Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 23:01

La République de Gênes

Depuis 1284, la Corse est sous domination de la République de Gênes.

La République de Gênes, l'une des grandes républiques maritimes italiennes (ou thalassocratie), a duré environ huit siècles, du milieu du XIe siècle à 1797.

republique-genes.png 

Mais au XVIIIe siècle, les Corses luttent contre les Génois. Face aux indépendantistes, Gênes ne parvient à se maintenir en Corse que grâce à l’aide française.

En effet, depuis 1729, la Corse est la proie d’une véritable guerre d’indépendance que la République de Gênes, sa puissance tutélaire, est incapable de réprimer.

Elle fait donc appel successivement à l’Autriche puis à la France pour tenter d’endiguer cette révolte.

 

La France et Gênes signent le traité de Versailles pour régler le sort de la Corse.

Le traité de Versailles du 15 mai 1768 rattache la Corse au patrimoine personnel du roi de France. C'est-à-dire que l'île reste juridiquement possession de la République de Gênes mais que de fait, elle est occupée et administrée par la France.

 

Gênes cède ainsi "provisoirement" ses droits sur l’île à la France, pour dix ans. La Corse devra être rendue à la République après le versement des dettes énormes qu’elle devait à la France en paiement de son intervention contre les insurgés.

 

La France obtient par ce traité l’administration de la Corse pour dix ans, moyennant le remboursement des frais par Gènes. Dans les faits, Gènes ne pourra jamais payer et la Corse restera aux mains de la France.

Dès 1769, la France entreprend une campagne victorieuse contre les indépendantistes corses.


Partager cet article

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Pensée du moment

 
 

Calendrier lunaire