Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 23:01

Après avoir abdiqué et rejoint Rochefort, Napoléon Ier décide finalement de s'en remettre à l'honneur des Anglais, et ainsi pouvoir se rendre en Angleterre, plutôt que de tenter de rejoindre les États-Unis. Le gouvernement britannique avait déjà décidé de le faire prisonnier et de le déporter sur l'île Sainte-Hélène, au milieu de l'océan Atlantique*, pour qu'il ne puisse plus « nuire au repos du monde ».

 

Lundi, 7 août 1815 à 11 heures du matin, l’Empereur fait ses adieux à ceux de ses compagnons qui ne le suivent pas en exil, puis se dirige vers l’échelle de poupe pour embarquer à bord du Northumberland.

Après 72 jours de traversée le Northumberland mouille devant Sainte-Hélène le dimanche 15 octobre 1815. Napoléon débarque le lendemain. L'île deviendra sa prison pendant six années.
En regardant les contours lugubres de Sainte-Hélène il déclare « Ce n'est pas un joli séjour. »
Parmi ceux qui l'accompagnent se trouvent le Grand Maréchal du Palais, Henri Gratien Bertrand, le général Gourgaud.

Le 17 octobre, Napoléon s’établit au pavillon des Briars en attendant de rejoindre Longwood le 10 Décembre.

Il y restera jusqu’à sa mort le 5 Mai 1921.

 

* L'île de Sainte-Hélène est située à 5o 45 de longitude occidentale et à 15o 56 de latitude australe, au beau milieu de l'Atlantique Sud. Les côtes les plus proches sont celles de l’Afrique, à 1200 milles (2200 km), alors que celles de l’Amérique du Sud sont à 1800 milles (3300 km).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire