Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 23:01

Lors de la guerre de Succession de Bretagne, le roi de France, Philippe VI, avait choisi le prétendant Charles de Blois, mais c'est son rival, Jean de Montfort, qui s'empara du duché de Bretagne. Le roi de France envoya donc son fils, Jean de Valois, futur roi Jean II « Le Bon », avec 5.000 hommes pour rétablir la situation.

 

Le 30 avril 1341, le duc Jean III de Bretagne meurt sans descendance malgré trois mariages, avec Isabelle de Valois, Isabelle de Castille et Jeanne de Savoie, et sans avoir désigné son successeur.

La succession est disputée entre sa nièce, Jeanne de Penthièvre « la Boiteuse », épouse de Charles de Blois, et son demi-frère Jean de Montfort (fils du second mariage d'Arthur II de Bretagne avec Yolande de Dreux, comtesse de Montfort-l'Amaury).

Jean III aurait préféré sa nièce Jeanne de Penthièvre à sa succession, plutôt que son demi-frère Jean de Montfort, car il était en conflit avec sa belle-mère, Yolande de Dreux. Toutefois il meurt sans avoir désigné son successeur…

 

Jean de Montfort, poussé par sa femme Jeanne de Flandre, prend alors les devants. Il s’installe à Nantes, capitale du duché, et s’empare du trésor ducal à Limoges, ville dont Jean III de Bretagne avait été le vicomte. Il convoque les grands vassaux bretons pour se faire reconnaître comme duc, mais la majorité ne vient pas (beaucoup d’entre eux ont aussi des possessions en France qu’ils risqueraient de voir confisquer s’ils s’opposaient au roi).

 

Dans les mois qui suivent (juin-juillet), il effectue une grande chevauchée dans son duché pour s'assurer le contrôle des places fortes (Rennes, Malestroit, Vannes, Pontivy, Hennebont, Quimperlé, La Roche-Piriou, Quimper, Brest, Saint-Brieuc, Dinan et Mauron) avant de rentrer à Nantes. Il parvient ainsi à prendre le contrôle d'une vingtaine de places !

 

Jean de Montfort se présente en septembre à Paris devant la cour des pairs mandatée par le roi de France. Ses contacts récents avec l'Angleterre lui sont reprochés ainsi que sa tentative de forcer la main au roi. Le roi tranche en faveur de Charles de Blois. Jean de Montfort s'enfuit alors de la cour du Louvre et se voit confisquer ses fiefs français.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire