Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 23:01

Le lundi 10 avril 1815, l’île indonésienne de Sumbawa est secouée par le réveil volcanique du mont Tambora.

 

Vers 19 heures, l'intensification des éruptions fit émerger trois colonnes éruptives, tandis qu'une pluie de pierre ponce (certaines de 20 cm de diamètre) frappa le village de Sanggar à 30 km de là, vers 20 heures, suivie d'une pluie extrêmement dense de cendre.

Vers 22 heures, les trois colonnes fusionnent dans une gigantesque explosion dont l'onde de choc détruit les villages alentours. 160 km3 de coulées pyroclastiques forment 7 rivières de magma qui foncent vers la mer pendant que le sommet du volcan s'effondre sur lui-même. La colonne de cendres de plus de 40 km de haut, était visible à 600 km de là.

L’explosion fait perdre presque 1.500 mètres à l’altitude du volcan. En plus des dix milles victimes directement imputables aux coulées de laves, près de 60.000 habitants de la région périrent des suites de pluies de cendres, de tsunamis, d'épidémies ou de malnutrition à cause de la destruction et de la stérilisation des terres cultivées.

 

Le réveil du volcan aura également des répercussions dramatiques sur le climat terrestre. En effet,

Les géologues ont estimé que des nuages de cendres et de gaz furent projetés jusqu'à 43.000 mètres dans la stratosphère. Ils recouvrirent d'un voile de poussières et de particules de soufre l'atmosphère. Pendant plus d'une année, les cendres noires, en tournant autour de la planète, refroidissent le climat de celle-ci.

Le rayonnement solaire fut amoindri pour plusieurs années avec des conséquences fatales telles la chute des températures, des nuages, de la brume,… Les années 1815 - 1820 furent parmi les années les plus froides de l'histoire récente.

 

En 1816, les habitants d’Amérique et d’Europe connaîtront une « année sans été », marquée par le froid sec jusqu'au mois de mai, suivi de pluies continues jusqu'à l'automne. Ce phénomène causant la famine dans divers pays et multipliant le nombre des victimes du Tambora.

Les habitants de Londres et de l’Europe purent d’ailleurs constater des couleurs inhabituelles dans leur ciel, lors des couchers de soleil, liées aux poussières et gaz dégagés. William Turner en témoignera dans ses peintures et Lord Byron dans ses poèmes.

 

L'éruption de Tambora est l'éruption la plus meurtrière de l'histoire de l'humanité loin devant les éruptions largement plus connues du Krakatoa (1883 - 36.600 morts) ou du Vésuve (An 79 - plus de 2.000 morts).

Aujourd’hui, une centaine de volcans à haut risque ont été répertoriés dans le monde par les Nations Unis et l’Unesco. La majorité de ces volcans se trouvent autour du Pacifique dans une zone appelée « ceinture de feu ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire