Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 00:01

 

L’OMS estime à plus de 346 millions le nombre de diabétiques dans le monde. En France, plus de 3,7 millions de personnes souffrent du diabète et, en 2020, ce chiffre pourrait atteindre les 5 millions.

La Journée Mondiale du Diabète, organisée par la Fédération Internationale du Diabète (FID) et soutenue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est la plus importante campagne mondiale de sensibilisation au diabète. Elle a été lancée en 1991 comme réponse à l’escalade de l’incidence du diabète dans le monde.

http://aidants.mesdebuts.fr/files/2012/11/Journee-mondiale-diabete.gif

Cette Journée Mondiale du Diabète est célébrée dans le monde entier par les 190 associations membres de la Fédération Internationale du Diabète (FID) dans 150 pays, ainsi que par d'autres associations, des prestataires de soins de santé, et des personnes avec un intérêt pour le diabète.

La date du 14 Novembre a été choisie car c’est l’anniversaire de Frederick Banting qui, avec Charles Best, a pour premier développé la théorie à l’origine de la découverte de l’insuline en 1922. Devenue en 2007 l’une des Journées Officielles des Nations Unies, elle a aujourd’hui pour symbole un cercle bleu, symbolisant la vie et la santé et combinant l’équilibre et le travail d’équipe.

 

Causes, manifestations et complications

Le diabète survient lorsque le pancréas ne produit pas assez d’insuline, une hormone jouant un rôle majeur dans la régulation du glucose, ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. Cela se traduit soit par une concentration accrue de glucose dans le sang (hyperglycémie), soit par une trop faible concentration (hypoglycémie).

Le diabète de type 1 se caractérise par une production d’insuline insuffisante alors que le diabète de type 2, le plus répandu, résulte de l’utilisation inadéquate de l’insuline par l’organisme.

 

Hyperglycémie et hypoglycémie

Une hyperglycémie se caractérise par une glycémie supérieure à 1,26 g/l (7 mmol/l). À plus de 1,80 g/l, les conséquences sur le malade sont nombreuses : une sensation de soif, une envie fréquente d’uriner, de la fatigue, une présence de sucre dans les urines et éventuellement maux de tête et vision troublée.

À l’inverse, une hypoglycémie résulte d’une glycémie à jeun inférieure à 0,60 g/l (3,3 mmol/l) et se caractérise par des troubles du comportement, une sensation de faim, des sueurs, des tremblements, des vertiges, des troubles de la vue, etc.

Un diabète mal soigné par un traitement sous comprimés, incrétinominétiques ou insuline sous-cutané, peut générer des complications à long terme : maladie des yeux, hypertension artérielle, neuropathie diabétique, infections au niveau des pieds…

 

Lien du jour : http://www.diabete.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cheznous62 15/11/2012 18:39


Il est bon de le souligner ... combien de personnes ne savent pas qu'elles font du diabète et bien souvent quand l'alerte est donnée il est trop tard .


Toujours de très bons articles chez toi !


Mes amitiés du soir !


Nicole

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire