspot.com/-WmyWdpKxBWA/Tt5Y8lGvuxI/AAAAAAAADL4/xtOm9OsgyGY/s1600/Hitler.jpg

Le 24 février 1920, au cours d'une réunion publique organisée à la Hofbräuhaus de Munich, Adolf Hitler présente pour la première fois l'idéologie nazie devant une assistance de 2.000 personnes avec son « Programme en 25 points ». Il fait approuver le programme par l’assistance.

Ce programme associait des revendications nationalistes et des idées imprégnées de doctrines pangermanistes, racistes et antisémites.

Le DAP (parti ouvrier allemand) devient le parti national-socialiste des travailleurs allemands.

(Nationalsozialistische deutsche Arbeiterpartei : NSDAP), il est aussi appelé parti nazi (abréviation de l’allemand nationalsozialistisch).

 

Hitler publiera son livre-programme "Mein Kampf" (Mon combat), cinq ans plus tard, en 1925.

 

 

« Nous sommes socialistes, nous sommes les ennemis du système capitaliste tel qu'il existe c'est-à-dire basé sur l'exploitation de ceux qui sont économiquement faibles avec ses salaires injustes et l'estimation de la valeur de l'être humain qu'il établit à partir des seuls critères de richesse et de patrimoine plutôt que celles de responsabilité et de performance, nous sommes déterminés à détruire ce système par tous les moyens. »

 

Adolf Hitler (discours du 1er mai 1927)

 

Repost 0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 00:01

Suite à l'interdiction de la station de télévision privée « Télé FreeDom », de violentes émeutes éclatent à La Réunion. Le quartier du « Chaudron » à Saint-Denis est la scène d'actes de pillage.

L’arrêt de mort de la station de télévision privée est venu des plus hautes sphères de l’Etat puisque l’ordre de fermeture sera signifié par Michel Rocard alors Premier ministre. Cette fermeture mettra le feu aux poudres.

Le 23 février 1991, plus d’un millier de manifestants bravent l’interdiction de manifester dans les rues du chef-lieu en soutien au maintien de la fréquence de « Télé Freedom ».

Le préfet de l’époque, Daniel Constantin, fait disposer des rangées de CRS dans les rues de Saint-Denis. Alors que des appels au calme sont diffusés sur les ondes de radio Freedom par son fondateur, dans les rues, la colère poursuit son œuvre. Dans l’après-midi, les manifestants ne tardent pas à lancer des galets sur les forces de l’ordre. La réponse apportée par ces derniers avec le gaz lacrymogène repoussera une bonne partie des manifestants jusque dans le Nord de la ville, là où les événements prendront réellement corps.

C’est donc dans cette nuit du 23 février que les émeutes à proprement parler commencent dans la plus grande confusion dans les rues du « Chaudron ».

 

La situation reviendra « à la normale » le 25, mais le bilan est lourd : 11 morts.

Mais les pillages et les destructions se poursuivent jusqu’au 21 mars.

 

Le CSA ne reviendra pas sur sa décision d'interdiction.

 

Repost 0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 00:01

Interdits de réunion, les républicains contournent la loi en organisant à partir du 9 juillet 1847 des banquets qui réunissent des centaines de participants autour de quelques éminents orateurs.

On n’en compte pas moins de 70 à Paris et dans les grandes villes du royaume au cours des 7 mois suivants.

L'un de ces banquets ayant été interdit, les étudiants et les ouvriers manifestent le 22 février 1848 à Paris.

http://www.ulcgt10.fr/IMG/jpg/Henri_Felix_Emmanuel_Philippoteaux_1815-1884_Lamartine_devant_l_Hotel_de_Ville_de_Paris_le_25_fevrier_1848.jpg

Ils sont rejoints le lendemain par la garde nationale composée de petits bourgeois. La rue commence à se calmer quand le roi renvoie enfin son Premier ministre, le triste et impopulaire François Guizot. Mais, le soir du 23 février, une manifestation dégénère devant le ministère des Affaires étrangères, sur le boulevard des Capucines. Un coup de feu entraîne une riposte des soldats. On relève une vingtaine de morts. Les barricades se multiplient.

 

Dans la nuit, Louis-Philippe rappelle Adolphe Thiers, qui l'a porté au pouvoir 18 ans plus tôt, mais le remède est sans effet. Reçu avec hostilité par la troupe stationnée au Carrousel, devant le palais des Tuileries, le roi se résout à abdiquer en faveur de son petit-fils, le comte de Paris, en confiant la régence à la duchesse d'Orléans.

 

Le 24 février 1848, au terme de trois jours d'émeutes et de malentendus, l'opposition libérale obtient le départ du roi Louis-Philippe 1er. C'est la naissance de la IIe République.

Pour le roi des Français, c'est la fin d'un long règne de dix-huit ans, la « Monarchie de Juillet », ainsi appelée parce qu'elle est issue de la Révolution des Trois Glorieuses (26 à 28 juillet 1830).

On estime que les 3 journées de février ont fait 350 morts et au moins 500 blessés.

 

Voir aussi :

27 juillet 1830 - Début de la révolution de Juillet

24 février 1848 - Naissance de la IIème République

 

 

Repost 0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 00:01

Un train à vapeur circule pour la première fois au monde le 21 février 1804, à Pen-y-Darren, une région minière du pays de Galles, près de Merthyr Tydfil.

 

La locomotive a été conçue par l'ingénieur des mines Richard Trevithick, passionné par la motorisation à vapeur. Elle tracte ce jour-là dix tonnes de fer et 60 personnes montées sur cinq wagons, effectuant 16 km en 4 heures et 5 minutes.

Vingt ans plus tard, une ligne transportant des passagers est ouverte.

En France, une première voie ferrée a été ouverte en 1827 pour le transport des marchandises, entre Saint-Étienne et Andrézieux (18 km), deux villes du bassin industriel et minier de la Loire. Elle a été étendue aux voyageurs en 1832. Puis est ouverte en 1835 la ligne Saint-Étienne-Lyon (57 km), pour le transport de marchandises lourdes et de produits sidérurgiques.

 

Voir aussi : 26 août 1837 - Les débuts du chemin de fer français

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:01

1775 : le général britannique Edward Braddock arrive en Virginie pour prendre le commandement de toutes les troupes britanniques en Amérique.

1792 : le président des États-Unis George Washington fonde le « Federal Post Office »

1809 : la Cour suprême des États-Unis institue la primauté du pouvoir fédéral sur celui des États.

1872 : ouverture du Metropolitan Museum of Art à New York.

1878 : Vincenzo Gioacchino Pecci, devient pape sous le nom de Léon XIII.

1933 : 21e amendement de la constitution des États-Unis, supprimant la prohibition de l'alcool.

1938 : Anthony Eden, secrétaire au Foreign Office britannique, démissionne afin de protester contre la politique d'apaisement à l'égard d’Hitler menée par le Premier ministre, Sir Neville Chamberlain.

1942 : parution clandestine du livre « Le silence de la mer » qui a pour thème l'occupation.

1962 : John Glenn accomplit le premier vol spatial américain habité autour de la Terre.

1971 : en Ouganda, le major Idi Amin Dada se nomme président et général.

1972 : le colonel Kadhafi menace l'Espagne d'une guerre pour obtenir le Sahara occidental.

1980 : les États-Unis annoncent officiellement leur boycott des Jeux olympiques de Moscou, à la suite de l'intervention soviétique en Afghanistan.

1986 : la chasse irakienne abat un avion civil qui transportait des députés iraniens et un représentant personnel de l'ayatollah Khomeini : aucun survivant.

 

Repost 0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 00:01

Une épizootie de fièvre aphteuse apparaît en Angleterre provoquant la mise en quarantaine du pays et l'abattage de plus de 200.000 porcs, vaches, moutons et poulets.

 http://www.securitepublique.gc.ca/images/fig2-fmd.gif

La fièvre aphteuse est une maladie virale extrêmement contagieuse des animaux à onglons. Parmi les symptômes qu'elle entraîne, citons notamment la formation de vésicules ou d'aphtes, principalement dans la bouche ou sur les pieds. Les bovins, les moutons, les porcs et les chèvres y sont très sensibles, particulièrement dans les pays où la maladie n'est pas endémique.

La fièvre aphteuse n'est normalement pas mortelle : elle entraîne la mort d'environ cinq pour cent des animaux infectés. Cependant, comme les effets néfastes sont permanents chez les survivants (par ex. boiterie, chute de la production laitière, du taux de gestation et du poids), les animaux infectés sont donc généralement éliminés.

 

Le 19 février 2001, une épizootie de fièvre aphteuse apparaît en Angleterre.

3 semaines plus tard, 200 foyers sont recensés dans toute la Grande-Bretagne tandis qu'un premier foyer est découvert en France.

Les ravages de cette épizootie ont dépassé ceux provoqués par l'épizootie de 1967 où 500.000 bêtes avaient été abattues. En effet, cinq mois après la réapparition de la maladie, près de 2.000 foyers étaient recensés et plus de 4.000.000 bêtes étaient abattues, plus de 10.000 exploitations ont été touchées.

Le dernier cas confirmé de fièvre aphteuse a été trouvé le 30 septembre 2001, soit 221 jours après la confirmation du premier cas.

 

Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 00:01

De son vrai nom Bernarde-Marie Soubirous, née le 7 janvier 1844 à Lourdes, Bernadette Soubirous a 14 ans quand elle déclare assister du 11 février au 16 juillet 1858 à dix-huit apparitions de la Vierge Marie, la Mère de Jésus-Christ, l'« Immaculée Conception ».

Lors de la troisième apparition, le jeudi 18 février 1858 : pour la première fois, la Dame lui parle.

Dès 1862, l'évêque de Tarbes reconnaît officiellement l'authenticité des apparitions de Lourdes.

La petite bergère est à l'origine du pèlerinage de Lourdes, au cœur des Pyrénées.

Entrée au couvent, la jeune femme y meurt à 35 ans, le 16 avril 1879 à Nevers, sans jamais se départir de sa simplicité et de son équilibre.

L'instruction de la cause de béatification de Bernadette, décédée à Nevers le 16 avril 1879, va nécessiter l’exhumation du corps.

Cela se fait en trois temps : septembre 1909, avril 1919 et avril 1925. A la grande surprise des observateurs, le corps de Bernadette est découvert intact.

Le 2 juin 1925, dans la salle du Consistoire, le pape Pie XI déclare que l'on peut proclamer Bernadette « bienheureuse ».

Le 3 août 1925, le corps préservé intact de Bernadette est déposé dans le chœur de la chapelle du couvent Saint-Gildard, à Nevers (France). Il s'y trouve toujours.

Le 8 décembre 1933, Bernadette est proclamée « sainte ».

 

Relire aussi : Le 11 février 1858 - la Vierge Marie apparaît pour la première fois à Bernadette Soubirous.

 

Repost 0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 00:01

Du grec alexein, « défendre ».

 

Saint Alexis Falconieri

Il est le fils d’un riche commerçant florentin et l’un des 7 fondateurs de l’Ordre des Serviteurs de Marie « les Servites ».

saint-alexis.jpg

Ces sept marchands florentins libérèrent des servitudes de leur négoce pour vivre au service de l'Église, à l'image de la Mère de Dieu, dans la prière et dans l'apostolat.

Ils étaient très amis et avaient tous de 30 à 35 ans quand ils se retirèrent, silencieux, se construisant des huttes de bois dans la forêt, s'adonnant à la prière et au travail de leurs mains.

A tour de rôle, ils prenaient la besace et se faisaient mendiants pour s'assimiler à la classe la plus pauvre et récolter beaucoup d'humiliations de la part de ceux qui se souvenaient de leurs richesses anciennes. Ils n'avaient jamais songé à fonder un ordre de religieux, mais Rome le leur imposa et ce fut leur dévotion à la Sainte Mère de Dieu qui leur fit donner le nom de « servites » ou « serviteurs de Marie ».

Les autres membres de la fraternité sont tous ordonnés, mais Alexis se sent indigne de cet honneur et préfère demeurer frère laïc.

Il s’occupe principalement des besoins financiers de la communauté.

 

Décédé en 1310, il est le seul survivant des 7 fondateurs au moment où le Pape Benoît XI approuve l’Ordre, en 1304.

Le pape Léon XIII, en 1888, les canonisa collectivement sous les noms de Bonfils, Bienvenu, Manet, Amédée, Hugues, Sosthène, Alexis.

Leurs corps sont ensevelis au Mont Sénario, dans le même sépulcre, afin qu'une même châsse conserve, une fois morts, ceux que la vie fraternelle avait unis.

Ils sont commémorés ensemble le jour où serait mort centenaire le dernier d’entre eux, Alexis, le 17 février 1310.

 

Saint-Alexis Falconieri est invoqué pour résister à la tentation de succomber à l’attrait des futilités.

 

Bonne fête aux Alexis

 

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 00:01

Une loi votée par le gouvernement de Vichy instaure le Service du Travail Obligatoire pour les hommes âgés de 21 à 23 ans.

Affiche de propagande

 

Les classes 1940, 1941 et 1942 sont envoyées en Allemagne pendant deux ans pour fournir de la main d'œuvre au IIIème Reich. Environ 700.000 hommes seront appelés à accomplir le STO.

L'état français est le seul parmi les états européens à forcer ses ressortissants à collaborer, et à fournir un pourcentage de main d'œuvre aussi important.

Des sanctions sont prévues pour les réfractaires. 10% d'entre eux préféreront rejoindre les maquis plutôt que de partir pour l'Allemagne.

Les listes des personnes requises pour le « STO » sont arrêtées par les préfets.

Les maires, chargés d'instruire les dossiers, utilisent les cartes de ravitaillement ou ont recours à la délation. Des menaces et des pressions sont exercées sur les familles. Des amendes, allant de 10.000 à 100.000 francs, sont fixées début juin 1943 pour quiconque aiderait un réfractaire. Des perquisitions et des contrôles de police sont exercés à Paris dès le mois de février.

En contrepartie, du STO le gouvernement de Pierre Laval obtient de l'Allemagne la suppression de la ligne de démarcation (qui en pratique n'existe plus car les allemands occupent la « zone libre » depuis novembre 1942).

De plus, les départements du Nord et du Pas-de-Calais, sont rattachés à nouveau à l'administration française. Ils dépendaient de la Belgique.

 

Relire aussi : 10 juillet 1940 - Pétain instaure l'État Français

 

Repost 0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 00:01

Peu de temps après la prise de Jérusalem par les croisés, le pape Pascal II reconnaît l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem et le place sous la protection du Saint-Siège.

http://planetejeanjaures.free.fr/histoire/moyen%20age/Croisades/Institution%20officielle%20de%20l%27ordre%20des%20Chevaliers%20Hospitaliers.jpg

À l’origine, l’ordre n’était qu’un petit hôpital (Saint-Jean Baptiste) fondé en 1048 à Jérusalem pour venir en aide aux pèlerins malades ou blessés.

L’ordre est reconnu en tant que tel par le Pape Pascal II le 15 février 1113 sous l’appellation de : « l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem ».

En 1130 le Pape Innocent II, donne aux Hospitaliers la croix blanche pour les différencier des Templiers et en 1140 l’ordre est reconnu comme militaire.

La communauté religieuse qui assurait jusqu’alors la gestion de l’établissement est désormais chargée de défendre la Ville sainte et le royaume de Jérusalem.

Ils occuperont, dès 1142, le krak des Chevaliers, grande forteresse de Tripoli.

 

Au lendemain de la dernière croisade, les chevaliers de l’ordre seront contraints de fuir à Chypre, et s’empareront de l’île de Rhodes.

Ils prendront alors le nom de « chevaliers de Rhodes ». Lorsque Charles Quint leur fera don de l’île de Malte, ils troqueront une fois de plus leur nom contre celui de « chevaliers de Malte ».

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 00:01

L’ENIAC (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), premier ordinateur totalement programmable créé par P. Eckert et J. Mauchly,, est dévoilé à l’université de Pennsylvanie.

Il doit en partie sa taille impressionnante et son poids de 30 tonnes à l’utilisation de tubes à vide (ou lampes) qui seront remplacés dans le futur par des transistors.

Il contient 17 468 tubes à vide, 7 200 diodes à cristal, 1 500 relais, 70 000 résistances, 10 000 condensateurs et environ 5 millions de soudures faites à la main.

Il servait a calculer des trajectoires balistiques.

http://interstices.info/upload/hieroglyphes/eniac-b.jpg

 

 

Voir aussi :

23 décembre 1947 - Invention du transistor

2 septembre 1969 - Prémices du réseau internet

15 novembre 1971 - Naissance du microprocesseur

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 00:01

Du latin beatus, « heureux ».

 http://p6.storage.canalblog.com/66/04/249840/21845528.jpg

Béatrix est née aux alentours de 1260 à Ornacieux dans l'actuel département de l'Isère. Entrée en 1273 à la chartreuse de Parménie, elle alla ensuite fonder un monastère à Eymeux département de la Drôme où elle vécut dans le plus total dénuement.

Elle meurt en 1303, entourée de ses moniales.

Elle a été béatifiée par le Pape Pie IX le 15 avril 1869.

http://www.joliecarte.com/fete/5/Beatrice.jpg

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 00:06

Tout au long de l'année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.

Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres, sachant qu'il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

 

 Mardi Gras

Le mercredi des cendres

Cette fête marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière.

Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.

Le mercredi des Cendres est le 1er jour du Carême qui va donc durer 40 jours.

A l'issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

 

Avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs. Donc on en profite pour faire… des crêpes !

Mardi Gras crepes

Carême

 Pendant la période de Carême, les croyants doivent jeûner, se priver et prier dans le but d'expier leurs fautes. L'Église interdit ainsi la consommation de viande, la célébration des mariages et les relations conjugales.

 

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

 

Dicton

Quand Mardi gras est de vert vêtu, Pâques met des habits blancs.

 

 

Voir aussi 

Dates des fêtes de Pâques : Mardi gras - Dimanche des Rameaux - Dimanche de Pâques - Jeudi de l'Ascension - Dimanche de Pentecôte

Repost 0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 00:01

Après 27 ans d’incarcération dans la prison de Paarl, Nelson Mandela est libéré, sous la présidence de Frederik De Klerk.

http://www.lepoint.fr/content/system/media/1/201002/81789_mandelalibre-une.jpg

En 1964, il avait été condamné à la prison à perpétuité pour trahison, après avoir lutté contre le régime de l’apartheid. Depuis son incarcération, il était devenu le symbole de la lutte pour la liberté des Noirs en Afrique du Sud.

 

En avril 1994, il sera élu président de la République sud-africaine, juste après avoir obtenu le prix Nobel de la paix avec De Klerk.

 

 

Relire aussi : 27 avril 1994 - Mandela président

 

 

Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 00:01

La signature du traité de Paris le 10 février 1763, met fin à la guerre franco-anglaise.

 Carte_Guerre_de_Sept_Ans_Europe

La guerre de Sept Ans (1756-1763), que les Anglais dénomment « French and Indian War » (la guerre contre les Français et les Indiens), fut la principale guerre du XVIIIe siècle.

Se déroulant sur le continent européen mais aussi en Amérique, aux Indes et sur les mers, en impliquant toutes les grandes puissances européennes, cette guerre sera a posteriori considérée par certains historiens comme la première guerre mondiale !

 

Les deux traités de février 1763 (traité de Paris entre France et Angleterre le 10 février, traité d'Hubertsbourg entre Autriche et Prusse le 15 février) consacrent la victoire de l'Angleterre, maîtresse des mers et de la Prusse, devenue l'une des premières puissances militaires de l'Europe.

 

La France perd de nombreuses colonies : elle cède aux Anglais le Canada ainsi que la région à l’est du Mississippi, la Dominique, plusieurs îles antillaises, le Sénégal. En revanche, elle garde ses cinq comptoirs indous de Pondichéry, Chandernagor, Mahé, Yanaon et Karikal, ainsi que la Guadeloupe et la Martinique. Elle doit par contre renoncer à toute activité politique sur le territoire, détruisant les efforts diplomatiques de Dupleix. L'Espagne, quant à elle, récupère l'île de Cuba et reçoit la Louisiane des Français en compensation de la perte de la Floride qu'elle a donnée aux Anglais. Les accords du Traité de Paris sont signés par les représentants de la France, de l'Angleterre, de l’Espagne et du Portugal, après trois ans d'âpres négociations.

 

 

Autre traité de Paris, un 10 février : 10 février 1947 - Signature du Traité de Paris

Repost 0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 00:01

Aujourd’hui, un petit article… « de poche »
Le livre de poche a 60 ans aujourd’hui !

En effet, le lundi 9 février 1953, les éditions Hachette lancent une nouvelle collection appelée : « Le Livre de Poche ».

Les deux grands atouts de cette nouveauté : un format beaucoup plus petit que les livres conventionnels et un prix 3 à 4 fois inférieur.

Le premier roman publié en « poche » est « Koenigsmark » de Pierre Benoît.

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 00:01

La France accueille les Jeux Olympiques d’hiver à Albertville, et le pays rêve d’un champion capable de réitérer l’exploit de Jean-Claude Killy à Grenoble en 1968. Ce dernier est d’ailleurs co-président du comité d’organisation avec Michel Barnier.

 

Les JO de 1992

Les JO d'Albertville sont les derniers Jeux olympiques d'hiver à avoir eu lieu la même année que les Jeux olympiques d'été.

Les autres villes candidates étaient Anchorage (États-Unis), Berchtesgaden (Allemagne), Cortina d'Ampezzo (Italie), Lillehammer (Norvège), Falun (Suède), et Sofia (Bulgarie).

 

La candidature d'Albertville aux Jeux olympiques avait été rendue officielle le 20 novembre 1984.

Si Albertville donne son nom à ces jeux, c’est en fait l’ensemble des grandes stations des Alpes françaises qui les accueillent : Tignes, Les Arcs, Méribel, La Plagne, Courchevel, Val-d’Isère…

Les cérémonies d'ouverture (8 février) et de clôture (23 février), mises en scène par le chorégraphe Philippe Decouflé, ainsi que 18 des 57 épreuves ont eu lieu à Albertville.

Le village olympique était situé à Brides-les-Bains et les centres de presse à Moûtiers - centre international de Radio et Télévision - et à La Léchère - centre principal de Presse -. Les villages d'accueil des XVI° Jeux Olympiques d'hiver étant Valmorel et la Tania. 

La France pointera à la septième place sur le tableau des classements par pays, avec 9 médailles dont trois d’or. Les pays de l’ex-URSS, qui s’est écroulée deux ans plus tôt, forment une équipe unifiée pour finir deuxième derrière l’Allemagne.

 

Relire aussi : 25 janvier 1924 - premiers jeux olympiques d'hiver

 

 

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 00:01

Le 7 février 1965, le président américain Lyndon Baines Johnson prend prétexte d'un incident naval dans le golfe du Tonkin pour lancer les premiers bombardements sur le Nord-Vietnam. Ces bombardements marquent le début de la deuxième guerre d'Indochine.

L’étincelle qui mit le feu aux poudres

Entre le 2 août et le 4 août 1964, deux destroyers américains, le Maddox et le Turner Joy, qui se sont aventurés dans les eaux territoriales du Nord-Vietnam, essuient des tirs de la part des Nord-Vietnamiens.

Cet incident du golfe du Tonkin fournit au président Johnson, successeur de Kennedy, le prétexte à une intervention militaire.

Il lance dès le 4 août les premiers raids américains sur les positions communistes au Sud-Vietnam et, le 7 août, il obtient du Congrès les pleins pouvoirs militaires pour un engagement contre le Nord-Vietnam.

Après avoir fait évacuer les dernières familles américaines, l'US Air Force lance le 7 février 1965 sa première offensive aérienne directe sur le Nord-Vietnam.

Les américains espèrent par ces bombardements priver les maquisards communistes du Sud-Vietnam et les troupes d'invasion nord-vietnamiennes de leurs approvisionnements en armes et en carburant.

Le 6 mars, les premiers « marines » débarquaient au sud de Danang.

Mais ils n'arrivent jamais à couper la fameuse « piste Ho chi-Minh » et les navettes maritimes par lesquelles transitent, du nord au sud, hommes et matériels.

L'escalade atteint son maximum avec le bombardement des villes du Nord-Vietnam, à partir du 29 juin 1966. Elle se double d'une intervention massive de troupes au sol.

En 1968, se trouvaient sur le territoire sud-vietnamien 500.000 soldats américains.

 

Fin de la guerre du Vietnam

Le 27 janvier 1973, Américains et Vietnamiens signèrent les accords de Paris. Ceux-ci prévoyaient le retrait total des troupes américaines et de nouvelles élections générales au Vietnam du Sud.

Toutefois, le gouvernement de Thiêu refusa l'application des accords et reprit les combats, persuadé que les États-Unis interviendraient en cas de menace grave. En 1975, des opérations préliminaires de l'armée populaire et des Viêt-công étant restées sans réponse de la part des États-Unis, une offensive généralisée mit fin en huit semaines à un conflit vieux de seize ans : le 30 avril 1975, Saigon tombait aux mains des communistes.

Le Vietnam réunifié devint la nouvelle République socialiste du Vietnam et la ville de Saigon fut rebaptisée Hô-Chí-Minh-Ville. Le vietnamien redevint partout la langue officielle, et le français fut interdit, comme l'anglais.

 

Voir aussi : Chronologie en Indochine

 

Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 00:01

6 février 1872 : Naissance de Robert Maillart

Robert Maillart était un ingénieur en génie civil Suisse, qui a révolutionné les constructions en béton armé dont les ponts.

Il est décédé le 5 avril 1940 à Genève.

 

6 février 1911 : Naissance de Ronald Reagan

Ronald Reagan naît le 6 février 1911 à Tampico (Illinois). À partir de 15 ans et jusqu’à 22 ans il travaillera pendant l’été comme nageur-sauveteur et il aurait sauvé la vie de 77 personnes.

Doté d'un physique avantageux et d'une belle voix, Reagan devient un acteur de second rôle très recherché à Hollywood. Il démontre un talent précoce d'acteur et de conteur.

Aux élections présidentielles de 1964, Reagan est un partisan convaincu du républicain conservateur Barry Goldwater. En 1966, Ronald Reagan est élu gouverneur de Californie. Il tente vainement de devenir le candidat du parti républicain en 1968. Une nouvelle tentative en 1976, contre le président sortant Gerald Ford, se solde par un échec à la convention du parti républicain. Il obtient finalement l'investiture républicaine en 1980. Il gagne les élections au détriment de Jimmy Carter. Cette victoire lui permet de devenir le plus vieux président, il a 70 ans, lors de son accession au poste. Quatre ans plus tard il sera réélu très facilement avec près de 60% du vote populaire et la quasi-totalité des votes des grands électeurs.

 

6 février 1912 : Naissance d’Eva Braun

Maîtresse et ensuite épouse d'un jour d'Adolf Hitler

Elle se suicida en même temps qu’Hitler le 30 avril 1945

 

6 février 1917 : Naissance de Zsa Zsa Gabor

Zsa Zsa Gabor, est une actrice d'origine américano-hongroise.

Elle est réputée pour son style de vie, son goût pour les bijoux et le luxe, elle s'est mariée neuf fois et a eu une fille : Constance Francesca Hilton avec Conrad Hilton, fondateur de la chaîne d'hôtels Hilton. Elle est la sœur d'Eva Gabor.

 

6 février 1945 : Naissance de Bob Marley

Bob Marley est né d'une mère jamaïcaine âgée de 18 ans, Cedella Booker, et d'un père anglais capitaine de la marine âgé de 50 ans, Norval Marley, qu'il n'a que très peu connu (les parents de Norval Marley n'acceptaient pas sa liaison avec une femme noire). Le métissage était mal vu en Jamaïque.

Disparu prématurément d'un cancer le 11 mai 1981, il a transformé un style issu de la musique populaire jamaïcaine en un mouvement majeur.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:01

Le prénom Agathe vient du grec ancien agathos, qui signifie « bon ».

 

Sainte Agathe de Catane

Jeune fille très pieuse issue d'une riche famille de Catane, au pied du Mont Etna, en Sicile.

Lorsque l’Empereur Dèce ordonne la persécution des chrétiens, le gouverneur qui vient pour arrêter Agathe lui propose de l'épargner en échange de faveurs sexuelles, ce qu'elle refuse.

Elle est alors arrêtée et longuement martyrisée.

On lui arrache les seins à l'aide de tenailles mais elle est guérie de ses blessures par l'apôtre Pierre qui la visite en prison.

 

Fêtée d'abord au 12 juillet, elle passa au 5 février, jour anniversaire de son martyre (en l’an 251).

Ce jour là, un tremblement de terre secoue la ville de Catane. Puis, un an après sa mort, l'Etna entre en éruption et la lave menace Catane.

Les habitants de Catane étaient allés chercher le voile qui recouvrait le tombeau de sainte Agathe pour le porter en procession autour de la cité, et la coulée de lave s'était arrêtée aux portes de la ville.

 

Sainte-Agathe est la patronne des fondeurs de cloches, des pompiers, des bijoutiers, des brasseurs, des infirmières, des bergères et des tisserands. Elle est invoquée contre les tremblements de terre, les orages, les incendies, pour faire faire cesser les éruptions du volcan Etna, pour faire fuir les loups et pour la guérison des maladies de poitrine.

 

Bonne fête aux Agathe mais aussi aux Adélaïde

 http://www.joliecarte.com/fete/5/Agathe.jpg

Repost 0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 00:01

Véronique est la latinisation de « Beronikê » (Bérénice). Ce nom macédonien signifie « qui porte la victoire ».

 http://i89.servimg.com/u/f89/12/89/85/39/ste_va10.jpg

 

Une tradition lui a attribué une étymologie latine vera icona 
(« véritable image »).

Le mot étant formé cette fois à partir des mots latins signifiant « vraie » (vera) et « image » (icon), en référence à sainte Véronique.

Selon la tradition chrétienne, Véronique est une sainte femme juive qui aurait essuyé le visage et la sueur du Christ alors que celui-ci s'affaisse sous la croix, lors de sa montée au calvaire.

Le morceau d'étoffe blanche (son voile) dont elle se servit aurait gardé l'empreinte de la face de Jésus.

Le « voile de Véronique » deviendra rapidement une des principales reliques du christianisme et sera conservée, dès le VIII siècle, à Saint-Pierre de Rome.

 

Sainte Véronique est ainsi la patronne des lingères, des laveuses et des photographes.

 

Bonne fête aux Véronique mais aussi aux Bérénice


Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 00:01

Le 12 janvier 1822, les Grecs proclament unilatéralement leur indépendance et appellent les nations chrétiennes à leur secours. C'est le début d'une longue guerre d'indépendance contre les Turcs.

 

Á l'issue d'une sanglante lutte, la Grèce retrouve sa souveraineté le 3 février 1830. Le sultan turc Mahmoud II signe à Londres le traité qui reconnaît l'indépendance du pays et qui définit ses frontières.

C'est la fin de 4 siècles de domination ottomane. La nouvelle Grèce se compose du Péloponnèse, de la région d'Athènes et des îles Cyclades.

L'Europe lui impose une monarchie et place le prince Othon de Bavière nouveau roi de Grèce.

 

Un an après l'intronisation du roi Othon 1er, la Grèce se donne un drapeau. Il porte les couleurs de la Bavière, pays d'origine du souverain (le bleu et le blanc), une croix qui évoque la religion officielle du pays (l'orthodoxie chrétienne) et neuf bandes qui rappellent les syllabes de la phrase grecque « éleuthéria i thanatos » (la liberté ou la mort).

http://www.footpouf.com/wp-content/uploads/2012/06/drapeau-grec.jpg 

 

Voir également :
28 novembre 1912 - L'Albanie proclame son indépendance

12 janvier 1822 : La Grèce se proclame indépendante

 

Repost 0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 00:01

C’est la thèse soutenue par les 500 experts du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) dont le rapport publié vendredi 2 février à Paris.

Selon ce dernier, la probabilité pour que l’homme soit responsable des modifications du climat enregistrées au cours des dernières années est supérieure à 90%.  

 

Le texte explique que les connaissances accumulées depuis 2001 confirment tant l'importance du changement climatique à l'œuvre que la responsabilité humaine dans ce phénomène, en raison des émissions de gaz à effet de serre.

« L'essentiel de l'augmentation observée des températures moyennes depuis le milieu du XXe siècle est très probablement dû à l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrées par l'homme ».

 

Le rapport livre 2 estimations du réchauffement envisageable si rien ne change.

D'une part, il indique que, si l'on était dans une situation où la concentration de gaz carbonique atteignait, à l'équilibre, 560 parties par million (ppm), contre 380 aujourd'hui, la hausse de température se situerait entre 2 °C et 4,5 °C, avec une "meilleure estimation" à 3 °C. Un réchauffement inférieur à 1,5 °C serait "très improbable", des valeurs supérieures à 4,5 °C ne pourraient "être exclues".

D'autre part, le rapport indique les résultats des scénarios envisageant une élévation continue des concentrations de gaz carbonique. Selon les valeurs envisagées et les différents modèles informatiques, on dispose d'un éventail de valeurs de réchauffement possibles.
La fourchette retenue par le GIEC va de 1,8 °C à 4 °C pour les valeurs centrales à la fin du XXIe siècle. Les valeurs extrêmes vont de 1,1 °C à 6,4 °C, alors qu'elles étaient de 1,4 °C à 5,8 °C dans le rapport de 2001.

 

Cette étude inaugure les débats autour de l’écologie de l’année 2007.

La Californie, (qui sera frappée par une dure sécheresse l’été suivant) engage un bras de fer contre l’administration fédérale aux États-Unis pour prendre des mesures contre le réchauffement climatique.

La France fait entrer cette thématique dans la campagne présidentielle via Nicolas Hulot et la répercute lors du « Grenelle de l’environnement ».

A l’échelle internationale, la conférence de Bali tente d’obtenir un accord international pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le message des scientifiques est clair, et sonne comme une réponse définitive aux sceptiques du changement climatique.

 

Lien du jour :

28 février 1970 - Georges Pompidou tire le signal d’alarme

2 février 1971 - Signature de la convention de Ramsar

16 septembre 1987 : Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone

5 juin - Journée mondiale de l'environnement

17 juin - Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse

 

Repost 0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 00:01

1er février 1917 : Début de la guerre sous-marine à outrance par l'Allemagne.

Le 1er février 1917 l'Empire allemand entame une guerre sous marine sans restrictions dans une large zone navale entourant le Royaume-Uni.

Dans les 3 mois qui suivent la soixantaine de sous marins allemands dans la zone vont couler plus d'un million de tonnes de marchandises.

Le 3 février le président américain Wilson décide de rompre ses relations diplomatiques avec le Reich.

Le 6 avril 1917, le président Woodrow Wilson déclare la guerre à l'Allemagne.

 

Relire aussi : Le télégramme de Zimmermann

 

1er février 1953 : inondations aux Pays-Bas

Le 1er février 1953, un raz-de-marée gigantesque emporta digues et maisons de la province de Zélande, dans le sud-ouest des Pays-Bas, plongeant tout un pays dans un profond traumatisme.

Bilan : 1.835 morts, 100.000 sans-abri, 4.500 bâtiments détruits et 50.000 autres endommagés, 200.000 hectares submergés par les flots.

 

1er février 1970 : une catastrophe ferroviaire en Argentine

Deux trains entrent en collision à une trentaine de kilomètres de Buenos Aires.

Avec 200 morts, c’est l’une des pires catastrophes ferroviaires des 50 dernières années en Argentine.

 

1er février 1972 : attentat à la bombe à Dublin

Un attentat à la bombe est perpétrer contre l'ambassade de Grande-Bretagne à Dublin, alors qu'une vague de manifestations anti-britanniques déferle sur l'Irlande.

 

1er février 1974 : incendie spectaculaire à São Paulo

Le feu prend dans un gratte-ciel (la tour Joelma), à São Paulo au Brésil.

Il d’agit d’un immeuble de bureau de 25 étages constitué de 2 blocs principaux surmontant une dizaine d'étages faisant office de parking.

L’embrasement généralisé du 12ème au 25ème étage fait 179 morts, une dizaine de disparus et plus de 300 blessés.

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire