Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 23:01

Le samedi 26 avril 1986, une explosion détruit l'un des 4 réacteurs de la centrale nucléaire de Tchernobyl (Ukraine) en service depuis 1977.

Il a fallu six erreurs humaines graves pour engendrer la catastrophe.

Ce 26 avril 1986, au cours d'une expérience d'amélioration de sécurité, et à la suite de plusieurs erreurs de jugement, un réacteur de la centrale de Tchernobyl s'emballe et explose. L'équipe de conduite avait voulu profiter d'un arrêt du réacteur pour étudier le refroidissement du cœur dans l'éventualité d'un non démarrage des circuits de secours.

Elle a fait fonctionner le réacteur à des régimes interdits par des consignes d'exploitation et a supprimé les dispositifs de sécurité permettant de l'arrêter.

Une violente explosion souleva la dalle couvrant le réacteur. Puis la grande quantité de graphite qui servait à ralentir les neutrons prit feu.

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4 conduisant à la fusion du cœur. Cela a entraîné une explosion et la libération d'importantes quantités d’éléments radioactifs dans l’atmosphère, provoquant une très large contamination de l'environnement, et de nombreux décès et maladies survenus immédiatement ou à long terme du fait des irradiations ou contaminations.

Il fallut plusieurs jours pour venir à bout de l'incendie dans des conditions extrêmes, une radioactivité mortelle s'ajoutant à l'enfer des flammes.

 

Pendant 10 jours, des produits radioactifs ont été rejetés dans l'atmosphère.

Le nuage radioactif s'éleva à 10 000 mètres d'altitude. Les vents l'ont étalé sur des millions de kilomètres carrés et l'ont entraîné vers l'ouest et le nord de l'Ukraine. Au moment de l'émission, l'activité du nuage provenait pour 46 % d'iode-131, 36 % de tellure 132, 7 % de baryum-140, 4 % de césium-137 et 2 % de césium-134.

135.000 personnes habitant dans la zone des 30 kilomètres autour de Tchernobyl sont évacuées.

15.000 personnes mourront dans les mois qui suivront et les retombées radioactives affecteront la majeure partie de l'Europe.

L'ampleur de la catastrophe survenue à la centrale de Tchernobyl, prit les autorités soviétiques au dépourvu.

Il s'agit du premier accident classé au niveau 7 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES) (le second étant la catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011), et il est considéré comme le plus grave accident nucléaire jamais répertorié.

 

Lien du jour : Les conséquences de Tchernobyl pour l'homme et l'environnement

 

 

Repost 0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:01

Trois ans après la fondation de la Compagnie Universelle du canal maritime de Suez par l'entrepreneur français Ferdinand de Lesseps, les travaux débutent au Canal de Suez en Egypte.  

canal de Suez

Le canal de Suez, sera un raccourci entre la mer Rouge et la mer Méditerranée

Le chantier a le don d'agacer le pacha Mohammad Sa'id, contrarié par l'influence qu'ont les européens sur la vie politique égyptienne.

Il faudra dix ans pour construire ce gigantesque ouvrage.

Le canal de Suez mesure 161 km entre Port-Saïd, sur la Méditerranée, et Suez, sur la mer Rouge. L'aménagement de chenaux en mer Rouge et en Méditerranée a fait passer sa longueur totale à 193,3 km. Sa largeur actuelle est de 280 m à 345 m et profond de 22,5 m.

La jonction des eaux a lieu le 15 août 1869. Le canal est inauguré le 17 novembre 1869, en présence de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, et de l'empereur d'Autriche François-Joseph.

En reliant Port-Saïd, sur la Méditerranée, et Suez, sur la mer Rouge, il permet aux Britanniques de rallier Bombay sans contourner le continent africain. Aussi, ces derniers prendront-ils le contrôle du canal et le conserveront jusqu'à la nationalisation imposée par Nasser en 1956.  

canal de Suez

Relire aussi :

10 décembre 1902 - Inauguration du premier barrage d'Assouan

5 novembre 1956 - expédition franco-britanniques à suez

 

Repost 0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 23:01

Dans la mythologie grecque, Troie était une cité assiégée par une coalition de peuples grecs afin de récupérer la belle Hélène, enlevée par Paris.

Le cheval de Troie est un des épisodes les plus célèbre de la guerre de Troie.

Bien qu’il s’agisse d’une légende, une date a été donnée de façon précise à cet épisode. Il s’agit du 24 avril de l’an 1184 avant JC.

Après avoir vainement assiégé Troie pendant dix ans, les Grecs ont l'idée d'une ruse pour prendre la ville : Épéios construit un cheval géant en bois creux, dans lequel se cache un groupe de soldats menés par Ulysse. Un espion grec, Sinon, réussit à convaincre les Troyens d'accepter l'offrande, malgré les avertissements de Laocoon et de Cassandre.

Les Troyens, pensant que la guerre est finie et que le cheval est un don des vaincus, décident de le faire rentrer dans leurs murs. .

La cité fait alors une grande fête, et lorsque les Grecs sortent du cheval, les habitants sont pris par la torpeur de l'alcool. Les Grecs ouvrent alors les portes, permettant au reste de l'armée d'entrer et de piller la ville : tous les hommes sont tués, les femmes et les enfants emmenés comme esclaves.

 

Lien du jour : Le syndrome de Cassandre

Repost 0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 23:01

8 heures de travail, 8 heures de loisirs, 8 heures de sommeil.

Un mois à peine après avoir voté la loi sur les conventions collectives, les députés instaurent la journée de huit heures. Associée au jour de repos obligatoire depuis 1906, le travail hebdomadaire est désormais fixé à 48 heures.

La loi précise en outre que la diminution du temps de travail n'implique pas une diminution de salaire.

Contrairement aux lois de la fin du XIXième qui se limitait parfois à la théorie, elle fut assez bien acceptée et appliquée. 

 

Relire aussi :

30 mars 1900 : réforme le droit du travail, la journée de 11 heures

13 janvier 1982 : 39 heures et 5e semaine de congés payés

Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 23:01

Ildebrando Aldobrandeschi de Soana choisi de se faire appeler Hildebrand.

Ancien moine de Cluny, Hildebrand s'est acquis une excellente réputation auprès des Romains en servant les papes précédents, Léon IX et Alexandre II.

Le 22 avril 1073, il est élu pape par acclamation de la foule et prend le nom de Grégoire VII.

Il est intronisé le 29 juin.

Il modifiera profondément l'Église catholique pour la rendre plus morale et surtout plus indépendante des seigneurs et des souverains.

Son œuvre reste connue sous le nom de « réforme grégorienne ».

Grégoire VII commence par proscrire le mariage et le concubinage des prêtres puis condamne fermement la simonie (trafic contre argent des biens d'Église).

Il organise la formation des curés qui, trop souvent incultes, se souciaient assez peu d'évangéliser leurs ouailles.

Enfin, par 27 propositions célèbres de 1075 (le Dictatus papae), il réserve au collège des cardinaux l'élection des papes.

Il condamne les investitures laïques, c'est-à-dire le droit qu'avaient les souverains de nommer les évêques. C'est une révolution dans un monde où, selon la tradition antique, on est encore porté à penser que l'empereur est le représentant de Dieu sur la Terre et que le clergé a vocation à le servir.

Décédé le 25 mai 1085, il fut canonisé par Paul V en 1606.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 23:01

La légende attribue à Rémus et Romulus, (fils de la vestale Rhéa Silvia et du dieu Mars) la fondation de Rome et de ses institutions, le 21 avril de l'an 753 avant JC.

Cette histoire sera rapportée par le poète latin Virgile dans son épopée l'Enéide ainsi que par l'historien latin Tite-Live (qui a le caractère légendaire de ce récit). Romulus deviendra le protecteur de la ville et, après sa mort, les Romains lui voueront un culte sous le nom de Quirinus (du mont Quirinal, l'une des sept collines de Rome).

La légende

Après la destruction de Troie, des rescapés prennent la mer à la recherche d'une nouvelle terre. Parmi eux, Enée, fils de Vénus et du troyen Anchise, père d'Ascagne qui l'accompagne, le fruit de son union avec la fille de Priam, l'ancien Roi de Troyes.

Après de nombreuses haltes en méditerranée, dont un passage à Carthage, Enée et ses compagnons remontent le Tibre jusqu'au lieu où se cache Saturne, père de Jupiter.

Le roi Latinius, descendant de Saturne, accueille Enée et lui offre la main de sa fille Lavinia. Mais cette dernière était promise à Turnus qui déclare alors la guerre au Roi Latinius. Le camp d'Enée en sort vainqueur.

Celui-ci succède alors au Roi Latinius qui périt dans la bataille. Il fonda une nouvelle cité, Lavinium, en l'honneur de son épouse. Son peuple sera désigné sous le nom de Latins.

A la mort d'Enée, son fils Ascagne qui n'aime pas la ville de Lavinium s'exile et fonde sa propre cité : Albe la Longue.

Cette ville devient vite la plus puissante de la région et la dynastie d'Ascagne règnera pendant dix générations, jusqu'à celle de Proca dont les héritiers Numitor et Amulius se disputeront la succession.

Le cadet des héritiers, Amulius, destitue son frère pour prétendre au trône, il tue le fils de Numitor, et enlève sa fille, Rhéa Silvia la vouant au culte de Vesta, lui imposant célibat et ascétisme.

Mais le dieu Mars intervient, il donne deux jumeaux à Rhéa Silvia : Remus et Romulus.

A leur naissance, Amulius les jette dans le Tibre, le fleuve les porte miraculeusement sains et saufs au pied du mont Palatin, sous un figuier.

Une louve les sauva d'une mort certaine, les protégeant dans une grotte et les nourrissant de son propre lait. Un berger qui passa par là pris en charge les enfants.

Une fois adultes, les jumeaux apprennent la vérité de leur naissance. Ils tuent Amulius et rétablissent Numitor.

Les deux frères veulent à leur tour fonder leur propre cité, et c'est au pied du mont Palatin, là où ils furent sauvés par la louve, qu'ils décidèrent de la bâtir.

Pour désigner le Roi, ils s'en remettent aux dieux qui choisissent Romulus par le présage qu'ils discernèrent dans le vol d'un oiseau.

Romulus trace alors le sillon de l'enceinte sacrée à l'intérieur de laquelle la ville se développera. Mais lors d'une dispute, Remus défit son frère en franchissant le sillon, ne respectant pas son caractère sacré, alors Romulus le tue.

Romulus devient le premier Roi de Rome.

Des festivités commémorent encore cet événement dans la Ville tous les 21 avril.

 

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 23:01

Paul Touvier, ancien chef du service de renseignement de la Milice à Lyon durant l'occupation allemande de la France, est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour complicité de crime contre l'humanité.

 

A Chambéry, en octobre 1940, Paul Touvier adhère à la Légion française des combattants puis intègre la Milice dès sa création.

Appelé à Lyon, où il devient chef régional du deuxième service de la Milice, il participe à la persécution des juifs et à la lutte contre les résistants.

Le 10 janvier 1944, sous les ordres de Touvier alias Monsieur Paul, la Milice de Lyon assassine Victor Basch fondateur de la ligue des droits de l'homme, ainsi que sa femme Ilona. Touvier infiltre la Résistance, interroge des prisonniers, dirige des rafles, pille des biens juifs.

Le 29 juin 1944, Paul Touvier ordonne l'assassinat de sept juifs raflés au hasard dans Lyon. Il entendait venger la mort de Philippe Henriot, secrétaire d'Etat à l'Information de Vichy, exécuté la veille par la Résistance française.

 

A la fin de la guerre, Touvier entre en clandestinité

Le 10 septembre 1946, Paul Touvier est condamné à mort par contumace par la cour de justice de Lyon. En mars 1947, il est condamné à la même peine par la cour de justice de Chambéry.

Le 9 juillet 1947, il est arrêté mais s'évade à l'issue d'un interrogatoire, en bénéficiant probablement de complicités.

Sa cavale qui dure quarante trois ans. Du fait de ses, il parvient à obtenir une grâce du président Georges Pompidou le 23 novembre 1971.

 

Accusation de crime contre l'humanité

En réaction, des victimes et des associations de Résistants portent plainte contre Touvier pour complicité de crime contre l'humanité. Il disparaît de nouveau.

L'instruction officielle débute en 1979 et le 27 novembre 1981 qu'un mandat d'arrêt est déposé contre lui.

Ce n'est que le 24 mai 1989 qu'il est finalement arrêté au prieuré Saint-François, à Nice.

Le 13 août 1992, la chambre d'accusation prononce un non-lieu qui suscite une vive émotion.

Le procureur général de Paris, Pierre Truche, forme un pourvoi devant la Cour de cassation qui casse l'arrêt. La Cour d'assises des Yvelines juge Touvier et le condamne à la réclusion criminelle à perpétuité le 20 avril 1994.

Paul Touvier devient le premier Français condamné pour crimes contre l'humanité.

Il meurt à la prison de Fresnes le 17 juillet 1996, à l'âge de 81 ans.

 

Relire aussi :

23 juillet 1945 - Ouverture du procès Pétain

24 mai 1989 - Arrestation de Paul Touvier, ancien responsable de la Milice lyonnaise.

Repost 0
Par Archimède - dans Procès
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 23:01

Le 19 avril 1775, un détachement anglais tombe dans une embuscade à Lexington (Massachusetts) en allant détruire un dépôt d'armes clandestin. 200 soldats trouvent la mort dans l'échauffourée.

http://etc.usf.edu/clipart/13500/13589/lexington-sk_13589_lg.gif

Cet événement marque le début de la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique. Il est suivi par une période de combats entre les troupes britanniques et les insurgés américains, appuyés par la France.

 http://carlpepin.files.wordpress.com/2010/12/rc3a9volution-amc3a9ricaine1.jpg

Cette guerre mena à la signature de la déclaration d'indépendance, le 4 juillet 1776.

La guerre se termine par la capitulation des forces britanniques, à Yorktown, le 19 octobre 1781. Mais les négociations de paix sont longues

 

La victoire américaine fut actée le 3 septembre 1783, avec la signature du Traité de Paris.

Le traité est ratifié le 14 janvier 1784 par le Congrès et le 9 avril par le roi Georges III ; l'échange des ratifications a lieu le 12 mai 1784 à Paris.

 

 

Relire aussi : 4 juillet 1776 - Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis

 

 

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 23:01

Le pape Jules II, issu de la famille des Médicis, pose la 1ère pierre de la basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican.

http://www.voyagesphotosmanu.com/Complet/images/basilique_saint_pierre_gr.jpg 

Une première basilique a été bâtie 13 siècles plus tôt, à partir de 322, à l'initiative de l'empereur Constantin, en ce lieu où, si l'on en croit la tradition et les archéologues, l'apôtre Pierre aurait été enseveli après son martyre.

Mais au cours du Moyen Âge, la colline du Vatican, située sur la rive droite du Tibre, à l'écart de Rome, retombe quasiment dans l’oubli. Jusqu'à leur départ pour Avignon, en 1305, les papes résident dans le palais du Latran, sur la propriété d'une ancienne famille romaine, les Laterani, devenue résidence des empereurs après que ceux-ci eurent abandonné le mont Palatin.

En 1377 quand le pape, revient à Rome, il trouve le palais du Latran dans un tel état de dévastation qu'il doit s'établir au Vatican.

En 1506, la vieille basilique Saint-Pierre menace de tomber en ruine.

Le Pape Jules II (élu en 1503) demande à l'architecte Bramante de concevoir les plans d'une nouvelle basilique. Il choisit un plan en croix grecque (chaque branche de même longueur) avec une coupole en son centre.

Bramante, Raphaël, Michel-Ange et d'autres artistes participeront à la construction du plus grand temple chrétien.

Bernin achèvera l'édifice en 1666, en lui donnant un aspect baroque avec la place bordée d'une grande colonnade constituée de 4 rangées de 284 colonnes.

D'une superficie de 22.000 m2 (4 fois plus que Notre-Dame de Paris), Saint-Pierre est le plus vaste édifice religieux au monde.

http://infoweb17.free.fr/Rome/Rome_st_pierre_G.jpg 

Le 18 novembre 1626, le pape Urbain VIII Barberini consacre la nouvelle basilique Saint-Pierre de Rome.

En 1940, la découverte d'une très ancienne nécropole chrétienne a paru confirmer la présence de la dépouille de Pierre sous le maître-autel de la basilique.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 23:01

Le lundi 17 avril 1961, la CIA (Central Intelligence Agency) arme quelques exilés cubains opposés à Fidel Castro et les largue sur la côte cubaine dans le but de renverser le régime.

http://a405.idata.over-blog.com/300x185/1/43/41/24/2012-A/2012H/baie-des-cochons.gif

1.500 cubains anticastristes, entraînés par la CIA dans un camp au Guatemala, débarquaient sur la plage de Giron dans la Baie des Cochons (au nord de Cuba, à 150 kilomètres des côtes américaines).

 

Mais les troupes cubaines, qui ont été informés, accueillent ceux-ci avec des armes lourdes. La tentative échoue piteusement et les assaillants se font tuer sur la plage, sous la clarté de la pleine lune.

C'est un important succès pour Fidel Castro, qui, arrivé au pouvoir par les armes à la Havane en 1959, se présente comme le meilleur opposant à l'impérialisme américain.

De son côté, le président Kennedy, entré en fonction quatre mois plus tôt, s'en veut d'avoir été mal conseillé par les militaires et la CIA. Il assume les responsabilités la pleine responsabilité de l'échec et n’accordera jamais plus sa confiance à la CIA.

Les Américains lui en manifestent de la reconnaissance.

 

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 23:01

Les effets hallucinogènes de la drogue LSD (diethylamide de l'acide lysergique) sont découverts par hasard par le chimiste suisse Albert Hofmann qui ingère à son insu une très faible quantité du produit.

http://frogstorm.com/wp-content/uploads/2010/01/albert-hofmann.jpg

Au cours de ses recherches pour des applications thérapeutiques, le chimiste suisse Albert Hofmann avait mis au point le LSD en 1938, à partir d'acide lysergique extrait de l’ergot de seigle.

Le VENDREDI 16 avril 1943, Hofmann alors employé dans les laboratoires Sandoz (aujourd'hui Novartis), à Bâle, s'injecte par mégarde un dérivé de l'acide lysergique dont il était en train d'étudier les propriétés stimulantes. Il éprouve alors des sensations euphorisantes.

Cette découverte inopinée va ouvrir la voie à la drogue hallucinogène mythique des années 60, les années « hippies ».

Le LSD provoque avec une dose infime, une profonde ivresse hallucinogène pendant plus de 12 heures.

http://www.allaboutaddiction.com/addiction/wp-content/uploads/LSD-trip.jpg

 

Repost 0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 23:01

Le 15 avril 1900 l’exposition universelle ouvre au public. Paris quitte le XIXe siècle avec la plus grande exposition universelle jamais organisée en France.

Exposition universelle à Paris 1900

L'Exposition universelle de 1900, dont le thème était « Le bilan d’un siècle », fut la cinquième exposition universelle organisée à Paris après celles de 1855, 1867, 1878 et 1889.

Inaugurée sous un soleil pascal, le 14 Avril, par le président Loubet, l’exposition s’étend sur 216 hectares répartie sur deux sites :

112 hectares du champ-de-Mars et de la colline de Chaillot, d'une part, à l'esplanade des Invalides et le cours la Reine au niveau de la place de la Concorde, d'autre part, en passant par les rives de la Seine ;

104 hectares au bois de Vincennes pour l’exposition sur l’agriculture, les maisons ouvrières, les chemins de fer, les concours sportifs).

L'exposition universelle de 1900 est 10 fois plus étendue que celle de 1855. Elle comporte 136 entrées !

Elle accueille 83.000 exposants dont 45.000 étrangers.

http://www.expositions-universelles.fr/1900-photo/1900-ticket.jpg

Pour cette exposition sont construits le pont Alexandre III, le Grand Palais et le Petit Palais ainsi que les gares d'Orsay, des Invalides et de Lyon. Les frères Lumière présentent leurs films sur écran géant.

 

Le 19 juillet est inaugurée la première ligne du métro parisien (Porte Maillot-Porte de Vincennes).

De plus, au terminus de la ligne, dans le bois de Vincennes, se déroulent, du 14 mai au 28 octobre, les IIe Jeux Olympiques de l'ère moderne !...

 

Le président Émile Loubet invite même les maires de France à un immense banquet dans le jardin des Tuileries...

 

 

Relire aussi : 19 juillet 1900 - Inauguration du métro de Paris

Repost 0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 23:17

À Washington, Abraham Lincoln, seizième président des États-Unis assiste avec sa femme et deux amis à la représentation de la pièce « Our American Cousin » de Tom Taylor, au théâtre Ford.

Un acteur, John Wilkes Booth, fanatique sudiste entre dans sa loge, lui tire un coup de pistolet dans la tête puis bondit sur la scène en s'écriant : « Le Sud est vengé. ».

Lincoln meurt le lendemain matin, tandis que Wilkes est exécuté quelques jours plus tard.

http://2.bp.blogspot.com/_hXjhQ1_xjuQ/Sfckd0RhTKI/AAAAAAAAHTE/tH8y4nLuSGY/s400/Ignace+de+Loyola.jpg    

Lincoln qui venait d'être réélu, n'avait cessé de proclamer son désir d'une paix sans vengeance. Il décède avant d’avoir pu assister à la ratification du 13e amendement de la Constitution américaine, lequel abolit l’esclavage aux États-Unis.

 

Le plus urgent à ses yeux n'était pas tant l'abolition de l'esclavage que la sauvegarde de l'Union. Les circonstances l'ont obligé à aller bien au-delà de ses positions qui étaient les siennes en 1860, mais il a toujours montré une grande modération à l'égard de ses adversaires sudistes.

 

 

Voir aussi :

20 décembre 1860 - La Caroline du Sud fait sécession

18 décembre 1865 - Abolition de l'esclavage aux États-Unis

Les présidents américains

Repost 0
Par Archimède - dans Décès
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 23:01

Le réservoir d'oxygène du module de service de la mission spatiale lunaire Apollo 13 explose lorsque la navette s'approche de la lune.

 

Objectif lune

La mission Apollo 11, neuf mois plus tôt, a été un succès humain et technologique sans précédent, confirmé en novembre 1969 avec la mission Apollo 12. Dans la continuité des deux précédentes missions, Apollo 13 a comme objectif principal la collecte de roches lunaires.

 

La fusée Saturne V, avec le module Apollo 13, est lancée le 11 avril 1970 à 14 h 13 locale.

Normalement, le pilote du Module de Commande devait être Thomas K. Mattingly, mais il avait été remplacé trois jours avant le lancement par Jack Swigert, car Mattingly risquait de contracter la rougeole d'après ses examens médicaux.

 

A plus de 320.000 kilomètres de la Terre, les trois astronautes James Lovell, Jack Swigert, Fred Haise vaquent à leurs occupations en écoutant Zarathoustra, du compositeur Richard Strauss. Cela fait 55 heures qu'ils ont quitté la terre.

 

Soudain, c'est l'explosion !

C'est une étincelle qui a fait exploser de l'oxygène destiné à alimenter les piles à combustibles. « Houston, we have a problem ».

 

Objectif Terre

Plus question de poser le pied sur la lune, il faut rentrer d’urgence. Le programme est donc brusquement écourté et les trois astronautes présents à bord doivent retourner sur terre.

Ils se réfugient dans le LEM Aquarius. Mais Aquarius est fait pour se poser sur la lune et est prévu pour deux astronautes ! Il faut rationner l'eau, éliminer l'excès de CO2.

Durant toute la durée de leur sauvetage par les équipes techniques basées à Houston.

http://www.culturemag.fr/wp-content/themes/mimbo2.2/images/apollostaff350.jpg

 

Les ingénieurs doivent programmer le retour d'Aquarius : son système de navigation n'est en effet absolument pas adapté à sa nouvelle mission.

Ils amerriront finalement sains et saufs dans le Pacifique Sud.

http://images.lpcdn.ca/641x427/201303/19/663323-17-avril-1970-astronautes-james.jpg

 

En 1995, la mésaventure des trois spationautes d'Apollo 13 sera portée au cinéma par le réalisateur Ron Howard.

 

 

 

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 23:01

Du latin Julius, nom d'une famille romaine.

 

35e pape, Jules Ier occupa le trône de saint Pierre de 337 à 352.

Il travailla à affermir la foi en combattant l'arianisme* qui professait que, si le Christ était parfait, en revanche il n'était pas divin.

Il lutta pour imposer la primauté de Rome sur les autres Eglises chrétiennes. Il est reconnu comme l'un des plus grands papes des premiers siècles.

Jules Ier mourut le 12 avril 352 et fut enterré au cimetière de Calepodio sur la via Aurelia où il avait fait construire une église. Sa dépouille fut transférée par le pape Adrien Ier, en 790, en l'église Sainte-Marie-du-Trastevere où il repose désormais. Il est fêté le 12 avril.

L'Arianisme

Les Ariens étaient des disciples du prêtre et théologien Arius (256-336). Ils pensaient que le « Père » était plus grand que le « Fils », que « Jésus était une créature du Père et qu'il lui était subordonné » donc une espèce de super homme ou bien encore un héros demi dieu à la mode païenne.

Le concile de Nicée avait dit au contraire que le Christ est à la fois de nature humaine et divine, qu’il est le Verbe qui s'est fait chair, Dieu ayant pris la forme corporelle d'un homme pour donner le Rédemption, le pardon des péchés.

Mais les ariens gardaient leur doctrine. L’empereur Constance, lui-même arien, avait démis Anastase, patriarche d’Alexandrie. Celui-ci se réfugia à Rome.

Ému des pleurs du patriarche, le pape Jules supplia l'empereur Constant à la fois frère et ennemi intime de Constance, de réunir une assemblée générale de l'Église.

Ce concile se réunit donc à Sardique (l’actuelle Sofia en Bulgarie) en 341. L'Église chrétienne était aussi divisée que l'Empire et les prélats ne purent arriver à un consensus. Les « orthodoxes » c'est-à-dire les antiariens, dont le pape Jules, l’emportèrent néanmoins.

 

 

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 23:01

Le procès du criminel de guerre nazi Adolf Eichmann commence à Jérusalem.

Il s’agit du premier procès d'un criminel nazi depuis les procès de l'après-guerre, à Nuremberg.

En juin 1940, après l'invasion de la France, Adolf Eichmann s'investit dans le « Plan Madagascar », qui vise à déporter tous les Juifs allemands dans la colonie française et à les y laisser dépérir. Le projet est abandonné dès novembre 1940 du fait de la maîtrise des mers par les Anglais et les nazis se rabattent sur le projet d'une déportation vers l'Est, en Pologne.

Eichmann entre alors à la Gestapo et prend la tête du Service central de l'émigration du Reich, au sein de l'Office central de sécurité (RSHA) dirigé par Reinhard Heydrich. En octobre 1941, il accède au grade de lieutenant-colonel (Obersturmbannführer).

Il organisa l'identification des victimes de la solution finale et leur déportation vers les camps de concentration.

De mars à décembre 1944, à Budapest, en Hongrie, il organise de sa propre initiative la déportation et l'extermination des Juifs hongrois de toutes confessions dans les chambres à gaz nazies (sur 400.000 déportés, 275.000 périront).

En 1945, Heinrich Himmler, ministre de l'intérieur et Reichsführer SS, ordonne l'arrêt des exterminations et la destruction des preuves de la solution finale. Eichmann refuse les ordres et continue à déporter et à assassiner les Hongrois.

 

La fuite et le procès

Eichmann est arrêté par les Alliés après la guerre mais arrive à s'évader en février 1946. Avec la complicité de milieux ultra-conservateurs, il s'enfuit en Argentine avec sa femme Vera et leurs trois enfants en juillet 1950. Un quatrième enfant naîtra en exil.

Il vivote dans une maison misérable de la grande banlieue de Buenos Aires, qu'il a construite lui-même avec ses fils, quand il est enlevé par les agents secrets israéliens au nez et à la barbe des autorités argentines.

Le 23 mai 1960, le Premier ministre israélien David Ben Gourion annonce d'une voix émue à la Knesset (la chambre des députés) l'arrestation d'Adolf Eichmann.

Son procès s’ouvre le 11 avril 1961.

Déclaré coupable pour tous les chefs d'inculpation, il est condamné à mort le 15 décembre 1961 et pendu par l'agent pénitentiaire Shalom Nagar peu après minuit le 1er juin 1962 dans la cour de la prison de Ramla.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Procès
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:02

Au lendemain de la Libération, la fiscalité est remise à plat afin d’accompagner la reconstruction. Deux types de prélèvements sont alors privilégiés : l’impôt sur le revenu des personnes physiques et l’impôt sur les sociétés créé à ce moment-là. Plusieurs réformes voient le jour comme la création en 1948 de la direction générale des Impôts qui se traduit par une réorganisation du contrôle fiscal, afin de pallier les fraudes.

Maurice Lauré, inspecteur des Finances, imagine le concept de taxe sur la valeur ajoutée, afin de simplifier et d’uniformiser les différents impôts sur la consommation.

 

Le samedi 10 avril 1954, l'Assemblée nationale vote la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). 

La TVA vient en remplacement des anciens impôts indirects sur la consommation avec une différence proprement révolutionnaire qui fait le génie de son concepteur :

- L'entrepreneur ne se contente plus de déclarer et payer une taxe sur son chiffre d'affaire (ses ventes).

- Il déclare aussi le montant de ses achats et se fait rembourser par le service des impôts les taxes qui pèsent sur ceux-ci.

Ses taxes ne pèsent en définitive que sur la différence entre ses ventes et ses achats (la «valeur ajoutée»).

 

Notons qu’à sa création, la TVA se présente comme une taxe à la production et pas encore comme un impôt touchant à la consommation : elle concerne alors 300.000 industriels et grossistes, soit moins de 15 % des entreprises enregistrées auprès du fisc.

Elle ne sera généralisée qu’en janvier 1968 à l’ensemble des commerces.

 

 

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 23:01

Les forces britanniques, canadiennes, australiennes, néo-zélandaises et terre-neuviennes lancent une grande offensive à Arras (Pas-de-Calais) afin de contraindre les Allemands à s'engager dans une guerre de mouvement.

Planifiée par le haut commandement français, cette attaque va de pair avec l'offensive de Nivelle, qui a lieu à environ 80 km de là. La bataille d'Arras prend officiellement fin le 16 mai sans que les forces britanniques et leurs alliés n'aient pu effectuer de percée majeure.

 

Victoire canadienne fondatrice à Vimy

Le lundi 9 avril 1917, à 5h30 du matin, après un bombardement intensif de quatre jours, destiné à annihiler toute action des forces adverses, la 1re armée britannique, constituée des quatre divisions canadiennes sous les ordres du général Horne (35.000 soldats), s’élance à l’assaut du plateau de Vimy. La maîtrise de cette crête doit permettre à la IIIe armée du général Allenby de progresser en direction de Douai, important nœud de communications, et de libérer la région minière.

Le lieu, fortifié par les Allemands, est entouré de tranchés, barbelés et autres mitrailleuses. La majorité des objectifs est atteint dès le soir mais les combats se prolongeront encore quelques jours.

Cette victoire devient un symbole fort pour la nation naissante qu’est le Canada.

Le 9 avril deviendra d’ailleurs une journée nationale de commémoration, où le drapeau du pays est mis en berne sur la Tour de la paix, monument construit en hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale et symbole d’une volonté de paix entre les nations.

http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/uploads/tx_influx/MEDIA_68f356cd-d728-4fdb-a822-dc5a93bb8d64.jpg

Repost 0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 23:01

À la mort de son cousin Charles IV le Bel, le 1er février 1328, le comte Philippe de Valois (31 ans) a été nommé régent du royaume par ses pairs en attendant que la veuve du précédent roi donne le jour à un héritier. Mais celui-ci est... une fille et donc interdite de couronne.

http://pascale.olivaux.free.fr/Histoire/Photos/Philippe_VI_de_Valois.jpg

Il revient donc aux grands seigneurs du royaume de choisir le futur souverain. Plusieurs prétendants ont des droits équivalents :

- Philippe de Valois fait valoir sa filiation avec Philippe III le Hardi, dont il est le petit-fils par son père (mais il n'est que le neveu de Philippe le Bel).

- Le roi d'Angleterre Édouard III est le petit-fils de Philippe le Bel par sa mère, Isabelle, sœur des précédents rois.

- Le comte Philippe d'Evreux est en droit aussi de revendiquer la couronne car il est l'époux de Jeanne de Navarre, fille de Louis X le Hutin mais il n'insiste pas...

 

Après de nombreuses délibérations, à Vincennes, les Grands du royaume se décident le 8 avril 1328 à confier la couronne au régent. Aux yeux des féodaux et des juristes qui les assistent, celui-ci a pour principal avantage de n'être ni Anglais ni Navarrais !

C'est ainsi qu'il devient le premier roi de France de la branche collatérale des Valois sous le nom de Philippe VI. Il est sacré à Reims le 29 mai suivant.

Il est décédé le 22 août 1350.

 

Repost 0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 23:01

Condamné pour blasphème parce qu'il se dit fils de Dieu, Jésus de Nazareth est crucifié à Jérusalem sur ordre de Ponce Pilate. Le jour de sa crucifixion, il avait selon les thèses entre 33 et 35 ans.

Cependant on pense aujourd’hui que Jésus-Christ aurait été crucifié à Jérusalem le vendredi 7 avril de l'an 30 de notre ère, à l'âge de 37 ans. Cette date est établie d'après les calculs des historiens modernes, (plus précis que le moine Denys le Petit qui, au VIe siècle, établit la naissance du Christ en l'an 753 de la fondation de Rome, soit 5 ans trop tard).

Les Évangiles disent en effet qu'il est mort une veille de sabbat, donc un vendredi, et que ce jour était aussi celui de la « préparation » de la Pâque juive, donc le 14 du mois de Nissan dans le calendrier hébraïque.

Ces deux éléments coïncident en l'an 30 de notre ère, le 7 avril.

On peut lire sur certains sites que des scientifiques (allemands et américains) airaient établi que la crucifixion de Jésus-Christ avait eu lieu vendredi 3 avril de l'année 33, ce qui collerait avec la date communément admise pour établir l’an 1 de notre ère. Mais on ne donne pas de précision sur ce qui les a amenés à ce calcul.

 

Quoi qu’il en soit, la Résurrection du Christ a eut lieu, selon les Écritures, 3 jours après sa mort. L’Ascension (moment où le Christ s’élève au Ciel) se déroula quant à elle quarante jours après son retour à la vie.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 23:01

Le 6 avril 1652, le colon hollandais Jan van Riebeeck fonde un camp au nom de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, qui deviendra plus tard Cap Town.

C'est l'origine de la ville du Cap, qui compte aujourd'hui près de 2 millions d'habitants. C'est aussi l'origine de la république d'Afrique du Sud.

Le Cap de Bonne Espérance fut découvert en 1488 par Bartolomeu Dias. Il en garda un si mauvais souvenir qu'il l'appela « cap des Tempêtes ».

Mais le roi du Portugal, Jean II, trop heureux de l'exploit qui laissait augurer un prochain voyage jusque dans l'Asie des épices, le rebaptisa Cap de Bonne Espérance.

C'est le début d'un fructueux commerce. Mais le contournement du continent noir au temps de la marine à voile ne demande pas moins de six mois et chaque voyage se solde par la mort de beaucoup de marins, faute de produits frais.

Justement, le cap de Bonne Espérance, situé à peu près à mi-distance de l'Europe et de l'Inde, se prêterait à l'établissement d'une base de ravitaillement.

 

C'est finalement la Hollande qui va prendre l'initiative de s'établir au Cap un siècle plus tard.

La Hollande rivalise avec la France de Louis XIV. Ses navires de commerce parcourent le monde jusqu'en Indonésie et au Japon. En 1648, l'un de ses navires, le « Nieuwe Haarlem », s'échoue au pied de la « montagne de la Table ».

La région est alors peuplée par les Hottentots depuis 1500 ans.

Après avoir vécu un an des produits de la terre, l'équipage rentre dans la mère-patrie et le commandant suggère d'établir une colonie en cet endroit hospitalier, au climat méditerranéen et au sol fertile.

La Compagnie hollandaise des Indes orientales y envoie une flottille de 5 navires sous le commandement du capitaine Jan van Riebeeck (32 ans), avec à leur bord 90 colons (dont seulement 8 femmes).

Dans la baie de la Table, les hommes commencent bientôt la construction d'un petit fort et plantent un potager. Ce camp servit de base et d'étape pour les expéditions autour de l'Afrique.

null null

 

Relire également :

21 mars 1960 - Massacre à Sharpeville

11 février 1990 - Libération de Nelson Mandela

 

 

Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 23:01

Le siège de Sarajevo est le plus long siège de l'histoire de la guerre moderne. Du 5 avril 1992 au 29 février 1996, il a opposé les forces de Bosnie-Herzégovine (qui avait déclaré son indépendance de la Yougoslavie) et les paramilitaires serbes (qui voulaient faire sécession de la Bosnie nouvellement indépendante).

 

La Bosnie-Herzégovine aspire à l’indépendance

Le 15 janvier 1992, la Communauté européenne a reconnu l'indépendance de la Croatie et de la Slovénie pour couper court à la guerre menée par les Serbes contre ces républiques dissidentes de la fédération yougloslave. La petite république de Macédoine, au sud de la Yougoslavie, est devenue indépendante, sans heurt.

Chacun attend le tour de la Bosnie-Herzégovine. Cette république se partage à parts presque égales entre musulmans de langue serbo-croate, Croates catholiques et Serbes orthodoxes. À Sarajevo même, on ne compte plus les mariages intercommunautaires et la cohabitation paraît aller de soi... jusqu'au 28 mars 1992, quand des nationalistes serbes proclament une République serbe de Bosnie-Herzégovine.

Le 5 avril, jour de la déclaration d'indépendance, des marches de paix massives eurent lieu dans la ville, dont le groupe manifestants le plus important se dirigeant vers le bâtiment du parlement. À ce moment, des extrémistes serbes armés ouvrirent le feu sur la foule, tuant une étudiante.

Un blocus complet de la ville fut alors officiellement établi par les forces serbes. Les routes principales menant à la ville furent bloquées, stoppant les envois de nourriture et de médicaments. L'eau, l'électricité et le chauffage furent coupés. Les forces serbes autour de Sarajevo, bien que mieux équipées, étaient numériquement inférieures aux défenseurs bosniaques retranchés dans la ville. Par conséquent, au lieu de tenter de prendre la ville, ils l'assiégèrent et la bombardèrent en continu pour l'affaiblir, sans quitter les collines.

Pour contourner le blocus, l'aéroport de Sarajevo fut ouvert par les Nations unies au transport aérien en juin 1992.

D'après les estimations, 10 à 12.000 personnes furent tuées et 56.000 blessées pendant le siège. Les rapports indiquent une moyenne d'environ 329 impacts d'obus par jour pendant le siège, avec un record de 3.777 impacts d'obus pour le 22 juillet 1993.

Les tirs d'obus ont gravement endommagé les structures de la ville, y compris des bâtiments civils et culturels.

La guerre de Bosnie se traduit par des cruautés sans nom.

Les Serbes ouvrent des camps de concentration et systématisent la terreur. Les Musulmans et les Croates leur rendent la pareille. On évalue à 100.000 le nombre de morts de cette guerre sur une population de 4 millions d'habitants. La moitié de la population est déplacée ou exilée.

C'est de l'ouest que surgit l'espoir avec l'élection de Jacques Chirac à la présidence de la République française. Rompant avec la mansuétude de son prédécesseur à l'égard du président serbe Milosevic, le président et son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé prennent fait et cause pour les Bosniaques.

Ils proposent la constitution d'une Force de réaction rapide. Celle-ci est créée par l'ONU le 15 juin 1995 et intervient dès juillet en Bosnie contre les Serbes. L'OTAN elle-même engage des frappes aériennes sur la Serbie.

Le 14 septembre 1995, en dépit de plusieurs sursauts et massacres, dont celui de Srebrenica (8.000 morts), les Serbes doivent reconnaître leur défaite.

 

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 23:01

12 démocraties occidentales signent le Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à Washington pour faire face à la menace soviétique.

L'article 5 du traité précise que tous les signataires s'engagent à se porter secours en cas d'attaque contre l'un ou l'autre d'entre eux.

http://www.live2times.com/imgupload/event/123918/141111123330/normal/signature-du-traite-de-l-atlantique-nord-ou-creation-de-l-otanphoto-schuman-signature-otan-.jpg

Alarmés par le « coup de Prague » du 25 février 1948, les États-Unis, le Canada et dix pays d'Europe de l'Ouest veulent de cette façon contenir une éventuelle agression du bloc communiste aux ordres de Staline.

Les membres européens sont la Belgique, le Danemark, la France, l'Italie, l'Islande, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal et le Royaume-Uni. La Grèce et la Turquie adhèrent à l'organisation peu après sa création ainsi que la République fédérale allemande.

Volet militaire de l’Alliance atlantique, cette organisation permet de dépasser les situations de statu quo que ne peut régler l’ONU.

 

Le 14 mai 1955, les Soviétiques répliquent à la création de l'OTAN en signant le Pacte de Varsovie avec sept pays satellites d'Europe centrale: Albanie, Bulgarie, Hongrie, Pologne, République démocratique allemande (RDA), Roumanie et Tchécoslovaquie.

 

Le 7 mars 1966, le général de Gaulle, président de la République française, décide de retirer son pays des organes opérationnels de l'OTAN sans cesser d'appartenir à l'alliance. Il veut que la France conserve la pleine maîtrise de sa force de dissuasion nucléaire sans avoir de compte à rendre à quiconque.

 

 

Relire également : 7 mars 1966 - La France « se retire » de l'OTAN

 

 

Repost 0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 23:01

Le téléphone portable a 40 ans !

Le mardi 3 avril 1973, Martin Cooper, alors directeur général de la division communication de Motorola, est à la fois excité et anxieux. Dans la rue, à quelques pas du Hilton de Manhattan, à New York, il tient dans la main un curieux objet, volumineux comme une brique, lourd comme un PC portable et muni d’une antenne longue de 10 cm.

http://images.forbes.com/images/2002/06/06/Martin_Cooper.jpg

Avec ce terminal, qu’il a conçu de toutes pièces avec le soutien d’une équipe de sept personnes, il s’apprête à effectuer le premier appel téléphonique en extérieur sans être dans une voiture. Il choisit comme destinataire de l’appel Joel Engel, son rival et néanmoins respecté confrère chez Bell Labs, le bras armé de la recherche et développement de l’opérateur AT&T de l’époque. L’expérience est un succès.

 

L’idée du téléphone portable devient une réalité.

Il a quand même fallu attendre 1978 pour que l’opérateur mette en place un réseau cellulaire commercial. Cinq années de plus avant la mise en vente du premier téléphone portable.

Le 6 mars 1983, Motorola commercialisait aux Etats-Unis le premier téléphone cellulaire au monde destiné au public, le DynaTAC 8000X. Surnommé « la brique », il mesure 33 cm, pèse 794 g et dispose d'une autonomie d'une heure en communication et de 8 heures en veille.

30 ans plus tard, on compte presque autant d’abonnements au mobile que d’habitants sur la planète.

 

Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:01

2 avril 1725 - Naissance de Giacomo Casanova

Giacomo Casanova est né le 2 avril 1725 à Venise. Il dispose de multiples talents : violoniste, magicien, espion, diplomate, bibliothécaire etc. Il est surtout connu comme écrivain et a publié une œuvre importante dont une autobiographie sous le titre de « Histoire de ma vie ».

Il utilise différents pseudonymes. Ainsi il écrit en France sous le nom de Jacques Casanova de Seingalt. Mais il reste surtout réputé pour ses talents d'aventurier et de séducteur.

Il est décédé le 4 juin 1798.

http://madoremontreal.files.wordpress.com/2012/03/casanova.jpg

2 avril 1840 - Naissance d'Émile Zola

Emile Zola naît à Paris le 2 avril 1840. Après avoir échoué deux fois au baccalauréat, il est employé par Louis Hachette qui lui fait découvrir le monde de l'édition. Il écrit ses premiers articles et collabore à de nombreux journaux. En 1869, il rédige des articles politiques et des chroniques parlementaires.

Dans les années 1870, il commence à écrire des romans qui le mèneront vers la célébrité, en particulier la série des « Rougon-Macquart ». Il devient alors le chef de file du naturalisme. Après avoir achevé son œuvre, Zola s'investit en politique et soutient notamment Alfred Dreyfus, accusant violemment le gouvernement. Il est condamné et doit s'exiler en Angleterre durant onze mois en 1898.

Il est décédé le 29 septembre 1902.

 http://www.babelio.com/users/AVT_Emile-Zola_846.jpeg

2 avril 1841 - Naissance de Clément Ader

Né le 2 avril 1841 à Muret, Clément Ader est reconnu comme l'un des pionniers de l'aviation. Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur en 1861, il commence à fabriquer des vélocipèdes puis crée une machine posant des rails, utilisée par la Compagnie des chemins de fer du Midi.

Dans les années 1880, il perfectionne le téléphone, ce qui fait sa fortune. C'est alors qu'il se lance dans l'invention de moteurs et des premiers avions, sans parvenir toutefois à les faire réellement décoller.

Il est décédé le 3 mars 1925, à Toulouse.

http://www.couleur-lauragais.fr/pages/journaux/2011/cl130/images/clement-ader-en-pied.jpg

 

2 avril 1928 - Naissance de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg est né Lucien Ginsburg le 2 avril 1928 à Paris. Ce chanteur décalé s'est fait connaître par ses paroles provocatrices qui ont donné un parfum de scandale aux années 60 et 70, durant lesquelles il a sévi. Cet homme cultivé faisait régulièrement référence à de grands poètes dans ses chansons (par exemple Verlaine dans « Je suis venu te dire que je m'en vais ») Gainsbourg a également connu une importante carrière d'acteur.

Il est décédé le 2 mars 1991.

http://images.artnet.com/artwork_images_376_588131_serge-gainsbourg.jpg

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire