Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 23:01

St Jacques (le majeur) était fils de Zébédée et frère de saint Jean l'évangéliste. Ils étaient pêcheurs sur le lac de Tibériade, compagnons de Simon et d'André. Ils étaient dans la barque de leur père et réparaient les filets quand Jésus, passant sur le rivage, leur dit : « Suivez-moi. » Ils le suivirent. Avec Pierre, Jacques et Jean seront les plus proches des apôtres de Jésus.

http://p0.storage.canalblog.com/02/39/249840/34976965.jpg

Il est donc l’un des premiers à tout abandonner pour suivre le Christ. Il est aussi le premier des douze à subir le martyr, décapité en 44 sur l'ordre d'Hérode.

http://www.carte-virtuelle-gratuite.net/medias/carte/mini/vert-bonne-fete-jacques-965.jpg

Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 23:01

Grâce à l'aide des jeunes Indiens, Enrique Porres et Alegria, l'explorateur américain Hiram Bingham (36 ans) fait la découverte d'une cité inca perdue dans les hauteurs du Pérou.

http://daniel.duguay.free.fr/illustrations/Machu_Picchu_map.gif

Construite autour de deux pics, le Machu Picchu (Vieux Pic) à 3.140 mètres et le Huayana Picchu (Jeune Pic) à 2.700 m, la ville est perchée à 2.400 mètres d'altitude.

Bingham y découvre plus de 260 constructions très élaborées, recouvertes par la végétation, oubliées depuis trois siècles. Machu Picchu était certainement une cité de villégiature pour la classe dirigeante Inca établie à Cuzco. Le site a été construit au XIVème siècle puis abandonné à l'arrivée des conquérants espagnols au milieu du XVIème siècle.

 

http://www.voyageperou.info/wp-content/uploads/2012/04/machupicchu.jpg

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 23:01

Du celte brig = élevé.

 

Sainte Brigitte de Suède

Sainte Brigitte, fille de Birger, prince suédois est née en 1302 en Suède. Mère de huit enfants dont Catherine de Suède, veuve en 1344. Elle se fixa en 1349 à Rome où elle vécut volontairement dans la pauvreté. Renommée pour ses prophéties et ses révélations mystiques, elle était consultée par les dirigeants politiques de Suède et d'Europe et par les papes réfugiés à Avignon.

 http://i44.servimg.com/u/f44/11/64/82/51/sainte12.jpg

Après un pèlerinage en Palestine, elle mourut à Rome le 23 juillet 1373. Canonisée dès 1391, elle fut d'abord fêtée le 8 octobre puis le 23 juillet. Sainte Brigitte de Suède est une des saintes patronnes de l'Europe.

 

Bonne fête Brigitte

 http://www.joliecarte.com/fete/7/Brigitte.jpg

Repost 0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 23:01

A 8 heures du matin, la première course automobile sur route entre Paris et Rouen s'élance. Organisée par Pierre Giffart, rédacteur en chef du « Petit journal », elle est réservée aux voitures sans chevaux. Le règlement récompense le véhicule sans danger, facile à manier et d’un usage peu coûteux.

http://farm9.staticflickr.com/8160/7605480578_ac7c7cf93a.jpg

102 concurrents sont inscrits, mais seuls 32 d’entre eux prennent le départ.

A 17H40, le comte Dion sur son tracteur à vapeur est le premier à atteindre Rouen devant les voitures à pétrole avec la vitesse vertigineuse de 22 km/h !

Mais les qualités d'économie et de sécurité de son véhicule sont jugées insuffisantes par le jury du concours. Le comte ne remporte pas la course et le premier prix est partagé entre Peugeot et Panhard et Levassor.

 

Repost 0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 23:01

Ouverte le 26 avril 1954, la Conférence de Genève rassemble les représentants de 19 puissances, dont la France, les Etats-Unis, l’Angleterre, l’URSS, la Chine, la Corée et le Viêt-Nam. Elle se termine le 21 juillet avec la signature d’accords mettant un terme à la guerre d’Indochine.

http://voyagesenduo.com/vietnam/images/viet_image_histoire_map9.jpg

Le traité est ratifié le 21 juillet 1954 entre la République française pour laquelle le Général Henri Delteil représente le gouvernement Mendès-France et la République démocratique du Viêt Nam.

Outre le cessez-le-feu au Viêt-Nam adopté sous l’impulsion de Mendès France, ces accords divisent le pays en deux États, avec une frontière fixée au 17e parallèle. Par ailleurs, ils reconnaissent l’indépendance du Laos et du Cambodge.

 

Voir aussi : Chronologie en Indochine


 

Repost 0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 23:01

Sitting Bull, est né à Bullhead dans la région de Grand River dans le Dakota du Sud en mars 1831. Chef et homme-médecine de la tribu des Sioux Hunkpapas, il fut l'un des principaux résistants indiens face à l'armée américaine.

Sitting Bull

Il est à l'origine du soulèvement des Sioux contre les Américains, et il mena son armée à la célèbre bataille de Little Big Horn le 25 juin 1876 : avec l'aide de tribus cheyennes, il anéantira les hommes du général Custer.

 

Le 20 juillet 1881, le chef sioux Sitting Bull se rend à l'armée américaine, il est emprisonné deux ans. Le gouvernement décida de l'envoyer dans la réserve de Standing Rock (Dakota du Nord), où, le 15 décembre 1890, il meurt assassiné par la police indienne ainsi que son fils alors qu'ils revenaient d'une marche de protestation.

 

Repost 0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 23:01

La cérémonie solennelle d'ouverture des XXIIes Jeux olympiques d'été se tient sur le stade Loujniki de Moscou. Le président du Soviet suprême d'URSS, Leonid Brejnev, préside la cérémonie d'ouverture.

 http://www.live2times.com/imgupload/event/10664/02085046/normal/jeux-olympiques-de-moscou-boycottes-par-56-pays-jeux-olympiquesmoscow-opening-ceremony-aaasz035cio-ga.jpg

80 nations seulement y sont représentées suite au boycott lancé par les États-Unis pour protester contre l'intervention militaire soviétique en Afghanistan. Il s'agit du plus faible chiffre de participation depuis 1956.

5.179 athlètes (dont 1.115 femmes) prirent part à 203 épreuves dans 21 sports.

La France ne s'associe pas à la protestation des pays de l'Ouest et participe aux olympiades. Elle remportera 14 médailles.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 23:01

Les Britanniques, administrateurs de la Palestine depuis la fin de la Première guerre mondiale, arraisonnent le navire « Exodus » dans le port de Haïfa. A son bord 4.500 juifs survivants des camps de la mort, partis du port de Sète le 10 juillet et fuyant vers la terre d'Israël.

Les Anglais qui interdisent toute immigration juive sur leur protectorat, font ramener de force les passagers en France et en Allemagne à bord de bateaux-prisons. Les affrontements provoqueront la mort de 3 personnes et feront 146 blessés.

Quatre mois plus tard l’ONU prendra la décision de créer l'État d'Israël.

 

Repost 0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 23:01

Le 17 juillet 1879, Charles de Saulces de Freycinet, ministre des Travaux Publics, fait voter le plan qui porte son nom, pour la construction de 8.700 kilomètres de voies ferrées d'intérêt local ainsi que de nombreux canaux à petit gabarit (le « gabarit Freycinet »).

http://www.oceaniedeslumieres.org/images/DocHomme/freycinet_2.jpg

Le projet est inscrit dans la loi de Finances, et en janvier 1878, Freycinet, proche de Gambetta, organise entre celui-ci et Léon Say, ministre des Finances, une réunion afin de préparer le terrain politique.

Une première loi est votée le 18 mai 1878, créant un réseau d’État à travers le rachat de plusieurs compagnies.

Le 8 juin, un rapport est rendu public. L’objectif majeur du plan Freycinet est de donner accès au chemin de fer à tous les Français, de façon à favoriser le développement économique du pays et à désenclaver les régions reculées.

Il est officialisé par la loi du 17 juillet 18792.

 

Ces infrastructures nouvelles vont faire la fierté de la IIIe République.  

En 1879, Freycinet devient président du conseil. Il choisit alors Henri Varroy pour lui succéder aux travaux publics et mettre en œuvre son plan. Ce dernier s’entoure de l’ingénieur Alfred Picard, qu’il nomme directeur des chemins de fer en 1882.

La réalisation du plan Freycinet dura jusqu’en 1914, et il fut pratiquement entièrement réalisé.

 

 

 

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 23:01

Le 16 juillet 622, une poignée d'hommes s'enfuit de la cité de La Mecque pour la grande oasis voisine.

Persécuté par des tribus arabes polythéistes mecquoises qui ne croient pas à la conversion à un dieu unique, Mahomet quitte la Mecque pour se réfugier à Yathrib, la future Médine. C'est à partir de cette ville, rebaptisée Madinat al-Nabî (« ville du prophète »), qu'il va diffuser son message religieux à toute la péninsule arabique. Pour les musulmans, le départ de Mahomet marque le début de l'ère musulmane. Cet épisode fondateur prendra le nom d'Hégire, du mot arabe « hijra » qui signifie « émigration ».

 

Repost 0
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 23:01

Le 15 juillet 1099, quatre ans après l'appel du pape Urbain II, les croisés s'emparent de Jérusalem pour reprenne aux Infidèles (les musulmans) le tombeau du Christ.

 

C'est le 15 août 1096, selon les instructions du pape, que les croisés se sont mis en route pour la Terre sainte, sous la direction du légat pontifical Adhémar de Monteil.

Après d'extrêmes difficultés, les quatre armées de croisés, ou ce qu'il en reste, atteignent la Syrie et les marches de la Palestine. Leur progression est facilitée par les rivalités dans le camp ennemi.

 

L'attaque commence le 14 juillet mais la garnison égyptienne riposte en incendiant les tours roulantes des croisés avec du feu grégeois, un combustible très puissant.

Le matin du vendredi 15 juillet, Godefroi et son jeune frère Eustache de Boulogne arrivent à s'approcher des murailles à bord d'une tour recouverte de peaux de bêtes fraîchement écorchées et ainsi protégées du feu. Bientôt des échelles surgies de partout s'adossent aux murailles.

Les soldats égyptiens qui défendent la citadelle ont la vie sauve grâce à Raimon de Saint-Gilles qui leur accorde un sauf-conduit jusqu'à la côte. Mais il n'en va pas de même des habitants qui se sont réfugiés dans les mosquées de l'esplanade du Temple. Ceux-là sont massacrés malgré les ordres de Tancrède, le neveu de Bohémond de Tarente.

La tuerie a pour effet de pousser à la résistance les villes de la côte qui étaient sur le point de se rendre.

 

Relire également : 27 novembre 1095 - Le pape Urbain II déclenche la première croisade

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 23:01

La fête nationale commémore un événement historique, politique ou culturel lié à l'histoire de l'État. Dans la majorité des pays, la fête nationale marque la naissance de la nation : indépendance, notamment vis-à-vis des anciennes puissances coloniales européennes, unification de plusieurs territoires, émancipation vis-à-vis du souverain comme en France (« Révolution française »), prestation de serment du premier souverain comme en Belgique (« fête nationale belge »), proclamation de la République, adoption d'une constitution…

Fête nationale en France depuis 1880, le 14 juillet commémore la prise de la Bastille de 1789, mais aussi un événement moins connu : la fête de la Fédération de 1790.

 

14 juillet 1789 - Prise de la Bastille

La prise de la Bastille marque le point de départ du mouvement révolutionnaire français.

Voir détails

 

14 juillet 1790 - Fête de la Fédération à Paris

Le 14 juillet 1790 est le premier anniversaire de la prise de la Bastille. Cet événement est appelé Fête de la Fédération. Les célébrations ont lieu à Paris, sur le Champs-de-Mars avec la présence de tous les députés français en provenance des 83 départements. Louis XVI est également convié pour prêter serment à la Nation et à la loi.

Cette fête perd de son allant les années suivantes pour resurgir en 1880 en tant que Fête nationale française.

 

6 juillet 1880 - Le 14 juillet est déclaré fête nationale

En 1879, la IIIe République naissante cherche une date pour servir de support à une fête nationale et républicaine.

Après que d'autres dates eurent été envisagées, le député de la Seine Benjamin Raspail dépose le 21 mai 1880 une proposition de loi tendant à adopter le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle.

Si le 14 juillet 1789 (prise de la Bastille) est jugé par certains parlementaires comme une journée trop sanglante, la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, elle, permet le consensus.

La loi, signée par 64 députés, est adoptée par l'Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle est promulguée le 6 juillet 1880 et précise simplement que « La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle », sans indiquer d'année de référence...

Voir détails

Repost 0
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 23:01

Contrairement aux apparences, Joël n'est pas un prénom breton mais d'origine hébraïque.

Son étymologie reprend les deux noms de dieux : « Yo » qui est l'abréviation de « Yahvé » et « El ». La combinaison des deux se traduit en français par « Dieu est Dieu ».

Joël ou Yohel est l'un des « petits prophètes » de l'Ancien Testament.

Dans la Bible, au IVe siècle avant Jésus Christ, Joël fut l'un de ces douze prophètes appelés « petits ». Pourtant, en peu de pages, il a laissé un message capital : il proclame la venue du jour de Dieu et appelle à la conversion intérieure.

On ne sait rien de sa vie sinon qu'il devait exercer des fonctions liturgiques au Temple.

Il est surtout le prophète de l'effusion de l'Esprit, de la Pentecôte et aussi de la pénitence.

 

Repost 0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 23:01

L'Ingénieur français Claude Chappe réussit à envoyer le premier message télégraphique sur une distance de 15 kilomètres, depuis Saint-Martin-du-Tertre dans le Val d'Oise jusqu'à Belleville au Nord-est de Paris.

http://www.marcy-sur-anse.com/img/photoTour2.jpg

Claude Chappe réalise sa première expérience publique de communication à distance le 2 mars 1791.

Le système consiste en deux cadrans mobiles dotés d’aiguilles et de chiffres, installés respectivement dans son village natal de Brûlon et le village de Parcé distants de 14 km.

L’expérience, qui consistait à envoyer un message dans chaque sens fut réussie. Elle fut authentifiée par un compte-rendu officiel, et Chappe peut, avec ces preuves de fonctionnement, se rendre à Paris.

 

A Paris, les recherches de Claude Chappe l’amènent à inventer plusieurs systèmes, avec des techniques différentes.

Le 12 juillet 1793, Claude Chappe démontre devant une commission mandaté par la Convention, la fiabilité de son système par une transmission de message sur 40 km.

La transmission s'effectue grâce à des de relais mécaniques placés sur des points hauts et espacés d'une dizaine de kilomètres. Les signaux sont observés par longue-vue et retransmis au relais suivant.

 

En 1844, 534 tours quadrillent le territoire français reliant sur plus de 5.000 km les plus importantes agglomérations.

http://telegraphe-chappe.eu/images/Carte%20des%20lignes%20fig%202.jpg

 

Jusqu'à l'invention du télégraphe électrique par Samuel Morse en 1837, le télégraphe de Chappe restera le moyen le plus rapide de propagation de l'information. En 1845, la première ligne de télégraphe électrique est installée en France entre Paris et Rouen, sonnant le glas des Tours de Chappe.

 

Repost 0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 23:01

Le baron de Necker, directeur général des finances, est limogé par le roi de France qui le juge trop libéral. La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre. Ce dernier a pris la route de Bruxelles dans le plus grand secret, car la Cour craint que son renvoi ne provoque des troubles.

Jacques Necker est aussitôt remplacé par Breteuil. La décision royale provoque une insurrection dans la capitale car Necker est très populaire. L'agitation parisienne conduira à la prise de la Bastille le 14 juillet et au rappel de Necker.

 

Relire aussi : 14 juillet 1789 - Prise de la Bastille

Repost 0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 23:01

Le 7 juillet 1985, le « Rainbow Warrior », navire amiral de « Greenpeace », une organisation écologique internationale, est arrivé à Auckland en Nouvelle-Zélande et s'amarre Quai Marsden.  Greenpeace préparait une campagne contre les essais nucléaires français dans le Pacifique.

 

Le bateau explose dans le port d'Auckland dans la nuit du 10 juillet.

Au moment de l'explosion, 12 personnes, capitaine compris, étaient encore à bord.

Fernando Pereira, membre d'équipage et photographe officiel est mort noyé alors qu'il tentait de récupérer de l'équipement photographique dans sa cabine. Les 11 autres occupants parvinrent à atteindre le quai.

  

L’enquête

L'affaire a été immédiatement traitée comme une enquête pour homicide sous la direction du détective principal Allan Galbraith.

La découverte d'un zodiac en caoutchouc abandonné avec un moteur hors bord et la vue d'un mobil home bleu et blanc conduisit la Police à interroger un couple francophone deux jours plus tard, puis à les arrêter le 15 juillet.

Bien qu'initialement identifiés comme Alain Jacques Turenge et sa femme Sophie Frédérique Clare Turenge, l'enquête a révélé que leur véritable identité était en réalité le Colonel Alain Mafart, 35 ans, et le Capitaine Dominique Prieur, 36 ans.

En tant qu'officiers servant les Forces Françaises Armées, ils avaient été chargés d'assister les membres des Forces de Sécurité Françaises de sorte que le fameux voyage du Rainbow Warrior dans les eaux territoriales françaises n'ait pas lieu. Afin d'éviter le voyage, le navire devait être suffisamment endommagé pour que les réparations soient trop longues pour que le navire soit prêt à temps pour le départ.

 

Gouvernement français de l’époque était responsable

Le 27 août, le Président Mitterand a rendu un rapport qui disculpait complètement les Services Secrets Français. Les noms exacts de l'équipage d'Ouvéa, qui se serrait présentés d'eux-mêmes à la police française à Paris apparaissaient dans le rapport lorsqu'il a été publié.

Le Gouvernement Français a refusé leur extradition vers la Nouvelle-Zélande.

La presse française, peu convaincue, continua à faire pression sur le gouvernement pour connaître la vérité. Leur enquêtes persistantes ont conduit à l'inévitable conclusion que leur propre Gouvernement était responsable.

Après une autre série de démentis officiels, Monsieur Hernu, Ministre de la Défense, démissionna. Le 22 septembre, le premier ministre Laurent Fabius, face à des preuves incontestables a admis que les Services Secrets Français avaient ordonné l'attaque du Rainbow Warrior.

 

Les deux agents spéciaux, « les faux époux Turenge », seront inculpés pour meurtre.

Le lundi 4 novembre 1985, le Colonel Alain Mafart et le Capitaine Dominique Prieur comparurent devant la cour d'Auckland pour les premières auditions, après avoir plaidé Non Coupable aux accusations d'incendie criminel, de complot en vue d'incendie, et meurtre.

Face au public et à une assemblée de journalistes venus de nombreux pays, Mafart et Prieur ont spectaculairement changé de façon de plaider. Stupéfaits, l'assistance les écoutèrent finalement plaider coupable d'incendie criminel et d'homicide involontaire.

 

 

Repost 0
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 23:01

La Campagne des banquets est une succession réunions célébrées dans la France entière entre l'année 1847 et l'année 1848. Les personnes opposées à la monarchie, appelées réformistes, décident de se réunir ainsi pour montrer leur opposition aux mesures prises par le gouvernement dirigé par François Guizot.

Contournant l’interdiction de réunion et d’association, les républicains décident d’organiser une campagne de 70 banquets.

Face à l’immobilisme du conservateur Guizot, les républicains souhaitent organiser des discussions portant sur la réforme du régime et notamment du droit de vote. C’est ainsi que se tient le premier banquet sous la houlette de Odilon Barrot, le 9 juillet à Paris.

La campagne touchera environ 17.000 personnes pour se clore fin décembre.

Mais le roi et Guizot refuseront de tenir compte des revendications républicaines et libérales. Campant sur leur position, ils provoquent la révolution de février 1848.

C'est l'interdiction de l'une de ces réunions qui provoque la Révolution de 1848 qui finira par faire tomber la monarchie et le roi en place.

 

Lire aussi : 22 février 1848 - Insurrection républicaine à Paris

 

 

Repost 0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 23:01

Dans la baie d'Edo (Tokyo) les Japonais stupéfaits voient s'avancer quatre « bateaux noirs qui crachent de la fumée ».

L'expédition américaine placée sous le commandement du commodore Matthew Perry débarque. Au nom du président des Etats-Unis, Perry demande aux shoguns de la famille Tokugawa l'ouverture des ports japonais aux navires américains et la signature d'un traité d'amitié entre les deux pays. Après négociations, les Japonais ouvriront les ports de Shimoda et Hakodate et offriront ainsi un statut privilégié aux Etats-Unis. Pour la première fois le Japon s'ouvre au monde occidental.

Repost 0
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 23:01

En droit français, une congrégation religieuse est un groupe de personnes vivant en communauté pour des motifs religieux. L'expression est empruntée au vocabulaire de l'Église catholique mais peut s'appliquer à toute religion ou confession.

La loi du jeudi 7 juillet 1904, prévoie que les congrégations religieuses n'ont plus le droit d'enseigner.

Au nom de la laïcité, le président du Conseil, Émile Combes, peut annoncer : « L'anticléricalisme est l'œuvre la plus considérable et la plus importante pour l'émancipation de l'esprit humain ».

Après avoir supprimé l'enseignement religieux, le gouvernement français songe à l'abrogation du Concordat de 1802 et à la séparation des Églises et de l'État.

Les lois du 3 septembre 1940 et du 8 avril 1942, confirmées à la Libération, abrogent la loi du 7 juillet 1904.

Repost 0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 23:01

Louis Pasteur vaccine pour la première fois contre la rage un petit berger alsacien de 9 ans prénommé Joseph Meister.

Avec ses collaborateurs, Calmette, Roux et Chamberlan, Pasteur avait commencé ses recherches en 1880 et était parvenu, par la suite, à isoler les germes responsables de la rage.

Le 6 juillet 1885, il reçoit la visite de Marie-Angélique Meister dont le fils Joseph, âgé de 9 ans, a été mordu sur tout le corps par un chien soupçonné de porter la rage.

La vaccination est une réussite, l'enfant est sauvé. Fort de son succès, le biologiste réalisera plus de 350 inoculations en un an. Il profitera de sa renommée pour lancer une souscription qui permettra de créer l'institut qui porte son nom.

 

Voir aussi : 14 novembre 1888 - inauguration de l'institut pasteur

 

Repost 0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 23:01

1182 : François d'Assise, saint catholique italien (décédé le 3 octobre 1226).

1717 : Pierre III de Portugal, roi de Portugal (décédé le 25 mai 1786).

1810 : Phineas Taylor Barnum, homme de cirque américain (décédé le 7 avril 1891).

1872 : Édouard Herriot, homme politique français, président du Conseil (décédé le 26 mars 1957).

1879 : Dwight Davis, joueur de tennis et homme politique américain (décédé le 28 novembre 1945).

1889 : Jean Cocteau, écrivain, cinéaste et dessinateur français, membre de l'Académie française (décédé le 11 octobre 1963).

1899 : Marcel Achard, homme de lettres français, membre de l'Académie française (décédé le 4 septembre 1974).

1908 : Henri d'Orléans, prétendant orléaniste à la couronne de France (décédé le 19 juin 1999).

1911 : Georges Pompidou, homme d'État français (décédé le 2 avril 1974).

1928 : Pierre Mauroy, homme politique français (décédé le 7 juin 2013).

 

Joyeux anniversaire à Laurence Ferrari (1966) et Marc-Olivier Fogiel (1969).

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 23:01

Étrange coïncidence : 3 décès d’anciens président des États-Unis, jour de la fête d'indépendance du pays !

 

4 juillet 1826 : Mort de Thomas Jefferson

Né en 1743, Thomas Jefferson fut le troisième président des États-Unis, exerçant deux mandats de 1801 à 1809. Très attaché aux Droits de l'Homme, il était aussi philosophe, inventeur, agronome et architecte et rédigea une partie de la Déclaration d'Indépendance. Pendant sa présidence, il rattacha la Louisiane aux Etats-Unis, doublant la superficie du pays.

Il mourut le 4 juillet 1826, le même jour que John Adams, son prédécesseur et ami.

 

4 juillet 1826 : Mort de John Adams

Considéré comme l'un des pères fondateurs des États-Unis, John Adams est né en 1735 et mort le 4 juillet 1826. Représentant du Congrès continental en Europe, il prit part à la Révolution américaine. Vice-président de George Washington, premier président des États-Unis de 1789 à 1797, il devint deuxième président en 1797.

Il fut le premier à résider dans la Maison Blanche.

 

4 juillet 1831 : Mort de James Monroe

James Monroe fut président des États-Unis de 1817 à 1825. Né en 1758, il fut tout d'abord sénateur et ambassadeur en France, avant d'être élu président en 1817. Ses deux mandats furent marqués par deux décisions majeures : le « compromis du Missouri », traitant du problème des Etats (esclavagistes ou non) et la « doctrine Monroe », qui accentua l'influence des Etats-Unis sur leur continent.

 

Voir également :

4 juillet 1776 - Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis

Liste des présidents américains

 

Repost 0
Par Archimède - dans Décès
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 23:01

Thomas est d'origine araméenne, il est issu de « tôma » que l'on traduit par « jumeau ». saint-thomas.jpg

Saint Thomas était originaire d'une famille pauvre de Galilée.

Il fait partie du petit groupe de ces disciples que Jésus a choisis, dès les premiers jours de sa vie publique, pour en faire ses apôtres.

Ses amis l'ayant assuré que le Christ était ressuscité après la crucifixion et qu'ils l'avaient vu, il déclare ne vouloir les croire qu'à la condition de le voir aussi, ainsi que de toucher ses plaies.

Il est le Saint Patron des architectes, des maçons et des arpenteurs.

 

Repost 0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 23:01

 

Sur la route du Sénégal, une des plus belles embarcations de la marine française, la frégate « La Méduse », s'échoue sur le banc d'Arguin, au large de l'actuelle Mauritanie.

 

Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue avec 395 marins et soldats. Le navire a quitté Bordeaux le 27 avril, accompagné de la corvette L'Écho, la flûte La Loire et le brick L'Argus.

Pour suppléer aux canots de sauvetage, l'équipage se réfugie sur un radeau de fortune de 20 mètres de long sur 7 mètres de large. Mais les amarres avec le canot remorqueur sont coupées.

Le radeau part alors à la dérive avec 150 hommes et une femme et pour toute nourriture 75 livres de biscuits. 12 jours plus tard l'embarcation sera découverte par avec 15 personnes survivants. Les autres ont été jetés à la mer ou même mangés par les autres occupants.

http://www.communication-sensible.com/images/radeau-de-la-meduse.jpg

 

L'événement inspirera le peintre Théodore Géricault qui l'immortalisera en 1819 sur un tableau grandiose appelé « Le radeau de la Méduse ». La toile, aujourd'hui exposée au musée du Louvre, montre les marins qui tentent de se faire voir de L'Argus.

 

Repost 0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 23:07

Prénom d'origine germanique, de theud, (peuple) et rik (roi).

Fils du seigneur Marcard, un seigneur qui était aussi un bandit de grand chemin au VIe siècle, Thierry va voir l'archevêque de Reims, saint Rémi, et fonde un monastère au Mont d'or, non loin de là.

 

La réputation de sainteté de Thierry attire de nombreux pèlerins malades ou infirmes. Le saint abbé guérit même l'œil du roi Thierry Ier, le fils de Clovis. C'est en reconnaissance de ce bienfait, que les rois de France font aux moines de l'abbaye l'honneur de déjeuner parmi eux le lendemain de leur sacre à Reims longtemps encore après la mort de saint Thierry (533).

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire