Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 00:01

Une dizaine de jours après avoir été hospitalisé, Maurice Papon (né le 3 septembre 1910) s’éteint dans une clinique de Seine-et-Marne à l’âge de 96 ans.

Du 8 octobre 1997 au 2 avril 1998, Maurice Papon avait été jugé coupable d’avoir participé à la déportation des juifs au cours de l’occupation (François Mitterrand ne tenait pas à ce procès de son vivant).

Il était alors préfet de Gironde. Cependant, pour des raisons de santé, il avait été libéré en 2002 après trois ans de détention. Resté haut fonctionnaire après la libération puis devenu ministre des finances sous le gouvernement Barre, Papon a incarné la division de l’opinion française entre, d’une part, ceux qui souhaitent que le pays assume son passé collaborationniste et, d’autre part, ceux qui préfèrent oublier les démons du passé.

Au-delà de l’occupation, Maurice Papon cristallisait également les conflits mémoriels sur les violences d’Etats commis autour de la guerre d’Algérie.

Il fut en effet pointé du doigt pour son rôle lors du massacre du 17 octobre 1961 contre les Algériens du FLN et dans la conclusion tragique de la manifestation dite « du métro Charonne » en 1962.

Partager cet article

Repost 0
Par Archimède - dans Décès
commenter cet article

commentaires

Sites et blogs incontournables logo

Rechercher

Calendrier lunaire