Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 00:01

Le 8 avril 1364 le roi de France Jean II «  le Bon » décède à en captivité Londres à l'âge de 45 ans. Le souverain était parti négocier les accords de Brétigny avec le roi d'Angleterre Edouard III. Sa mort réduit à néant les espoirs de paix : français et anglais guerroient depuis une dizaine d'années.

 

Le fils aîné de Jean II, qu'il a eu 26 ans plus tôt de sa première femme Bonne de Luxembourg, passe du statut de Dauphin et de régent à celui de roi sous le nom de Charles V.

Il a déjà fait ses preuves en surmontant les épreuves de la défaite et de la révolution, ainsi qu'en négociant la paix avec l'ennemi.  À sa mort, quinze ans plus tard, il aura mérité pleinement son surnom de Charles V le Sage.

 

Jean II « le Bon », un surnom immérité

Le 22 août 1350, le fils de Philippe VI et Jeanne de Bourgogne succéda à son père sur le trône de France, devenant ainsi, à 31 ans, sous le nom de Jean II, le deuxième souverain de la branche cadette des Valois.

Après le désastre de Poitiers, en 1356, il a été surnommé Jean le Bon en raison de sa bravoure au combat (bon est à prendre au sens de brave ou fougueux).

Il a une réputation de rapiat et d'impulsif. Aussi mauvais homme que piètre politique, il mène une vie de cour dispendieuse. Dès après son sacre, il donne à Paris des fêtes grandioses tandis que sévit la famine.

Charles V « le Sage », l'artisan du renouveau de la France

Né à Vincennes le 21 janvier 1338. Il assume la régence du royaume dès 1356, à 18 ans, après que son père eut été capturé à Poitiers par les Anglais.

C'est dans cette conjoncture dramatique qu'il doit faire front à une alliance des seigneurs féodaux et des bourgeois de Paris, sans parler des paysans qui se lancent dans de violentes Jacqueries...

Le Dauphin (titre donné pour la première fois à l'héritier du trône) se sort finalement de tous ces mauvais pas et signe même à Brétigny, près de Chartres, des préliminaires de paix avec les Anglais.

 

Il  est sacré à Reims le 19 mai 1364, ainsi que sa femme, Jeanne de Bourbon.

Quand Charles V meurt à son tour le 16 septembre 1380, il laisse à son fils et héritier un royaume prospère et solide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire