Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 23:01

Voulant battre la France rapidement, l'empire allemand décide, dès le début de la Première Guerre mondiale, de contourner ses défenses en passant par la Belgique et le Luxembourg, pays neutres.

http://www.loverval.be/04-MEMOIRE/06-carnet/carte%20des%20forts%20de%20Liege%20%28Medium%29.jpg

Seulement, l'armée belge oppose une vive résistance au niveau de la ville fortifiée de Liège, la première bataille menée par l'Allemagne. Après onze jours de bataille, les 30.000 Belges menés par le général Leman, sont vaincus par les 60.000 Allemands du général von Emmich et contraints au repli.

 

Repost 0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 23:01

Après avoir passé deux ans dans la partie désaffectée d’un immeuble d’Amsterdam, baptisé « l'Annexe », Annelies Marie Frank (plus connue sous le nom d'Anne Frank) et sa famille sont arrêtés par la Gestapo.

http://media.paperblog.fr/i/348/3489908/histoire-4-aout-1944-larrestation-danne-frank-L-1.jpeg

La famille Frank quitte Francfort pour Amsterdam à la fin de l’année 1933 afin d'échapper aux persécutions nazies à l'encontre des Juifs, qui se multiplient depuis l’arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler en janvier. Alors que les dangers s'intensifient à Amsterdam occupé par les Allemands depuis mai 1940, les Frank se cachent en juillet 1942 dans un appartement secret aménagé dans l'Annexe de l'entreprise Opekta d'Otto Frank, le père. Anne a alors treize ans environ. Après deux ans passés dans ce refuge, le groupe est trahi et déporté vers les camps d'extermination nazis. Sept mois après son arrestation, Anne meurt du typhus dans le camp de Bergen-Belsen quelques jours après le décès de sa sœur Margot.

 

Une amie de la famille, Miep Gies, retrouvera son journal et le remettra à son père, Otto Frank, le seul survivant des camps.

 http://coursdefrançais.net/annefrank/annefrank.JPG

Repost 0
Par Archimède - dans Dictature
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 23:01

L'Allemagne de Guillaume II, déjà en guerre depuis deux jours avec la Russie, déclare la guerre à la France et à la Serbie. Elle envahit dès le lendemain la Belgique en vertu du plan Schlieffen.

Les Allemands espèrent ainsi contourner les zones françaises « à risque » et éviter un combat frontal.

La Grande-Bretagne, à son tour, déclare le lendemain la guerre à l'Allemagne car celle-ci a violé la neutralité de la Belgique. C'est le début de la Grande Guerre.

 

Défaits dans la « bataille des frontières », les Français commandés par Joseph Gallieni lancent la contre-offensive de la Marne, à l'initiative de Joseph Gallieni, gouverneur militaire de Paris. Il s'ensuit la « course à la mer ». Le front se stabilise dans la boue et les tranchées.

 

Relire aussi :

28 juillet 1914 - L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie

1 août 1914 - Début de la Première Guerre mondiale

 

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 23:01

Albert Einstein cosigne avec les physiciens Leo Szilard, Edward Teller et Eugen Wigner, une lettre au président Roosevelt expliquant les risques que présenterait l’Allemagne nazie si elle détenait l'arme atomique.

Suite à ce courrier, Roosevelt créera le « Manhattan Project » ayant pour objectif la réalisation d'une bombe atomique, comme le demandait le courrier.

Le 6 et 9 août 1945, les Américains lanceront deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

 

Voir aussi :

6 août 1945 - Bombe atomique sur Hiroshima

9 août 1945 - Bombe atomique sur Nagasaki

 

Repost 0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 23:01

Henry V d'Angleterre débarque ses troupes à l'embouchure de la Touques (aujourd'hui Trouville) : 10.000 hommes et du matériel d'artillerie.

Aussitôt, le siège du château est entrepris, lequel tombe le 9. L'avancée anglaise est alors irrésistible et les citadelles normandes se rendent les unes après les autres : Lisieux, Dives, le 13, Auvillars, le 14, Eterville, le 17.

Caen est assiégé dès le 18 août. Puis Bayeux (15 septembre), Alençon (12 octobre), Falaise (novembre). Seul le Mont-Saint-Michel résista…

 

Repost 0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 23:01

31 juillet 1396 : Naissance de Philippe III de Bourgogne

Philippe III de Bourgogne dit Philippe le Bon, duc de Bourgogne est né le 31 juillet 1396. Il est décédé le 15 juin 1467).

 

31 juillet 1914 : Naissance de Raymond Aubrac

Raymond Aubrac, de son vrai nom Raymond Samuel, est né le 31 juillet 1914 à Vesoul.

Résistant à l'Occupation allemande et au régime de Vichy, il est arrêté par la Gestapo, le 21 juin 1943 à Caluire, avec Jean Moulin.

Il est décédé le 10 avril 2012 à Paris.

 

31 juillet 1914 : Naissance de Louis de Funès

Louis de Funès, de son nom complet Louis Germain David de Funès de Galarza, est né le 31 juillet 1914 à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et mort le 27 janvier 1983 à Nantes (Loire-Atlantique).

Ayant joué dans plus de cent quarante films, il est l'un des acteurs comiques les plus célèbres du cinéma français.

 

31 juillet 1947 : Naissance de Stone

De son vrai nom Annie Gautrat, la chanteuse française Stone est née le 31 juillet 1947 à Paris.

 

31 juillet 1947 : Naissance d’Hubert Védrine

Hubert Védrine, né le 31 juillet 1947 à Saint-Silvain-Bellegarde (Creuse), est un diplomate et homme politique français membre du Parti socialiste (PS). Après avoir travaillé avec le président François Mitterrand, il a été nommé au Conseil d'État. Hubert Védrine est ensuite devenu ministre des Affaires étrangères sous le gouvernement Jospin.

 

31 juillet 1950 : Naissance de Richard Berry

Acteur, réalisateur et scénariste.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Naissance
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 23:01

Le 30 juillet 1940, Hermann Goering, qui dirige la Luftwaffe, l'aviation de combat allemande, annonce le début de la «grande bataille aérienne» contre l'Angleterre, selon ses propres mots.

 

La bataille d'Angleterre

Après l'invasion de la France, surprenante de rapidité, Hitler escompte une soumission de l'Angleterre, dernière puissance européenne à lui résister. Mais celle-ci, dirigée avec détermination par Winston Churchill, rejette les offres de paix venues d'Allemagne.

Pour abattre l'Angleterre, le dictateur allemand doit en premier lieu obtenir la maîtrise du ciel au-dessus de la Manche. Mais son offensive va tourner court du fait de la résistance héroïque des pilotes britanniques, qui disposent d'un nombre à peu près équivalent d'appareils (en particulier les redoutables Spitfire).

De juillet à octobre, 415 pilotes anglais perdront la vie dans cet affrontement décisif. Le Premier ministre exprimera dès le 20 août la reconnaissance des Britanniques à leur égard : « Jamais dans l'histoire des guerres un si grand nombre d'hommes n'ont dû autant à un si petit nombre ».

Devant l'incapacité de vaincre la chasse adverse, Hitler reconnaît son échec et renonce dès le 12 octobre à son projet d'invasion.

 

Repost 0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 23:01

L'arc de Triomphe de l'Etoile que l'on connaît aussi sous le simple nom d'arc de Triomphe, a été construit sur commande de Napoléon. Ce monument est établi dans le 8e arrondissement de Paris, place de l'Etoile, en haut des Champs-Elysées.

 

Le 26 février 1806, l'architecte français Jean-François Chalgrin amorce les travaux de l'arc de triomphe de l'Etoile commandé par Napoléon Ier en honneur de la Grande Armée.

S'inspirant de modèles antiques, l'arc de triomphe parisien surprend par sa taille monumentale : 50 mètres de hauteur, 45 mètres de large et 22 mètres de profondeur.

Les travaux seront interrompus à la chute de l'Empire et reprendront en 1825.

 

Le 29 juillet 1836, l'arc de Triomphe est inauguré à l'occasion du sixième anniversaire des « Trois Glorieuses ».

Depuis 1896, c'est un monument qui est classé « monument historique ».

 

 

Relire aussi :

26 février 1806 - Construction de l'Arc de Triomphe

11 novembre 1920 - Le soldat inconnu à l'Arc de Triomphe

29 juillet 1830 - Les « Trois Glorieuses » sonnent la fin de la seconde restauration

 

 

Repost 0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 23:01

Un mois après l'assassinat de l'archiduc autrichien François-Ferdinand à Sarajevo, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie.

Le conflit se généralisera rapidement avec l'enchaînement des alliances : d'un côté la Triple-Entente (Russie, France et Grande-Bretagne) et de l'autres la Triple-Alliance (Autriche-Hongrie, Allemagne et Italie).

En effet, le même jour, la Russie mobilise une partie de ses troupes puis son armée entière le 30 juillet. Berlin reçoit cette décision comme une provocation. Le chef de l’état-major allemand von Moltke pousse son collègue autrichien Franz Conrad von Hötzendorf à déclarer également la mobilisation générale. C'est ainsi que l'Autriche mobilise le 31 juillet.

Le 31 juillet, l'Allemagne proclame l'état de guerre imminente et envoie un ultimatum expirant sous 12 heures à la Russie, dans lequel elle exige que la mobilisation russe soit levée.

Le même 31 juillet, l'Allemagne envoie un autre ultimatum, expirant sous 18 heures, à la France, lui intimant de rester neutre dans l'hypothèse où la Russie soutiendrait la Serbie dans le conflit annoncé par l'ultimatum austro-hongrois. Comme garantie de neutralité, l'Allemagne exige de la France la remise de deux "gages" , les places fortes de Toul et de Verdun, alors que le gouvernement de Berlin sait par avance que la réponse sera négative.

En l'absence de réponse de la part de la Russie, Berlin mobilise ses troupes le 1er août et déclare la guerre à la Russie le jour même.

 

La Première guerre mondiale durera quatre ans et fera huit millions de morts.

 

Voir aussi : 1er août 1914 - Début de la Première Guerre mondiale

Repost 0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 23:01

Le 15 août 1948, la Corée du Sud, soutenue par les Américains, déclare son indépendance et se proclame République de Corée, fixant comme capitale Séoul. La Corée du Nord, soutenue par l'URSS, devient alors la République populaire démocratique de Corée, communiste, et sa capitale est Pyongyang. Ces tensions aboutissent en juin 1950 sur la guerre de Corée.

Le 25 juin 1950, les Coréens du Nord franchissent la ligne de démarcation du 38ème parallèle qui sépare leur Etat, régime communiste, de la Corée du Sud, régime pro-occidental. Le président américain Harry Truman convoque le Conseil de sécurité de l'ONU, profitant de l’absence de l’URSS. Il envoie ses troupes, sous les ordres du général Douglas McArthur pour soutenir la Corée du Sud. La Corée du Nord, quant à elle, reçoit l'appui officieux de la Chine.

Après 3 ans de guerre, le 27 juillet 1953, les belligérants (la Corée du Sud, les forces des Nations Unies, la Corée du Nord et la Chine) signent l'armistice de Pan Mun Jom.

L'accord prévoit la division de la Corée en deux zones à la hauteur du 38e parallèle, où une zone démilitarisée sera installée. Durant cette guerre, on dénombrera entre un et trois millions de morts et de disparus, le tout pour revenir à la situation d'origine.

Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 23:01

L'histoire des Témoins de Jéhovah commence en 1879 lorsque Charles Taze Russell prend la tête d'un groupe d'étude de la Bible à Pittsburgh, en Pennsylvanie sous le nom d'« Étudiants de la Bible ».

Le 26 juillet 1931, le mouvement adventiste prend la dénomination de Témoins de Jéhovah.

 

Les témoins de Jéhovah croient au paradis, au paradis sur terre.

Pour eux, un jour viendra ou tous les humains serons heureux, en bonne santé, en sécurité, et ne mourons plus jamais.

Mais avant cela, ils vont passer une période de 1000 ans ou l'humanité tel que nous la connaissons va subir de profond changement : disparition progressive de la maladie et de la mort, résurrection de masse, « trie sélectif » des personnes aptes a vivre dans le paradis.

 

Aujourd'hui, les Témoins de Jéhovah représentent 7,5 millions de membres actifs dans le monde entier. Ils sont connus pour leur recrutement au porte-à-porte.

Leur croyance leur impose de refuser les transfusions sanguines, de se tenir hors de la vie politique et de ne pas fêter les anniversaires et autres fêtes religieuses ou patriotiques.

 

Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 23:01

St Jacques (le majeur) était fils de Zébédée et frère de saint Jean l'évangéliste. Ils étaient pêcheurs sur le lac de Tibériade, compagnons de Simon et d'André. Ils étaient dans la barque de leur père et réparaient les filets quand Jésus, passant sur le rivage, leur dit : « Suivez-moi. » Ils le suivirent. Avec Pierre, Jacques et Jean seront les plus proches des apôtres de Jésus.

http://p0.storage.canalblog.com/02/39/249840/34976965.jpg

Il est donc l’un des premiers à tout abandonner pour suivre le Christ. Il est aussi le premier des douze à subir le martyr, décapité en 44 sur l'ordre d'Hérode.

http://www.carte-virtuelle-gratuite.net/medias/carte/mini/vert-bonne-fete-jacques-965.jpg

Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 23:01

Grâce à l'aide des jeunes Indiens, Enrique Porres et Alegria, l'explorateur américain Hiram Bingham (36 ans) fait la découverte d'une cité inca perdue dans les hauteurs du Pérou.

http://daniel.duguay.free.fr/illustrations/Machu_Picchu_map.gif

Construite autour de deux pics, le Machu Picchu (Vieux Pic) à 3.140 mètres et le Huayana Picchu (Jeune Pic) à 2.700 m, la ville est perchée à 2.400 mètres d'altitude.

Bingham y découvre plus de 260 constructions très élaborées, recouvertes par la végétation, oubliées depuis trois siècles. Machu Picchu était certainement une cité de villégiature pour la classe dirigeante Inca établie à Cuzco. Le site a été construit au XIVème siècle puis abandonné à l'arrivée des conquérants espagnols au milieu du XVIème siècle.

 

http://www.voyageperou.info/wp-content/uploads/2012/04/machupicchu.jpg

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 23:01

Du celte brig = élevé.

 

Sainte Brigitte de Suède

Sainte Brigitte, fille de Birger, prince suédois est née en 1302 en Suède. Mère de huit enfants dont Catherine de Suède, veuve en 1344. Elle se fixa en 1349 à Rome où elle vécut volontairement dans la pauvreté. Renommée pour ses prophéties et ses révélations mystiques, elle était consultée par les dirigeants politiques de Suède et d'Europe et par les papes réfugiés à Avignon.

 http://i44.servimg.com/u/f44/11/64/82/51/sainte12.jpg

Après un pèlerinage en Palestine, elle mourut à Rome le 23 juillet 1373. Canonisée dès 1391, elle fut d'abord fêtée le 8 octobre puis le 23 juillet. Sainte Brigitte de Suède est une des saintes patronnes de l'Europe.

 

Bonne fête Brigitte

 http://www.joliecarte.com/fete/7/Brigitte.jpg

Repost 0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 23:01

A 8 heures du matin, la première course automobile sur route entre Paris et Rouen s'élance. Organisée par Pierre Giffart, rédacteur en chef du « Petit journal », elle est réservée aux voitures sans chevaux. Le règlement récompense le véhicule sans danger, facile à manier et d’un usage peu coûteux.

http://farm9.staticflickr.com/8160/7605480578_ac7c7cf93a.jpg

102 concurrents sont inscrits, mais seuls 32 d’entre eux prennent le départ.

A 17H40, le comte Dion sur son tracteur à vapeur est le premier à atteindre Rouen devant les voitures à pétrole avec la vitesse vertigineuse de 22 km/h !

Mais les qualités d'économie et de sécurité de son véhicule sont jugées insuffisantes par le jury du concours. Le comte ne remporte pas la course et le premier prix est partagé entre Peugeot et Panhard et Levassor.

 

Repost 0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 23:01

Ouverte le 26 avril 1954, la Conférence de Genève rassemble les représentants de 19 puissances, dont la France, les Etats-Unis, l’Angleterre, l’URSS, la Chine, la Corée et le Viêt-Nam. Elle se termine le 21 juillet avec la signature d’accords mettant un terme à la guerre d’Indochine.

http://voyagesenduo.com/vietnam/images/viet_image_histoire_map9.jpg

Le traité est ratifié le 21 juillet 1954 entre la République française pour laquelle le Général Henri Delteil représente le gouvernement Mendès-France et la République démocratique du Viêt Nam.

Outre le cessez-le-feu au Viêt-Nam adopté sous l’impulsion de Mendès France, ces accords divisent le pays en deux États, avec une frontière fixée au 17e parallèle. Par ailleurs, ils reconnaissent l’indépendance du Laos et du Cambodge.

 

Voir aussi : Chronologie en Indochine


 

Repost 0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 23:01

Sitting Bull, est né à Bullhead dans la région de Grand River dans le Dakota du Sud en mars 1831. Chef et homme-médecine de la tribu des Sioux Hunkpapas, il fut l'un des principaux résistants indiens face à l'armée américaine.

Sitting Bull

Il est à l'origine du soulèvement des Sioux contre les Américains, et il mena son armée à la célèbre bataille de Little Big Horn le 25 juin 1876 : avec l'aide de tribus cheyennes, il anéantira les hommes du général Custer.

 

Le 20 juillet 1881, le chef sioux Sitting Bull se rend à l'armée américaine, il est emprisonné deux ans. Le gouvernement décida de l'envoyer dans la réserve de Standing Rock (Dakota du Nord), où, le 15 décembre 1890, il meurt assassiné par la police indienne ainsi que son fils alors qu'ils revenaient d'une marche de protestation.

 

Repost 0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 23:01

La cérémonie solennelle d'ouverture des XXIIes Jeux olympiques d'été se tient sur le stade Loujniki de Moscou. Le président du Soviet suprême d'URSS, Leonid Brejnev, préside la cérémonie d'ouverture.

 http://www.live2times.com/imgupload/event/10664/02085046/normal/jeux-olympiques-de-moscou-boycottes-par-56-pays-jeux-olympiquesmoscow-opening-ceremony-aaasz035cio-ga.jpg

80 nations seulement y sont représentées suite au boycott lancé par les États-Unis pour protester contre l'intervention militaire soviétique en Afghanistan. Il s'agit du plus faible chiffre de participation depuis 1956.

5.179 athlètes (dont 1.115 femmes) prirent part à 203 épreuves dans 21 sports.

La France ne s'associe pas à la protestation des pays de l'Ouest et participe aux olympiades. Elle remportera 14 médailles.

 

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 23:01

Les Britanniques, administrateurs de la Palestine depuis la fin de la Première guerre mondiale, arraisonnent le navire « Exodus » dans le port de Haïfa. A son bord 4.500 juifs survivants des camps de la mort, partis du port de Sète le 10 juillet et fuyant vers la terre d'Israël.

Les Anglais qui interdisent toute immigration juive sur leur protectorat, font ramener de force les passagers en France et en Allemagne à bord de bateaux-prisons. Les affrontements provoqueront la mort de 3 personnes et feront 146 blessés.

Quatre mois plus tard l’ONU prendra la décision de créer l'État d'Israël.

 

Repost 0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 23:01

Le 17 juillet 1879, Charles de Saulces de Freycinet, ministre des Travaux Publics, fait voter le plan qui porte son nom, pour la construction de 8.700 kilomètres de voies ferrées d'intérêt local ainsi que de nombreux canaux à petit gabarit (le « gabarit Freycinet »).

http://www.oceaniedeslumieres.org/images/DocHomme/freycinet_2.jpg

Le projet est inscrit dans la loi de Finances, et en janvier 1878, Freycinet, proche de Gambetta, organise entre celui-ci et Léon Say, ministre des Finances, une réunion afin de préparer le terrain politique.

Une première loi est votée le 18 mai 1878, créant un réseau d’État à travers le rachat de plusieurs compagnies.

Le 8 juin, un rapport est rendu public. L’objectif majeur du plan Freycinet est de donner accès au chemin de fer à tous les Français, de façon à favoriser le développement économique du pays et à désenclaver les régions reculées.

Il est officialisé par la loi du 17 juillet 18792.

 

Ces infrastructures nouvelles vont faire la fierté de la IIIe République.  

En 1879, Freycinet devient président du conseil. Il choisit alors Henri Varroy pour lui succéder aux travaux publics et mettre en œuvre son plan. Ce dernier s’entoure de l’ingénieur Alfred Picard, qu’il nomme directeur des chemins de fer en 1882.

La réalisation du plan Freycinet dura jusqu’en 1914, et il fut pratiquement entièrement réalisé.

 

 

 

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 23:01

Le 16 juillet 622, une poignée d'hommes s'enfuit de la cité de La Mecque pour la grande oasis voisine.

 

Persécuté par des tribus arabes polythéistes mecquoises qui ne croient pas à la conversion à un dieu unique, Mahomet quitte la Mecque pour se réfugier à Yathrib, la future Médine. C'est à partir de cette ville, rebaptisée Madinat al-Nabî (« ville du prophète »), qu'il va diffuser son message religieux à toute la péninsule arabique. Pour les musulmans, le départ de Mahomet marque le début de l'ère musulmane. Cet épisode fondateur prendra le nom d'Hégire, du mot arabe « hijra » qui signifie « émigration ».

 

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 23:01

Le 15 juillet 1099, quatre ans après l'appel du pape Urbain II, les croisés s'emparent de Jérusalem pour reprenne aux Infidèles (les musulmans) le tombeau du Christ.

 

C'est le 15 août 1096, selon les instructions du pape, que les croisés se sont mis en route pour la Terre sainte, sous la direction du légat pontifical Adhémar de Monteil.

Après d'extrêmes difficultés, les quatre armées de croisés, ou ce qu'il en reste, atteignent la Syrie et les marches de la Palestine. Leur progression est facilitée par les rivalités dans le camp ennemi.

 

L'attaque commence le 14 juillet mais la garnison égyptienne riposte en incendiant les tours roulantes des croisés avec du feu grégeois, un combustible très puissant.

Le matin du vendredi 15 juillet, Godefroi et son jeune frère Eustache de Boulogne arrivent à s'approcher des murailles à bord d'une tour recouverte de peaux de bêtes fraîchement écorchées et ainsi protégées du feu. Bientôt des échelles surgies de partout s'adossent aux murailles.

Les soldats égyptiens qui défendent la citadelle ont la vie sauve grâce à Raimon de Saint-Gilles qui leur accorde un sauf-conduit jusqu'à la côte. Mais il n'en va pas de même des habitants qui se sont réfugiés dans les mosquées de l'esplanade du Temple. Ceux-là sont massacrés malgré les ordres de Tancrède, le neveu de Bohémond de Tarente.

La tuerie a pour effet de pousser à la résistance les villes de la côte qui étaient sur le point de se rendre.

 

Relire également : 27 novembre 1095 - Le pape Urbain II déclenche la première croisade

Repost 0
Par Archimède - dans Religions
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 23:01

La fête nationale commémore un événement historique, politique ou culturel lié à l'histoire de l'État. Dans la majorité des pays, la fête nationale marque la naissance de la nation : indépendance, notamment vis-à-vis des anciennes puissances coloniales européennes, unification de plusieurs territoires, émancipation vis-à-vis du souverain comme en France (« Révolution française »), prestation de serment du premier souverain comme en Belgique (« fête nationale belge »), proclamation de la République, adoption d'une constitution…

Fête nationale en France depuis 1880, le 14 juillet commémore la prise de la Bastille de 1789, mais aussi un événement moins connu : la fête de la Fédération de 1790.

 

14 juillet 1789 - Prise de la Bastille

La prise de la Bastille marque le point de départ du mouvement révolutionnaire français.

Voir détails

 

14 juillet 1790 - Fête de la Fédération à Paris

Le 14 juillet 1790 est le premier anniversaire de la prise de la Bastille. Cet événement est appelé Fête de la Fédération. Les célébrations ont lieu à Paris, sur le Champs-de-Mars avec la présence de tous les députés français en provenance des 83 départements. Louis XVI est également convié pour prêter serment à la Nation et à la loi.

Cette fête perd de son allant les années suivantes pour resurgir en 1880 en tant que Fête nationale française.

 

6 juillet 1880 - Le 14 juillet est déclaré fête nationale

En 1879, la IIIe République naissante cherche une date pour servir de support à une fête nationale et républicaine.

Après que d'autres dates eurent été envisagées, le député de la Seine Benjamin Raspail dépose le 21 mai 1880 une proposition de loi tendant à adopter le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle.

Si le 14 juillet 1789 (prise de la Bastille) est jugé par certains parlementaires comme une journée trop sanglante, la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, elle, permet le consensus.

La loi, signée par 64 députés, est adoptée par l'Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle est promulguée le 6 juillet 1880 et précise simplement que « La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle », sans indiquer d'année de référence...

Voir détails

Repost 0
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 23:01

Contrairement aux apparences, Joël n'est pas un prénom breton mais d'origine hébraïque.

Son étymologie reprend les deux noms de dieux : « Yo » qui est l'abréviation de « Yahvé » et « El ». La combinaison des deux se traduit en français par « Dieu est Dieu ».

Joël ou Yohel est l'un des « petits prophètes » de l'Ancien Testament.

Dans la Bible, au IVe siècle avant Jésus Christ, Joël fut l'un de ces douze prophètes appelés « petits ». Pourtant, en peu de pages, il a laissé un message capital : il proclame la venue du jour de Dieu et appelle à la conversion intérieure.

On ne sait rien de sa vie sinon qu'il devait exercer des fonctions liturgiques au Temple.

Il est surtout le prophète de l'effusion de l'Esprit, de la Pentecôte et aussi de la pénitence.

 

Repost 0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 23:01

L'Ingénieur français Claude Chappe réussit à envoyer le premier message télégraphique sur une distance de 15 kilomètres, depuis Saint-Martin-du-Tertre dans le Val d'Oise jusqu'à Belleville au Nord-est de Paris.

http://www.marcy-sur-anse.com/img/photoTour2.jpg

Claude Chappe réalise sa première expérience publique de communication à distance le 2 mars 1791.

Le système consiste en deux cadrans mobiles dotés d’aiguilles et de chiffres, installés respectivement dans son village natal de Brûlon et le village de Parcé distants de 14 km.

L’expérience, qui consistait à envoyer un message dans chaque sens fut réussie. Elle fut authentifiée par un compte-rendu officiel, et Chappe peut, avec ces preuves de fonctionnement, se rendre à Paris.

 

A Paris, les recherches de Claude Chappe l’amènent à inventer plusieurs systèmes, avec des techniques différentes.

Le 12 juillet 1793, Claude Chappe démontre devant une commission mandaté par la Convention, la fiabilité de son système par une transmission de message sur 40 km.

La transmission s'effectue grâce à des de relais mécaniques placés sur des points hauts et espacés d'une dizaine de kilomètres. Les signaux sont observés par longue-vue et retransmis au relais suivant.

 

En 1844, 534 tours quadrillent le territoire français reliant sur plus de 5.000 km les plus importantes agglomérations.

http://telegraphe-chappe.eu/images/Carte%20des%20lignes%20fig%202.jpg

 

Jusqu'à l'invention du télégraphe électrique par Samuel Morse en 1837, le télégraphe de Chappe restera le moyen le plus rapide de propagation de l'information. En 1845, la première ligne de télégraphe électrique est installée en France entre Paris et Rouen, sonnant le glas des Tours de Chappe.

 

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire