Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 23:01

Le vendredi 10 mai 1940, 7 mois après la déclaration de guerre de la France et de l'Angleterre, l'Allemagne rompt le front occidental. Le Führer met ainsi fin à la « drôle de guerre » en lançant ses armées sur les Pays-Bas, le Luxembourg, la Belgique (3 pays pourtant neutres) puis la France.

http://www.checkpoint-online.ch/CheckPoint/Images/N-Mai1940.gif

La bataille de France 

La bataille de France se déroule en 2 étapes. D'abord le « Plan Jaune », à partir du 10 mai, consiste à envahir les Pays-Bas, le Luxembourg et la Belgique. Ensuite, le « Plan Rouge » doit amener, une fois les Ardennes franchies, à la conquête du territoire français jusqu'à sa capitulation complète.

L’armée belge n'a pas la capacité suffisante pour résister à l’armée allemande. Les français viennent à son secours et dégarnissent le front de l'Est. C'est ce qu'a prévu Hitler. Le 14 mai, ses troupes attaquent dans la région de Sedan, dans les Ardennes en évitant les fortifications de la ligne Maginot.

En quelques jours, 8 à 10 millions de Belges et de Français se retrouvent sur les routes.

Les états-majors néerlandais et belge capitulent les 15 et 27 mai. Les Allemands entrent dans Paris le 14 juin et le maréchal Pétain demande l'armistice qui sera signé le 22 juin.

 

Relire aussi : 22 juin 1940 - La France signe l'armistice


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire