Fêtes chrétiennes

Mercredi 25 décembre 2013 3 25 /12 /Déc /2013 00:01

Le prénom Emmanuel est un dérivé du prénom hébraïque Immanouel : ime (avec) anou (en ancien hébreu : nous) El (Dieu) qui signifie donc « Dieu est avec nous » en hébreu.

 

Emmanuel, dans l'Ancien Testament, est le nom par lequel le prophète Isaïe désigne le messie à venir, annonçant qu'il naîtra d'une vierge. Pour les chrétiens, c'est un adjectif qui qualifie Jésus-Christ (l'Emmanuel) en souvenir de sa naissance terrestre, Dieu venu parmi les hommes. C'est pourquoi dans les calendriers chrétiens il est célébré le 25 décembre, jour de Noël.

 

 

Bonne fête aux Noël mais aussi aux

Emmanuel, Emmanuelle, Emma, Manuel, Manolo, Nelly, Noaline, Noëlia, Noëlie, Noéline, Noëlla, Noëlle, Noëllie, Noëllina, Noëlline, Nouela, Novela, Novelenn

 

Par Archimède - Publié dans : Fêtes chrétiennes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 15 avril 2011 5 15 /04 /Avr /2011 18:00

 

Ce dimanche 17 avril, les chrétiens célébreront le dimanche des Rameaux.

Le dimanche des Rameaux précède le dimanche de Pâques, il s’agit donc du fête mobile.

En effet, Pâques, ainsi que les fêtes qui y sont liées, se déroule à des dates variables du calendrier grégorien.

Le calcul de la date de Pâques est assez complexe ; il est connu sous le nom de comput.

Pour vous épargner les calculs, voici un tableau reprenant les dates de Pâques et des fêtes liées.

 

  Mardi gras Dimanche des
Rameaux
Dimanche de
Pâques
Jeudi de
l'Ascension
Dimanche de
Pentecôte
                     
2011 8 mars 17 avril 24 avril 2 juin 12 juin
2012 21 février 1er avril 8 avril 17 mai 27 mai
2013 12 février 24 mars 31 mars 9 mai 19 mai
2014 4 mars 13 avril 20 avril 29 mai 8 juin
2015 17 février 29 mars 5 avril 14 mai 24 mai
2016 9 février 20 mars 27 mars 5 mai 15 mai
2017 28 février 9 avril 16 avril 25 mai 4 juin
2018 13 février 25 mars 1er avril 10 mai 20 mai
2019 5 mars 14 avril 21 avril 30 mai 9 juin
2020 25 février 5 avril 12 avril 21 mai 31 mai
2021 16 février 28 mars 4 avril 13 mai 23 mai
2022 1er mars 10 avril 17 avril 26 mai 5 juin
2023 21 février 2 avril 9 avril 18 mai 28 mai
2024 13 février 24 mars 31 mars 9 mai 19 mai
2025 4 mars 13 avril 20 avril 29 mai 8 juin
2026 17 février 29 mars 5 avril 14 mai 24 mai
2027 9 février 21 mars 28 mars 6 mai 16 mai
2028 29 février 9 avril 16 avril 25 mai 4 juin
2029 13 février 25 mars 1er avril 10 mai 20 mai
2030 5 mars 14 avril 21 avril 30 mai 9 juin
2031 25 février 6 avril 13 avril 22 mai 1er juin
2032 10 février 21 mars 28 mars 6 mai 16 mai
2033 1er mars 10 avril 17 avril 26 mai 5 juin
2034 21 février 2 avril 9 avril 18 mai 28 mai
2035 6 février 18 mars 25 mars 3 mai 13 mai
Par Archimède - Publié dans : Fêtes chrétiennes - Communauté : Vie facile,trucs et astuces!
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 11 février 2011 5 11 /02 /Fév /2011 00:01

Le jeudi 11 février 1858, il fait froid au "cachot", la pièce où a trouvé refuge la famille Soubirous. Bernadette va chercher du bois mort à la grotte de Massabielle au bord du Gave. Elle est accompagnée de sa soeur Marie (dite Toinette) et Jeanne Abadie.

Carte de Lourdes

Pendant que Toinette et Jeanne s'éloignaient de Bernadette, celle-ci, avant de passer l'eau glaciale du Gave, se mit à genoux pour réciter l'Angélus qu'on venait de sonner. Enlevant ses bas pour traverser le ruisseau, elle entend un bruit qui ressemblait à un coup de vent, elle lève la tête vers la Grotte :

 

" J'aperçus une dame vêtue de blanc :

elle portait une robe blanche, un voile blanc également, une ceinture bleue, et une rose jaune sur chaque pied. "

 

Elle fait le signe de la Croix et récite le chapelet avec la Dame.

La prière terminée, la Dame disparaît brusquement.

Grotte de Lourdes apparition vierge

 

 

Dans les mois qui suivent, la jeune fille est témoin de 17 nouvelles apparitions.

Elles ont toutes eu lieu au même endroit : au sein de la grotte de Massabielle, proche de Lourdes.

 

2ème apparition : Dimanche 14 février 1858

Bernadette ressent une force intérieure qui la pousse à retourner à la Grotte malgré l'interdiction de ses parents. Sur son insistance, sa mère l'y autorise ; après la première dizaine de chapelet, elle voit apparaître la même Dame. Elle lui jette de l'eau bénite.

La Dame sourit et incline la tête. La prière du chapelet terminée, elle disparaît.

 

3ème apparition : Jeudi 18 février 1858

Pour la première fois, la Dame parle. Bernadette lui présente une écritoire et lui demande d'écrire son nom. Elle lui dit :

" Ce n'est pas nécessaire. "

et elle ajoute :

" Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde mais dans l'autre. Voulez-vous avoir la grâce de venir ici pendant quinze jours ? "

 

4ème apparition : Vendredi 19 février 1858

Bernadette vient à la Grotte avec un cierge béni et allumé.

C'est de ce geste qu'est née la coutume de porter des cierges et de les allumer devant la Grotte.

 

5ème apparition : Samedi 20 février 1858

La Dame lui a appris une prière personnelle.

A la fin de la vision, une grande tristesse envahit Bernadette.

 

6ème apparition : Dimanche 21 février 1858

La Dame se présente à Bernadette le matin de bonne heure.

Une centaine de personnes l'accompagnent. Elle est ensuite interrogée par le commissaire de police Jacomet. Il veut lui faire dire ce qu'elle a vu.

Bernadette ne lui parle que d' "AQUERO" (cela)

 

7ème apparition : Mardi 23 février 1858

Entourée de cent cinquante personnes, Bernadette se rend à la Grotte.

L'Apparition lui révèle un secret "rien que pour elle".

 

8ème apparition : Mercredi 24 février 1858

Message de la Dame :

" Pénitence! Pénitence! Pénitence! Priez Dieu pour les pécheurs !

Allez baiser la terre en pénitence pour les pécheurs ! "

 

9ème apparition : Jeudi 25 février 1858

Trois cents personnes sont présentes.

" Allez boire à la fontaine et vous y laver. Vous mangerez de cette herbe qui est là. "

Bernadette raconte : " Elle me dit d'aller boire à la source (…) je ne trouvai qu'un peu d'eau vaseuse. Au quatrième essai je pus boire elle me fit également manger une herbe qui se trouvait près de la fontaine puis la vision disparut et je m'en allai. "

 

Devant la foule qui lui demande: " Sais-tu qu'on te croit folle de faire des choses pareilles ?  " Elle répond seulement:

" C'est pour les pécheurs. "

 

10ème apparition : Samedi 27 février 1858

Huit cents personnes sont présentes. L'Apparition est silencieuse. Bernadette boit l'eau de la source et accomplit les gestes habituels de pénitence.

 

11ème apparition : Dimanche 28 février 1858

Plus de mille personnes assistent à l'extase. Bernadette prie, baise la terre et rampe sur les genoux en signe de pénitence. Elle est ensuite emmenée chez le juge Ribes qui la menace de prison.

 

12ème apparition : Lundi 1er mars 1858

Plus de mille cinq cents personnes sont rassemblées et parmi elles, pour la première fois, un prêtre. Dans la nuit, Catherine Latapie, une amie lourdaise, se rend à la Grotte, elle trempe son bras déboîté dans l'eau de la source : son bras et sa main retrouvent leur souplesse.

 

13ème apparition : Mardi 2 mars 1858

La foule grossit de plus en plus. La Dame lui demande : " Allez dire aux prêtres qu'on vienne ici en procession et qu'on y bâtisse une chapelle. " Bernadette en parle à l'abbé Peyramale, curé de Lourdes. Celui-ci ne veut savoir qu'une chose : le nom de la Dame.

Il exige en plus une preuve : voir fleurir le rosier (ou églantier ) de la Grotte en plein hiver.

 

14ème apparition : Mercredi 3 mars 1858

Dès 7 heures le matin, en présence de trois mille personnes, Bernadette se rend à la Grotte, mais la vision n'apparaît pas. Après l'école, elle entend l'invitation intérieure de la Dame. Elle se rend à la Grotte et lui redemande son nom. La réponse est un sourire. Le curé Peyramale lui redit : " Si la Dame désire vraiment une chapelle, qu'elle dise son nom et qu'elle fasse fleurir le rosier de la Grotte. "

 

15ème apparition : Jeudi 4 mars 1858

La foule toujours plus nombreuse (environ huit mille personnes) attend un miracle à la fin de cette quinzaine. La vision est silencieuse. Le curé Peyramale campe sur sa position. Pendant 20 jours, Bernadette ne va plus se rendre à la Grotte, elle n'en ressent plus l'irrésistible invitation.

 

16ème apparition : Jeudi 25 mars1858

La vision révèle son nom, mais le rosier (ou églantier) sur lequel elle pose les pieds au cours de ses Apparitions ne fleurit pas.

 

Bernadette raconte : elle leva les yeux au ciel, joignant en signe de prière ses mains qui étaient tendues et ouvertes vers la terre et me dit :

" Je suis l'Immaculée Conception " [ que soy era immaculada councepciou ]

 

La jeune voyante part en courant et répète sans cesse, sur le chemin, des mots qu'elle ne comprend pas. Ces mots troublent le brave curé. Bernadette ignorait cette expression théologique qui désigne un des privilèges accordé par Dieu à la Sainte Vierge.

Quatre ans plus tôt, en 1854, le pape Pie IX en avait fait une vérité certaine de la foi catholique : un dogme.

 

17ème apparition : Mercredi 7 avril 1858

Pendant cette Apparition, Bernadette tient son cierge allumé. La flamme entoura longuement sa main sans la brûler. Ce fait est immédiatement constaté par le médecin, le docteur Douzous.

 

18ème apparition et dernière apparition : jeudi 16 juillet 1858

Bernadette ressent le mystérieux appel de la Grotte, mais son accès est interdit et fermé par une palissade.

Elle se rend donc en face, de l'autre côté du Gave.

Elle voit le Vierge qui se présente à elle sous l'apparence de Notre Dame du Mont Carmel.

" Il me semblait que j'étais devant la grotte, à la même distance que les autres fois, je voyais seulement la Vierge, jamais je ne l'ai vue aussi belle ! "

bernadette soubirous

Reconnues vraies par l’Eglise catholique romaine, les visions de Bernadette Soubirous lui ont valu d’être béatifiée en 1925, puis canonisée en 1933 par le pape Pie XI.

Depuis, la grotte de Massabielle fait l’objet de nombreux pèlerinages notamment accomplis par des malades en quête d’une guérison miraculeuse.

 Grotte de Lourdes = grotte de Massabielle au bord du Gave

 

Voir aussi :

11 février 1992 : Jean-Paul II instaure la Journée mondiale des malades

Le site officiel du sanctuaire de Lourde


Par Archimède - Publié dans : Fêtes chrétiennes - Communauté : Personnalités
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 5 janvier 2011 3 05 /01 /Jan /2011 18:32

Le 6 janvier, l'Épiphanie commémore la visite des trois rois mages, venus porter les présents à l'enfant Jésus, qu'ils appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".

Les mages ayant appris la naissance de Jésus, vinrent de "pays étrangers" lui rendre hommage en lui apportant des présents d’une grande richesse symbolique : or, encens et myrrhe.

Venus d'Orient, ils se mirent en route en suivant la lumière de l'étoile qui les guida jusqu'à Bethléem.

Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph, ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect.

  Trois rois mages jésus épiphanie

MELCHIOR, le plus âgé des trois, venait de Nubie (correspond aujourd'hui à une région du nord du Soudan et de sud de l'Égypte, le long Nil), il apportait de l'or.

BALTHAZAR apportait de la myrrhe, une sorte de gomme provenant d'un arbre en Arabie, le balsamier, utilisée dans la préparation cosmétique et en pharmacie.

GASPARD le plus jeune apportait de l'encens, cette résine qui dégage un parfum lorsqu'on la fait brûler.

L'or de Melchior célébrait la royauté, l'encens de Balthazar la divinité, et la myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à venir sous les traits de l'enfant.

 

Les trois mages : Black, Blanc, Beur ?

Dans l'Évangile de Matthieu 2:1-12, qui ne mentionne pas leurs noms, ils sont présentés comme des riches personnages ayant visité l'enfant Jésus à Bethléem en Judée au temps du roi Hérode. (L'Évangile de Luc 2:15-21 ne parle pas des mages ; par contre, il mentionne la visite des bergers.)

La formule récente pour parler de la France métissée " Black, Blanc, Beur  " aurait peut-être pu s'appliquer aux rois mages...

Dans un premier temps, les rois mages, furent représentés comme des Perses.

Puis, un manuscrit grec, traduit en latin, révèle leurs noms, qui furent plus tard légèrement déformés et devinrent : Balthazar avec la peau cuivrée, Gaspard avec la peau foncée, et Melchior avec la peau blanche.

De même, on les fera paraître l'un imberbe, l'autre moustachu et le troisième barbu, leur attribuant ainsi les trois âges de la vie.

 

Lien du jour : qu'est-ce que la myrrhe ?


Par Archimède - Publié dans : Fêtes chrétiennes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Merci de vos visites


widgets

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Calendrier lunaire

sélection des meilleurs sites et blogs

Faites connaitre ce blog !

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés