Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 00:01

Au terme d’un procès retentissant où l’accusé a prétendu tout et son contraire, Gaston Dominici est condamné à mort par la cour d’assises de Digne.

http://www.lexpress.fr/pictures/774/396369_photo-prise-en-novembre-1954-lors-du-proces-a-digne-de-gaston-dominici-accuse-de-l-assassinat-d-un-couple-de-campeurs-anglais-et-de-leur-fille.jpg

L’histoire remonte au 5 août 1952. Gaston Dominici avait découvert les corps de trois personnes de nationalité anglaise : un couple et sa fillette de dix ans dont le crâne à été fracassé. Trois balles ont été tirées par un vieux fusil retrouvé plus tard.

Chef d’un « clan » familial modeste, dominant sa femme et en mauvais terme avec l’un de ses fils, Gaston est rapidement suspecté, notamment après le témoignage de deux de ses fils à des proches. Gaston passera aux aveux et racontera neuf fois la même histoire sordide : il aurait vu la femme se déshabiller, lui aurait proposé des rapports sexuels qu’elle aurait acceptés. Le mari apparaissant, il l’aurait tué ainsi que la femme et la fille.

Mais le procès relève de nombreuses incohérences tandis que Gaston Dominici se rétracte, et que la famille Dominici règle ses comptes dans la salle d’audience.

Cette accusation sans preuve, « au bénéfice du doute », avive également les passions. Dominici sera finalement relâché en 1960.

 

Partager cet article

Repost 0
Par Archimède - dans Procès
commenter cet article

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire