Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 00:01

Thomas Woodrow Wilson, 28e Président des États-Unis, énonce devant le Sénat américain un programme en Quatorze Points pour mettre fin à la Grande Guerre.

 

Lorsque la première guerre mondiale  éclate, le Président Wilson, déclare la neutralité des États-Unis. Mais avec la reprise de la guerre sous-marine à outrance et la découverte du télégramme Zimmermann, le Congrès l'autorise, le 6 avril 1917, à déclarer la guerre à l'Allemagne. Wilson mène alors une double politique : faire la guerre pour instaurer une paix durable.

 

Dans un discours prononcé le mardi 8 janvier 1918, le président Wilson présente en quatorze points une déclaration des buts de guerre des États-Unis, qui deviendra bientôt celle des Alliés :

– Les cinq premiers points, de portée générale, préconisent la fin de la diplomatie secrète, la liberté des mers, le libre-échange, la réduction des armements et le droit des peuples colonisés à disposer d'eux-mêmes.

– Les points suivants se rapportent au règlement du conflit : restitution de l'Alsace-Lorraine à la France, création d'un État polonais indépendant au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes...

– Le président suggère de réserver à la future Pologne un accès à la mer. La revendication hitlérienne sur ce fameux couloir de Dantzig sera à l'origine immédiate de la Seconde Guerre mondiale !

– Le dernier point, reflétant l'idéalisme du président, annonce la création d'une Société des Nations.

 

Wilson réussit à faire passer une partie de son programme dans le traité de Versailles. Mais il n'est pas suivi par le peuple américain.

 

Lire aussi : 16 janvier 1917 - Le télégramme de Zimmermann provoque l’entrée en Guerre des États-Unis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire