Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 23:01

Le ministre-président d'Autriche, Karl Graf von Stürgkh, est assassiné dans un restaurant viennois par le socialiste Friedrich Adler, fils du fondateur du Parti social-démocrate d'Autriche, Victor Adler.

 

Le comte Stürgkh, est né le 30 octobre 1859. En 1877, il est inscrit à l'Université de Graz et en 1881 a obtenu un doctorat en droit. Dans la même année, il est entré dans la fonction publique de l'Styrian Statthalterei, l'administration impériale de cette province.

 

Il commence sa carrière politique lorsqu'il entre au Reichsrat en 1891. De 1909 à 1911 il est ministre de l'Éducation dans le gouvernement de Bienerth.

Du 10 Février 1909 jusqu'au 3 Novembre 1911 Stürgkh a servi comme ministre autrichien de l'éducation dans les cabinets de Baron Richard von Bienerth-Schmerling (1863-1918) et Paul Gautsch von Frankenthurn (1851-1918).

 

Il est nommé ministre-président d'Autriche le 3 novembre 1911. Au départ, il dirige un ministère « technique", composé de hauts-fonctionnaires, gérant l'Autriche au jour le jour, disposant de pouvoirs spéciaux, en accord avec l'article 14 de la constitution de 1867.

Puis il parvient à surmonter la crise liée à l'obstruction des groupes allemands et tchèques au Reichsrat de Vienne en le prorogeant durant l'année 1912. Son ministère est autoritaire, il tente de mettre en place un cabinet appuyé sur une partie du parlement, mais il échoue, renvoyant le parlement en vacance pour une durée indéterminée en 1913.

Lors de la crise de juillet 1914 le ministre-président se prononce en faveur de la guerre contre la Serbie.

Pendant la guerre l'impopularité de Stürgkh va croissant. La population lui reproche son refus obstiné de convoquer le Reichsrat, ainsi que la grande détérioration du ravitaillement.

Il est finalement abattu le samedi 21 octobre 1916 par Friedrich Adler.

 

L'empereur François-Joseph nomme Ernest Von Koerber en remplacement. Celui-ci a déjà occupé ce poste entre 1900 et 1904. L'assassin est condamné à mort. Toutefois, le nouvel empereur d'Autriche, Charles 1er, transformera sa peine en dix-huit ans d'emprisonnement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire