Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 00:01

Le samedi 1er novembre 1755, Lisbonne (235.000 habitants) est frappée par trois violentes secousses telluriques. Plusieurs raz-de-marée suivent le séisme et de nombreux incendies se déclarent.

 http://analyse-ontologique.com/wp-content/uploads/2012/03/Lisbonne3.jpg

La capitale du Portugal, qui doit sa prospérité à un immense empire colonial, est presque entièrement détruite.

Le bilan humain de la catastrophe est lourd : 60.000 morts.

Beaucoup périssent dans l'effondrement des églises où elles assistaient à l'office de la Toussaint.

 

Le tremblement de terre est ressenti dans toute l'Europe, entraînant des oscillations jusque dans les lochs écossais et les lacs suisses. Les religieux et les philosophes de tout le continent y voient l'occasion de débattre de la miséricorde divine et des mérites de la civilisation urbaine.

 

Cet événement tragique inspirera Voltaire dans un des chapitres de « Candide ». L'auteur s'interrogera sur la bonté du dieu créateur et l'existence du mal. Le philosophe français réussira à faire du tremblement de terre de Lisbonne un évènement intellectuel.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire