Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2018 7 20 /05 /mai /2018 23:02

Le samedi 21 mai 1927, l'Américain Charles Lindbergh réussit la première traversée en avion sans étapes de l'Atlantique Nord, quelques jours après la tentative malheureuse de Nungesser et Coli dans l'autre sens.

 

Lindbergh devient, à 25 ans, le premier pilote à relier New York à Paris, au cours d'un vol de trente-trois heures et trente minutes à bord de son avion le Spirit of Saint Louis, remportant ainsi le prix Orteig.

 

Lorsqu’il décide de traverser l’Atlantique Lindbergh est un pilote déjà expérimenté.  Malgré ses 25 ans, il a derrière lui de nombreuses heures de vol pour avoir travaillé sur la ligne postale Chicago-Saint-Louis. Pour se lancer à l’assaut de l’Atlantique et remporter le prix Orteig doté à l’époque de 25.000 dollars,  Charles Lindbergh a besoin d’un avion.

Il convainc des financiers de le sponsoriser et s’adresse à la firme américaine Ryan de lui construire un appareil sur-mesure. L’avion, un monoplan en balsa et en métal est baptisé "Spirit of Saint Louis". L’idée vient de la loge maçonnique à laquelle le pilote appartient et où il a trouvé de nombreux appuis.

Lindbergh sait que, pour emporter les 2.000 litres de carburant nécessaire à cette traversée, il doit alléger au maximum son avion. Il supprime le copilote, le navigateur, la radio, les équipements de vol de nuit et le parachute. Au final, il ne reste plus qu’un fuselage, un moteur et des ailes !

 

Le 20 mai 1927, à 7 heures 52, à Roosevelt-Field, près de New York, Lindbergh s’installe à bord de Spirit of Saint Louis, et déclare « le condamné à mort vous dit au revoir », Il puis il décolle. D’abord la pluie, le givre, le froid, le brouillard, la fatigue. Epuisé, il aperçoit le sud de l’Irlande, les côtes européennes, la Tour Eiffel, et enfin le Bourget, où il se pose après 33 heures et 30 minutes de vol. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire