Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 00:05

Le lundi 24 novembre 1642, alors qu’il est chargé par la compagnie néerlandaise des Indes orientales de trouver un passage de l’Asie vers le Chili, le navigateur hollandais Abal Tasman découvre une île au sud de l’Australie qui portera plus tard son nom : la Tasmanie.

Mais tout d’abord, il la baptisa « VAN DIEMEN'S LAND » (Terre de Van Diemen), du nom du Gouverneur général de la Compagnie hollandaise des Indes Occidentales, Anthony Van Diemen.

Durant cette expédition, Tasman a contourné l’Australie, qu’il recherchait, sans la voir…

Au XVIII ème Siècle, de nombreux navigateurs vinrent en Tasmanie dont les Capitaines Cooket Bligh.

Mais ce ne fut qu’en 1798 que le Lieutenant Matthew Flinders effectua le tour complet de la Terre de Van Diemen pour démontrer son insularité. Il baptisa la portion d’océan séparant le continent de l’île « Bass Strait » (le Détroit de Bass), du nom de Georges Bass, le chirurgien de son navire. Cette découverte permit de raccourcir d’une semaine la navigation jusqu‘à Sydney.

Au cours de la même période, le Gouverneur King, de Nouvelle-Galles du Sud décida d’implanter une seconde colonie en Australie, au Sud de Sydney Cove. Après maintes hésitations, il choisit un site à l’embouchure de la Derwent, en Tasmanie.

 

Le 7 Septembre 1803, le lieutenant John Bowen accosta sur l'île pour y établir une présence britannique avant que les Français le fassent.

En 1804, la ville de Hobart était fondée. C'était un village de tentes et de huttes en torchis abritant une population de 262 habitants dont 178 bagnards (elle acquit le statut de Municipalité en 1842).

 

Dans les années 1825, la Terre de Van Diemen devint une colonie distincte de la Nouvelle-Galles du Sud.

Les bagnards étaient envoyés en Tasmanie, jusqu’en 1856, date où la déportation fut interdite. Près de 60.000 y furent transportés où ne purent espérer qu'une mort prochaine. Les bagnards considéraient la Terre de Van Diemen comme la pire des destinations. Ils y subissaient un traitement dramatique, tout comme les Aborigènes avant eux. C’est pour effacer cette triste réputation que l’île fut rebaptisée « TASMANIE » du nom du premier Européen à y avoir débarqué.

 

La Tasmanie, fait aujourd'hui partie de la fédération australienne.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire