Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 23:01

Un coup de force conservateur (contre la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev) couvait depuis des mois.

Le lundi 19 août 1991, plusieurs centaines de tanks envahissent les rues de Moscou dans une tentative de coup d'État. Mené par des dirigeants conservateurs du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS), le putsch a pour ambition de solidifier l'URSS face aux programmes réformistes et aux velléités d'indépendance de ses républiques.

 

Alors qu'il passe ses vacances en Crimée, Mikhaïl Gorbatchev est assigné à résidence par les putschistes. Ces derniers déclarent que le chef du Parti communiste de l'Union soviétique est écarté « pour raisons de santé ».

L'état d'urgence est proclamé et un Comité d'Etat prend tous les pouvoirs. Le président de la république de Russie Boris Eltsine sort alors du Parlement russe et demande à la foule de s'opposer au coup d'Etat, en empêchant l'arrivée des chars.

 

Hostile à la ligne dure du Parti communiste, la foule entame un bras de fer avec les putschistes. Le 20 août, 50.000 personnes défient l'état d'urgence lors d'un rassemblement devant le Parlement soviétique. Face à leur manque d'organisation et l'hostilité de la population, les putschistes rendent les armes le 21 août. Pour beaucoup favorables à Boris Eltsine, les militaires quittent la ville en brandissant des drapeaux russes.

À ce putsch manqué succèdent, dans les mois qui suivent, les déclarations d'indépendance de plusieurs républiques de l'URSS.

 

En décembre, Mikhaïl Gorbatchev démissionnera, ce sera la fin de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

 

Repost 0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 23:01

18 août éphéméride

1875 : fondation du Somerset County Cricket Club par une équipe d'amateurs lors d'une réunion à Sidmouth, dans le Devon, immédiatement après un match contre une équipe locale.

1928 : à Berlin, l'Allemand Emil Hirschfeld porte le record du monde du lancer du poids à 15,87 m.

1956 : à Pasadena, l'Américain William Patrick O'Brien jr. porte le record du monde du lancer du poids à 18,70 m.

1985 : à Tokyo, l'équipe de Natation des États-Unis, composée de Pablo Morales, John Moffet, Rick Carey et Matt Biondi porte le record du monde du relais 4×100 m 4 nages à 3 min 38 s 28/100.

1991 : à La Havane, clôture de la onzième édition des Jeux panaméricains.

1995 : Daniela Bártová porte le record du monde du saut à la perche féminin à 4 20 mètres.

2001 : l'Allemagne remporte le championnat d'Europe de Football américain en s'imposant 19-7 face à la Finlande.

2008 : le tennisman Espagnol Rafael Nadal devient numéro 1 mondial à 22 ans en détrônant Roger Federer.

Repost 0
Par Archimède - dans Sport
commenter cet article
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 23:01

Sukarno, le fondateur du parti national indonésien (en 1927), proclame l'indépendance de l'Indonésie, dont il devient le premier président. Les Pays-Bas, qui s'estiment propriétaires de cet archipel depuis 1602, refusent la proclamation. Cette indépendance sera pleinement reconnue au plan international qu'en décembre 1949.

Emprisonné par les Néerlandais dès 1933, Sukarno est libéré au milieu de la Deuxième Guerre mondiale par les Japonais. Lors d'un discours prononcé le premier juin 1945, Sukarno avait précisé les « cinq piliers » de son approche politique qui tente de combiner plusieurs courants : le nationalisme, l'internationalisme, la démocratie représentative, le marxisme et l'islam.

La proclamation de l'indépendance de l'Indonésie, en indonésien « Proklamasi Kemerdekaan Indonesia », a été lue à 10h00, le vendredi 17 août 1945.

 

À la fin du mois, les alliés (les Néerlandais, les Australiens, les Britanniques et les Américains) débarquent à Java pour bloquer le processus d'indépendance. Le Gouverneur néerlandais Van Mook préconise l'établissement de plusieurs États dans l'archipel, dans l'espoir de créer une « Indonésie fédérale » encore liée à la couronne des Pays-Bas. Pendant trois ans les différentes factions religieuses et politiques vont s'affronter dans une guerre civile et une guerre d'indépendance sanglantes.

Aujourd’hui, l’Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé du monde après les Etats-Unis. Il abrite 245 millions d’habitants constitués 375 groupes ethniques. Java et Sumatera sont les deux îles où se concentrent plus de 65% de la totale population. Plus de 300 langues et dialectes locaux sont parlés dans tout le pays. Depuis l’indépendance, la langue indonésienne, le bahasa Indonesia qui dérive de la langue malaise, a été adoptée en tant que langue officielle du pays.

 

Repost 0
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 23:04

Le 16 août 1960, Chypre, alors colonie de la Couronne britannique, devient une République indépendante avec un Président élu par la communauté grecque, Mgr Makarios en personne, et un vice-Président élu par la communauté turque, Fasil Füçük.

En 1878, l’Empire Ottoman cède Chypre (Conquise en 1571) à la Grande-Bretagne.

Au début de la Première Guerre mondiale (le 5 novembre 1914 exactement), l’île de 9.000 kilomètres carrés devient un protectorat britannique (lors de l’entrée en guerre de l’Empire Ottoman). Elle devienne une colonie britannique en 1925, malgré la désapprobation des habitants grecs. Chypre est revendiquée par la Grèce et la Turquie.

Le 15 janvier 1950 : 96 % des chypriotes grecs se prononcent en faveur du rattachement à la Grèce.

Le 1er avril 1955 : l'EOKA déclenche la lutte armée contre l'occupation britannique. La Grande-Bretagne s'appuie sur la minorité turque.

Le 11 février 1959 : Accord de Zurich pour la création d'un État indépendant bi-communautaire. Accord de Londres le 19 février.

Le 6 avril 1960 : Signature du projet de Constitution, proclamée le 16 août suivant.

Le 15 juillet 1974, un coup d'Etat en faveur de l'union avec la Grèce (Enôsis) provoquera le déparquement de troupes turques dans le nord (Opération Attila le 20 juillet).

Du 8 au 15 août 1974, l'armée turque prend le contrôle de près de 40 % du territoire, provoquant le regroupement de la communauté turque (80.000 personnes) au Nord et expulsant 200.000 personnes vers le Sud.
Le 13 février 1975, les Turcs créent un État fédéré de Kirbis.

drapeau gif animé chypre

 

Aujourd’hui, l’île de Chypre est partagée en deux entités séparées par une zone tampon sous contrôle des Nations unies : la République de Chypre, dans la partie sud, qui est membre de l’Union européenne depuis 2004, et, dans la partie nord, la République turque de Chypre du Nord, non reconnue par la communauté internationale, à l’exception de la Turquie. À ces deux entités, s’ajoutent deux bases militaires sous souveraineté britannique.

Cartes détaillée de Chypre

 

Repost 0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 23:01

 

Le 15 août 1969 se tient dans la prairie de Woostock, dans l'État de New York, un festival de musique plus ou moins improvisé. Il réunit pendant trois jours près de 400.000 personnes pour célébrer l'amour, la paix, la musique.

août 1969 festival de Woodstock

Ces jeunes gens issus des classes moyennes, aux tenues bariolées et fleuries, se qualifient d'hippies. Ils sont à la pointe du combat pacifiste contre l'intervention américaine au Vietnam avec un mot d'ordre plein de naïve fraîcheur : « Make love, not war » (Faites l'amour, pas la guerre).

Ils sont ainsi désireux de se libérer des codes sociaux et de vivre leurs rêves, au besoin en s'aidant de quelques drogues. La plus en vogue est alors le LSD.

 

Les plus grandes stars du rock se succéderont sur la scène : Joan Baez, Joe Cocker, Janis Joplin, Santana, The Who... et Jimi Hendrix qui y interprétera l'hymne américain, « Star Splangled Banner », de façon à évoquer les bombes qui tombent alors sur le Vietnam.

Repost 0
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 23:01

 

Le jeudi 14 août 1969, des troupes britanniques sont envoyées en Ulster  (Irlande du Nord) pour mettre fin aux manifestations catholiques et protestantes.

Une marche protestante qui vire à l’émeute !

Tout commence le 12 août 1969, lorsque les Apprentices Boys, (une fraternité protestante, membre de l’Ordre d’Orange), décident d’organiser une marche dans les rues de Derry. Cette marche réunit plus de 15 000 protestants, et emprunte un circuit situé près du quartier du Bogside, un quartier catholique nord-irlandais.

 

Très vite, les choses s’enveniment : la population catholique du Bogside organise des meetings pour s’opposer à cette marche protestante.

C’est à ce moment-là que les choses dégénèrent : la population catholique se barricade dans le quartier du Bogside, et s’attroupe autour de la Derry Citizens’ Defence Association. C’est alors l’escalade vers la violence : la RUC (police protestante) et les B-Specials tentent de reprendre en main le quartier. Les loyalistes en profitent par la même occasion pour s’attaquer à la population catholique, investissant les foyers, et violentant les catholiques.

Très vite, la nouvelle se répand et d’autres villes d’Irlande du Nord s’embrasent et connaissent les mêmes émeutes. Ainsi, Belfast, Armagh ou encore Newry connaissent les mêmes violences.

 

Après 3 jours d’émeute, James Callaghan (alors secrétaire d'État à l'Intérieur) décide de faire appel à l’armée britannique le 14 août 1969. Celle-ci est alors menée par le Général Ian Freeland, et se place entre les catholiques républicains et les protestants loyalistes, demandant à la RUC de se retirer du conflit.

 

L’armée britannique parvient à rétablir le calme mais attise la colère des extrémistes catholiques. Dès lors, les attentats terroristes et les violences redoubleront d’intensité.

 

Relire également : 30 janvier 1972 - « Bloody Sunday » en Irlande du Nord

 

Repost 0
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 19:57

 

Certains d’entre vous se sont peut-être demandés pourquoi avoir choisi ce pseudonyme...

Il fallait me trouver un personnage pour ce blog consacré principalement à l’histoire.
J’ai choisi un personnage… pas du tout historique.

Quoi que… il est question d’Histoire légendaire du Roi Arthur !

En effet, Archimède, est un personnage secondaire dans « Merlin l’Enchanteur » de Walt Disney.
C'est un hibou instruit qui sait parler et lire.

 

Mais pourquoi justement Archimède ?

Tout d’abord, Archimède peut-être comparé à Timothée dans Dumbo ou à la Fée Clochette dans Peter Pan. Tous sont des petits personnages, bras droit du héros.

C’est un critère de ce choix : ne pas être le héros des histoires que je publie et encore moins de l’Histoire !

harchimède hibou gif annimé

Ensuite, il faut reconnaître que ce hibou s'avère être assez râleur (et un peu farceur avec Merlin). Mais même s'il râle à la première occasion, tout le monde trouve qu’il reste très attachant. Et oui, je n’allais pas choisir pour pseudo le nom d’un vrai râleur désagréable quand même !

Et puis... il n'aime pas qu'on le charrie sur sa taille… sans commentaire !

Archimède hibou photo en colère

Enfin, Archimède aide Merlin à éduquer le jeune « Moustique », futur roi d'Angleterre. Il y a là aussi un rapport avec mes articles qui ont pour objectif de partager mon goût pour l’Histoire et ainsi donner un petit coup de pouce à tous ceux qui souhaitent compléter leurs connaissances.

 

Vous pouvez également me suivre :

sur Twitter

sur Facebook

...et peut-être bientôt ailleurs... 

 

Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 23:01

Le métallurgiste anglais Harry Brearley met au point le « rustless steel » (acier sans rouille) dans son laboratoire de Sheffield (Angleterre). Ce nouvel acier, à base de fer contenant du chrome et du nickel, résiste aux attaques chimiques. Il sera utilisé dans à de nombreuses domaines.

Harry Brearley

Peu de temps avant la Première Guerre mondiale, la société britannique « Firth Brown Steel »s a demandé au chef de son laboratoire de recherches Harry Brearley de préparer un alliage qui ne se déformerait pas et résisterait aux températures élevées.

Il était prévu de s'en servir pour fabriquer les fûts de fusil. Les résultats de la plupart des expériences ont déçu Brearley, qui jeta les lingots dans un tas de ferraille : le métallurgiste a alors remarqué après un certain temps que les lingots qui contenaient 12,8% et 0,24% d'hydrogène ne rouillaient pas et résistaient au vinaigre ou à l'acide citrique.

Ainsi, le mercredi 13 août 1913, Harry Brearley découvrait l'acier inoxydable.

 

 Ce métal a ensuite servi pendant la Première Guerre mondiale pour fabriquer des moteurs d'avion. Mais Brearley a trouvé des possibilités plus larges d'exploitation. Il a notamment signé un contrat avec la société Robert Fead Mosley, qui fabriquait des couteaux et des ciseaux. Rapidement l'acier inoxydable a été utilisé pour fabriquer des couteaux de cuisine et de poche, des ustensiles et des outils chirurgicaux.

Repost 0
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 23:01

éphéméride 12 aout

1837 : première régate d’aviron en France (Dieppe).

1863 : le club de Hampshire County Cricket Club est créé.

1909 : inauguration de l'Indianapolis Motor Speedway d'Indianapolis avec une course automobile qui se termine en tragédie (plusieurs morts, de nombreux pilotes blessés) à cause du revêtement de la piste.

1928 : à Amsterdam, clôture des Jeux olympiques d'été de 1928.

1937 : Mel Walker porte le record du monde de saut en hauteur à 2,09 m.

1959 : Ralph Boston bat le record du monde du saut en longueur à 8,21 m.

1964 : l'Afrique du Sud est exclue des Jeux olympiques en raison de l'Apartheid.

1972 : inauguration à Kansas City du Arrowhead Stadium (Football américain).

1979 : Grand Prix automobile d'Autriche

1984 : à Los Angeles, clôture des Jeux olympiques d'été de 1984

1987 : Alessandro Andrei bat le record du monde du lancer du poids trois fois de suite : 22,72 m, puis 22,84 m, enfin 22,91 m.

1994 : les joueurs de la Ligue majeure de baseball déclenchent une grève qui met fin à la saison et cause l'annulation de la Série mondiale.

2007 : Baseball, les Huskies de Rouen remportent un quatrième titre de champion de France en cinq ans en s'imposant en finale contre les Templiers de Sénart par trois victoires à deux.

2007 : Le golfeur Américain Tiger Woods remporte son 13e tournoi du grand chelem, lors de l'USPGA.

2007 : après avoir éliminé David Nalbandian, Andy Roddick et Rafael Nadal, le Serbe Novak Djokovic remporte le tournoi Masters Series de Tennis du Canada de l'ATP World Tour en s'imposant en finale devant le no 1 mondial, le Suisse Roger Federer, 7-6, 2-6, 7-6.

2012 : 19e jour de compétition et cérémonie de clôture des Jeux olympiques.

2014 : au Cardiff City Stadium, le Real Madrid, vainqueur de la Ligue des champions remporte la Supercoupe de l'UEFA 2-0 en battant le Séville FC, vainqueur de la Ligue Europa.

 

Repost 0
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 23:43

À la suite d'une altercation avec les forces policières, des émeutes raciales éclatent dans Watts, un quartier de Los Angeles.

 

Le 11 août 1965, le quartier de Watts, le ghetto noir de Los Angeles, se révolte.

Ses habitants vivent dans des lieux insalubres, sans électricité et la plupart n'ont pas de travail. La tentative d'arrestation par la police d'un conducteur noir met le feu aux poudres.

 

Les six jours de violence qui suivent se soldent par un bilan désolant : 34 morts, plus de 1.100 blessés, 977 bâtiments détruits ou endommagés (les dégâts matériels furent évalués à 35 millions de dollars). On comptera 4.000 arrestations.

 

 

Repost 0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 23:01

Le vendredi 10 août 1945, Hô Chi Minh, chef tout-puissant du parti communiste vietnamien, le Vietminh (fondé en 1941 par d'anciens dirigeants du parti communiste indochinois)  évince le falot Bao-Daï, empereur d'Annam, et soulève la population contre l'occupant japonais.

Trois semaines plus tard, le 2 septembre 1945, le Japon ayant officiellement capitulé, Ho Chi Minh proclame unilatéralement l'indépendance de la République démocratique du Viêt-nam (on écrit aussi Vietnam). Il devient président du nouveau gouvernement révolutionnaire.

Son initiative est ignorée par le gouvernement provisoire du général de Gaulle, à Paris, comme par les conférenciers réunis à Potsdam, lesquels décident de partager l'Indochine suivant le 16e parallèle entre les Chinois de Tchang Kai-chek (au nord) et les Britanniques (au sud).

 

L'imbroglio va déboucher sur la première guerre d'Indochine...

 

Relire aussi :

Chronologie en Indochine

2 septembre 1945 - fin de la Seconde Guerre mondiale

 

Repost 0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 23:01

Le largage d'une bombe atomique sur Hiroshima n'ayant pas suffi à vaincre la détermination des dirigeants japonais, les Américains décident, trois jours plus tard, le jeudi 9 août 1945, de larguer « Fat Man » sur le Japon, la deuxième et dernière bombe atomique dont ils disposent.

Le bombardier B-29 Bockscar piloté par le major Charles Sweeney survole d'abord la ville de Kokura. La cible étant occultée par les nuages, il poursuit sa route vers Nagasaki (250.000 habitants) où une éclaircie du ciel lui permet d'effectuer le funeste largage à 11 h 02.

La bombe explosa à 580 m d'altitude, à la verticale du quartier Urakami. La cathédrale chrétienne d'Urakami, le principal lieu de culte catholique du Japon, presque à l'aplomb du largage (dit hypocentre), confondue avec un bâtiment portuaire, fut entièrement détruite.

 

L'explosion de la bombe « Fat Man » fera 70.000 victimes en quelques secondes.

Le président américain Harry Truman voulait ainsi mettre fin à la Seconde Guerre mondiale. Cinq jours plus tard, l'empereur Hiro-Hito se résignera à une reddition sans condition.

 

Voir aussi : 6 août 1945 - Bombe atomique sur Hiroshima

Repost 0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 14:04

éphéméride 8 aout

 

1079 : Horikawa, soixante-treizième empereur du Japon (Décédé le 9 août 1107).

1768 : Jean Pierre François Bonet, général de division français (Décédé le 23 novembre 1857).

1774 : Jacques Auguste Anne Léon Le Clerc de Juigné, militaire et parlementaire français (Décédé le 7 mai 1850).

1784 : Alban de Villeneuve-Bargemont, économiste et homme politique français (Décédé le 8 juin 1850).

1788 : Ambroise Anatole Augustin de Montesquiou-Fezenzac, militaire et homme politique français (Décédé le 22 janvier 1878).

1793 : Robert Nelson, médecin, chirurgien, député, professeur, fonctionnaire, chef politique et militaire, président du gouvernement provisoire de la République du Bas-Canada (Décédé le 1er mars 1873).

1797 : Joseph-Nicolas Robert-Fleury, peintre français (Décédé le 5 mai 1890).

1801 : Victor Jacquemont, naturaliste et explorateur français (Décédé le 7 décembre 1832).

1824 : Marie de Hesse et du Rhin, impératrice de Russie, épouse de l'empereur Alexandre II (Décédée le 8 juin 1880).

1859 : Henry Gauthier-Villars, journaliste, critique musical et romancier français, dit Willy, premier mari de Colette (Décédé le 12 janvier 1931).

1878 : Maurice-Louis Dubourg, évêque de Marseille (1928-1936) et archevêque de Besançon (1936-1954) (Décédé le 31 janvier 1954).

1901 : Ernest Orlando Lawrence, prix Nobel de Physique en 1939 (Décédé le 27 août 1958).

1902 : Paul Dirac, physicien, prix Nobel de Physique en 1933 (Décédé le 20 octobre 1984).

1905 : André Jolivet, compositeur français (Décédé le 20 décembre 1974).

1907 : Valentin Abeille, résistant français Compagnon de la Libération (Décédé le 2 juin 1944).

1907 : Benny Carter, musicien de jazz américain (Décédé le 12 juillet 2003).

1920 : Jacques Hébert, compagnon de la Libération.

1944 : Bernard Menez, comédien français.

1947 : Larry Wilcox, acteur américain.

1958 : Francis Lalanne, chanteur français.

1961 : The Edge (David Howell Evans), guitariste du groupe U2.

1972 : Axel Merckx, coureur cycliste professionnel belge (fils d’Eddy Merckx).

Repost 0
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 23:03

Lors du processus de décolonisation de l'Afrique noire française, après le Dahomey (l'actuel Bénin), le Niger et la Haute-Volta (l'actuel Burkina Faso), c'est au tour de la Côte-d'Ivoire de proclamer son indépendance.

Colonie française en 1893, territoire d'outre-mer (TOM) en 1946, république autonome en 1958, la Côte-d'Ivoire accède à l'indépendance. Son premier président est un médecin de 55 ans devenu planteur de cacao et militant syndical, Félix Houphouët-Boigny.

Il restera président et mènera une politique de collaboration avec la France jusqu'à sa mort en 1993.

Héritier d’une colonie relativement riche, Félix Houphouët Boigny opte pour la mise en valeur de son pays par le libéralisme économique afin de bénéficier de la confiance de nombreux investisseurs étrangers notamment français. Avec le code des investissements de 1959, il réussit de 1960 à 1980 à jeter les bases d’une prospérité économique exceptionnelle.

Grâce au café et surtout au cacao, dont le pays est devenu le premier producteur mondial, le produit national brut par tête triple de l'indépendance à 1972, dépassant celui de tous les autres pays d'Afrique noire à l'exception de l'Afrique du sud.

Repost 0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 23:01

éphéméride 6 aout

 

1866 : les boxeurs Anglais Jem Mace et Joe Goss s'affrontent : dans le 21e round, Jem Mace l'emporte et devient Champion d'Angleterre.

1922 : Hambourg SV et 1.FC Nuremberg font match nul 1-1 en finale nationale rejouée du championnat d'Allemagne de Football. La fédération allemande déclare le HSV champion, mais le club refuse. Pas de champion d'Allemagne cette année.

1926 : première traversée féminine de la Manche à la nage par Gertrude Ederle.

1958 : Athlétisme, Herbert Elliott porte le record du monde du mile à 3 min 54,5 s et Glenn Davis porte celui du 400 m haies en 49,2 s.

1967 : à Winnipeg, clôture de la cinquième édition des Jeux panaméricains.

1978 : Karl-Hans Riehm bat le record du monde du lancer du marteau avec un jet de 80,32 mètres.

1983 : Natation à Clovis (Californie), Rick Carey porte, le même jour, le record du monde du 100 m dos à 55,44 s, puis à 55,38 s.

1985 : Natation, Matt Biondi porte le record du monde du 100 mètres à 49,24 s.

1992 : Kevin Young porte le record du monde du 400 mètres haies à 46,78 s.

2002 : Franziska van Almsick porte le record du monde du 200 mètres nage libre féminin à 1 min 56,64 s.

2005 : ouverture des Championnats du monde d'athlétisme 2005 à Helsinki (Finlande).

2005 : finale du Championnat de France  de Rugby à XIII. L'Union Treiziste Catalane bat Toulouse par 66 à 16 et réussit ainsi le doublé Coupe-Championnat.

2006 : la Française Laure Manaudou porte le record du monde du 400 mètres nage libre féminin à 4 min 02,13 s lors des championnats d'Europe à Budapest, (Hongrie).

Repost 0
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 23:01

La bataille de Varsovie (également connue sous le nom de Grande Retraite) opposa les troupes russes à celle de l'empire allemand, dans le cadre de la Première Guerre mondiale.

 

À partir de mai 1915, les Allemands lancent une offensive en Galicie et parviennent à chasser les troupes russes de la région. Le 22 juillet, les armées des Empires centraux traversent la Vistule. L'armée russe bat en retraite en Pologne centrale et notamment à Varsovie. Les Allemands sont aux portes de la capitale polonaise début août 1915.

Jour symbolique de la grande retraite russe, le jeudi 5 août voit les soldats allemands entrer dans Varsovie, Lublin et Chelm, trois villes importantes de l'Est polonais.

Les Allemands, après avoir reçu des renforts des VIIIe, Xe et XIIe armées, prennent Brest-Litovsk le 25 août. Le 19 septembre, les forces de Hindenburg capturent Vilnius.

À la suite de cette bataille désastreuse, le tsar Nicolas II limoge le général Nicolas Nikolaïevitch et prend le contrôle directement des armées, afin d'éviter de nouvelles conséquences désastreuses pour l'Empire russe.

Repost 0
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 23:05

Poussé par sa femme à faire acte de charité, le mécène Nicolas Rolin (1376-1462), seigneur d'Aymeries et chancelier du duc de Bourgogne, Philippe III « le Bon », fonde l'Hôtel-Dieu de Beaune.

 

La création des Hospices

Beaune souffre de misère et de famine, les « écorcheurs » pillent et ruinent les campagnes. Les trois quarts des habitants de la ville sont sans ressources et les beaunois sont, dans leur grande majorité, déclarés indigents.

Pour racheter leur salut, Nicolas Rolin et son épouse, Guigone de Salins, décident alors de créer un hôpital pour les pauvres. Ils le dotent d'une rente annuelle grâce à des salines d’une part, et de ressources propres d’autre part, grâce à la vigne.

 

Le 1er janvier 1452, l'hôpital accueille son premier patient. Dès lors et jusqu’au XXe siècle, les sœurs des Hospices de Beaune prendront soin de nombreux malades dans plusieurs grandes salles. L’Hôtel-Dieu a rapidement acquis une grande renommée auprès des pauvres, mais aussi auprès des nobles et des bourgeois. A travers leurs dons, ceux-ci ont permis d’agrandir et d’embellir l’hôpital par la création de nouvelles salles et l’apport d’œuvres d’art. Ainsi l’Hôtel-Dieu est-il devenu un véritable « Palais pour les Pôvres ». Ses fonctions médicales ont été transférées en 1971 dans un hôpital moderne, à l’exception d’une maison de retraite.

 

De tout temps, il n'a jamais cessé de rayonner et a fédéré d'autres établissements : à Pommard, Nolay, Meursault et Beaune, pour constituer une communauté que l'usage a dès lors baptisée : Hospices de Beaune.

 

L'Hôtel-Dieu, monument historique

L'Hôtel-Dieu couvre aujourd’hui une aire importante de la ville de Beaune avec son musée, ses trois cours, ses dépendances, son Bastion du XVème siècle et ses centaines de mètres de caves conservant, notamment, la réserve particulière de vin des Hospices. Les quatre bâtiments ouverts au public, cernant la Cour d'Honneur, représentent la configuration de l'Hôtel-Dieu d'antan.

Préservé dans un état exceptionnel de conservation, ce monument est un rare témoignage de l’architecture civile du Moyen Age. Ses salles réunissent une vaste collection d’objets, meubles et tapisseries de cette époque.

 

 

Repost 0
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 23:43

Le premier sous-marin à propulsion nucléaire, nommé « Nautilus » (En hommage à Jules Verne), navigue sous la glace de l'Arctique et passe sous le pôle Nord.

Il réalise ainsi la première liaison sous-marine entre l'océan Pacifique et l'océan Atlantique. Le Nautilus est un sous-marin révolutionnaire. Lancé par les Américains en 1954, il mesure 97 mètres de long et pèse plus de 3.180 tonnes et est capable de franchir la distance de 60.000 milles à la vitesse de 20 nœuds sans remonter à la surface.

 

Repost 0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 23:45

éphéméride 02 aout

 

216 av. J.-C. : Paul Émile, consul romain de l’année, tué à la bataille de Cannes.

  257 : Étienne Ier, pape depuis 254.

  686 : Jean V, 82e pape de l’Église catholique.

1100 : Guillaume II, roi d’Angleterre, fils de Guillaume le Conquérant.

1222 : Raymond VI de Toulouse et comte de Toulouse (Né le 27 octobre 1156).

1589 : Henri III, roi de France (Né le 19 septembre 1551).

1776 : Louis François de Bourbon-Conti, prince de Conti, militaire français (Né le 13 août 1717).

1788 : Thomas Gainsborough, artiste peintre anglais (Né le 14 mai 1727).

1799 : Jacques-Étienne Montgolfier, inventeur de la montgolfière (Né le 6 janvier 1745).

1815 : Guillaume Marie-Anne Brune, maréchal d'Empire, assassiné (Né le 13 mai 1763).

1823 : Lazare Carnot (Grand-père du président Sadi Carnot), mathématicien, un physicien, général et un homme politique français (Né le 13 mai 1753).

1849 : Méhémet Ali, vice-roi d'Égypte (Né le 4 mars 1769).

1914 : Jules-André Peugeot, militaire français. Il est le premier soldat français tué au cours de la Première Guerre mondiale (Né le 11 juin 1893).

1914 : Albert Mayer, militaire allemand. Il est le premier soldat allemand tué au cours de la Première Guerre mondiale (Né le24 avril 1892).

1921 : Enrico Caruso, ténor d’opéra italien (Né le 25 février 1873).

1922 : Alexander Graham Bell, inventeur britannique (Né le 3 mars 1847).

1923 : Warren G. Harding, 29e président des États-Unis (Né le 2 novembre 1865).

1934 : Paul von Hindenburg, militaire et homme politique allemand, maréchal, Président de l’Allemagne de 1925 à 1934 (Né le 2 octobre 1847).

1936 : Louis Blériot, constructeur d’avions et pilote français (Né le 1er juillet 1872).

1973 : Jean-Pierre Melville, réalisateur français (Né le 20 octobre 1917).

1992 : Michel Berger, auteur-compositeur-interprète français (Né le 28 novembre 1947).

1996 : Michel Debré, homme politique et académicien français, ancien premier ministre de 1959 à 1962 (Né le 15 janvier 1912).

Repost 0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 23:03

Chargé par Louis XVI d’une expédition autour du monde, Jean-François Galaup, comte de La Pérouse, apprête le navire « la Boussole ». La Pérouse est accompagné de « l’Astrolable », seconde frégate commandée par Fleuriot de Langle.

 

L’expédition est composée de 220 hommes.

Parmi eux, on compte de nombreux scientifiques :

- un astronome,

- un médecin,

- trois naturalistes,

- un mathématicien,

- trois dessinateurs

- et même des curés qui ont une formation technique.

 

Les objectifs sont nombreux :

- géographiques,

- scientifiques,

- ethnologiques,

- économiques (prospection des possibilités de chasse à la baleine ou de collecte de fourrures),

- mais aussi politiques avec l'établissement éventuel de bases françaises ou de coopération coloniale avec les alliés espagnols (aux Philippines).

 

Il part donc de Brest, le 1er août 1785, pour une navigation estimée à 4 années.

Le 23 février 1786, l’expédition franchit du Cap Horn.

Après le Chili, l’île de Pâques (le 9 avril) puis Hawaï, voici l’Alaska, où meurent 21 marins dans le naufrage de deux chaloupes.

L’expédition poursuit vers San Francisco, la Chine et les Philippines. Après avoir observé les côtes méconnues de la Corée, elle rejoint la péninsule russe du Kamtchatka.

Le bal que les autorités ont organisé en l’honneur des visiteurs y est interrompu par l’arrivée du courrier de France. Lapérouse y apprend sa promotion au rang de chef d’escadre et reçoit l’ordre de se rendre en Australie pour espionner les Anglais. Il reprend la mer...

Au cours de son périple, il découvrira l’île Necker (1786) puis donne son nom au détroit situé entre l’île Sakhaline et l’île Hokkaido.

http://brest29200.com/tizeff/wp-content/uploads/2013/03/Carte-exp%C3%A9dition.jpg

 

28 mois après le départ de Brest, il atteint avec soulagement Tutuila, île des Salomon, pour se ravitailler en eau fraîche. Mais l’opération coûte la vie à 12 marins, tués à coups de pierre ou de massue par les indigènes après que leurs chaloupes se sont échouées.

C’est donc démoralisée et affaiblie par les carences alimentaires que l’expédition parvient en Australie le 26 janvier 1787, où elle découvre avec surprise une flotte anglaise à la recherche d’un endroit accueillant pour installer près de 700 forçats. Les Français en profitent pour confier quelques lettres à leurs « compatriotes européens » avant de quitter Botany Bay, le 10 mars 1788.

Le 15 mai, les frégates repartent vers le nord-est mais sont prises dans un cyclone et finissent par se briser aux alentours de l’archipel des Santa Cruz au milieu de juin.

 

C’est alors que commence « le mystère La Pérouse »...

 

Pendant 40 ans, le silence retombe sur l’expédition. Mais malgré la Révolution on n’oublie pas les marins : on dit d’ailleurs que, peu avant de monter sur l’échafaud, Louis XVI s’enquit du sort de son explorateur, censé être de retour depuis l’été 1789.

C’est finalement l’irlandais Dillon qui lève le mystère en acquérant en 1826 dans l’archipel des Vanuatu une épée en argent de confection française, premier indice d’une enquête qui permit de localiser le naufrage sur Vanikoro.

 

Lien du jour : Le tour du monde inachevé de La Pèrouse

 

 

Repost 0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 23:01

éphéméride 31 juillet

1396 : Philippe III de Bourgogne, dit Philippe le Bon, duc de Bourgogne (Décédé le 15 juin 1467).

1640 : Michał Wiśniowiecki, roi de Pologne, (Décédé le 17 novembre 1673).

1704 : Gabriel Cramer, mathématicien suisse, (Décédé le 4 janvier 1752).

1754 : Bon Adrien Jeannot de Moncey, Maréchal d'Empire et duc de Conegliano (Décédé le 20 avril 1842).

1914 : Raymond Aubrac, résistant français (Décédé le 10 avril 2012).

1914 : Louis de Funès, acteur français (Décédé le 27 janvier 1983).

1914 : Mario Bava, scénariste et réalisateur italien (Décédé le 27 avril 1980).

1918 : Hank Jones, pianiste de jazz américain (Décédé le 16 mai 2010).

1919 : Maurice Boitel, peintre figuratif français (Décédé le 11 août 2007).

1921 : Peter Benenson, avocat britannique, fondateur d’Amnesty International (Décédé le 25 février 2005).

1922 : Lorenzo Antonetti, cardinal italien, président émérite du patrimoine apostolique (Décédé le 30 avril 2013) ;

1944 : Géraldine Chaplin, actrice américaine. Quatrième enfant de Charlie Chaplin, elle est la fille aînée des huit enfants qu'il a eu avec sa quatrième et dernière femme, Oona O'Neill. Elle a huit ans pour sa première apparition au cinéma, dans Les Feux de la rampe réalisé par son père.

1947 : Richard Griffiths, acteur britannique.

1947 : Stone, de son vrai nom Annie Gautrat, chanteuse française.

1947 : Hubert Védrine, ministre français des Affaires étrangères (1997-2002).

1950 : Richard Berry, acteur français.

1977 : Grand Corps Malade, de son vrai nom Fabien Marsaud, slammeur français.

Repost 0
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 23:02

1094 : Berthe de Hollande, reine de France, épouse de Philippe Ier (Née en 1058).

1233 : Conrad de Marbourg, religieux allemand de l'ordre des Prémontrés, confesseur de sainte Élisabeth de Hongrie, premier responsable de l’Inquisition dans le Saint-Empire romain germanique.

1683 : Marie-Thérèse d'Autriche, reine de France et de Navarre, femme de Louis XIV (Née le 10 septembre 1638).

1718 : William Penn, fondateur de l'État de Pennsylvanie (Né le 14 octobre 1644).

1865 : Étienne-Paschal Taché, homme politique canadien, un des Pères de la Confédération (Né le 5 septembre 1795).

1898 : Otto von Bismarck, chancelier allemand (Né le 1er avril 1815).

1912 : Meiji, empereur du Japon depuis 1867 (Né le 3 novembre 1852).

1930 : Hans Gamper, homme d'affaires suisse, fondateur du FC Barcelone (Né le 22 novembre 1877).

1961 : Domenico Tardini, cardinal italien, secrétaire d'État du Vatican depuis 1944 (Né le 29 février 1888).

1996 : Claudette Colbert, actrice américaine (Née le 13 septembre 1903).

2003 : Sam Phillips, producteur musical américain (Né le 5 janvier 1923).

2007 : Ingmar Bergman, réalisateur, scénariste et metteur en scène suédois (Né le 14 juillet 1918).

Repost 0
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 23:02

La première pierre du canal du Midi est posée le jeudi 29 juillet 1666. Les travaux, commencés par l'ingénieur Paul-Pierre Riquet, s'achèveront en 1681.

Le canal du Midi est l'une des réalisations technologiques les plus importantes de l'époque moderne. Il est à l'origine d'un épanouissement technologique qui a mené directement à la révolution industrielle et à l'ère technologique actuelle. C'est aussi une étape significative dans l'histoire de l'Europe, celle du développement des réseaux navigables, rendu possible par la maîtrise des problèmes d'ingénierie civile hydraulique. De plus, dans ce cas précis, l'innovation technologique se combine avec un souci élevé de l'architecture et du paysage, qui trouve peu de parallèles ailleurs.

Il se déroule sur 241 kilomètres entre Marseillan, où il débouche dans l’étang de Thau sur la méditerranée, et Toulouse. A Toulouse, le canal du midi rejoint le canal de Garonne, qui se dirige vers l’Atlantique.

 

La construction du canal du Midi

Des études sur la possibilité de créer des canaux en reliant des voies d'eau naturelles ont commencé dès le 16ème siècle au moment où François Ier revenait d'Italie avec Léonard de Vinci. Un de leurs projets prévoyait la jonction de la Garonne à 1' Aude et donc celle de l'Atlantique à la Méditerranée. La première entreprise de ce type couronnée de succès fut le Canal de Briare qui devait relier la Seine et la Loire en 1642. Les solutions apportées aux difficultés techniques rencontrées relança l'intérêt pour la liaison Atlantique-Méditerranée, avec pour conséquence la mise à l'étude de nombreux projets. Cette liaison devait devenir une réalité en raison du climat politique favorable dont bénéficiait la France à cette époque et aussi grâce à l'intérêt d'un homme exceptionnel qui n'eût de cesse de voir aboutir un projet de cette envergure.

 

Pierre-Paul Riquet avait 50 ans quand il commença à travailler sur le projet en 1654. Il envisagea un certain nombre de tracés pour relier la Garonne à 1' Aude et diverses solutions pour la ligne de partage des eaux entre les deux rivières à Naurouze qui constituait essentiellement un problème d'alimentation en eau. Il sollicita l'aide de spécialistes locaux, en particulier de Pierre Campmas, responsable de l'approvisionnement en eau de la ville de Revel au pied du massif de la Montagne Noire. Il recruta aussi François Andreossy, ingénieur civil spécialiste des questions hydrauliques. En 1662, Riquet s'assura le soutien de Jean-Baptiste Colbert, Intendant des Finances de Louis XIV à cette époque, qui n'avait de cesse de favoriser la création d'industries en France. Colbert réalisa très vite l'importance du canal proposé et accorda à Riquet son aide la plus totale. Il communiqua son enthousiasme au Roi qui comprit le lustre que ce canal pourrait apporter à son règne. Une Commission Royale fut constituée pour étudier la viabilité technique et financière du projet ; après avis favorable de la Commission, des lettres-patentes furent accordées à Riquet pour creuser une étroite voie d'eau sur toute la longueur du tracé et prouver ainsi que la différence de niveau des eaux à Naurouze pouvait être solutionnée. Le projet devait être financé sur une base tripartite : par la Trésorerie royale, par la Province du Languedoc et par Riquet lui-même. Les fonds de la Trésorerie serviraient à acheter les terres, ceux de la province à financer les travaux. La gestion du Canal une fois terminé et les revenus éventuels qui en découleraient reviendraient à Riquet et à ses successeurs. Un Edit royal annonçant la construction du Canal fut publié en octobre 1666 et les lettres-patentes remises à Riquet. Ces lettres-patentes ne concernaient cependant que la partie occidentale du projet entre la Garonne à Toulouse et 1' Aude à Trèbes. Les travaux furent terminés en 8 ans et 3,36 millions de livres furent investies dans cette construction. La seconde partie fut alors autorisée entre Trèbes et Sète sur la Méditerranée en 1669.

 

Deux mille ouvriers furent engagés en janvier 1667. Ce nombre monta à douze mille, dont six cents femmes pour pallier le manque d'hommes. Ils étaient répartis en douze divisions chacune sous la responsabilité d'un « inspecteur général » et chaque division était-elle même composée d'équipes de cinquante personnes sous l'autorité d'un contremaître.

 

Le projet dut faire face à de nombreuses vicissitudes et crises financières au cours des années qui suivirent, mais il était parfaitement terminé quand Riquet mourut en 1681. En raison des plaintes persistantes des riverains dont les terres étaient inondées, le grand architecte militaire Vauban fut envoyé sur place. Le rapport qu'il rédigea eut pour conséquences la construction d'un certain nombre d'aqueducs et l'accroissement de la hauteur du barrage de Saint-Ferréol. Les éléments finaux du Canal furent terminés en 1694. Son coût total fut de 15 millions de livres, soit un dépassement de 70% des estimations initiales, ce qui n'était pas surprenant compte-tenu du nombre élevé de problèmes imprévus qui étaient apparus en cours de réalisation.

Les travaux complémentaires furent ceux du Canal de Saint-Pierre (ou Canal de Brienne) à Toulouse, du Canal de Jonction pour alimenter le Canal de la Robine et Narbonne (1768-1787) et du pont-canal de l'Orb (1854-1857).

 

Le classement UNESCO

Le 7 décembre 1996, le comité UNESCO a soutenu l’inscription du Canal du Midi au patrimoine mondial de l’humanité au titre des biens culturels / paysages culturels.

Le canal du Midi répond à quatre des six critères culturels fixés par l’UNESCO :

- Critère 1 : il représente un chef d’œuvre du génie créateur humain

- Critère 2 : il témoigne des échanges d’influences sur le développement de l’architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages

- Critère 4 : il offre un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significatives(s) de l’histoire humaine

- Critère 6 : il est directement ou matériellement associé à des évènements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle

 

Liens du jour :

Site du canal du Midi

Carte du patrimoine fluvial du canal des deux Mers

 

Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 23:47

La fin de l’indépendance Bretonne s’est jouée le samedi 28 juillet 1488 à la bataille de Saint Aubin Du Cormier (de nos jours dans le département d’Ille-et-Vilaine). Ce jour-là, l'armée bretonne est battue par l'armée du roi de France. C'est la fin de la « Guerre folle ».

L’armée française organisa minutieusement l’invasion de la Bretagne avec des moyens puissants : une redoutable artillerie et une armée d’environ 15.000 hommes dont environ 5.600 mercenaires suisses (les meilleurs guerriers de l’époque). Le commandement fut confié à un jeune général de 27 ans, Louis de La Trémoille.

Celui-ci, intelligemment refusa d’obéir aux ordres de la Cour qui le pressait d’envahir au plus vite le centre de la Bretagne, mais lui préféra s’emparer des places fortes de la frontière du duché pour éviter d’être pris entre deux feux.

Face à cette nouvelle invasion, le duc François II, mobilise ses troupes en faisant appel à l’arrière ban et aux quelques contingents de troupes alliés : des lansquenets allemands ou flamands de l’empereur Maximilien, les archers anglais de Lord Scales, des soldats gascons, espagnols, basques. Le duc avait donc à sa disposition environ 12.000 hommes, rassemblés à Rennes.

Mais contrairement à l’armée française le commandement de l’armée ducale est divisé car François II était trop malade et affaibli pour assumer ce commandement. C’est ce qui fera défaut plus tard : l’unité du commandement. Celui-ci a été confié à Alain d’Albret et à Louis d’Orléans, tous deux prétendants à la main de la princesse Anne, l’héritière du duché, car les Bretons ne pratiquent pas la loi Salique. Les deux hommes se détestent et cherchent à se nuire.

Les Bretons décidèrent d’aller prendre d’assaut la forteresse de Saint Aubin du Cormier, dont les français s’étaient emparés.

 

Le déroulement de la bataille

Les troupes bretonnes prirent leur formation de combat :

A gauche l’avant-garde commandée par le maréchal de Rieux et formée par quatre compagnies (l’élite de l’armée bretonne) et des 300 archers anglais du comte de Scales (soldats réputés). Le maréchal eut l’idée ensuite de déguiser 1.700 archers bretons avec des vestes de combats anglaises pour faire croire à l’ennemi qu’il y avait 2.000 archers anglais.

Le corps de bataille était surtout constitué de fantassins avec des cavaliers et comptait 1.000 basques et espagnols, « empruntés » à Ferdinand le Catholique, 2.500 Gascons, 800 lansquenets allemands et flamands envoyés par Maximilien et enfin par 1.000 francs archers bretons. Soit un total d’un peu plus de 5.000 hommes sous le commandement du prince d’Orange.

 

Quant aux troupes françaises, elles furent surprises car après la prise de Fougère, la principale place forte bretonne, La Trémoille voulut marcher sur Dinan mais apprenant que les Bretons se dirigeaient vers Saint Aubin, il décida de se porter leur rencontre.

En arrivant à Saint Aubin du Cormier, ils furent surpris par le fait que l’armée bretonne était déjà en ordre de bataille et prête à combattre. S’ils avaient  attaqué maintenant l’armée royale, les bretons auraient remporté la victoire, ou l’auraient mise en déroute.

Mais ils vont perdre leur temps à délibérer s’ils doivent attaquer ou non, le maréchal de Rieux était pour mais le comte Dunois et le duc d’Orléans ne l’étaient pas.

Pendant ce temps, La Trémoille déploya son armée et la mit en ordre de bataille et prit même le temps de creuser un fossé pour protéger son artillerie.

 

La bataille commence par le feu des deux artilleries. Puis l’avant-garde de l’armée ducale sous le commandement de Rieux s’élance contre la droite de l’armée royale, soutenue par le corps de bataille, et réussissent à la faire reculer. Les archers anglais combattent avec courage et sont à la hauteur de leur renommée.

 

La défaite vint du faite que l’un des auxiliaires allemands, le capitaine Bhler décida de mettre ses hommes à l’abri des quelques coups encore tirés par l’artillerie ennemie et ainsi provoqua un pli dans le front breton et découvrant ainsi le Centre.

S’apercevant de cela 400 cavaliers s’y précipitent tuant les canonniers et semant le désordre partout. En même temps 200 autres attaquent l’avant-garde par derrière.

L’armée Bretonne attaquée de tout côté, cède à la panique.

L’engagement n’a duré que quatre heures et les Bretons a perdu 6.000 hommes et un nombre considérable de chevaliers des plus illustres lignées alors que les Français n’ont perdu que 1.200 à 1.500 hommes et un seul capitaine.

 

Le duc de Bretagne doit accepter de donner sa fille Anne en mariage au Dauphin, le futur roi Charles VIII. Celui-ci mourra sans héritier en 1498, Anne devra alors épouser son successeur Louis XII en 1499.

Le duc François II ne survit pas à la honte de la défaite et meurt le 9 septembre 1488.

La Bretagne, indépendante depuis la victoire de Nominoë sur Charles le Chauve en 845, sera définitivement rattachée au trône français en 1532.

Repost 0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 00:00

Le dimanche 27 juillet 754, dans la basilique de Saint-Denis, au nord de Paris, le pape Étienne II sacre Pépin III le Bref, roi des Francs.

Fils de Charles Martel et petit-fils de Pépin de Herstal, maires du palais d'Austrasie, le nouveau souverain substitue ainsi sa lignée (les Pippinides, plus tard appelés Carolingiens) à celle de Clovis (les Mérovingiens).

Les fils et héritiers de Pépin, Carloman et Charles (futur Charlemagne), sont aussi sacrés par la même occasion (ils succèderont conjointement à leur père quatorze ans plus tard).

Repost 0

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire