Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 00:01

La garde suisse pontificale est une force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican. 

Elle est la dernière Garde suisse encore existante (des détachements de mercenaires suisses servaient de garde rapprochée et protocolaire dans différentes cours européennes à partir du XVe siècle).

 http://1.bp.blogspot.com/_RrQ3lnjA7LQ/SgHZNXYY6cI/AAAAAAAACTE/YYMhu0ZE-Wc/s320/42-18323014.jpg

Les gardes suisses étaient à l´origine des mercenaires, qui défendaient les nobles, les rois et leurs domaines. Ils ne défendaient pas forcément les rois suisses, on les trouve en France, en Autriche et en Italie des le XVème siècle.


Le Pape Jules II a appelé les gardes Suisses à Rome, à cause de leur force d'âme, de leurs sentiments nobles et de leur fidélité proverbiale, étaient considérés invincibles.

Le 22 janvier 1506 est la date de naissance officielle de la Garde suisse pontificale, parce que ce jour-là, au coucher de soleil, un groupe de 150 Suisses, sous le commandement du capitaine Kaspar von Silenen, du Canton d'Uri, entra pour la première fois au Vatican, par la Porta del Popolo, et reçut la bénédiction du Pape Jules II.

 

Recrutement :

Fondé sur l'enrôlement volontaire, le recrutement de la Garde suisse s'effectuait historiquement parmi les hommes de nationalité suisse et célibataires, originaires des cantons de Fribourg Zurich et de Lucerne, auxquels se sont ajoutés par la suite les cantons d'Uri et d'Unterwald.

 

De nos jours, il suffit d'être citoyen suisse de confession catholique romaine et jouissant « d'une réputation irréprochable ».

Néanmoins les critères de sélection sont assez stricts. En effet, en plus d'être Suisse, il faut avoir entre 18 et 30 ans, mesurer au moins 1,75 m.

 

Lien du jour : Site de la garde suisse pontificale

 

Repost 0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 00:01

Le 2 mars 1969, l'avion supersonique franco-britannique « Concorde » effectue son premier vol d’essai à Toulouse. Le premier vol commercial a lieu 7 ans plus tard.

 http://c.montamat.free.fr/Images/Articles/Supersoniques_civils/Concordeima.jpg

Le Concorde est un avion de ligne supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale) et de la British Aircraft Corporation (devenue ensuite British Aerospace).

L'assemblage d'un premier prototype « Concorde 001 » débute à Toulouse en avril 1966 et l'avion sort des hangars le 11 décembre 1967 sous l'immatriculation F-WTSS, « TSS » signifiant « transport supersonique ». Un second prototype, immatriculé G-BSST, sort des chaînes le 19 septembre suivant.

Le premier vol d'essai du Concorde 001 a lieu au-dessus de Toulouse, le 2 mars 1969.

Le Concorde effectue son premier passage supersonique le 1er octobre 1969 au cours de 45e vol. La vitesse de Mach 2 est atteinte un an plus tard, le 4 novembre 1970.

L’avion a reçu son certificat de navigabilité le 10 octobre 1975.

Le 21 janvier 1976, il effectue ses deux premiers vols commerciaux : l'Angleterre ouvre la ligne Heathrow-Bahrein aux Emirats Arabes Unis et la France inaugure le trajet Orly-Rio de Janeiro via le Sénégal.

Au début de février, les vols réguliers seront autorisés vers les Etats-Unis.

 

Le dernier Concorde d'Air France assurant la liaison Paris-New York a décollé le vendredi 30 mai de Roissy pour y revenir le samedi 31 mai 2003.

 

Relire également : 1 octobre 1969 - Le Concorde franchit le mur du son

 

 

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 00:01

Du grec sebastos, « honorable »? ou du latin sebastianus, originaire de la ville de Sebastia en Asie Mineure.

Saint Sébastien est l'un des plus célèbres martyrs de l'Église.

Né à Narbonne vers le milieu du IIIe siècle, il devient officier dans l'armée de Dioclétien.

À Rome, il est pris en affection par les empereurs Dioclétien et Maximien Hercule qui le nomment capitaine de la garde prétorienne, ignorant qu'il est chrétien.

En rendant miraculeusement la parole à une femme, Zoé, il convertit aussitôt 77 personnes présentes.

En l'apprenant, Dioclétien reprocha à Sébastien sa traîtrise et donna à ses soldats l'ordre de l'exécuter en le transperçant de flèches.

Selon la légende, les archers, qui avaient beaucoup d'estime pour leur chef, auraient évité de viser le cœur, si bien que Sébastien ne succomba pas à ses blessures. Soigné par une jeune veuve nommée Irène, rapidement rétabli, il se rendit auprès de l'empereur pour lui reprocher sa cruauté à l'égard des chrétiens. Dioclétien le fit alors rouer de coups jusqu'à la mort et ordonna que son corps soit jeté dans les égouts de Rome (Cloaca Maxima). Guidés par une vision de sainte Lucine, les chrétiens purent cependant retrouver son corps et l'ensevelirent auprès des ossements des apôtres Pierre et Paul.

Saint Sébastien est le patron des archers. Il est aussi invoqué depuis plusieurs siècles pour lutter contre la peste. Dès lors, il est protecteur contre les épidémies en général. Il est le troisième saint patron de Rome, avec Pierre et Paul.

Selon les pays, saint Sébastien est aussi considéré comme le saint patron des soldats en général et des fantassins (armée de terre) en particulier, des gardes suisses, des conquistadores, mais aussi des athlètes et des archers en particulier, ainsi que des officiers de police.

 

Il est fêté le 20 janvier en Occident et le 18 décembre en Orient.

 

Bonne fête aux Sébastien, mais aussi aux Octave, Bastien, Fabien

 

Dictons du jour :

A la Saint-Sébastien, l'hiver reprend ou se casse les dents.

S'il gèle pour la Saint Sébastien la mauvaise herbe ne revient

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:01

19 janvier 1544 : Naissance de François II

François II est le fils aîné d'Henri II, roi de France et de Catherine de Médicis.

Fiancé dès l’âge de cinq ans à Marie Stuart, reine d'Écosse et petite-fille de Claude de Lorraine 1er duc de Guise, il l'épouse en 1558 (14 ans) et devient roi d'Écosse. Il succède à l'âge de 15 ans à son père Henri II, mort accidentellement, le 10 juillet 1559. Il est alors dans sa seizième année, et par conséquent, il a la majorité pour régner. Après seulement quelques mois de règne, François II meurt le 5 décembre 1560 d'une otite devenue un abcès.

 François II

19 janvier 1736 : Naissance de James Watt

James Watt né le 19 janvier 1736 et décédé le 19 août 1819 était un mathématicien et ingénieur écossais dont les améliorations à la machine à vapeur furent une étape clé dans la révolution industrielle.

Tandis qu'il travaille à la réparation d'une machine atmosphérique de Thomas Newcomen, Watt ne peut que remarquer la trop importante consommation de vapeur qu'elle réclame, ce qui limite le rendement. Il conçoit alors sa plus grande invention : le condenseur séparé, annoncant l'avènement de la première véritable machine à vapeur.
Watt dépose un brevet dès 1769, mais celui-ci ne sera exploité à échelle industrielle qu'à partir de 1775. Mais il continue ses travaux et brevète plusieurs inventions d'importance comme la machine rotative et surtout la machine à double effet (1783) dans laquelle le cylindre reçoit la vapeur alternativement par le bas et par le haut. Il apporte également d'autres améliorations à ses machines à vapeur : le parallélogramme de Watt (système de liaison à leviers articulés entre la tête du balancier et la tige du piston), l'indicateur de vapeur, ainsi qu'un régulateur centrifuge ou à boules (1788) assurant une vitesse constante au moteur.

 James Watt

19 janvier 1807 : Naissance de Robert E. Lee

Robert E. Lee était un officier de carrière américain, qui s'illustra à la tête des armées confédérées au cours de la Guerre de Sécession. Il est vainqueur à Richmond (1862), mais après l'échec de ses attaques contre les positions nordistes à Gettysburg, il se retire derrière le Potomac le 4 juillet 1863. Le 31 janvier 1865, il est nommé général en chef des armées sudistes, mais il doit capituler à Appomattox (Virginie) le 9 avril 1865.

 Robert E. Lee

19 janvier 1809 : Naissance d’Edgar Allan Poe

Critique littéraire et poète prolifique, Poe, traduit notamment par Baudelaire en français, a signé des ouvrages d'aventures, des récits de détective, des nouvelles fantastiques et des contes macabres, dont Les aventures d'Arthur Gordon Pym, Histoires extraordinaires et Le Scarabée d'or. Il est décédé le 7 octobre 1849 à l'âge de 40 ans

 Edgar Allan Poe

19 janvier 1839 : Naissance de Paul Cézanne

Paul Cézanne, né le 19 janvier 1839 à Aix-en-Provence est un peintre français, membre du mouvement impressionniste et considéré comme le précurseur du cubisme. Il est l'auteur de nombreux paysages de Provence, et particulièrement de la campagne d'Aix-en-Provence. Il a notamment réalisé plusieurs toiles ayant pour sujet la montagne Sainte-Victoire. Il est décédé le 22 octobre 1906 à Aix-en-Provence.

 Paul Cézanne

19 janvier 1920 : Naissance de Javier Pérez de Cuéllar

Javier Pérez de Cuéllar Guerra est né à Lima le 19 janvier 1920. Diplomate et homme politique péruvien, il fut le cinquième secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies de 1982 à 1991 et Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Pérou de 2000 à 2001.

 Javier Pérez de Cuéllar

19 janvier 1943 : Naissance de Janis Joplin

Janis Lyn Joplin était une Chanteuse de blues américaine née le 19 janvier 1943 à Port Arthur au Texas. Artiste rebelle, celle qui était surnommée la « mama cosmique »

Elle est morte 4 octobre 1970 à Los Angeles d'une surdose d'héroïne.

Janis Joplin 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 00:01

18 janvier 1689 : Naissance de Montesquieu

Charles-Louis de Secondat est né le 18 janvier 1689 à La Brède, près de Bordeaux. Baron de La Brède et de Montesquieu, il fut un célèbre penseur politique et philosophe des Lumières. Après des études de philosophie, il partage sa vie entre sa charge de président du parlement de Bordeaux et son intérêt pour la société et la politique. Il multiplie les voyages à travers l'Europe et observe minutieusement chaque pays visité, notamment l'Angleterre et sa monarchie constitutionnelle qui le fascine. Mais c'est l'écrivain qui laisse une trace, d'abord avec son roman épistolaire « Lettres persannes » en 1721, qui est une satire de la société française, puis « De l'esprit des lois » en 1748, qui pose les principes de la pensée libérale. Montesquieu aura à peine le temps de participer à l'Encyclopédie : il meurt le 10 janvier 1755 de la fièvre jaune, à l'âge de 66 ans.

 Montesquieu

18 janvier 1881 : Naissance de Gaston Gallimard

Gaston Gallimard est né à Paris le 18 janvier 1881. C’était un éditeur français, fondateur des éditions Gallimard qui occupent une place majeure dans la littérature française du XXe siècle. Il mène également avec plus ou moins de succès des entreprises extra-littéraires : administrateur de théâtre, patron de presse, producteur de cinéma et organisateur de concerts.

Il est décédé à Neuilly-sur-Seine le 25 décembre 1975.

 Gaston Gallimard

18 janvier 1892 : Naissance d’Oliver Hardy

Oliver Norvell Hardy est né le 18 janvier 1892 à Harlem dans l'État de Géorgie aux États-Unis, dans une famille nombreuse. Acteur de cinéma, il forma avec Stan Laurel, le duo comique Laurel et Hardy. Il est mort d'un infarctus le 7 août 1957 à Hollywood.

 Oliver Hardy

18 janvier 1933 : Naissance de Ray Dolby

Ray Dolby, inventeur du système Dolby est né à Portland, Oregon, en 1933. De 1949 à 1952, il se consacre à divers projets d'audio et d'instrumentation auprès d'Ampex Corporation.

 Ray Dolby

18 janvier 1904 : Naissance de Cary Grant

Cary Grant est né le 18 janvier 1904 à Bristol. Il vécut ses premiers succès en jouant dans des comédies musicales à Broadway. Puis il conquit Hollywood où il connut la gloire avec des comédies telle Chérie je me sens rajeunir, dans laquelle il donne la réplique à Marilyn Monroe, ou dans plusieurs films d'Alfred Hitchcock comme La mort aux trousses. Il est décédé le 29 novembre 1986 à Davenport dans l'Iowa, emporté par un accident vasculaire cérébral.

 Cary Grant

18 janvier 1918 : Naissance de Nelson Mandela

Né le 18 juillet 1918 dans une chefferie xhosa, Nelson Mandela suit une formation d'avocat et rejoint le Congrès National Africain (African National Congress, ANC) pour lutter contre l'apartheid et la domination blanche dans son pays. Emprisonné en 1962, il est libéré 27 ans plus tard par le président Frederik de Klerk, acculé à la négociation par la pression internationale. Élu à la présidence de la République le 10 mai 1994, il forme un gouvernement multiracial.

Nelson Mandela 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 00:01

17 janvier 1706 : Naissance de Benjamin Franklin

Benjamin Franklin voit le jour le 17 janvier 1706 à Boston. Il devient imprimeur, diplomate, physicien et philosophe et se fait connaître pour sa démonstration de la nature électrique de la foudre en 1750. Il est signataire de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique de 1776 qu'il a coécrit, de même que du traité de Paris et de la Constitution américaine et fait ainsi partie des « pères fondateurs des Etats-Unis ».

Il lutte pour l'abolition de l'esclavage les années précédant sa mort, qui survient le 17 avril 1790. L'assemblée nationale française ordonne alors trois jours de deuil national.

 http://ivn.us/history-unspun/files/2012/07/benjamin-franklin-series-pt-1-the-statesman-12395.jpg

17 janvier 1732 : Naissance du roi de Pologne Stanislas II

Stanislas II (1731-1798) est roi de Pologne de 1764 à 1795. Il est le dernier souverain de la République des Deux Nations (Pologne-Lithuanie). Il monte sur le trône soutenu par l'impératrice Catherine II de Russie (1729-1796). Brillant, parlant plusieurs langues et doté d'une personnalité généreuse, il est toutefois sous la coupe de l'impératrice et ne dispose que de peu d'autonomie au cours de son règne.

 http://www.repro-tableaux.com/kunst/marceli_bacciarelli/portrait_of_stanislas.jpg

17 janvier 1860 : Naissance d'Anton Tchekhov

Anton Tchekhov naît à Taganrog (Russie). Il fait partie des écrivains les plus célèbres de toute la littérature russe. Il est l'auteur d'une œuvre prolifique (pièces de théâtre, romans, nouvelles) dont "Oncle Vania", "Les Trois Sœurs" et "La Cerisaie". Son style est marqué par la neutralité avec laquelle il décrit le mode de vie et de pensée des hommes en Russie. Il est décédé le 15 juillet 1904 à Badenweiler (Allemagne).

 http://m.ruvr.ru/data/2010/06/07/1226530890/3RIA-088716-Preview.jpg

17 janvier 1880 : Naissance de Mack Sennett

Micheal Sinnott, mieux connu sous le nom de Mack Sennett, naît le 17 janvier 1880 au Québec. Acteur et producteur, il est surtout célèbre pour être l'un des plus grands réalisateurs du cinéma muet, surnommé le roi de la comédie. En 1912, il fonde aux Etats-Unis le fameux studio Keystone qui lancera de nombreuses stars, comme Charlie Chaplin. Il est décédé en Californie le 5 novembre 1960.

 http://www.clownlink.com/images/blogimages//2011/09/sennet2.jpg

17 janvier 1899 : Naissance d’Al Capone

Al Capone est né le 17 janvier 1899 dans le quartier de Brooklyn, New York. De son vrai nom Alphonse Gabriel Capone (ou en italien Alfonso Caponi) et surnommé « Scarface » (le balafré), il est le plus célèbre des gangsters américains du XXe siècle. Il a fait fortune dans le trafic d'alcool de contrebande durant la prohibition dans les années 1920 et fut le parrain de la mafia de Chicago de 1925 à 1932.

Il est décédé le 25 janvier 1947 à Miami Beach en Floride.

 http://www.lepoint.fr/images/2012/06/18/al-capone-606064-jpg_415986.JPG

17 janvier 1933 : Naissance de Dalida

Dalida est née le 17 janvier 1933 au Caire. Actrice et chanteuse, elle rejoint Paris à 21 ans pour lancer sa carrière cinématographique. Elle est remarquée pour ses talents de chanteuse, et sort de nombreux tubes comme Bambino, Il venait d'avoir 18 ans, Mourir sur scène, Paroles… paroles, Besame mucho. Elle s'est suicidée le 2 mai 1987 à l'aide de barbituriques.

 http://www.staragora.com/images/flux/default/b/4/4baf7a3166ed46880ea418eb1ca4b0ef4d5bbdad1fb90.jpg

17 janvier 1942 : Naissance de Mohamed Ali

Mohamed Ali, de son vrai nom Cassius Marcellus Clay Jr., est né le 17 janvier 1942 à Louisville. Il a commencé sa carrière de boxeur aux Jeux olympiques de 1960 à Rome, en remportant une médaille dans la catégorie des poids mi-lourds. Il devient ensuite champion du monde en 1964. Mohamed Ali est également célèbre pour ses convictions politiques et religieuses : il a rejoint la Nation of Islam en 1964 avant de rejoindre l'islam sunnite.

 http://www.football365.fr/diaporama/galeries/1326729056/normal/1326729056_10.jpg?v1

17 janvier 1944 : Naissance de Françoise Hardy

Françoise Hardy est née le 17 janvier 1944. Auteur, compositrice et interprète, elle commence sa carrière à 18 ans, rencontrant immédiatement un succès jamais démenti avec le titre Tous les garçons et les filles, surfant sur la vague yéyé. Signe de son audience internationale, nombre de ses morceaux sont repris dans des versions étrangères. Aujourd'hui mariée à Jacques Dutronc, Françoise Hardy a aussi joué au cinéma.

http://www.lehall.com/sites/default/files/imagecache/image_page_detail/podcast_francoise-hardy_a_0.jpg 

Joyeux Anniversaire aussi à Claude Guéant (1945) ; Paul Young (1956) et Jim Carrey (1962).

 

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 00:02

Le 16 janvier 1917, Arthur Zimmermann, secrétaire d'État allemand aux Affaires étrangères, adresse un télégramme secret à son homologue mexicain. Il lui fait part de l'intention de son pays de reprendre la guerre sous-marine à outrance dans le gigantesque conflit qui l'oppose aux Alliés, notamment la France et le Royaume-Uni. La guerre sous-marine reprend dès le 1er février.

 

La guerre sous-marine totale

La guerre sous-marine avait été suspendue par les Allemands 18 mois plus tôt après le coulage du Lusitania et la menace par Washington d'entrer en guerre contre l'Allemagne.

Le conflit s'enlise, les tranchées ennemies se font face. De l'autre côté de l'Atlantique, les Etats-Unis sont prudemment restés neutres. En 1916, le président Woodrow Wilson a d'ailleurs été réélu avec le slogan He kept us out of the war (il nous a préservé de la guerre).

Début 1917, le Commandement allemand s’impatiente et essayait de persuader le Kaiser qu'il est temps de déclencher une guerre sous-marine totale pour couper les approvisionnements de la Grande-Bretagne.

Le risque était qu'une guerre sous-marine totale, avec pour conséquence inévitable la destruction de bateaux civils américains, inciterait à coup sûr les États-Unis à déclarer la guerre à l'Allemagne. L'Allemagne devait donc obtenir une capitulation rapide des Alliés avant que l'Amérique puisse mobiliser ses troupes. Le Kaiser fut convaincu qu'une victoire rapide était possible et signa un ordre de passer à la guerre sous-marine sans restriction, à dater de 1er février 1917.

 

Le plan de Zimmermann

Arthur Zimmermann, mit au point un plan pour réduire ou retarder l'engagement américain, voire l'empêcher tout à fait. Son idée était de proposer une alliance au Mexique et d'encourager son président à envahir les États-Unis. L'Allemagne soutiendrait le Mexique financièrement et militairement. Il espérait aussi que le Japon entrerait en guerre contre les États-Unis, de sorte qu'ils ne pourraient pas envoyer de troupes en Europe.

Le 16 janvier, Zimmermann formula sa proposition dans un télégramme codé à l'ambassadeur d'Allemagne à Washington, le comte de Bernstorff. À charge pour lui de le retransmettre à l'ambassadeur d'Allemagne à Mexico, qui devait le faire parvenir au président du Mexique:

Zimmermann propose aussi une alliance au Mexique, avec à la clé, en cas de victoire, l'annexion du Sud des États-Unis.

 

Le télégramme intercepté

Le télégramme codé fut intercepté par la Marine britannique et immédiatement transmis au « bureau 40 », le bureau du chiffre de l'Amirauté. Le révérend Montgomery fut chargé de le déchiffrer, avec l'aide de Nigel de Grey. Ils virent immédiatement qu'ils avaient affaire à une forme de cryptage utilisée uniquement pour des communications diplomatiques au plus haut niveau. Le décryptage était loin d'être aisé, mais ils pouvaient s'appuyer sur des analyses précédentes de télégrammes cryptés de la même façon.

Le télégramme fut décrypté le 22 février 1917 et transmis au président américain. Celui-ci le fait publier dans la presse le 1er mars.

Le scandale occasionné par la publication du télégramme Zimmerman pousse l'opinion américaine, jusque-là neutraliste, dans la guerre aux côtés des Alliés.

Le 6 avril 1917, le président Woodrow Wilson déclare la guerre à l'Allemagne. Avec l'entrée des États-Unis dans la Grande Guerre, celle-ci prend vraiment un caractère mondial.

L'intervention de la 1ère puissance industrielle s'avère décisive. Les alliés franco-britanniques, épuisés, comptent sur les renforts américains, d'autant plus que le front russe est affaibli par les mouvements révolutionnaires et ne va pas tarder à s'effondrer.

 

Voir aussi : Le télégramme de Zimmermann

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 00:01

Télégramme codé

Le télégramme de Zimmermann tel qu'il fut envoyé au Mexique par l'ambassadeur allemand à Washington. Chaque mot a été chiffré en un nombre de quatre ou cinq chiffres, grâce à un livre de codes.  

1917 Télégramme de Zimmerman

Télégramme décrypté 

Télégramme de Zimmerman de 1917

Traduction du télégramme

Nous avons l'intention de déclencher le premier février une guerre sous-marine totale. Malgré cela, nous tenterons de maintenir les États-Unis dans la neutralité. Si nous n'y parvenons pas, nous proposerons au Mexique une alliance sur les bases suivantes : faire la guerre ensemble, faire la paix ensemble, large soutien financier et accord de notre part pour la reconquête par le Mexique des territoires perdus du Texas, du Nouveau Mexique et de l'Arizona. Le règlement des détails est laissé à votre initiative.

Dès que l'ouverture des hostilités avec les États-Unis sera certaine, vous informerez très secrètement le président [du Mexique] et vous lui suggérerez qu'il devrait, de sa propre initiative, solliciter la participation immédiate du Japon et proposer simultanément sa médiation entre le Japon et nous-mêmes. Prière d'attirer l'attention du président sur le fait que l'emploi sans restriction de nos sous-marins offre maintenant la possibilité d'obliger en peu de mois l'Angleterre à faire la paix.

Zimmermann

 

Lire aussi : 16 janvier 1917 - Le télégramme de Zimmermann provoque l’entrée en Guerre des États-Unis

 

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 00:01

L'évêque de Reims Remi (on prononce Rémi) est célèbre pour avoir baptisé Clovis, le roi des Francs, après la bataille légendaire de Tolbiac.

 15 janvier - Saint Rémi

Issu d'une grande famille gallo-romaine de la région de Laon, il avait pour mère sainte Céline. A 22 ans, il est choisi comme évêque de Reims et son activité missionnaire s'étend jusqu'à la Belgique. Il fonde les diocèses de Thérouanne, Laon et Arras, crée tout un réseau d'assistance pour les pauvres et joue un rôle de médiateur auprès des Barbares.

Tandis que Clovis n'était encore que le roi des Francs de Tournai, Remi a commencé de l'instruire dans la religion.

 

Remi prédit à Clovis et à Clotilde les grandeurs futures des rois de France, s'ils restaient fidèles à Dieu et à l'Église.

Il écrit au jeune roi encore païen : « Secourez les affligés, ayez soin des veuves, nourrissez les orphelins... Toutes les richesses de vos pères, vous les emploierez à libérer les captifs et à délier le lien d'esclavage ».

Clovis est le premier roi barbare à se convertir au catholicisme (les autres ont choisi l'hérésie arienne). Cela lui vaut la bienveillance du clergé gallo-romain et lui permet d'imposer son autorité sur la Gaule et les pays rhénans.

 

Remi, célébré par l'Église le 15 janvier, est mort à 90 ans, vers 530.

Dans le diocèse de Reims, il est fêté le 1er octobre conformément à une tradition locale remontant à la fin du VIe siècle.

 

Bonne fête aux Rémi (ou Rémy)

Rémi partage la même étymologie qu'un peuple de la Gaule belgique, les Rèmes, établi dès avant notre ère en Champagne, autour de la ville à laquelle ils donnèrent leur nom, Reims. Ce prénom, devenu spécifiquement français, s'est répandu dès le haut Moyen Âge et, depuis, n'a jamais cessé d'être régulièrement attribué, surtout au nord de la Loire. Dans les années 1980, il a connu une faveur soudaine qui persiste encore aujourd'hui.

 

 

Bonne fête aussi aux : Amaury et Rachel

 

Repost 0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 00:01

Le mardi 14 janvier 1992, quelques heures à peine après la passation à la tête du PS de Pierre Mauroy à Laurent Fabius, un fait sans précédent se déroule au siège du parti, rue de Solférino à Paris.

Sans avertir quiconque, le nouveau juge d’instruction, Renaud Van Ruymbeke perquisitionne le siège du Parti Socialiste à la recherche de fausses factures.

L'affaire Urba

Ce n'est qu'à la fin des années 80 que la justice s'est, pour la première fois, intéressée au système de financement occulte du PS et du PCF. Les mécanismes et les réseaux existaient pourtant depuis des années.

Tout a commencé par un tragique mais banal accident du travail.

Le 13 juin 1990, deux ouvriers du bâtiment trouvent la mort sur un chantier de la communauté urbaine du Mans, où les conditions de sécurité n'ont pas été respectées.

Chargé d'enquêter sur les circonstances de cet accident, le juge d'instruction Thierry Jean-Pierre entend, le 8 janvier 1991, en qualité de témoin, le docteur Pierre Coicadan, conseiller municipal du Mans et secrétaire fédéral du Parti socialiste de la Sarthe.

Celui-ci fait d'importantes révélations : dans le cadre de ses activités politiques, il a eu connaissance de circuits de financement occulte, destinés au PS et au PC par l'intermédiaire d'associations et de bureaux d'études, tels Urba-Conseil, Urba-Technic, Gracco et Bretagne Loire Equipement (BLE).

L'affaire Urba est lancée !

Deux mois plus tard, le juge Jean-Pierre se procure une copie des cahiers Delcroix, (un responsable d'Urba qui consignait scrupuleusement dans des cahiers d'écoliers à spirale les comptes rendus des réunions du groupe).

Ces documents, saisis lors d'une perquisition à Marseille par l'inspecteur de police Antoine Gaudino apportent de précieuses précisions sur le fonctionnement du réseau :

Afin d'obtenir des marchés publics, les entreprises versent des commissions aux différentes officines concernées, généralement 2% des marchés obtenus. Cette somme est ensuite répartie selon des proportions bien établies.

Concernant Urba, 40% des sommes récoltées reviennent au groupe, 30% aux sections locales du Parti socialiste, et 30% à sa caisse nationale.

Lorsque Christian Giraudon, ancien délégué régional d'Urba dans la Sarthe, est interpellé, il confirme ces pratiques.

 

Le dimanche 7 avril 1991, le juge Jean-Pierre se rend à Paris pour perquisitionner le siège parisien d'Urba, provoquant le premier coup d'éclat de ce dossier.

Georges Kiejman, ministre délégué à la Justice de l’époque, condamne ce « cambriolage judiciaire ». Le juge Jean-Pierre est dessaisi du dossier, lequel est confié à la chambre d'accusation de la cour d'appel de Rennes, et le conseiller Renaud Van Ruymbeke hérite de l'instruction.

Il découvre qu'un autre bureau d'études, la « SAGES », dirigé par un proche du PS, Michel Reyt, fait également office de pompe à finances dans la Sarthe.

Concurrente d'Urba, la SAGES présente l'avantage de reverser les deux tiers des commissions perçues (au lieu de 30%) aux élus locaux.

Le 13 janvier 1992, Renaud Van Ruymbeke effectue plusieurs perquisitions : dans les locaux de la société à Paris mais aussi dans les locaux de la fédération du PS de la Sarthe. A l’issue desquelles Jacques Jusforgues, premier secrétaire, conseiller régional PS, et Pierre Villa, ancien adjoint au Mans, sont interpellés.

Van Ruymbeke, épaulé par les inspecteurs de la brigade financière du SRPJ de Rennes, se rend le 14 janvier 1992 au siège du PS.

Les investigations du juge lève le voile sur un système particulièrement bien huilé.

Henri Emmanuelli, alors président de l'Assemblée nationale, est à son tour entendu à Rennes par le juge Van Ruymbeke, en sa qualité de trésorier du PS de 1988 à 1992.

Le 14 septembre 1992, Henri Emmanuelli est mis en examen pour « complicité et recel de trafic d'influence ».

 

Relire aussi :

7 avril 1991 - perquisition au siège d'Urba

14 septembre 1992 - Henri Emmanuelli est inculpé

 

Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 00:01

Féminin de Yves, du celte iv, « If ».

Yvette est née en 1158, à Huy, dans une famille de la haute bourgeoisie. Son père administrait les domaines de l'évêque de Liège.

Malgré son désir de se consacrer à Dieu, elle est donnée en mariage contre son gré à l'âge de 13 ans à Henri de Stenay, fils d'un grand bourgeois de Huy.

Elle met au monde trois enfants, dont l’un décède en bas âge.

Son père cherchera à la remarier mais, cette fois, Yvette s'y oppose réussissant à entrer dans l'Ordre des Veuves grâce à l'appui de l'évêque.

Elle se consacre entièrement au service des lépreux dans un lazaret puis aide de nombreuses personnes en difficulté. Tout en veillant à l'éducation de ses deux fils, elle fera de sa maison un lieu où tous sont bienvenus : pauvres, pèlerins, voyageurs.

Lorsque ses enfants sont élevés (l’un d’entre eux devient moine cistercien puis abbé d’Orval), elle se fait emmurer dans une cellule adossée à l’église de sa ville natale, et y passe les trente dernières années de sa vie, procurant réconfort et conseils aux nombreuses personnes qui lui rendent visite.

 

Le 13 janvier 1228, après plus de 37 ans de réclusion, Yvette meurt dans sa cellule à l'âge de 70 ans. Une grande vénération entoure son corps et de nombreux fidèles demandèrent la reconnaissance de la sainteté de l'ange gardien de Huy.

 

Bonne fête Yvette, mais aussi aux Erwana, Erwanez, Youna, Yvonne

 

Le 13 janvier on fête également :

Hilaire (et se dérivés : Chély, Hilaria, Hilarion, Hilary, Ilario)

Allan

Bernon

Elian

Godefroy (Geoffrey, Jaufret)

 

Repost 0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 00:02

Suite à l'appel à la rébellion de l'archevêque de Patras, le 25 mars 1821, des Grecs se réunissent en congrès à Épidaure, dans le Péloponnèse. Après 2 semaines de délibérations, le 12 janvier 1822, ils proclament unilatéralement leur indépendance et appellent les nations chrétiennes à leur secours. C'est le début d'une longue guerre d'indépendance contre les Turcs qui durera jusqu'en 1829. L'indépendance définitive du pays sera proclamée le 3 février 1830.

 

carte histoire évolution de la grèce

Dominée par l'empire Ottoman depuis plusieurs siècles, la Grèce se soulève. La première assemblée nationale d'Epidaure vote une constitution démocratique et forme un gouvernement. Mais le pays va bientôt basculer dans la guerre civile et les Turcs reviendront s'emparer du pouvoir avec l'appui de l'Egypte et de la Russie.

 

La guerre d'indépendance sera marquée par des atrocités, comme les massacres de Chio.

En avril 1822, les Turcs répliquent en massacrant les populations grecques. Les habitants de l’île de Chio, située dans la mer Égée, non loin de la Turquie, en seront les principaux témoins. Des milliers d’entre eux périront dans une violence inouïe. L’écho du massacre retentira dans l’Europe entière et plusieurs nations embrasseront la cause helléniste.

Grâce à l'intervention des grandes puissances européennes, le sultan Mahmoud II se résigne à signer un traité à Andrinople, le 14 septembre 1829, par lequel il reconnaît à la Grèce une très large autonomie.

Par le protocole de Londres du 3 février 1830, il confirme l'indépendance d'une partie de la Grèce historique. Le nouvel État est limité au Péloponnèse, à la région d'Athènes et aux îles Cyclades (au total à peine 700.000 habitants, soit beaucoup moins que l'ensemble des communautés grecques dispersées dans le reste de l'empire ottoman).

C'est la fin de quatre siècles de domination ottomane. L'Europe impose une monarchie et place le prince Othon de Bavière nouveau roi de Grèce.

 

Repost 0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 00:01

Avez-vous noté le temps qu’il a fait depuis le premier janvier ?

Oui ? Tant mieux !

Vous saurez en principe le temps qu’il fera toute l’année, si on en croit le dicton du jour :

Les douze premiers jours de Janvier

Indiquent le temps qu'il fera

Les douze mois de l'année.

météo aujourd'hui

 

Repost 0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 00:01

Pierre Mendès France est né le 11 janvier 1907 à Paris.

Bachelier à quinze ans, Pierre devient en 1928, à vingt et un ans, après des études de droit et un passage par l'École libre des sciences politiques de la rue Saint-Guillaume, le plus jeune avocat de France.

Très intéressé par les questions économiques et financières, il soutient en mars 1928 une thèse sur la « politique de redressement du franc menée par Raymond Poincaré », dans laquelle il salue l'efficacité « brute » de cette politique, mais en critique les conséquences économiques et sociales. Il est initié le 19 mai 1928 à la Respectable Loge Paris et visite la Loge Union et Progrès à Pacy-sur-Eure.

 

Sa vie politique commence lors de son élection comme député de l'Eure, en 1932. Radical-socialiste, il participe à la coalition du Front populaire. Il exerce l'autorité de l'État quelques semaines en 1938, sous l'égide de Léon Blum, puis de 1944 à 1945, dans la mouvance du général de Gaulle.

Il tente de gagner le Maroc à bord du Massalia mais se fait arrêter par la police de Vichy.

Évadé en 1942, il gagne Londres et devient ministre de l'Économie nationale dans le gouvernement provisoire du général de Gaulle. Mais à la Libération, il démissionne après le refus de De Gaulle de procéder à un échange des billets en circulation (comme en Belgique), pour piéger les trafiquants et taxer les fortunes des anciens collaborateurs.

Opposé à la guerre d'Indochine, il devient Président du Conseil après la chute de Dien Bien Phu, le 17 juin 1954, avec le soutien des communistes, bien que lui-même soit un anticommuniste convaincu.

 

Il mène à leur terme les négociations de Genève. Le 1er août 1954, son discours de Carthage ouvre la voie à l'indépendance de la Tunisie. Ses opposants et même certains de ses soutiens y voient aussi une incitation à la rébellion algérienne.

Mendès France laisse échouer le projet de Communauté europénnne de Défense (CED), ce qui lui est aussi reproché par les « européistes»  de son camp. Le 6 février 1955, mis en minorité à l'Assemblée, il doit démissionner. Il va ensuite s'opposer au traité de Rome et au retour du général de Gaulle, ce qui lui vaudra son siège de député en 1958.

 

Pierre Mendès France est décédé le 18 octobre 1982, dans son appartement rue du Conseiller-Collignon, à Paris. Ses ont été dispersées dans sa propriété de Louviers. 

 

Repost 0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 00:01

Le tout premier métro, bien avant Paris, Berlin et New York, est inauguré à Londres à 6 heures du matin. Durant cette première journée, le « London Metropolitan » transportera près de 30.000 passagers.

 

premier métro du monde à Londres

Imaginé par Charles Pearson, sa construction fut décidée par la municipalité Londonienne pour régler les problèmes importants de circulation que connaissait la métropole, avec 2,5 millions d’habitants à l’époque sur 90 km².

Les travaux du chemin de fer métropolitain de Londres, le premier au monde, commencèrent en 1853. Dix ans plus tard, l'Inner Circle, dont les deux extrémités (Bishop's Gate et Mansion House) sont situées dans la City, était achevé.

La ligne longue de 4 miles (6,5 kilomètres) permet de rallier Farringdon street à Paddington.

Malgré les problèmes d'aération évidents, il fonctionne à la vapeur.

En 1890, pour palier aux problèmes d'aération, la première ligne électrique fut inaugurée. Toutes les lignes du métro de Londres furent électrifiées entre 1890 et 1900.

Aujourd’hui, les londoniens l'appellent le « tube ». Son réseau actuel dessert 274 stations (certaines fermées : les stations fantômes) sur plus de 408 km de long. Le métro de Londres comporte onze lignes : Bakerloo Line, Central Line, Circle Line, District Line, Hammersmith & City Line, Jubilee Line, Metropolitan Line, Northern Line, Piccadilly Line, Victoria Line, et Waterloo & City Line.

 

Lien du jour : Histoire des transports urbains

 

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 00:02

Accusée d'hérésie, Jeanne d’Arc (dite la Pucelle) comparaît à Rouen devant un tribunal composé de 40 membres et présidé par Pierre Cauchon, évêque de Beauvais.

Elle sera brûlée vive sur la place du Vieux-Marché à Rouen, le 30 mai.

 jeanne-d-arc---proces---cauchon.jpg

Née vers le 6 janvier 1412 dans le Barrois à Domrémy, morte le 30 mai 1431 à Rouen, Jeanne d’Arc est la fille de Jacques Darc (ou Tarc ou Dare, l’orthographe d’Arc apparaît pour la première fois dans un poème en 1576) et d’Isabelle Romée, paysans aisés.

Elle entendit des voix célestes à l’âge de treize ans, celles de saint Michel et des martyres sainte Catherine et sainte Marguerite qui lui enjoignaient de libérer le royaume de France de l’occupation anglaise et de faire sacrer le dauphin futur Charles VII roi de France à Reims.

Á la tête des troupes royales, Jeanne entre par la porte Bourgogne le 29 avril 1429. Le 8 mai, les Anglais lèvent le siège d'Orléans après que Jeanne d'Arc fut montée à l'attaque de leurs lignes.

Le 23 mai1430 elle est capturée par Jean de Luxembourg (mercenaire au service du duc de Bourgogne) et vendue aux Anglais pour 10.000 livres.

Déférée devant le tribunal d'Inquisition de Rouen en novembre, elle subira un procès pour hérésie.

 

Le procès en hérésie de Jeanne d'Arc

Jeanne la Pucelle comparaît donc à Rouen devant un tribunal le 9 janvier 1431, elle est accusée d'hérésie. Un tribunal ecclésiastique est constitué, par Pierre Cauchon, évêque de Beauvais, diocèse sur le territoire duquel Jeanne avait été prise ; son diocèse étant aux mains des Français.

La première séance publique aura lieu le 21 février dans la chapelle royale du château de Rouen.

  

Les charges portées contre Jeanne

Port de vêtements d’homme, qui tombait sous le coup d’une interdiction canonique.

Tentative de suicide qui n’était en fait qu’une tentative d’évasion lorsqu’elle se jeta du haut d’une tour du château de Beaulieu-en-Vermandois.

Ses visions considérées comme une imposture et un signe de sorcellerie.

Refus de soumission à l’Église militante, et divers griefs mineurs.

Jeanne, qui a résisté aux menaces de torture, « abjure » le 24 mai au cimetière de Saint-Ouen. Elle se ressaisit bientôt et, en signe de fidélité envers ses voix et Dieu, elle reprend le 27 mai ses habits d’homme. Un nouveau procès est expédié et, le 30 mai 1431, Jeanne hérétique et relapse, est brûlée sur le bûcher sur la place du Vieux-Marché de Rouen.

 

Réhabilitation de Jeanne d'Arc

Un quart de siècle après sa mort le rôle de « Jehanne la Pucelle » sera pleinement reconnu.

Le pape Calixte III, à l'initiative de la mère de Jeanne, constitue à Rouen un tribunal ecclésiastique destiné à réexaminer les conditions du premier procès.

Le 7 juillet 1456, les juges déclarent le procès de 1431 « entaché de vol, calomnie, iniquité ».

Elle sera ensuite béatifiée en 1909 et canonisée en 1920 par le pape Benoît XV.

 

Relire également : Chronologie de Jeanne d'Arc  

Repost 0
Par Archimède - dans Procès
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 00:01
Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 00:01

Le 8 janvier 1198, Lotario di Seni est élu 155e pape de l'histoire et prend le nom d'Innocent III.

Fait rare, ce cardinal-diacre n'a jamais reçu le sacerdoce et n'est donc pas prêtre !

Cela n'est pas un obstacle à son élection car tout chrétien baptisé de sexe mâle est en théorie susceptible de monter sur le trône de Saint Pierre.

Le nouveau pape, sans doute le plus grand pontife du Moyen Âge, doit son élection à sa réputation de théologien et à son tempérament énergique. Ancien étudiant de l'Université de Paris, seulement âgé de 37 ans, il se présente en effet comme un propagandiste acharné de la « République chrétienne et universelle »...

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 00:01

7 janvier 1610 : Découverte de satellites autour de Jupiter

Le savant italien Galilée observe pour la première fois des petits astres autour de Jupiter. Après trois semaines d'observation il comprend qu'il s'agit de satellites accompagnant la planète.

7 janvier 1785 : Traversée de la Manche en ballon

Le Français Jean-Pierre Blanchard et le physicien américain John Jeffries accomplissent pour la première fois la traversée de la Manche dans un ballon gonflé à l'hydrogène. (voir détails)

7 janvier 1791 : Première loi sur les brevets

L'Assemblée constituante vote une loi qui accorde un droit de propriété aux inventeurs et leur permet d'obtenir un brevet leur garantissant le monopole de fabrication de leur invention pendant quinze ans.

7 janvier 1890 : Inauguration du premier tramway électrique

Clermont-Ferrand inaugure le premier tramway électrique français. Baptisé « Wattman », il est un des derniers trams à être installé en France et bénéficie ainsi d'une toute nouvelle invention : la traction électrique par câble aérien. La première ligne rallie Montferrand à Royat. Le tramway clermontois cessera de rouler en 1956 pour laisser place à l'autobus.

7 janvier 1910 : Premier avion à dépasser 1.000 mètres d'altitude.

Hubert Latham est le premier pilote d'avion à dépasser les 1.100 mètres d'altitude à Mourmelon-le-Grand.

7 janvier 1927 : Le téléphone traverse l'Atlantique

Un demi-siècle après son invention par Graham Bell, le téléphone prend une nouvelle dimension : il rejoint désormais l’Amérique au Vieux Continent. Des câbles traversent désormais l’Atlantiques et permettent de communiquer au-delà de l’océan.

7 janvier 1943 : Décès de l'inventeur Nikola Tesla

Né en Croatie en 1856, Nikola Tesla est, avec plus de 700 brevets à son actif, l'un des inventeurs les plus prolifiques et célèbres de la fin du dernier millénaire.

 

Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 00:01

Histoire de l'ORTF

23 mars 1945 : création de la RDF, Radio Diffusion Française : l'État prend en main le développement de la radio et de la télévision en France. La RDF est contrôlée par le ministère de l'information du Gouvernement Provisoire de la R.F. qui met en place des équipes nouvelles issues de la Résistance.

9 février 1949 : la RTF, Radiodiffusion Télévision Française, remplace la RDF. Son fonctionnement est identique à celui de la RDF, mais elle possède une chaîne de radio supplémentaire et, surtout, une deuxième chaîne de télévision.

27 juin 1964 : l'ORTF, Office de Radiodiffusion Télévision Française, remplace la RTF. Contrairement à celle-ci, l'ORTF n'est pas placée sous l'autorité du ministère de l'information, mais seulement sous sa tutelle afin de contrôler le respect de ses obligations à l'égard du service public. Le Général de Gaulle souhaitait ainsi que l'ORTF devienne une institution autonome, semblable à celles des autres grandes démocraties.

Juin 1969 : le ministère de l'information disparaît. Désormais, l'ORTF est sous la tutelle du Premier Ministre.

8 juillet 1974 : la loi divise l'ORTF en sept institutions autonomes.

 

Le 6 janvier 1975, l'ORTF est définitivement démantelée

Les chaînes de l'Office de la radiodiffusion-télévision française sont réorganisées en sept sociétés autonomes : TF1 (ex-première chaîne), Antenne 2 (ex-deuxième chaîne), FR3 (ex-troisième chaîne), TDF (Télédiffusion de France), INA (Institut National de l'Audiovisuel), Radio France, et la SFP (Société Française de Production). Chacune des sociétés est placée sous la tutelle du Premier ministre.

Le siège principal de l'office devient celui de Radio France, les studios de télévision sont réattribués à la SFP, et le siège des trois chaînes de télévision devient celui de TF1.

Les logos de l'ORTF sur les façades des bâtiments de l'office seront démontés le 4 janvier 1975.

Les logos, habillages, équipes et rédactions des trois chaînes de télévision de l'ORTF resteront quant à eux jusqu'au 6 janvier 1975, date à laquelle ils sont remplacés par ceux des trois nouvelles chaînes remplaçantes : TF1, Antenne 2 et FR3.

 

Création de Radio France

Radio France naît du démantèlement de l’ORTF et émet tout d’abord par le biais de quatre stations radiophoniques : France Inter, France Culture, France musique et FIP (France Inter Paris). Siégeant à la Maison de la Radio, le groupe évolue rapidement. Au lendemain du développement des radios libres, Radio France fondera de nouvelles stations plus modernes et innovantes. C’est ainsi que l’on verra apparaître sur les ondes France Info, Radio Bleue ou, bien plus tard, le Mouv’.

Voir aussi : Histoire de l'ORTF - Histoire de Radio France - France Inter - Histoire de la Radio

 

Relire aussi :

14 décembre 1963 - Inauguration de la Maison de la Radio

31 décembre 1972 - Lancement de la troisième chaîne

Repost 0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 00:01

5 janvier 1767 : Naissance de Jean-Baptiste Say

Jean-Baptiste Say, économiste et industriel français, naît le 5 janvier 1767 à Lyon. Il fut l'un des premiers entrepreneurs huguenots dans le coton, et rédigea un « Traité d'économie politique » en 1803, qui mit en avant son soutien à une politique libérale. L'économiste classique est surtout connu pour être à l'origine de la fameuse loi de Say, ou loi des débouchés. Il meurt à Paris, le 14 novembre 1832.

 http://clec.uaicf.asso.fr/recherches_patrimoniales/images/jb_say.jpg

5 janvier 1876 : Naissance de Konrad Adenauer

Avocat membre du Centre catholique chassé de la mairie de Cologne par les Nazis (1933), il fonde après-guerre la CDU (Union chrétienne démocrate) et devient le premier chancelier de la République fédérale allemande. Durant ses quatorze ans de gouvernance (jusqu'à sa démission (octobre 1963), Il s'attela à replacer l'Allemagne à l'échelon international, tout en favorisant son assimilation dans la nouvelle Europe : création d'une armée (Bundeswehr) entrée dans l'OTAN (1955), chantier de la réconciliation franco-allemande notamment.

 http://bcampbell.org/BuffState/History117Fall2008/AM__Adenauer.jpeg

5 janvier 1914 : Naissance de Nicolas de Staël

Né à Saint-Pétersbourg, le baron Nicolaï Vladimirovitch Staël von Holstein est un peintre français d'origine russe. Influencé par de nombreux peintres français et étrangers, son style a sans cesse évolué. Lors de ses nombreux voyages, de la Russie au Maroc en passant par l'Italie, New York et Paris, il s'imprègne de multiples influences et refuse de suivre un courant ou une étiquette. Il décède à Antibes en 1955, à seulement 41 ans, en se jetant par la fenêtre de son atelier.

 http://uploads4.wikipaintings.org/temp/9bf87704-7cf6-405f-ad23-89900360c3b0.jpg

5 janvier 1932 : Naissance d'Umberto Eco

Umberto Eco est né le 5 janvier 1932 à Alexandrie. Diplômé en philosophie, il devient un érudit et un romancier de renom en Italie. Ses essais portent sur des thèmes tels la sémiotique, l'esthétique médiévale, la linguistique et la communication de masse. Il est aussi auteur de romans comme le Nom de la rose ou l'Île du jour d'avant.

 

5 janvier 1938 : Naissance de Juan Carlos d'Espagne

Naissance du roi d'Espagne Juan Carlos 1er, le 5 janvier 1938, à Rome. Descendant direct de Louis XIV de France, il est proclamé roi d'Espagne le 22 novembre 1975, deux jours après la mort de Franco. II instaure rapidement des réformes démocratiques, et résiste à un coup d'État le 23 février 1981, ce qui lui permet de faire l'unanimité et d'installer durablement la monarchie dans le pays.

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 00:03

4 janvier 1643 : naissance d’Isaac Newton

(Né officiellement le 25 décembre 1642 selon le calendrier Julien, mais le 4 janvier 1643 si l'Angleterre avait suivi alors le calendrier Grégorien.)
Sir Isaac Newton était un philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais. Figure emblématique des sciences, il est surtout reconnu pour avoir fondé la mécanique classique, pour sa théorie de la gravitation universelle. En optique, il a développé une théorie de la couleur basée sur l'observation selon laquelle un prisme décompose la lumière blanche en un spectre visible. Il a aussi inventé le télescope à réflexion composé d'un miroir primaire concave appelé télescope de Newton.

4 janvier 1785 : Naissance de Jacob Grimm

Jacob Grimm naît le 4 janvier 1785 à Hanau, en Prusse, près de la ville de Francfort-sur-le-Main. L'aîné de six enfants fréquente l'université de Marbourg et se spécialise dans la littérature juridique avant de se tourner vers la littérature de l'ancien allemand. Linguiste, philologue et grand collectionneur de contes, il forme avec son frère Wilhelm le duo des frères Grimm. Ils continuent d'être célébrés pour l'écriture de contes pour enfants et de légendes.

4 janvier 1809 : naissance de Louis Braille

Louis Braille né le 4 janvier 1809 à Coupvray, (Seine-et-Marne), est l’inventeur du système d’écriture tactile à points saillants, à l’usage des personnes aveugles ou fortement malvoyantes : le braille. Il est décédé le 6 janvier 1852.

Lire aussi :

4 janvier - Journée mondiale du braille

4 janvier 1920 : naissance de Robert Lamoureux

Robert Marcel Adolphe Lamoureux né le 4 janvier 1920 à Saint-Mandé était un acteur, humoriste, auteur dramatique, réalisateur, poète, parolier et scénariste français. Il est décédé le 29 octobre 2011 à Boulogne-Billancourt.

4 janvier 1928 : naissance de Ginette Garcin

Ginette Garcin actrice et chanteuse française, est née le 4 janvier 1928 à Marseille. D’une vieille famille marseillaise (« la fille des bains Garcin », la seconde plage marseillaise, après les Catalans) elle chantait dans diverses fêtes régionales, notamment en juillet 1944, à Aix-en-Provence. Elle a habité quelque temps à Audresselles (Pas-de-Calais). En février 1947, elle débute dans l'orchestre de Jacques Hélian, y reste jusqu'en septembre 1951, puis travaille avec Loulou Gasté et continue à Rouen dans les revues du Nouveau-Théâtre de Strélesky.

Elle est l'une des premières interprètes de Boby Lapointe et de Jean Yanne dont elle enregistre plusieurs chansons sur disque et au cabaret dans les années 60.

Dans les années 70, elle entame une carrière théâtrale et cinématographique sous la direction de Michel Audiard, Claude Lelouch, Jean Yanne, Yves Boisset ou Jean-Charles Tacchella.

Elle est décédée le 10 juin 2010 à Nanterre.

Joyeux anniversaire aussi à : Patrice Drevet (1948) journaliste et homme politique français, membre du Parti radical et de Génération Écologie ; Thomas Fersen (1963), auteur-compositeur-interprète français ; Yvan Attal (1965), acteur français et Guy Forget (1965), joueur de tennis français.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 00:01

Le leader du parti fasciste, Benito Mussolini, prononce un discours au Parlement dans lequel il revendique l’assassinat de l’homme politique de l’opposition, Giacomo Matteotti.

 

Très vite, il profitera de la situation instable et du soutien du roi pour instaurer concrètement un régime dictatorial fasciste. Il mettra alors en application les lois fascistes votées en 1926.

La presse sera muselée, les libertés civiques abolies, les conseils municipaux supprimés, les partis d'opposition dissous. Le parti fasciste deviendra ainsi parti unique et la totalité du pouvoir se trouvera entre les mains du « Duce » (le guide).

Le roi Victor-Emmanuel III ne possèdera plus que l'apparence du pouvoir.

Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 00:03

Les 82 guérilleros du mouvement révolutionnaire cubain « Movimiento del 26 de julio » emmenés par Fidel Castro (31 ans) prennent La Havane et libèrent Cuba de la dictature de Fulgencio Batista.

 

Dès 1953, Castro s'oppose au dictateur Batista, au pouvoir depuis 1934. Le 26 juillet 1953, Fidel et ses compagnons mènent l'attaque de la caserne Moncada à Santiago. L'opération est un grave échec.

Emprisonné durant 2 ans, il s'exile ensuite au Mexique où il rencontre Che Guevara. En 1956, Fidel Castro, le Che et les barbudos débarquent à Cuba et mènent une lutte armée dans la Sierra Maestra.

L'agitation politique reprend et se durcit. Le 2 décembre 1956, Castro et 81 compagnons débarquent à Oriente, à bord du yacht Gramma. Un groupe de jeunes révolutionnaires attaque le palais présidentiel le 13 mars 1957 dans le but de tuer Batista : nouvel échec et nouvelle répression sanglante.

En janvier 1959, à La Havane, capitale de Cuba, Fidel Castro et les insurgés renversent Batista. Celui-ci sa famille et certains de ses ministres fuient vers la République Dominicaine sous la protection d'un autre dictateur, Rafael Leonidas Trujillo.

 

Castro, soutenu par les paysans et les classes moyennes, installe un régime dont l'objectif est de réformer le pays en profondeur. Il prend les rênes du pouvoir et ses compagnons d'armes, Ernesto « Che » Guevara et Camilo Cienfuegos appellent à la grève générale.

La propagande Castriste se déploie progressivement afin de leurrer les journalistes et intellectuels étrangers.

En 1960, Castro, proclame l'appartenance de Cuba au camp socialiste. Il nationalise les entreprises privées ce qui entraîne un embargo économique de la part des États-Unis.

Le 1er mai 1961, Cuba devient une république socialiste et en 1965 Castro instaure le parti unique.

 

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:02

 

Je vous souhaite à toutes et à tous, une bonne et heureuse année

http://zezete2.z.e.pic.centerblog.net/o/24ff5c09.jpg

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire