Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 23:01

Le 23 juin 1988, une commission du Sénat américain convoque différents scientifiques pour tenter de comprendre les raisons de la vague de chaleur exceptionnelle qui sévit sur le pays. Une grande partie de Yellowstone Park est en feu et, dans la Corn Belt, les céréaliers désespèrent de récolter quoi que ce soit.

 

James Hansen, climatologue en chef de la NASA, fait sensation en assurant que le phénomène traduit le fait que l'atmosphère terrestre est en train de se réchauffer. Il l'explique par l'amplification de l'«effet de serre» naturel depuis les débuts de la révolution industrielle, au milieu du XIXe siècle, du fait des émissions de gaz carbonique liées à la combustion du charbon, du gaz et du pétrole.

Depuis plusieurs décennies déjà, des scientifiques s'inquiétaient des émissions de gaz carbonique et de leurs conséquences sur le climat mais aucun n'avait encore clairement analysé le processus ni identifié le phénomène physique en cause, l'«effet de serre».

Le rayonnement solaire, lorsqu'il atteint la surface de la Terre, est en partie réfléchi sous forme de rayonnement infrarouge mais ce rayonnement est partiellement piégé par l'atmosphère au lieu de se dissiper dans l'espace. Cet « effet de serre » assure à notre planète une température moyenne de +14°C au lieu de -20°C en son absence.

James Hansen pressent que l'augmentation de la teneur en gaz carbonique, liée à la combustion des énergies fossiles, va amplifier cet «effet de serre» et par voie de conséquence élever la température moyenne de la planète.

 

Voir aussi :

11 décembre 1997 - Signature du protocole de Kyoto

2 février 2007 - L’activité humaine responsable du réchauffement climatique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire