Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 23:01

Le samedi 20 août 1955, les indépendantistes algériens du FLN (Front de Libération Nationale) organisent des manifestations violentes dans le Constantinois. Ils prennent prétexte du deuxième anniversaire de la déposition du sultan du Maroc. Les colons européens sont directement visés. Plusieurs dizaines d'hommes, de femmes, d'enfants et de nourrissons sont tués dans des conditions atroces.

L'initiative de l'insurrection revient à Zighout Youssef, successeur de Mourad Didouche à la tête de la zone nord Constantinois pour l'ALN (Armée de libération nationale), appuyé par son adjoint Lakhdar Ben Tobbal. L'enjeu pour le FLN est de faire preuve de sa capacité militaire à mobiliser les masses musulmanes et de sa volonté politique d'être le seul leader dans la lutte nationaliste.

Des fellahs armés de bâtons, de haches, de couteaux, de pioches, de fourches, de serpes, de fusils de chasse se ruèrent dans les rues de Constantine, de Philippeville et dans les villages des montagnes environnantes : El Arrouch, Oued Zenati, Ain Abid, Collo, El Halia, village minier où furent massacrés 7 européens et 51 musulmans qui s’interposaient.

 

En état d'alerte, l'armée française riposte aussi promptement que brutalement.

Piégés par la colère et l'émotion, les colons et les militaires ripostent en massacrant à leur tour des musulmans pris au hasard dans la rue, faisant officiellement plusieurs centaines de victimes innocentes (1.273 morts selon le bilan officiel).

Le résultat de cette répression est immédiat. De très nombreux musulmans modérés, qui étaient restés jusque-là réfractaires aux thèses indépendantistes des groupuscules FLN, basculent de leur côté.

 

C'est l'échec des tentatives d'intégration des musulmans algériens dans la République française et le véritable commencement de la guerre d'indépendance.

Dès le 23 août 1955, le gouvernement français décide le rappel du demi-contingent libéré en avril et le maintien sous les drapeaux du premier contingent de 1954. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire