Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 00:03

Les 82 guérilleros du mouvement révolutionnaire cubain « Movimiento del 26 de julio » emmenés par Fidel Castro (31 ans) prennent La Havane et libèrent Cuba de la dictature de Fulgencio Batista.

 

Dès 1953, Castro s'oppose au dictateur Batista, au pouvoir depuis 1934. Le 26 juillet 1953, Fidel et ses compagnons mènent l'attaque de la caserne Moncada à Santiago. L'opération est un grave échec.

Emprisonné durant 2 ans, il s'exile ensuite au Mexique où il rencontre Che Guevara. En 1956, Fidel Castro, le Che et les barbudos débarquent à Cuba et mènent une lutte armée dans la Sierra Maestra.

L'agitation politique reprend et se durcit. Le 2 décembre 1956, Castro et 81 compagnons débarquent à Oriente, à bord du yacht Gramma. Un groupe de jeunes révolutionnaires attaque le palais présidentiel le 13 mars 1957 dans le but de tuer Batista : nouvel échec et nouvelle répression sanglante.

En janvier 1959, à La Havane, capitale de Cuba, Fidel Castro et les insurgés renversent Batista. Celui-ci sa famille et certains de ses ministres fuient vers la République Dominicaine sous la protection d'un autre dictateur, Rafael Leonidas Trujillo.

 

Castro, soutenu par les paysans et les classes moyennes, installe un régime dont l'objectif est de réformer le pays en profondeur. Il prend les rênes du pouvoir et ses compagnons d'armes, Ernesto « Che » Guevara et Camilo Cienfuegos appellent à la grève générale.

La propagande Castriste se déploie progressivement afin de leurrer les journalistes et intellectuels étrangers.

En 1960, Castro, proclame l'appartenance de Cuba au camp socialiste. Il nationalise les entreprises privées ce qui entraîne un embargo économique de la part des États-Unis.

Le 1er mai 1961, Cuba devient une république socialiste et en 1965 Castro instaure le parti unique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire