Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 23:00

Fils de Théodore et Pélagie, un couple appartenant à la noblesse d’Athènes.

Lorsque ses parents décèdent, il distribue sa fortune aux pauvres, s’embarque pour la France. Arrivé en Arles, il opère un miracle qui lui confère aussitôt une notoriété qu’il cherche cependant à fuir.

Il quitte donc la ville et passe près de 2 ans dans une grotte des bords du Rhône en compagnie d’un compatriote nommé Vérédème.

Mais toujours en quête d’une plus grande solitude, il repart à nouveau et s’installe finalement dans une grotte nichée au creux d’une épaisse forêt des environs de Nîmes.

Sa seule compagnie est celle d’une biche, qui demeure auprès de lui en tout temps et lui procure le lait dont il se nourrit.

http://p4.storage.canalblog.com/47/11/137895/17666123.jpg

Un jour que le roi et sa suite participent à une chasse dans les environs, un chasseur décoche une flèche en direction de la biche dans l’espoir de la toucher, mais au lieu de cela la flèche va se planter dans la jambe de Gilles.

Le roi demande à ses médecins de le soigner, et à partir de ce jour lui voue un grand respect. Bientôt, il fait même bâtir un monastère pour les nombreux disciples qui viennent se placer sous sa direction et dont il devient l’abbé.

Malheureusement, les hordes de Sarrasins s’abattent bientôt sur la région et provoquent des ravages importants sur les édifices religieux. Gilles et ses religieux s’enfuient alors en direction d’Orléans pour se placer sous la protection de Charles Martel.

Peu de temps après, les Sarrasins ayant été contraints à fuir vers l’Espagne, Gilles retrouve les ruines de son monastère et consacre le reste de sa vie à travailler à sa reconstruction.

 

Il est le saint patron des cancéreux, des estropiés, des femmes stériles, des enfants atteints de convulsions, des dépressifs.

 

 

 

http://www.carte-virtuelle-gratuite.net/medias/carte/mini/bonnefete2-bonne-fete-gilles-798.jpg

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 23:01

Dans la nuit, le corps de Mary Ann Nichols, une prostituée surnommée « Polly », est retrouvée affreusement mutilé dans le Whitechapel, l'un des quartiers pauvres de l'East End de Londres.

Le 31 août 1888, un ouvrier nommé Charles Cross marchait dans le quartier de Whitechapel peu avant 4h du matin. Il faisait très sombre, le temps était froid et humide, et le coin était quasiment désert. Dans une ruelle, Buck’s Row, Cross aperçut quelque chose ressemblant à une bâche étendue sur le sol, devant une cour. Intrigué, il s’approcha et réalisa que c’était en fait une femme, dont la robe était relevée jusqu’à la taille. Il pensa que la femme était saoule ou avait été agressée, mais il n’y voyait pas grand-chose. Comme un autre homme passait par là, il lui demanda de l’aider à la remettre debout, mais ils n’y parvinrent pas. Craignant qu’elle ne soit morte, ils rabaissèrent sa robe sur elle, par pudeur, puis cherchèrent un policier.

Ils en trouvèrent un, John Neil, qui faisait sa ronde. Il éclaira la femme de sa lanterne et vu qu’elle avait été égorgée, presque décapitée.

 

 

4 autres victimes, tuées dans les mêmes circonstances, sont découvertes dans les semaines qui suivent.

Ces meurtres avaient en commun un dépeçage macabre, perpétré par un criminel qui n'a jamais été identifié.

 

La sinistre série se clôt mystérieusement le 9 novembre sur le meurtre de Mary Kelly, une pauvre fille irlandaise de vingt ans dont on retrouve les restes dispersés dans sa chambre. Ses voisins de misère font état de la visite nocturne d'un homme élégant, de toute évidence un riche bourgeois.

La police de Scotland Yard enquêtera sur le mystérieux assassin, surnommé « Jack the Ripper », sans résultat.

 

Repost 0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 23:01

Le 30 août a été choisi comme étant la « Journée internationale des victimes de disparition forcée » ou encore « Journée Internationale des personnes disparues ».

 http://photos1.blogger.com/blogger/6225/1794/1600/D%3F%3Fa%20del%20Detenido%20Desaparecido.jpg

Partout dans le monde, des parents, des frères et sœurs, des époux et des enfants tentent désespérément de retrouver des membres de leur famille, ignorant si leurs proches sont vivants ou décédés.

La journée internationale des disparus est l’occasion de rappeler que des centaines de milliers de familles sont séparées à cause de conflits armés et de catastrophes et qu’elles ont le droit de savoir ce qu’il est advenu de leurs proches.

 

Le 21 décembre 2010, l'Assemblée générale, dans sa résolution 65/209, s’est dite profondément préoccupée par la multiplication dans diverses régions du monde des disparitions forcées ou involontaires, y compris les arrestations, détentions et enlèvements, lorsque ces actes s’inscrivent dans le cadre de disparitions forcées ou peuvent y être assimilés.

Elle souligne également le nombre croissant d’informations faisant état de cas de harcèlement, de mauvais traitements et d’intimidation des témoins de disparitions ou des familles de personnes disparues.

Dans la même résolution, l’Assemblée a décidé de proclamer le 30 août Journée internationale des victimes de disparition forcée, célébrée depuis 2011.

 

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 23:01

Du latin Sabini, membres d'une ancienne peuplade de l'Italie centrale.

 

Sabine est une chrétienne du IIe siècle, martyrisée le 29 août 126, à Vindena.

Après la mort de la vierge Sérapie qui eut la tête tranchée près de l'arc de Faustin, à Rome, sous l'empereur Adrien, la très-noble veuve Sabine qu'elle avait convertie à la Foi et engagée au service des pauvres, des malades et des prisonniers, fut dénoncée au préfet Helpidius et amenée au prétoire.

 

Quand le bourreau eut fait son œuvre, des Chrétiens enlevèrent le corps de la sainte Martyre et l'ensevelirent dans le tombeau qu'elle avait fait construire elle-même, près de l'arc de Faustin, et qui déjà gardait les restes de sainte Sérapie.

En 425, un prêtre d'Illyrie, nommé Pierre, bâtit une église à sainte Sabine sur le lieu du supplice, au mont Aventin. Elle existe encore de nos jours.

 

 http://www.joliecarte.com/fete/7/Sabine.jpg

Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 23:01

28 aout 1749 - Naissance de Johann Wolfgang von Goethe

Johann Wolfgang von Goethe est un poète et philosophe allemand

Il fut aussi géologue, botaniste et naturaliste. Il découvrit l'os intermaxillaire.

Parlant sept langues, musicien, il exercé une grande influence sur la littérature européenne.

 

28 aout 1764 - Marie-Joseph Chénier

Marie-Joseph Blaise de Chénier est un poète, dramaturge et homme politique français, né à Constantinople le 28 août 1764. Il était le frère cadet du poète André Chénier. Il est décédé à Paris le 10 janvier 1811

 

28 aout 1828 - Naissance de Léon Tolstoï

L’écrivain russe Léon Tolstoï était l'un des maîtres de la littérature avec des romans évoquant la société et l'âme russes.

Parmi ses livres, les plus connus : « Guerre et Paix », « Anna Karénine ».

 

28 aout 1940 - Naissance de Philippe Léotard

Ange Philippe Paul André Léotard-Tomasi, né le 28 août 1940 à Nice. Il était comédien et chanteur. Il est décédé à Paris le 25 août 2001.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 23:01

Les manifestations des Noirs de Soweto, touché par la misère et le chômage, dégénèrent en de violentes émeutes.

 http://biblio.alloprof.qc.ca/ImagesDesFiches/7000-7499-Histoire-premier-cycle/7082/7082i10.jpg

Les habitants, et notamment les lycéens, protestent contre l’usage de la langue afrikaans dans les écoles.

Les consignes des dirigeants étaient alors de rétablir l’ordre à tout prix et peu importe les moyens. La répression policière a alors causé 23 morts et plus de 200 blessés.

Ces émeutes choqueront considérablement l’opinion internationale.

Suite à cette émeute, le mouvement de contestation s’est imposé dans tout le pays, suscitant chaque fois les réactions des policiers tentant de rétablir l’ordre et faisant au total plusieurs centaines de morts.

 

Repost 0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 23:01

De 1648 à 1652, le pouvoir royal français est mis à mal par des révoltes successives. Issues du parlement dans un premier temps, elles se sont étendues aux princes du royaume. 

La régente Anne d'Autriche et Mazarin, pour réaffirmer l'autorité royale et réduire l'opposition parlementaire, font arrêter le conseiller Broussel. Ils profitent de la célébration de la victoire du prince de Condé sur l’Espagne à Lens pour agir, convaincus du soutien sans faille du général.

Mais, sitôt averti, le peuple se révolte et dresse des barricades dans les rues de Paris. Mazarin fera alors libérer Broussel et la Cour ira se réfugier quelques mois à Saint-Germain-en-Laye.

La Fronde parlementaire sera suivie par la Fronde des princes, toutes deux mouvements d'opposition à l'autorité royale.

 

Voir aussi :  20 août 1648 - La bataille de Lens, dernière bataille de la Guerre de Trente ans

 

 

Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 23:01

Le capitaine de marine marchande Matthew Webb est le premier homme à traverser la Manche à la nage le 25 août 1875.

Parti de Douvre l'Anglais de 27 ans avait nagé la brasse 21 h 45 avant de mettre pied sur le sol français à Calais le 10 h 40.

Nageur exceptionnel, il se noiera sept ans plus tard dans les remous des chutes Niagara.

Le vendredi 6 août 1926, l’américaine Gertrude Caroline Ederle sera la première femme à traverser la Manche à la nage.

 

Repost 0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 23:01

Après les États-Unis en 1952, l'URSS en 1953, la Grande-Bretagne en 1957 et la Chine en 1967, la France vient de réaliser son premier test d'une bombe thermonucléaire dans le Pacifique.

http://s2.e-monsite.com/2010/01/08/11/Bombe-H.jpg

La première bombe H (bombe thermonucléaire ou à hydrogène) française explose à 600 mètres au-dessus de l'atoll de Fangataufa, dans le Pacifique.

Sa puissance équivaut à 170 fois celle d'Hiroshima.
 

En 1998, l'Inde et le Pakistan deviendront les sixième et septième puissances nucléaires.

 

Petit retour en arrière :
Ce n'est qu'en 1958 que le programme nucléaire militaire français fut officialisé par le général de Gaulle. Avant 1958, les présidents du Conseil (Pierre Mendès France, Edgar Faure et Guy Mollet) tiennent un double-discours qui ne doit pas minimiser les décisions prises entre temps. Ainsi, en 1955, le programme nucléaire français fut doté d'un budget spécifique, l'inscrivant dans la durée3.

Le 5 juillet 1958, de Gaulle prévient le Secrétaire d'État américain John Foster Dulles :
« Tout s'organise en fonction de la force atomique. Cette force, vous l'avez […] Nous sommes très en retard sur vous […] Une chose est certaine : nous aurons l'arme atomique ».

Le 13 février 1960 a lieu le premier essai français d'une bombe A à Reggane, dans le Sahara algérien.

L'année 1964 marque le début de la permanence de la dissuasion nucléaire française. En effet, le 14 janvier, les Forces aériennes stratégiques sont créées.

Au printemps 1966, avec neuf escadrons de Mirage IV, l'ensemble de la 1re composante de la force de dissuasion est constitué.

C’est le 24 août 1968  avec le premier essai d'une bombe H, que la France devient officiellement la 5ème puissance nucléaire.

 

Voir aussi : 13 février 1960 - Première bombe atomique française

 

 

Repost 0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 23:01

Dans la nuit du 22 au 23 août 1791, les esclaves de la colonie française de Saint-Domingue (île d'Haïti dans les Antilles), se soulèvent contre leurs maîtres.

 

La révolte est menée par Boukman, un prêtre vaudou.

Esclaves noirs et affranchis revendiquent la liberté et l'égalité des droits avec les citoyens blancs. C'est le début d'une longue et meurtrière guerre qui mènera à l'indépendance de l'île le 1er janvier 1804.

L'UNESCO fera du 23 août « la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition ».

 

Voir : 23 août - Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

 

Repost 0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 23:01

Les troupes françaises peinent dans leurs tentatives pour ralentir la progression des troupes allemandes. Chaque camp préconise en effet le mouvement et c’est en fonction de ces théories que les batailles s’organisent.

Mais dans ce que l’on appelle la « bataille des frontières », les Français sont dans un premier temps dépassés et doivent battre en retraite.

C’est ainsi qu’ils échouent dans les Ardennes à un combat qu’ils réussiront lors de la bataille de la Marne.

 

Combat de Rossignol

Pendant la bataille des frontières, la quatrième armée française du général de Langle de Cary, composée notamment par le Corps colonial, retrouve la troisième armée allemande, arrivant de Belgique.

 

La 3°division à qui on avait assigné une zone de pénétration étroite, s'était engagée en colonne de route au-delà de la Semoy (principal affluent de droite de la Meuse), en empruntant une chaussée unique, bordée de prairies marécageuses, dans lesquelles aucun déploiement n'était possible et cela, avant d'aborder la forêt de Neufchâteau aussi impénétrable que toutes les forêts de cette région.

Placée dans d'aussi mauvaises conditions, sans liaison, et prise à partie par deux divisions allemandes, la 3° D.I.C. n'avait aucune chance de vaincre.

Au contraire des Allemands, bien établis en ligne de défense, le Corps colonial est pris au piège dans la clairière de Rossignol et peine à se déployer.

Mis en difficulté et contournés, les Français doivent se retirer.

 

Repost 0
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 23:01

Au matin du 21 août 1968, les Européens se réveillent en état de choc. Des troupes blindées ont envahi dans la nuit la Tchécoslovaquie sur décision de Leonid Brejnev.

http://img.radio.cz/pictures/historie/1968/srpen1968_9.jpg

Les 300.000 hommes appartiennent à 5 pays du pacte de Varsovie (URSS, Pologne, Bulgarie, Allemagne de l'Est, Hongrie), pacte dont fait partie la Tchécoslovaquie elle-même !  

Ils prétendent intervenir à l'appel de responsables locaux en vue de sauver le socialisme dans ce pays d'Europe centrale où il a été imposé vingt ans plus tôt par l'Union soviétique à la faveur du « coup de Prague ».

Quand les chars du pacte de Varsovie investissent les villes du pays, la population s'abstient de toute résistance armée. Elle tente de dialoguer avec les tankistes soviétiques. Dans un dérisoire effort de résistance passive, elle enlève les plaques des rues pour désorienter l'occupant. En certains endroits, des tankistes perdent leur sang-froid face à l'audace des manifestants et ouvrent le feu.

 

Relire également : 

14 mai 1955 - Le pacte de Varsovie

4 novembre 1956 - Les chars soviétiques entrent dans Budapest

 

Repost 0
Par Archimède - dans Dictature
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 23:01

Le 20 août 1648 a lieu la bataille de Lens, appelée ainsi car elle fait suite à la prise de la ville de Lens (tombée aux mains des Français en 1647) par l'archiduc Léopold-Guillaume de Habsbourg le 17 août 1648. Mais la rencontre a lieu en réalité dans une plaine à l'ouest de Lens, entre Grenay et Liévin.

http://aufildesmotsetdelhistoire.unblog.fr/files/2012/08/la-bataille-de-Lens.jpg

Condé engagea 16.000 hommes dans la bataille, 10.000 hommes d'infanterie formant 12 bataillons, 6.000 hommes formant 45 escadrons de cavalerie et une vingtaine de pièce d'artillerie.

L'Archiduc Léopold dispose de 20.000 hommes, 12.000 d'infanterie formant 16 bataillons, 8.000 hommes formant 58 escadrons de cavalerie et une quarantaine de pièce d'artillerie.

 

Louis II de Bourbon-Condé, dit « le Grand Condé », harangua ses troupes en ces termes : « Amis, vous souvenez-vous de Rocroi, de Fribourg, de Nordlingen ? Il nous faut vaincre ou mourir. Vous marcherez sur une seule ligne. Vous conserverez quoi qu’il en coûte votre ordre de bataille. Vous essuierez sans tirer le premier feu de l’ennemi. Ensuite seulement vous pourrez tirer. »

 

Les Français remportent sur les troupes espagnoles. Ce sera le dernier combat de la guerre de Trente Ans. Le jeune roi Louis XIV va profiter de cette victoire pour affirmer sa puissance en Europe.

 

Relire aussi : 19 mai 1635 - La France entre dans la Guerre de Trente Ans

 

Repost 0
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 23:01

La tentative de débarquement des troupes alliées sur les plages de Dieppe (Haute-Normandie), se termine par un terrible échec.

http://haute-normandie.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/soldats_canadiens.jpg?itok=A0-EE11H 

Le 19 août 1942 à 5h20, une armada de 250 navires de toutes tailles se dirige vers les côtes françaises de la Manche. 74 escadrilles de chasseurs et de bombardiers en assureront la couverture aérienne.

 

Parmi les combattants on compte : 1.005 commandos britanniques, 50 rangers américains, 15 Français et 4.963 hommes et officiers de la 2e division d'infanterie canadienne, dont le régiment franco-canadien des fusiliers Mont-Royal.

Les Anglo-Saxons veulent par cette opération tester les défenses allemandes et préparer un futur débarquement de masse. Mais un convoi allemand repère la flotte alliée et donne l'alerte. Le débarquement vire à la tragédie.

L'aviation allemande mitraille et bombarde sans répit les plages sur lesquelles les chars d'assaut se révèlent incapables de manœuvrer. La retraite en désordre laisse 1380 tués et deux mille prisonniers.

 

Les Alliés en tireront toutes les conséquences. Ils décident que le futur débarquement en Europe de l'Ouest aura lieu sur des plages à l'écart des ports existants. Dans cette perspective, ils se lancent dans la mise au point d'un grand port artificiel. Ce sera Arromanches.

 

Relire aussi :

6 juin 1944 - Le débarquement de Normandie

 

Repost 0
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 23:01

Pour tenter une réconciliation entre protestants et catholiques, Jeanne d'Albret et Catherine de Médicis décident de marier leurs enfants, Henri de Navarre et Marguerite de Valois.

http://ancrehistoire.fr/Henri%20IV/h-et-m.jpg

Les catholiques profiteront du rassemblement des protestants pour les noces à Paris, pour ordonner le massacre de la Saint-Barthélemy (nuit du 23 au 24 août 1572).

Henri de Navarre, devenu roi de France sous le nom d'Henri IV en 1589 et voulant assurer sa descendance, fera annuler le mariage le 17 décembre 1599 et épousera le 5 octobre 1600 la fille du duc de Toscane, Marie de Médicis.

 

 

C’est pour ce mariage, que la célèbre expression d’Henri de Navarre voit le jour. Comme il se converti au catholicisme il aurait dit : « Paris vaut bien une messe ».

 

 

Relire aussi :

24 août 1572 - Massacre de la Saint-Barthélemy

27 février 1594 - Sacre d'Henri IV

 

 

Repost 0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 23:01

Un an après les femmes, les militaires de carrière obtiennent le droit de vote. Jusque là, les militaires étaient exclus du droit de vote sous prétexte qu’ils ne devaient pas prendre parti dans les luttes politiques.

L'Armée ne sera donc plus surnommée la « Grande Muette ».

Le suffrage universel s'élargira encore avec le droit de vote aux 18-21 ans en 1974 et aux étrangers originaires de l'Union européenne en 1992.

 

A noter : l’article L4121-3 du Code de la défense prévoit qu’« il est interdit aux militaires en activité de service d’adhérer à des groupements ou associations à caractère politique ».

Néanmoins, « les militaires peuvent être candidats à toute fonction publique élective ; dans ce cas, l’interdiction d’adhésion à un parti politique est suspendue pour la durée de la campagne électorale. En cas d’élection et d’acceptation du mandat, cette suspension est prolongée pour la durée du mandat. »

 

Les militaires qui sont élus et qui acceptent leur mandat sont placés dans la position de détachement.

Dans les faits, le détachement d’office du militaire élu implique la perte de ses revenus (les militaires hésitent donc logiquement à se présenter au sein de listes municipales). De plus l’interdiction d’adhérer à un parti, un groupement ou une association politique ne permet pas au militaire de briguer un mandat national ou d’importance, les seuls de nature à lui assurer des revenus suffisants en cas d’élection (donc d’assumer la perte de revenus induit par le placement en position de détachement).

 

Relire aussi :

21 avril 1944 - Les femmes obtiennent le droit de vote

21 octobre 1945 - Premier vote des femmes dans un scrutin national

5 juillet 1974 - 18 ans, la nouvelle majorité

 

Repost 0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 09:01

La bataille de Guinegatte (aujourd’hui commune d’Enguinegatte près de Saint-Omer) eut lieu le 16 août 1513 et opposa les forces françaises menées par Jacques de Chabannes à une coalition anglo-germanique dirigée par Henri VIII, sous la bannière de la Sainte-Ligue.

http://www.echo62.com/images/audomarois/136a.jpg

Suite à sa défaite à la bataille de Novare du 6 juin 1513, Louis XII dut évacuer son armée d'Italie et songer à défendre le territoire français. Henri VIII, roi d'Angleterre, débarqua le 30 juin 1513 à Calais et se joignit aux troupes menées par l'empereur Maximilien Ier.

Cet affrontement, décisif dans la guerre de la Ligue de Cambrai, fut surnommé « Journée des éperons » car la cavalerie française, acculée par l'ennemi, se servit bien plus de ses éperons pour inciter les chevaux à fuir que de ses armes pour combattre.

 

Lien du jour :

La bataille des éperons sur le blog d'Enguinegatte

 

Repost 0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 23:01

15 août 1769 - Naissance de Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte naît le 15 août 1769 à Ajaccio, en Corse. Le Français connut un destin extraordinaire, devenant Premier consul en 1799, puis empereur de la France, le 2 décembre 1804. Il fut un conquérant de l'Europe, remportant de grandes victoires contre ses voisins, et agrandissant peu à peu la France. Grand ennemi des Anglais, il fut destitué par eux, et exilé sur l'Ile de Saint-Hélène, où il mourut le 5 mai 1821.

 

15 août 1771 - Naissance de Walter Scott

Walter Scott naît à Edimbourg le 15 août 1771. Avocat de formation, il se lance dans la littérature par goût personnel, et devient l'une des grandes figures du romantisme écossais. Créateur du genre du roman historique, on lui doit, entre autres, « Ivanhoé », paru en 1819. Grand défenseur de l'Ecosse, il est à l'origine du retour du port du tartan et du kilt jusque-là interdit. Il meurt le 21 septembre 1832.

 

15 août 1892 - Naissance de Louis de Broglie

Louis de Broglie naît le 15 août 1892 au sein d'une famille comportant Jacques Necker ou Germaine de Staël. Radiotélégraphiste à la Tour Eiffel durant la Première Guerre mondiale, il est initié à la physique par son frère Maurice de Broglie. Il passe sa thèse, en 1924, prouvant la nature ondulatoire des électrons. A 37 ans, il glane le prix Nobel de physique et poursuit sa carrière scientifique. Académicien depuis 1944, il meurt en 1987.

 

15 août 1896 - Naissance de Pierre Dac

André Isaac, dit Pierre Dac, naît le 15 aout 1896. L'humoriste français débute en 1922 à la Vache enragée, puis, à la radio, dans les années 1930, aux commandes de l'émission La course au trésor. Durant la seconde Guerre mondiale, résistant, il se réfugie à Londres où il devient la voix de la France de 1943 à 1944. Redevenu artiste, il forme un duo à succès avec Francis Blanche. Précurseur du journal télévisé, il meurt en 1975.

 

15 août 1944 - Naissance de Sylvie Vartan

Sylvie Vartan est née le 15 août 1944 en Bulgarie. Arrivée à Paris en 1952, elle débute dans la chanson en 1961 en duo avec Frankie Jordan. Icône des années soixante et soixante-dix, elle jouit encore aujourd'hui d'une aura particulière. Elle a vendu plus de 40 millions de disques et est l'artiste française la plus vue à la "une" des magazines, devant Brigitte Bardot et Catherine Deneuve.

 

15 août 1945 - Naissance d'Alain Juppé

Alain Juppé est né en 1945 à Mont-de-Marsan. Agrégé de lettres et ancien élève de l'ENA, il démarre une carrière politique en devenant conseiller de la Ville de Paris. Sa trajectoire le mène alors à des postes importants de l'État, comme ministre et premier ministre. Il est également élu maire de Bordeaux et député de Paris. En 2011, il revient sur le devant de la scène en devenant ministre sous le gouvernement Fillon.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 23:01

Le 14 août 1941, le président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill se rencontrent à bord du navire de guerre Prince of Wales « quelque part en mer », au large de Terre-Neuve.

Ils font connaître certains principes sur lesquels ils fondent leurs espoirs en un avenir meilleur pour le monde et qui sont communs à la politique nationale de leurs pays respectifs.

http://a142.idata.over-blog.com/500x458/3/91/44/25/ONU/roosevelt-churchill-1941.jpg

Texte de la « Charte de l’Atlantique »

Déclaration de principe diffusée par le Président des Etats-Unis et le Premier ministre du Royaume-Uni :

Le Président des Etats-Unis et le Premier ministre, M. Churchill, représentant le gouvernement du Royaume-Uni, se sont rencontrés en mer. Ils étaient accompagnés de hauts responsables de leurs deux gouvernements, notamment d’officiers supérieurs de leurs forces navales et aériennes. La question de la fourniture de munitions de guerre, au titre de la loi prêt-bail, aux forces armées des Etats-Unis et à des pays activement engagés dans la résistance à l’agression a été réexaminée dans son ensemble. Lord Beaverbrook, ministre chargé des approvisionnements pour le gouvernement britannique, a participé aux conversations. Il se rendra à Washington pour préciser des points de détail avec les responsables compétents du gouvernement des Etats-Unis. Le problème des approvisionnements destinés à l’Union soviétique sera également abordé à cette occasion. Le Président et le Premier ministre ont eu plusieurs entretiens. Ils ont évoqué les dangers que la politique de domination militaire par la conquête, menée par le gouvernement hitlérien de l’Allemagne et d’autres gouvernements, font peser sur la civilisation mondiale et ont défini clairement les mesures prises par leurs pays respectifs pour sauvegarder leur sécurité face à cette situation. Ils se sont mis d’accord sur le texte d’une déclaration commune : Le Président des Etats-Unis et le Premier ministre, M. Churchill, représentant le gouvernement du Royaume-Uni, se sont rencontrés et ont estimé devoir énoncer certains principes communs qui sous-tendent les politiques nationales de leurs pays et sur lesquels ils fondent leurs espoirs d’un avenir meilleur pour le monde entier.

 

1. Leurs pays ne recherchent pas d’expansion territoriale ou autre.

2. Ils ne veulent pas de modifications territoriales qui ne répondraient pas aux vœux populaires librement exprimés.

3. Ils respectent le droit de chaque peuple à choisir la forme de son gouvernement et espèrent que les droits souverains et l’autonomie de gouverner seront restitués à ceux qui en ont été privés par la force.

4. Ils s’efforceront, en respectant les obligations qui leur incombent, de favoriser l’accès de tous les Etats, grands ou petits, victorieux ou vaincus, et dans des conditions d’égalité, aux marchés mondiaux et aux matières premières qui sont nécessaires à leur prospérité économique.

5. Ils souhaitent que tous les pays parviennent à une collaboration totale dans le domaine économique, dans le but d’assurer de meilleures conditions de travail, le progrès économique et la sécurité sociale.

6. Après l’anéantissement final de la tyrannie nazie, ils espèrent voir s’instaurer une paix qui permettra à tous les pays de se développer en sécurité à l’intérieur de leurs frontières, et qui garantira que, dans tous les pays, les hommes pourront vivre sans crainte et sans pauvreté.

7. La paix devrait offrir à tous la liberté des mers et des océans.

8. Ils ont la certitude que tous les pays, pour des motifs réalistes aussi bien que spirituels, devront renoncer à l’usage de la force. Etant donné que la paix ne pourra pas être préservée si des armements terrestres, navals ou aériens continuent d’être utilisés par des pays qui brandissent la menace d’une agression hors de leurs frontières ou qui sont susceptibles de le faire, ils sont fermement convaincus qu’en attendant la mise en place d’un système permanent et plus large de sécurité globale, le désarmement de ces pays est essentiel. De même, ils favoriseront et encourageront toutes autres mesures applicables pouvant alléger le fardeau écrasant des armements pour les peuples épris de paix.

 

Message prononcé le 14 août 1942 par le Président Roosevelt

Un an plus tard, le 14 août 1942, le Président Roosevelt a prononcé le message suivant pour commémorer le premier anniversaire de la « Charte de l’Atlantique » :

 

Il y a un an, le Premier ministre de Grande-Bretagne et moi-même, en tant que représentants de deux pays libres, avons souscrit à une déclaration énonçant des principes communs à tous nos peuples. Nous avons fondé et continuons de fonder nos espoirs d’un avenir meilleur sur la réalisation de ces principes. Cette déclaration a pris le nom de « Charte de l’Atlantique ».

Il y a un an, dans les pays qui résistaient à un ennemi barbare commun, il n’y avait encore que des unités ou de petits groupes luttant pour défendre leur existence. Aujourd’hui, des pays et des groupes de pays de tous les continents se sont unis. Ils ont formé une grande alliance humanitaire qui se consacre à la réalisation d’un programme commun fondé sur les objectifs et les principes énoncés dans la Charte de l’Atlantique et, par là même, à une victoire mondiale sur leurs ennemis communs. Leur foi dans la vie, la liberté, l’indépendance et le libre choix religieux, et dans le respect des droits de l’homme et de la justice, dans leur pays et dans d’autres, a trouvé sa forme et sa substance avec les Nations Unies.

Aujourd’hui, la liberté et l’indépendance sont menacées dans le monde entier. Si l’on ne parvient pas à résister avec succès aux forces conquérantes et à les mettre en défaite, aucun pays n’aura de liberté, d’indépendance et de possibilité de liberté. C’est donc pour atteindre un objectif unique et suprême, celui de la défaite des forces offensives de l’Axe, que les Nations Unies ont engagé toutes leurs ressources et tous leurs efforts.

Le jour de la victoire, nous devrons nous épauler et veiller à préserver les grands idéaux pour lesquels nous combattons. Ce combat vaut la peine d’être livré. Sa valeur ne se démentira jamais, même chez ceux qui, aujourd’hui, ont l’infortune de suivre de faux dieux. Nous réaffirmons nos principes. Ils nous mèneront à un monde plus heureux.


Repost 0
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 23:01

Le groupe Eurotunnel est constitué et détient la concession du tunnel sous la Manche pour une durée de 55 ans. Il peut donc en assumer l’exploitation pendant toute cette période. C’est lui qui mettra en vigueur les tarifications d’accès au tunnel pour les différentes compagnies ferroviaires qui l’empruntent.

L’année suivante, Eurotunnel entre en bourse. Le groupe verra sa concession rallongée de dix ans en 1993, puis passée à 99 ans en 1999.

 

Repost 0
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 23:01

Les conventions de Genève forment un traité qui délimite les formalités de protection des individus lors d'un conflit armé dans un pays.

Ces règles sont valables tant pour les militaires que pour les prisonniers ou les civils.

Elles protègent les personnes qui ne participent pas aux hostilités (les civils, les membres du personnel sanitaire ou d’organisations humanitaires) ainsi que celles qui ne prennent plus part aux combats (les blessés, les malades et les naufragés, les prisonniers de guerre).

 

La première Convention de Genève, ayant lieu le 22 août 1864, est née de la volonté d'améliorer le sort des blessés sur le champ de bataille. Son origine est étroitement liée à celle de la Croix Rouge. Toutes deux sont dues à l'initiative du genevois Henri Dunant, révolté par le triste sort des blessés après la bataille de Solférino.

 http://www.cicr.org/fre/who-we-are/history/150-years/images/1949-new-conventions-f-0027.jpg

Les quatre principales conventions sont signées le 12 août 1949. Elles sont validées par tous les pays du monde, ce qui implique qu'elles doivent être respectées mondialement.

Repost 0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 23:09

Sitôt après la mort du roi Louis IX, l'Église instruit son procès en canonisation. Celle-ci est prononcée par le pape Boniface VIII le 11 août 1297, sous le règne de son petit-fils Philippe IV le Bel.

http://jean-francois.mangin.pagesperso-orange.fr/capetiens/img/saint_louis_bartolomeo.jpg

La monarchie capétienne est alors à son maximum de prestige et la France figure comme le royaume le plus puissant et le plus prospère de la chrétienté.

 

Relire aussi : Le roi Louis IX - Saint Louis

Repost 0
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 23:01

Saint Laurent de Rome

Laurent serait né vers 210 ou 220 en Espagne, à Huesca, au royaume d'Aragon.

 

Laurent, diacre du pape saint Sixte II, fut mis à mort trois jours après le martyre de ce dernier et qu'il fut brûlé à petit feu sur un gril.

Saint-Laurent est d’ailleurs généralement représenté par les artistes, tenant d'une main un gril, de l'autre le livre des Évangiles.

La générosité avec laquelle il s'illustra dans le service des démunis a fait de Laurent le patron des pauvres.

 

10 août : Saint Laurent martyr de Rome dans images sacrée

 

Les Perséides, pluie d'étoiles filantes que l'on observe dans le ciel d'été autour du 12 août, sont également appelées « larmes de saint Laurent ».

 

 

Bonne fête aux Laurent et aux Laure

Repost 0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 23:01

La première pierre de la Tour de Pise, en Toscane, est posée. Elle constitue le clocher de la cathédrale romane sur la place des Miracles. Un affaissement de terrain durant les travaux fera pencher la Tour (son inclinaison est actuellement d'un angle de 3,99° vers le sud).

http://wakaziva.pagesperso-orange.fr/italie/big/7.jpg

La « Tour penchée » construite en marbre, sera achevée en 1372 avec l'installation des sept cloches.

Elle mesure 56 mètres de haut environ, son diamètre externe est de 15,5 mètres à la base et compte 293 marches.

 

Repost 0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 23:01

Dominique est né en 1170 à Caleruega, dans l'actuelle province de Burgos, dans la Vieille-Castille.

http://www.dominicains.ca/Images/FRA02.jpg

Garçon timide et réservé, bon écolier studieux, Dominique de Guzman, passait volontiers des nuits entières à travailler.

A 14 ans il entra à l’université de Palencia où il étudia la théologie et la philosophie. Il entra dans les ordres comme chanoine régulier de saint Augustin.

Pendant qu’il étudiait à Palencia, une famine éclata en Espagne. De nombreux pauvres viennent se réfugier dans les villes. Dominique est touché par cette misère des hommes, les pauvres qui mendient, les femmes et les enfants pâles et maigres. Il va donc vendre et donner tout ce qu’il a pour les aider.

 

En 1203, il partit avec son évêque pour le Danemark. Il quitta le monastère et sa vie d’alors qui était prière, liturgie et étude. Au cours de ce voyage ils découvrirent la grande détresse spirituelle du midi de la France.

De retour du Danemark ils décident de faire un détour par Rome. Ils rencontrent le pape.

Dominique veut évangéliser les Ukrainiens mais le pape Innocent III préfère l'envoyer chez les cathares du Midi toulousain, en qualité de sous-prieur du vieil évêque Diego d'Osma.

Dominique prêche en donnant l'exemple de l'humilité et de la vertu, cheminant pieds nus avec ses disciples.

 

Au pied de la colline de Fanjeaux, en Lauragais, au hameau de Prouille, il fonde en 1206 une maison religieuse pour accueillir quelques dames cathares qu'il a réussi à ramener à la foi catholique. Cela mis à part, le prédicateur recueille peu de succès et c'est par le glaive que l'hérésie sera en définitive éradiquée.

Dominique n'en créera pas moins à Toulouse en 1216 un ordre des Frères prêcheurs, ou dominicains, promis à une grande expansion (les dominicains sont parfois appelés jacobins car leur maison-mère est située rue Saint-Jacques, à Paris).

 

Il est décédé le 6 août 1221 à Bologne. Il est canonisé en 1234.

 

 

http://www.joliecarte.com/fete/7/Dominique.jpg

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire