Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 23:02

Dans la nuit, un feu se déclenche dans l'arrière-boutique d'une boulangerie et se répand très vite.

 

Le 2 septembre 1666, quelques minutes après minuit, une flamme s'élève dans la boulangerie Farynor de Pudding Lane. Le feu ravagea la cité de Londres à l’intérieur du mur romain.

Les constructions étant pour la plupart en bois. L'incendie dura 5 jours. Il fit peu de victimes, mais près de 13.000 maisons et 88 églises, dont la cathédrale Saint-Paul, furent détruites.

L'architecte Christopher Wren s'occupera de la reconstruction : les maisons seront rebâties en briques et en tuiles.

 

Il faut un coupable pour calmer l'opinion publique. Un Français traîne par là ? Voilà le parfait bouc émissaire. Il s'appelle Robert Hubert, c'est un horloger de 26 ans. L'homme est visiblement déséquilibré, il s'accuse en affirmant n'importe quoi, à savoir qu'il a mis le feu à Westminster, qui n'a pas flambé. Peu importe, il est arrêté, jugé et pendu. Et s'il apparaît qu'il n'a débarqué en Angleterre que deux jours après le départ du feu, peu importe. Il n'avait qu'à ne pas avouer.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

rosalia 02/09/2013 13:22


Merci pour cette histoire surprenante et interessante, etant donné mon article du jour je me demande quelle est la morale de votre histoire ?

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire