Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2018 6 24 /02 /février /2018 00:01

Le 24 février 1525, le roi de France François 1er est fait prisonnier au cours de la célèbre bataille à Pavie, près de Milan.

Après les défaites des années précédentes, les rêves italiens de François 1er semblaient compromis et l'Europe presque entière lui était hostile.  Le roi de France repasse les Alpes à la fin 1524 dans le but de reprendre le Milanais. Il espère la victoire comme à Marignan.

 

L'armée française se prépare au siège de la ville. François 1er, qui dispose de 30.000 hommes, ne craint pas d'en détacher 10.000 pour conquérir la région de Naples. Mais 5 000 alliés suisses des Grisons se retirent pour défendre leur propre canton, menacé par les troupes de Charles Quint (« les Impériaux »).

Pendant ce temps, le connétable Charles de Bourbon marche au secours de la ville à la tête de 30.000 hommes. Les Français se tiennent à l'abri entre les murailles de la citadelle.

Dans la nuit du 23 au 24 février 1525, les Impériaux font une brèche dans le mur mais les Français, réveillés à temps, réussissent à les repousser malgré l'obscurité et la brume. Canonnés, les intrus se replient en désordre vers la place forte de Pavie. Les Français restent finalement les maîtres du terrain...

 

Le roi, dans la précipitation et l’impatience de vaincre, se lance au galop à l’assaut des rangs adverses.

De peur de blesser le roi, les tirs de l’artillerie française cessent aussitôt. L'ennemi en profite pour se ressaisir et se regrouper.

Les arquebusiers espagnols commencent à tirer sur les cavaliers français. Ceux-ci ne tardent pas à s'embourber dans le sol marécageux et détrempé, tout comme l'infanterie suisse. Il ne reste plus à la garnison de Pavie qu'à sortir pour hâter la déroute française.

Le roi est fait prisonnier avec plusieurs de ses généraux et sera enfermé à la chartreuse de Pavie puis transféré en Espagne où il deviendra l'otage de Charles Quint.

La bataille de Pavie aura duré à peine plus d'une heure….

Grâce à la signature du traité de Madrid, le 14 janvier 1526, François Ier sera libéré en échange de la Bourgogne et après avoir renoncé à l’Italie.

 

Lire également :

13 et 14 septembre 1515 - François 1er victorieux à Marignan

14 janvier 1526 - François Ier signe le traité de Madrid

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire