Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2018 6 10 /03 /mars /2018 00:01

Le vendredi 10 mars 1893, le gouvernement français regroupe ses comptoirs du golfe de Guinée dans une colonie qui prend le nom de « Côte d'Ivoire ». Elle perdurera à peine plus d'un demi-siècle, jusqu'à son indépendance en 1960.

 

La nouvelle colonie constitue un quadrilatère de 322.463 km2, soit les 2/3 de la France, avec un peu plus d'un million d'habitants au début du XXe siècle (23,8 millions en 2017). Elle est délimitée par le golfe de Guinée au sud (océan Atlantique), par le Libéria et la Guinée à l'ouest, par le Mali et le Burkina au nord, par le Ghana à l'est.

Ses frontières ont été délimitées quelques années plus tôt par Louis-Gustave Binger, un officier de marine qui s’est distingué par ses voyages dans la boucle du Niger. À 36 ans, il devient le premier gouverneur de la Côte d’Ivoire, avec résidence à Bassam, non loin d’Abidjan, et donnera son nom à la deuxième capitale du pays, Bingerville, qui supplantera rapidement Bassam. Binger ne conservera le poste que deux ans avant de devenir directeur des Affaires d'Afrique au ministère des Colonies.

La colonie compte au total une soixantaine d'ethnies ou tribus, avec autant de langues ou de dialectes, divisées en quatre groupes principaux :

– Au sud-est, les Akans, cousins des habitants du Ghana voisin et répartis entre Baoulés, Sanwis...

– Au sud-est (et au Libéria limitrophe), les Krous,

– Au nord-ouest (ainsi qu'en Guinée), les Mandés,

– Au nord-est, les groupes Voltaïques et en particulier les Sénoufos, principale ethnie ivoirienne.

 

En 1902, la Côte d'Ivoire devient partie intégrante d'un ensemble appelé Afrique Occidentale Française (AOF) et dirigé par un gouverneur général établi à Dakar, au Sénégal. Son chef-lieu est fixé à Bingerville. On aménage non loin de là le port d'Abidjan (qui deviendra la capitale de la Côte d'Ivoire en 1934).

 

Le 4 décembre 1958, la Côte d’Ivoire devient une république au sein de la Communauté française, Houphouët-Boigny assurant les fonctions de premier ministre. Houphouët-Boigny rompt les liens unissant la Côte d'Ivoire à la France et proclame, le 7 août 1960, l'indépendance ivoirienne.

 

Voir également : 7 août 1960 - Indépendance de la Côte d'Ivoire

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire